Atelier éclair 4

Ateliers réguliers d'écriture originale autour de thèmes et contraintes variés.

Modérateur : Équipe des Ateliers d'écriture du Héron

Répondre
Avatar de l’utilisateur
Carminny
16 modulo 7
Messages : 3765
Inscription : 23 mai 2015 - 13:39

Atelier éclair 4

Message par Carminny » 20 mai 2020 - 07:46

Les Ateliers présentent

L'atelier éclair 4

Le mois de mai est généralement marqué par le muguet, le retour du soleil, de la chaleur, des balades au milieu des arbres verts et des plages ensoleillées… Hélas, même si la journée européenne de la mer a lieu le 20 mai, nous ne profiterons pas des plages tout de suite cette année…

Image


Nous vous offrons donc un voyage à la mer ensemble, à notre manière ! Sur la plage, sur un bateau ou en pleine mer, à vous de choisir !

Il s’agira ici encore d’une histoire interactive, mais plutôt que d’écrire ensemble une seule histoire, nous vous proposons de raconter chacun la même journée d’un point de vue différent. Le premier participant sera donc plutôt libre, mais les suivants devront écrire d’un autre point de vue en intégrant des personnages mentionnés précédemment, en prenant leur point de vue ou non.

Exemple :
1) Point de vue du personnage A qui, au cours de sa journée, discute avec un personnage B.
2) Journée du point de vue d’un personnage C qui poursuit le personnage B, entre autres évènements.
3) Point de vue du personnage B qui devra être poursuivi et discuter avec le personnage A dans la même journée, avec d’éventuelles autres aventures.

Tout doit bien entendu se passer en mer, avec des personnages liés à ce milieu : pêcheurs, poissons, mollusques, mammifères marins ou créatures fantastiques, faites-vous plaisir !

En pratique comment ça se passe ?
Vous postez à la suite du sujet un message "je prends", ensuite vous avez une heure pour supprimer ce message (si c'est le dernier, vous pouvez) et poster un nouveau avec votre texte. Ensuite le suivant peut écrire.
Si plusieurs "je prends" se suivent, c'est l'ordre des messages sur le forum qui fait office d'ordre des textes. Si vous ne pouvez pas supprimer votre message, ne vous inquiétez pas, nous passerons régulièrement pour nous en occuper.

On vous laisse une semaine pour participer, avec rallonge si envie :D

Bonne écriture ! :mouton:

Image
Image

Avatar de l’utilisateur
AliceJeanne
Pelote kikoolol anonyme
Messages : 1627
Inscription : 13 juin 2016 - 14:41

Re: Atelier éclair 4

Message par AliceJeanne » 30 mai 2020 - 11:49

Coucou!
Je sais que la date est passée mais si je trouve l’inspiration, je peux quand même écrire quelque chose? :)
Image

Avatar de l’utilisateur
Carminny
16 modulo 7
Messages : 3765
Inscription : 23 mai 2015 - 13:39

Re: Atelier éclair 4

Message par Carminny » 30 mai 2020 - 13:06

Bien sûr :D On est toujours contents si quelqu'un est inspiré.
D'ailleurs, on ne demande pas de longs textes ;) C'est vraiment juste pour vous donner des idées :yipee:
Image

Avatar de l’utilisateur
AliceJeanne
Pelote kikoolol anonyme
Messages : 1627
Inscription : 13 juin 2016 - 14:41

Re: Atelier éclair 4

Message par AliceJeanne » 30 mai 2020 - 14:43

Cool!
J'aimerais bien, dans ce cas, écrire un texte du point de vue d'un goéland :mrgreen: J'ai le droit ou pas? (le personnage peut être autre chose qu'un humain, hein?)
Image

Avatar de l’utilisateur
Adhara
Chevaucheuse de brume
Messages : 855
Inscription : 05 avr. 2019 - 08:47

Re: Atelier éclair 4

Message par Adhara » 30 mai 2020 - 14:57

Bien sûr, vous pouvez prendre le point de vue que vous souhaitez, tant que c'est lié à la mer ! :D
Vous pouvez prendre celui d'une moule si vous voulez :mrgreen:
Image

Avatar de l’utilisateur
AliceJeanne
Pelote kikoolol anonyme
Messages : 1627
Inscription : 13 juin 2016 - 14:41

Re: Atelier éclair 4

Message par AliceJeanne » 30 mai 2020 - 16:05

Voici mon texte :mrgreen: :arrow:
J’étire mes ailes avec délice, que le soleil est bon aujourd’hui ! Sans un seul nuage pour le camoufler il transforme le sable en un ardent désert qui ravit mes pattes, protégées par leur revêtement alors que les enfants de la petite famille à ma gauche ne cessent de geindre à chaque fois qu’ils posent un pied sur le sol de la plage. Tous les mêmes ces touristes ! Prévisibles, ce qui en fait mon bonheur et celui de mes compagnons.
À mes côtés, Norbert déguste une moule tombée d’une assiette du petit bistro d’à côté, tandis que Ginette se vente d’avoir pu dérober une huître fraîche directement dans le plateau de fruits de mer qu’un couple a acheté ce matin au marché. Quant à moi, je n’ai rien mangé de la journée et mon ventre commence à crier famine. Il est temps que je me secoue les plumes !

