Quels services pour les auteurs ? [avancement projet]

Page blanche, sources d'inspiration, créations de personnages,... Trouvez ici conseils et discussions autour de l'écriture et de la construction d'histoires !
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Morgwen
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8570
Inscription : 27 déc. 2006 - 12:00

Quels services pour les auteurs ? [avancement projet]

Message par Morgwen » 19 avr. 2023 - 17:07

Bonjour à tous,

Je voudrais vous demander votre aide sous la forme d'une discussion. Je ne suis pas encore assez avancée sur mon projet pour vous demander de remplir un sondage (mais ça viendra peut-être) ; j'en suis encore à la partie concept.
L'idée générale : d'un point de vue auteur, quels services seriez-vous prêts à acheter ?

Bon, je commence par un petit racontage de vie pour que vous compreniez que je ne suis pas là pour me faire de la pub et vous extirper votre argent.
Ceux qui sont là depuis longtemps savent que je suis une vieille d'HPF (dans tous les sens du mot :mrgreen:). Et même avant, j'ai toujours écrit et aimé écrire. Et je me suis investie à fond dans HPF pendant des années parce que j'ai aussi adoré offrir la possibilité à chacun d'écrire et lire ce qu'il aime.
Sauf que je suis aussi forte en maths, en informatique et plein d'autres trucs et, dans ma vie professionnelle, je me suis dirigée vers des domaines plus reconnus (et nettement plus lucratifs) que le monde des livres. Aujourd'hui, j'ai une multitude de casquettes (chef de projet informatique, développeuse SQL, chef d'équipe, consultante, responsable des outils numériques, responsable du support, j'en passe et des meilleures).
Oui mais voilà… dans mon boulot je gagne bien ma vie mais je ne veux plus le faire. Ça ne m'intéresse pas d'aider des grosses entreprises à gagner plus d'argent. Et je n'en peux plus de la pression, des chefs toxiques et autres joyeusetés de ce type. J'ai beau avoir levé le pied il y a 5 ans (notamment en vous abandonnant sur HPF parce que je ne pouvais plus cumuler enfants, boulot et asso), j'ai quand même fait un méga burn-out il y a 18 mois et je me suis décidée à changer les choses, en revenant à mes premières amours. Ça m'a pris du temps mais je suis enfin passée free-lance (toujours dans mon boulot de consultante info) à temps partiel, ce qui me laisse du temps pour me lancer.

C'est là que j'ai besoin de vous :
Mon projet est de créer ma boîte pour offrir mes services aux auteurs, aussi bien de fiction que de non-fiction (essais, thèses…), à toute étape de la création.
Oui, mais quoi ?
J'ai pensé à ce que fait un « éditeur à compte d'auteur ». On est d'accord, lui on l'évite comme la peste. Mais le principe, quand il est honnête, reste bon : proposer à un auteur qui va au final s'auto-éditer toute l'aide dont il aura besoin : correction du fond, correction de la forme, mise en page (papier et ebook), couverture, obtention d'un numéro ISBN, aide sur la partie paperasse (enregistrement en tant qu'auto-entrepreneur, déclaration aux impôts, tout ça)
Ensuite, il y a la partie en amont : le « coaching » (je déteste ces mots coach et coaching mais bon), les ateliers d'écriture, tout ça.
Enfin, il y a l'aval : la distribution ; mais j'avoue que je ne me sens pas vraiment capable de gérer cette partie-là un jour.

Bref, qu'est-ce que je veux vous demander : vous, en tant qu'auteur, sur quel service vous pensez que vous seriez susceptible de demander une aide professionnelle ? Une aide que vous paieriez ? Et dans quel but (l'auto-édition, la publication sur des sites libres, la préparation pour envoyer à un éditeur) ?
Et, bien sûr, tout ce à quoi je n'aurais pas pensé (et il doit y avoir un paquet de choses)

Encore une fois, je ne vous demande pas votre argent, ni de vous engager. Et quand je dis « faire appel à un professionnel », je parle d'un vrai professionnel, pas d'une informaticienne pas encore formée sur le sujet. Mon but est de préparer un projet cohérent et de voir où j'ai besoin de me former et/ou de faire appel à des associés.
Dernière modification par Morgwen le 12 juin 2023 - 09:21, modifié 4 fois.

Edorielle
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 7100
Inscription : 18 déc. 2006 - 18:25

Re: Quels services pour les auteurs ?

Message par Edorielle » 20 avr. 2023 - 13:55

Alors, c'est une question extrêmement vaste, qui dépend des profils ^^

Aujourd'hui, si j'arrive à terminer mon roman (lol :mrgreen: ) je pense que j'envisagerai l'auto-edition, et du coup, je pense m'offrir les services d'un éditeur free-lance pour les corrections de fond, ainsi que ceux d'un correcteur pour les corrections de forme. J'ai beau avoir les compétences, on est toujours le pire juge en ce qui concerne nous concerne nous-même :mrgreen:

A part ça, même si je n'ai plus trop pied dans l'édition depuis que j'ai décidé d'arrêter, je peux te dire qu'il y a de la demande sur les formations en écriture (comment structurer un récit, comment donner du relief à des personnages, etc.)
Tu trouveras facilement sur le net quelques sites qui proposent ça, mais là tout de suite, je pense à L'école d'écriture 2.0 de Cécile Duquenne.

Côté maquette, les gens ont tendance à se débrouiller, mais ils sont demandeurs pour la mise en page de leurs couverture (illustration seule ou illustration et mise en page)

Enfin, dernier service, qui je pense, peut intéresser des auteurs (mais je mords parce que c'est un projet que j'aimerai moi-même mener à terme le jour où j'en aurai l'énergie :mrgreen:) : la reliure artisanale et personnalisée de romans.

Voilou.

Je pense que ce suivrai ton projet avec intérêt, l'idée est sympa :D
Image

Avatar de l’utilisateur
Morgwen
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8570
Inscription : 27 déc. 2006 - 12:00

Re: Quels services pour les auteurs ?

Message par Morgwen » 22 avr. 2023 - 17:33

Merci @Edorielle.
En gros, dans ce que tu mentionnes, y a toute la chaîne avant l'impression. :mrgreen: Je note la partie « formation en écriture ». J'avoue que ce serait la partie où j'aurai le plus la sensation d'être un imposteur (une impostrice ?) mais au final, j'ai pas mal de théorie, que ce soit sur la structure d'un récit que sur l'organisation quotidienne (pour éviter l'angoisse de la page blanche). J'ai d'ailleurs suivi plusieurs masterclass de Cécile Duquenne et j'aime beaucoup son format.

La reliure, si j'arrive à faire un truc qui tourne, on en reparle dans 1 ou 2 ans comme une offre que je propose faite par une associée de talent qui fait un travail manuel magnifique ? ;)

Est-ce que tu penses que ce serait pertinent de proposer les mêmes services à des auteurs non-littéraires ? Des corrections pour des thèses, des… en fait je sais pas trop. À part aider à corriger le texte d'un discours d'un témoin de mariage… J'ai tellement le filtre « romans et nouvelles » sur les yeux que je ne sais pas ce que je pourrais faire d'autre.


(PS : j'ai mis 3 jours pour revenir sur le sujet mais je viens de commencer une formation sur sur le sujet de l'entrepreneuriat, avec un organisme qui aide les entrepreneurs à se lancer, en parallèle de mon boulot habituel, donc le soir j'ai préféré passer du temps avec mes trolls… Et là, je devrais faire mes devoirs pour lundi au lieu de traîner avec vous, d'ailleurs :oops: )

Edorielle
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 7100
Inscription : 18 déc. 2006 - 18:25

Re: Quels services pour les auteurs ?

Message par Edorielle » 23 avr. 2023 - 20:22

La reliure, si j'arrive à faire un truc qui tourne, on en reparle dans 1 ou 2 ans comme une offre que je propose faite par une associée de talent qui fait un travail manuel magnifique ? ;)
Ahah, on verra si j'arrive à être plus régulière dans ma fabrication déjà, parce que niveau productivité c'est pas gagné :lol:

En vrai, si jamais tu te lances dans les formations, j'avais proposé à Cécile Duquenne, à l'époque où j'ai appris qu'elle ouvrait l'école à des formateurs externe, d'en faire une sur toute la partie fabrication. Comment choisir son format, sa reliure, son papier, comment réaliser une maquette dans Indesign et l'exporter pour l'imprimeur. Elle a décliné en me disant qu'elle avait déjà un projet similaire dans les tuyau, mais si jamais ça t’intéresse, j'ai peut-être encore mes brouillons au fin fond de mon ordi ^^

Pour les services aux non-littéraires, honnêtement, je ne sais pas, car je c'est un domaine je ne connais pas du tout. Peut-être que les HPFiens qui ont fait des thèses pourront te dire si côté étudiant ça peut marcher ?
Poke @AlbusDumbledore @Eurydice, d'autres ?
Image

Avatar de l’utilisateur
AlbusDumbledore
Propriétaire du Triclosaure
Messages : 8450
Inscription : 21 déc. 2009 - 14:00

Re: Quels services pour les auteurs ?

Message par AlbusDumbledore » 23 avr. 2023 - 21:56

Alors pour ce qui est du service de correction de thèse, je suis sans doute mal placé parce que du coup, j'écris la mienne en anglais :mrgreen: Après, ça dépend beaucoup des domaines (sciences, médecine (parce que oui, une thèse de médecine n'est pas forcément une thèse de science :lol: ), littérature, sciences humaines, histoires...), et encore plus dans un même domaine ; mais pour ce qui est des thèses de sciences, il n'est pas rare de voir des compilations d'articles (et la thèse à proprement dites, c'est juste l'introduction et la conclusion), donc a priori déjà "corrigés".

Dans le fond, je pense que oui, il y aura toujours des étudiants qui seront prêts à payer pour un service de correction, mais honnêtement, c'est quelque chose qu'on voit de moins en moins souvent. Dans le sens où plus que la forme, c'est surtout le fond qui est évalué. Y'a une certaine désacralisation de la thèse de doctorat par rapport à ce qu'elle pouvait être il y a 50 ans (et l'idée qu'on sen fait dans le grand public) entre le fait que ça devient de plus en plus fréquent, mais aussi parce que maintenant, ce n'est pas véritablement un Graal qui ouvre les portes, c'est plus une marche qui nous permet de postuler à des post-doc si on n'a pas été dégouté de la recherche académique entre temps.

Certes, avoir une relecture pour ne pas avoir un texte truffé de fautes, c'est mieux et on évite ; mais quand on a des thèses qui peuvent faire facilement plus de 200 pages, il en restera toujours ici et là (c'est bien pour ça qu'on ne relis jamais nos thèses, à chaque fois on tombe dessus :lol: ), mais ce n'est pas forcément ce que vont évaluer les relecteurices (et s'iels le font, c'est pour ça qu'iels sont là, avant que la thèse soient publiées). Et aussi, par expérience, du fait qu'il y a des délais à respecter pour la soumission et les contraintes de travail, l'écriture et l'impression du manuscrit se fait souvent dans l'urgence. Or, un tel service demande quand même de s'y prendre un peu à l'avance, pour qu'il soit de qualité. Et pour faire les deux, je peux garantir qu'écrire une thèse de science à articles et écrire un roman, ça n'a strictement rien à voir. D'où le dernier point important, c'est que pour relire correctement une thèse, il faut à mon sens une certaine connaissance du domaine en question. Ne serait-ce que pour comprendre le contenu et être en mesure de le corriger correctement, mais aussi en raison des termes très techniques qui peuvent s'y trouver.

Sans parler des tarifs : je sais, déjà, que pour relire un article de 30-40 pages, ça peut chiffrer facile autour de 400-600€ (et ça prend une semaine au mieux), alors une thèse qui peut monter à 200, 300, voire 600 pages (oui, oui, y'en a :dribble: (mais pas la mienne vu la tournure que ça prend, je risque même d'avoir une thèse plus courte que mon mémoire de master :pluie: )), j'ose même pas imaginer le tarif, sachant que les étudiants ont justement des moyens très limités et que je ne suis pas sûr que ce soit un service qu'un labo/fac accepterait de couvrir. Après, peut-être pour les mémoires de masters ou de stage en licence, pour lesquelles les étudiants stressent parfois plus à ce sujet, et qui peuvent aussi permettre des tarifs plus abordables. Ou même des corrections d'article justement ! Mais pour le coup je ne sais pas si ça serait vraiment rentable vu que presque plus personne ne publie en français de nos jours (et comme je disais justement, on fait en général à des chercheurs-correcteurs, c'est-à-dire des gens qui travaillent dans nos labos, font de la recherche dans un domaine proche du nôtre et ont donc de l'expertise pour comprendre le manuscrit, mais qui ont également un diplôme de langue (qu'ils doivent parfois brandir aux éditeurs quand ils renvoient des révisions "oh, il faudrait faire relire ça par un anglophone" dès que le nom des auteurs n'est pas très anglo-saxon :dribble: )).


Bon après, j'ai peut-être une vision biaisée par rapport à mon domaine de recherche et le fait que je ne sois pas en France ; mais du coup, je peux déjà dire que la correction, elle se fera les 3 jours avant d'envoyer le manuscrit, donc pas vraiment dans des délais raisonnables pour ce genre de service :lol:


Avatar de l’utilisateur
Morgwen
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8570
Inscription : 27 déc. 2006 - 12:00

Re: Quels services pour les auteurs ?

Message par Morgwen » 24 avr. 2023 - 18:21

Merci @AlbusDumbledore ; effectivement, on va sortir la thèse de mes idées. :mrgreen:

Au final, pour avoir un public intéressé par ce que je voudrais offrir, il faudrait que je ne m'adresse pas à des étudiants, pour commencer. Ils n'ont généralement pas les moyens (pas besoin de les faire galérer financièrement plus que nécessaire). Donc les HPFiens peuvent être de bon conseil mais je ne pense pas qu'ils soient de manière générale ma « cible » (je crois qu'on parle de persona en marketing mais je n'ai pas encore fait ces cours-là sur ma formation d'entrepreneurs et on ne peut pas dire que ça me vienne naturellement cette partie-là :? )
Donc on oublie la thèse et les rapports de stage.

@Edorielle, j'ai commencé à réfléchir à l'idée de formation et je suppose que je pourrais réussir à créer quelque chose de pertinent dans ce sens. Je suis nettement plus à l'aise pour la conception de formations que pour l'animation (j'ai fait les deux dans le passé) donc ça jouerait sur le format. Je me permettrait de revenir ici suggérer une liste de sujets pour voir ce qui vous paraît pertinent. ;)

Avatar de l’utilisateur
Morgwen
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8570
Inscription : 27 déc. 2006 - 12:00

Re: Quels services pour les auteurs ?

Message par Morgwen » 28 avr. 2023 - 15:41

Je reviens vers ceux qui m'ont répondu et les autres.
Pour valider mon module de ma formation d'entrepreneuse, je voudrais diffuser et faire remplir au maximum mon enquête de marché.

Ce serait super cool de votre part :
  • de répondre aux questions du formulaire
  • de le partager au maximum autour de vous pour que j'ai des réponses de tous horizons (je vais aussi le diffuser sur Facebook, LinkedIn et Twitter)
Le lien du questionnaire : https://live.e-survey.io/switch/share/df540892fe

Merci merci merci :biz:

Avatar de l’utilisateur
Sifoell
Langue-de-plomb
Messages : 3613
Inscription : 16 sept. 2011 - 17:55

Re: Quels services pour les auteurs ? [formulaire de sondage]

Message par Sifoell » 28 avr. 2023 - 16:00

@Morgwen Je n'ai pas encore pris le temps de te répondre dans le fil, mais je viens de répondre à ton questionnaire, et je vais le diffuser sur différents serveurs Discord, en espérant que tu aies des réponses de qualité :) Je prendrai le temps de revenir ici, le temps de réfléchir tout plein :)

En tout cas, tu as un très beau projet. :hug:
Image


« Au commencement des temps, les mots et la magie étaient une seule et même chose. » Sigmund Freud.
Vous ne savez pas par où commencer mes fics, ou histoires originales ? Zieutez mes séries (les fics et histoires originales y sont classées par ordre chronologique), ou le premier post de ma fiche auteur sur le forum, dans la Bibliothèque de Poudlard, celle du Héron, et celle de l'Ailleurs.

Avatar de l’utilisateur
Morgwen
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8570
Inscription : 27 déc. 2006 - 12:00

Re: Quels services pour les auteurs ? [formulaire de sondage]

Message par Morgwen » 28 avr. 2023 - 16:35

Merci beaucoup @Sifoell
J'ai déjà 10 personnes qui ont répondu ou sont en train de répondre. Vous êtes merveilleux les HPFiens ! :coeur:

Avatar de l’utilisateur
Omicronn
Caporale Patoune
Messages : 4060
Inscription : 17 janv. 2012 - 23:04

Re: Quels services pour les auteurs ? [formulaire de sondage]

Message par Omicronn » 28 avr. 2023 - 16:41

Coucou Morgwen,

Déjà je te souhaite plein de courage et surtout de bonheur dans cette reconversion :hug:

Ensuite m'est venue une question (enfin deux) en répondant au formulaire. La première très pratico-pratique : quand on en vient à la présentation de tarifs déjà existants, et donc notre avis dessus, est-ce que l'enquête est faite de sorte à ce que le prix présenté corresponde au nombre de signes éventuels du projet renseigné plus tôt dans l'enquête ? Parce qu'un prix comme ça sans autre indication, il est assez difficile de répondre si ça nous paraît intéressant ou pas. Chiffres au pif mais 400e pour une correction d'un texte de 5.000 mots me paraît pas équivalent, au même tarif, à une correction de 150.000 mots.

Enfin une question sur le fond (assez naïve, désolée si ça paraît évident à tout le monde ^^), et désolée x2 parce que je ne m'y connais que très peu en édition (qui se résume à ce qu'on fait aux éditions HPF ->) + je ne connais de l'édition à compte d'auteur que ce que Vero en a expliqué sur le twitter de l'asso et surtout ce que j'en ai retenu qui est en gros "l'auteur.ice paye/avance pour se faire éditer ce qui n'arrive pas dans une ME à compte d'éditeur (les ME "classiques")".
Imaginons je choisis le pack ++ parce que tout ce que je maîtrise c'est l'écriture (donc exit la partie coaching), quelle est la différence du coup entre ce que tu souhaites proposer et une ME à compte d'auteur qui fait "tout" pour toi mais qui te fait payer ? Qu'est-ce qui ferait qu'on te choisirait toi et tes éventuels partenaires et pas une ME à compte d'auteur ?

Avatar de l’utilisateur
Morgwen
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8570
Inscription : 27 déc. 2006 - 12:00

Re: Quels services pour les auteurs ? [formulaire de sondage]

Message par Morgwen » 28 avr. 2023 - 16:55

Omicronn a écrit :
28 avr. 2023 - 16:41
quand on en vient à la présentation de tarifs déjà existants, et donc notre avis dessus, est-ce que l'enquête est faite de sorte à ce que le prix présenté corresponde au nombre de signes éventuels du projet renseigné plus tôt dans l'enquête ? Parce qu'un prix comme ça sans autre indication, il est assez difficile de répondre si ça nous paraît intéressant ou pas. Chiffres au pif mais 400e pour une correction d'un texte de 5.000 mots me paraît pas équivalent, au même tarif, à une correction de 150.000 mots.
En fait, les tarifs sont ceux présentés réellement (quand ils sont présentés) par ceux qui proposent ce type de services. Il y a ceux qui fonctionnent en nombre de signes donc il faut faire son calcul en regardant son texte pour voir combien ça coûterait. Et il y a ceux qui proposent un pack « tout compris » et le tarif est le même quelque soit la taille. Je n'en suis pas encore à moi-même estimer le prix que je pourrais proposer mais j'estime l'intérêt des gens en fonction de ce qui se fait déjà.
Je suis pas sûre d'avoir répondu clairement à ta question, en fait. :?

Omicronn a écrit :
28 avr. 2023 - 16:41
je ne connais de l'édition à compte d'auteur que ce que Vero en a expliqué sur le twitter de l'asso et surtout ce que j'en ai retenu qui est en gros "l'auteur.ice paye/avance pour se faire éditer ce qui n'arrive pas dans une ME à compte d'éditeur (les ME "classiques")".
Imaginons je choisis le pack ++ parce que tout ce que je maîtrise c'est l'écriture (donc exit la partie coaching), quelle est la différence du coup entre ce que tu souhaites proposer et une ME à compte d'auteur qui fait "tout" pour toi mais qui te fait payer ? Qu'est-ce qui ferait qu'on te choisirait toi et tes éventuels partenaires et pas une ME à compte d'auteur ?
Ce qui faut se dire, c'est que ceux qui s'appelle « éditeur à compte d'auteur » se font régulièrement passer pour des éditeurs « classiques », donc te font miroiter la gloire après t'avoir minutieusement sélectionné et t'abandonnent ensuite dans la nature en ayant fait le strict minimum. Ceux-là, c'est le diable, oui.
Ce que je veux faire, c'est quelque chose de similaire (sauf le strict minimum) mais où auteur et prestataire savent parfaitement qui fait quoi dans quelle limite. Par exemple, je sais pertinemment que je n'irai jamais faire la promotion d'un livre d'un auteur pour lui. Et je n'ai pas l'intention de filtrer les textes en entrée (en fait, si, je prévois de mettre mon veto si le contenu est contraire à mes principes mais ça s'arrête là). Donc je ne compte pas être une maison d'éditions et ne prétendrai pas l'être. Je compte être un prestataire de services qui propose de l'assistance aux auteurs.

En résumé, la différence entre les deux, c'est la transparence et l'honnêteté. Une maison d'éditions à compte d'auteurs qui travaille de manière honnête et transparente fait exactement la même chose que ce que je veux faire.

Avatar de l’utilisateur
Selket
Seigneur des Ténèbres
Messages : 5179
Inscription : 16 oct. 2013 - 11:59

Re: Quels services pour les auteurs ? [formulaire de sondage]

Message par Selket » 29 avr. 2023 - 14:15

Coucou j'arrive sur le sujet

@AlbusDumbledore T'as déjà expliqué la correction de thèse c'était compliqué même si en France on a quelques différences, par exemple la date de soutenance est souvent fixé après relecture de la thèse du coup ça laisse quand même du temps en correction (je parle dans le domaine scientifique) et elle est écrite en Français. Mais clairement les thèses sont grosses, pas compréhensibles par quelqu'un qui n'est pas du milieu est à part s'occuper des fautes d'orthographes et de l'élagage / redondance tu auras pas grand chose à faire (pour avoir déjà relut 3 thèses dans mon domaine pour donner mon avis je peux dire que c'est indigeste)

@Omicronn soulève un bon point, si tu veux vendre ce travail il va falloir que tu sois clair, et que tu mettes en valeur / explique la différence entre ce que tu proposes et ce que propose une maison d'édition à compte d'auteur. Le gros point étant la relecture, ma soeur a été publié dans un truc comme ça résultat ZERO relecture.
Pour sa question sur les tarifs je pense qu'Omi voulait parler de la A15 du formulaire. Et j'ai la même remarque, pour des gens qui connaissent pas les tarifs de base, genre moi, sur quoi sont calculés les tarifs que tu donnes ? Tarif fixe, tarif aux signets, à la page etc. Je pense par exemple au pack correction c'est le même peut importe la grosseur du livre ?
Image

Avatar de l’utilisateur
Morgwen
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8570
Inscription : 27 déc. 2006 - 12:00

Re: Quels services pour les auteurs ? [formulaire de sondage]

Message par Morgwen » 03 mai 2023 - 11:15

Merci Selket pour ton retour.

Oui, il faudra que j'indique bien que je ne suis pas éditeur du tout, à compte d'auteur ou d'éditeur. Histoire que ce soit clair pour tout le monde ce qu'on peut attendre du résultat. Je fais la préparation de l'objet livre (papier ou numérique), à différent niveau en fonction du besoin de l'auteur, charge à l'auteur ensuite de s'occuper de la distribution / commercialisation / communication.
Selket a écrit :
29 avr. 2023 - 14:15
Pour sa question sur les tarifs je pense qu'Omi voulait parler de la A15 du formulaire. Et j'ai la même remarque, pour des gens qui connaissent pas les tarifs de base, genre moi, sur quoi sont calculés les tarifs que tu donnes ? Tarif fixe, tarif aux signets, à la page etc. Je pense par exemple au pack correction c'est le même peut importe la grosseur du livre ?
En gros, les tarifs sont ceux qu'on trouve chez ceux qui proposent ces services aujourd'hui :
  • soit ils sont donnés en nombre de signes / nombre de mots / nombre de pages, bref, en fonction de la taille du manuscrit de départ => du coup, le prix varie énormément et doit être calculé
  • soit ils sont donnés en pack => pas d'indication de taille en fait, du coup le prix ne varie pas quelle que soit la taille du manuscrit
Je n'ai pas de précision à donner car ce sont les indications existant aujourd'hui sur leurs différents sites. Je suis en train de soumettre des manuscrits pour me faire une idée des tarifs / limites des packs / qualité de service et tout, justement.

Mais du coup, ce que je note, c'est que si je fonctionne d'une manière ou d'une autre (variable en fonction de la taille ou en pack), il faut que ce soit parfaitement clair dès le départ comment on calcule et que les auteurs n'aient pas besoin de faire des calculs compliqués pour savoir si c'est intéressant.


En tout cas, ce qui ressort pour le moment (du questionnaire, des discussions ici et ailleurs, de ce qui manque chez les « concurrents »), c'est que ce qui intéresse les auteurs, c'est un accompagnement complet : on regarde ensemble le manuscrit, on définit ce qui est nécessaire en terme de relecture/correction/mise en page/couverture et ce que l'auteur souhaite déléguer et on travaille avec des échanges comme un projet en commun où je m'occupe de la transformation du manuscrit en livre avec des validations périodiques de l'auteur. C'est là où mon passé de consultante et cheffe de projet peut aussi faire la différence.
Du coup, la notion de tarif peut changer. On a alors un tarif à l'heure, finalement. Et il vaut mieux donner des exemples concrets puis travailler avec des devis plutôt.

Bon, je retourne à mon étude de marché pour ma formation :dribble: et je commence à réfléchir à un nom de marque qui reflète tout ça :dribble:

Avatar de l’utilisateur
Omicronn
Caporale Patoune
Messages : 4060
Inscription : 17 janv. 2012 - 23:04

Re: Quels services pour les auteurs ? [formulaire de sondage]

Message par Omicronn » 03 mai 2023 - 13:38

Je te remercie pour ta réponse détaillée sur la différence avec les ME :) Effectivement ma question soulevait bien les points mentionnés par Selket et tu y as répondu. Bon courage pour ton étude de marché !

Avatar de l’utilisateur
Ellie
Traductrice de virgules
Messages : 13801
Inscription : 14 janv. 2007 - 01:10

Re: Quels services pour les auteurs ? [formulaire de sondage]

Message par Ellie » 03 mai 2023 - 17:02

Morgwen a écrit :
03 mai 2023 - 11:15
Selket a écrit :
29 avr. 2023 - 14:15
Pour sa question sur les tarifs je pense qu'Omi voulait parler de la A15 du formulaire. Et j'ai la même remarque, pour des gens qui connaissent pas les tarifs de base, genre moi, sur quoi sont calculés les tarifs que tu donnes ? Tarif fixe, tarif aux signets, à la page etc. Je pense par exemple au pack correction c'est le même peut importe la grosseur du livre ?
En gros, les tarifs sont ceux qu'on trouve chez ceux qui proposent ces services aujourd'hui :
  • soit ils sont donnés en nombre de signes / nombre de mots / nombre de pages, bref, en fonction de la taille du manuscrit de départ => du coup, le prix varie énormément et doit être calculé
  • soit ils sont donnés en pack => pas d'indication de taille en fait, du coup le prix ne varie pas quelle que soit la taille du manuscrit
Je n'ai pas de précision à donner car ce sont les indications existant aujourd'hui sur leurs différents sites. Je suis en train de soumettre des manuscrits pour me faire une idée des tarifs / limites des packs / qualité de service et tout, justement.
Est-ce que tu sais si ces tarifs que tu as pris comme exemple sont par des gens qui font les corrections eux-mêmes, ou qui emploient des correcteurs externes ? Je veux dire, la ME à compte d'auteur qui inclut le service de correction, a-t-elle un réviseur dans l'équipe ou doit-elle en embaucher un à l'externe ?

Parce que dans ton cas, je présume que tu ne comptes pas faire les révisions/corrections toi-même, donc le montant X que tu factures, il doit être suffisant pour payer un réviseur autonome ET te payer toi.

Je sais pas à quoi ressemblent les tarifs en France, mais ici au Québec, j'ai fait quelques contrats pour des ME à compte d'auteur qui me payaient, pour des contrats équivalents en termes de longueur, presque la moitié de ce que je recevais des ME officielles. Du coup dès que j'ai été assez établie, avec une bonne base tournante de ME solides, j'ai arrêté d'offrir mes services aux ME à compte d'auteur, ça valait pas la peine pour moi côté argent.

Avatar de l’utilisateur
Morgwen
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8570
Inscription : 27 déc. 2006 - 12:00

Re: Quels services pour les auteurs ? [formulaire de sondage]

Message par Morgwen » 05 mai 2023 - 16:23

Ellie a écrit :
03 mai 2023 - 17:02
Est-ce que tu sais si ces tarifs que tu as pris comme exemple sont par des gens qui font les corrections eux-mêmes, ou qui emploient des correcteurs externes ? Je veux dire, la ME à compte d'auteur qui inclut le service de correction, a-t-elle un réviseur dans l'équipe ou doit-elle en embaucher un à l'externe ?
Non, je ne sais pas mais du coup, je vais voir si je peux trouver cette information parce que ça me paraît intéressant de repérer comment ils peuvent calculer leurs comptes.
Ellie a écrit :
03 mai 2023 - 17:02
Parce que dans ton cas, je présume que tu ne comptes pas faire les révisions/corrections toi-même, donc le montant X que tu factures, il doit être suffisant pour payer un réviseur autonome ET te payer toi.
Les révisions peut-être pas mais la correction si. Tout comme la mise en page.
En gros, je compte déléguer la révision (pour les textes longs… pour des textes de moins de 10.000 mots je peux gérer), l'illustration de couverture et l'aide à l'écriture. Ça fait partie des choses que je calcule en ce moment sur ma « stratégie marketing » justement :mur:
Ellie a écrit :
03 mai 2023 - 17:02
Je sais pas à quoi ressemblent les tarifs en France, mais ici au Québec, j'ai fait quelques contrats pour des ME à compte d'auteur qui me payaient, pour des contrats équivalents en termes de longueur, presque la moitié de ce que je recevais des ME officielles.
Je suppose que comme les ME doivent garder un résultat impeccable pour leur crédibilité auprès des lecteurs, ils savent qu'ils doivent payer pour un travail de qualité. Alors que les « à compte d'auteurs » veulent juste que la facture passe auprès de l'auteur donc pratiquent des prix au rabais, quitte à mettre la qualité de côté.
C'est marrant, parce qu'on a cette vision des maisons d'édition à compte d'auteurs en tant qu'auteur mais jusqu'ici, je ne m'étais pas beaucoup posée la question du modèle économique derrière (à part « ils prennent l'auteur pour un pigeon »). Toi tu as cette expérience particulière d'avoir bossé avec les deux.
Clairement, je suis sur ces calculs en ce moment et c'est effrayant à quel point le tarif monte vite si on veut proposer une prestation de qualité ! Du coup, il va falloir que je trouve ma niche d'auteurs qui ont les moyens de vouloir la qualité parce que je ne veux surtout pas rentrer dans du « vite fait, personne ne verra que c'est de la m*** »


Allez, un petit update sur mon avancement, en plus de ces calculs déprimant.
En travaillant avec mes co-stagiaires (oui, parce qu'on est plusieurs futurs-entrepreneurs en formation et on s'entraide même si on fait des trucs totalement différent), j'en suis venue à trouver… pas exactement mon slogan, mais ma vision de ce que je veux faire : je sais que pour beaucoup d'entre nous, le livre qu'on veut créer, c'est notre bébé. Et ce que je veux proposer, c'est d'être un peu la sage-femme de ces auteurs pour les aider à mettre au monde leur livre.
Ça vous paraît délirant ou ça vous parle ?

Edorielle
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 7100
Inscription : 18 déc. 2006 - 18:25

Re: Quels services pour les auteurs ? [formulaire de sondage]

Message par Edorielle » 07 mai 2023 - 17:53

Non c'est pas délirant, je trouve au contraire l'image plutôt appropriée^^

Pour les tarif de révisions/corrections, tu dois pouvoir t'adresser au syndicat national des correcteurs, je sais qu'ils avaient fait fiches à l'attention des nouveaux correcteurs qui voulaient se lancer dans ce métier.

Après, leurs préconisations tarifaire, la dernière fois que je suis tombée dessus, c'était il y a plus de 10 ans et ils parlaient encore de tarif au feuillet. Donc, j'espère qu'ils se sont mis à jour depuis, parce qu' autant ça pouvait marcher à l'époque des machines à écrire, autant aujourd'hui avec l'informatique, essayer d'estimer un tarif d'après le temps passé à corriger 1 page, huuuum... voilà. :lol:
Image

Avatar de l’utilisateur
Morgwen
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8570
Inscription : 27 déc. 2006 - 12:00

Re: Quels services pour les auteurs ? [brainstorming]

Message par Morgwen » 15 mai 2023 - 13:35

Petit retour sur mon avancement.

Je reste sur cette idée de « sage-femme » du livre. Je sais que si j'appuie trop sur cette image, je risque de me couper de la partie masculine des auteurs mais vu la manière dont je veux travailler, je la trouve tout de même appropriée.
Mais du coup, là où je coince, c'est sur le nom…
Techniquement, dans un premier temps, je vais rester auto-entrepreneuse donc le « vrai » nom de mon entreprise restera mon nom. Pour autant, pour cette activité, je voudrais créer un nom de marque qui reflète tout ça.
Mes pistes de réflexion ne mènent pas bien loin pour le moment. :criz:
J'ai un « Maiascripta » qui sous-entend le concept de mettre au monde un livre + un vague jeu de mot avec maiasaura (parce que je vis au milieu des dinosaures à la maison) + un autre vague jeu de mot avec manuscripta qui est la base des manuscrits médiévaux de la BnF.
J'ai aussi un « Mammig », bêtement lié à ma principale (et vieille) fanfiction. C'est une manière de dire Maman en breton donc c'est adapté mais je n'ai aucune racine bretonne alors c'est moins adapté.
J'ai un « JulLivre » (parce que Jul, c'est moi) que j'aime moins mais qui a l'avantage de montrer tout de suite qu'on parle de livres.
Du coup, j'aimerais votre avis et je prends toutes les suggestions et pistes de recherche.

Et côté services proposés, j'ai avancé sur mes calculs de tarifs entre ce que je peux faire moi-même et ce que je souhaite faire avec des partenaires (merci @Ellie et @Edorielle) et je suis justement en train de discuter avec des gens pour trouver lesdits partenaires. Ça avance doucement.
Par contre, même si je ne veux pas me lancer dans la partie « marketing » d'un livre, je pense qu'il est pertinent d'ajouter tout de même l'ajout à la base de Dilicom (le FEL) et, peut-être, un partenariat avec un distributeur-diffuseur. J'avais déjà prévu de faire l'obtention d'un ISBN et le dépôt légal donc ça reste la suite logique.

Avatar de l’utilisateur
Morgwen
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8570
Inscription : 27 déc. 2006 - 12:00

Re: Quels services pour les auteurs ?

Message par Morgwen » 12 juin 2023 - 09:21

Je continue mes mises à jour sur mon projet.

Aujourd'hui, je rends mon dossier à la BGE (l'organisme qui me forme sur l'entrepreneuriat) et la semaine prochaine, je passe ma soutenance.
Le but est de présenter mon projet d'entreprise, non pas tant pour voir s'il est valable mais plus pour juger de mes compétences à le mener à bien.

Même s'il reste pas mal de boulot, les choses se dessinent :
- prendre deux employés en plus de moi-même pour m'assurer d'un service de qualité professionnelle (la vérité, c'est que pour la correction et le graphisme, je joue en amateur ; mon truc à moi c'est la gestion de projets au final) ;
- prévoir des conditions de paiement en échéances pour les auteurs :
- demander des financements pour le démarrage (parce que les employés, on les paye qu'on ait des commandes ou non, surtout si les dites commandes mettent 3 mois à être payées en intégralité)

En tout cas, j'ai un nom (MaiaScripta), j'aurai bientôt une identité visuelle, j'ai créé deux des trois comptes de réseaux sociaux que je vise (pour Instagram, il va falloir que je forme avant, j'y connais rien) et je vais commencer à communiquer dessus pendant l'été.

Si j'avance comme je le souhaite cet été (révision des charges de chaque service, nouvelle enquête sur les tarifs et packs pertinents, révision du business plan), j'espère pouvoir lancer l'activité début décembre (juste après le nano).

Avatar de l’utilisateur
Morgwen
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8570
Inscription : 27 déc. 2006 - 12:00

Re: Quels services pour les auteurs ? [avancement projet]

Message par Morgwen » 24 juil. 2023 - 17:58

Petit update depuis le mois dernier.

Suite à ma formation de conduite d'entreprise, j'avais donc passé une soutenance et j'ai eu les résultats au bout d'un mois : certification obtenue. :beer: Ça veut pas forcément dire que mon projet est viable (même pas du tout pour le moment) mais que j'ai les compétences pour le mener à bien, tout au moins.
J'avoue, après la soutenance, j'ai fait une pause parce que les semaines précédentes avaient été intenses et j'avais besoin de penser à autre chose pendant quelques temps…

Depuis, j'ai revu mon calcul de prix et mon prévisionnel financier. Comme tu disais, @Whitewolf, il est beaucoup plus rentable d'avoir des employés que des prestataires, au delà du côté moral (l'esprit d'équipe, tout ça, quand tu ne pérennises pas l'équipe en question). Mais le souci c'est que, clients ou pas, il faut les payer les employés… Donc il va y avoir beaucoup de travail à faire sur la partie « commerciale » pour les trouver ces clients.
Et je vois bien qu'il ne sera pas possible de m'aligner sur les concurrents (d'ailleurs, je n'ose pas imaginer la qualité de leur rendu pour leurs prix). Même en acceptant de ne pas me payer sur les 18 premiers mois (je garde mon boulot de freelance à côté pour commencer), pour obtenir un résultat de qualité artisanale et pas du « j'applique le même modèle à la chaîne pour tout le monde », ça va prend un temps de fou pour chaque projet donc coûter un bras pour les clients.

Bref, je passe par une période de doute mais j'avance. Je commence la communication cette semaine pour être repérée par des futurs clients et je démarrerai quand je serai sûre que j'en aurai plusieurs prêts à passer commande.

Et sur ce qui bouge, on a :
  • un logo tout beau tout neuf (ça a pris du temps mais la graphiste avec qui j'ai travaillé a vraiment essayé de faire quelque chose qui correspondait à mon projet et à ma personnalité)
  • une correctrice très intéressée par mon projet, d'accord pour attendre que je sois prête à démarrer (enfin… pas trois ans non plus…) et qui habite tout près de chez moi (c'est pas parce qu'on bosse en télétravail qu'on peut pas se faire des sessions en présentiel régulièrement)
  • une nouvelle enquête prête à être lancée pour préciser les prix acceptables et les « packs » les plus pertinents
Re-bref, il n'est pas encore sûr que MaiaScripta vienne au monde un jour mais la gestation se passe plutôt bien dans l'ensemble.

Et allez, pour que vous admiriez mon logo, je vous laisse jeter un coup d'œil sur Facebook, LinkedIn et Instagram.
Vous pouvez suivre les pages LinkedIn et Facebook (ça m'aidera à toucher du monde via les contacts de vos contacts) ; Instagram il ne va rien s'y passer pendant un temps (je ne maîtrise carrément pas le réseau) et le site internet n'est pas encore créé (pour le moment, y a juste une page avec mon nom).

Avatar de l’utilisateur
Morgwen
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8570
Inscription : 27 déc. 2006 - 12:00

Re: Quels services pour les auteurs ? [avancement projet]

Message par Morgwen » 11 janv. 2024 - 10:29

Messieurs-dames, je suis très fière d'annoncer que j'ai réussi à lancer mon entreprise ! :beer:

Je ne viens pas vous faire de la pub car malheureusement, les HPFiens ne sont pas vraiment ma cible (dommage parce que des auteurs bienveillants et prolifiques, c'est toujours cool de travailler avec eux).
Mais je sais que mon projet a intéressé certains donc je vous fait un update. J'ai été plus qu'absente ces derniers mois sur HPF à cause de ce projet et à cause de galères familiales (état de santé de mon mari) donc il s'est passé beaucoup de choses.
En bref, donc.

L'entreprise est créée depuis mi-décembre. J'ai deux employées (qui commencent très bientôt… là, on est dans la rédaction des contrats de travail, la cotisation à la mutuelle, à la médecine du travail, tout ça tout ça) et je vais pouvoir les payer grâce au prêt que j'ai réussi à négocier. Le prêt va aussi me permettre de passer à la vitesse supérieure côté finalisation du site web et du marketing pour trouver des clients (oui je parle au futur parce que même si tout est signé, je n'ai pas encore les sous sur le compte en banque de l'entreprise… bizarrement, tout est plus long quand on finalise la paperasse fin décembre :roll: ) J'ai des premiers clients mais, premiers clients oblige, je leur ai fait des offres promotionnelles qui ne me permettent pas encore d'être rentable. Toujours est-il que ces premiers clients m'ont choisie parce qu'ils me font confiance et partagent ma vision de la mise au monde d'un livre.
Ça, c'est ce qui est cool.

Le pas cool maintenant !
J'ai voulu séparer mon nom de marque (MaiaScripta) de mon nom d'entreprise pour prévoir plus tard de m'étendre si les choses fonctionnent bien. Et, pour mon nom d'entreprise, j'ai simplement pris mon nom de famille, suivi de "publication". Pas folle la guêpe, j'ai fait un dépôt de marque à l'INPI pour m'assurer que je pouvais utiliser ce nom (j'avais bien vérifié avant qu'il était libre).
Oui mais voilà, trois jours avant la fin du délai d'opposition (et sept jours après la création de l'entreprise), une autre marque a fait opposition à mon nom. Une grande marque internationale qui porte mon nom de famille. Et qui a effectivement déposé son/notre nom (seul) en France sur le domaine de la publication il y a quelques années.
Bref, j'ai reçu courrier d'avocat et annexes de 120 pages pour bien me montrer qu'ils étaient les plus forts, que je n'avais pas le droit d'utiliser leur nom au début de ma marque de manière « parfaitement arbitraire » et que je voulais « tirer indûment profit de [leur] réputation ».
Du coup, je vais devoir m'en remettre à l'INPI pour juger si j'ai le droit d'utiliser mon propre nom de famille dans mon nom de société ou si je dois modifier la société et refaire tout le boulot de paperasse. Parce que si l'INPI juge en leur faveur, je sais que je n'ai aucune chance de remporter la moindre bataille juridique auprès d'eux.
La bonne nouvelle, c'est que c'est « juste » le nom de l'entreprise, et pas celui de ma marque. Donc ça ne remet pas en cause mon logo, ma charte graphique, et ma communication générale. Au pire, je vais perdre un peu de temps et d'argent sur de la paperasse. Ça me soûlerait vraiment mais je ne vais pas me faire un ulcère pour ça (même si j'avoue que l'info, quand la pression du financement venait de retomber et quelques jours avant Noël, ça m'a un peu miné).

En tout cas, je sais qu'il y a quelques HPFiens qui réagissent systématiquement aux publications de MaiaScripta (donc qui savent globalement où j'en suis dans l'avancement du projet) et je les remercie beaucoup parce que ça ne peut que m'aider.
Et promis, je n'attends pas 5 mois pour le prochain bilan. :mrgreen:

Edorielle
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 7100
Inscription : 18 déc. 2006 - 18:25

Re: Quels services pour les auteurs ? [avancement projet]

Message par Edorielle » 11 janv. 2024 - 15:38

C'est un sacré boulot que tu as abattu, franchement, bravo à toi !

Pour l'INPI, je croise les doigts très forts, j’espère qu'ils ne seront pas trop c*ns sur la question. :?
Image

Avatar de l’utilisateur
CacheCoeur
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1898
Inscription : 28 mai 2018 - 10:52

Re: Quels services pour les auteurs ? [avancement projet]

Message par CacheCoeur » 12 janv. 2024 - 20:58

Bravo pour tout ça, c'est hyper impressionnant tout ce travail abattu :hug:

et ne te fais pas de souci : ils te font du giga bullshit ces abrutis, article L. 713-6 du Code de la propriété intellectuelle, c'est un grand classique, les gens de l'INPI maîtrisent très bien cette question normalement :hug: Tu ne pourras pas déposer ton nom à titre de marque, mais tu peux tout à fait l'utiliser pour ton nom de société !
Burnt me at the stake, you thought I was a witch
Centuries ago, now you just call me a bitch


Image

Avatar de l’utilisateur
Morgwen
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8570
Inscription : 27 déc. 2006 - 12:00

Re: Quels services pour les auteurs ? [avancement projet]

Message par Morgwen » 13 janv. 2024 - 11:36

Merci CacheCoeur, ça me rassure. Si je n'ai pas à changer le nom de la société, le reste importe peu puisque j'utilisais déjà le nom MaiaScripta pour communiquer.
J'ai rédigé une réponse du mieux que je pouvais et je verrai bien la suite, de toute manière.

Bref, j'ai enfin ma CB et mon chéquier. Les contrats de travail sont en cours de finalisation et les filles commencent à travailler dans 9 jours. J'ai un projet pour démarrer. Mon comptable m'a confirmé que je pourrai passer à peu près toutes mes dépenses de préparation dans la compta de la société (pour me rembourser à terme… dans quelques mois… et regarnir mes réserves que j'ai presque vidées).
J'attends encore l'argent du prêt (ne serait-ce que pour payer les filles à la fin du mois) mais ça ne devrait plus tarder (j'en parlais avec mon banquier hier soir). Et au pire, comme il s'agira d'une semaine de salaire seulement, je devrais pouvoir y faire face avec mes sous persos (mais bon, après je suis à l'agonie, hein).

L'aventure que j'ai mis presque un an à préparer démarre vraiment ! :yipee:

Répondre

Revenir à « Discussion sur l’écriture en général »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités