[Validations] COMBAT A MORT V

Projets divers du forum (écriture, lecture, reviews,...) et concours externes aux sites d'HPF.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Catie
Ministre de la Magie
Messages : 4777
Inscription : 14 févr. 2012 - 21:46

[Validations] COMBAT A MORT V

Message par Catie » 05 avr. 2020 - 22:05

Bonsoir à tous !

J'espère que vous êtes tous au taquet et prêts à en découdre, il est l'heure de lancer officiellement cette cinquième édition du Combat à Mort !

Image



Vous êtes 34 participants sur la ligne de départ, lequel d'entre vous arrivera jusqu'au bout ? Qui sera le plus endurant ? Seul le temps nous le dira! :superman:

Ce topic est créé uniquement pour valider vos journées, toute discussion, question ou demande de jour de grâce se fera sur l'autre topic déjà ouvert. C'est donc ici que vous posterez vos 200 mots quotidiens.


Quelques petits rappels sur les textes attendus

1 - Il faut que les 200 mots soient écrits le jour où vous postez.

2 - Ce sont 200 mots minimum, vous êtes tout à fait libres de faire plus, mais attention à ne pas poster des extraits de taille trop importante ici.

3 - Les 200 mots sont à écrire sur un seul texte qui se suit, vous ne pouvez pas poster des extraits de différents textes qui font, tous ensembles, 200 mots. Exception pour les drabbles (courts textes de 100 mots pile) : ils ne seront acceptés que s'ils proviennent du même recueil. En revanche, si vous prenez par exemple 2 jours de grâce, vous pouvez faire 3*200 mots sur 3 textes différents, vous n'êtes pas obligés d'écrire vos 600 mots sur un seul texte.

4 - Vous pourrez vous baser sur ce compteur. Merci de préciser en début de post combien de mots comporte votre extrait.

5- Vous pouvez écrire de la fanfic et/ou de l'original, sur autant de projets différents que vous le souhaitez tout au long du projet, du moment que ce sont des textes littéraires. Les traductions sont autorisées.

6- Les textes en rating -16 ou -18 sont à poster avec la balise spoilers. Vous devrez aussi préciser le rating et mettre un avertissement si le texte contient des passages violents ou autres, afin de préserver les jeunes membres du forum.

7 - Si vous ne souhaitez pas que votre extrait soit lu sur le forum, merci de me l'envoyer par MP. Cela exclut les jours de défis. N'oubliez pas de tout de même poster ici en indiquant que l'extrait a été envoyé par MP.

8 - Deux fois par semaine, vos textes devront répondre à des contraintes spécifiques, qui seront postées les mercredis soirs et samedis soirs (donc pour les journées de jeudi et de dimanche).

9 - Tous les dimanches soirs, vous aurez droit à une petite devinette, dont la réponse peut vous apporter un bonus ou un malus en terme de nombre de mots à écrire. Il y aura aussi un petit classement qui sera effectué et le gagnant remportera une petite douceur !

10 - Vous aurez 24h pour poster, de 23h le soir même jusqu'à 22h59 du lendemain, heure française, ne loupez pas le coche ! Si vous ne postez pas ou trop tard, vous serez définitivement éliminés.

11 - Enfin, vous avez 7 jours de grâce chacun, que vous pouvez demander sur l'autre topic au minimum 24h à l'avance. Les jours que vous manquez devront être bien sûr rattrapés, y compris les jours de défis, qui devront faire l'objet de 200 mots à part.

Il y a donc trois éléments à inscrire dans chacun de vos posts sur ce topic : le jour du défi, votre nombre de mots et votre extrait. S'il s'agit d'un jour de défi, je vous le rappellerai, mais il faudra indiquer en couleur ou autre la réponse à la contrainte dans votre texte.

Chaque jour, je posterai la liste des "survivants", toujours en lice pour le jour d'après. Je ferai également un récapitulatif des éliminés sur l'autre topic.

:superman: Alors, prêts à en découdre ? :superman:

Image



________________________________________________________



JOUR 1 - Du dimanche 5 avril, 23h00, au lundi 6 avril, 22h59

Participants

- Alrescha
- Anhya
- Awena
- BellaCarlisle
- Bibi2
- CacheCoeur
- Carminny
- Clo
- Dedellia
- Dreamer
- Eanna
- Eejil
- Elyon
- FearlessUntamed
- Fleur d'épine
- Haru Nonaka
- Hazalhia
- Labige
- Layi
- LilTangerine
- LookCatMe
- Mary-m
- Mikoshiba
- Ninipraline
- Norya
- Ocee
- Omicronn
- Pimy
- Roxane-James
- Seonne
- Tiiki
- Verowyn
- Violety
- Wapa
Image

To all of the queens who are fighting alone
Baby, you're not dancing on your own

Avatar de l’utilisateur
Violety
Bat of Prey
Messages : 3735
Inscription : 18 juin 2011 - 17:50

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Violety » 05 avr. 2020 - 22:57

Allez, ça tombe bien, j'écris souvent à 23 heures en ce moment donc j'inaugure ! :yipee:

JOUR 1
215 mots
Soudain, un nouveau morceau commença et Parvati poussa un petit cri d’excitation. Elle se leva brusquement, s’écarta du petit groupe de Gryffondor et, attrapant Lavande par la main, l’entraîna au centre de la pièce où les deux jeunes femmes improvisèrent une piste de danse. Hannah réagit au quart de tour, marmonnant un sort pour écarter les meubles et les coussins, et faire de la place, puis rejoignit sa colocataire sur la piste, suivie de Meghan.
Susan croisa le regard d’Alicia, qui lui sourit joyeusement. Ce morceau des Bizarr’ Sisters jouait lorsqu’elles s’étaient reparlé vraiment pour la première fois après la guerre, à une soirée chez Lee Jordan. Susan y avait été entraînée par Hannah, elle-même invitée par Neville et Parvati. Elle avait eu peur de ne se retrouver qu’avec des Gryffondor plus âgés, mais un bon nombre d’ancien et d’anciennes de l’AD était présente – c’était d’ailleurs après cette soirée que leurs réunions festives étaient devenus plus fréquentes.
Perdue dans ses pensées, Susan se rendit compte au dernier moment qu’Alicia s’était levée, elle aussi, et se trouvait devant elle. Son amoureuse lui tendit la main sans un mot et les deux femmes rejoignirent leurs amies sur la piste de danse improvisée.

Avatar de l’utilisateur
ninipraline
Membre de l'Ordre du Phénix
Messages : 590
Inscription : 26 juin 2015 - 08:14

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par ninipraline » 05 avr. 2020 - 23:09

Pareil pour moi :
Jour 1
215 mots
Le soleil avait fait disparaître la ville. Téobald plissa les paupières, chercha les rues et les immeubles. Midi avait tout blanchi. Ciel, bâtiments, rues, tout était incolore, uniforme, ton sur ton. La lumière était trop vive, les surfaces trop réfléchissantes. Il tourna le dos à l’astre du jour et à la grande cité.
Devant lui, les feuilles brillaient sous la lumière ardente. Les verts tendres du jardin étaient parsemés de bourgeons blancs et rose pales. Le lac artificiel et les espaces boisés soufflaient une douce fraîcheur sur son front alors que ses épaules cuisaient déjà sous l’ardeur du soleil printanier.
Téobald ne comprenait pas pourquoi les organisateurs avaient choisi les anciens jardins comme lieu de rendez-vous. Il y avait tant d’endroits plus faciles d’accès. En même temps que naissait en lui les questions, il réalisait qu’il se moquait des réponses. L’endroit était agréable. Il était content d’être là.
Il ferma les yeux, laissa la brise lui caresser le visage et faire chanter les branchages, la chaleur envahir son corps, lui redonner vie. Son sang pulsait dans ses veines, ses articulations paraissaient plus souples moins douloureuses. Surpris, il découvrait que l’hiver avait été rude. Il inspira profondément. C’était un beau jour pour débuter une quête.
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Tiiki
Comptable chez Gringotts
Messages : 1153
Inscription : 05 nov. 2016 - 13:24

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Tiiki » 06 avr. 2020 - 00:25

JOUR 1
248 mots
La première chose dont elle eut conscience ce jour-là, ce fut du crissement désagréable de quelque chose de dur contre le carreau de sa chambre. Lorsqu’elle eut réussi à décoller péniblement ses paupières, scellées par une nuit particulièrement réparatrice, ses yeux dérivèrent vers l’origine du bruit qui l’avait tirée de son sommeil. Un immense hibou grand-duc tout de noir paré la fixait méchamment à travers la vitre. Il faisait mine de resserrer ses serres dans sa direction, griffant avec véhémence le verre pourtant solide du 10, Warwick Square. Elle grimaça. Le sceau écarlate apposé sur l’enveloppe qu’il tenait dans son bec ne pouvait vouloir dire qu’une chose : elle avait des ennuis.

Souhaitant retarder l’échéance — puisqu’il ne lui restait peut-être plus que ça, se jouer du temps — elle préféra se rendre d’abord dans la salle d’eau attenante pour s’y rafraîchir un moment. Face à son miroir, elle fit mine de lisser une à une les rides de son front, et tenta de tirer le haut de ses joues pour effacer les sillons de la vieillesse. Nouant ses fins cheveux blonds en un chignon très strict et très serré, recouvrant ses lèvres d’une épaisse couche carmin, elle s’aspergea ensuite de parfum tandis que le volatile s’énervait toujours contre la fenêtre de la chambre. « J’ai tout mon temps », lui glissa Rita d’un air moqueur. « Va voir à Durmstrang si j’y suis ».
Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
Hazalhia
Complote avec les ratons-laveurs
Messages : 2190
Inscription : 19 mars 2015 - 09:44

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Hazalhia » 06 avr. 2020 - 00:27

A mon tour de poster :mrgreen:

Jour 1
fandom: ncis
mots: 295
B, viens vite. J’ai besoin de ton aide. Rejoins-moi à ce bar

Il était plus de vingt-trois heures quand Ellie reçu ce message de Nick. Une adresse était jointe dans le sms suivant. Installée confortablement dans son canapé, une bouffée d'inquiétude monta en elle. Pour quelle raison Nick pourrait bien avoir besoin d’elle ?
Elle se demanda s’il était encore impliqué dans une bagarre, comme la dernière fois avec Jimmy. Puis réalisa qu’il lui aurait demandé de le rejoindre au poste de police si cela avait le cas. Pour autant, cette pensée de l’aida pas à se calmer.

Ellie quitta en vitesse le confort et la chaleur de son appartement. Une fois dehors, elle regretta de ne pas avoir pris une veste et des chaussures plus adaptées. Les quelques mètres qui séparaient son immeuble de sa voiture avaient été suffisants à la pluie pour faire son oeuvre. L’agent connaissait le bar où elle devait se rendre. Nick y allait souvent, l’établissement ne se trouvait qu’à quelques rues de chez lui. Ils y étaient déjà allés plusieurs fois quand ils passaient une soirée ensemble.


Le temps qu’elle fasse le trajet, Nick n’avait toujours pas répondu à son message où elle lui demandait ce qu’il se passait. Aussi, elle gagna l’entrée du bar avec une boule au ventre, et pas encore réchauffé de son passage sous la pluie.
À peine quelques secondes après avoir passer la porte du bar, Ellie vit Nick fondre sur elle. Il l’empêcha d’avancer davantage en passant une main ferme autour de son bras.

- Tu t’appelles Jessica. Tu habites sur mon palier, tu adores les oiseaux exotiques et tu dois me sauver de cette fille.
" La mémoire collective est généralement de courte durée. Nous sommes des êtres versatiles, stupides, amnésiques et doués d'un immense talent d'autodestruction"
Suzanne Collins.


Image

Avatar de l’utilisateur
Mary-m
Cuberdon Vert
Messages : 5431
Inscription : 15 mars 2014 - 19:40

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Mary-m » 06 avr. 2020 - 00:33

J'ai trouvé une musique adaptée, je suis motivée là. :boing:
Je mets mon texte en spoiler car c'est un extrait d'un nouveau chapitre que j'écris de la suite de mon histoire postée sur le héron. Et même si, je ne suis pas sûre que des gens lisent ici, je préfère. :hug:

Jour 1
313 mots
40 Chap plus loin que ceux publiés sur le héron.
Show
Boum Boum
Je me tiens droite comme on me l’a demandé. Le dos pas tout à fait contre le dossier du fauteuil pour ne pas avoir l’air affalée. Les cuisses collées l’une contre l’autre et les chevilles élégamment croisées. Une main sur ma cuisse et l’autre qui tient fermement la sienne. Ma bouée de sauvetage.
Boum boum
Mon cœur tape fort dans ma poitrine. De la sueur coule le long de ma colonne vertébrale. Il fait une de ces chaleurs sur ce plateau !
J’espère vraiment que la tenue que je porte est adaptée. Ce serait l’horreur si des auréoles disgracieuses apparaissaient pendant l’interview.
Je tourne la tête vers la droite. Je regarde plus loin que son visage à lui, là où les spectateurs devraient être, mais je ne vois rien, à part les spots de lumières qui m’éblouissent. Je plisse les yeux et détourne lentement la tête. Je dois avoir l’air normal.
Merde ! C’est une mauvaise idée. J’ai les larmes aux yeux et, elles menacent de couler. Un peu comme quand j’épluche des oignons. C’est la catastrophe !
Mon maquillage va se faire la malle et moi, je vais être ridicule devant des milliers d’anglais confortablement assis sur leur canapé. Peut-être même que je deviendrai un Gif qu’on utilise dans des situations gênantes sur les réseaux sociaux. Je ne veux pas être un GIF ! Je veux être ailleurs qu’assise ici à répondre à des questions futiles.
Et pourtant, je souris à la journaliste qui me pose une question. Doucement, très lentement, je sens son pouce me caresser le poignet. Il est là ! Il assure mes arrières ! Alors, j’ouvre la bouche en espérant sincèrement ne pas vomir mon déjeuner en direct et lui répond.
Après tout, c’est pour ça que nous sommes ici ce soir !
Image

Avatar de l’utilisateur
anhya
Barbecue Queen
Messages : 3513
Inscription : 24 déc. 2012 - 16:08

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par anhya » 06 avr. 2020 - 01:00

Jour 1

235 mots
— Tu ne l’as pas vue ? s’angoissa Thomas
— Non désolé. Je pensais qu’elle était restée avec toi. Je ne savais pas que tu allais lui dire ! s’écria Daniel rouge de colère.
— Ce n’est pas la peine de s’inquiéter, tenta Thomas.
Il savait au fond de lui-même qui avait fait une erreur. La jeune fille était au bord du gouffre et cette nouvelle, peut être sans intérêt pour le jeune homme ne l’était pas pour elle.
— Tu pense vraiment qu’elle oserait faire quelque chose ?
Daniel fusilla Thomas du regard. Ce dernier pouvait même voir le loup s’éveillé dans les yeux du trentenaire.
Il bafouilla une excuse et baissa la tête.
— Je n’aurai jamais dû la laisser avec toi. Tu n’as pas changé ! Toujours aussi inconscient. Tu ne pense qu’à toi.
— Je n’ai pas vrai Daniel et tu le sais. Je suis revenu pour me battre avec vous.
— Mais sous tes conditions. Tu as failli faire tuer Tiana avec tes bêtises et maintenant tu mets en danger la seule personne qui …
La voix chargée de colère s’ébranla et Daniel ne put finir sa phrase. Il tourna les talons et marcha vers la porte d’entrée. Il prit plusieurs fois sa respiration et finalement lâcha à thomas sans le regarder :
— Je vais la chercher. Je ne veux pas te voir ici quand je reviendrai.
Image

Avatar de l’utilisateur
Dedellia
Bulle de douceur
Messages : 3415
Inscription : 21 oct. 2012 - 19:13

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Dedellia » 06 avr. 2020 - 02:57

Jour 1

236 mots
La grand-mère de Dominique adorait les cerisiers, elle en avait donc planté donc près d’une quarantaine dans l’immense terrain qui entourait sa maison. Cette passion avait commencé après sa lune de miel au Japon où les sorciers utilisaient certaines variétés magiques afin de purifier les lieux après un événement particulièrement tragique. Tous les jours, sa grand-mère se rendait sous les cerisiers et y méditait pendant un moment. Parfois quelques minutes, parfois plus d’une heure, elle se laissait guider. Elle disait que c’était d’eux qu’elle tenait sa paix d’esprit et son éternelle jeunesse. Pour ce dernier point, Dominique pariait plutôt sur le sang de vélane qui courraient dans leurs veines, mais elle n’avait jamais cru bon de la contredire. Après tout, les cerisiers n’avaient jamais fait de mal à personne sauf si on comptait la fois où Louis âgé de six ans à l’époque avait tenté de grimper le plus grand d’entre eux avant de se faire attaquer par une dizaine de botrucs. Ils ne lui avaient pas fait mal, mais sous la surprise, il était tombé au sol et s’était fracturé le poignet. Après l’incident, il avait fallu bien des années avant que les enfants Weasley n’osent s’approcher des cerisiers et encore aujourd’hui, ils n’osaient pas les toucher de peur de subir la furie des créatures arboricoles.
Image


:boing: :boing: :boing:

Avatar de l’utilisateur
Mikoshiba
À la tête du Magenmagot
Messages : 3005
Inscription : 12 févr. 2014 - 19:49

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Mikoshiba » 06 avr. 2020 - 07:41

JOUR 1
249 mots (compteur Word) sur ce prompt
- Alors, ça donne quoi ?
Les écureuils revenaient du centre-ville.
- Il n’y a presque aucun humain. Et ils ne s’occupent pas de nous. On peut passer devant eux, et ils nous regardent. Ils ne cherchent pas à nous manger.
- Vrai de vrai ?
La licorne baissa la tête pour que la minuscule fée accrochée à une de ses oreilles puisse voir l’écureuil de plus près, elle qui n’osait quitter la forêt.
- On va probablement y retourner cette nuit, tu veux nous accompagner ?
- Je ne sais pas… Il règne quelle ambiance là-bas ?
- Ils ont peur. Beaucoup sont morts.
Tout le monde se retourna en direction du lutin qui arrivait, chevauchant un sanglier.
- Peur de quoi ?
- Je ne sais pas trop, je n’ai pas réussi à l’identifier avec certitude. Mais j’ai déjà ressenti cette peur parmi les chauves-souris. Ils ont peut-être peur des chouettes effraies ou des chats. Ça doit être les chats, ce n’était qu’une question de temps avant qu’ils ne retournent à leur état sauvage.
Un écureuil éleva la voix :
- Non, impossible. J’en ai encore vu il y a cinq minutes, les chats sont dans les maisons des humains, comme d’habitude. Ce ne sont pas eux qui imposent la crainte actuelle.
La petite fée repris la parole :
- Alors cette nuit, je viendrais avec vous. Je veux savoir, je veux le voir de mes propres yeux. Et je pourrais éventuellement déceler des traces de magie.
Image
Sexy free and single I'm ready to bingo

Avatar de l’utilisateur
Alrescha
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2111
Inscription : 08 oct. 2015 - 16:09

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Alrescha » 06 avr. 2020 - 08:21

Jour 1

227 mots
Delphin fut d’accord avec ses parents lorsqu’ils lui exposèrent leur idée. Même si quitter ses amis et tout ce qu’il connaissait était déjà douloureux rien que d’y penser, ce changement d’air lui ferait du bien.
Il se baissa et sortit de sous son lit deux valises de taille moyenne puis commença à y mettre ses affaires.
Il vida aussi son sac de cours et prit ses livres préférés ainsi que le journal de bord du premier navire de son grand-père paternel.
Au bruit de pas dans les escaliers, il sut que sa mère approchait.
-Ça va, je n’ai pas besoin d’aide, dit-il d’un ton irrité avant même qu’elle n’ait ouvert la bouche.
Il commençait à en avoir assez de cette attention soudaine qu’on lui accordait. Le pire de tout était d’être surveillé, observé ainsi sans pouvoir se confier. Delphin n’était pas sûr de se sentir aussi seul si sa mère était retournée travailler.
Depuis son retour de l’hôpital, il n’avait pu se confier véritablement à personne. Il n’avait pas pu parler de la sirène à ses amis, ils l’auraient pris pour un fou, eux aussi.
C’était principalement pour cette raison qu’il avait accepté de partir. Il pourrait se confier à sa grand-mère, elle le croirait.

Avatar de l’utilisateur
Eejil9
À la tête du Magenmagot
Messages : 3269
Inscription : 13 mai 2016 - 17:45

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Eejil9 » 06 avr. 2020 - 08:51

J'ai mis entre parenthèse la phrase d'avant mon extrait, je l'ai pas écrite aujourd'hui mais je suis en train de reprendre mon roman et j'ai complété un passage qui était un peu bref... Sauf que sans elle mon extrait ne voulait rien dire :mrgreen:

Jour 1

236 mots
(Sa différence était notée en lettres mouvantes sur son front.) En lettres croissantes, qui marqueraient chaque matin un peu plus le poids de son anormalité. En lettres vivantes, mortelles, palpables, qui lui rappelleraient sans cesse qu’elle s’était fourvoyée en croyant que pour elle, le temps avait cessé de couler. En lettres que tout le monde savait lire et que personne ne s’attendait à trouver.
Ce duvet, c’était les lettres flagrantes du rejet.
Elle passa une main tremblante sur ce crâne, sentit avec horreur les cheveux microscopiques qui lui piquaient les doigts comme autant de lances meurtrières. Sur sa peau, c’était à peine une démangeaison. Dans son esprit, c’était un millier de coups de poignards.
Croissance. Vieillesse. Déchéance.
Voilà ce qui lui était promis. Voilà ce que son crâne de poussin lui garantissait.
L’air se bloqua dans la gorge de Jane et le temps sembla s’arrêter. Le monde tournoyait comme une atroce spirale autour d’elle. Face à ce reflet d’elle, captivée comme Narcisse et promise à la mort comme lui, elle se sentait chuter. Elle avait l’impression de sombrer là où personne ne pensait pouvoir sombrer. Elle entendait son cœur battre à coups désespérsé dans ses oreilles, mais même son rythme devenait flou. Seul restait net son cuir chevelu, bien trop vivant, donc chaque pic gagnait une netteté irréelle… Tout sombrait et elle ne parvenait pas à détacher son regard de ce reflet qui la narguait.
Image

Avatar de l’utilisateur
Bibi2
Sparkling Star
Messages : 2362
Inscription : 09 mars 2014 - 16:06

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Bibi2 » 06 avr. 2020 - 09:16

Jour 1
268 mots
Elle donna des coups de brosse frénétique dans ses cheveux emmêlés, les lassa rapidement d'un élastique effiloché et sauta dans le premier jean qui lui tomba sous la main. Son chemisier encore froissé, elle jeta une poignée de poudre de cheminette dans l'âtre et se laissa porter par les flammes.
Sentant les regards de Narcissa et Draco sur elle, elle prit le temps d'épousseter ta tenue avant de mettre un pied sur le tapis du salon.
« Excusez-moi, je suis en retard.
— Ce n'est pas grave. »
Hermione riva son regard sur Narcissa. Venait-elle réellement de balayer d'un revers de main son manque de respect ?
« Moi aussi j'apprécie une grasse matinée de temps à autre, poursuivit la Lady en soupirant. Bien, si nous nous y mettions ? »
Hermione tira sa chaise et fit signe à l'elfe qui passait à ses côtés. Elle lui chuchota d'apporter un plateau pour les tenir éveillés. Il était vraiment trop tôt pour qu'elle se penche sur des préparatifs de cérémonie sans café.
« Commençons par le lieu. Ne connaissant pas vos goûts, j'ai fait un large choix de sélection. De la salle de réception au barnum champêtre. »
Hermione attrapa les photos sorcières qu'elle lui tendit et hocha doucement la tête. Narcissa avait fait un travail formidable, tous ces lieux étaient tout aussi magiques les uns que les autres.
En voyant la petite elfe apporter le plateau commandé discrètement par Hermione, Narcissa sourit. Cette petite avait un potentiel fou pour diriger cette maison ! D'ailleurs, elle le faisait déjà sans même s'en rendre compte.
Image
Concours ouvert jusqu'au 30 décembre

Avatar de l’utilisateur
Seonne
Harceleuse en Chef
Messages : 2939
Inscription : 13 juin 2015 - 10:52

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Seonne » 06 avr. 2020 - 10:35

JOUR 1
254 mots
Retourner le temps – Chapitre XIV (extrait)
Show
Sa colère avait fini par retomber durant la nuit, chassée par une peine sourde, une pierre dans sa poitrine. Les paroles de ses amis se répétaient en boucle dans sa tête, comme un disque rayé. En y réfléchissant, Pandora réalisait à contrecœur qu’ils n’avaient pas tort. Un fossé se creusait bel et bien entre eux. Mais le plus douloureux à accepter était peut-être que cela ne la dérangeait pas tant que ça, dans le fond. Leurs chemins venaient à se séparer, dans une bifurcation qu’imposait la vie. Était-ce si grave ? Ne finirait-elle pas par le regretter ?
Elle referma brusquement son livre et le posa sur le rebord de la fenêtre. Elle avait relu cinq fois la même phrase. Il ne servait à rien de s’obstiner à vouloir lire quand son cerveau refusait de se concentrer sur autre chose que la dispute qui la hantait. Elle avait besoin d’en parler, à quelqu’un. Ses yeux papillonnèrent de nouveau, explorant le parc désert. Elle se sentait terriblement seule, éveillée à une heure si matinale.
Finalement, un mouvement à la lisière de la Forêt Interdite attira son regard. Elle plissa les yeux. La silhouette était aisément reconnaissable. Un pull aux mailles larges, rapiécé au niveau des coudes, un chapeau dont la pointe retombait mollement, aux dimensions grotesques, et une longue tresse blonde qui coulait dans son dos… Il ne pouvait s’agir que du professeur Likewell.
Un sourire espiègle s’étira sur les lèvres de la jeune fille. Parfait.
Image
Soutenez les petits éditeurs !
Participez au financement de
Terre du Futur ♥

Avatar de l’utilisateur
Fleur d'épine
À la tête du Magenmagot
Messages : 3038
Inscription : 23 févr. 2014 - 19:15

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Fleur d'épine » 06 avr. 2020 - 11:03

JOUR 1
464 mots
SNACK / prompt agonie - maison close
Show
C’est faux. Ça ne fait pas mal. Tous ses organes ont été arrachés d’un seul coup mais ça ne fait pas mal, c’est une douleur tout à fait banale. C’est une histoire vaine, terne, navrante, à pleurer. Y’a pas de peine, pas de regrets.

C’est pas comme si depuis le début la relation était vouée à l’échec. Un Serpentard et un Gryffondor, membre de l’ordre du phénix et l’autre Mangemort, qu’est-ce qui a pu leur passer par la tête ? Ils ont été cons, ils ont été bêtes, déraisonnables d’espérer, fous, insensés. Ça leur ressemble pas.

Et puis c’est pas plus mal comme ça. Finalement tout retrouve un sens, la terre continue de tourner normalement, ils en reviennent à l’animosité, comme ça n’aurait jamais dû changer.


Il arrive essoufflé, saoul, abîmé dans la maison close.

Elle attend dans une chambre, patiemment. Elle ne les compte plus, ses clients.

Il demande une fille. La propriétaire a besoin de précision, quel genre de fille ?

« Peu importe », il veut juste une fille. Des bras pour se consoler, oublier la détresse — non, ça ne fait pas mal.

Elle sonde à l’intérieur des yeux brouillés. La propriétaire est légimens. C’est ainsi que son marché fonctionne depuis plusieurs années ; elle devine leurs pensées, anticipe leurs attentes. « Prenez l’escalier au fond du couloir. Ce sera la chambre 7 ».

Il s’empresse de suivre les indications, il n’a pas une seconde à perdre.

Elle attend allongée sur son lit, les jambes contre le mur, enroule ses longs cheveux roux pour passer le temps.

Il bouscule la porte numéro 7 sans préambule. Une fille se redresse. Il la regarde durement et observe avec surprise sa transformation.

Elle est métamorphomage. C’est la raison pour laquelle elle attire autant d’hommes. Elle ne remplacera jamais un amour perdu mais elle peut tenter de s’en approcher. Ses traits se transforment à la guise des envies du client. Elle s’en fout, elle a d’ailleurs peut-être oublier son identité. Viennent à sa rencontre les déséquilibrés, les fétichistes, les paumés. Mais ce gars-là, devant elle, a quelque chose de spécial.

Les cheveux de la rouquine ont remonté aux épaules et sont devenus noirs, graisseux. Son nez a doublé de volume et luit sous la lumière. Ses yeux sont deux fentes noires. Sa peau est cireuse. Sirius peine à respirer.

Elle n’a jamais dû s’enlaidir à ce point mais c’est intéressant. « Comme ça, je te plais ? ».

Il ne répond rien. Il ferme bruyamment la porte derrière lui et va jusqu’à elle, sur le lit. Ils se regardent quelques secondes puis il la renverse sur le dos et se pose contre son corps.

[...]
Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
Labige
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8730
Inscription : 11 juin 2010 - 17:16

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Labige » 06 avr. 2020 - 12:29

Jour 1
206 mots
Mamie est tombée hier matin.
La nouvelle me frappe d’un coup. Ça n’était pas arrivé depuis longtemps, j’avais déjà oublié la vulnérabilité d’une personne âgée. La maladie – si c’en est une – est tapie alors, invisible pour les médecins, invisible pour nous, invisible pour tous. Ne restent que les symptômes. Ou la vieillesse, au choix. Cette vieillesse qu’on oublie en regardant les rides sourires, les yeux plissés et le sourire tendre qui nous attend de l’autre côté de la caméra. Elle me remercie à chaque fois alors que je n’ai rien à lui dire. Aujourd’hui j’avais quelque chose à dire, si. Je l’ai grondée. Quelle absurdité d’être une enfant et de gronder sa grand-mère, oui peut-être. Mais je n’ai rien à dire de mes journées et je préfère m’assurer qu’elle fera, peut-être, ce que je lui ai demandé. Un carnet de vieillesse, c’est ce qu’on essaye de faire. Mais elle est réticente, elle oublie, elle se rassure, se tranquillise. Elle se ment, elle ne tombe pas, ne chute pas. Et les marques qui restent ne sont que le signe d’un passage vite oublié. Moi je me souviens du bleu d’avant, de l’œil noir, des lunettes abîmées, des genoux écorchés.
Je me souviens que, hier, mamie est tombée.

Avatar de l’utilisateur
LilTangerine
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1613
Inscription : 21 mai 2012 - 18:32

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par LilTangerine » 06 avr. 2020 - 12:39

Jour 1
215 mots
Spoiler
Show
Tes doigts tracent le rebord doré de la tasse. Ils s'arrêtent sur une imperfection, là où elle a été ébréchée trois ans auparavant. Tu humes avec plaisir l'arôme délicat qui se dégage du liquide ambré. C'est toi qui choisis le thé, comme toujours, et comme toujours je te suis. Tu hésites un instant avant de rajouter le sucre ; tu voulais arrêter. Je t'adresse un sourire pour t'encourager : promis, je ne jugerai pas. Piteusement, tu verses le contenu du sachet blanc dans la tasse, remues un instant.
Je prends une gorgée de ma propre boisson, et rapidement tu m'imites.

— Je suis désolé, je dis. Ce n'est pas de ta faute.

Tu fronces les sourcils, tu ne comprends pas.

— Quoi donc ? tu demandes.
— Tu sais bien. Les autres ont appris...

J'hésite un instant. J'avais pourtant préparé des explications, mais les mots m'échappent et il ne nous reste plus beaucoup de temps.

— Je suis désolé, je répète. C'est toi qu'ils ont choisi. Tu es allé trop loin.

Tu blanchis. Tu as compris, finalement, et tu écarquilles les yeux en regardant la tasse. Ta respiration s'accélère, tu veux te lever brusquement mais tes jambes te lâchent.
Je repose ma tasse dans un clinquement de porcelaine.

— Désolé.
Image
"But I don't want comfort. I want poetry. I want danger. I want freedom. I want goodness. I want sin." - Aldous Huxley

Avatar de l’utilisateur
CacheCoeur
Cachou la Terrible
Messages : 243
Inscription : 28 mai 2018 - 10:52

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par CacheCoeur » 06 avr. 2020 - 12:55

JOUR 1
355 mots
Max regarde Chloé. Elle essaie de prévoir, de deviner son prochain mouvement, la prochaine phrase, assassine, sarcastique ou ironique qui sortira d’entre ses lèvres. Elle tente vraiment. Avant, elle en était capable. Elles étaient les meilleures-amies du monde toutes les deux. Maxine aurait presque pu dire à la seconde prés ce que Chloé allait faire ou dire quand elles étaient enfants. Elle savait qu’elle passait une main dans ses cheveux autrefois châtains, quand elle était gênée, qu’elle utilisait le sarcasme seulement comme arme de défense… Maintenant ses cheveux sont bleu pétant, courts, et le sarcasme est devenue sa couverture.

Elle a étudié la théorie du chaos toute la nuit. Max veut comprendre son don. Elle est une artiste, pas une scientifique. Warren, lui, comprendrait parfaitement tout ce charabia de « systèmes dynamiques » et de « conditions initiales ». Les mots sont imprimés dans son cerveau. Ce que Max a compris, c’est qu’elle ne peut plus rien prévoir, parce que plus rien ne dépend d’elle, que le mouvement précédent, chaotique, déterminera le prochain, tout aussi chaotique, mais encore plus imprévisible que celui qui l’a initié. Et elle se dit qu’elle a compris la théorie du chaos comme elle a compris Chloé. Imprévisible. Imprédictible. Chaotique. Répondant à des lois, mais dont elle seule connaît les lettres.

Chloé rit. Max revisionne cette illustration, celle du double pendule. Elle revoit cette animation dans sa tête, des deux pendules, qui exécutent les mêmes mouvements, parfaitement synchronisées, jusqu’à ce qu’elles se mettent à faire n’importe quoi, à n’en faire qu’à leur tête, à briser cette harmonie dans laquelle elles vivaient. Il y a toujours une divergence de mouvements, infime, qui les change, elles qui étaient si identiques. Et maintenant c’est le chaos, parce que Chloé n’est plus exactement la même. Mais c’est pas grave. Max n’est plus tout à fait la même, elle aussi.

Le problème en revanche, c’est que la théorie du chaos semble aussi s’appliquer aux battements de son cœur. Parce que, quand elle regarde Chloé, comme elle le fait maintenant, Maxine est incapable de prédire s’il continuera de battre la seconde d’après, tant ses tambourinements sont désordonnés.
Dernière modification par CacheCoeur le 06 avr. 2020 - 15:38, modifié 1 fois.
小时候的梦境里 那时候的人们说想要得到的太多永远找不到尽头

Image

Avatar de l’utilisateur
Carminny
16 modulo 7
Messages : 4283
Inscription : 23 mai 2015 - 13:39

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Carminny » 06 avr. 2020 - 13:36

Jour 1
220 mots
Texte pour le concours "Les héritiers de Rita"
Show
Non, nous ne croyons pas que vous soyez nombreux à porter une barbe (de toute manière c’est interdit par le règlement) mais si vous êtes dans ce cas, vous pourriez avoir l’envie d’imiter notre bien-aimé directeur et porter des barrettes enchanteresses. Peut-être. Et sinon vous pouvez toujours les mettre dans vos cheveux. Et personne ne pourra dire qu’on ne publie pas toutes les idées farfelues du directeur. Il m’a forcée à rédiger cet article après avoir longuement regretté de ne pas pouvoir projeter son explication dans une pensine à chacun d’entre vous, mais il ne peut pas faire taire la vérité. Juste en dessous de cette introduction, vous voyez la photo mouvante de la création par l’expert. En tout cas voici : les barrettes de Dudu !

Etape 1 : Choisissez une épingle de votre choix puis métamorphoser-la en barrette grâce à la formule d’une étonnante simplicité Uncus crinis ce qui signifie littéralement « pince à cheveux ». N’hésitez pas à changer la couleur et la taille grâce aux sorts que vous a appris Filius Flitwick dans sa dernière vidéo. (Ndlr : Il se pourrait que les rumeurs sur la santé mentale du professeur Dumbledore ne soient pas infondées…) Plus la couleur est voyante, plus la barrette vous placera au centre de l’attention !
Image

Avatar de l’utilisateur
LookCatMe
La folle aux chats
Messages : 1135
Inscription : 02 juin 2017 - 12:41

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par LookCatMe » 06 avr. 2020 - 14:14

Jour 1
221 mots
La nuit était tombée depuis plusieurs heures déjà, apportant avec elle un épais brouillard cotonneux, et du givre qui commençait à lécher les murs, dessinant de fines arabesques sur les fenêtres de la vielle bâtisse. La désolation semblait prendre place au dehors, figeant la vie, la rendant inerte et hostile. Partout, les lumières étaient éteintes, seuls quelques réverbères essayaient de percer la masse brumeuse, en vain, n'apparaissant que comme de légères taches brillantes, semblables à des phares perdus dans la mer déchirée. Dehors, le silence était total, pesant même, seulement interrompu par le bruissements des feuilles ou les jappements d'un chien. La journée pourtant, les rues grouillaient de vie, comme des ruches en ébullition. Le matin, des trentenaires pressés couraient sur les trottoirs, café à la main, bousculant les plus âgés, sortis pour leur promenade quotidienne, aux premières lueurs du jour, passé midi, les gens étaient moins hâtifs, promenant leurs jeunes enfants qui gambadaient en riant, s'arrêtant pour acheter quelques sucreries qu'ils distribuaient avec parcimonie et amour, discutant entre eux de l'actualité, sans hausser la voix ni se départir de leur sourire. Mais quand la nuit tombait, telle un rideau de fer sur la ville, cette dernière s'apparentait à une ville fantôme, triste à en pleurer, à en devenir fou de solitude et de désespoir.
Image

Avatar de l’utilisateur
Haru Nonaka
Stagiaire chez W&W
Messages : 810
Inscription : 10 déc. 2010 - 06:07

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Haru Nonaka » 06 avr. 2020 - 14:44

Jour 1
368 mots
Echange de noël en retard n°3 suite (brouillon)
Show
Le regard du vieil homme se perdit au dehors, au coeur de la tempête.
Par mimétisme, les deux garçons l’ imitèrent bientôt.

Tandis que la voix hésitante du conteur trébuchait, cherchant encore par ou commencer son récit, il leurs sembla que le ballet sauvage des flocons dessinait par instant les contours d’une rue, les angles d’un bâtiment, les détails d’un visage, avant de s’évanouir balayés par la tourmente immaculée.

— Ou en étais-je, Ah oui … A l’époque, il n’existait pas encore toute ces bourses d’études pour les nés-moldus et ...les enfants de famille nombreuses. J’imagine que vous savez ce que c’est vous deux?

— Oh oui, le galion pour acheter les manuels d’occasion et les robes.
— Et les chaudrons aussi!
— Oui c’est bien ça, et donc….
— Pas assez de chaudrons de rechange par contre! S’offusqua un des enfant.
— Tu vas le laisser continuer ou tu veux reparler des chaudrons? le gronda l’autre avec une inflexion qui rappelait confusément celle de leur mère.

Le viel homme sourit devant la mine embarrassée d’un des deux garçon (Fred, selon lui, mais il n’était pas sur).
Il se racla bruyamment la gorge lorsque le combat de regard entre les jumeaux sembla sur le point de se muer en autre chose, et reprit.

— Je disait…hum… oui, les bourses, pour payer les frais de pension pour une année à Poudlard n’existait pas, ou bien peut être que si, mais qu’on en parlait trop peu ou qu’elles étaient difficiles à obtenir, ou avais une limite d’âge…je ne sais pas trop et de toute manière je m’éloigne du sujet.
A l’époque ou mon histoire débute, donc, il était donc plutôt courant que les jeunes sorciers, même brillants choisissent de commencer travailler jeune, et rejoignent un apprentissage juste après leurs BUSES. Il n’était donc pas rare de croiser des condisciples ayant abandonné l’école lorsqu’on passait préparer sa rentrée de sixième ou de septième année.

— Alors vous avez arrêté après les BUSES, Monsieur? demanda celui qui devait être George avec un enthousiasme suspect, comme s'il venait de découvrir une nouvelle formidable.

Avatar de l’utilisateur
Roxane-James
Justicière en chaussettes
Messages : 2599
Inscription : 07 déc. 2016 - 17:44

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Roxane-James » 06 avr. 2020 - 15:18

Jour 1
252 mots
-12 : vulgarité.
Spoiler
Show
Ceci n’est pas une histoire de fesses. Je répète pour les deux du fond qui n’arrêtent pas de parler : CECI N’EST PAS UNE HISTOIRE DE FESSES. Ceci est une histoire chiante à mourir. Voilà. Une histoire chiante. Et à mourir. Le genre qu’on retrouve seulement sur le compte d’une fille qui s’ennuie. Qui ça ? Ben, Géraldine, la voisine du dessous. Dites, vous croyez quand même pas que c’est moi qui ai écrit ces âneries, hein ? J’ai un certain standing, tout de même. Non, moi, j’écris des trucs dark et poétiques, voyez-vous. Des histoires d’amour torrides et tortueuses. Des histoires de trahisons, aussi. Et, parfois, il est vrai, j’écris des histoires sur les cheveux gras de Severus. Eho. Chacun son égérie, hein. Moi, perso, l’Oréal, moyen. Par contre, Severus…
Bon.
L’histoire.
Géraldine commence par « Il était une fois », mais, si vous voulez mon avis, vaut mieux reformuler ça autrement. Personne n’a envie de lire une fanfiction qui commence par « Il était une fois », ça fait trop Blanche Neige et les Sept Nains et pas assez Bellatrix et les Sept Elfes de Maison. Je dis ça, je dis rien. Mais l’authenticité, tout de même, on ne s’en passe pas. Donc, à la place de « Il était une fois », je vous propose :
Margaret hurla à s’en péter les cordes vocales.
Voilà, tout de suite, c’est beaucoup mieux. Pourquoi Margaret crie-t-elle, se demande le lecteur.
Image

profil Goodreads
'Cubitum eamus?'
'What?'
'Nothing.'

Je suis ta FAN numéro 1 - dixit Wapa ( :mrgreen: )

Avatar de l’utilisateur
Omicronn
Géant Vert
Messages : 1589
Inscription : 17 janv. 2012 - 23:04

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Omicronn » 06 avr. 2020 - 15:18

Jour 1
202 mots au compteur proposé
Elle n’aurait pas dû s’énerver de la sorte. Lily détestait se donner en spectacle devant les autres. La culpabilité lui assaillait les sens (ou était-ce encore la colère ?), faisant trembler ses membres et lui nouant le ventre. La porte étant ouverte, elle pénétra dans la salle froide et vide, les autres élèves n’avaient pas encore terminé leur petit-déjeuner. Elle choisit une table à l’écart, désireuse d’éviter ses camarades. Lily se plongea dans son manuel mais bien vite la salle fut remplie. Elle entendit la chaise à côté de la sienne racler le sol et releva la tête pour croiser le regard de Remus. Il avait l’air peiné et lui offrit un sourire d’excuse.
– Je peux ?, demanda-t-il en désignant la chaise.
Lily opina de la tête et dégagea ses affaires de son côté de la table. Il ne lui laissa pas le temps d’ouvrir la bouche.
– Je suis désolé Lily, dit-il.
Et comme elle lui offrait un regard d’incompréhension, il ajouta.
– De ne pas avoir réagi à la remarque de Sirius, et avant ça, à celle de James.
Elle était sur le point d’intervenir mais il l’interrompit.

Avatar de l’utilisateur
Alena Aeterna
Cannibale nocturne
Messages : 4912
Inscription : 20 sept. 2014 - 17:32

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Alena Aeterna » 06 avr. 2020 - 16:18

Jour 1 - 240 mots
Accoudé au balcon de sa chambre, James observe les premières lueurs de l'aube. Une fois de plus, il ne dort pas. Ses pensées sont ailleurs, dans un autre pays, et il regrette de ne pas pouvoir oublier tout ce qui constitue son passé. L'amour inconditionnel qui brille sans cesse dans le regard de Madeleine devrait lui suffire mais ce n'est pas le cas. Il tente difficilement de préserver les apparences, conscient que ses sourires sonnent de plus en plus faux. Il ne sait pas lequel des deux a tort : elle qui semble ne rien remarquer ou lui qui s'accroche aux fantômes de sentiments disparus. Ils se blessent l'un l'autre sans réellement le vouloir alors même qu'ils cherchent à se protéger.

Un coup d'œil en arrière prouve à l'ancien espion que Madeleine est toujours plongée dans ses rêves. Il pourrait s'en aller une nuit, sans un bruit, sans un au revoir dramatique, mais quelque chose l'empêche d'arriver à ses fins. Il ignore si c'est le vestige d'une quelconque émotion ou la peur de ce que lui réserverait un avenir dans le pays qu'il a délibérément quitté. Depuis cinq longues années, il vit en France, et il s'est familiarisé avec les coutumes de cette terre d'accueil. Cependant, une partie de lui est ancrée de l'autre côté de la Manche, une partie bien trop importante.
Image

Avatar de l’utilisateur
Clo
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1748
Inscription : 22 mars 2009 - 14:20

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Clo » 06 avr. 2020 - 16:36

Jour 1 - 219 mots
Harry remercia Inglebee d’un signe de tête et se dirigea vers la morgue, suivi de son équipe. Nina Carols n’était pas morte d’un Avada, les relevés de la Justice Magique montrait qu’aucun Impardonnable n’avait été lancé depuis bien longtemps. Il ne voulait pas croire à l’idée d’un meurtre, mais l’hypothèse d’une mort accidentelle ne collait pas. Dans les toilettes du deuxième étage qui plus est.

Ambrosius Cofe toussota et Harry se rappela où il était. Il salua le médicomage et s’avança vers la table qu’il leur montrait. Le corps de Nina Carols était prêt à être rendu à sa famille pour l’enterrement.

Il dévisagea quelques secondes le visage de la fillette et se tourna vers Cofe qui tournait sa baguette magique entre ses doigts.


“Cause de la mort : asphyxie.

- Accidentelle ?

- C’est fort possible.

- C’est-à-dire ?, demanda Harry, la voix neutre de toute émotion.

- Elle a ingéré une potion de Ratatinage mal dosée. Ses organes vitaux ont tous réduits en taille, ses poumons d’abord. D’où l’asphyxie.

- Une potion de Ratatinage ratée, c’est un poison non ?

- C’est au programme de quelle classe déjà ? Troisième ou Quatrième ?

- Elle a bu la potion seule ou elle était mélangée à quelque chose d’autre ?”


Image

Avatar de l’utilisateur
Verowyn
Procrastination Queen
Messages : 8379
Inscription : 27 janv. 2007 - 11:24

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Verowyn » 06 avr. 2020 - 16:40

Jour 1

230 mots
Harry essaie de respirer normalement. Malefoy est très près et… Obéissant à une pulsion, Harry tend la main et attrape le poignet gauche de Malefoy qu’il retourne pour voir la Marque des Ténèbres. Elle ressort sur la peau pâle de Malefoy, une tâche noire et verdâtre, comme un bleu en train de passer. Malefoy ne l’arrête pas mais il n’a pas l’air très heureux non plus, absolument figé à côté de Harry. Il inspire de façon sifflante quand Harry appuie son doigt dessus.
— Désolé, dit Harry avec maladresse. Ça ne fait pas mal, si ?
Malefoy secoua la tête.
— Non, dit-il à voix basse. Mais… quand le Seigneur des Ténèbres était vivant, on pouvait l’appeler en appuyant dessus. Ça me rend toujours nerveux. C’est idiot, je suppose.
Il pousse un soupir.
— Putain, j’aimerais pouvoir m’en débarrasser.
— Plus que de ça… ? demande Harry en faisant courir délicatement son doigt sur la marque sœur qui étale son dessin argenté sur les clavicules de Malefoy.
Ce n’est sans doute pas très juste de poser cette question, mais rien n’est juste en ce moment.
La respiration de Malefoy se fait très irrégulière.
— Je ne sais pas, dit-il, encore plus bas. Ça serait différent si tu…
Il s’interrompt.
— Il est vraiment l’heure de se coucher, Potter, dit-il en retirant son bras.
Image

Avatar de l’utilisateur
Dreamer
Pote avec Morphée
Messages : 2752
Inscription : 20 août 2015 - 14:29

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Dreamer » 06 avr. 2020 - 17:15

Jour 1

250 mots
Tout guilleret, Albus est parti au trot, sans doute pour annoncer la nouvelle à sa cousine, me laissant comme une cruche dans le froid glacial. Quel petit ingrat !

Vociférant seule des malédictions contre l’ensemble de la famille Potter, je reprends tout de même ma route jusqu’à la Grande Salle où le buffet doit déjà être servi. Mon estomac en gronde d’avance.

Je constate qu’en effet le dîner est déjà entamé quand je m’asseoie à la table de ma maison. Lesedi ne m’a pas gardé de place à côté d’elle, aussi, je pousse un élève de deuxième année pour m’installer en face d’elle. Le petit ne proteste pas quand il voit que je suis en sixième Année, et se rapproche même un peu plus de ses copains quand il capte mon regard noir à son encontre – non sans me rendre un regard courroucé.

Continuant à mâchonner ses pommes de terre, Lesedi ne décoche même pas un coup d’oeil dans ma direction. Elle se met ensuite à attaquer sa viande avec une férocité que je ne lui connaissais pas, s’acharnant sur son assiette comme si elle avait personnellement un compte à régler avec elle.

J’imagine qu’il s’agit encore d’une des humeurs de mon amie. Habituée à son caractère lunatique, je n’engage pas la conversation, préférant ne pas gratter les écailles du dragon qui sommeille, bien que je brûle de lui raconter ma mésaventure avec Albus.
Image

It ain't easy to keep going when it's hard, Keep shining in the dark, When you wanna fall apart, But I'm a dreamer ♥

Avatar de l’utilisateur
Norya
Chasse le Robert sauvage
Messages : 9214
Inscription : 11 juil. 2011 - 12:36

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Norya » 06 avr. 2020 - 18:07

Bon, je n'ai quasiment pas écrit depuis deux ans et je ne sais pas DU TOUT où je vais avec ça... :gne:
Néanmoins :

Jour 1 - 203 mots sur votre compteur.
Le soleil s’apprêtait à disparaître à l’horizon. Ses derniers rayons donnaient sur les toits de la ville des lumières nuées d’orange, de doré et de rose tendre. Le temps était à la douceur et les gens parcouraient encore les rues, certains à la flânerie dans les jardins ou les rues pittoresques que comptait la capitale, d’autres s’activant les bras chargés de courses, dans la hâte de rentrer dans leurs foyers respectifs. Malgré leur empressement, il n’apparaissait pas de tension ou d’agacement sur leur visage, seule la routine s’imprimait sur leurs traits.
Des rires s’élevaient des tables en terrasses des cafés qui s’emplissaient peu à peu, les verres tintaient et les odeurs des cuisines montaient peu à peu, tantôt simples et délicates, tantôt épicées et colorées de pays lointains.

Là-haut, sur les toits de la ville, la vie commençait à s’éveiller et la population qui y régnait commençait à sortir et à reprendre ses habitudes quotidiennes. Pour l’heure, il ne s’agissait que de sentir l’air de la soirée et de ce qu’elle pourrait apporter. Les activités les plus intenses attendraient que les derniers humains soient rentrés chez eux.
Image

Avatar de l’utilisateur
Pimy
Rêveuse cartésienne
Messages : 3219
Inscription : 04 juin 2012 - 17:08

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Pimy » 06 avr. 2020 - 18:19

Jour 1

223 mots
- Tu es là ? Ça va ?
De l'autre côté de la porte, il n'y a que le silence qui lui répond. Il appuie sur la poignée, mais la porte de la salle de bain est verrouillée. Il soupire.
- Qu-est ce qu'il se passe ? Pourquoi tu es parti ?
Il frappe doucement à la porte.
- Est-ce que c'est de ma faute ? finit-il par demander à mi-voix.
- Non ne t'inquiète pas, c'est juste que je ne me sens pas bien, envie de vomir.
Sa voix est faible et même si Jin-woo le soupçonne de mentir, il y décèle un malaise et de l'anxiété.
- Retourne dormir, reprend Seong-min, la voix plus ferme.
- Non non, je ne suis pas fatigué ! dit-il hâtivement. Je peux rentrer ?
Le silence retombe, pas de réponse. Après quelques longues secondes, le jeune homme demande à nouveau si tout va bien. A présent il est inquiet pour son ami. Pourquoi est-il aussi affecté ? Est-il allé trop loin ?
-Tu ne veux pas ouvrir la porte ? finit-il par demander.
Encore une fois le silence et Jin-woo s'apprête à frapper quand le son de la serrure se fait entendre.
Il actionne la poignée et pousse a porte. Il ne distingue pas tout de suite son ami dans l'obscurité.
Image

Avatar de l’utilisateur
Awena
Stagiaire chez W&W
Messages : 855
Inscription : 08 déc. 2015 - 11:52

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Awena » 06 avr. 2020 - 19:43

Jour 1 : 337

Alie sirotait une limonade en terrasse. Elle grimaçait à chaque gorgée sous le goût amer du citron mais ne pouvait s’empêcher d’y retourner à chaque fois. C’était étrange de venir prendre un verre ici, seule après tout ce temps. Lorsqu’elle venait plus jeune dans ce café du centre ville c’était avec sa mère. Elle n’aimait pas la limonade déjà à cette époque mais aujourd’hui elle avait décidé de donner une nouvelle chance à cette boisson sucrée. Elle devait reconnaître qu’elle trouvait ça rafraichissant. Devant elle la plupart des tables étaient remplies et les gens discutaient ensemble sous le beau soleil du mois de Mai. Il faisait déjà chaud pour l’époque. Elle se sentait seule. Pas seulement ici où elle était seule à sa table. Non, elle se sentait seule en général, et perdue. Alie soupira. Elle tourna la tête vers la fontaine au centre de la place. Des pigeons venaient de temps à autre grappiller les miettes provenant des habitants qui s’asseyait sur les marches alentours. Une voix l’interrompit dans ses pensées :
“Vous voulez quelque chose d’autre mademoiselle ?”.
Alie tourna la tête vers le serveur, un jeune de son âge, un peu moins de la vingtaine sans doute et secoua la tête. Voilà, elle l’avait fait sa sortie toute seule, sans l’aide de personne. Maintenant il était temps de rentrer. Force est de constater que malgré ses grands discours sur la liberté, le fait de se suffire à elle-même aller boire un verre toute seule était décevant.
Elle paya et sortit du café un sourire un peu amer aux lèvres. Il lui semblait encore sentir l’odeur du citron autour d’elle. Elle repartit en direction de la place de l'hôtel de ville, passant dans les ruelles pavée. L’ambiance de la ville agitée lui fit du bien. Elle aimait toujours autant cet endroit et avait toujours l’impression que l’aventure l’attendait tout prêt, au coin d’une rue.
Dernière modification par Awena le 06 avr. 2020 - 20:18, modifié 1 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
Layi
Langue-de-plomb
Messages : 3955
Inscription : 07 nov. 2011 - 13:02

Re: [Validations] COMBAT A MORT V

Message par Layi » 06 avr. 2020 - 19:46

Jour 1 - celui qu'on retient
315 mots a écrit :Plus de deux années s'écoulèrent. Par quatre fois, Cendre rata la visite de la troupe.

La première fois, c'est Tanary qui l'avait retint, sur ordre de Planïara. La jeune femme avait habilement détourner l'attention de sa protégée en lui autorisant sa première sortie au marché. Après six mois sans voir le monde extérieur, Cendre avait bien entendu totalement oublié sa volonté de recroiser le chemin de Dükan et n'avait réalisé que le soir qu'elle s'était habillement faite avoir. La troisième fois, on lui avait attribué tellement de tâche qu'elle n'avait aucunement eu le loisir de surveiller l'entrée du bâtiment. La quatrième fois, elle n'avait même pas tenté, n'ayant que très peu d'espoir. Et puis surtout, pas une seule fois Dükan n'avait demandé à la voir. La rancœur avait grandi.

Le soleil disparaissait derrière la ligne d'horizon. Perchée sur les toits de Kiltom, Cendre regardait la force du Dieu Père s'amoindrir. C'était un phénomène qu'elle appréciait contempler, sans trop savoir si c'était la dimension spirituelle qu'elle trouvait fascinante ou si elle jugeait simplement le spectacle ravisant. Chaque fois qu'elle le pouvait elle restait là, silencieuse, à écouter les bruits de la vie en dessous d'elle ; jusqu'à ce que la lune apparaisse haut dans le ciel. Elle aurait pu dormir sur les toits, si elle n'avait pas risqué le bâton. Un jour elle prendrait certainement le risque, puisque Planïara trouvait chaque jour une nouvelle raison d'assouvir sa colère sur elle.

Un grommellement dans son dos la fit sursauter.

— Je vais me rompre le cou un jour, à venir te chercher !

— C'est celui de la vielle qu'il faudrait couper, rétorqua Cendre avec un demi-sourire.

Tanary lui mis immédiatement une main sur la bouche, affolée des propos de la jeune fille.
Image

Répondre

Revenir à « Complots et autres machinations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : MadameMueller et 4 invités