D’un bond, je m’envole, direction la mer qui remonte et vient de détruire le château du petit Kevin qui pleure à gros sanglots. Dommage, il était très réussi son donjon, mais cela lui apprendra le cycle des marées à cet enfant.

Son père accourt pour le consoler, il en a de la chance ! Et il lui propose même une glace, décidément, cela vaut le coup parfois d’être un humain. J’ai déjà essayé de voler une glace au chocolat plus tôt ce matin, mais la petite Sarah était beaucoup trop rapide pour moi, je n’ai récolté qu’une tong dans le bec, ce n’était pas très agréable. Il faudra que je pense à me venger, on n’essaye pas de me tuer sans conséquences !

L’eau est beaucoup trop fraîche lorsque je m’y pose, je frissonne et cela semble amuser le planchiste à côté de moi. Je lui lance un regard mauvais, il mériterait que je lui donne un coup de bec celui-là !

Un poisson saute au-dessus de moi, effrayé par un bateau à moteur qui passe non loin. Il s’en est fallu de peu qu’il finisse en charpie entre les pales du moteur ! Quel chauffard cet énergumène à bob jaune. Il vaut mieux que je m’en aille également. Et hop, d’un coup d’aile me voici de nouveau au-dessus de tout, quelle incroyable sensation de puissance.

Je vois quelques frites échappées d’un cornet, sur la digue, c’est mon jour de chance ! Je vais pouvoir me faire un repas de roi finalement. Je plonge en piquet, hors de question que quelqu’un me précède, elles sont pour moi, mes précieuses.

Affalé sur la pierre chaude, je déguste mon butin, le gras c’est vraiment la vie, jamais je ne me suis senti si rempli. Autour de moi, les passants gloussent, ils n’ont jamais vu un goéland ou quoi ? Puis, soudain, alors que je me prépare pour aller faire une petite sieste bien méritée du côté des casiers à huîtres, je vois passer quelque chose de connu. Une tong, celle-là même qui a failli m’assommer un peu plus tôt. Elle est au pied de la même fillette qui tient à la main une gaufre cette fois-ci. Mon sang ne fait qu’un tour, l’heure de la vengeance à sonné !

Ni une, ni deux, je m’envole en sa direction, l’effraie d’abord en fonçant sur elle avant de reprendre un peu de hauteur. Comme un expert j’ajuste mon tir et vise la montagne de chantilly qu’elle s’apprête à porter à sa bouche. La fiente part à toute vitesse et atterri directement entre deux fraises nappées de chocolat. Bingo ! Cette fois-ci, j’ai gagné, la gaufre est par terre, je peux prendre tranquillement mon déssert.
Image

Avatar de l’utilisateur
Carminny
16 modulo 7
Messages : 3765
Inscription : 23 mai 2015 - 13:39

Re: Atelier éclair 4

Message par Carminny » 30 mai 2020 - 20:25

J'adore les aventures de ton goéland ! :coeur: Avec la petite vengeance et sa chasse à la nourriture, c'est génial ! :coeur:
Image

Avatar de l’utilisateur
Dedellia
Bulle de douceur
Messages : 3195
Inscription : 21 oct. 2012 - 19:13

Re: Atelier éclair 4

Message par Dedellia » 03 juin 2020 - 19:35

À mon tour :)
— Kevin, tu fais ton chateau trop près de l’eau, il va se faire détruire !
— Non, la mer elle est encore à au moins 112 mètres. Et puis c’est un donjon, pas un château d’abord !
— Tu ne connais pas tes distances et tu vas pleurer quand la marrée va monter.
— C’est faux ! Laisse-moi tranquille sinon je dis à papa que tu m’embêtes.

Kelly roula des yeux, mais s’éloigna. Que son frère pouvait être stupide parfois. Elle savait qu’elle allait avoir raison. Et quand le mère engloutira son château-donjon qui ne ressemblait à rien, elle rira. Elle rira dans sa tête. Elle ne s’empêchera pas de lui montrer qu’elle avait eu raison. Elle lui prouvera à son frère qu’il devrait lui faire confiance plus souvent. Ses parents ne la disputeront pas, bien sûr, ils sauront qu’elle avait fait ça pour sauver son frère de sa tristesse. Peut-être même qu’ils la remercieront ! Et alors, elle, Kelly White, gardera la tête haute prenant avec une fierté digne les compliments qu’elle méritait, mais elle ne laissera rien paraitre, tâchant d’être modeste. Son frère demandera à ce qu’ils rentrent à la maison, trop déçu par la démolition. Ils retourneront à la maison, car leurs parents voudront échapper aux regards blasés des touristes dérangés par les pleurs. Elle fera semblant d’être un peu déçue pour que ses parents lui prêtent attention encore un peu, mais elle sera plutôt contente. Elle pourra enfin fuir se soleil trop fort qui l’aveuglait, le sable qui s’infiltrait partout et les cris de tous qui l’empêchaient de se concentrer sur sa revue. Elle prouvera avoir raison et gagnera quelques heures de tranquillité. Finalement, c’était bien que son frère ne l’ait pas cru.

Une heure s’écoula et sa première prédiction arriva, la construction s’affaissa et son frère se mit à pleurer. Maintenant, elle attendait la suite !
Voilà ;)
Image

Avatar de l’utilisateur
AliceJeanne
Pelote kikoolol anonyme
Messages : 1627
Inscription : 13 juin 2016 - 14:41

Re: Atelier éclair 4

Message par AliceJeanne » 03 juin 2020 - 19:36

Merci, Carminny! :hug: Je me suis bien amusée à mettre plein de petits détails si d’autres veulent se lancer :boing:
Image

Avatar de l’utilisateur
Samantha Black
Barbecue Princess
Messages : 4327
Inscription : 02 févr. 2012 - 14:49

Re: Atelier éclair 4

Message par Samantha Black » 04 juin 2020 - 10:35

Le seul bonheur de Sarah quand elle allait à la mer avec ses parents, c’étaient les glaces et toutes les autres petite douceurs qu’elle peut y déguster. Ses parents sont toujours plus souples durant cette période et lui permettent même parfois d’en manger deux dans la journée !

Aujourd’hui, ses parents avaient décidé que la journée serait culturelle. Visite guidée de la ville et de son port. Il était onze heures et son père avait accepté de lui acheter une glace aux chocolat. Elle la dégustait, assise sur un banc. À une dizaine de mètres, ses parents et quelques adultes inconnus écoutaient le discours du guide-conférencier.

La fillette était bien contente d’avoir sa glace, elle savait que l’ennui l’aurait guetté sans cela. Elle allait prendre une bouchée plus franche dans sa glace quand un affreux volatile se précipita vers elle. L’enfant ne put s’empêcher de pousser un cri et, avant que l’animal n’ait pu tenter une approche vers son dessert, elle lui lança l’une de ses tongs. Sarah ne prit même pas la peine de lui jeter un coup d’œil avant de se courir vers ses parents.

— Que se passe-t-il, ma chérie ? demanda sa mère.
— C’est la mouette ! s’écria-t-elle. Elle a essayé de me voler ma glace.

L’animal semblait un peu sonné et paraissait même un peu contrarié, mais l’enfant tout à sa frayeur n’y prêta pas la moindre attention. Elle le suit du regard alors qu’il prenait son envol.

— C’est un goéland, Sarah, se sentit obligé de la corriger sa mère. Les mouettes ne ressemblent pas ça, mais plutôt à ça, ajouta-t-elle en pointant un oiseau bien plus petit que le premier.

La susdite mouette avait un regard stupide et s'envola moins de quelques secondes plus tard.

— Où est ta tong ? intervint son père.
— J’ai dû lui lancer dessus pour m’échapper, expliqua-t-elle.

Son père esquissa un sourire amusé avant d’aller chercher la sandale.

— Et voilà, Cendrillon, plaisanta-t-il en l’aidant à l’enfiler.

La fillette esquissa un sourire, ravie que son père la compare à une princesse, et décida de rester avec le groupe d’adulte alors que la visite reprenait. Sarah oublia bien vite l’incident de la glace et le goéland qui l’avait causé. Bien mal lui en prit ! Plus tard dans la journée, alors qu’elle était sur le point de manger une merveilleuse gaufre, cette dernière se retrouva couverte de fiente. La fillette poussa un cri et lâcha la douceur gâchée qui atterrit sur les pavés.

— Vilaine bête ! s’énerva-t-elle en voyant l’oiseau récupérer son dessert.

Elle attrapa sa tong pour la lui lancer, mais l’animal était déjà loin. De colère, Sarah éclata en sanglots. Sa mère se précipita pour la prendre dans ses bras et la réconforter. Ses larmes finirent par se tarir tandis qu’une détestation profonde envers les oiseaux marins prenait vie dans son cœur d’enfant.
Image

Avatar de l’utilisateur
Carminny
16 modulo 7
Messages : 3765
Inscription : 23 mai 2015 - 13:39

Re: Atelier éclair 4

Message par Carminny » 30 juin 2020 - 11:21

Vos textes sont géniaux ! :coeur:
Mais nous allons clôturer cet atelier. Si cela vous intéresse, nous créerons une série sur le Héron :D. N'hésitez pas à commenter les textes ou à les publier :yipee:
Merci d'avoir participer :biz:
Image

Répondre

Revenir à « L'atelier d'écriture »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité