[Validations] COMBAT A MORT V

Projets divers du forum (écriture, lecture, reviews,...) et concours externes aux sites d'HPF.
Avatar de l’utilisateur
BellaCarlisle
Cannibale nocturne
Messages : 4058
Inscription : 20 sept. 2014 - 17:32

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par BellaCarlisle » 08 avr. 2020 - 16:25

Jour 3 - 336 mots
Un sourire sans joie étire les lèvres de l'ancien agent. D'une conscience, il n'en a pas besoin. Ses erreurs, il les connait assez, il n'a pas envie d'en entendre la liste énoncée par la voix d'une femme morte dans ses bras. Vesper est l'une des victimes de ses trop nombreuses négligences, il ne se passe pas un jour sans une pensée pour elle. Si Madeleine peut combler certaines de ses attentes, elle n'a pas le pouvoir de recoudre toutes les blessures de son âme meurtrie et de lui permettre d'oublier sa culpabilité. James a trop de regrets, trop de « et si ? » suspendus aux rebords de son esprit. Sa route est pavée de pierres érodées par le chagrin, la trahison et le doute. Il en a terriblement conscience et refuse que quelqu'un le lui montre, encore moins le fantôme qui le dévisage.

« Tu as changé. Mais je ne suis pas certaine que ce soit en bien.
— Tu es morte, répète le concerné en plissant les paupières. Tu es morte et tu crois pouvoir me faire la leçon ?
Je t'en prie, James, on a dépassé la phase agressive. Tu devrais prendre le temps de réfléchir un peu à ta situation avec cette femme.
— J'aime Madeleine.
Ne me mens pas, c'est inutile. Je te connais, et je sais que cette vie n'est pas celle qu'il te faut. Que vas-tu faire les prochains mois ? La demander en mariage ? Fonder une jolie famille ? Effacer de ta mémoire toutes les sensation d'une mission accomplie ? Jouer ce rôle trop étriqué du mari parfait ? Endosser le costume grotesque de l'agent repenti devenu un père exemplaire ? »

À chaque nouvelle question, Vesper se rapproche. Elle ne s'arrête qu'à quelques pas de lui, son regard ancré dans le sien. Les réponses que James voudrait lui adresser meurent dans sa gorge. Toutes ces interrogations soulèvent des points qu'il souhaitait enterrer profondément pour ne jamais plus y songer.
Image

Avatar de l’utilisateur
Omicronn
Géant Vert
Messages : 1364
Inscription : 17 janv. 2012 - 23:04

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Omicronn » 08 avr. 2020 - 16:41

Jour 3
441 mots
C’était devenu un rituel entre eux. Depuis sa première année, Lily ouvrait fébrilement la Gazette du Sorcier le deuxième vendredi du mois. Elle tournait les pages jusqu’à atteindre la dernière ou avant-dernière page du quotidien et de ses yeux parcourait la rubrique des Spectres. Souvent, celle-ci relayait les événements relatifs aux fantômes d’Angleterre, notamment les réunions et fêtes du Club de Chasseurs sans tête comme la première fois qu’elle l’avait découverte. D’autres fois, des auteurs se tentaient à l’essai sur la condition de spectre et dérivaient sur la notion de mort et d’immortalité. Lily s’était pris à aimer cette rubrique et il n’était pas rare qu’on la voit la Gazette à la main. C’est comme cela qu’elle se trouva la première au courant de la hausse des disparitions inquiétantes et depuis, sa précipitation à se plonger dans son journal avait nettement diminué.
Aussi ce matin-là, quand un hibou grand-duc lui apporta le journal, Lily ne s’inquiéta que de détacher la missive de l’animal avant de se replonger dans son assiette. C’était le dernier vendredi avant le début des vacances de la Toussaint, Lily aurait tout le loisir d’inspecter le journal d’ici ce soir. D’abord, elle préférait s’épargner de commencer la journée sous des mauvaises nouvelles.
Le groupe des Maraudeurs pénétra dans la Grande Salle et Lily leva le regard vers eux. Ils étaient particulièrement bruyants ce matin, probablement enthousiastes à l’approche des premières vacances de l’année. Ils se dirigèrent vers elle et s’installèrent à ces côtés, sous le regard surpris de Lily. Elle tourna la tête vers Remus et fit un geste d’incompréhension de la main. Celui-ci se contenta de sourire en haussant les épaules.
– Nous aussi, nous sommes ravis de t’accueillir Lily. C’est une belle journée qui démarre en ta compagnie, s’exclama James en captant son attention.
– Bonjour…, répondit-elle, hésitante. Bien que ses rapports avec les Maraudeurs se soient améliorés depuis quelques années, ils n’avaient jamais été spécialement amis, et avaient encore moins partagé leurs repas ensemble.
[...]
– Tu n’ouvres pas ton journal ?, demanda Sirius en désignant la Gazette, toujours enroulée près d’elle.
Lily reporta son attention sur lui. Sa question n’avait rien à voir avec la discussion qui s’était engagée entre elle et les autres Maraudeurs. Elle fronça les sourcils, de même que James et Peter qui les regardaient tour à tour. Remus, lui, tentait de cacher un sourire en s’essuyant la bouche de sa serviette, ce qui augmenta son incompréhension.
Image

Avatar de l’utilisateur
Dreamer
Pote avec Morphée
Messages : 2301
Inscription : 20 août 2015 - 14:29

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Dreamer » 08 avr. 2020 - 16:42

Jour 3

243 mots
A partir d'un prompt proposé par Haza dans le Camp de l'Apocalypse a écrit : « J'ai une solution.
– Dieu merci ! s’exclame Neville, traduisant notre soulagement à tous.
– Ça implique du feu, précise Seamus après une brève pause.
– Hors de question ! »

Les deux Gryfffondor se fixent, aussi impassibles que les gargouilles gardant l’entrée du château. Ni l’un ni l’autre ne veut céder sur ce coup. Neville détient en quelque sorte l’autorité, car c’est le premier à avoir pris les devants pour mener la résistance. Mais il n’est pas le seul leader du groupe. Mon avis compte aussi.

Et bien que je pencherais sans doute du côté de Neville en temps normal, je ne peux réprimer la curiosité de savoir en quoi consiste le plan de Seamus. Et puis, sans idée, on est coincé. Et je déteste cette option plus que tout autre.

« Qu’est-ce que tu proposes, Seamus ? »

Les têtes de mes deux camarades pivotent dans ma direction de manière automatique. Un sourire triomphant s’épanouit sur les lèvres de l’un, tandis que l’autre me jette un regard trahi. Je lève les yeux au ciel devant tant d’enfantillages.

Nos disputes nous font parfois presque oublier de quoi on parle et ce que l’on vit au quotidien. La Guerre. La révolte. La peur.

Des grésillements interrompent le cours de mes pensées, bientôt suivis de la voix enthousiaste d’Ernie :

« Attendez les gars, on en parlera plus tard, je viens de pense avoir trouvé la fréquence de Potterveille ! » 
Image

It ain't easy to keep going when it's hard, Keep shining in the dark, When you wanna fall apart, But I'm a dreamer ♥

Avatar de l’utilisateur
Carminny
16 modulo 7
Messages : 3688
Inscription : 23 mai 2015 - 13:39

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Carminny » 08 avr. 2020 - 16:42

Jour 3
219 mots
Concours Héritiers de Rita
Show
« Je savais qu’elle avait des problèmes avec ses camarades de classe mais je ne pensais pas que cela allait prendre cette envergure. » Voici les mots exacts de l’ancien directeur de la maison de Serpentard, Horace Slughorn, éminent spécialiste de la potion felix felicis, sur l’affaire dont vous avez certainement entendu parler. Il s’agit en effet du suicide d’Eulalia Smith. Cette Poufsouffle de sixième année était de sang-pure, ses parents étaient riches et elle avait d’excellentes notes. Elle était le centre du Club de Slug. Elle n’avait superficiellement aucune raison de sauter de la tour d’Astronomie. Et on n’aurait jamais eu le fin mot de l’histoire s’il n’y avait pas eu ce Serdaigle de sa classe qui avait avoué qu’il la forçait à lui donner ses devoirs, qu’il se moquait d’elle parce qu’elle travaillait beaucoup, que ses amis et lui lui jouaient des farces comme déchirer sa cape ou mettre le feu à ses affaires. Alors, ne laissez pas cette histoire se répéter et arrêtez vos harcèlements.

Les moldus sont beaucoup plus loin dans les études de ces phénomènes comportementaux et prennent des mesures pour aider les victimes. Vous ne voudriez quand même pas vous laissez dépasser par eux, n’est-ce pas ?
Image

Avatar de l’utilisateur
Clo
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1599
Inscription : 22 mars 2009 - 14:20

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Clo » 08 avr. 2020 - 16:44

Jour 3 - 215 mots
Spoiler
Show
“Tu penses vraiment que le Ministre va demander la démission de McGonagall ?

- Peut-être… Mais en même temps, pour mettre qui à la place ?”


Robin haussa les épaules, passant à autre chose.


“Tu crois que le meutre de Dirk Lewis et la mort de Nina Carols sont liés ?

- Je ne sais pas… On ne sait pas comment elle est morte. S’il faut c’est un accident tout bête.

- Hum hum.

- Comment va Timon ?

- Mal. Les Aurors lui ont posé quelques mêmes questions qu’aux autres premières années, est-ce qu’il la connaissait bien, est-ce qu’elle avait souvent l’habitude d’aller à ces toilettes-là. Il a pas dit grand chose d’autre, il est pas sorti de son dortoir depuis hier après-midi.

- Il faudrait qu’il parle à quelqu’un.

- Je sais… murmura Robin, une main sous le menton.

- Tu devrais l’emmener à l’infirmerie, pour qu’il parle à Boots.

- Un psychomage doit arriver demain, il ira là plutôt.

- Robin.”


Robin se redressa sous le regard sérieux de son amie.


“Oui, d’accord, je m’en occupe.

- Je sais que tu crois qu’à sa place, tu aurais aimé être seule mais il n’est pas toi.”


Robin lui lança un regard indigné. Elle avait touché juste.

Image

Avatar de l’utilisateur
LilTangerine
Pilote du Magicobus
Messages : 1464
Inscription : 21 mai 2012 - 18:32

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par LilTangerine » 08 avr. 2020 - 17:47

Jour 3
228 mots
Cela faisait bientôt deux semaines qu'Holly avait emménagé à Witch Creek pour ce nouveau travail et elle n'avait pratiquement pas mis le nez dehors. Entre l'emménagement et ses horaires intensifs, tout ce qu'elle avait vu de la ville était le trajet jusqu'à sa voiture et le supermarché, ce qui était exactement ce que Sarah était en train de lui reprocher par message. Holly soupira. Ce n'était pas elle qui avait quitté New York pour le fin fond de la campagne ! Mais le job correspondait exactement à ce qu'elle recherchait, et il y avait surtout eu bien moins de concurrence que dans sa ville natale...

A la quatrième vibration agacée de son portable, Holly céda et annonça à Sarah qu'elle avait gagné et qu'elle allait jeter un oeil à ce bar dans la petite rue juste en face. Une série d'émojis heureux lui répondit. Elle leva les yeux au ciel.


Ce n'était pas que ses nouveaux collègues étaient désagréables, songeait Holly en descendant les quatre étages de son immeuble, mais ils étaient un peu réservés, et elle ne se serait pas imaginé inviter l'un d'entre eux à boire un verre. Sarah avait raison, elle avait besoin de rencontrer du monde.
De loin, le bar lui avait paru tout à fait correct, bien qu'un peu vieillot.
Image
"But I don't want comfort. I want poetry. I want danger. I want freedom. I want goodness. I want sin." - Aldous Huxley

Avatar de l’utilisateur
Violety
Bat of Prey
Messages : 3429
Inscription : 18 juin 2011 - 17:50

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Violety » 08 avr. 2020 - 17:48

Jour 3
273 mots

Extrait envoyé à Catie par MP.
:trêve: A partir du 6 avril 2020, les modératrices relancent le Grand ménage orange sur HPFanfiction. :trêve:

Avatar de l’utilisateur
Seonne
Harceleuse en Chef
Messages : 2752
Inscription : 13 juin 2015 - 10:52

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Seonne » 08 avr. 2020 - 18:06

JOUR 3
244 mots
Spoiler
Show
Les derniers rayons du soleil éclairaient les landes de terre désertes d’une lumière rouge, sanglante. Ce qui avait autre fois servi de champ de bataille était réinvesti en cimetière. Un cycle naturel, somme toute. À des kilomètres à la ronde, on n’apercevait qu’une seule silhouette trapue et tassée, qui s’affairait à son rythme. Lentement, mais sans relâche. Athan Tomasen pelletait d’un côté, tassait de l’autre. Il traînait les cadavres emballés dans d’horribles linceuls au fond des fosses, et rebouchait le tout.

Ses vieilles articulations lui faisaient un peu mal, en fin de journée, mais il ne se plaignait pas. Après la guerre ; celle-ci ou une autre, on avait toujours du travail à donner aux fossoyeurs. Il avait échappé au front, mais il remplissait tout de même son devoir envers la Nation.

Il remonta un peu plus le foulard noué sur sa bouche et son nez. Les corps rôtissaient toute la journée, et l’odeur de putréfaction était à peine supportable. Il jeta un coup d’œil à sa montre, puis à la pile de linceuls qu’il lui restait à mettre en terre. Il aurait bientôt fini sa journée. Il songea déjà au bain qui le décrasserait de la poussière qui s’infiltrait dans ses rides, du sable qui noircissait ses ongles, et de cette odeur ; cette foutue odeur qui lui collait au corps. Bientôt le repos mérité. Et demain, il faudrait recommencer. Ainsi de suite.
Image
No damsel in distress, don't need to save me

Avatar de l’utilisateur
Elyon
Stagiaire chez W&W
Messages : 848
Inscription : 06 août 2011 - 18:23

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Elyon » 08 avr. 2020 - 18:07

Jour 3 - 281 mots
Spoiler
Show
Entrez donc, je vous prie, vous êtes mes invités. Prenez le temps de jeter un oeil alentours, nous allons passer un moment ici. Un long, très long moment. Nous allons explorer l'inconnu ensemble. Laisser les mots nous porter. J'espère que vous n'avez rien contre les retours en arrière, car nous allons en effectuer un certain nombre, même si je vais faire mon possible, vous pensez bien, pour les limiter. Je ne sais pas encore si ce sera agréable, pour vous comme pour moi, nous allons le découvrir de concert. Je ne vous ferai pas non plus l'affront de vous faire croire que c'est excitant, surtout pas quand un récit commence comme le mien a commencé. Disons... Que si je retiens votre attention quelques jours ce sera déjà ça de fait. Le temps que la machine se lance, que les mécaniques soient correctement huilées. Je sens et peux comprendre votre impatience. J'ai dit que le récit commençait et je palabre toujours. Je brasse du vent alors que vous attendez. Pardonnez-moi, je cherche toujours le bon départ. Je rassemble et trie mes idées. Je ne veux pas vous décevoir, comprenez-vous mais proposer un récit qui tienne la route, sans que celle-ci soit pleine de trous. Reste bien sûr l'éventualité que je n'ai pour lecteur que le vent mais c'est un risque que je prends. Après tout, quel mal cela me ferait-il d'essayer de lui parler ? Quoi qu'il en soit, commençons donc. Prenez place, vous disais-je, et laissez-moi voir si quelque chose va ou non me venir. Peut-être y aurait-il un style que vous préfèreriez ?
Image


Bannière réalisée par LilyCHX

Avatar de l’utilisateur
Wapa
Cueille l’ananas
Messages : 589
Inscription : 24 nov. 2018 - 21:48

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Wapa » 08 avr. 2020 - 19:47

JOUR 3
213 mots
Cannelle ou chocolat - Extrait
Show

[...]

Elle l’avait sous-estimé et il n’était pas dupe.

— Hum… Je vais aller chercher mon cahier de recette, annonça-t-elle pour se soustraire à la lueur amusée de son regard.

Et sans plus de cérémonie, elle le planta là. Solal maîtrisait l’art de la décontenancer. Comme un pied de nez à ses préjugés, il n’était jamais là où elle l’attendait. Insaisissable. Avec son joli minois et ses études de philosophie, elle l’avait imaginé libertin alors qu’il s’était révélé plutôt choqué par sa proposition de faux couple. Elle l’avait aussi pensé désinvolte mais finalement il avait tenu son rôle avec un sérieux exemplaire. Et voilà qu’elle apprenait son aptitude à cuisiner. Dire que ses propres placards rivalisaient avec le désert de Gobi. Certes, elle pouvait aussi passer des heures aux fourneaux pour recevoir des amis mais elle cuisinait rarement pour elle-même. Contrairement à Solal. Malgré sa jeunesse, il se révélait plus complexe qu’elle ne l’avait imaginé au départ. Loin des étiquettes qu’elle aurait voulu lui coller. Saisissant son cahier à la couverture usée, elle se promit de faire un effort significatif dès à présent pour l’accueillir tel qu’il était et non pas tel qu’elle l’imaginait.


[...]
La vie n’est qu’un instant

Avatar de l’utilisateur
Awena
Stagiaire chez W&W
Messages : 803
Inscription : 08 déc. 2015 - 11:52

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Awena » 08 avr. 2020 - 19:52

Jour 3 : 255 mots
Elle avait remarqué la semaine dernière une nouvelle librairie pas très loin du bar cubain. Quand elle était passée, un employé installait quelques tables dehors, sur les pavés. Alie se sentait d’humeur à faire un tour là bas. Peut-être qu’ils étaient ouvert désormais ? Et c’était le cas. La boutique, petite était nichée entre le bar cubain qui proposait les mojito préférés de Mathilde et un salon de thé vieillot. Alie sourit en voyant le panneau “ouvert” sur la porte en bois. Elle poussa la porte. D’un coup l’envahit cette odeur caractéristique de poussière mélée à celle du papiers qu’il soit vieux ou neuf. L’intérieur était minuscule, du sol au plafond des étagères de livres s’étendait. Certains semblaient neuf d’autres devaient avoir des dizaines d’années. Elle déambula le long des murs. De temps à autre tirait un livre de sa place pour regarder sa quatrième de couverture et le reposait. Elle avait envie d’en prendre un mais ne savait lequel choisir. A u bout d’un moment Alie se dit qu’elle ferait bien de demander conseil à quelqu’un. Elle tourna la tête, cherchant des yeux un vendeur, une vendeuse ou tout simplement quelqu’un d’autre qu’elle dans cette boutique. Personne. Elle retourna aux rayons et monta le petit escalier du fond. Ce pan de mur là, tout au fond de la boutique elle ne l’avait pas encore inspecté. Peut-être trouverait-elle un ouvrage qui la déciderai là bas ?

Avatar de l’utilisateur
Ocee
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 6410
Inscription : 15 juil. 2010 - 01:14

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Ocee » 08 avr. 2020 - 19:53

JOUR 3 / 210 mots
texte retiré après avoir été validé
Dernière modification par Ocee le 09 avr. 2020 - 20:05, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Layi
Langue-de-plomb
Messages : 3934
Inscription : 07 nov. 2011 - 13:02

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Layi » 08 avr. 2020 - 19:58

Jour Tres - Un pasito pa'lante María
238 mots a écrit :— Ne dis pas ce genre de choses, la secoua la jeune femme. C'est dangereux.

— Il n'y a personne ici pour nous entendre. Tu crois vraiment que cette vieille bique serait capable de monter jusqu'ici nous espionner ?

— Elle non, mais...

Cendre compris ce que Tanarys voulait lui dire. A la Rose Noire, toutes les filles ne pensaient pas la même chose et certaines étaient très fidèles à leur cruelle maquerelle. Pour autant, cela ne faisait pas peur à la jeune fille. Cendre était née dans les flammes, avait grandi en enfer, ce n'était pas une vieille aigrie qui pourrait la terrorisée, bien qu'elle la laisse le penser afin d'avoir un peu de paix.

— Je leur ferais toute la peau un jour, tu verras.

Tanarys ne releva pas. Depuis que Cendre avait atterri dans la maison, elle avait bouleverser sa vie. La jeune femme aux cheveux rouge feu avait grandi dans la pire orphelinat de la ville. Alors qu'elle était devenue une bouche en trop à nourrir dont personne ne voudrait, elle avait été déposée, à l'age de quatorze ans, sur le parvis de la Rose Noire. Planïara l'avait achetée pour une modique somme, qu'elle avait bien vite rentabiliser en la mettant au travail forcé.

Cruelle Planïara.

Chaque fois qu'elle entendait Cendre menacer de tuer la vieille femme, un frisson lui parcourait l'échine. De peur. Et d'envie.
Image

Avatar de l’utilisateur
Labige
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8704
Inscription : 11 juin 2010 - 17:16

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Labige » 08 avr. 2020 - 20:58

JOUR 3 - 206 mots

Mamie est retombée. Elle ne s’en souvient pas, elle croit que ce n’était que la première fois. Mais moi je n’oublie pas que c’est le deuxième jour. Son œil au beurre noir a viré au rose, il est gonflé. Elle a toujours mal au dos. Cette fois, quelqu’un l’a vue par terre alors ils ont appelé le médecin. Ce médecin qu’elle ne voulait plus voir : il a demandé qu’une infirmière passe tous les jours. Oh oui, elle n’avait pas aimé. L’impression de ne plus être capable de prendre ses médicaments. D’être infantilisée, peut-être. Mais elle les prend, on le sait ! Sommes-nous certains qu’il en sera de même demain ? Non.
Mamie est retombée et rien ne va plus. Sa tension est basse, de toute façon elle ne se lève presque plus de la journée. Aller sur son balcon lui demande trop d’énergie, se laver n’est plus une nécessité puisqu’elle ne sort pas. Même le médecin l’a vue dans sa chemise de nuit rose délavée.
L’apparence perd de son importance. Que va-t-il rester ? La poussière sur les meubles déposée, le carnet de sukodu refermé. Plus que le ronronnement de la télé qui parcourt le silence de l’appartement. Et la certitude, profonde, qu’elle a abandonné.
Image

Avatar de l’utilisateur
Eanna
The Girl in the North
Messages : 7967
Inscription : 20 oct. 2010 - 14:08

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Eanna » 08 avr. 2020 - 21:49

Jour 3
295 mots
— Oh Narcissa, pardon… marmonna Sirius en se tordant les mains. C’est juste que… j’en ai marre que tout tourne autour de Reg, on dirait qu’il a accompli un miracle alors que moi j’ai fait de la magie avant lui, et tout le monde s’en fichait.
Narcissa se garda bien de lui rappeler que c’était loin d’être le cas, et que Sirius avait été le petit prince de la famille Black pendant des années avant et après cela – encore aujourd’hui, il était très certainement le préféré d’Orion et Walburga, mais son caractère commençait à préoccuper bien des Black.
Elle garda ses remarques pour elle, et s’avança pour ramasser le livre. Les Contes de Beedle le Barde.
— Tu te souviens quand je te lisais des histoires ? dit-elle en souriant.
Sirius acquiesça vivement.
— Mais je suis grand maintenant, je n’ai plus besoin, je sais lire, marmonna-t-il sans grande conviction.
— Ça me manque un peu, tu sais. J’aimais bien, ça me changeait les idées.
Elle vit le regard de Sirius s’éclairer, avant qu’il n’ajoute, faussement nonchalant :
— Oh, si ça peut te faire plaisir, alors…
Sans attendre, il débarrassa un grand fauteuil en chintz du bazar qui le recouvrait, et ils s’y assirent, comme ils le faisaient des années auparavant. Ils étaient bien plus à l’étroit, mais cela n’avait aucune importance. Sirius prit le livre, et l’ouvrit à la page du conte des Trois Frères, avec un grand sourire.
Narcissa commença alors sa lecture, rassérénée et pleine d’une tendresse qu’elle n’éprouvait que pour Sirius. Même si Regulus devenait un jour le préféré d’Orion et Walburga, Sirius serait toujours son petit prince à elle.
Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous la leur rendre, Frodon ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
Gandalf
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Catie
Auror
Messages : 4420
Inscription : 14 févr. 2012 - 21:46

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Catie » 08 avr. 2020 - 22:01

JOUR 4 - Du mercredi 8 avril, 23h00, au jeudi 9 avril, 22h59

Défi 1 : Votre texte commence par un cri.
N'oubliez pas de mettre la contrainte bien en évidence (en couleur ou en gras par exemple)


Participants
- Alrescha
- Anhya
- Awena
- BellaCarlisle
- Bibi2
- CacheCoeur
- Carminny
- Clo
- Dedellia
- Dreamer
- Eanna
- Eejil
- Elyon
- FearlessUntamed
- Fleur d'épine
- Haru Nonaka
- Hazalhia
- Labige
- Layi
- LilTangerine
- LookCatMe
- Mary-m
- Mikoshiba
- Ninipraline
- Norya
- Ocee
- Omicronn
- Pimy
- Roxane-James
- Seonne
- Tiiki
- Verowyn
- Violety
- Wapa

Eliminés
/
Image

Avatar de l’utilisateur
ninipraline
Membre de l'Armée de Dumbledore
Messages : 427
Inscription : 26 juin 2015 - 08:14

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par ninipraline » 08 avr. 2020 - 22:49

Jour 4 -246 mots
"CRROOOOAAAAA !"
Le cri lugubre
du corbeau fit sursauter Téobald. Il n’avait jamais beaucoup aimé ces oiseaux. Il avait fini par les détester. Amère association, amère histoire qu’il aurait aimé avoir oubliée depuis longtemps. Soudain suspicieux, il chercha l’animal à l’origine du bruit.
Le vent souleva un nuage d’aigrettes. Téobald fut distrait par le ballet des légers plumeaux et le vieux souvenir remonta malgré lui. Il serra les mâchoires. Pourquoi penser à cela maintenant ?
Il y avait eu tant de croassements de corbeaux dans sa vie alors pourquoi fallait-il que chaque cri ramène Téobald à la cité de Cargkos et à Sélénée, la si belle et si retorse Sélénée. Il l’avait dans la peau la belle Sélénée, la somptueuse et merveilleuse Sélénée.
Deoda l’avait mis en garde. Il n’avait pas écouté. Il était jeune, impétueux, tout-puissant. Il avait déchanté. La belle Sélénée lui avait tout pris, l’objet de sa quête, les honneurs et la renommée, la récompense. Tant de peine, de cicatrices pour rien.
« Et pourtant, se dit-il alors qu’il fixait le corbeau enfin débusqué, pourtant, la merveilleuse Sélénée est bien la plus douloureuse de mes cicatrices. Un joli coup de couteau. »
La plantureuse demoiselle, aux courbes folles et aux nattes bleu nuit, avait ri en écoutant Téobald la menacer et puis s’était envolée par la fenêtre ouverte. Du haut de la plus haute tour, elle lui avait lancé un croassement moqueur.
« Maudite thérianthrope. »
Dernière modification par ninipraline le 09 avr. 2020 - 20:55, modifié 1 fois.
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Tiiki
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 706
Inscription : 05 nov. 2016 - 13:24

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Tiiki » 08 avr. 2020 - 23:14

JOUR 4
242 mots

Warning : -16 (évocation cadavre animal)
spoil potentiel d'un original probablement jamais posté xD
Show
« Aaaaaah ! »

Hayden cria
lorsqu'elle découvrit un renard dans le tambour de l'une des machines à laver. Celui-ci était raide, les globes oculaires vitreux, et son corps était disposé dans un angle particulièrement étrange qui laissait penser que sa colonne vertébrale avait été brisée nette. Sans trop réfléchir, l’animatrice se précipita chez les Corrigan mi-chancelante, mi-sanglotante, frappant de ses poings à la fenêtre de la chambre de Cathal. Le jeune homme lui ouvrit après quelques secondes.

« Dennie ? », marmonna-t-il en se frottant les yeux et en fronçant les sourcils.

Hystérique, elle secoua sous le nez le trousseau de clés de la laverie. Incapable de comprendre un seul mot de ce qu'elle disait, il enfila rapidement un tee-shirt et une paire de sandales avant de la suivre. Dans la précipitation et dans la demi-obscurité, elle manqua la marche qui marquait l’entrée dans la laverie et, le jeune homme dans son pas n’ayant pas été assez rapide pour la rattraper, elle heurta violemment le sol. Elle dut se mordre la lèvre inférieure pour retenir ses nouvelles larmes. Elle était tombée la tête la première et son premier réflexe avait été de se rattraper avec les mains. Ses paumes avaient pris tout le choc et la lançaient affreusement. La blonde n’arrivait franchement plus à réfléchir correctement. Le renard. Tara. La douleur. Les gosses. Joe. L’asphyxie. La douleur. Tara. Le renard. Ses mains.
Image
Mais puisque je vous dis que j'ai ma carte de presse !
(vignette AliceJeanne, BellaCarlisle, Hazalhia)

Avatar de l’utilisateur
FearlessUntamed
Elève de quatrième année
Messages : 86
Inscription : 17 mai 2018 - 19:12

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par FearlessUntamed » 08 avr. 2020 - 23:23

JOUR 4
296 mots

Warning: Mention de souffrance/cadavre
Spoiler
Show
Un hurlement assourdissant lui parvint aux oreilles.

La panique qui l’avait envahie était telle qu’il lui fallut plusieurs secondes pour réaliser que ce cri était sorti de sa propre bouche. Elle se rua au bord de la falaise, saisie par une angoisse indescriptible. L’obscurité était tombée sur la caverne et elle distingua seulement un trou. Sombre, béant, incommensurable.

Recouvrant une sobriété soudaine, elle se jeta en direction du chemin sinueux qui menait vers le bas de la colline, la respiration haletante. Ses jambes étaient endolories. Pourtant, elle courût comme elle n’avait jamais couru de sa vie, l’estomac tordu par l’angoisse. Quelle découverte ferait-elle, une fois arrivée en bas ?

Non, pensa-t-elle avec effroi. Elle ne devait pas y penser. Pas avant d’être certaine.

Sa descente fut rapide - elle atteignit le bas de la colline en seulement cinq minutes. Elle se fraya un chemin parmi les arbres, le souffle court après sa course effrénée. Dans la nuit noire, les branches étaient terrifiantes. Elle jeta des regards paniqués autour d’elle, à l’affut du moindre indice.

Puis elle l’entendit. Ce son étrange. Presque… guttural. Semblable à celui d’un animal blessé qu’on avait essayé d’abattre mais qui avait survécu, attendant la perspective d’une mort certaine. Son regard se posa sur une silhouette et elle s’avança lentement, les mains moites, la gorgée nouée. Elle reconnut immédiatement la forme immobile de son amie. Allongée au milieu d’un liquide épais, brillant sous le reflet de la lune.

Du sang. Un étang de sang. Tellement de sang.

Jamais elle n’aurait imaginé qu’un corps humain puisse en contenir autant.

« N…Nellie ? » murmura-t-elle dans un souffle, sa voix brisée, les yeux brouillés de larmes.

Avatar de l’utilisateur
Dedellia
Bulle de douceur
Messages : 2979
Inscription : 21 oct. 2012 - 19:13

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Dedellia » 08 avr. 2020 - 23:47

Jour 4

259 mots
— GALAGALAGALOU !

Dominique se réveilla en sursaut. Qui avait l’idée d’adopter une dinde sauteuse pour l’utiliser comme réveil matin ? C’était tout bonnement insupportable et même si ça faisait maintenant quatre jours qu’elle se réveillait ainsi, elle n’arrivait pas à s’y faire. Le cri de la dinde était beaucoup trop fort et aigu pour qu’elle parvienne même en cent ans à s’y habituer.

— Dominique, Louis ! Venez aider votre grand-mère à préparer le petit-déjeuner ! cria leur mère de quelque part dans la maison.

Elle sortit du lit et mit ses pantoufles. À quoi bon faire semblant de dormir, elle ne duperait personne. Elle prit le temps de s’habiller et de brosser ses cheveux blond vénitien, le mélange parfait de ses deux parents. Victoire avait hérité du roux des Weasley et Louis avait la chance d’avoir eu le sublime blond argenté de leur mère. Elle torsada une mèche autour de son doigt et les regarda. Ils n’étaient pas si mal. De toute façon, si jamais elle osait dire qu’elle n’aimait pas un aspect de son apparence, il y avait au moins neuf chances sur dix que quelqu’un lui envoie son poing à la figure. Elle avait des gènes vélane après tout... Dominique n’avait peut-être pas le droit de se plaindre sur son apparence, mais ça ne l’empêchait pas de remarquer certains détails qui l’agaçaient. Elle posa sa brosse sur la coiffeuse et quitta la chambre avec un dernier regard vers le miroir.
Image
:boing: :boing: :boing:

Avatar de l’utilisateur
Verowyn
Procrastination Queen
Messages : 8088
Inscription : 27 janv. 2007 - 11:24

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Verowyn » 08 avr. 2020 - 23:49

Jour 4

276 mots
— GNH NNH GNUH ! hurla Harry, pour autant qu’on puisse hurler avec les lèvres soudées l’une à l’autre.

— Allons, mon garçon, restons poli. Ce n’est pas la peine de s’énerver, protesta Slughorn.

Devant l’inutilité de son professeur, Harry tourna sur lui-même à la recherche d’une échappatoire ou d’une aide. Neville se tenait dangereusement près du chaudron. Harry recula, il n’avait pas franchement besoin que les choses empirent. Derrière eux, Hermione se tordait les mains, visiblement désespérée de n’avoir pas d’idée géniale pour le sortir de ce mauvais pas. Ron avait l’air anxieux, mais nul doute que l’incident rejoindrait bientôt sa bibliothèque de trucs étranges et cools qui ne manquaient pas d’arriver quand on avait Harry Potter comme ami.

À deux rangs de là, Malefoy faisait léviter son Elixir Reconstituant dans la petite fiole que Slughorn leur avait remis en début d’heure, apparemment décidé à poursuivre le cours comme si de rien n’était. Harry aurait voulu pouvoir pester. Quand même, avec ce qu’ils avaient partagé dernièrement, Malefoy aurait au moins pu faire semblant d’être un tout petit peu inquiet.

<i>La prochaine fois, je te lancerai un Silencio et tu devras me mimer ce que tu veux</i>. La phrase lui revint en pleine face avec la violence d’un Cognard, et Harry s’étrangla de rage. Ce qui donna à peu près « Gnnhk kkkh kkkh ». Il commença à avancer vers Malefoy d’une allure aussi menaçante que possible. Celui-ci boucha sa fiole d’Elixir Reconstituant et se tourna vers Harry avec une mine parfaitement composée.

— En effet, comme j’ai fini ma potion, il serait peut-être sage que j’accompagne Potter à l’infirmerie. Professeur ? ajouta-t-il comme Slughorn ne réagissait pas immédiatement.
Image

Avatar de l’utilisateur
anhya
Barbecue Queen
Messages : 3464
Inscription : 24 déc. 2012 - 16:08

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par anhya » 08 avr. 2020 - 23:56

Jour 4 (Contrainte)

229 mots
— Aouuuuuuhhhhhh
Le cri
de Loup retentit au plus profond de la forêt.
« Pourquoi tu hurles comme ça ? Si Rebecca l’entend, elle va s’en aller avant qu’on ait pu la retrouver. »
Loup grogna faiblement. Plus le temps passait moins il pouvait faire ce qu’il voulait, même quand il avait contrôle du corps qu’il occupait avec Daniel. Ne fais pas ci, ne fait pas ça. Ces derniers temps, être Loup se résumait à être en prison. Alors pour une fois qu’il était libre, dans sa forêt, il ne voulait pas se priver.
— Aouuuuuuhhhhhh, refit le Loup encore plus fort que la première fois si cela était même possible.
« Loup arrête » ordonna Daniel par la pensée.
— Tu devrais probablement te taire Loup. Je suppose que Daniel ne doit pas être content.
La voix féminine s’éleva de quelques mètres derrière Loup.
Rebecca se tenait là, appuyer contre un arbre, les bras croisés devant elle.
— Peux-tu me rendre un service Loup. Ne te transforme pas. Je sais que tu peux bloquer la connexion entre Daniel et toi pendant quelques minutes. Je voudrais parler à Daniel mais je ne veux pas l’entendre me dire ses sermons. Tu penses que tu peux faire ça ?
Le loup s’assit puis décida de se coucher. Il posa le museau au sol et leva les yeux vers la jeune femme.
Image

Avatar de l’utilisateur
Pimy
Rêveuse cartésienne
Messages : 2899
Inscription : 04 juin 2012 - 17:08

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Pimy » 09 avr. 2020 - 00:01

Jour 4

236 mots
- AAAARGH !

Le cri de Jin-woo retentit dans l'obscurité
lorsque que son téléphone s’éteint et avec, leur seule source de lumière.

- Seong-min ! T’es où ? Je ne vois plus rien ! dit-il en tâtonnant devant lui d’une main, tandis qu’il tient les deux bières décapsulées de l’autre.

- Juste là, dit une voix à sa droite.

Il finit par atteindre le canapé et ce qu’il devine être le bras gauche de Seong-min, auquel il s’accroche fermement. Il glisse une des deux bouteilles de bière dans sa main et trinque avec lui.

- Tu n’as pas ton téléphone ? demande Jin-woo. J’ai la flemme d’aller chercher mon chargeur, je ne sais pas où il est.

- Je ne sais pas non plus où est mon téléphone.

- Tu ne l’as pas sur toi ? demande Jin-woo en tâtant d’une main les poches de son ami.

- Non, j’ai du le poser quelque part, répond simplement Seong-min.

Il repousse doucement la main de Jin-woo et ce dernier pose sa tête sur son épaule. Seong-min a l’habitude de l’affection envahissante de son ami. Depuis des années, il subit les câlins spontanés du jeune homme à chaque retrouvailles ou à la moindre bonne nouvelle. Il le repousse toujours pour la forme, mais au fond il aime cette impulsivité candide, lui qui est introverti et solitaire.
Image

Avatar de l’utilisateur
Mikoshiba
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2931
Inscription : 12 févr. 2014 - 19:49

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Mikoshiba » 09 avr. 2020 - 07:25

JOUR 4

287 mots (compteur Word)
Un cri guttural retenti soudain, comme poussé par la maison toute entière. Je sentis la chair de poule parcourir tout mon corps, mes poils se dresser, mon champ de vision se rétrécir pour se focaliser sur les animaux de fumée qui continuaient à suivre les tracés lumineux au sol de plus en plus vite. Leur taille s’amplifia soudain jusqu’à ce que toutes les volutes se confondent en une seule, qui était à la fois loup, cheval, sirène, chat, dragon, truite, grenouille, ours, aigle et chèvre. La fumée (ou était-ce de la vapeur ?) se mit alors à tourbillonner sur elle-même, de plus en plus vite, jusqu’à devenir une mini-tornade en plein centre de l’étoile au sol.
J’eus alors l’impression d’une ombre m’empêchait de voir par moments le tourbillon et concentrai alors mon regard sur ce qui se passait autour du cercle. Il y avait là cinq ombres de taille et de forme humaine qui tournaient autour du cercle dans le sens inverse du vortex.
Le cri qui voulut s’échapper de ma gorge en fut incapable, tout comme je l’étais de me relever pour m’enfuir. Tous mes muscles étaient tétanisés devant le spectacle qui s’offrait à moi, dans ma maison, dans la pièce voisine de ma chambre.
Les ombres des sorcières ne firent pas plus attention à moi que les animaux de vapeur ne l’avaient fait avant elles et continuèrent leur rituel. Elles jetèrent dans le tourbillon différentes choses qu’elles sortaient des besaces qui pendaient sur leur taille, essentiellement des végétaux, des cristaux et des plumes.
Puis, sans prévenir, un nuage passa devant la Lune et tout disparut. Lorsque la lumière revint dans la pièce, tout était normal, sans aucune trace des sorcières, des animaux ou du pentacle.
Image
Sexy free and single I'm ready to bingo

Avatar de l’utilisateur
Alrescha
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1722
Inscription : 08 oct. 2015 - 16:09

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Alrescha » 09 avr. 2020 - 09:47

Jour 4

257 mots
-Non mais c’est une blague ?! s’exclama Ellen Tevenn en arrivant dans son jardin.
Elle n’en croyait pas ses yeux. Son fils et ses deux amis étaient installés sur la terrasse en train de fumer des joints. Tous les trois furent pris d’un sursaut (de bon sens, elle l’espérait) quand ils croisèrent son regard furibond.
-Merde… marmonna un des trois jeunes hommes en éteignant son joint.
Elle les rejoignit, hors d’elle et essayant de garder une certaine dignité.
-Vous n’avez pas honte ? Vous êtes venus en voiture en plus... Si jamais vous vous faites arrêter… Et vos parents ? Ils sont au courant bien sûr ?
Devant leur silence, elle pointa du doigt les deux amis de son fils.
-Vous deux, vous faites ce que vous voulez, leur dit-elle. Ça ne me regarde pas. Tant que Delphin n’y participe pas.
-Je ne conduis pas, répliqua celui-ci.
-Et ça n’est pas près d’arriver. Il faut que nous ayons une conversation avec ton père. Il va être ravi d’apprendre comment tu te soignes… Complètement irresponsables. Et vous le laissez faire ? Vous l’encouragez même peut-être ?
-Non… certainement pas… fit Thomas.
-… On est désolés, Mme Tevenn, s’excusa Lionel.
-Si vous voulez fumer, c’est hors de ma vue et à l’extérieur.
Un bruit de véhicule qui roulait sur du gravier les informa que le père de Delphin était rentré.
-Excellent timing, dit Mme Tevenn en fusillant les trois fumeurs du regard.
Puis elle rentra à l’intérieur.
Dernière modification par Alrescha le 09 avr. 2020 - 15:45, modifié 2 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
Eejil9
À la tête du Magenmagot
Messages : 3051
Inscription : 13 mai 2016 - 17:45

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Eejil9 » 09 avr. 2020 - 10:24

Jour 2

306 mots
Par-dessus le hurlement de l’alarme, Aléa perçut également un autre cri, plus humain, plus déchirant encore. Elle ignorait de qui il provenait, mais elle savait que c’était l’un des enfants qui travaillaient avec elle. Elle fut prise d’un frisson. Pourquoi donc cette alarme retentissait-elle toujours trop tard ?
Ce qu’elle ignorait cependant, c’était que l’alarme n’avait pas pour fonction de protéger les enfants qui s’épuisaient chaque jour face aux machines. Les ouvriers étaient considérés, depuis toujours et bien avant que les autres gagnassent l’immortalité, comme de la chair à canon qu’on pouvait dilapider sans y prendre garde. Ils étaient quantité négligeable.
Non, l’alarme existait pour protéger les machines elles-mêmes, bien plus coûteuses, bien plus précieuses. Elle se déclenchait lorsque quelque chose bloquait le système – un objet oublié, un écrou mal serré, une main mal retirée, un bras, peut-être… Si les machines avaient alors continué à fonctionner, la chose ou la personne coincée dans l’engrenage aurait provoqué une réaction en chaîne et détruit tout l’ensemble de l’appareil de production. Les enfants savaient peu de choses, leur éducation était rudimentaire, mais on leur avait inculqué à la dure que la machine était plus précieuse que tout, qu’elle coûtait plus cher que ce qu’on leur donnait à manger en un an, et qu’il valait mieux se blesser que de causer une avarie.
Aléa l’ignorait, ou plutôt, elle aurait pu le deviner mais n’avait pas pris garde à y réfléchir. Telle était la fonction de l’alarme qui lui trouait les conduits auditifs.
Ce n’étaient pas les mains, les bras, les jambes, les vies des enfants qu’on cherchait à protéger. C’étaient les machines, et l’argent qu’elles coûtaient et rapportaient. Rien d’autre.
Dernière modification par Eejil9 le 09 avr. 2020 - 10:36, modifié 1 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
Seonne
Harceleuse en Chef
Messages : 2752
Inscription : 13 juin 2015 - 10:52

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Seonne » 09 avr. 2020 - 10:32

JOUR 3
231 mots
— À terre ! À terre !

Le sergent avait beau s’époumoner, ses cris étaient étouffés par le ronflement des moteurs d’avion
au-dessus de leurs têtes et les salves de balles. Il porta sa main à sa poitrine par réflexe, cherchant son sifflet, mais ne trouva qu’une cordelette rompue. Il l’avait perdu.

— À terre, couchez-vous !

Les hurlements parvinrent vaguement à l’oreille de Sandra. La jeune femme se retourna, les yeux plissés derrière les verres abîmés de ses lunettes de protection. Elle distinguait la silhouette du sergent dans les nuages de poussière et de sable que les bourrasques cruelles soulevaient. Un moment d’inattention, et un projectile siffla si près de son tympan droit qu’elle se trouva assourdie.

Effrayée, elle sauta sur le côté, se protégea derrière une caisse éventrée. Les tirs venaient de partout. On les tirait comme des lapins.
Ses yeux se rattachèrent au sergent qui criait toujours, même si elle ne parvenait plus à l’entendre. Il agitait ses bras dans de grands gestes affolés, désignait le ciel. Sandra leva la tête. Les silhouettes des bombardiers se dessinaient à travers les nuages noirs de poussière. Comme dans un film au ralenti, elle vit les trappes s’ouvrir.

Dans un dernier fol espoir de sauver sa peau, elle renversa la caisse éventrée au-dessus d’elle. Vaine tentative de se protéger.

Il était trop tard.
Image
No damsel in distress, don't need to save me

Avatar de l’utilisateur
Roxane-James
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2093
Inscription : 07 déc. 2016 - 17:44

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Roxane-James » 09 avr. 2020 - 10:38

Jour 4
206 mots - La Fin des haricots (fin du chapitre 1)
Spoiler
Show
— ATTENTION ! cria Dorcas.
Lily réprima un hurlement de frayeur lorsqu’elle sentit son pied droit s’enfoncer dans le vide plutôt que de se poser sur une marche. Heureusement, Dorcas et Marlène l’avaient rattrapée à la dernière minute, lui évitant ainsi une chute fatale.
— J’avais pourtant prévenu qu’il fallait se méfier des marches, la rabroua la Préfète. Beaucoup sont escamotables. Soyez vigilants dans les escaliers, ils sont plus espiègles que les esprits frappeurs…
— Pardon, murmura Lily, les joues brûlantes de honte.
Elle fixa un instant le vide béant qui s’étendait sous elle, et regretta presque qu’il ne l’ait pas avalée.
— C’est rien, la rassura Alice un peu plus haut, tu pouvais pas savoir.
— Elle aurait pu être plus délicate, la Préfète, approuva Marlène.
Mary hocha la tête, et Lily fut surprise de constater que Dorcas faisait de même. Elle leur sourit faiblement et reprit son ascension en se méfiant des escaliers. Quel ne fut pas son soulagement lorsqu’elle aperçut le tableau de « La Grosse Dame » près de laquelle la Préfète s’arrêta.
— Mot de passe ? demanda la Grosse Dame.
— Corne de bicorne, lança la Préfète.
Le tableau pivota, dévoilant l’accès à la Salle Commune de Gryffondor.
Image

“Too many guys think I’m a concept, or I complete them, or I’m gonna make them alive. But I’m just a f*cked-up girl who’s looking for my own peace of mind; don’t assign me yours.” — Clementine Kruczynski

Avatar de l’utilisateur
hazalhia
Complote avec les ratons-laveurs
Messages : 1790
Inscription : 19 mars 2015 - 09:44

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par hazalhia » 09 avr. 2020 - 11:03

Jour 4
454 mots
“Nick!”

Comme à chaque fois qu’elle faisait ce cauchemar, elle se retrouvait à crier son nom. Régulièrement, elle revivait l’accident. La voiture qui déboulait à toute vitesse. Nick qui la poussait en arrière. Le crissement des pneus.


En ouvrant les yeux, haletante, Ellie retrouva l’environnement familier de sa chambre. Une faible lumière venait de la fenêtre dont elle avait oublié de fermer les volets. Sentant la transpiration sur sa nuque et dans le bas de son dos, elle s'assit sur son matelas, les genoux entre les bras. Elle avait soif, mais n’avait pas la force de se lever jusqu’à la cuisine. Elle se contenta donc de poser sa tête sur ses genoux pour observer par la fenêtre, le regard perdu dans le vague. La chambre était silencieuse. Trop silencieuse. Elle avait beau être réveillée, elle continuait d’entendre les bruits et les cris de son rêve.

Ce son strident de la gomme sur la route résonnait dans tout son corps. Dans son cauchemar, il se mêlait aux sirènes des ambulances, à l’odeur de désinfectant de l'hôpital et aux bips des machines. A chaque fois, elle revivait ce qu’elle avait éprouvé ce jour-là. La peur et l’angoisse, à l’idée de le perdre.

Cela faisait plus d’un mois maintenant. Nick était sorti de l’hôpital, vivant. Il avait même repris le travail. Tout allait bien, mais pas elle. Pas les nuits où elle faisait ces cauchemars.
Ellie se laissa tomber dans son matelas avec un soupir. Elle n’aimait pas revivre cette sensation de vulnérabilité, de manque, qu’elle avait ressenti lorsqu’il était inconscient. Cela lui rappelait constamment qu’il lui fallait mettre un mot sur sa relation avec Nick. Cela faisait quelque temps qu’il s’y était immiscé quelque chose qui dépassait l’amitié, mais jusqu’à présent elle avait toujours éviter d’avoir à mettre un mot dessus. Cet équilibre leur allait très bien à tous les deux pour le moment.


Lançant sa main sur la table de chevet, Ellie attrapa son téléphone. L’écran bien trop brillant lui indiqua cinq heures douze. Après avoir ramené la luminosité à un niveau acceptable, par réflexe, elle cliqua sur l'icône de sa messagerie et le nom de Nick apparu en premier. Un sms qu’il lui avait envoyé hier pour savoir si elle voudrait venir courir avec lui ce week-end et qui était resté sans réponse.
Depuis l’accident, Ellie usait de toutes les excuses pour éviter ce genre d’activité. Reprendre leur trajet habituel impliquait revenir sur les lieux de l’accident, et elle n’en ressentait ni le besoin, ni l’envie. Les cauchemars étaient largement suffisants.
" La mémoire collective est généralement de courte durée. Nous sommes des êtres versatiles, stupides, amnésiques et doués d'un immense talent d'autodestruction"
Suzanne Collins.


Image

Avatar de l’utilisateur
Layi
Langue-de-plomb
Messages : 3934
Inscription : 07 nov. 2011 - 13:02

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Layi » 09 avr. 2020 - 11:27

Jour 4 - On ne remercie pas Eejil. :evil:
231 mots a écrit :— ON NOUS ATTAQUE !

Le cri d’alerte du soldat de ronde
avait certainement alerté la moitié du château. Sanaya sauta hors du lit. Enfin sauta. Autant qu'elle le pouvait avec son ventre rond de femme enceinte. Selon sa guérisseuse, Mona, elle accoucherait dans moins de deux mois, mettant enfin à terme à cet état qui ne lui avait causer que des soucis. Nausées, vertiges, lourdeurs... Elle n'avait pas été épargnée par sa grossesse. Elle devait d'ailleurs être la seule personne de tout le château à ne pas se réjouir de son état. Un des gardes attitré à sa protection fit irruption dans la pièce sans frapper. Elle n'avait clairement pas la tête à le réprimander, surtout au vu de l'air affolé qu'il arborait.

— Kolour, faites-moi un bilan de notre situation, haleta-t-elle.

— Pas le temps, grommela-t-il. Il faut qu'on vous sorte de là !

Mona les rejoints dans le couloir, un manuscrit à la main.

— Portez ça à ma soeur, elle vous mettra à l'abris, chuchota-t-elle.

— Que voulez-vous dire ? s'affola Sanaya.

— Ils viennent pour vous, ma Dame, expliqua Kolour. Ceux sont les bannières du duché Astornien. Je vous avais prévenu que mon cousin n'accepterait jamais cette grossesse !

Sanaya sentit la panique lui étreindre le coeur mais elle retint les larmes qui lui montaient au yeux.
Image

Répondre

Revenir à « Complots et autres machinations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités