Vulgarité et langage de charretier

Partagez vos fanfictions préférées, les résumés, les reviews ou encore les bourdes de vos lectures sur HPF.
Avatar de l’utilisateur
Melusine2
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 695
Inscription : 11 juin 2010 - 15:24

Vulgarité et langage de charretier

Message par Melusine2 » 04 mars 2011 - 14:58

L'actuel petit débat dans le topic des résumés m'a donné l'idée d'ouvrir un topic un peu plus spécifique à ce sujet.

Est-ce que le langage vulgaire (parfois extrêmement vulgaire) vous choque dans une fic? Est-ce que vous le tolérez lorsque c'est un personnage qui parle ou avez-vous tendance à "adoucir" même si votre personnage est un bouseux sans éducation ?
Est-ce que, même lorsque c'est approprié, un langage trop vulgaire vous fait fermer une fic ?

Avatar de l’utilisateur
Kriss
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2363
Inscription : 14 juin 2010 - 23:53

Re: Vulgarité et langage de charretier

Message par Kriss » 04 mars 2011 - 15:07

Mmmmh, bonne question.
Je dirais que ça dépend : l'emploi de la vulgarité n'est pas la même d'une personne à l'autre.

Exemple : j'utilise à tour de bras (dans la vraie vie) "p*tain", "merde" et "b*rdel", donc ça ne me choquera pas dans une fic. En revanche, les insultes du style "s*lope" "c*nnard" etc, ça passe carrément moins.
Mes ces critères peuvent totalement être l'inverse pour d'autres personnes.

J'ai rarement vu de fics vraiment très grossières, mais je me souviens que du temps où je lisais des fics avec Hermione qui devient esclave, je trouvais dedans des insultes/grossièretés qui tranchaient totalement avec le monde de HP. Du coup, ça ôte la crédibilité de la fic en question, c'est dommage.

Faut pas oublier que les sorciers ont leurs expressions/grossièretés/insultes bien à eux ^^.

Image

Avatar de l’utilisateur
Aosyliah
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1841
Inscription : 03 févr. 2010 - 13:15

Re: Vulgarité et langage de charretier

Message par Aosyliah » 04 mars 2011 - 15:10

Tout dépend si c'est l'auteur ou le personnage, qui est vulgaire :D
Généralement, on remarque très vite si c'est une vulgarité maîtrisée et voulue, ou si c'est parce que l'auteur ne sait pas s'exprimer autrement. Dans le premier cas, si c'est pertinent par rapport au personnage, alors ça ne me pose absolument pas de problème. Dans l'autre, je ne lis même pas.
A hat without magic is just a hat.

Avatar de l’utilisateur
reveanne
Titulaire des BUSE
Messages : 125
Inscription : 19 mai 2009 - 14:39

Re: Vulgarité et langage de charretier

Message par reveanne » 04 mars 2011 - 15:12

Personnellement, il faut vraiment que ce soit justifié(dans des paroles d'un personnage frustre, ou comme exclamation de surprise...) sinon je ne lis pas. Ca m'insupporte les narrations pleines de terme grossiers et vulgaires car il n'y a aucune raison que cela soit. (sauf si le narrateur est un personnage mais bon, je ne lis pas quand même car je n'aime pas lire des gros mots toutes les lignes.)

Bref, je n'aime pas l'abus de termes grossiers ou vulgaires.
(il faut dire que j'en dis peu et que je vis dans un milieu qui en dit assez peu aussi.)
Image Image

Avatar de l’utilisateur
Aosyliah
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1841
Inscription : 03 févr. 2010 - 13:15

Re: Vulgarité et langage de charretier

Message par Aosyliah » 04 mars 2011 - 15:19

Nom d'un mollusque !

Ceci, j'aime aussi beaucoup employer le verbe jurer, parce que ça regroupe tout en fait, et c'est définitivement plus classe.
A hat without magic is just a hat.

Avatar de l’utilisateur
Noisette
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2570
Inscription : 11 août 2009 - 18:02

Re: Vulgarité et langage de charretier

Message par Noisette » 04 mars 2011 - 15:25

Les grossièretés dans la narration, je fuis illico. Par contre, j'aime bien les dialogues fleuris, au style vraiment parlé, retranscrit mot pour mot de "la réalité" et la grammaire orale, sans tournures trop compliquées. J'aime les "y'a qu'à" et les "j'aime pas ça", les "ben", les "euh", les interjections, j'aime quand il y a tout dans un dialogue, jusqu'aux respirations. Un "merde" retentissant donne le ton, mais comme Ao et Aya, il ne faut pas que ça devienne une habitude...
J'adore quand la narration a un style très fouillé, une grammaire impeccable et un vocabulaire immense et que face à ça, les personnages parlent "normalement", jurent, rigolent et parlent avec leurs mots.
[quote="Aredhel"]Ouais ça fait warrior, ça fait Noisette quoi !
C'est pas comme si tu choisissais tes tatouages pour bien montrer que tu survivrais à l'Apocalypse avec trois morceaux de bois et une corde :mrgreen:[/quote][quote="Saam"]Noisette elle est féroce comme un panda ![/quote]

Avatar de l’utilisateur
Eve
Langue-de-plomb
Messages : 3993
Inscription : 05 févr. 2011 - 21:25

Re: Vulgarité et langage de charretier

Message par Eve » 04 mars 2011 - 15:31

Je suis d'accord avec Noisette. J'aime bien quand les dialogues sont des vrais dialogue que l'on peut trouver dans la vie de tous les jours. Parce que je ne connais pas grand monde qui parle sans aucune faute de grammaire à l'oral.
Ce qui me dérange dans les fics ce sont les insultes trop grossières, les jurons ne me dérangent pas beaucoup.
Image Image

Remuslupin
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 784
Inscription : 21 sept. 2010 - 17:31

Re: Vulgarité et langage de charretier

Message par Remuslupin » 04 mars 2011 - 15:46

j'adhère également mais avec modération. à moins d'un personnage particulièrement grossier (ça peut arriver, pourquoi pas, si c'est bien amené), je crois qu'il faut quand même pas abuser.

maintenant, n'étant pas quelqu'un de particulièrement grossier moi-même (ma maman m'a toujours appris à rester poli), je pense qu'on peut arriver à dire bien des choses sans utiliser un langage trop familier ou trop vulgaire.
"et pourtant je veux vivre, ou survivre, sans poème, sans blesser tous ceux que j'aime" Daniel Balavoine
"Quelle chance, aujourd'hui je suis amoureux de ma femme" Richard Anthony

Persis

Re: Vulgarité et langage de charretier

Message par Persis » 04 mars 2011 - 17:24

Dans une fic HP, le langage vulgaire me dérange. Déjà, dans la vie courante, quelqu'un qui ne peut pas faire deux phrases sans dire p*** me saoûle, alors, dans une fic...
Et puis, ça ne fait pas "sorcier", si on veut mettre des jurons, qu'on mette quelque chose qui sorte de l'ordinaire comme Pet de Dragon ou Jus de Pitiponk.
Le mot de Cambrone ou l'évocation du plus vieux métier du monde dans une fic, soit j'arrête de lire, soit j'envoie une review pour faire la remarque.

Avatar de l’utilisateur
peekaboo
Langue-de-plomb
Messages : 3615
Inscription : 23 août 2007 - 15:22

Re: Vulgarité et langage de charretier

Message par peekaboo » 04 mars 2011 - 17:42

Moi aussi, ça me choque car on a jamais vu de putain ou autre dans les livres et que c'est souvent utilisé excessivement. Si ce sont certains personnages qui disent ça, ok, mais je vois mal Hermione dire ce genre de truc. Alors, oui, je ne continue pas une fic qui a un langage vulgaire car ça dénature vraiment les caractères. En plus, il y a plein de manières de tourner ça autrement comme les exemples cités au dessus plus le fait que l'on a plus à faire à des jurons sorciers. Je me souviens d'un truc du genre : Ron dit (ou fit un signe) quelque chose à Malefoy qu'il n'aurait pas été répéter devant sa mère.

Avatar de l’utilisateur
Gudulette
Ministre de la Magie
Messages : 4606
Inscription : 31 déc. 2009 - 04:21

Re: Vulgarité et langage de charretier

Message par Gudulette » 04 mars 2011 - 17:47

Chez moi, c'est rédhibitoire. Que ce soit dans la narration ou dans les dialogues, je ne cherche pas à comprendre, j'arrête la lecture illico et passe à autre chose.
HP est un univers qui ne se prête pas à se genre de langage, et lorsque certains personnages jurent, il y a des injures propres à l'histoire bien plus imagées et imaginatives relevant du monde magique, qui pour le coup sont amusantes ET justifiées : Nom d'un chaudron, Par Salazard, Par le caleçon de Merlin etc ... Il a suffisamment d'expressions et noms de créatures disponibles dans le bestiaire HP pour en inventer à foison sans avoir à utiliser la vulgarité.
Les seules grossièretés employées par Rowling sont "La ferme, Malefoy" et "espèce de cancrelat répugnant", j'estime donc que les fics n'ont pas à dépasser cette limite. Si c'est le cas, c'est next direct.
"Tiny girls are awesome. All the hot of regular girls in a smaller package, so there's a higher density of hottitude."

Image

Avatar de l’utilisateur
Eliane
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2535
Inscription : 15 sept. 2008 - 20:34

Re: Vulgarité et langage de charretier

Message par Eliane » 04 mars 2011 - 18:03

J'ai du mal avec les vulgarités dans les fics (et dans les livres) aussi ^^. Pourtant, on ne peut pas dire que je suis la fille la plus polie du monde :ange: . Au contraire, j'ai même tendance à être plutôt vulgaire quand je m'énerve :oops: (celui qui ne l'a pas encore remarqué... Ne m'a jamais vue énervée :mrgreen: ). Mais non, dans ce qui est écrit, j'ai du mal avec les putain et autres. Le dernier roman que j'ai lu était d'ailleurs plutôt vulgaire (je suis très gentille avec le plutôt ^^) et l'histoire aurait pu être pas mal (même si pas assez crédible à mon goût) mais l'abondance des salopes et autres fait que je suis presque sûre de ne jamais le relire (en fait, ça valait même pas le coût de mettre 19€ dedans, mais bon). Mais pour moi, il y a une frontière entre l'écrit et l'oral. On n'écrit pas comme on parle, point ^^.

Bon, après, pour un personne, et où la vulgarité est "utile" (c'est-à-dire qu'elle peut servir à l'histoire), ça passe. Mais je n'aime pas quand c'est gratuit...
Image

Remuslupin
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 784
Inscription : 21 sept. 2010 - 17:31

Re: Vulgarité et langage de charretier

Message par Remuslupin » 04 mars 2011 - 18:06

disons qu'avec un certain contexte certaines expressions peuvent passer à condition que ce soit à titre exceptionnel. j'avoue ne pas accrocher au style familier. certaines fics, sans être vulgaires, sont écrites dans un style parlé. la plupart du temps, elles sont écrites à la première personne. et je trouve que ça ne colle pas au charme de Harry Potter. d'autres, en effet, abusent de certains termes qui n'ont aucun intérêt.
"et pourtant je veux vivre, ou survivre, sans poème, sans blesser tous ceux que j'aime" Daniel Balavoine
"Quelle chance, aujourd'hui je suis amoureux de ma femme" Richard Anthony

Avatar de l’utilisateur
CapriceK
Pilote du Magicobus
Messages : 1393
Inscription : 12 sept. 2009 - 10:25

Re: Vulgarité et langage de charretier

Message par CapriceK » 04 mars 2011 - 18:36

Il y a UN gros mot dans Harry Potter. En version anglaise en tout cas:
"NOT MY DAUGHTER, YOU BITCH !"
Pas besoin de resituer le truc je présume :mrgreen:.
Jeanne a écrit : Tout simplement parce qu'employer des vulgarités nous donne l'impression de changer le caractère des personnages.
Mais on s'en fiche, voyons, pour faire du Dramione faut necéssairement faire du OOC! :mrgreen:
Plus sérieusement (histoire de pas faire du HS), les fics avec un vocabulaire de charretier me font fuir, sauf si c'est bien employé, comme vous l'avez à peu près tous dit plus haut.

Avatar de l’utilisateur
Noisette
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2570
Inscription : 11 août 2009 - 18:02

Re: Vulgarité et langage de charretier

Message par Noisette » 04 mars 2011 - 18:49

Dans le tome 5, je crois que Ron dit "Merde" :mrgreen:
[quote="Aredhel"]Ouais ça fait warrior, ça fait Noisette quoi !
C'est pas comme si tu choisissais tes tatouages pour bien montrer que tu survivrais à l'Apocalypse avec trois morceaux de bois et une corde :mrgreen:[/quote][quote="Saam"]Noisette elle est féroce comme un panda ![/quote]

Avatar de l’utilisateur
CapriceK
Pilote du Magicobus
Messages : 1393
Inscription : 12 sept. 2009 - 10:25

Re: Vulgarité et langage de charretier

Message par CapriceK » 04 mars 2011 - 18:58

Jeanne a écrit :
Ayame a écrit :
Jeanne a écrit :J'ai pas lu la VO du livre, donc...

Et je ne lis pas de Dramione :lol:
Ca devient "garçe" en français.
Oui, mais ce n'est pas vraiment un gros mot... C'est extrêmement familier, parcontre.

Pour Noisette, je suis assez étonnée, je ne me rappelle pas avoir vu cela.
Pareil Noisette, je ne m'en rappelle pas.
Quant au fameux Bitch, arrêtez moi si je me trompe, mais en anglais le mot est plus fort non?

Remuslupin
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 784
Inscription : 21 sept. 2010 - 17:31

Re: Vulgarité et langage de charretier

Message par Remuslupin » 04 mars 2011 - 19:01

c'est plus que garce et c'est carrément vulgaire. il y a des jeunes sur le forum, je ne donnerai pas la traduction exacte.
"et pourtant je veux vivre, ou survivre, sans poème, sans blesser tous ceux que j'aime" Daniel Balavoine
"Quelle chance, aujourd'hui je suis amoureux de ma femme" Richard Anthony

Avatar de l’utilisateur
CapriceK
Pilote du Magicobus
Messages : 1393
Inscription : 12 sept. 2009 - 10:25

Re: Vulgarité et langage de charretier

Message par CapriceK » 04 mars 2011 - 19:03

Ah il me semblait bien aussi. Je me rappelle que quand j'ai lu la version anglaise j'en revenais pas que Rowling ait mis un mot pareil, mais ça saluait vraiment le moment, la colère, la détermination et la souffrance de Molly - surtout que c'est Molly! Et quand j'ai vu traduit ça comme ça en français j'ai trouvé que du coup on perdait en intensité.

Avatar de l’utilisateur
Eve
Langue-de-plomb
Messages : 3993
Inscription : 05 févr. 2011 - 21:25

Re: Vulgarité et langage de charretier

Message par Eve » 04 mars 2011 - 19:04

Remuslupin a écrit :il y a des jeunes sur le forum, je ne donnerai pas la traduction exacte.
Je pense qu'il la connaisse déjà ...

Mais en même temps dans Harry Potter on ne trouve pas beaucoup de gros mots car c'est un livre pour enfants à la base. C'est donc normal de ne pas employer un langage vulagaire.
Image Image

Avatar de l’utilisateur
Mid-
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1759
Inscription : 13 mai 2009 - 17:28

Re: Vulgarité et langage de charretier

Message par Mid- » 04 mars 2011 - 19:11

Ça ne me dérange pas du tout. Je le fais moi-même parfois, ça en a fait fuir, mais tant pis, au début, j'essayais de corriger, mais maintenant, depuis le temps que j'écris, je pense que c'est mon style qui est comme ça, et si j'essaie de changer, je sais pas, j'ai l'impression que c'est artificiel, c'est vraiment pour leur faire plaisir, quoi. Rassurez-vous, je ne sors pas des "enculé de merde" tous les trois mots non plus.

En fait, je pense que c'est, comme beaucoup d'autres choses, une question de goût. On aime ou on aime pas, mais ce n'est pas un défaut en soi, comme pourrait l'être une mauvaise orthographe. Puis, bon, Rowling, elle a écrit pour la jeunesse, c'est donc normal qu'elle limite la vulgarité, mais j'ai pas l'impression que dans la réalité, ses personnages seraient si polis que ça (enfin, ça dépend lesquels, et dans quels contextes). Après, pour le narrateur, il y a des écrivains qui le font s'exprimer de manière parfois argotique ou familière, voir vulgaire (je pense à Nadine Monfils dans les Commissaire Léon). On aime ou on n'aime pas.
Image

Avatar de l’utilisateur
Edorielle
Fille de fougère depuis 1 génération
Messages : 6826
Inscription : 18 déc. 2006 - 18:25

Re: Vulgarité et langage de charretier

Message par Edorielle » 05 mars 2011 - 14:33

"NOT MY DAUGHTER, YOU BITCH !"
Ahah, je me souviens encore du scandale que ça avait fait lorsque la traduction française est sortie, tous ceux qui l'avaient lue en VO qui se disaient extrêmement choqués que ce soit "censuré" par un garce. :mrgreen:

Ce qui est sur, c'est qu'il y a une différence de niveau de langage entre la VO et la VF qui est beaucoup plus douce. Pour ce qui est des fics, la vulgarité, je la fuis, parce que pour moi, l'univers ne se prête pas à ce langage. Mais c'est surtout que, de ce que je me souviens, lorsqu'un auteur sortait des "cons" et des "putains", il le faisait à tout va, pas seulement dans le discours d'UN personnage. Autrement dire, c'était l'auteur lui-même qui était vulgaire, pas le perso.
Image

Avatar de l’utilisateur
LostInTheSun
Seigneur des Ténèbres
Messages : 5258
Inscription : 12 mars 2010 - 14:25

Re: Vulgarité et langage de charretier

Message par LostInTheSun » 05 mars 2011 - 17:40

Comme Ao, je pense qu'il ne faut pas confondre vulgarité parce que l'auteur ne sait pas où il va et vulgarité maîtrisée.
Ce premier chapitre, je l'adore, même s'il est franchement vulgaire. (absolument Melusine, c'est une manière de te rappeler que j'attends la suite :mrgreen: ) )

Avatar de l’utilisateur
melissreglisse
Membre de l'Armée de Dumbledore
Messages : 489
Inscription : 25 avr. 2010 - 22:45

Re: Vulgarité et langage de charretier

Message par melissreglisse » 05 mars 2011 - 18:00

Il y a quelques jurons et expression que j'aime bien, s'ils ne sont pas utilisés à outrance. En fait, s'ils n'apparaissent qu'à quelques rares occasions, bien placées.
Sinon, même si c'est dans le personnage, ça va me taper sur le système et je vais décrocher.

Par contre, pour moi, ça n'a rien à voir avec le fait que je trouve qu'un tel language ne colle pas avec Hp. C'est seulement qu'un language trop parlé me rebute, peu importe la fic ou le roman. J'aime lire de belles phrases poétiques. Et pour les dialogues, un juste milieu entre les deux me plaît bien. Un laguage qui a l'air réel sans non plus être du jargon.
Image
Merci à Asclème qui a su donner vie à mes personnages

Avatar de l’utilisateur
Dame de Coeur
Animagus non déclaré
Messages : 360
Inscription : 17 févr. 2011 - 20:28

Re: Vulgarité et langage de charretier

Message par Dame de Coeur » 05 mars 2011 - 18:23

Le problème des expressions sorcières c'est qu'elles peuvent paraître un peu faibles selon les situations. "Bitch" passe plutôt bien étant donné les circonstances. On voit mal un personnage s'écrier "par la barbe de Merlin !" en plein milieu d'un duel... Un "merde" ou un "la ferme" par ci par là rendent les dialogues plus vivants. Sans oublier le "sale sang-de-bourbe", l'insulte parfaite à la fois grossière à souhait, raciste... et sorcière ! :mrgreen:

Répondre

Revenir à « Sur les sites HPF »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités