[Validations] COMBAT A MORT V

Projets divers du forum (écriture, lecture, reviews,...) et concours externes aux sites d'HPF.
Avatar de l’utilisateur
Ocee
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 6417
Inscription : 15 juil. 2010 - 01:14

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Ocee » 07 avr. 2020 - 18:48

JOUR 2 / 211 mots
texte retiré une fois qu'il a été validé
Dernière modification par Ocee le 08 avr. 2020 - 19:56, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Violety
Bat of Prey
Messages : 3438
Inscription : 18 juin 2011 - 17:50

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Violety » 07 avr. 2020 - 18:49

Jour 2
272 mots

Envoyé à Catie par mp
:trêve: A partir du 6 avril 2020, les modératrices relancent le Grand ménage orange sur HPFanfiction. :trêve:

Avatar de l’utilisateur
LilTangerine
Pilote du Magicobus
Messages : 1468
Inscription : 21 mai 2012 - 18:32

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par LilTangerine » 07 avr. 2020 - 20:07

Jour 2
227 mots
Ma grand-mère se souvient du temps où il y avait encore de la couleur. Quand j'étais enfant, elle me racontait souvent comment le monde était resplendissant, un sourire aux lèvres. Comment les feuilles passaient du vert au jaune, au rouge puis au brun. Je pense que j'aurais beaucoup aimé le rouge. C'est un joli mot.

Aujourd'hui, les gens sont gris. Un gris uniforme, sans autres variations que les jeux d'ombre et de lumière du soleil. Le ciel est gris, toujours, et je vois bien que ma grand-mère regrette le temps où il se parait de toutes les couleurs. Elle me parlait des autres comme de merveilles aux mille nuances. Autrefois, les mots avaient un sens différent. Autrefois, ils étaient vivants.

Elle me disait tout cela et embrassait mon front en murmurant qu'un jour, tout irait mieux. Je ne comprenais pas les larmes qui perlaient à ses yeux. Je ne comprenais pas pourquoi le passé la poursuivait encore, pourquoi elle passait son temps à courir après des souvenirs.
Le monde est gris.
Ce n'est pas grave.
Je le lui répétais, et des stries grises tâchaient ses joues.

Aujourd'hui, ma grand-mère ne me raconte plus d'histoires. Elle regarde par la fenêtre.
Parfois, je me demande si les couleurs de ses souvenirs ont fini par faner, elles aussi.
Image
"But I don't want comfort. I want poetry. I want danger. I want freedom. I want goodness. I want sin." - Aldous Huxley

Avatar de l’utilisateur
Mary-m
Cuberdon Vert
Messages : 4870
Inscription : 15 mars 2014 - 19:40

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Mary-m » 07 avr. 2020 - 20:11

Jour 2 - 223 mots
la même que le j 1
Show
J’ouvre les yeux. Les cheveux en batailles, la gorge sèche de ne pas avoir assez bu, je regarde autour de moi avant de me souvenir de l’endroit où je me trouve.
Le chalet.
C’est ici que nous passerons tous ensembles les fêtes de Noël.
Je tourne la tête vers la droite du lit, là où Alexander dort sur le ventre, un bras dans le vide. Son visage paisible tourné vers moi. Je souris, et mon cœur se gonfle d’amour. Jamais, je n’aurais pensé tomber à ce point amoureuse de lui. J’étais certaine que ce ne serais pas possible. Bien sûr, nos corps sont comme deux aimants, mais pour le reste, je ne pensais pas ressentir ça pour lui. En plus du reste, nous avons évolués dans deux mondes totalement différents.
Je n’ose pas bouger de peur de le réveiller. Je sais que ces dernières semaines de tournage l’ont épuisé. Il a besoin de dormir pour récupérer. Alors, sans oser bouger le reste de mon corps, je me contente de l’observer amoureusement.
Le drap ne couvre que le bas de son dos ce qui me laisse tout le plaisir d’admirer son corps si bien dessiné.
— Bonjour !
Je sursaute et rougis. Pour une fois que c’est moi qui le regarde dormir.
— Salut, je réponds.

Avatar de l’utilisateur
Eanna
The Girl in the North
Messages : 7970
Inscription : 20 oct. 2010 - 14:08

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Eanna » 07 avr. 2020 - 20:54

Jour 2
563 mots (désolée si c'est trop long, j'enverrai par MP si c'est mieux)
Spoiler
Show
Cela faisait déjà plusieurs minutes que Lavande fixait le tas de lettres accumulées dans un coin de son salon. Il y en avait des dizaines, elle ne les avait pas comptées. En revanche, elle les avait toutes lues. Elle aurait dû se douter que ses parents ne respecteraient pas son souhait de ne pas être contactée, parce qu’ils avaient très bien compris que ce n’était pas ce qu’elle voulait. Elle s’était aussi doutée que Parvati braverait cet interdit à la première occasion. Elle était même venue la voir une fois, depuis que Lavande avait emménagé dans ce village loin de tout, décidée à se couper du monde après sa sortie de coma.
Des dizaines de lettres, pleines d’amour, de compassion, de gentillesse. Elle en avait reçu tous les jours, depuis qu’elle était ici. Et lorsque ses parents ne lui envoyaient pas une lettre pour lui raconter que le chien avait encore brisé un pot de fleur, ou que sa grand-mère avait encore un nouveau petit-ami, ils la contactaient par le réseau de cheminée. C’était la seule à laquelle Lavande avait accepté de se raccorder.
Dehors la nuit commençait à tomber, il était aux environs de 19 heures. A peine cette pensée lui était-elle venue que l’église du village sonna sept coups. Lavande cligna des yeux, sortant un peu de sa contemplation. Des dizaines de lettres.
Mais aujourd’hui, pas une seule. C’était le premier jour, depuis le début de sa retraite du monde, que personne ne la contactait. Elle avait pris l’habitude de ces petites attentions, c’était ses rayons de soleil quotidiens. Elle n’avait jamais pensé au jour où les gens se lasseraient de penser à elle. Le jour où, à force de tant faire pour elle sans rien recevoir en retour, ils finiraient par l’abandonner à son sort, jugeant qu’elle était bien capable de se débrouiller désormais.
Elle sentit un étau lui serrer la gorge, au point de lui faire mal, et les larmes brouiller son regard. Elle aurait dû savoir que ça ne durerait qu’un temps, et que les gens, même ses parents, se rendraient compte du poids qu’elle représentait. De son inutilité. On ne peut pas aimer un caillou dans sa chaussure. C’était ce qu’elle était après tout, une gêne plus qu’autre chose.
Lavande détacha son regard du tas de lettres. Elle se sentait vide, si vide. L’air avait un goût âpre, comme pour la dégoûter de respirer. Peut-être que…
Un craquement retentit, la faisant sursauter. Elle regarda par la fenêtre, et distingua une silhouette plus que familière. La seconde d’après, Parvati entrait dans la maison sans même frapper. Lorsqu’elle arriva dans le salon, le souffle court, elle émit un soupir de soulagement qu’elle ne chercha même pas à cacher.
— Le hibou… de tes parents… est tombé malade… et leur cheminée… a besoin… d’être ramonée… ahana-t-elle. Ils m’ont dit… de te prévenir.
Lavande ne répondit pas et se précipita vers Parvati, qui l’entoura aussitôt de ses bras, avant de murmurer :
— Je suis contente que tu ailles bien. J’ai eu… un drôle de pressentiment.
Lavande la serra plus fort contre elle, les joues humides de larmes silencieuses.
— Maintenant, ça va, souffla-t-elle. Maintenant que tu es là.
Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous la leur rendre, Frodon ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
Gandalf
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Wapa
Cueille l’ananas
Messages : 596
Inscription : 24 nov. 2018 - 21:48

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Wapa » 07 avr. 2020 - 21:05

JOUR 2
217 mots
Cannelle ou chocolat - Extrait
Show

[...]

— Je vais t’aider, proposa Solal à sa droite, bien plus proche qu’elle ne l’avait imaginé de prime abord.
Il effleura son bras avant de saisir sa main. Une poigne douce et ferme qui inspirait confiance. Elle se laissa guider sans retenue.
— Voilà, murmura-t-il ensuite à son oreille.
Etonnamment troublée par sa voix, elle ne réagit pas immédiatement.
— Juste devant toi, l’encouragea-t-il en percevant son hésitation.
Il s’éloigna finalement ce qui lui permit de reprendre ses esprits. Le philosophe avait décidément un drôle d’effet sur elle. Pourtant, la mèche rebelle ou le piercing à l’arcade ce n’était pas vraiment son genre habituellement. Tendant les bras à la recherche d’une cible, elle saisit un pot en verre indéterminé.
— Gingembre moulu, la renseigna Solal.
Merveilleux. De tous les épices présents dans ce chalet, il avait fallu qu’elle choisisse celui aux propriétés supposées aphrodisiaques. Une réputation dont elle se serait bien passée. Ils voulaient réaliser des biscuits de Noël pas un philtre d’amour !
— Chocolat en poudre.
Heureusement pour elle, cette deuxième pioche était totalement inoffensive. Quoique. En y réfléchissant de plus près, elle était quasiment sûre qu’on attribuait aussi au cacao un certain pouvoir. C’était une conspiration ! Avec appréhension, elle saisit un nouvel ingrédient.

[...]
La vie n’est qu’un instant

Avatar de l’utilisateur
FearlessUntamed
Elève de quatrième année
Messages : 86
Inscription : 17 mai 2018 - 19:12

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par FearlessUntamed » 07 avr. 2020 - 21:20

JOUR 2

236 mots

Extrait envoyé par MP à Catie !

Avatar de l’utilisateur
Awena
Stagiaire chez W&W
Messages : 804
Inscription : 08 déc. 2015 - 11:52

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Awena » 07 avr. 2020 - 21:26

Jour 2 : 322 mots
L’appartement de sa colocation se trouvait en plein centre-ville. Alie avait adorée cet appartement la première fois qu’elle et sa colocataire l’avait visité. Il n’était pas neuf, pas pratique. Mais il avait une des plus belles vue de la ville, elle l’aurait juré en tout cas. De toutes les fenêtres que comportait l’appartement elle pouvait voir la ville. D’un côté s’étendait la place de l'hôtel de ville, l’église et les bars prisés des étudiants. D’un autre côté la rue des antiquaires et les maisons à colombage, ses rues pavées. Enfin de la cuisine elle pouvait sentir le parfum des cerisiers en fleur l’été. Elle et Mathilde s’étaient tout de suite senties chez elle. Et l’appartement était, au fil du temps devenu le QG de toutes les soirées du petit groupe d’amis. Elles avaient la chance d’avoir des voisins qui venaient parfois se joindre à la fête et le placement permettait souvent de descendre prolonger la soirée dans les boites de la ville. Mais Alie ne pensait pas à tout ça en rentrant. Elle pensait au fait qu’elle se sentait seule. Mathilde et elle s’étaient éloignées ces derniers temps. Et Mathilde avait son copain. Alie n’en avait plus. En se dirigeant vers l’appartement après sa sortie Alie se demandait si celui-ci serait encore à l’appart à cette heure-ci. Non pas qu’elle n’aimait pas le copain de Mathilde, au contraire c’était aussi un de ses amis, mais parce qu’elle avait envie de parler à son amie. Elle hésitait encore à prolonger son excursion en dépassant la rue de la République. Et finalement décida de passer par les rues pavées des antiquaires. Elle adorait toujours autant ce quartier, même après cinq mois ici. Et puis elle n’avait pas envie de rentrer tout de suite après tout.

Avatar de l’utilisateur
Bibi2
Sparkling Star
Messages : 2110
Inscription : 09 mars 2014 - 16:06

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Bibi2 » 07 avr. 2020 - 21:40

Jour 2

318 mots
« Pfiou, laissa échapper Hermione en s'affalant dans le canapé du jardin d'hiver. Une réunion avec le Ministre n'est pas aussi fatigante.»
Malfoy ricana et se laissa tomber à ses côtés.
« N'exagérons rien Granger, ma mère reste ma mère.
— J'ai l'impression de passer un entretien d'embauche à chaque fois que je la rencontre.
— Franchement, ne te prend pas la tête, je suis certain que tu lui conviens parfaitement. »
Hermione soupira. Draco avait-il raison ? Narcissa s'accommodait-elle de la voir partager la vie de son précieux fils ? Plus elle passait du temps avec lui, moins elle avait l'impression de le connaître.
« Au fait, tu ne m'as pas dit où en était notre projet de loi.
— Ton projet de loi.
— Ne joue pas sur les mots avec moi, Granger, je te rappelle que tu as refusé de le présenter parce que tu l'avais relu avec moi.
— Je n'ai pas de nouvelle pour l'instant. Pour tout t'avouer, je ne sais pas trop ce que ça va donner.
— Pourquoi donc ? Potter semblait plutôt confiant.
— Une seconde, s'offusqua Hermione, depuis quand Harry a une plus haute autorité que moins dans le domaine de la politique et de la législation ?
— Il est surtout plus fouineur et prend son café en salle de pause, lui.
— Tu marques un point.
— Si tu laissais traîner un peu plus tes oreilles, Granger, on aurait plus d'info sur les coulisses du Ministère.
— Je suis l'assistante du Ministre, je sais tout ce qu'il y a à savoir.
— Sauf que la politique, ça se joue en coulisse.
— Pas la mienne.
— C'est bien pour ça que tu es toujours assistante alors que tu pourrais diriger un département », siffla-t-il d'un ton badin.
Hermione fut si choquée qu'elle ne sut quoi répondre. Était-elle trop honnête pour faire carrière au Ministère ?
Image

Avatar de l’utilisateur
Labige
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8704
Inscription : 11 juin 2010 - 17:16

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Labige » 07 avr. 2020 - 21:55

Jour 2

275 mots
Spoiler
Show
La sonnerie retentit dans le petit appartement. Quelques mois auparavant, son bruit strident aurait résonné dans l’entrée et aurait trouvé écho sur les murs du couloir. La dernière pression du visiteur sur le bouton aurait donné aux pièces vides une note presque parfaite, aiguë, qui en accentuerait l’ambiance austère et froide. Mais l’appartement ne demandait qu’à s’imprégner de vie, de chaleur humaine et l’arrivée des Scamander avait pu satisfaire cette envie fictive. A présent, la sonnerie semblait raviver une dynamique familiale qui n’en avait aucun besoin, s’étouffant dans les fauteuils et les meubles à peine installés. Loin d’être le seul bruit, elle installa un silence vite coupé par des chuchotements et des pas précipités. Une petite voix demanda alors, derrière la porte :

- Qui est là ?

Trop petit pour atteindre le judas, l’enfant semblait s’appuyer de tout son poids sur son oreille collée au bois. C’était une voix à la fois assurée mais chevrotante qui laissait envisager que c’était un garçon n’ayant pas l’habitude d’accueillir les visiteurs. Au vu de la hauteur des bruits contre le battant, Draco jugea qu’il lui arrivait à la taille. Il devait donc avoir à peine huit ans.

- Je m’appelle Draco Malfoy et je viens voir ta maman, finit-il par répondre.
- Maman n’attend personne, elle a pas dit qu’un monsieur devait venir pendant qu’elle serait au marché. Elle dit toujours à Lorcan ou à moi si y a un monsieur ou une madame qui vient.
- A quel marché se trouve ta maman ? demanda alors Draco, faisant fi des informations indiscrètes que donnait l’enfant.
- Lysander, je vais m’en occuper, affirma une voix plus grave.
Image

Avatar de l’utilisateur
Catie
Auror
Messages : 4434
Inscription : 14 févr. 2012 - 21:46

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Catie » 07 avr. 2020 - 21:59

JOUR 3 - Du mardi 7 avril, 23h00, au mercredi 8 avril, 22h59

Participants
- Alrescha
- Anhya
- Awena
- BellaCarlisle
- Bibi2
- CacheCoeur
- Carminny
- Clo
- Dedellia
- Dreamer
- Eanna
- Eejil
- Elyon
- FearlessUntamed
- Fleur d'épine
- Haru Nonaka
- Hazalhia
- Labige
- Layi
- LilTangerine
- LookCatMe
- Mary-m
- Mikoshiba
- Ninipraline
- Norya
- Ocee
- Omicronn
- Pimy
- Roxane-James
- Seonne
- Tiiki
- Verowyn
- Violety
- Wapa

Eliminés
/
Image

Avatar de l’utilisateur
Bibi2
Sparkling Star
Messages : 2110
Inscription : 09 mars 2014 - 16:06

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Bibi2 » 07 avr. 2020 - 22:26

Jour 3

422 mots
« Maître ! Maître ! »
Malfoy s'arrêta au milieu de la rue. Il était rare que ses clients aient le courage de l'interpeler en public. Il vit un petit homme rougeaud courir vers lui. Le souffle court, il dérapa légèrement sur les pavés du Chemin de Traverse et prit une minute pour récupérer.
« Je suis content de vous voir maître !
— Mr Peak, que me vaut le plaisir ? J'espère que vous n'avez pas recommencé ? »
Draco l'avait aidé pour une sombre histoire de traffic d'argent avec les moldus.
« Oh non ! Une fois m'a suffit !
— Et donc ?
— C'est ma soeur. Voyez-vous elle n'ose pas venir vous voir alors que je ne lui dit que des louanges sur votre professionnalisme, votre écoute, votre empathie, votre...
— Allez droit au but, j'ai une audience dans dix minutes.
— Excusez-moi. Je disais donc que ma soeur a des ennuis. Son mari la harcèle.
— Et en quoi puis-je être utile à votre soeur ?
— Elle a entendu dire que vous essayez de faire passer une loi pour libérer la parole des sorcières. »
Draco sursauta.
« Je vous demande pardon ?
— Il paraît que vous voulez légaliser le divorce en Angleterre.
— Absolument pas. Où vous est venu une idée pareille ?
— Une de ses amies l'aurait entendu au Ministère.
— C'est complètement faux !
— Oh ? Heu... Eh bien... Je vois. Bon, je vous souhaite une bonne journée dans ce cas Maître.
— À vous aussi », répondit automatiquement Draco.
Quelle était encore cette histoire ?

Quelques heures plus tard, Draco fulminait en sortant de l'ascenseur pour se rendre à l'étage du Ministre. Son audience s'était terriblement mal passé et il était d'une humeur de dogue. Il tambourina à la porte du bureau d'Hermione qui lui ouvrit. Les sourcils foncés de la jeune femme se haussèrent en le voyant.
« Draco ? Mais enfin, qu'est-ce qui t'arrive ?
— Cette journée est un désastre, il fallait que je discute avec quelqu'un.
— Je vois... Je suppose que je dois être flattée que tu m'aies choisie parmi tous les "quelqu'un".
— Hermione, depuis quand la rumeur que je veux légaliser le divorce sorcier en Angleterre circule-t-elle ?
— Je te demande pardon ? blêmit-elle.
— Un ancien client vient de me demander en plein Chemin de Traverse si je pouvais aider sa soeur à divorcer. »
Hermione resta abasourdit. En voyant Draco faire les cent pas en ouvrant et fermant les poings, elle comprit que l'heure était grave. D'une voix calme, elle lança :
« Ça te dit une pizza ? »
Image

Avatar de l’utilisateur
ninipraline
Membre de l'Armée de Dumbledore
Messages : 427
Inscription : 26 juin 2015 - 08:14

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par ninipraline » 07 avr. 2020 - 22:41

Jour 3 - 210 mots
Un mouvement avait attiré le regard de Téobald vers le fond de l’ancien jardin. Derrière le lac, là où se trouvait le plus grand des bosquets, une personne marchait. La forme longue et noire se dirigeait vers lui, ou plutôt vers l’entrée principale, où les organisateurs avaient donné rendez-vous à tous les volontaires.
Bientôt Téobald put reconnaître un jeune homme, grand, bien bâti. D’une démarche souple et nonchalante, celui-ci se dirigeait sans hésitation vers les guérites des gardiens qui marquaient l’accès principal du jardin. Le jeune homme avait dû se glisser par une de ces petites entrées transversales et un peu secrètes. Un habitué du lieu devina Téobald.
En dehors de ces trois personnes, les anciens jardins étaient déserts. L’horloge de la tour indiquait midi et quart. Le rendez-vous était pour treize heures treize. Le véhicule qui devait les conduire vers le lieu de réunion, avait pour consigne de ne pas attendre les retardataires, quand bien même ils seraient à côté. Les volontaires devaient se trouver devant l’entrée principale à l’heure dite, monter immédiatement dans le véhicule sans poser de questions.
C’est dans le lieu de réunion et là seulement, que tout ce qui concernait la quête serait révélée.
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
FearlessUntamed
Elève de quatrième année
Messages : 86
Inscription : 17 mai 2018 - 19:12

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par FearlessUntamed » 07 avr. 2020 - 23:04

JOUR 3

290 mots

Extrait envoyé à Catie par MP!

Avatar de l’utilisateur
Roxane-James
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2096
Inscription : 07 déc. 2016 - 17:44

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Roxane-James » 07 avr. 2020 - 23:22

Jour 3
382 mots - Chapitre 1 de La Fin des Haricots
Spoiler
Show
— Et puis, ajouta James d’un air surexcité, j’ai hâte de pouvoir jouer au Quidditch.
— Moi aussi, dit Sirius, les yeux brillants. Tu voudrais jouer à quel poste, plus tard ?
— Je ne sais pas… Attrapeur ça a l’air bien, mais ce qui me plaît le plus c’est de jouer en équipe. Donc pourquoi pas Poursuiveur. Et toi ?
— Batteur, sans hésiter ! Tu as vu la finale Ecosse-Hongrie ?
— Non, mais il paraît que la Gardienne de la Hongrie aurait reçu un coup de batte sur la tête de la part d’un adversaire saoul.
— C’était partout dans la Gazette. J’aurais trop aimé voir ça !
— Moi aussi, j’aimerais trop assister à la Coupe du Monde, un jour…
Ils furent interrompus par l’apparition de la fillette aux cheveux roux que Sirius avait aperçue tout à l’heure sur le quai. Ses yeux étaient gonflés et sa voix chevrotante lorsqu’elle leur demanda si elle pouvait s’installer avec eux.
— Aucun problème, assura James. Tu veux de l’aide pour monter ta valise ?
— Non, merci, je peux me débrouiller toute seule.
Elle s’assit près de la fenêtre et colla son visage à la vitre, les lèvres serrées. Sirius devina qu’elle se retenait de pleurer. Un peu gêné, il relança James sur leur conversation. Celui-ci ne se fit pas prier pour faire l’inventaire de toutes les figures qu’il aimerait essayer, en passant de la Roulade du paresseux à la Passe de Plumpton. Sirius était si absorbé par la discussion qu’il remarqua à peine que le train avait quitté Londres depuis quelques minutes déjà lorsque la porte du compartiment s’ouvrit de nouveau, cette fois-ci sur un garçon maigrichon au teint cireux qui se dirigea droit vers la rouquine sans un regard pour eux. Sirius pensa qu’il avait une sale tête, et se demanda s’il figurait par hasard sur la fameuse liste concoctée par son père. James, de son côté, continuait de parler comme s’il n’avait pas remarqué le nouveau venu. La rouquine et le garçon au teint cireux échangeaient à voix basse mais cela n’empêcha pas Sirius d’entendre leurs dernières paroles :
— …vaut mieux être à Serpentard, disait le garçon en hochant la tête d’un air décidé. *
Image

“Too many guys think I’m a concept, or I complete them, or I’m gonna make them alive. But I’m just a f*cked-up girl who’s looking for my own peace of mind; don’t assign me yours.” — Clementine Kruczynski

Avatar de l’utilisateur
Dedellia
Bulle de douceur
Messages : 2985
Inscription : 21 oct. 2012 - 19:13

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Dedellia » 08 avr. 2020 - 00:51

Jour 3

252 mots
Il voulait peut-être observer le coucher de soleil, car il présageait d’être magnifique. Déjà, le ciel commençait à changer de couleur alors que le soleil s’approchait de l’horizon. L’air s’était rafraîchi et bien que la température était plus tolérable qu’à Cournouailles, Dominique enroula ses bras autour de ses jambes pour se réchauffer. Le soleil avait disparu de moitié au fond du champ, le ciel avait pris des couleurs d’or et d’orange, mais aussi de rose. Un rose qui se rapprochait tant de celles des cerisiers qu’on aurait pu croire que c’était volontaire. Comme un peintre qui avait voulu agencer la nature. Dominique avait à la fois envie de fermer ses yeux pour imprégner l’image dans son esprit, mais également les garder ouvert, car c’était simplement magnifique et ne voulait pas en perdre une miette. Elle se sentait comme une enfant, encore une fois, à être fascinée autant par un simple paysage, mais elle n’y pouvait rien. Elle avait toujours été passionnée, elle s’investissait dans tout, sans réfléchir parfois, mais ça lui avait toujours donné de bons résultats. Enfin, presque tout le temps, elle avait écopé de quelques retenues durant ces années à Poudlard à cause diverses bêtises et elle avait récolté quelques blessures à provoquer ses camarades en duel. C’était Victoire la rationnelle qui ne s’attirait pas d’ennuis. Mais à quoi bon n’avoir jamais d’ennuis quand on ne profitait pas de tout ?
Image
:boing: :boing: :boing:

Avatar de l’utilisateur
Tiiki
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 713
Inscription : 05 nov. 2016 - 13:24

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Tiiki » 08 avr. 2020 - 01:22

JOUR 3
307 mots
[C’était un beau papier.] Deux fois plus long en hauteur qu’en largeur. Avec des bords réguliers mais pas tout à fait droits. Pâle, mais pas jaunâtre. Il avait l’apparence des vieux documents qu’elle affectionnait tant, si semblable aux manuscrits et aux pièces d’archives. Elle laissa courir ses ongles anis sur le papier, puis la pulpe de son index afin de savourer le grain fin de sa surface. Depuis toujours, elle avait appris à apprécier les petites aspérités si caractéristiques de chaque modèle de parchemin.

Celui-ci avait la trompeuse apparence des vieux documents qu’elle affectionnait tant, mais elle sentait sous ses doigts et à son odeur qu’il était presque neuf. Presque. Il avait été utilisé pour la première fois quelques heures auparavant. Pas plus de trois heures, à en juger par l’aspect nouvellement mat de l’encre émeraude – presque noire, la nuance était fine – qui recouvrait la feuille. Si elle avait perdu légèrement de son ouïe, elle n’avait rien perdu de sa vue de faucon, et de tous les sens qui lui permettaient d’appréhender tout ce qui rapportait de près ou de loin à son ancienne occupation favorite, à son ancien métier. La subtilité du « mat » et du « fraîchement mat » n’était pas de celles qui lui échappaient.

Là où avait été tamponné l’emblème du Bureau des Aurors, l’encre n’avait pas encore été totalement absorbée, et il ne faisait nul doute que cette missive avait été envoyée dans la précipitation, car cela avait légèrement dégorgé sur la partie centrale de la lettre lorsque le papier avait été plié en trois. Cela attisa sa curiosité. Pourquoi les Aurors avaient-ils voulu la contacter à tout prix, très tôt, un mardi matin ? La veille de la célébration de la Victoire de surcroît. N’avaient-ils pas d’autres Hippogriffes à fouetter ?
Image
Mais puisque je vous dis que j'ai ma carte de presse !
(vignette AliceJeanne, BellaCarlisle, Hazalhia)

Avatar de l’utilisateur
Fleur d'épine
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2773
Inscription : 23 févr. 2014 - 19:15

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Fleur d'épine » 08 avr. 2020 - 02:09

JOUR 3
414 mots

— Un peu que ça me regarde espèce d’enflure, qu’est-ce que c’est que ce délire de protection, à qui tu parles quand tu dis ça ? T’étais là le jour où ils ont été tués ? Réponds-moi putain, tu me dois la vérité !
— Je ne te dois rien, Black.
— Oh si, tu me dois beaucoup Snape. Parce que maintenant, je te préviens, on est coincés ici toi et moi jusqu’au restant de nos vies. Donc si tu veux que ça se passe pour le mieux t’as intérêt à tout me raconter, sinon sois certain que ce que t’as vécu pour le moment ici n’était qu’un avant-goût de l’enfer que je vais te faire subir.

Snape resta muet, comme à son habitude. Mais pour une fois je ne lui laissai pas l’occasion de fuir.

— T’as pas intérêt à te dérober cette fois. Je hurlerai jusqu’à ce que tu me répondes. Je parlerai sans cesse de Lily rien que pour te rendre fou. Je ne te laisserai jamais tranquille. PARLE.
— Tu as été odieux depuis toujours et aujourd’hui tu veux me prendre la seule chose qui m’appartienne vraiment ?
— Lily ne t’appartient pas et ne t’appartiendra jamais. Je la prendrai loin de toi s’il le faut mais tu me raconteras ce qu’il s‘est passé.
— Qu’est-ce que tu veux savoir de plus, clébard ? Tu connais déjà tout.

J’ignorai l’insulte. L’adrénaline était trop forte, je sentais le sang battre contre mes tempes.

— Depuis quand tu l’aimes ?
— Depuis toujours.
— Ce qui veut dire ?
— La première fois que je l’ai vue, soupira Snape, vaincu. Dans le parc pas loin de chez elle, quand nous avions sept ans.

Il me fallut du temps pour enregistrer cette nouvelle information.

— Vous vous connaissiez avant…
— Oui.
— Et tu l’as aimée toutes ces années ?
— Oui.
— C’est à cause de toi que James est mort ?
— Oui.
— Oui ???
— Oui.

J’essayai de garder mon calme. J’étais sur le point de tout exploser autour ainsi que de cogner le mur à mains nues jusqu’au sang et lui arracher la tête.

— Explique-moi, dis-je à la place, en inspirant longuement.
— T’expliquer quoi ?

Son insolence fit monter à nouveau la rogne en moi.

— EXPLIQUE-MOI EN QUOI TU ES A L’ORIGINE DE LA MORT DE JAMES POTTER ET DE SA FEMME et arrête de jouer au con.

Image Image
Adore Delano ♡♡ Bianca Del Rio ♡ Sharon Needles ♡♡ Chad Michaels ♡ Latrice Royale ♡ Alyssa Edwards ♡♡ Raja ♡ Yara Sofia ♡ Violet ♡ Sasha Velour ♡

Avatar de l’utilisateur
anhya
Barbecue Queen
Messages : 3467
Inscription : 24 déc. 2012 - 16:08

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par anhya » 08 avr. 2020 - 02:49

Jour 3

245 mots
La jeune femme regarda par la fenêtre mais son regard était vide. Ses pensées virevoltaient dans son esprit. Comment pouvait-elle continuer à faire confiance à Daniel ? Il voulait la cacher, la protéger comme une petite fille. Il organisait des plans derrière son dos. N’avait-elle pas prouvé qu’elle pouvait se défendre et aider.
— Je ne suis plus cette personne Daniel ! cria-t-elle au milieu de la pièce vide. J’ai vécu sans toi, je me suis défendue. Je t’ai sauvé la peau aussi et maintenant tu veux me mettre de côté. Ingrat. Tu te crois le protecteur mais tu n’es rien. Loup est le vrai protecteur. Tu le bloques.
Elle avait commencé à faire les cent pas. Dans sa colère, ses pas l’avait conduite directement dans la cabane laissé à l’abandon par Tiana au milieu de la forêt. L’endroit ne lui rappelait pourtant pas de bons souvenirs, mais étrangement cela lui faisait du bien. Elle avait changé depuis ces deux dernières années. Elle était plus forte, plus calme aussi. Elle avait perdu sa naïveté. Le monde lui apparaissait maintenant plus nettement que jamais. Elle ne pouvait pas être laissé derrière surtout après avoir vu ce qu’elle avait vu, fait ce qu’elle avait fait. Elle voulait se battre. Même si cela était dangereux, même si elle mettait sa vie dans la balance à chaque instant. Elle ne pouvait laisser les autres être en première ligne.
Image

Avatar de l’utilisateur
Alrescha
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1726
Inscription : 08 oct. 2015 - 16:09

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Alrescha » 08 avr. 2020 - 08:42

Jour 3

407 mots
Le lundi qui suivit l’accident de Delphin, Alexia se sentit incapable de reprendre une vie normale. Elle ne pouvait pas aller au lycée, faire comme s’il ne s’était rien passé. En même temps, si elle n’y allait pas, les autres penseraient qu’elle avait un rapport avec l’absence de Delphin… Elle se fichait pas mal de ce que pensaient les autres. Ils n’avaient pas vu ce qu’elle avait vu.
Le suicide de sa mère et l’accident de son voisin auquel elle avait participé. Comment avoir une vie normale après ça ? C’était impossible…
On frappa à la porte de sa chambre.
-Alex. Je t’ai pris rendez-vous avec un psy… fit son père. Je pense que tu as besoin de parler à quelqu’un de neutre et d’extérieur à tout ça… Tu voudras bien y aller ? J’ai pris rendez-vous pour moi aussi… On en a tous les deux besoin.
C’était nécessaire, oui, Alexia en était persuadée. Mais comme après le suicide de sa mère, elle ne pourrait pas véritablement se confier au psy sans passer pour une folle ou pour quelqu’un de dangereux.
-Delphin s’est réveillé.
De nouvelles larmes perlèrent aux yeux d’Alexia. Elle avait tellement craint que ce ne soit pas le cas…
-… Est-ce qu’il… est-ce qu’il aura des séquelles ? demanda-t-elle d’une voix enrouée.
-Sa mémoire est un peu floue pour le moment mais ça n’a rien d’inquiétant. Il sait qui il est, où il habite… Même s’il a oublié certaines choses, il ne sera pas amnésique comme on le voit de temps à autre.
Le doute et l’inquiétude surgirent dans l’esprit d’Alexia. Est-ce qu’il se souviendrait de son accident ? De ce qu’il l’avait causé ? Qui croirait qu’il avait vu une sirène ?
Si elle parvint à se calmer sur cet aspect, la culpabilité la rongeait toujours.
Pourquoi s’était-elle attaquée à Delphin déjà ? Pourquoi l’accuser de harcèlement alors qu’elle ne le connaissait pas ? Elle s’était laissée emporter par ses sentiments. Plus particulièrement par sa haine. Elle ne savait même pas d’où elle venait.
Plus elle repensait à son comportement passé, moins celui-ci avait de sens. Pourquoi s’en prendre à quelqu’un qu’elle ne connaissait pas ? Ou si peu que dire le connaître était exagéré ?
Image

Avatar de l’utilisateur
Eejil9
À la tête du Magenmagot
Messages : 3056
Inscription : 13 mai 2016 - 17:45

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Eejil9 » 08 avr. 2020 - 08:58

Jour 3 (je suis sûre que @Layi va dire que c'est le jour 3 petits chats chats chats :mrgreen: )

272 mots
Une nouvelle fois, le souffle lui manquait. Dans son esprit, il n’y avait que la peur : peur de la mort, peur d’être découverte, peur d’être perdue. Elle ne parvenait pas à s’arracher à ces considérations morbides, elle y était si totalement absorbée qu’elle en oubliait même de respirer, jusqu’à ce que son corps la rappelle à l’ordre par une bouffée soudaine qui la transperçait de souffrance. Sa respiration était si difficile qu’elle ne se faisait plus que par ces à-coups brusques et douloureux. Les fluides s’échappaient de ses yeux, de son nez, de sa bouche, sans qu’elle pût faire un geste pour les essuyez, sans même qu’elle en prît réellement conscience. Car si elle en avait pris conscience… On ne se mouchait plus en 2145. Cette abondance d’excrétions, si elle l’avait remarquée, l’aurait plus tétanisée encore que l’apparition de l’atroce ridule au coin de son œil droit.
La tétanie suivit, évidemment. Après les soubresauts, son souffle s’apaisa, mais elle se trouva incapable du moindre geste, recroquevillée en position fœtale sur le sol glacé de sa salle de bain. Après l’obscur cortège des pensées morbides, son esprit se faisait vide, amorphe. Une vague ébauche de pensée la poussa à se demander combien de temps elle avait passé là, sur le sol… Elle ne trouve ni la réponse, ni la force de regarder l’heure sur son bracelet. Rien n’avait plus de sens. Une partie d’elle souhaitait ne jamais la retrouver, la force de regarder l’heure ou de se lever.
Une ride…
Image

Avatar de l’utilisateur
CacheCoeur
Titulaire des BUSE
Messages : 145
Inscription : 28 mai 2018 - 10:52

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par CacheCoeur » 08 avr. 2020 - 09:54

JOUR 3 (Pour la chanson du jour de @Layi je parierais davantage sur un "mes trois nuits par semaine" :lol: )
298 mots
Remus le regarde en train de dormir. Sa petite poitrine, sur la sienne, se soulève doucement et Remus attend toujours la prochaine respiration avec une impatience plus grande encore que celle qu’il ressentait pour la précédente. Il pourrait rester comme ça, dans cette position, pour toute la vie sûrement.

Teddy ressemble à sa mère. Ils sont des petites choses bien bruyantes. Des sons, des babillements, des gazouillements que Remus apprend à déchiffrer, s'échappent tout le temps de la bouche de son fils. Tonks également, parle tout le temps. Ils prennent aussi tout l’espace autour d’eux, Tonks et Teddy, surtout le sien. Remus a décidé qu’il s’en moquait. Son cœur est élastique : il s’agrandira chaque fois que sa femme et son fils auront besoin de place.

Teddy s’étale sur lui et ils respirent ensemble. Remus a peur de la casser en deux parfois. Sa vie est faite de brèches, de coupures, de cassures, de bouts éparses qu’il a ramassé et recollé, maladroitement. Ça tient. Miraculeusement, ça tient. Mais son fils, lui, il n’aura pas à vivre ça. Remus s’en assurera. Il offrira à Teddy une autre vie. Rien de morose, rien de grisâtre, rien de miteux, rien de misérable.

Remus passe un doigt dans les cheveux de son fils. Ils sont déjà très épais. Ils ont encore de changé de couleur. Ils sont bleus. Hier, ils étaient roux. Demain, ils seront peut-être verts. Remus a vécu très longtemps en monochromes. Il se demande comment il a pu donner vie à un bébé arc-en-ciel, comme Teddy… Ça le fait sourire. Il trouve ça beau. Il s’esclaffe tout doucement, et Teddy sursaute avant de se rendormir paisiblement. Remus n’a peut-être pas besoin d’éloigner le gris et le noir, finalement. Teddy apporte assez de couleurs dans sa vie pour eux deux…
"小时候的梦境里 那时候的人们说, 想要得到的太多 永远找不到尽头"

Image

Avatar de l’utilisateur
Mary-m
Cuberdon Vert
Messages : 4870
Inscription : 15 mars 2014 - 19:40

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Mary-m » 08 avr. 2020 - 11:01

Jour 3 - 325 mots
La même que les premiers jours
Show
Maintenant qu’il est réveillé, mon corps n’a plus peur de déranger le sien. Comme deux aimants, nos deux corps s’attirent, et se collent. Rapidement, je me retrouve à califourchon sur lui, qui ne me quitte pas des yeux. Ses pupilles sont enflammées. Son corps est dans l’attente, mais, il ne presse pas les choses. Après tout, nous avons beaucoup de temps devant nous pour apprendre à nous connaître.
Je me suis endormie en brassière et en culotte, et pourtant, je ne me sens pas laide devant lui. De toute façon, vu comment j’étais fatiguée hier soir, il m’aurait été impossible de faire plus que d’enlever les vêtements que je portais de la journée. Je me suis tout de suite couchée et n’ai juste eu le temps de sentir Alexander se glisser dans mon dos et me serrer contre lui avant de m’endormir.
Alors, malgré mes cheveux en bataille, mon visage fatigué, mes formes, je lis tout l’amour que l’acteur me porte, et à quel point il me désire. En lui souriant tendrement, je me penche vers lui et dépose ma bouche contre la sienne. Notre baiser est tendre. Il exprime tout l’amour que nous nous portons. Mes mains sont perdues dans ses cheveux. Cet homme, je l’aime ! Je sais qu’il est celui que j’attendais. Celui que je décris dans les histoires que j’écris.
De tendre, notre baiser s’intensifie. Il se fait plus impatient. Nos corps ont besoin l’un de l’autre. Au moment où nous devons nous séparer pour respirer à nouveau, je me redresse. Ses mains se déposent sur ma taille. Assise comme je le suis, je sens son érection contenue par son boxer.
— Tu es tellement belle, souffle-t-il en me dévorant du regard.
Je rougis.
— Te concernant, il me faudrait plus de mille mots pour décrire ta beauté.
Alexander rit.
— Autant que ça ?

Avatar de l’utilisateur
hazalhia
Complote avec les ratons-laveurs
Messages : 1796
Inscription : 19 mars 2015 - 09:44

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par hazalhia » 08 avr. 2020 - 11:43

Jour 3

350 mots
- Alors c’est quoi l’histoire ? demanda Ellie pendant qu’ils attendaient leurs consommations.

- Je leur ai payé un verre, je voulais être sympa.

- Tu tâtais le terrain ?

- Peut-être un peu oui, mais c’était juste un seul verre, pas une invitation dans mon appartement.

- Et maintenant tu es pris à ton propre piège? se moqua Ellie.

- Elles ne me lâchent pas d’une semelle. Ca fait plus d’une heure que j’essaye de m’en débarrasser sans être méchant.

Ellie ricana. Savoir qu’il s’était mis dans cette situation tout seul était une petite vengeance pour son SOS. Au loin, elle vit la fille de tout à l’heure lui faire un signe de main depuis une table, quelques mètres plus loin. Elle lui adressa un sourire de façade en retour, puis retourna son attention vers Nick.

- Pourquoi tu n’es pas parti tout simplement ? Tu es un agent fédéral, ne viens pas me dire qu’elle ont réussi à te faire rester par la force ?

- Non, se défendit Nick. C’est mon bar préféré, je ne veux pas fuir comme un lâche sur mon territoire.

Accoudée sur le bar, Ellie lui lança un regard insistant. Un de ceux qu’elle lui sortait quand elle savait très bien qu’il ne disait pas toute la vérité. Et elle était très douée pour savoir quand ça n’était pas le cas. Même dans sa tenue du “soirée télé du dimanche soir”, elle arrivait encore à lui faire craindre des représailles.

- Ok, très bien. Il est possible que j’ai bu quelques shots de trop pour prendre ma voiture, et avec le temps qu’il fait dehors, si je rentre à pied, je vais choper la mort. Sauf que demain, Gibbs n’acceptera pas mon absence, sauf si je suis vraiment mort.

- Et donc tu m’appelles à la rescousse ?

- S’il te plaît Ellie, la supplia Nick.

Ils furent interrompus quelques instants par le barman qui déposa leurs boissons devant eux.

- On verra, lui répondit Ellie avec un sourire en coin en se saisissant de son verre.
" La mémoire collective est généralement de courte durée. Nous sommes des êtres versatiles, stupides, amnésiques et doués d'un immense talent d'autodestruction"
Suzanne Collins.


Image

Avatar de l’utilisateur
Haru Nonaka
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 776
Inscription : 10 déc. 2010 - 06:07

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Haru Nonaka » 08 avr. 2020 - 12:22

Jour 3
484 mots
bout de chapitre suite fic "l'odeur de la pluie"
Show

Mina commençait à en avoir par-dessus la tête de cette retenue. Après avoir réparé les dégâts causés par l’Eruptif dans l’enclos, elle avait dû courir après les croups et leur envoyer des balles durant ce qui avait semblé des heures avant de réussir à les convaincre d’accepter de manger leur pitance. Elle les soupçonnait d’avoir senti qu’elle ne les appréciait pas et d’avoir voulu l’amadouer en jouant aux chiens inoffensifs et pas aux sales cabots mordeurs de moldus. Elle savait qu’elle était injuste envers ces pauvres créatures mais ne réussissait pas à raisonner l'antipathie qu'elle ressentait à leur egard.

Une fois la nuit tombée, la jeune femme était allée récupérer les crottes de veaudelunes entreposées par Hagrid dans sa cave la veille afin qu’elles ne perdent pas leur propriétés magiques avant d’avoir servi d’engrais pour les serres. Le demi-géant lui avait expliqué l’air contrit qu’il n’avait pas le droit de l’aider et que de son côté elle n’avait pas l’autorisation d’utiliser la magie . Néanmoins il avait préparé tout le matériel nécessaire pour lui faciliter la tâche et lui avait même offert un grog brulant et une généreuse poignée de biscuits si durs qu’elle avait manqué de se casser plusieurs dents dessus avant de se rappeler qu’Hermione lui avait conseillé de les laisser s’humidifier au moins quelques minutes avant de tenter de les manger.

Le grog avait un arrière-gout d’absinthe et de sauge et était outrancièrement chargé en alcool mais fit son office, la réchauffant instantanément. Mina se demanda si l’absinthe servait à éloigner les moucherons qui trainaient prêt de sa cargaison en attente, mais ces derniers n’avaient aucune intention de la suivre dans la nuit glaciale alors elle n’eut pas l’occasion de confirmer sa théorie.

Elle emmenait à l’arrière des serres de Botanique la cinquième et ultime brouette quand elle s’aperçu que des lanternes supplémentaires illuminaient à présent les allées vitrées remplies de plantes luxuriantes de la serre numéro 7. Le froid se faisant de nouveau mordant, elle fut donc très heureuse d’apercevoir une silhouette faisant de grands signes depuis l’entrée de cette dernière. Ce n’était clairement pas madame Chourave.
Tandis qu’elle s’approchait, elle reconnu sans difficultés la jeune femme blonde armée d’une baguette. Ludmilla la déchargea de son fardeau en un tour de main. Mina jetant un dernier regard au-dehors constata avec reconaissance qu’elle avait déjà du transporté la plupart du précieux terreau dans les bacs attitrés à l’intérieur de chacune des autres serres.

— Entre vite, je me charge de finir ça, tu vas geler sur place! Lui lança-t-elle.
Mina se hâta de s’exécuter et alla s’installer près du poêle, la délicieuse chaleur délassant ses membres fourbus.

Avatar de l’utilisateur
LookCatMe
La folle aux chats
Messages : 824
Inscription : 02 juin 2017 - 12:41

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par LookCatMe » 08 avr. 2020 - 13:33

Jour 3
374 mots
De ce fait, on ne l'avait pas laissée commencer sa septième et dernière année à l'école de sorcellerie. Au lieu de ça, on avait préféré la chasser, l'empêcher de devenir une sorcière émérite et accomplie, tout ça à cause d'une banale histoire de sang. On lui avait alors fait découvrir la secrète organisation de l'Ordre du Phénix, fondée par le regretté Albus Dumbledore, fondé bien des années plus tôt et rouverte lors de la quatrième année de la jeune femme. Dès lors, elle n'avait eu d'autre choix que de grandir le plus vite possible, avec la sensation qu'on la privait de sa jeunesse et des années qui auraient dû être les meilleures de sa vie. Au vu de ses compétences, on l'avait assignée à la préparation de potions et remèdes, devenant la digne héritière de Pomfresh. Sa participation aux missions étaient moindre, très souvent indirecte. Beaucoup ne supportaient pas l'idée d'envoyer une aussi jeune personne au cœur de la bataille, d'autres se méfiaient de son jeune âge et de son inexpérience.

Nina posa sa tête sur la fenêtre et soupira d'aise en sentant le verre froid contre son front brûlant. Elle sentait la migraine poindre alors même qu'elle essayait de refréner tous les mauvais souvenirs qui lui avaient envahis l'esprit. La mort des nombreux innocents lui revenait en mémoire, celle de tout jeunes enfants qui étudiaient encore à Poudlard ou encore celle de ses camarades de l'Ordre. Remus et Tonks. Nina finissait toujours par penser à eux quand elle observait la lune blanche. Le couple l'avait prise sous son aile, l'aidant à faire face à la guerre et la noirceur qui en émanait. Leur mort avait été de toutes le plus gros déchirement, à l'instar de celle de Fred, qu'elle avait fini par considéré comme un frère. L'explosion l'avait fauché dans la fleur de l'âge, comme bon nombre de victimes. La famille Weasley s'était battue pour rester unie, et elle l'était restée. La jeune femme n'aurait pas pu imaginer les choses autrement, les Weasley était un roc, un pilier qui pliait au pire, mais qui jamais ne cassait.
Image

Avatar de l’utilisateur
Verowyn
Procrastination Queen
Messages : 8096
Inscription : 27 janv. 2007 - 11:24

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Verowyn » 08 avr. 2020 - 15:03

Jour 3

254 mots
— Harry, Harry, dit le Choixpeau d’une voix un peu condescendante pour un chapeau. Il faut que tu apprennes à faire la paix avec ton côté Serpentard.

— Mais…

— Réfléchis-y, mon garçon, poursuit le Choixpeau. Si être à Serpentard rendait les sorciers mauvais, tu crois vraiment que les directeurs de cette école auraient laissé cette Maison exister durant toutes ces années ? Les Serpentard sont peut-être, dans l’ensemble, un peu plus intéressés que les Gryffondors, mais tout dans la vie ne peut pas être pur altruisme. Il n’y a pas de mal, Harry, à se montrer égoïste de temps en temps, et à rechercher ce que <i>toi</i> tu veux, plutôt que ce que le reste du monde veut.

Harry y réfléchit un instant.

— Mais…

— Et même si ça me peine de le dire, poursuit le Choixpeau, étant donné que ma tâche consiste à répartir les enfants dans les Maisons… Gryffondor ? Serpentard ? Ce ne sont que des divisions au sein d’une école, Harry. Ni plus, ni moins. Le système existe pour regrouper des enfants aux valeurs similaires, pour les aider à entrer dans un monde nouveau, parfois effrayant, avec des gens qui les comprennent. Pour les aider à se faire des amis. Ce n’est pas censé être une doctrine sur la façon dont tu dois mener ta vie. Si ça l’a jamais été – si les quatre Fondateurs ont jamais eu cela à l’esprit – cette époque est révolue depuis longtemps.

Harry retire le Choixpeau en se sentant un peu étourdi et le remet sur son étagère.
Image

Avatar de l’utilisateur
Mikoshiba
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2938
Inscription : 12 févr. 2014 - 19:49

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Mikoshiba » 08 avr. 2020 - 15:07

JOUR 3

261 mots (compteur Word)
J’avais lu dans mon fauteuil préféré jusqu’assez tard cette nuit-là. J’éteignis la lampe et profitais du calme et du silence pendant que je finissais ma tasse de thé maintenant froid. La Pleine Lune s’infiltrait derrière les rideaux et éclairait suffisamment le parquet pour que je n’aie pas besoin d’allumer d’autres lumières et je montais à l’étage doucement. Quelques mètres avant d’atteindre la porte de ma chambre, j’aperçus quelque chose briller sur le sol de la pièce voisine. La lumière de la Lune tombait-elle sur un objet en verre ou en métal que j’aurais pu oublier là ?
Je me rapprochais du seuil de la pièce et m’apprêtais à m’accroupir à la recherche de ce qui pouvait briller autant lorsque la lumière changea. De blanche très vive, elle s’atténua pour devenir plus sourde, et rougeoyante. Devant moi apparu tout d’abord une étoile à cinq branches, puis un cercle l'entoura.
Je n’en croyais pas mes yeux. J’avais nettoyé avec acharnement tous les sols de cette maison, et j’avais même fait intervenir une entreprise pour rafraichir les parquets, et pourtant il y avait quelque chose, .
De petites volutes commencèrent à apparaitre à chaque angle, comme soufflées par le sol.
Je m’assis à l’entrée de la pièce afin de mieux pouvoir les observer. Les petites colonnes de fumée prirent alors des formes variées et se mirent à parcourir les tracés lumineux sur le sol, sans me prêter aucune attention. Il y avait là un cheval, un aigle, un chat, un dragon, une grenouille, un loup, un ours, une truite, une chèvre et une sirène.
Image
Sexy free and single I'm ready to bingo

Avatar de l’utilisateur
Pimy
Rêveuse cartésienne
Messages : 2916
Inscription : 04 juin 2012 - 17:08

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Pimy » 08 avr. 2020 - 15:32

Jour 3

343 mots
Jin-woo attrape son téléphone, allume le flash et le braque sur Seong-min, dont les yeux écarquillés par la récente obscurité se plissent aussitôt. Une main devant lui pour se protéger de la lumière aveuglante, il demande ce qu’il se passe.

- Aucune idée, répond Jin-woo.

Il se lève, le téléphone toujours à la main, et Seong-min le suit. Les deux garçons se dirigent vers l’entrée. Jin-woo ouvre le compteur électrique et y jette un coup d’oeil.

- ça ne vient pas d’ici, annonce-t-il, la coupure doit être générale.

Seong-min retient un soupir. S’ils ne peuvent pas avancer sur leur projet ce soir, ils vont prendre un retard conséquent. Alors que son ami actionne la poignée de la porte d’entrée, il le suit, mais se heurte lourdement à lui alors que la porte reste close.

- Oh, dit simplement Jin-woo. On ne peut pas sortir.

Immobile, Seong-min le regarde tapoter sur son téléphone avant de le porter à son oreille. Il discute quelques secondes avant de raccrocher.

- Tout le quartier est touché, ils vont avoir besoin de quelques heures pour rétablir le courant.

Cette fois, Seong-min ne retient pas son soupir : dans ces conditions, avancer sur leur maquette va être compliqué. Jin-woo sourit en voyant l’air contrarié de son ami et ne peut se retenir de lui passer la main dans les cheveux pour les ébouriffer. Le brun se recule, sa contrariété exacerbée, et ses yeux cherchent son ami mais avec le flash dans sa direction, il a juste l’air désorienté. Jin-woo lâche un petit rire et attrape le bras de son ami pour le passer autour de ses épaules.
Sois pas fâché, dit-il en se collant à lui alors que Seong-min tente de retourner vers le salon. S'il te plaiiiiit !

Il braque le flash sur son propre visage alors qu'il arbore une moue suppliante et même si Seong-min se dégage de son étreinte, il finit par sourire à son tour.
Image

Avatar de l’utilisateur
Norya
Chasse le Robert sauvage
Messages : 8953
Inscription : 11 juil. 2011 - 12:36

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Norya » 08 avr. 2020 - 16:19

Bonjour, je sais toujours pas où je vais avec cette histoire... :mrgreen: :arrow:

Jour 3 - 217 mots
Ed bondit sur le faîte du toit de son immeuble et déambula quelques minutes, de rooftops végétalisés en balcons rustiques, s’arrêta un instant puis, repérant la silhouette ronde de son ami, le rejoignit prestement.
— Alors, Ed, quartier libre ce soir ? s’enquit Tofu.
— Cette question inutile ! Comme d’habitude, évidemment ! Mais oui, cette fois plus tard car elle est de sortie, elle ne devrait pas m’appeler de sitôt.
— Ton humaine et sa voix stridente !
— Les tiens et leur accent chantant ! Même toi, tu miaules différemment… rétorqua Ed.
— Je sais, tu me l’as déjà dit. Mais tu sais aussi que c’est exotique, et que les damoiselles aiment ça ! répliqua Tofu.
— Ouais, dans tes rêves !
— En attendant, ton accent de minet titi parisien n’a toujours pas fait de miracles avec Tu Sais Qui… Enfin, on n’en sait rien, après tout, t’as même pas essayé ! s’esclaffa l’imposant chat blanc.

Ed soupira. Il n’avait pas très envie de débattre du manque d’avancée dans sa situation amoureuse.
Tofu l’observa un moment, la tête penchée et puis reprit la parole doucement.
- Oh, tu as l’air d’avoir un petit moral, toi, ce soir. C’est pas le moment de te chambrer. Suis-moi, j’ai trouvé de quoi te dérider !
(et je ne sais d'ailleurs pas non plus ce que le zigoto a trouvé pour dérider son pote... :gne: Je compte un peu sur la contrainte ! :mrgreen:
Image

Répondre

Revenir à « Complots et autres machinations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : hazalhia, Samantha Black et 3 invités