5. Conseils

Écrire un commentaire : trouver l’inspiration

Comme la majorité des auteurs que je connais, j’adore les retours sur mes textes. J’amasse et je choie chaque commentaire reçu avec soin tel l’écureuil faisant ses provisions pour l’hiver.  Cet article est donc pour tous mes lecteurs qui ont partagé avec moi la complexité de l’exercice à leurs yeux. « Je ne sais pas quoi dire. » « Ma review ne sera pas aussi bien que ton chapitre. » (j’espère que vous apprécierez cette dédicace !) et tous ceux que cela pourrait intéresser. Aujourd’hui, je vous explique comment accoucher d’une logorrhée verbale au sujet de n’importe quel texte, dans l’espoir que vous ne vous sentiez plus jamais illégitime au moment de vous approprier le joli carré blanc à la fin de chaque chapitre. 😉

Pourquoi laisser un commentaire ?

Ce qu’il faut avant tout prendre en compte, c’est qu’il s’agit pour l’auteur du seul moyen de savoir s’il fait fausse route ou pas avec son texte. Alors, vous allez me dire « ce sont surtout les lectures qui comptent », et je suis d’accord… dans une certaine mesure. Il faut savoir que le compteur de lectures n’indique pas à l’auteur s’il a eu 50 lectures sur un chapitre, ou bien s’il y a eu 3 lectures et 47 personnes qui ont simplement cliqué sur l’histoire, lu trois lignes et sont partis. Difficile donc de se fier à ces statistiques.

Étant aussi une commentatrice, je peux vous dire qu’on retire une certaine satisfaction à laisser son avis, surtout si vous adorez partager le fond de votre pensée comme moi ! (Rires). Qui plus est, il est toujours agréable de savoir que l’on est peut-être en train de participer à l’élaboration de l’intrigue et qu’on donne un coup de pouce. En effet, parfois des idées jaillissent dans les esprits des auteurs à la lecture des commentaires. Des détails sont ensuite ajoutés lors de l’écriture des textes suivants. Enfin, les reviews peuvent aussi devenir un espace d’échange pour nouer de superbes amitiés. On commence une correspondance avec l’auteur et parfois, cette correspondance se poursuit par email. (Car je rappelle que le flood n’est pas autorisé par le règlement de notre site de publication, le Héron !) J’en sais quelque chose, j’ai personnellement rencontré mes deux meilleures amies de la sorte. 😀

Attention aux pièges du commentaire

Il arrive parfois qu’un lecteur ait de supers intentions mais laisse un commentaire qui va, ou bien, donner envie à l’auteur de se jeter d’une falaise, ou bien lui donner envie de sortir les heaumes et partir en croisade. Pas cool, comme vous vous en doutez. Pour éviter le faux pas, je vous conseille d’écarter quelques comportements.

Prenez en compte que derrière le pseudo, c’est une personne avec des émotions et que cette personne partage un bout d’elle-même en livrant son texte. Bienveillance est donc le mot-clef. Ne jugez pas l’auteur, jugez son style et son histoire. Faites preuve de respect et évitez les insultes. Remplacez « c’est nul » par « je n’ai pas aimé ». En fin de compte, tout ce que l’auteur souhaite, c’est une opportunité de s’améliorer.

Ne soyez pas présomptueux. Inutile de faire un résumé du chapitre, l’auteur en connaît déjà la teneur. Oubliez aussi les requêtes. À moins que l’auteur n’en fasse la demande express, c’est super déplacé d’exiger qu’il se passe telle ou telle chose au prochain chapitre. Bref, remplacez-les « je veux » par « j’aimerais ».  

En résumé, gardez à l’esprit que ça prend des tripes de publier un tout premier chapitre et de s’exposer ainsi à la critique alors faites preuve de sensibilité. Il suffit simplement d’expliquer ce qui vous a déplu et comment est-ce que l’auteur peut, à votre avis, travailler sur ces points.

©Geralt sur Pixabay
“Feedback” ou commentaire constructif

D’accord, mais par où commencer ?

LA question qu’un auteur amateur va se poser après avoir publié en ligne son chapitre c’est : est-ce que mon texte plaît ? Du coup, le minimum est d’y répondre. Si vous manquez de temps, cela sera toujours rapide d’écrire : « j’ai aimé ce texte ! ». Si vous êtes libres comme le vent, pensez à expliquer pourquoi le texte vous a plu ou non ! Vous n’êtes pas obligés d’écrire un roman (même si c’est toujours apprécié ^^). Un simple : « J’ai aimé ce texte car les personnages sont attachants » suffit. En revanche, si votre retour est négatif et que le texte ne vous a pas plu, expliquez impérativement pourquoi (en détail ou non). Par exemple : « je n’ai pas aimé car les flashbacks sont trop confus à comprendre ». Comme l’auteur publie, entre autres choses, pour s’améliorer, s’il y a des points négatifs il est important de les développer afin de l’aider dans sa démarche.

Astuce de pro :

Sur HPFanfiction, vous avez la possibilité de noter entre 1 et 10 le chapitre au moment de laisser une review. La moyenne des notes laissées par les lecteurs sur une fanfiction sera ensuite comptabilisée dans un total affiché à côté du titre de l’histoire avec des étoiles.

Seul l’auteur a accès au détail des notes par commentaire & chapitre.

Que faire si je n’ai pas aimé le texte ?

Pas de panique, ça arrive à tout le monde. Si vous laissez une review alors que vous n’avez pas aimé, pensez à expliquer à l’auteur ce qui vous a déplu et pourquoi. Est-ce une question de goût ? Avez-vous des divergences d’opinions avec la façon dont l’histoire est traitée ? Est-ce parce qu’un personnage est trop vulgaire selon vous ou bien parce qu’un autre est trop mou ? Est-ce parce qu’il y a trop de fautes et que cela gêne votre lecture ? Bref, évitez le simple « je n’ai pas aimé » sans explication. Il n’y a rien de pire pour briser la motivation d’un auteur et ce n’est pas non plus super sympa. Dans le doute, abstenez-vous ou bien faites relire votre commentaire par un modérateur ou un ami avant de le poster. 

Aller plus loin dans vos commentaires

Tout dépendra bien sûr du temps dont vous disposez et que vous souhaitez accorder à votre commentaire. Dans l’idée, vous pouvez simplement répondre aux questions indiquées ci-dessous. Vous n’êtes pas obligés de répondre à chacune d’entre elles bien entendu, mais gardez à l’esprit que si vous souhaitez vraiment donner un feedback détaillé, il vous suffira de répondre à la question « pourquoi ? » après vos réponses. C’est un peu comme les exercices de maths au lycée : pensez à justifier !

Comment avez-vous interprété le texte ?

Cela va être important aux yeux de l’auteur puisque quand il écrit, il raconte bien entendu une histoire, mais il cherche aussi à faire vivre des émotions, qu’il s’agisse d’un moment d’évasion, ou bien d’un drame à visée cathartique. L’avantage avec cette question, c’est qu’il n’y a pas de bonnes ou mauvaises réponses puisque celle-ci sera fondée sur votre ressenti. Il s’agit pour vous d’expliquer à l’auteur ce que vous avez éprouvé au moment de votre lecture. Y a-t-il un moment qui a revêtu une signification particulière à vos yeux ? Quel était votre passage préféré ? Celui que vous avez le moins aimé ? Pourquoi ? Avez-vous hâte de lire le prochain chapitre ? Avez-vous pleuré, ri ?

Par exemple, si tu es comme ça au moment de lire, raconte-le à l’auteur (et essaie de gratter pour une paire de lunettes, on ne sait jamais). | ©BrickRedBard sur Pixabay

(Dans le cas d’un texte à chapitres) Quels sont vos pronostics pour le chapitre suivant ?

Je suis particulièrement une fan de cette question, autant en tant que lectrice qu’en tant qu’autrice. Comme tout le monde, j’adore avoir raison, donc je retire toujours une grande satisfaction personnelle à voir que mes soupçons ont été confirmés lorsque j’ai deviné un pan de l’intrigue. Quand je me trompe, j’essaie de trouver ce qui m’a poussé à établir cette conjecture : était-ce parce que l’auteur nous a habilement invités sur une fausse piste ou bien étais-je juste complètement à côté de la plaque ? Dans tous les cas, il est toujours intéressant de partager ce ressenti avec l’auteur. Lorsque mes lecteurs me font part de leurs pronostics, il arrive que cela me donne des idées, et lorsqu’ils sont complètement à côté, je ne peux pas m’empêcher de partir dans un grand rire machiavélique. 

Et la forme alors ?

C’est aussi une question importante pour les auteurs car parfois, même après plusieurs relectures, il est impossible de prendre du recul sur son texte. Que pensez-vous de la plume de l’auteur ? Est-ce que la lecture est fluide et facile ? Le vocabulaire est-il riche ou bien mérite-t-il d’être un peu étoffé ? Y a-t-il beaucoup de fautes ? (J’en profite pour rappeler qu’on peut faire zéro faute d’orthographe mais plein de fautes de syntaxe/grammaire/conjugaison/autre et qu’il n’y a pas que les fautes d’orthographe à prendre en compte) Ou bien y a-t-il une mise en page qui gêne la lecture (manque de paragraphes bien définis par exemple) ? Qu’est-ce que l’auteur réussit en particulier ? Qu’est-ce que l’auteur peut améliorer ? Est-ce qu’il manque quelque chose à l’histoire ? L’intrigue est-elle bien construite ? L’ensemble du texte est-il cohérent ?

Maintenant que vous avez tous les outils en votre possession pour laisser une super review… Qu’attendez-vous ?

Quand tu es devenu un pro de la review et que tu n’as même plus besoin de relire le chapitre pour écrire ton commentaire | © Shiba Inu Reaction sur giphy

2 commentaires

  • Mojack

    “Lorsque mes lecteurs me font part de leurs pronostics, il arrive que cela me donne des idées, et lorsqu’ils sont complètement à côté, je ne peux pas m’empêcher de partir dans un grand rire machiavélique.” > Eh ben bravo. Je suis ravie d’apprendre que tu t’es très probablement moquée de moi en lisant certaines de mes reviews 🙁 !

    Blague à part, je suis d’accord avec tout ce que tu as écrit, et j’ai souvent moi-même quelque chose à dire sur les chapitres que je lis. Mais il arrive malgré tout, exceptionnellement, qu’un chapitre me laisse la bouche (/les doigts) vides de mots, et que je ne trouve rien à dire à l’auteur·e. Quand le chapitre est simplement “satisfaisant” (ni trop, ni trop peu), c’est plus difficile de faire un retour.
    M’enfin c’est que mon avis, et ça ne m’arrive pas souvent souvent !

    Merci pour ces précieux conseils – que j’appliquais déjà un peu niark niark !
    Mojack

    • Melody

      Nannnn je ne me suis jamais moquée ! Je me suis juste réjouie de voir que vous tombiez dans mes pièges ! 😇

      Je comprends que parfois, tu aies l’impression qu’il y ait moins à dire mais c’est là que justement, tu peux juste dire que la lecture était satisfaisante au point que tu n’aies rien à ajouter ! 😉 Parfois, avec peu de mots, on dit déjà beaucoup. 😘

      Merci à toi d’être venue commenter cet article ! Ça me fait hyper plaisir et je confirme que tes commentaires sont déjà fantastiques ! L’article s’adresse surtout aux grands frileux de la review, mais je suis contente que tu en aies tiré quelque chose. ☺️

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.