Perles de reviews

Partagez vos fanfictions préférées, les résumés, les reviews ou encore les bourdes de vos lectures sur HPF.
Avatar de l’utilisateur
Wapa
Cueille l’ananas
Messages : 1010
Inscription : 24 nov. 2018 - 21:48

Re: Perles de reviews

Message par Wapa » 07 mai 2020 - 18:26

@Roxane-James Merci choupinette pour ta review si adorable ! :yeux: :biz: Elle est tellement jolie que j'ai envie de lui susurrer des mots doux pour qu'elle se sente bien avec moi comme Gollum et son précieux :lol:

T'es un ange :ange:
OMG Wapa XD

Pour être honnête, j'avais très envie de relire « Un bon fils » parce que je suis en manque de Regulus en ce moment, mais j'ai mal à la tête alors j'ai décidé de lire un OS. Ma vie est passionnante, n'est-ce pas ? Toujours est-il que. Je suis. Bluffée. En amour. Complètement fan. Morte de rire. Scotchée par ce texte. Genre... Je crois que c'est un coup de cœur. ♥ Il est tout simple mais tellement parfait.

Tes tournures de phrases sont incroyablement efficaces. J'avais vraiment l'impression d'être dans la tête de Molly. Et puis ses réflexions sont tellement humaines, ce sont des préoccupations d'ado et elles sont réalistes, pas surjouées ou quoi. Juste... Crédibles. Drôles. Adorables. ♥

Honnêtement, j'aime trop Molly Weasley, mais j'ai du mal à la voir autrement que comme une maman même si je SAIS qu'elle ne se définit pas uniquement par son rôle de mère... Mais la voir ado comme ça. C'est juste génial. Du pur génie ! Surtout qu'elle n'est PAS amoureuse d'Arthur. Je sais pas pourquoi, mais ça me fait sourire. Je veux dire... On ne peut pas toujours avoir le coup de foudre pour quelqu'un avant de se marier avec. On peut avoir eu d'autres amours, avant. C'est la vie, quoi. Et du coup, j'adooore cette idée d'une Molly épiée par ses frères qui surveillent ses agissements (j'imagine tellement Fabian et Gideon faire ça) et d'elle complètement gaga de ce Serpentard un peu mystérieux (qui m'a l'air prétentieux XD) venu d'ailleurs. Et qui essaie de lui faire boire un philtre d'amour... XD mais je me souvenais même pas que c'était Canon pourtant j'ai relu le T3 il y a quelques mois ! C'est extra ! XD Et la fin m'a tuée ! Cette chute est splendide... Mais du coup je suis curieuse de connaître la réaction du Serpy, selon toi. Ah et la devise « Courage, fuyons » est officiellement adoptée.

Merci beaucoup pour ce texte, c'était un grand moment de bonheur ! ♥
Image

Avatar de l’utilisateur
Roxane-James
Justicière en chaussettes
Messages : 2842
Inscription : 07 déc. 2016 - 17:44

Re: Perles de reviews

Message par Roxane-James » 07 mai 2020 - 22:31

Oh Wapa :hug: :nif: et moi j'allais poster la tienne alors... :yeux: :coeur: Merci à toi. (Et je suis sûre que ma review appréciera le traitement à la sauce Gollum, je vais me contenter d'imprimer la tienne pour la coller sur mon mur de beaux mots :mrgreen: :arrow: )
Enlala rien qu'en lisant ta note de chapitre, j'avais déjà l'eau à la bouche ! Un presque Jily c'est suuuuuper !!! Et un triangle amoureux, c'est encore plus super... on en manquait justement :P Même si je dois dire que je suis triste que le Sily soit passé à la trappe (#RIP). D'ailleurs je ne te remercie pas pour le titre de cette fic parce que j'ai eu la chanson dans la tête tout l'après-midi xD et pour continuer dans le hors-sujet (promis après j'arrête), j'aime aussi tellement Xavier Dolan ! Il fait des trucs fous sur les familles dysfonctionnelles (Genre Mommy et Juste la fin du monde). Bon parenthèse fermée. Cette review part déjà dans tous les sens et je n'ai même pas commencé à lire le chapitre. No comment.

Et ce chapitre... gniii ! J'ai trouvé le début savoureux avec Lily qui se reprend sur le Potter pour essayer de l'appeler James, le fait qu'elle a failli se jeter de la tour d'astronomie, son groupe de copines. Je l'aime déjà. Tout le monde en prend pour son grade, j'adore son ton grinçant. "Une entente cordiale" xD C'est sympa de commencer au manoir des Potter sur fond de fête. Sirius est tellement craquant et astiquant, il est parfait. Sinon, le dialogue intérieur de Lily est assez captivant. Ces sentiments confus, emmêlés. Cette admiration pour Potter. Pour Dorcas. Ça promet des trucs très très cool tout ça.

Sinon comme d'hab j'aime beaucoup tes petites expressions sorcières, surtout "Il ne fallait pas pousser Merlin dans les artichauts" xD (d'ailleurs c'est un t dans ce mot et pas un d, hein :P et aussi pour "sa main embrassait sa joue" je me demande si ce n'était pas embrasait que tu voulais dire). Bon malgré ses bonnes resolutions, ça semble assez mal engagé pour Lily. J'ai hâte de voir la suite maintenant ! Ce premier chapitre donne vraiment envie d'en savoir plus...

Merci pour cette chouette lecture et à bientôt j'espère pour la suite :)

:hug:
♥♥♥ Je meurs d'amour actuellement ♥♥♥

Et en plus je viens de tomber sur une review de Tiiki ♥ à laquelle je n'ai pas encore répondu (the honte absolue, elle date de 2019) qui m'a fait fondre parce que c'est sur un petit texte important pour moi et comme d'hab', Tiiki c'est l'adorabilité même. :coeur: :yeux:
Coucou Roxane,

T'as pas le droit de faire pleurer mon petit cœur comme ça ! Non en fait, même si j'ai été prise par des élans de tristesse, j'étais plus sereine qu'autre chose, je trouve que tu as bien rendu cette neutralité cruelle de l'entre-deux où tout le monde aura un jour son billet et où on s'en va finalement dans la brume, résolus. J'ai beaucoup aimé ce ton léger et calme, je trouvais que ça rendait d'autant mieux l'horreur de la mort (et en même temps sa simplicité : l'instant d'avant il se rendait dans le parc de Poudlard, et soudainement plus rien).

C'était vraiment un très beau texte, et je pense que tu as rendu un bel hommage à Dennis. Bravo et merci.
Non mais... :nif: Tout le monde veut me faire pleurer aujourd'hui ou quoi ? ♥
Mon petit coeur est tout affolé, maintenant.
Image

The universe is rarely so lazy

“I have become something wonderful, she thought. I have become something terrible. Was she now a goddess or a monster? Perhaps neither. Perhaps both.” The Poppy War, RF Kuang

Profil Goodreads

Avatar de l’utilisateur
Tiiki
Pilote du Magicobus
Messages : 1300
Inscription : 05 nov. 2016 - 13:24

Re: Perles de reviews

Message par Tiiki » 07 mai 2020 - 23:03

@Roxane-James :hug: :hug: Il est très beau cet OS (si vous n'avez pas déjà lu Terminus, faites-le). Par contre je suis une grosse quiche pourquoi je parle de Dennis alors que le texte est sur Colin ? :lol: :lol: EH oh Tiiki de 2019 t'as lu le texte ou pas ?
Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
Roxane-James
Justicière en chaussettes
Messages : 2842
Inscription : 07 déc. 2016 - 17:44

Re: Perles de reviews

Message par Roxane-James » 08 mai 2020 - 19:01

Oh j'avais même pas fait gaffe, comme quoi ça ne m'a pas choquée ! :lol: :hug:
Image

The universe is rarely so lazy

“I have become something wonderful, she thought. I have become something terrible. Was she now a goddess or a monster? Perhaps neither. Perhaps both.” The Poppy War, RF Kuang

Profil Goodreads

Avatar de l’utilisateur
Bloo
Brocéliande Queen
Messages : 3330
Inscription : 10 avr. 2012 - 17:45

Re: Perles de reviews

Message par Bloo » 12 mai 2020 - 17:24

J'ai reçu une review juste :coeur: sur le dernier chapitre de ma fanfiction (j'ai enlevé la partie qui spoile :mrgreen: ) :
Bonsoir Bloo !

Je dépose cette review uniquement sur le dernier chapitre car j'étais tellement obnubilée avec cette histoire, je voulais passer directement au chapitre suivant et savoir ce qu'il allait se passer.

WAW ! Je suis tellement impressionnée par ta façon d'écrire, ta façon de narrer l'histoire de Regulus et Sybil.

Je suis passionnée par la génération des Maraudeurs et je recherchais plus particulièrement une histoire sur Regulus qui me fascine de plus en plus, on sait tellement peu sur son hitoire, son ressenti et pourtant on peut tellement bien l'imaginer. Et j'ai trouvé que tu décrivais à la perfection ses reflexions, le parcours de ses pensées vis à vis des sang pur, de son adoration pour Voldemort qui sera remis en question à pleins de petits moments, par plusieurs éléments qui finiront par le faire changer définitivement de camp. Merci d'avoir retranscrit tout ça, j'était vraiment captivée par ton histoire et ce qu'elle dégage !

Je me suis toujours dis que Regulus n'avait juste pas eu la main tendue de quelqu'un pour réaliser plus tôt qu'il pouvait changer de camp et on peut dire que Sybil est le personnage qu'il lui fallait pour remettre toutes ses idées en questions.

J'ai vraiment adoré Sybil ! Son personnage lumineux qui révèle une fragilité et un force incroyable en elle. Je te remercie aussi de faire parler de ce sujet encore malheureusement trop tabou ou peu mis en lumière par notre société, les violences sexuelles touchant une majorité de femmes et donc perçu comme secondaire dans le combat de l'Homme... C'était vraiment bien décrit, tu dénonces sans en faire trop à travers ton personnage et la façon dont Sybil traverse ça est incroyablement courageux.

Je trouve que ce thème de fond pour relier les deux personnages entre eux est vraiment bien pensé, leur attirance parait naturel et puis puissante à travers leurs tourmentes mutuelles. Ca change des rencontres habituel entre certains personnages de façon plutôt banale dans d'autres fictions, j'aime beaucoup !

J'ai aussi beaucoup aimé les personnages secondaires, la façon dont Sirius fini par se remettre en question (et je suis tellement heureuse d'un semblant de paix entre eux haha), le personnage de Lily est incroyable, j'aime beaucoup Joséphine aussi (elle nous permet de voir un autre regard sur les serpentards) et puis Marlène aussi !

Enfin voilà, je crois que tu as compris a quel point je suis emballée par cette histoire et je te remercie de m'avoir permis de faire vivre Regulus Black d'une très belle manière.

Ne t'arrête surtout pas là, tu écris merveilleusement bien et ton histoire mérite d'ètre poursuivie! Je serais là en tout cas.

Désolé pour cette review qui part très certainement dans tous les sens ahah.

Bonne continuation :D
J'aime poster le dernier chapitre d'une histoire pour ce genre de retour, pour les personnes qui n'ont jamais commenté avant mais qui prennent le temps pour la fin et qui du coup reviennent un peu sur tout. Je suis trop contente :coeur: .
En réalité, je ne suis rien, rien qui soit vraiment à moi, rien qui ait vraiment commencé ou vraiment abouti : je ne suis qu’un écheveau emmêlé dont personne ne sait, pas même celle qui écrit en ce moment, s’il contient le juste fil d’un récit, ou si tout n’est que douleur confuse, sans rédemption possible.

Avatar de l’utilisateur
claravictoria
Titulaire des BUSE
Messages : 121
Inscription : 09 févr. 2017 - 15:56

Re: Perles de reviews

Message par claravictoria » 08 juil. 2020 - 10:28

Bon, bon, bon... Après mes péripéties de la veille (pour ceux qui n'ont pas suivis, je me suis confrontée à un spécimen de type repoussant, tigré et avec des griffes à mi-cheval entre l'homme et le chat), mon cœur fond pour cette review toute en douceur qui me remonte le moral !

En plus Salomé mentionne pas mal d'entres vous donc je pense que ça vous intéressera :
OH MAIS NOOOON ! Toi aussi tu signes avec des petits coeurs à la fin ??? Mais c'est trop kikiiiii ! J'adooooore ! Enfin un peu d'amour dans ce monde de bruts !

Enfin bon... Désolée, je me calme. C'est mon côté Poufsouffle qui refait des siennes ahah. Avant toute chose, bonjour Clara. Je me présente, je suis Salomé. Ou Salomeyyyyy. Ou Salom. Ou Slalom. Ou Salamalikoum. Mais pas Mémé stp. En fait, tout sauf Mémé. Ça me vieillit trop je trouve.

Ainsi donc, je suis Salomé et je te suis depuis... Longtemps. Très longtemps. Trop longtemps. Depuis tes débuts je dirai. J'étais une lectrice fantôme mais j'ai décidé de passer le cap et de m'inscrire enfin sur ce site. Du coup, quoi de mieux que d'immortaliser ce précieux instant avec ma première review chez mon auteur préférée ?

Bon je t'avoue que j'ai bcp d'auteurs préférés hein, comme Marye, Chalusse, Lissa7, princesse, selket, AnthusPrathensis, Ielenna, Seonne et euh plein d'autres. Mais je dois avouer que toi t'es mon petit coup de coeur. Non pas parce que tu signes par des coeurs à la fin de tes chapitres bien que ça pourrait être un argument convainquant mais parce que tes persos, c'est quand même quelque chose. Surtout celui-ci.

YOUHOUUUU ! OUI ON PARLE BIEN D'ADRIAAAAAN !

OH MY GOD ! Mais ce type ! Merlin sait que j'ai des goûts bizarres en matière de garçons - je ne flashe que pour les mecs dans les anime d'où mon éternel célibat ou polygamie fictive comme j'aime si bien le dire - mais alors là je dois dire que Adrian est... Inqualifiable ? Il est loin d'être un prince charmant. Peut-être même à la limite du anti-héros mais who cares parce que... Je suis in love. Dès que tu parles de ses yeux je me l'imagine devant moi en train de me déshabiller du regard et... Ay caramba ! Mucha calor en la casa ! (J'ai dit casa pour rester polie et pour ne pas choquer les petits enfants qui s'amuseraient a lire tes reviews, mais toi et moi savons très bien quel type de mot je voulais parler).

J'ai perdu mon fil conducteur.

Comme quoi écrire une review c'est pas donné à tout le monde ! Il faut être un minimum organisé ! Chose que je ne suis pas...

Ah oui, je suis un peu bavarde aussi. Au cas où tu l'as pas remarqué ahah.

Anyway. Adrian !

What a men ! Je l'adore. Il est atrocement insupportable. Il est arrogant, provocant et très... Con. Il faut l'avouer. Mais c'est ça qui est drôle. Et puis en dehors de tout ça, je le trouve super complexe. Très riche. Bref un mystère ambulant. Bref un fantasme ambulant.

Rien que pour ça, ça méritait de me sortir de ma flemme légendaire pour poster une review. J'ai presque envie de m'arrêter ici.

Mais je voulais dire encore deux trois choses comme ton intrigue qui est fluide, intéressante, riche en rebondissement. Bref, tu me donnes envie de lire la suite et je maudis d'avoir commencé cette fic ! Car d'habitude je ne lis que les fics achevées car la patience et moi ça fait deux. Et maintenant je m'en mords les doigts car je vais devoir attendre 7 JOUUUUURS pour avoir la suite ! J'ai le temps de mourir déshydrater.

Est-ce que j'ai le droit de faire une manifestation pour avoir des chapitres en avance ? Je te donne le secret pour avoir des cheveux étonnement brillant en échange. C'est pas de la blague en plus ! Le lait d'annesse est excellent !

Regulus... Euh bah krkrkrkrkr sur lui également. Après je t'avoue que je ne suis pas une grande fan car il est clairement sous côté mais du coup c'est plutôt cool de le voir sur le devant de la scène de cette manière !

Ah et aussi je dois te dire que j'adore ton originalité. Tu écris un retour dans le temps sur les Maraudeurs et pourtant, il n'y a strictement rien de ce que j'ai déjà pu lire dans d'autres fics que je retrouve ici. Encore une fois, tu me fais voyager dans ton propre univers et pour ça, merci.

Euh bon bah voilà.

Evidemment je veux lire la suite, tu t'en serais douté. Alors je vais me mettre un réveil pour la prochaine publi et puis je vais essayer de commenter à l'avenir ^^

Plein de bisous d'amour ! (car l'amour c'est important)

Salomeyyyyyy <3
Bref comment dire que cette review tombe à pic ? :hug:

Avatar de l’utilisateur
Tiiki
Pilote du Magicobus
Messages : 1300
Inscription : 05 nov. 2016 - 13:24

Re: Perles de reviews

Message par Tiiki » 15 juil. 2020 - 20:07

Je viens de lire trois reviews adorables de @BellaCarlisle sur ma fiction à propos de Teddy, et j'ai beaucoup trop d'émotions qui sont montées d'un coup devant de si gentils mots, si bienveillants et tellement en phase avec ce que j'essayais d'écrire. Bella t'es trop un cœur ! :biz:

Juste la première, pour le plaisir (mais toutes sont franchement :coeur: )
Bella a écrit :Coucou Tiiki !

Sais-tu que tu n'as aucune raison d'être nerveuse ? Ce chapitre est magique, il a toute la candeur et l'innocence de Teddy. Je crois que je n'ai jamais lu sur un Teddy aussi jeune mais je suis déjà incroyablement fan de la manière dont tu le dépeins, presque par petites touches de couleur. C'est tendre et adorable, un peu touchant aussi avec le passage sur Andromeda, le souvenir du vieux Ted, l'évocation de James, Remus, Sirius et Nymphadora. Il y a une petite mélancolie en fond qui rend bien dans l'ambiance générale.

Chapeau aussi pour avoir casé autant de personnages de la next-gen à travers le regard de Teddy. J'ai toujours besoin de vérifier qui est qui pour les enfants parce que je me mélange vite les pinceaux mais tout semble naturel au fil du texte. J'adore aussi la complicité qui unit Victoire et Teddy, cette amitié si douce qu'on espère voir durer.

Hop, je file lire la suite !
Merci merci merci :hug: Tu as rechargé mes batteries pour toute la semaine !
Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
princesse
Ministre de la Magie
Messages : 4831
Inscription : 30 mars 2015 - 10:32

Re: Perles de reviews

Message par princesse » 18 août 2020 - 14:11

Parce que cela fait bien longtemps que je n'ai pas eu une review aussi bien tournée :boing: , mon coeur fond complètement :coeur:
merci Lina Black :hug: :
Chère Princesse,

C'est au moins la 3eme fois que je relis FI et je ne m'en lasse pas.

Vous êtes incroyablement douée et je n'imagine pas l'histoire des parents de James autrement que celle ci.

Quand je pense aux fanfic HP, c'est FI qui me vient en tête instantanément, ainsi que des vacances à Godrics Hollow évidemment!

Merci pour votre engagement et pour votre retour ! Merci pour tous ces moments de bonheur à la lecture des nouveaux chapitres.

Avatar de l’utilisateur
Ielenna
À la tête du Magenmagot
Messages : 3072
Inscription : 11 déc. 2012 - 12:41

Re: Perles de reviews

Message par Ielenna » 24 août 2020 - 16:47

Je viens de recevoir l'un des pavés-reviews les plus adorables (et complets !) de ma vie d'autrice, je suis aux anges ! :coeur:
(je la mets en spoiler parce qu'elle est vraiment TRES LONGUE. Et c'est sur LMA, btw.)
Spoiler
Show
Bonjour Ielenna,

Vous ne me connaissez pas comme l’une de vos fans « habituelles » et c’est normal car je viens de débarquer. Je me demande d’ailleurs comment j’ai pu passer aussi longtemps à côté de LMA ? Voilà pourtant un bon moment que je suis une lectrice fantôme sur HPF. Je m’étais toujours dit qu’à un moment, je m’inscrirai sur le site pour laisser des commentaires, parce que jusque là je lisais dans mon coin sans faire de retour aux auteurs ou aux autrices et que je ne trouvais pas ça très juste pour eux. Sauf que jusqu’à maintenant je n’avais jamais sauté le pas, je passais mon temps à repousser l’échéance en disant « on verra ça plus tard, je ne sais pas quoi dire de toute façon ». Et puis j’ai commencé à lire LMA et là ce n’était plus possible de repousser, alors j’ai créé un compte et voici ma toute première review. Elle va être TREEEEEES longue, à l’image de votre histoire et pour compenser (un peu), toutes les reviews que vous auriez mérité à chaque chapitre mais que je n’ai pas écrite car trop pressée de lire la suite !

Que dire de LMA à part Whaouh !?

J’ai commencé à lire cette histoire il y a un peu plus de 15 jours et depuis je n’ai pas pu décrocher (les cernes sous mes yeux en témoignent). Finalement heureusement que nous avons eu les grosses chaleurs ce mois-ci, parce que ça m’a donné une excuse pour ne rien faire d’autre que lire votre histoire pendant des heures et des heures (même en mangeant).

Au départ je suis tombée sur LMA au hasard en fouillant un peu dans le forum à la recherche de réponses à certaines de mes questions. J’ai trouvé l’annonce pour le concours et j’ai découvert qu’il y avait des fanfictions de votre fanfiction. Là, je me suis dit « c’est forcément une histoire bien ». Je suis donc allée voir. C’était une fanfiction longue (tant mieux, c’est ce que je préfère !), j’ai même été étonnée de ne pas avoir cliqué dessus plus tôt car je vais souvent chercher parmi FF des top 10 (et comme c’est la plus longue, j’aurais dû la trouver !), mais allez savoir pourquoi elle ne m’avait pas tapé dans l’oeil depuis tout ce temps (je suis une sombre idiote parfois !). Outre la longueur et le nombre de vos fans, j’ai été intriguée de voir mon prénom IRL dans une fanfiction (et même dans un écrit tout court), ça a fini de piquer ma curiosité et j’ai commencé à lire…

Et c’est là que j’ai basculé.

J’ai basculé dans le monde de LMA et je n’en suis plus sortie jusqu’à hier soir et cette horrible fin (mais je reviendrai dessus après).

Que dire à part que vous êtes une autrice prodigieuse... Votre univers est construit avec une précision et une minutie peu commune. J’ai déjà lu des romans édités par des maisons d’éditions célèbres qui étaient moins bien écrit que ça !

Je trouve, sans exagération, que votre univers est plus fourni que celui de JKR. Bon, alors certes, vous allez me dire que vous vous êtes basée sur son univers à elle. Mais ce que je veux dire quand je parle de « votre » univers, c’est tout ce que vous avez inventé autour de l’univers HP qu’on connaît bien. Vous allez plus loin qu’elle, vous ne laissez rien au hasard, chaque fois qu’on se pose une question, vous y répondez tôt ou tard.

Je pense par exemple à ces questions que je me suis posée en lisant les premières parties : mais où sont les parents de Phil ? Pourquoi on n’en parle pas ? Pourquoi ont-ils laissé leurs enfants se débrouiller pendant la guerre ? Est-ce qu’ils sont morts ? Mais s’ils sont morts pourquoi on n’en parle pas ?

Et vous avez apporté la réponse plus tard en même temps que vous nous avez apporté Will.

En lisant HP, je me suis toujours posée ces mêmes questions à propos des parents de James et Lily, mais il n’y a jamais eu de réponse dans les livres, il a fallu attendre les annonces, les interviews et les textes sur pottermore pour en savoir plus. Je l’ai toujours vécu comme un manque, comme une partie de l’univers jamais explorée. Je peux comprendre, bien sûr, que JKR ait eu des contraintes éditoriales qu’on n’a pas dans la fanfiction, mais je trouve que ça aurait apporté encore plus de profondeur à l’histoire (d’ailleurs pourquoi Harry lui-même ne se pose pas toutes ces questions ?).

J’ai eu peur en commençant à lire qu’il y ait ce même genre de défaut dans votre histoire… eh bien pas du tout ! Tout est pensé du début à la fin. Tout est prévu. Les réponses arrivent au bon moment, ni avant, ni après.

J’ai relevé des petites incohérences mineures mais qui ne m’ont pas gênée à la lecture (l’elfe d’Orpheus qui s’appelle Blandine au début et Blanche ensuite, par exemple). Mais vraiment, comme je le dis juste avant, ce ne sont que de petites erreurs (il y en a forcément en 8 ans d’écriture !).

Parfois même vous m’avez déçue pour mieux m’assommer ensuite. Je pense notamment à la prophétie. J’étais habituée, avec les HP, à des prophéties un peu nébuleuses, ayant un double sens, pouvant être interprétées de différentes manières. Et la vôtre m’a semblé étonnement simpliste : vous nommez Kate dans la prophétie donc a priori, il n’y a pas trop de doute sur qui est concerné… Et j’ai été déçue, oui déçue parce que je trouvais cela trop simple… Eh bien, oui, c’était trop simple : trop simple pour être vrai ! Et cette claque que je me suis prise quand Wolffhart a expliqué à Kate que « l’âme la plus noire » ce n’était pas elle… Je m’en suis voulu ! Je m’en suis voulu d’avoir été assez idiote pour croire que vous auriez pu vous laisser aller à faire quelque chose d’aussi simpliste. Je m’en suis voulu de ne pas avoir mieux lu, de ne pas avoir mieux décortiqué la prophétie. Moi qui suis une adepte des petits détails et qui ai une mémoire d’éléphant pour les retenir, moi qui me laisse assez peu surprendre tant j’envisage toutes les possibilités dans la vie, moi qui avais deviné qu’Emeric était un cambion bien avant que ce soit révélé. J’étais passée à côté de ce détail dans la prophétie. Je me suis pris une enclume sur la tête et je m’en suis voulu de vous en avoir voulu. Vous avez renforcé mon admiration pour avoir réussi à me piéger si facilement, c’était du grand art ! Et ça n’a fait que renforcer mon adoration pour votre histoire.



Je vais certainement me répéter mais je trouve votre histoire mieux construite que les HP.

D’autant plus que vous respectez parfaitement les personnages du canon. Ron est magistral et tellement lui-même ! Il a passé tellement de temps avec Harry, ils sont sortis de tellement de situations inextricables dès leurs plus jeune âge, il a tellement eu l’habitude de faire confiance à son meilleur ami quand il lui arrivait des trucs chelous qu’il veut faire pareil avec Kate, il veut lui faire confiance, croire qu’elle gardera le contrôle. Il est gentil, peu sûr de lui et il accorde sa confiance aux gens qui le valorisent pour ce qu’il est, alors il fait confiance à Kate, comme il a fait confiance à Harry, quitte à ce que ça lui joue des tours.

Parlons-en de Harry, lui aussi, son personnage est très bien respecté je trouve. Il est bienveillant et pédagogue en tant que prof, ni trop, ni trop peu. Comme dans le tome 5 on sent qu’il veut bien faire avec ses élèves. Il reste suffisamment arrogant en tant qu’auror pour qu’on retrouve le Harry qu’on a connu. Par exemple, pour la scène où il rencontre Kate à Azkaban et qu’elle lui demande un entretien avec Electra. J’ai vraiment, vraiment, eu envie de lui mettre des claques. C’est vrai quoi ! Comment peut-il prendre à la légère ce que lui dit Kate ? Après tout ce qu’il a vu et vécu lui ? Il est pourtant bien placé pour savoir ce que c’est de ne pas être cru quand on clame une vérité difficile à entendre ! Mais en réalité, c’est du Harry tout craché ! Il est arrogant et sûr d’avoir raison, il a toujours été comme ça. Ça ne l’empêche pas de reconnaître quand il a tort, mais malheureusement c’est souvent quand le mal est fait. Il croit avoir arrêté Electra et qu’elle est hors jeu et ne veut pas accepter que Kate remette en cause son jugement (tout comme il n’acceptait pas que Hermione le remette en cause au moment d’aller sauver Sirius au département des mystères), et lui aussi ça lui joue des tours.

Et Neville. Et Hermione. Et Malfoy. Et… .Tellement eux-mêmes. Je ne vais pas encore écrire un pavé pour dire à quel point vous avez merveilleusement travaillé pour respecter les personnages mais c’est vraiment appréciable. J’ai lu tellement de OOC qui m’ont dégoûtée que je suis béate d’admiration devant votre travail. C’est tellement simple de vouloir faire coller un personnage à l’image qu’on a de lui ou à la situation qu’on veut lui faire vivre. Respecter la création de quelqu’un d’autre en ne détournant pas ses personnages me semble infiniment plus complexe mais vous y parvenez merveilleusement bien.

Comme je le disais plus haut, je trouve votre univers ultra complet. Vous avez un merveilleux sens du détail. Vous savez ? Tous ces petits détails qui n’ont l’air de rien et sur lesquels on pourrait passer sans y prendre garde mais qui prennent toute leur importance à un moment. Je pense à Alistair qui tire la langue à Kate, montrant ainsi sa nature de métamorphomage. Je pense à la canne d’Orpheus au début qui a l’air d’un vulgaire accessoire de dandi, mais qui a un sens symbolique plus tard. Toutes ces petites choses qui peuvent donner l’impression de n’être là que pour rendre le récit plus vivant, plus réaliste, mais qui ont leur importance pour la suite (même si c’est parfois seulement pour les intrigues secondaires).

Vos OCs également sont très bien construits. Chaque personnage a sa personnalité propre et évolue au fil de l’histoire. Je trouve que certains de vos personnages sont même mieux développés que certains personnages du canon. Certains personnages de la saga originale m’ont laissé un goût d’inachevé parce qu’on est tellement centré sur notre trio habituel et les antagonistes que certains personnages, pourtant importants (comme Ginny), me semblent survolés. Ce n’est pas le cas des vôtres : même vos personnages secondaires sont complets et développés.

Je pense que si j’aime autant cette histoire, c’est avant tout parce que je m’identifie à Kate. En lisant les Harry Potter, je m’identifie surtout à Hermione et Neville. Hermione, pour son côté réfléchi, raisonnable, tolérant, altruiste, raisonné. Neville, pour son côté peureux bien que capable de beaucoup quand il le faut, un peu empoté, maladroit, très peu sûr de lui, prêt à tout donner pour aider bien que se sentant généralement exclu, seul, différent.

Kate c’est tout ça à la fois (du moins au début). Et, bien qu’elle évolue beaucoup au fil des partie et qu’elle me ressemble de moins en moins, j’arrive à suivre son évolution avec bonheur. Cette évolution est cohérente au vu de tout ce qu’elle vit et, malgré tout, je me reconnaît en elle parce que vous avez si bien travaillé son personnage que j’arrive à me projeter dans son vécu et à y trouver une résonance avec ce que je voudrais être.

Non, non, ce n’est pas de la psychologie de comptoir, c’est simplement l’effet que votre talent a sur moi. Vous avez tout simplement réussi à me transporter comme peu d’auteurs ont su le faire. J’ai vibré avec Kate, pleuré avec Kate, souffert avec Kate, aimé avec Kate, combattu avec Kate. Et rare ont été les fois où je n’ai pas compris son comportement tant vous l’avez bien construite.

Vos personnages, d’une manière générale, sont très réalistes, tout en nuance et pas aussi manichéen que certains personnages qu’on peut voir dans les HP. Maggie en est un très bel exemple. Kate aussi. Et même Griffin (pourtant je ne l’aime pas celui là ! Il me rappelle trop de gens que j’ai connu).

Mrs Keeper, la psy de Kate, est également magistrale. J’ai déjà lu plusieurs fanfictions où les personnages vont voir un psychomage et chaque fois je me suis dit « mais, bon sang, est-ce que cet auteur a déjà mis le pied dans le cabinet d’un psy ??? », parce que franchement bien souvent ça ressemble à une caricature de ce qu’on peut voir dans certains films, qui eux-mêmes caricaturent la réalité : un psy qui attend que son patient parle en prenant des notes, sans jamais intervenir. Et pour peu que le personnage refuse de parler, ça donne un blanc d’une heure. Votre psychomage à vous n’a rien à envier à un psychologue réel. C’est tellement réaliste et juste que je me suis demandée si vous n’étiez pas psychologue vous-même (et puis j’ai découvert que non). Mrs Keeper est dans l’interaction avec Kate, elle lui pose des questions sur elle, sur sa vie d’ado, elle n’essaie pas de forcer sur ce dont Kate ne veut pas parler, elle ne rentre pas direct dans le vif du sujet (les pouvoirs incontrôlables de Kate) comme une grosse brute, et elle ne reste pas stoïque à attendre de manière stérile que la démarche vienne de Kate, elle s’intéresse à elle, la met en confiance et la confronte (tout en douceur) à certains points de vue différents que Kate n’avait pas envisagés. Vous avez dit, dans une note, avoir souffert en écrivant cette scène… Moi, j’ai soupiré d’aise en la lisant, parce que POUR UNE FOIS c’est juste et réaliste.

C’est l’une des choses qui, selon moi, fait la différence entre votre œuvre et beaucoup d’autre : la vôtre a une psychologie profonde. Vous avez une analyse fine des comportement des gens et cela rend vos personnages crédibles. Je pense à cette scène entre Will, Grace et Kate dans le cuisine de Carlton, quand Will parle à Kate de la nature de cambion d’Emeric. J’en ai voulu à Grace de sa réaction quand Kate a effacé la mémoire de Will. Je lui en ai voulu parce qu’elle est adulte, parce qu’elle sait par quoi sa fille est passée, parce qu’elle sait ce que sa fille a sacrifié pour sa famille ou pour récupéré ses souvenirs, parce qu’elle sait ce que ça fait de partager la vie d’un homme différent, parce qu’elle sait ce que c’est de devoir garder un secret (après tout, elle a accepté de vivre avec un sorcier alors qu’on pourrait penser qu’un sorcier a le même degré de dangerosité pour un moldu, qu’un cambion pour un sorcier), parce qu’elle sait que sa fille n’agit que pour le bien de tous, et parce qu’elle sait au fond d’elle que la réaction de Will est peut-être un peu disproportionnée (après-tout il dit lui-même qu’il y a des cambions qui combattent leur nature toute leur vie, il pourrait attendre de voir avant de vouloir s’en mêler). Mais c’est là où toute la psychologie entre en ligne de compte et où vous parvenez à rendre les choses moins manichéennes qu’elles ne pourraient l’être. Parce qu’en réalité, bien que j’en veuille à Grace pour son manque de soutien et ses reproches envers Kate à ce moment là, je sais qu’elle réagit par le prisme de son propre traumatisme. Elle a peur. Peur de croire que Kate pourrait tourner comme Electra et se permettre de supprimer les souvenir des gens comme cela l’arrange. Oui, Grace a peur et elle est traumatisée par ce qui lui est arrivé, et quand on a peur il est plus difficile de raisonner, alors au final je ne peux pas lui en vouloir tant que ça…

De la même manière, je vous admire pour la manière dont vous avez construit la relation Phil-Kate. A cause de mon vécu personnel, je n’adhère que rarement à des relations père-fille qui se passent bien et je n’arrive pas à concevoir des relations aussi fortes que celle de Phil et Kate (c’est un tort, je sais, mais je n’y peux rien). Eh bien laissez moi vous dire que vous m’avez soignée. Oui, oui, soignée, je ne plaisante pas. Pour la première fois de ma vie, j’ai adhéré à ce genre de relation, j’y ai cru, j’y crois. Vous m’avez évité 20 ans chez le psy rien qu’avec vos mots. Vous m’avez réconciliée avec une partie des relations humaines. Je ne peux pas dire que je vais y croire pour la vraie vie, mais au moins maintenant je sais que c’est possible, que ça existe. Vous avez su me toucher bien au-delà de ce que j’aurais imaginé et je vous remercie pour cela.


Dans un autre registre que la psychologie, j’adore ces sortes de parallèles que vous faites entre la saga originale et LMA. On dirait parfois que vous écrivez en respectant une sorte de trame, tout en réussissant à vous en détacher.

- Votre partie I, avec la découverte de Poudlard, des ennuis qui commencent tout doucement, des accidents de balais, une enquête, des doutes dont on ne peut parler à personne faute de preuve et, surtout, des soupçons qui se dirigent vers Maggie au lieu de Morgana, à l’instar de Harry qui soupçonne Rogue au lieu de Quirrell.

- Votre partie II dans laquelle Eliot est « possédé », manipulé par Electra, à l’instar de Ginny dans le tome 2.

- Votre partie III dans laquelle les personnages doivent se battre contre quelqu’un qui n’est pas l’antagoniste principal, dans laquelle ils doivent combattre une créature magique (même si là c’est un vampire et non un loup-garou), dans laquelle on assiste à une remontée dans le temps. Comme dans le tome 3.

- Votre partie IV, dans laquelle on voit apparaître des étudiants étrangers, dans laquelle on commence à entrevoir les réalités du contrôle des esprits par l’Allégeance, de la même manière qu’on découvre lImperium dans le tome 4.

- Votre partie V, avec les pertes de contrôle de Kate, la surveillance du ministère qui tourne au harcèlement, la perte (quoi que provisoire) d’un être cher à la fin en la personne de Grace. Tout cela correspond bien à ce qui arrive à Harry dans le tome 5.

- Votre partie 6 qui tourne autour de la notion de souvenir (ceux de Wolffhart, ceux de Grace), à l’instar de Harry qui en découvre plus sur Tom Jedusor à travers la pensine. Ainsi que la mise en place de la recherche des 6 artefacts (6… tiens comme les horcruxes, comme c’est étrange :) ).

- Votre partie 7, avec un combat final, une recherche des artefacts, comme dans le tome 7 finalement…

Bref, vous faites beaucoup de parallèles avec la saga originale (il y en a même encore d’autre, je sais que j’en oublie !), mais vous le faites tout en implicite, tout en suggéré. Vous reprenez une certaine trame sans faire du copié-collé, vous reprenez des idées, une atmosphère, tout en y insérant votre propre histoire qui se différencie de la saga de bien des manières. Et je dois vous avouer que je trouve cela très impressionnant de réussir à incorporer le squelette de la saga tout en construisant une histoire totalement différente par dessus. C’est magique !


J’ai adoré la mise en abyme, avec Orpheus qui écrit LMA, quoique si on considère que Orpheus est l’auteur de LMA, alors ça veut dire que je lis l’oeuvre d’Orpheus ? Mais dans ce cas, comment a-t-il eu des infos sur la vie intime de Kate ? C’est une idée très dérangeante pour moi et ça ne respecte pas l’intimité des autres personnages qui, eux, n’ont pas signé de contrat… A moins qu’il n’ait inventé une partie de l’histoire pour combler les trous, mais dans ce cas, est-ce que je suis en train de lire l’histoire que vit Kate ou bien l’histoire qu’Orpheus s’imagine ??? Hm… Tant de philosophie et de paradoxes me prennent le tête (dans le bon sens du terme). Je vais arrêter de me torturer avec ça, parce que c’est tout de même une idée superbe.

Aussi superbe que les illustration d’Emi au passage, elles apportent un vrai plus à l’histoire, je trouve.


N’ayant commencé la lecture que récemment, je n’ai pas eu à souffrir de l’attente des nouveaux chapitres (jusque là !) mais j’ai cru comprendre que vous aviez parfois attendu plusieurs mois avant de poster un chapitre. Laissez-moi vous dire que je vous admire tout de même pour votre rapidité d’écriture, parce que, franchement, chaque chapitre est une petite merveille à lui tout seul. Et même si vous mettiez un mois ou deux pour en écrire un ce serait encore extrêmement rapide d’atteindre un tel niveau d’écriture en si peu de temps !


Pour conclure, j’attends avec impatience la suite. Moi qui, en général, ne lis que des histoires terminées pour ne pas subir les cliffhanger, je suis servie avec cette fin de partie ! Nom d’un chien, que ce mois de septembre va être long… En tout cas, mon week-end du 3 octobre est réservé, que tout le monde soit prévenu, ce n’est pas la peine de me demander quoi que ce soit, je ne suis pas dispo, je lis LMA ! Comme ça c’est dit !


Bref, merci encore Ielenna pour cette formidable histoire qui m’a transportée et fait vibrer bien au-delà de ce que je pensais en cliquant dessus, je vous souhaite tout le succès possible dans la poursuite de vos écrits, ce que vous faites, c’est du grand art !
Image

Avatar de l’utilisateur
Tiiki
Pilote du Magicobus
Messages : 1300
Inscription : 05 nov. 2016 - 13:24

Re: Perles de reviews

Message par Tiiki » 19 sept. 2020 - 12:24

Je viens de me retrouver devant une review de Solune sur Mon banquier bien-aimé, et elle est juste parfaite :yeux:
Coucou!

C'était tellement touchant comme fin... Je ne sais même pas quoi dire pour te dire à quel point j'ai aimé ta fic, elle compte vraiment parmi les meilleures fics que j'ai lu sur HPfanfic. Tu as réussi à prendre un personnage secondaire un peu mal aimé, du moins par moi, haha, et à la rendre si humaine et touchante. Sa relation avec Gornuk est tellement bien racontée et magnifique. Merci pour cette histoire, pour avoir montrer l'évolution de ces personnages, nous avoir fait vivre tout un tas d'émotions comme ça. Ça va surement faire partie des histoires qu'il va me faire un plaisir de relire plus tard.

Bonne chance pour la suite!

Solune
Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
MadameMueller
Membre de l'Armée de Dumbledore
Messages : 414
Inscription : 17 janv. 2017 - 18:23

Re: Perles de reviews

Message par MadameMueller » 03 oct. 2020 - 07:59

Je me lève ce matin et non seulement @Sifoell m'a laissé trois adorables reviews sur "À l'aube du crépuscule" mais en plus elle m'a fait le plus beau compliment qu'un auteur puisse recevoir de la part de ses lecteurs :
Je te trouve subtile dans la construction des personnages, j'ai hâte de lire la suite !
:nif: Merci Sifoell :hug: :biz:

Avatar de l’utilisateur
Roxane-James
Justicière en chaussettes
Messages : 2842
Inscription : 07 déc. 2016 - 17:44

Re: Perles de reviews

Message par Roxane-James » 05 oct. 2020 - 20:43

J'ai reçu des cadeaux ! :boing: :yipee: (oui, bon, d'accord, ce sont des reviews)

Une de @Alena Aeterna qui date d'il y a cinq mois (oups) et m'a tiré les larmes des yeux :nif: :coeur:
Spoiler
Show
Coucou Roxane !

Si tu as d'autres idées de ce genre en continuant ta lecture des HP, je t'encourage à les écrire ! Sincèrement, c'est la première fois que je lis sur Ludo Verpey parce que c'est le genre de personnage qu'on oublie facilement mais je suis admirative devant le résultat. Cet OS est très bien écrit (mais techniquement, ce n'est pas une surprise puisque tes textes sont toujours superbes) et j'ai envie d'en savoir plus sur eux, surtout sur Augustus.

Tu as raison de dire que leur relation est malsaine mais malgré ce côté un peu dérangeant (alcool et tout, on pourrait parler de problèmes de consentement sauf que tout passe à la perfection), ils forment une paire explosive. J'ai adoré tout le contexte du début avec certains Mangemorts. Les pensées d'Augustus sont corrosives, très justes, et on sent qu'il aimerait être au-dessus de tous les autres. Le contraste entre lui et les autres est magnifique, c'est un Mangemort mais il paraît différent. Ce qui a été le plus frappant dans cet OS, c'est la distanciation entre Augustus et son ressenti sur ce qu'il vit, particulièrement quand il est avec Ludo et qu'il ne réagit pas réellement mais qu'il laisse le plus jeune mener la danse.

Ton interprétation du passage de HP est très réaliste en fait. Ludo est quelqu'un qui pourrait être facilement corrompu et j'imagine bien une personne profiter de cette faiblesse. En plus, Augustus n'a pas besoin de trop le pousser à parler, il lui suffit de savoir quoi faire de son corps pour obtenir ses réponses. J'ai cru qu'il allait effacer la mémoire de Ludo et je ne sais pas du tout de quelle manière lire ce petit instant où il ne fait rien : est-ce que c'est du remord ? ou autre chose ?

Merci pour ce partage et, comme je l'ai noté avant, si d'autres idées viennent, écris !
Puis une de @Wapa avec le même effet (vous voulez me tuer ?) :coeur:
Spoiler
Show
Enlala Roxane ! Ce texte ! *.*

Ça fait des mois qu'il est dans ma liste de lecture (parce que le résumé m'avait tout de suite attiré) et j'y ai repensé en voyant le thème des Sélections. J'étais quasi sûre d'aimer (vu que c'est toi, que le résumé était hyper alléchant, que les personnages étaient atypiques, en plus j'adore ce contexte de 1ère guerre aussi... bref...) Je reprends donc, j'étais quasi sûre d'aimer mais je ne m'attendais pas à aimer AUTANT (d'un autre côté comme c'est toi, j'aurais dû me méfier... m'enfin... tu peux aussi faire des trucs que j'aime pas j'imagine... en théorie en tout cas xD).

Donc déjà, je te l'ai déjà dit pour un autre texte je crois, mais tu vas TOUT DE SUITE supprimer ta petite phrase d'auto-dénigrement en note de chapitre « Je m'excuse d'avance de ce que vous allez lire. » Comment ça tu n'as pas bougé d'un cil ? IMMÉDIATEMENT J'AI DIT ! Allez zou ! Supprime moi ça. Non seulement ne t'excuse pas Roxane mais sois FIÈRE de ce que tu écris parce que c'est renversant. Oui, oui, renversant. (Et même si ça ne l'était pas finalement, il faut être fier de ce qu'on accomplit... fin de la parenthèse philosophique).

Sinon revenons au texte, c'est exactement le genre de missing moments que j'affectionne. On a le droit à seulement quelques mots alléchants dans le tome d'HP et toi, BAM ! tu nous déroules toute l'histoire avec des enjeux, des personnages complexes, un passif entre eux, une atmosphère. Argh. Vraiment, tu arrives à planter une atmosphère incroyable. Sombre. Oppressante. Etouffante. Et wah comme ce texte est malsain ! oO Et waouh comme j'adore xD (Oui, oui, ce n'est pas du tout paradoxal, haha)

Augustus fait vraiment froid dans le dos. Sa condescendance envers les autres Mangemorts, sa haine, son fanatisme, ce côté calculateur et détaché qui correspond totalement à sa profession de Langue-de-Plomb. J'aime beaucoup aussi ce jeu sur la température (les doigts chauds de Ludo par exemple) et la douleur qu'il essaye de refouler (sa part d'humanité ?). Leur historique est hyper intéressant, l'admiration enfantine de Ludo, qu'Augustus ne soit plus jamais allé chez les Verpey, qu'il l'appelle « Ludovic » et qu'il soit le seul. Ludo Verpey est aussi totalement fidèle à ce qu'on connaît de lui, léger, charmeur, inconséquent. La manière dont Augustus obtient les informations est super crédible finalement, ce jeu entre eux où il est étrangement déconnecté de ses sensations mais où il semble tout de même tiraillé jusqu'à ce que l'idéologie reprenne le dessus. C'était déjà écrit après tout.

Donc bon, je crois que tu l'as compris. J'ai adoré. J'ai complètement été entraînée et j'aurais pu en lire encore beaucoup comme ça.



MERCI.
(Tu sais que tu es une serpillère à partir du moment où une lectrice te dit merci et que tu ne sais plus quoi répondre à part -merci- *sanglote de bonheur* :mrgreen: :arrow: )

Et ce message de @Selket absolument trop mignon :coeur:
Spoiler
Show
J'adore quand tu écris sur des personnages vraiment pas courant tu redore à chaque fois leur blason et la ça ne rate pas ce texte est explosif, il est parfait !

Je n'ai rien de plus à dire ;)
Et sur l'un de mes textes que j'avais le plus peur de poster. <3 Merci beaucoup les filles, vous avez tellement refait ma journée, je me sens plus péter, là. :mrgreen:
Image

The universe is rarely so lazy

“I have become something wonderful, she thought. I have become something terrible. Was she now a goddess or a monster? Perhaps neither. Perhaps both.” The Poppy War, RF Kuang

Profil Goodreads

Avatar de l’utilisateur
Selket
Vicieuse Organisatrice de Boules à Thé
Messages : 3338
Inscription : 16 oct. 2013 - 11:59

Re: Perles de reviews

Message par Selket » 24 oct. 2020 - 18:17

Cette review adorable de Catie :coeur: :biz: sur ma fic Rayon de Soleil

Cet OS c'est celui qui m'a fait dire plusieurs fois plus jamais, plus jamais je m'inscris à un concours 1 semaine avant la date butoir (qui a déjà été retardée sinon ce n'est pas drôle :mrgreen: ), plus jamais j'écris les 3/4 de ma fic la veille et je fini à 2H du mat, plus jamais je corriges 1h avant la date de rendu. Du coup ça m'a tellement fait plaisir cette review et ça m'a rassurée aussi encore merci Catie :biz:
Hello selket, j'ai beaucoup aimé ton texte ! Tu as super bien retranscris l'ambiance du tearoom, ça fait chaleureux, lumineux, cette atmosphère m'a vraiment beaucoup plu. J'aime beaucoup aussi ta Parvati, douce, lumineuse, solaire, on sent qu'elle rayonne tout au long de ta fic, c'est apaisant et très agréable. On a vraiment une explosion de couleur, de douceur, c'est génial et très apaisant à lire. J'ai trouvé Alicia très touchante (et la pauvre, je supporte pas les gens qui posent des lapins, même si bon en soit elle a trouvé son compte quand même ->), et la fin faisait très naturelle (juste je t'en veux parce que j'ai envie de sushis maintenant). Merci pour cette petite bulle de douceur et bonne chance pour le concours !
Image

Avatar de l’utilisateur
Selket
Vicieuse Organisatrice de Boules à Thé
Messages : 3338
Inscription : 16 oct. 2013 - 11:59

Re: Perles de reviews

Message par Selket » 28 oct. 2020 - 15:48

Merci @Roxane-James pour cette review si mignonne :coeur: sur mon recueil L'auberge des gens brisés
Oh Selket <3 merci pour ce magnifique texte, j'aime tellement ta façon d'écrire sur Luna et avec Luna, et l'idée de la mêler au symbolique chiffre 7 !

Ton texte et cette auberge sont une petite bulle de bonheur <3 merci de partager ceci avec nous
Et puis cette review de @Ella C. quoi :coeur: sur mon OS Rayon de Soleil
Alors je vais commencer par un grand : MERCI. Ce texte est tout plein de douceur, de fluff et de gentillesse, c'est exactement ce que j'aime, ce que j'avais besoin de lire et ce que j'attendais avec ce concours. *simley qui sautille joyeusement*

J'aime beaucoup l'atmosphère hors du temps qui se dégage du texte, comme si rien n'avait plus d'importance que la discussion entre PArvati et Alicia, leur recontre, apprendre à se connaître... Le salon de thé est très chaleureux et il fourmille de détails sur les tasses, les thés, la mousse du lait, les bouilloires et les casseroles (on sent que tu es passionnée haha) que j'avais l'impression d'être là avec elle et de sentir moi aussi les odeurs de cannelle. C'est juste paisible, calme, tout doux, ça fait vraiment du bien à lire (ce texte c'est un peu comme manger des chamallows trempés dans du chocolat chaud en fait - je bois pas tellement de thé, d'où ma comparaison xD).

Alicia est assez touchante dans ses doutes. Déjà dès le début elle est perdue avec cette histoire de passer commande, ensuite c'est l'attente de June, elle est perdue aussi face à Parvati qu'elle ne reconnait pas et qui l'étonne pour "ne pas juger" (j'avais l'impression que Alicia savait depuis un moment qu'elle était lesbienne, vu qu'elle en a parlé à Lavande et rencontre des flirts dans des bars, donc qu'elle aurait assez confiance en elle pour ne pas remercier pour quelque chose de normal, mais ça se rouve c'est tout récent et ce n'est que mon interprétation). J'aime bien que plusieurs de ses idées en viennent à être remises en question, notamment celles sur Lavande qui mérite mieux que ce qu'on voit d'elle dans le canon.

Parvati est plus assurée, elle fait le premier pas, offre le thé, pose les questions, et l'embrasse à la fin (même si Alicia avait amorcé le mouvement... Je suis absolument fan du fait que le chat les interrompe la première fois, j'aime bien les petits "ratés" et les moments gênants dans le sens drôle du terme, ça donne plus de réalisme et de douceur à la fiction je trouve). J'ai particulièrement aimé la voir décrite dans son appartement, il y a un air d'intimité que j'aime beaucoup. Ma seule petite critique, c'est que la description sur le contraste de la robe avec les bottes en cuir revient deux fois, les deux fois pour montrer le caractère de Parvati, mais j'aurai aimé que ça soit poussé plus loin : des accessoires avec la tenue, des cicatrices, ou juste l'expression de son visage, ce que ses yeux ou les mouvements de ses mains dégagent pendant qu'elle parle, ce que ça dit sur son état d'esprit pendant la conversation...

La fin est ouverte et j'aime bien, parce qu'il n'y a pas assez de matériel pour qu'elles forment un couple, et en même temps je peux m'imaginer qu'elles vont passer du temps ensemble et apprendre à mieux se connaître, c'est cool ^^

Bref, bravo et merci pour ce texte !
Merci les filles, ça refait toujours ma journée quand je lis des choses pareilles
Image

Avatar de l’utilisateur
Roxane-James
Justicière en chaussettes
Messages : 2842
Inscription : 07 déc. 2016 - 17:44

Re: Perles de reviews

Message par Roxane-James » 28 oct. 2020 - 21:08

:hug: Selket tu le mérites amplement ♥
Image

The universe is rarely so lazy

“I have become something wonderful, she thought. I have become something terrible. Was she now a goddess or a monster? Perhaps neither. Perhaps both.” The Poppy War, RF Kuang

Profil Goodreads

Avatar de l’utilisateur
Lyssa7
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2559
Inscription : 02 nov. 2016 - 18:20

Re: Perles de reviews

Message par Lyssa7 » 28 oct. 2020 - 23:23

Les reviews de @Camcaz17 pendant le week-end review, et tout particulièrement celle-ci sur ma fic Les envolées. Voir que le ressenti est exactement celui qu'on veut transmettre, ça fait chaud au coeur ! :coeur:
AH NON, C'EST UN REFUS DE MA PART ! Lyssa, tu ne peux pas me faire ça enfin ! J'étais persuadée qu'ils allaient s'embrasser, oui ça aurait été un peu tôt dans leur relation, mais j'en étais persuadée ! Ohlalaaaaa sur quoi tu me laisses.

Soyons plus sérieuse, tu as très bien amené le rapprochement entre Adrian et Alicia, j'aime qu'ils n'aient pas besoin de parler pour se sentir confortable l'un avec l'autre. Leur relation est calme et apaisée, comme le rythme de ton chapitre. Tout est écrit en douceur et j'ai eu un sourire durant TOUT leur échange.

J'ai adoré qu'Adrian identifie qu'Alicia voulait partager ses doutes et qu'elle attendait qu'il fasse de même. Et c'est en toute connaissance de cause qu'il l'a fait, qu'il a admis ses doutes. A part le premier chapitre, on a beaucoup vu le point de vue d'Adrian, qui me semble particulièrement mature et perspicace. Il est assez parfait, même dans ses défauts, et écoute, je l'a-do-re.

Ils continuent de beaucoup se taquiner, mais c'est bon enfant et personnellement, j'y vois une certaine tension depuis plusieurs chapitres, que je shippe entièrement. Donc voilà, si tu comptais n'en faire qu'une belle amitié, j'espère te faire culpabiliser haha. J'aime bien le clin d'oeil à la colline, d'une part Alicia l'a entièrement accepté dans sa bulle, même si d'autre part elle s'est protégée face au trouble qu'elle a ressenti. Pauvre Adrian! Mais on ne perd pas espoir, on s'accroche!

Lyssa, c'était un plaisir de découvrir ton histoire que j'ajoute de ce pas à mes favoris et dont j'attends la suite avec impatience (non, pas de pression). J'ai particulièrement adoré le contexte de Quidditch post-Poudlard, la passion qui anime tes deux personnages et qui les unit, ainsi que leur relation qui se développe avec tellement de douceur et de prudence que je la trouve d'autant plus réaliste. De la taquinerie, du respect et de la confiance, ça arrive progressivement mais c'est solide. J'irai voir les autres histoires que tu as suggérées demain soir, j'en ai également repérées quelques unes sur Théodore Nott que j'adore et que je prévois d'aller lire également, parce que tu as une plume qui m'a entièrement convaincue. Bravo et merci pour cette histoire et à très vite !
La review de @Pikenikdouille sur ma réponse au concours de Violety, Les élucubrations m'a également fait énormément plaisir (sachant que je n'étais pas convaincue par ma fic, un grand merci pour tes mots :hug: )
Chère Lyssa,

Alors, bien que cette fin ne soit pas des plus heureuses, je la trouve réussie. En plus, elle reste ouverte ce qui nous fait échapper à la décrépitude totale d'un adieu définitif entre Morag et Pansy.

Pour ma part cette fic fonctionne très bien, comme tu l'as certainement déjà compris dans mes précédentes reviews ! Preuve : je n'ai pas eu le courage de reviewer le chapitre précédent, trop pressée de lire la suite !

J'ai été très sensible à la profondeur de tes personnages, à leur mélancolie et à leur disgrâce, à leurs troubles mais aussi à leur lucidité acérée. Il y a aussi de l'(auto)dérision par petites touches, de l'humour, même, et c'est très subtile. Le ton m'a beaucoup plue, vraiment.

La tension qui règne sur la scène du baiser (la demande de Pansy, le suspens, le petit quiproquo, le baiser finalement...) est très bien rendue.

Enfin, moi j'ai le sentiment que ctte rencontre entre Morag et Pansy a au moins changé la vie de Pansy. Peut-être pas de manière spectaculaire, mais sans doute en lui faisant passer un cap. Quant à Morag, c'est plus difficile d'avoir accès à ce qu'elle pense réellement, mais on comprend malgré tout qu'il s'est passé quelque chose de significatif en elle. Le motif récurrent des "fantômes" donne vraiment du sens à tout ça. Sans soute faut-il du temps pour que d'une telle détresse (celle des deux personnages), un petit bouleversement sentimental (leur rencontre/idylle) parvienne à rellement faire naitre un amour heureux...

Enfin, en ce qui concerne la réponse au trope, je dirais que ce n'est pas à première vue évident que le coup de coeur est réciproque. Cependant, on a assez d'éléments pour le comprendre et il est clair que quelque chose se passe chez les deux personnages alors pour moi le défi est relevé.

Bravo pour cette hitoire et bonne chance pour le concours (mais j'y crois de ouf ;) )
Image

Avatar de l’utilisateur
Selket
Vicieuse Organisatrice de Boules à Thé
Messages : 3338
Inscription : 16 oct. 2013 - 11:59

Re: Perles de reviews

Message par Selket » 07 nov. 2020 - 14:28

Mais @CacheCoeur :biz: :coeur: cette review adorable sur ma fic Rayon de soleil
Oh mon dieu Selket... C'était si doux, si léger et tellement adorable ! Tout est si spontané entre tes personnages ! Tu as parfaitement décirs non seulement le décor de ce café, mais aussi l'ambiance et arrrrrrffff ça donne envie. Mais tu es tellement une reine des descriptions, c'est fou : on s'y croit totalement ! Même au niveau des textures, des couleurs... C'est d'une synesthésie parfaitement maîtrisée et c'est hyper immersif !

Alicia paraît très effacée, avec ses doutes, ses incertitudes, face au caractère plus extraverti et "lumineux" de Parvarti : elles se complètent bien, et c'est d'une évidence... Je suis conquise par ce couple ! Ca colle de ouf !

Merci beaucoup pour ce texte Selket !
Image

Avatar de l’utilisateur
Alrescha
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2232
Inscription : 08 oct. 2015 - 16:09

Re: Perles de reviews

Message par Alrescha » 17 nov. 2020 - 10:00

La review de @Roxane-James sur Drago au Pays des Merveilles :
Hello Al' !

Merci beaucoup pour ce cross-over, j'en lis très rarement voire pas du tout et j'ai été super contente de retrouver à la fois l'univers de Tim Burton, ton interprétation de l'oeuvre de Lewis Caroll et ta plume, c'était un délice de te lire. L'absurde est très bien rendu dans les dialogues, il y en a eu plein qui m'ont fait rire, et d'autres qui m'ont émue. J'ai adoré les échanges avec la Maudite Grosse Tête, c'est comique et ridicule, très imagé. J'aime aussi beaucoup l'idée dont tu es partie : Drago qui veut être un héros le devient au Pays des Merveilles. Il ne peut revenir chez lui qu'en retrouvant sa certaine plussoyance. ;)

On peut faire tellement de lectures de cette oeuvre, mais je t'assure que tu as vraiment écrit un texte de qualité, c'est incroyable. Le rythme était parfait, les rencontres impromptues, rapides, absurdes et douces à la fois, avec ce malaise parfois qui s'installe dans certaines scènes, les questionnements identitaires et cette folie qui émane de l'univers et des personnages.

J'ai beaucoup aimé ta conclusion, également. Merci de m'avoir fait sourire ! J'ai hâte de lire les aventures de l'autre côté du miroir ;)
Je ne suis que joie et écriture pour la suite ^^ :hug:
Image

Avatar de l’utilisateur
Roxane-James
Justicière en chaussettes
Messages : 2842
Inscription : 07 déc. 2016 - 17:44

Re: Perles de reviews

Message par Roxane-James » 17 nov. 2020 - 10:07

Moi aussi :hug: je suis contente que ça te motive pour la suite, tu as vraiment écrit une belle histoire :hug:
Image

The universe is rarely so lazy

“I have become something wonderful, she thought. I have become something terrible. Was she now a goddess or a monster? Perhaps neither. Perhaps both.” The Poppy War, RF Kuang

Profil Goodreads

Avatar de l’utilisateur
Selket
Vicieuse Organisatrice de Boules à Thé
Messages : 3338
Inscription : 16 oct. 2013 - 11:59

Re: Perles de reviews

Message par Selket » 16 déc. 2020 - 23:43

Mais cette review de @Sifoell sur ma fic "entre Irkoutsk et Vladivostok" :coeur:
Bonjour Selket,

Je découvre ton texte proposé lors des Sélections de Noël, parce qu'il ne me semble pas que j'étais active sur HPF au moment de sa publication.

J'aime bien ces textes que l'on souhaite faire d'une certaine manière, ou pour un but précis, et qui décident eux-mêmes du chemin qu'ils vont prendre. En général, quand les mots ou les personnages nous surprennent et vivent malgré nous, ils ont une autre saveur, une autre poésie.

Je pense que ce texte en fait partie.

Je ne connaissais que de non Lucy Weasley et ai du aller faire un tour sur le oueb pour savoir la "fille-de" qui elle était. Donc, celle de Percy et d'Audrey. Je n'ai pas encore jeté un oeil à ta série sur Lucy et Louis, mais à la lecture de ce beau voyage dans le Transsibérien, je vais aller me promener du côté de ces textes aussi.

Ce texte est une très belle invitation au voyage, nous qui sommes plus immobiles depuis quelques mois, et j'ai pu voyager avec Lucy et par ses yeux admirer des paysages qui me sont inconnus, avoir un peu de russe dans l'oreille, et l'odeur du thé dans le nez, et la tasse brûlante avec mes doigts autour.

Tu décris tellement bien une de ces raisons qui peut pousser à voyager : vouloir vivre ailleurs, échapper au quotidien, au toujours pareil, à l'immuable... On sent d'un côté une grande nostalgie chez Lucy, un sentiment sans doute proche mais en même temps différent chez Louis qui n'est qu'évoqué, qu'effleuré ; et à la fois cette douce certitude du voyage. Cette belle échappée.

Merci beaucoup, Selket :)

Je n'ai pas assez d'étoiles à t'offrir malheureusement.
Image

Avatar de l’utilisateur
Sifoell
Comptable chez Gringotts
Messages : 1092
Inscription : 16 sept. 2011 - 17:55

Re: Perles de reviews

Message par Sifoell » 17 déc. 2020 - 00:45

@Selket Que veux-tu, ton texte m'a plu :)
Image


« Au commencement des temps, les mots et la magie étaient une seule et même chose. » Sigmund Freud.

Répondre

Revenir à « Sur les sites HPF »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités