#BALDS2016
7.1. Les stands d'HPF

#BALDS2016 : carnet de route

Vendredi 28 octobre, 20h30, région parisienne.

Vifdor est arrivé chez Vegeta après avoir bravé la SNCF et la RATP un vendredi soir ! Manque de bol, il est arrivé avant moi, je bravais les bouchons parisiens en cette veille de week-end prolongé de mon côté :mrgreen:

Heureusement pour lui, j’ai fini par arriver ! On a fignolé les valises pour le week-end et on a sagement été se coucher tôt.

Samedi 29 octobre, 6h30, région parisienne.

6h30, ça pique pour un samedi ! Et ce n’était même pas l’heure du réveil, c’était l’heure du départ ! On a donc pris la route tous les deux direction la région lyonnaise, pour retrouver Lyane ! Je vous montre parce que je vous aime bien, mais ne diffusez pas cette photo, on est vraiment pas sous notre meilleur angle aussi tôt le matin !

#BALDS2016
Crédits photo : Vegeta

On ne le savait pas encore à ce moment-là, mais on avait embarqué avec nous Voldemort…

Samedi 29 octobre, 8h45, quelque part sur l’A6.

On venait de faire une petite pause café. On est remontés en voiture, et là, ce fut le drame… La voiture HPF a refusé de démarrer. Vif & Vegeta : 0 – Voldemort : 1. Après quelques recherches, je suspectais la batterie. Par chance, on s’était arrêtés sur une aire importante, où il y avait pas mal de passage. On a trouvé du premier coup un jeune couple qui avait des câbles et qui a sauvé notre voyage ! La voiture HPF a redémarré comme si de rien n’était et nous sommes repartis ! Vif & Vegeta : 1 – Voldemort : 1.

Samedi 29 octobre, 12h40, région lyonnaise.

Après l’incident de batterie, on a roulé sans s’arrêter jusqu’à notre destination finale ! Qui a changé en cours de route, puisqu’on avait besoin de la voiture en état de marche pour le #BALDS2016 lundi ! Au lieu de rejoindre Lyane, on a donc fait un crochet par chez Papa-Bricolo, parce que même si je suspectais la batterie, j’étais bien incapable de la changer !

#BALDS2016
Crédits photo : Vegeta

Le remplacement a eu l’effet escompté, moins d’une heure plus tard, on est finalement arrivés chez Lyane !

Pendant ce temps, les détenteurs des pass Marathon #BALDS2016 avaient déjà ouvert les festivités avec la projection des films Harry Potter au cinéma Les Arts. Cette projection s’étendait sur le week-end, à raison de quatre films par jour !

#BALDS2016
Crédits photo : Cinéma Les Arts

Dimanche 30 octobre, 15h, région lyonnaise.

Tandis que le marathon Harry Potter continuait au cinéma des Arts, Vifdor, Lyane et Vegeta finalisaient leurs préparatifs (oui, je parle de moi à la troisième personne, excusez, c’est mon dédoublement de personnalité qui ressort) et chargeaient la voiture HPF. Car nous avions prévu d’arriver à 8h à Cluny le lendemain pour la fête, autant dire que le réveil allait encore sonner bien trop tôt…

Lundi 31 octobre, 8h, abbaye de Cluny.

#BALDS2016
Crédits photo : Vegeta

Sur la route pour Cluny, on s’est vite aperçus que les Détraqueurs avaient été conviés au #BALDS2016 ! Mais le brouillard qui ne pouvait être que de leur fait ne nous a pas empêchés d’arriver à l’heure prévue ! On s’est garés et puis on est allés se renseigner : par où pouvait-on entrer pour décharger la voiture ? En même temps que nous, les exposants du stand Les crayons de Maud sont arrivés.

#BALDS2016
Crédits photo : Les Crayons de Maud

En joignant nos forces, on a fini par savoir qu’on devait entrer dans l’enceinte de l’abbaye. Mais Voldemort était encore parmi nous. Car la voiture HPF refusa à nouveau de démarrer… Vif, Lyane & Vegeta : 1 – Voldemort : 2. Nous ne nous sommes pourtant pas laissés abattre ! Sans le sac en perles d’Hermione, ni le moindre sortilège de Poids-Plume sous la main, nous n’avions qu’une seule option : décharger sur le parking et porter nos malles jusqu’à notre stand ! Ce fut à ce moment qu’on a le plus apprécié l’investissement dans des valises à roulettes pour les expositions :mrgreen: Vif, Lyane & Vegeta : 2 – Voldemort : 2.

Les exposants arrivaient petit à petit, on s’installait tranquillement, dans le froid humide des bâtiments de pierre de l’abbaye. Mais Voldemort veillait au grain, et quand on brancha les chauffages portatifs que les organisateurs de Magical Events nous avaient fortement suggéré d’apporter, les plombs sautèrent. L’abbaye n’était pas conçue pour une telle demande en électricité, malheureusement. Vif, Lyane & Vegeta : 2 – Voldemort : 3. Nous avons donc dû lui concéder cette victoire, et nous emmitoufler dans… NOS CAPES ?! Nouveau coup du sort, nos capes étaient restées sagement chez Lyane, suspendues bien en évidence pour qu’on les oublie lamentablement… Vif, Lyane & Vegeta : 2 – Voldemort : 4.

#BALDS2016
Crédits photo : Magical Events

Voyons voir. Les portes du #BALDS2016 n’étaient pas encore ouvertes, mais nous n’avions ni chauffage, ni capes, ni voiture. Cette journée commençait bien, il semblait que Voldemort tentait de nous faire payer son échec, 35 ans jour pour jour après la mort de James et Lily !

Lundi 31 octobre, 9h30, abbaye de Cluny.

Les participants détenant un pass Dragon purent entrer en ce lieu magique de l’abbaye de Cluny ! C’était parti pour la plus sorcière de toutes les journées moldues !

#BALDS2016
Crédits photo : Vifdor

Comme le dit Magical Events, le #BALDS2016, troisième édition du Bal des Sorciers :

Ce n’est pas une soirée dansante. Ce n’est pas un week-end d’activités et d’animations autour du monde des sorciers. Ce n’est pas une conférence. Ce n’est pas une rencontre de fans. Ce n’est pas un repas par les fans pour les fans. Ce n’est pas une mise en valeur du travail des fans. Ce n’est pas la découverte d’exposant talentueux, de jeunes auteurs ou d’artistes, d’un lieu historique. Mais c’est quoi alors ? C’est tout cela mais bien plus encore !

Au programme pour les pass Dragon, d’abord, pour bien commencer la journée, petit-déjeuner ! Et dès les chaudrons de café fumants servis, certains commencèrent les activités, avec ImagiVienne et l’Escape Game !

Une mystérieuse disparition s’était produite au sein de l’abbaye. En équipe, les participants passaient dans la galerie des mystères pour résoudre les énigmes et avancer vers la révélation finale. Leur temps était limité. Nous ne vous dévoilerons pas quelles conséquences terribles ont subi ceux qui ont échoué…

Lundi 31 octobre, 11h00, abbaye de Cluny.

Ouverture officielle des portes du #BALDS2016 ! Les pass Hibou et les pass Basilic purent faire leur entrée dans l’abbaye et commencer leur folle journée !

Certains commencèrent avec la recherche des animaux perdus pour Norbert Dragonneau, le géocaching auquel participaient les commerçants clunysois qui ont joué le jeu avec plaisir.

#BALDS2016
Crédits photo : Magical Events

D’autres préférèrent le fil rouge des exposants, auquel HPF participait évidemment !

La mission de Hagrid était pourtant simple : récolter le sang de dragon du Dracaena Cinnabari et finaliser la potion de Mme Pomfresh. En Europe, seuls les moines sorciers de l’Abbaye de Cluny savent cultiver cet arbre si particulier issu de l’île de Socotra.

Mais tout ne s’est pas passé comme prévu.

Dès son entrée à l’Abbaye, un sortilège puissant et malicieux l’a surpris et dispersé tous les ingrédients qu’il a eu tant de mal à réunir. Hagrid est bien embêté, il les a cherché toute la nuit mais rien n’y fait. Il a même essayé de lancer ça ou là des “Accio” mais il n’a obtenu aucun résultat.

Comme si ses ennuis ne suffisaient pas, le Dracaena Cinnabari semble malade, il ne donne pas sa résine si précieuse. Les botanistes ont tout essayé mais les nouvelles sont désespérantes. Ils lui ont conseillé de le surveiller à tout instant pour ne pas rater les quelques rares gouttes restantes de ce sang de dragon, il ne peut plus s’en éloigner.

Il doit rentrer à Poudlard avec la résine le plus rapidement possible. Il n’a plus le choix. Pour gagner du temps, il souhaite faire appel à vous pour retrouver les 15 ingrédients disséminés dans toute l’Abbaye.

Cette potion est essentielle ! Une étrange maladie frappe les créatures fantastiques de Poudlard. Il compte sur vous pour l’aider à les sauver.

Mais attention, nous avons appris que des sorciers mal intentionnés ont retrouvé quelques ingrédients et gardent le secret. Il faudrait sans doute déjouer leur tour et les récupérer. Trop d’étrangers et de Moldus sont présents en ce jour important pour le monde des sorciers, prenez garde ! Des marchands venus de contrées lointaines semblent aussi en savoir plus qu’ils ne le laissent croire. Évitez les pièges, allez d’étals en étal, vérifiez les salles où les sorciers se réunissent, trouvez les ingrédients et aidez le garde-chasse à finaliser sa mission !

Pour obtenir l’ingrédient précieusement gardé par HPF, il fallait relever le défi de la fanfiction ! Comme nous venions de fort loin pour cet événement, nous avons demandé aux participants de nous écrire quelques lignes sur les transports sorciers ! Justine nous a par exemple proposé cette participation :

Le dragon, malgré qu’il soit dur à approcher est un moyen de locomotion très utile et pratique. Il se déplace rapidement, et comme c’est un moyen de locomotion rare, peu de personnes l’utilisent, ce qui permet de ne pas arriver en retard aux réunions, aux repas ou encore aux rendez-vous. Ce moyen de transport vous permettra d’éviter les bouchons longs et ennuyants des Moldus. Mais faites attention, car certains dragons ne peuvent pas supporter d’avoir quelqu’un sur le dos… Comme le Magyar à pointes ou encore le Boutefeu chinois. Par contre le Suédois à museau court peut être un petit ange si l’on ne compte pas l’argent que vous allez dépenser en vous rachetant des habits.

Laura a préféré nous parler de transplanage :

– Souffrir… vous allez souffrir !
– Pardon ?
Dans les couloirs de Poudlard, le professeur Trelawney venait une fois de plus de faire une prédiction pour le moins… originale à Harry et à Ron. Sortant dans le parc, ils se joignirent à la foule qui se dirigeait vers Pré-au-Lard. Dehors, ils s’apprêtaient à rejoindre Dean et d’autres confrères de Gryffondor, mais un “PSSST” sonore les attira à l’écart. C’était Fred et George, un sourire goguenard sur la figure. Ils préparaient un mauvais coup.
– On parie que t’es pas cap’ de transplaner sans te désartibuler !
Ron fonça tête baissée dans le piège et transplana en accrochant la manche de Harry. Non seulement il laissa un sourcil derrière lui, mais ils se retrouvèrent… dans les toilettes du Terrier juste au moment où Mme Weasley entrait. À son regard noir, ils surent qu’en effet… ils allaient souffrir.

Pendant que les participants nous évoquaient les transports sorciers, je m’activai pour résoudre notre problème de transports moldus… J’avais rapidement mis en alerte une bonne partie des organisateurs et des exposants sur ma recherche de câbles et c’est finalement un membre de l’équipe de Quidditch des Titans de Paris qui m’a porté secours (Denis, si tu passes par là, merci encore !! :hug:) et m’a aidé à redémarrer la voiture HPF. Vif, Lyane & Vegeta : 3 – Voldemort : 4. Comme elle avait décidé de rouler à nouveau, j’ai momentanément quitté le #BALDS2016, laissant le stand aux bons soins de Vifdor et Lyane, pour rejoindre à nouveau Papa-Bricolo, sur le pied de guerre pour trouver la panne et nous permettre de rentrer de Cluny sereinement. Mais Voldemort avait intensifié ses efforts, et même avec les câbles, la voiture HPF refusa de démarrer branchée sur la voiture de Papa-Bricolo. Vif, Lyane & Vegeta : 3 – Voldemort : 5. Je suis donc repartie dans la voiture de la Reine-Mère, laissant la voiture HPF aux bons soins de Papa-Bricolo. J’en ai profité pour faire un crochet chez Lyane récupérer… les caaaaapes !!

#BALDS2016
Crédits photo : Vegeta

Vif, Lyane & Vegeta : 4 – Voldemort : 5. Et je suis retournée à Cluny pour découvrir que Pauline s’intéressait aux balais :

Monsieur le Ministre de la Magie, nous faisons grève aujourd’hui car nous vous demandons de changer les règles d’obtention du permis-balais. Les règles sont beaucoup trop simples et il y a trop de monde qui l’obtient ! Après, quand ils volent de travers et font tomber d’autres sorciers, ou alors qu’ils volent trop bas, nous perdons beaucoup de temps à aller effacer la mémoire des Moldus qui les ont vus. Merci de prendre en compte notre demande.
Les moniteurs de permis-balai

PS : si aucune mesure n’est prise rapidement, nous serons contraints de bloquer tous les accès au Ministère lors de notre grande opération balais-escargots.

Tout au long de la journée, les participants prirent leur plus belle plume pour s’essayer à la fanfiction pour certains, ou s’y remettre pour d’autres :wink: Miguel’s, par exemple, nous a raconté une histoire gardée secrète jusqu’ici, et on comprend pourquoi :

Le sorcier Dogemore avait été choisi pour expérimenter la Poudre de Cheminette lorsque celle-ci avait été créée.
Il devait la tester en échange de 10 Gallions, ce qui était une fortune pour l’époque. C’est une histoire méconnue car elle nuirait au commerce grimpant de la Poudre.
C’est l’histoire d’un effet indésirable de la Poudre sur de rares sorciers dont Monsieur Dogemore faisait malheureusement partie. Il a avalé quelques bouffées de la Poudre, et contrairement au célèbre Harry Potter qui s’est juste trompé de destination… Le sorcier Dogemore s’est téléporté dans une région lointaine. La légende dit que depuis ce jour, il se téléporte à chaque fois qu’il tousse.
Certains jurent l’avoir aperçu en Asie, d’autres vers Pré-au-Lard.
Peut-être sera-t-il au Bal des Sorciers ce soir ?

Tandis que les nombreux participants voguaient de place en place au sein de l’abbaye, participant à des cours de potions ou sur les animaux fantastiques, à des conférences, à des quizz pour faire gagner Poufsouffle la Maison la plus méritante, ou même à des duels, les participations pleuvaient sur le stand HPF. LesCrapaudsVolants nous a par exemple emmené dans la famille de Luna :

Lucile Lovegood, le grand-oncle de Luna, avait peur de voyager en balai et était bien incapable de transplaner. Aussi décida-t-il d’apprivoiser un bousier-libellule (aussi appelé Bousebulle). Après lui avoir fait subir un sortilège de grossissement, il entreprit de lui monter sur le dos en évitant les pinces gigantesques de l’animal. Malheureusement, Lucilus était incroyablement maladroit. Le Bousebulle saisit le sorcier, le roula dans la terre pour former une jolie boule. Puis l’avala avec délectation.

Les sorciers présents en cette journée purent également faire un tour en Ford Anglia, assister à un concours de cosplay et à un défilé de costumes, voir des fanfilms, participer au concours d’entrée au Ministère de la Magie ou voter pour les plus belles citrouilles !

#BALDS2016
Crédits photo : Vifdor

 Au cours de la journée, certains purent également fabriquer leur propre balai ! Seena a elle préféré un autre moyen de transport :

Le vent fouettait mon visage et je m’estimai heureuse d’avoir gardé ces vieilles lunettes de Quidditch. J’accélérai encore, heureuse de ce sentiment de liberté. J’aurais pu me déplacer de manière plus rapide ou plus discrète mais le transplanage ou un balai me privait de la joie d’entendre vrombir le moteur.
Je quittais les lumières londoniennes et m’enfonçai dans la campagne sans utiliser ce que les Moldus appelaient un frein. Je ne voyais pas l’utilité de cette fonction. De même, à mon avis, que le précédent propriétaire, vu le peu d’usure de la pédale. Bizarrement, l’accélérateur était en beaucoup moins bon état.
J’atterrissai. Finalement, quelle bonne idée que de voler la moto de Sirius Black.

Après un détour dans la salle dédiée à l’hommage au regretté Alan Rickman, nous avons pu désigner le vainqueur du concours de fanfictions, tiré au sort parmi les participations reçues. Tandis que le concours parallèle sur le forum était toujours en cours, au #BALDS2016, c’est Azazel qui a remporté le tirage au sort, et le kit de Mangemort offert pour cette victoire :

“L.E J.P S.B R.L P.P”
Les lettres, depuis longtemps gravées dans le bois, avaient résisté aux années de passage d’élèves aux farces excentriques et au nettoyage des wagons.
Chacune avait une signification particulière mais seulement deux intéressaient l’homme qui les contemplait. Celles qu’il n’oublierait jamais, celles qui avait dicté chaque moment de sa vie, celles qui appartenaient à la femme, la seule qu’il ait jamais aimé. Il ne pouvait détourner les yeux de ces deux lettres qui le faisait se sentir chez lui. Le souvenir des  années de bonheur qu’il avait partagé avec elle le rendait nostalgique et étonnamment triste et heureux. Dans peu de temps, il la rejoindrait et tout serait fini.
L’homme s’assit et se remémora le temps où les compartiments du Poudlard Express étaient son sanctuaire, le seul moment agréable de la nouvelle année qui s’annonçait car elle était avec lui et seulement avec lui. Il se souvint de sa façon de regarder par la fenêtre pour admirer le paysage et de lui sourire lorsqu’elle se rendait compte qu’il l’observait, de son rire… La retrouver était la seule chose qui le faisait avancer.
Il reposa son regard sur les initiales une dernière fois, se leva et ouvrit la porte du compartiment. Sa baguette glissa dans sa main, il pointa sur le mur et dit “Incendio”. Les deux dernières lettres s’enflammèrent.
” Vous étiez les Maraudeurs et le resterez à jamais” murmura Severus Rogue avant de quitter définitivement le compartiment des Gryffondor.

Voldemort était toujours dans la place et trouva le moyen de gâcher l’organisation en perturbant le repas mais nous avons cependant tous pu nous sustenter, avant de nous rendre au spectacle des Kids des Etoiles qui interprétaient leurs chansons en avant-première du Bal, et de leur spectacle à venir (et déjà complet).

#BALDS2016
Crédits photo : Les Kids des Étoiles

Lundi 31 octobre, 21h00, abbaye de Cluny.

Enfin, ce fut l’ouverture du Bal tant attendu !

#BALDS2016
Crédits photo : Vegeta

Tout le monde avait enfilé sa robe de lumière pour l’occasion !

#BALDS2016
Crédits photo : Vegeta

Voldemort a bien sûr fait grésiller la sono, mais je crois que tout le monde a passé une bonne soirée !

#BALDS2016
Crédits photo : Vegeta

En tout cas, pour Ouistiti, Labige et moi, ce fut notre cas !

#BALDS2016
Crédits photo : Vegeta

Le Bal s’est clôturé vers 1h00 du matin, après quelques cocktails exclusifs aux couleurs des Quatre Maisons ! Vous pouvez retrouver plus d’images (de bien meilleure qualité en plus) de cette soirée sur le JSL !

Mardi 1er novembre, 12h00, Cluny.

Tandis que Vifdor et moi laissions Lyane se reposer après cette folle journée et reprenions la route pour la région parisienne (dans la voiture HPF qui avait décidé de redémarrer magiquement dans l’après-midi la veille, Vif & Vegeta : 5 – Voldemort : 5), les festivités se poursuivaient à Cluny !

Les participants étaient conviés à un pique-nique géant puis les équipes de Quidditch présentes purent faire une démonstration de leur sport et initier les plus téméraires ! Cluny TV a fait un chouette reportage sur le sujet que vous pouvez visionner ci-dessous !

Voldemort avait quitté Cluny avec nous, car la voiture HPF nous lâcha à nouveau sur une aire d’autoroute quelques heures après le départ… Vif & Vegeta : 5 – Voldemort : 6. Après un peu de patience, elle finit par redémarrer et nous avons pu rentrer. Vif & Vegeta : 6 – Voldemort : 6. A ce jour, je ne sais pas où il est parti, mais je n’ai plus de problèmes avec la voiture. J’en conclus que notre Vifdor international avait peaufiné son costume jusqu’à Vous-Savez-Qui vissé à l’arrière du crâne !

#BALDS2016
Crédits photo : Vifdor

J’aurais tout de même un dernier mot pour remercier le jeune couple de l’aire d’autoroute qui nous a permis de repartir, Papa-Bricolo qui a pris du temps pour réparer la voiture HPF, Denis qui m’a aidé à Cluny à pouvoir la redémarrer et la Reine-Mère qui m’a prêté sa voiture. On aurait franchement galéré sans leur aide à tous, alors merci ! :hug:

Et évidemment, merci à Vif et Lyane qui ont supporté sans broncher que je passe une partie de la journée à m’occuper de la voiture HPF plutôt que du stand…

Vous vous dites sûrement que cette histoire de voiture, franchement, c’est anecdotique, et ça n’a rien à faire dans cet article. Mais vous la raconter, c’est vous dévoiler l’envers du décor d’HPF, parce que tout marche pas toujours comme sur des roulettes, il y a des galères, mais il y a aussi des gens qui aident spontanément ! Et c’est en partie grâce à eux qu’à HPF, on réussit à faire face à l’adversité et à tenir nos engagements !

Membre de l'Asso depuis 2009, au CA depuis 2012, présidente depuis 2016 et à la tête des Éditions HPF depuis leur création, je vis HPF au quotidien et je ne saurais m'en passer !

3 commentaires

  • Popobo

    Merci pour ce joli résumé de votre weekend. Je comprends mieux le thème du concours de drabbles du forum ^^ Entre galères et rencontres, le weekend était bien occupé mais vous avez l’air d’avoir passé toutefois de belles journées.

  • Lyane

    Super article. Mais je me dis qu’on a été bête. J’ai passé mon dimanche soir avec Vifdor à fabriquer des flacons de Felix Felicis… et on n’en a même pas bu. On aurait peut-être dû. Remarquez, je pense que Voldemort vous a quitté vers Paris et est revenu dans le turban de Quirrel que Vifdor a laissé chez moi : je me suis faite une entorse peu de temps après. Depuis, je l’ai passé à la machine. J’ai peut-être réussi à noyer Voldemort ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.