Vos répliques favorites... dans les fanfics

Partagez vos fanfictions préférées, les résumés, les reviews ou encore les bourdes de vos lectures sur HPF.
Avatar de l’utilisateur
Kathleen
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1898
Inscription : 25 mars 2009 - 15:22

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par Kathleen » 30 nov. 2011 - 21:07

J'aime beaucoup ce passage et je suis totalement d'accord avec toi. Les gens ont trop souvent tendance à penser que parce que quelqu'un est homosexuel, il va sauter sur tout ce qui bouge.

Bravo LITS pour ce passage.
Image

Avatar de l’utilisateur
Jessie Anderson
Elève de sixième année
Messages : 178
Inscription : 13 oct. 2011 - 18:46

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par Jessie Anderson » 02 déc. 2011 - 22:47

Cette fic est vraiment incroyable, c'est tellement vrai ce qu'il dit, on a envie de l'aimer très fort le Louis ! <3

Je te vénère LITS, pour cette fic incroyable... :fan:
ImageImage
♥ McFassy ♥

Avatar de l’utilisateur
dobbymcl
Stagiaire chez W&W
Messages : 962
Inscription : 13 mars 2009 - 13:28

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par dobbymcl » 06 janv. 2012 - 16:40

Deux extraits de deux fanfics :

D'abord de Orage Céladon de Hazelhat, que je viens de lire. Un dialogue absolument que je trouve mignon à cause de l'intervention de Scorpius qui même s'il ne s'exprime pas trop comme un gosse de 5 ans est trop mignon.

Et puis le contexte m'a fait rire. Scorpius est avec ces deux grand-pères et Orphée (le grand-père maternel) vient de se faire piquer sa baguette par hibou, qui vole les baguettes. Ce hibou, c'est Blaise qui l'a offert à Scorpius.
« Eh bien, camarade, on a égaré sa baguette ?

- Oh, vous, fermez-la, je vous signale qu'on est dans le même chaudron. »

Comme si le hibou écoutait leur échange, ils entendirent un cri qui se rapprochait davantage d'un ricanement que d'un hululement.

« Très bien, déclara Orphée en retroussant ses manches, je vais aller dire deux mots à ce pigeon cleptomane.

- Vous n'y pensez pas.

- Oh que si, répliqua l'ancien Serdaigle en commençant à agripper le tronc rugueux.

- Loin de moi l'idée de m'inquiéter, mais vous savez grimper, vous ? J'ignorais que votre passe-temps était de grimper aux murs du ministère, ce doit être pratique au lieu d'attendre l'ascenseur.

- Moi au moins, je peux encore mettre tranquillement les pieds au ministère, ce qui n'est pas le cas de tout le monde, n'est-ce pas ? riposta-t-il. Mais peut-être que vous avez une meilleure idée ?

- Thot habite dans un nid en haut du poirier, grand-père. » intervint l'héritier Malefoy.

Ses deux grands-pères lui jetèrent un regard surpris.

« Tu sais exactement où cet abruti d'oiseau vit ?

- Ce poulet a un nom ? s'étrangla Lucius.

- Ben oui, avec parrain, on va lui rendre visite des fois. »

Les deux hommes échangèrent un regard.

« Il faudra qu'on ait une sérieuse discussion avec ton parrain sur les présents qu'il t'offre. »
J'aime vraiment trop cette situation, deux vénérables sorciers, attrapés par un hibou.

Et le deuxième extrait vient de Journal d'un Poufsouffle de Xunaly. J'aime trop comment Tobias embrouille Dan et comment cette situation se retourne contre Abe.

Vraiment Xunaly est douée !!!
_Puisque tu es si magnanime et généreux de nature, je te propose qu'on laisse le choix du film à Abe aujourd'hui, qu'en dis-tu ?"

Le sourire assuré se fana immédiatement sur un visage désormais blême. Dan tenta bien de s'opposer à cette idée folle, il n'en eut malheureusement pas le temps : la joie de l'adolescent éclata, suffisamment bruyante pour couvrir ses mots de protestation. Moins d'une seconde plus tard Abe exposait avec entrain le titre du film choisi. L'annonce apocalyptique ne ternit cependant en rien le sourire satisfait de Tobias trop heureux d'avoir mis un fin brutal à l'excitation joviale de son ami d'enfance pour s'inquiéter de devoir supporter pendant plus de deux heures les déboires amoureux d'un jeune couple fiancé en proie aux doutes au moment fatidique du mariage. Dan, lui, ne fit pas d'efforts pour contenir ses gémissement piteux.

"Je refuse... Une telle honte... Si je rencontrais des connaissances ? Non ! Non vous ne m'y emmènerez pas de de force ! Un truc pareil... Affreux, pendant des heures... Je ne viens pas !

_Pourtant un petit cours de romance ne te ferait pas de mal. Peut-être qu'après ça tu serais capable de garder tes copines un peu plus longtemps avant qu'elles ne te jettent... " Fit non-chalament Abe, tournant distraitement sa paille dans son diabolo, rassuré de voir tourner le rapport de force de nouveau à son avantage après la déconvenue de la pizza. Dan en perdit sa langue. Son expression défaitiste eut raison de la pitié de Tobias qui ajouta :

"Et puis il y aura pleins de jolies filles dans la salle. Ce sera une bonne occasion... Les séducteurs n'ont plus la côte, ce qui compte c'est les garçons attentionnés, ceux qui peuvent les faire rêver. En allant voir un film de "cette nature" tu prouves à toutes que tu as ce petit côté fleur bleue que beaucoup d'entre elles recherchent. Tu leur paraîtras beaucoup plus accessible et plus désiré, je t'assure ! Les mecs sensibles leur font tourner la tête..."

Dan ne grommelait plus. Le regard brillant il écoutait religieusement les propos improvisés de son ami d'enfance, sirotant de temps à autre sa boisson distraitement alors que dans son esprit tournaient les rouages d'une lente machinerie. Une étincelle de détermination était née lorsqu'il se redressa brutalement, le poing en l'air, le visage dur.

"Tu as raison. Abe ! Mon pote, file-moi un de tes bouquins !

_Pardon ?" Réagit le concerné interloqué alors qu'impatient, le jeune homme roux n'attendait pas d'obtenir son assentiment pour s'emparer d'un de ses sacs en plastique à portée de main, le fouiller et en tirer le bouquin que l'adolescent lisait auparavant. Sans même jeter un coup d'œil au résumé, il s'installa confortablement sur sa chaise, ouvrit l'ouvrage et entreprit la lecture du premier chapitre aussitôt. Indécis face à une telle réaction éclair et inattendue, Abe et Tobias échangèrent un regard hésitant. Devant leur silence, Dan releva la tête un court instant pour les gratifier de son attention dédaigneuse :

"Je me cultive."

Ci-tôt dit il se replongea sans plus attendre dans le livre et son histoire, ne remarquant pas Tobias hilare qui contenait difficilement son amusement au creux de sa main, ses épaules tremblantes pour seules témoins. Abe, lui, ne pouvait que contempler d'un air désolé son précieux bien dans les mains du roux qui déjà semblait passionné par son contenu.

Il n'était pas prêt de connaître la suite des aventures d'Amanda.
Il faut aimer ce que l'on est : https://www.youtube.com/watch?v=c0KgsoZNHxQ

Avatar de l’utilisateur
Miss Lucy
Membre de l'Ordre du Phénix
Messages : 558
Inscription : 29 juin 2011 - 11:36

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par Miss Lucy » 07 janv. 2012 - 19:28

Ce dialogue entre Rose et Scorpius m'a bien fait rire :

« J'aime bien les chambres de filles. C'est toujours bien rangé et puis ça sent bon. » dit-il finalement avec un rire.

Rose leva vers lui un sourcil suspicieux.

« Dois-je en conclure que tu as été dans beaucoup de chambres de filles pour établir cette vérité ? » interrogea-t-elle.

Il se tourna vers elle et parut déconcerté.

« C'est une question piège ou bien... »

« Ça dépendra de ta réponse. »

« Et bien non, alors. C'était une simple déduction. »

« Tu pourrais au moins faire comme si tu disais la vérité. »

« C'est ce que je suis en train de faire. »

« Dire la vérité? » demanda Rose, surprise.

« Non, faire comme si. » répondit-il."

Franchement , cette fic est très drôle même si depuis , le côté " Ron est le méchant qui s'immisce entre Rose et Scorpius" m'agace un peu.
Dernière modification par Miss Lucy le 15 janv. 2012 - 18:34, modifié 1 fois.
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Keina
Animagus non déclaré
Messages : 317
Inscription : 12 mars 2008 - 18:21

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par Keina » 09 janv. 2012 - 19:42

bon, je sais que c'est long, mais je ne peux pas m'empecher de citer ce qui est pour moi le chapitre le plus historique HILARANT de toute l'histoire de la fanfic, des années apres j'en ris encore ( par contre j'ai arrêter de lire la fic pour l'instant, trop perturbant d'un point de vue intellectuel)
Il s'agit de Harry Potter and the methods of rationality
Next to Harry, a pale young boy with a pointed face and awesomecool blonde-white hair seemed to be going through the final stages of a similar process. One of Malkin's two assistants was carefully examining the white-haired boy and the checkerboard-gridded robe he was wearing; occasionally she would tap a corner of the robe with her wand, and the robe would loosen or tighten.

"Hello," said the boy. "Hogwarts, too?"

Harry could predict where this conversation was about to go, and he decided in a split second of frustration that enough was enough.

"Good heavens," whispered Harry, "it couldn't be." He let his eyes widen. "Your... name, sir?"

"Draco Malfoy," said Draco Malfoy, looking slightly puzzled.

"It is you! Draco Malfoy. I - I never thought I'd be so honored, sir." Harry wished he could make tears come out of his eyes. The others usually started crying at around this point.

"Oh," said Draco, sounding a little confused. Then his lips stretched in a smug smile. "It's good to meet someone who knows his place."

One of the assistants, the one who'd seemed to recognize Harry, made a muffled choking sound.

Harry burbled on. "I'm delighted to meet you, Mr. Malfoy. Just unutterably delighted. And to be attending Hogwarts in your very year! It makes my heart swoon."

Oops. That last part might have sounded a little odd, like he was hitting on Draco or something.

"And it lightens my heart as well to see that I can expect to be treated with the respect due the Malfoy family," the other boy lobbed back, accompanied by a smile such as the highest of kings might bestow upon the least of his subjects, if that subject were honest, though poor.

Eh... Damn, Harry was having trouble thinking up his next line. Well, everyone did want to shake the hand of Harry Potter, so - "When my clothes are fitted, sir, might you deign to shake my hand? I should wish nothing more to put the capper upon this day, nay, this month, indeed, my whole lifetime."

Draco glared in return. "I think you ask an unwarranted familiarity with my person! What have you ever done for the Malfoy family that entitles you to such a request?"

Oh, I am so totally trying this routine on the next person who wants to shake my hand. Harry bowed his head. "No, no, sir, I understand. I'm sorry for asking. I should be honored to clean your boots, rather."

"Indeed," snapped Draco. His stern face lightened somewhat. "Though your wish is understandable enough. Tell me, what House do you think you might be sorted into? I'm bound for Slytherin House, of course, like my father Lucius before me. And for you, I should guess House Hufflepuff, or possibly House Elf."

Harry grinned sheepishly. "Professor McGonagall says that I'm the most Ravenclaw person she's ever seen or heard tell of in legend, so much so that Rowena herself would tell me to get out more, whatever that means, and that I'll undoubtedly end up in Ravenclaw House if the Sorting Hat isn't screaming in horror too loudly for the rest of us to make out any words, end quote."

"Wow," Draco said, sounding slightly impressed. He gave a sort of wistful sigh. "Your flattery was great, or I thought so, anyway - you'd do well in Slytherin House, too. Usually it's only my father who gets that sort of groveling. I'm hoping the other Slytherins will suck up to me now I'm at Hogwarts... I guess this is a good sign, then."

Harry coughed. "Actually, sorry, I've got no idea who you are really."

"Oh come on!" Draco said with fierce disappointment. "Why'd you go and do that, then?" Draco's eyes widened with sudden suspicion. "And how do you not know about the Malfoys? And what are those clothes you're wearing? Are your parents Muggles?"

"Two of my parents are dead," Harry said. His heart twinged. When he put it that way - "My other two parents are Muggles, and they're the ones that raised me."

"What?" said Draco. "Who are you?"

"Harry Potter, pleased to meet you."

"Harry Potter?" gasped Draco. "The Harry -" and the boy cut off abruptly.

There was a brief silence.

Then, with bright enthusiasm, "Harry Potter? The Harry Potter? Gosh, I've always wanted to meet you!"

Draco's attendant emitted a sound like she was strangling but kept on with her work, lifting Draco's arms to carefully remove the checkerboard robe.

"Shut up," Harry suggested.

"Can I have your autograph? No, wait, I want a picture with you first!"

"Shutupshutupshutup."

"I'm just so inexpressibly delighted to meet you!"

"Burst into flames and die."

"But you're Harry Potter, the glorious saviour of the wizarding world, defeater of the Dark Lord! Everyone's hero, Harry Potter! I've always wanted to be just like you when I grow up so I can defeat Dark Lords too -"

Draco cut off the words in mid-sentence. His face froze in absolute horror.

Tall, white-haired, coldly elegant in black robes of the finest quality. One hand gripping a silver-handled cane that took on the character of a deadly weapon just by being in that hand. His eyes regarded the room with the dispassionate quality of an executioner, a man to whom killing was not painful, or even deliciously forbidden, but just a routine activity like breathing.

That was the man who had, just that moment, strolled in through the open door.

"Draco," said the man, low and very angry, "what are you saying?"

In one split second of sympathetic panic, Harry formulated a rescue plan.

"Lucius Malfoy!" gasped Harry Potter. "The Lucius Malfoy?"

One of Malkin's assistants had to turn away and face the wall.

Cool, murderous eyes regarded him. "Harry Potter."

"I am so, so honored to meet you!"

The dark eyes widened, shocked surprise replacing deadly threat.

"Your son has been telling me all about you," Harry gushed on, hardly even knowing what was coming out of his mouth but just talking as fast as possible. "But of course I knew about you all before then, everyone knows about you, the great Lucius Malfoy! The most honored laureate of all the House of Slytherin, I've been thinking about trying to get into Slytherin House myself just because I heard you were in it as a child -"

"What are you saying, Mr. Potter?" came a near-scream from outside the shop, and Professor McGonagall burst in a second later.

There was such pure horror on her face that Harry's mouth opened automatically, and then blocked on nothing-to-say.

"Professor McGonagall!" cried Draco. "Is it really you? I've heard so much about you from my father, I've been thinking of trying to get Sorted into Gryffindor so I can -"

"What?" bellowed Lucius Malfoy and Professor McGonagall in perfect unison, standing side-by-side. Their heads swiveled to look at each other in duplicate motions, and then the two recoiled from one another as though performing a synchronized dance.

There was a sudden flurry of action as Lucius seized Draco and dragged him out of the shop.

And then there was silence.

McGonagall looked down at the small glass of wine that had been in her hand. It was tilted over on its side, forgotten in the rush, and only a few drops of alcohol now clung to it.

McGonagall strode forward into the shop until she was opposite Madam Malkin.

"Madam Malkin," McGonagall said, her voice calm. "What has been happening here?"

Madam Malkin looked back silently for four seconds, and then cracked up. She fell against the wall, wheezing out laughter, and that set off both of her assistants, one of whom fell to her hands and knees on the floor, giggling hysterically.

McGonagall slowly turned to look at Harry, her expression chilly. "I leave you alone for five minutes. Five minutes, Mr. Potter, by the very clock."

"I was only joking around," Harry protested, as the sounds of hysterical laughter went on nearby.

"Draco Malfoy said in front of his father that he wanted to be sorted into Gryffindor! Joking around isn't enough to do that!" McGonagall paused, breathing heavily. "What part of 'get fitted for robes' sounded to you like please cast a Confundus Charm on the entire universe!"

"He was in a situational context where those actions made internal sense -"

"No. Don't explain. I don't want to know what happened in here. Ever. There are some things I was not meant to know, and this is one of them. Whatever dark force of chaos inhabits you, it is contagious, and I don't want to end up like poor Draco Malfoy, poor Madam Malkin and her two poor assistants."

Harry sighed. It was clear that Professor McGonagall wasn't in a mood to listen to reasonable explanations. He looked at Madam Malkin, who was still wheezing against the wall, and Malkin's two assistants, who had now both fallen to their knees, and finally down at his own tape-measure-draped body.

"I'm not quite done being fitted for clothes," Harry said kindly. "Why don't you go back and have another drink?"

Avatar de l’utilisateur
Keiko-Kim
Stagiaire chez W&W
Messages : 901
Inscription : 06 janv. 2010 - 17:20

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par Keiko-Kim » 09 janv. 2012 - 20:33

Cette fic m'a l'air totalement et délicieusement barrée, Keina. T'as un lien ? :mrgreen:
Image
bannière par Asclème

George Weasley, 1978-1998

All Was Well

Avatar de l’utilisateur
Keina
Animagus non déclaré
Messages : 317
Inscription : 12 mars 2008 - 18:21

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par Keina » 09 janv. 2012 - 22:54

Keiko-Kim a écrit :Cette fic m'a l'air totalement et délicieusement barrée, Keina. T'as un lien ? :mrgreen:
sure!

http://www.fanfiction.net/s/5782108/1/H ... ationality

Avatar de l’utilisateur
Selsynn
Comptable chez Gringotts
Messages : 1037
Inscription : 24 janv. 2011 - 22:18

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par Selsynn » 10 janv. 2012 - 14:40

Je lisais, appâtée par l'extrait que tu nous a mis, quand je suis tombée sur les Disclaimers... Ils sont aussi bons que les chapitres ! Rien que pour cela, elle va finir très rapidement dans mes favoris !
Par contre, elel est longue...
Merci Keina pour la découverte !

Avatar de l’utilisateur
Keina
Animagus non déclaré
Messages : 317
Inscription : 12 mars 2008 - 18:21

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par Keina » 10 janv. 2012 - 21:57

you're welcome! je vais tenter de m'y remettre un de ces jours !

Avatar de l’utilisateur
Keiko-Kim
Stagiaire chez W&W
Messages : 901
Inscription : 06 janv. 2010 - 17:20

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par Keiko-Kim » 11 janv. 2012 - 17:18

Merci Keina !
Je la lirai demain 16h30, mon dernier partiel fini et les doigts de pieds en éventail, affalée sur mon petit lit... j'en rêve déjà. :lol:
Image
bannière par Asclème

George Weasley, 1978-1998

All Was Well

Avatar de l’utilisateur
Dame de Coeur
Animagus non déclaré
Messages : 362
Inscription : 17 févr. 2011 - 20:28

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par Dame de Coeur » 12 janv. 2012 - 16:08

Keina a écrit :
Keiko-Kim a écrit :Cette fic m'a l'air totalement et délicieusement barrée, Keina. T'as un lien ? :mrgreen:
sure!

http://www.fanfiction.net/s/5782108/1/H ... ationality
15 434 reviews... 15 434 reviews oO
Je vais peut-être lire ça alors. Huh.

Avatar de l’utilisateur
Keina
Animagus non déclaré
Messages : 317
Inscription : 12 mars 2008 - 18:21

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par Keina » 12 janv. 2012 - 18:16

oui, hein, ça calme...

Avatar de l’utilisateur
joliefatum
Elève de troisième année
Messages : 60
Inscription : 19 janv. 2011 - 11:45

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par joliefatum » 14 janv. 2012 - 15:51

Eh beh, y en a des belles ici ! X'D
Dommage, je n'en ai aucune personnellement, sauf peut-être...

"- J’aimerais bien que tu me regardes dans les yeux quand je te parle, Mille-feuille, c’est ça ?
- Euh... Non, en fait c’est Malfoy.
- Malfoy, Mille-feuille, c’est pareil... "


Excellent !^^ Dans "Even Angels Fall", de Wolfsnape, chapitre 5.
Sinon, je suis tout à fait d'accord avec la phrase venant de "Le secret de Louis", à chaque fois que je la lis je fais tilt devant elle et je m'arrête...^^ :mrgreen:
Image
Aides-toi et le Ciel t'aidera.

Avatar de l’utilisateur
CapriceK
Pilote du Magicobus
Messages : 1327
Inscription : 12 sept. 2009 - 10:25

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par CapriceK » 30 janv. 2012 - 20:44

J'ai bien rigolé à ce passage de la fic La grande et honorable Elise Duchesnes-Rosier de h4ppy3nd.
-Qu'est-ce-que tu as ? Tu es blessée ?
-Non, rien de tout ça, enfin j'ai bien un bleu à la cheville, mais c'est rien. Au fait, ça te dérangerais beaucoup si je tuais ton frère et ses copains, dis-moi ?

Il eut un petit rire, avant de me demander ce qu'il m'avait fait, avec un large sourire.

-Je suis sérieuse, tu sais.
-Comment ça, tu es sérieuse ? Tu vas pas tuer mon frère !
-Pourquoi ?
-POURQUOI ? Mais t'es malade !
-Bon, d'accord, je ne le tue pas lui, mais je peux au moins tuer son copain... Son nom je crois que c'est James, ça te dérange pas ça ?
-Mais tu vas pas tuer quelqu'un !
-Pourquoi pas ? Après tout, le Seigneur des Ténèbres le fait bien, lui, et tu le vénères, pourtant.
-Mais tu es une... une... euh...
-Une quoi, vas-y, je t'en prie, continue.
-'Fin, t'es une fille quoi.
-Et les filles n'ont pas le droit de tuer ?
-Techniquement personne n'a le droit, tu sais.
-Joue pas au malin, Regulus Arturus Black.

Avatar de l’utilisateur
sfan
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2093
Inscription : 14 avr. 2010 - 14:41

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par sfan » 01 mars 2012 - 14:44

Je suis en train de relire Le reste du monde pour bien me remettre l'histoire en tête avant de bêtater le sixième chapitre et... c'est décidément un vrai moment de grâce et de souffrance. Peut-être la fanfic la plus noire qu'il m'ait été donné de lire. C'est froid, dur, violent dans l'histoire, le ton, et surtout les sentiments. Brayf, il y a des moments vraiment splendides.
Elle chercha son regard et elle le prit dans ses bras. Il referma les bras sur elle. Il n'avait jamais réalisé à quel point elle était petite et frêle. Alors qu'il fixait le mur opposé il entendit le reniflement qu'elle étouffa dans son cou. La douleur revint en lui, décuplée. Il serra plus fort Hermione, se demandant qui supportait l'autre en cet instant, admirant cette femme qui essayait encore de se battre pour lui, pour sa famille alors qu’il était trop tard. Je suis une cause perdue pensa-t-il.
Hermione était partie. Il était resté prostré dans le noir, aveugle à la lumière qui filtrait sous la porte. Aveugle à tout sauf à la misère qui était un carcan de noirceur autour de lui. Plus rien ne lui parvenait, ses membres étaient engourdis, ses mains tremblaient, de froid, de peur, d’angoisse, il n’aurait su le dire. Les souvenirs douloureux revenaient en vagues et la souffrance comme l’écume se déposait sur son espoir, prenant de plus en plus de place. C’était marée montante et il avait la sensation désagréable d’être seul sur un îlot abandonné, à attendre qu’une vague plus haute que les autres veuille bien l’engloutir. Et enfin, en finir.

Des heures qu’il ne bougeait pas mais que son corps frissonnait comme refusant de se laisser mourir dans un coin de ténèbres. Des heures que la voix d’Hugo résonnait, comme une ritournelle insupportable, comme une mélodie grinçante, une symphonie de l’erreur et de la douleur. Il le narguait, il riait, il chantait. La voix d’Hugo prenait toute la place, se nourrissait de ses soupirs, de ses tressaillements et s’amplifiait. Hugo riait plus fort, murmurait à son oreille. Hugo, partout, clamait le meurtre, et racontait le sang. Teddy se cachait les oreilles, s’étreignait compulsivement, rien n’y faisait, la voix était toujours là, doucereuse et moqueuse.

« Ils comprendront que c’est toi. Tout le monde saura que c’est toi. Pense à ma mère, ma tendre mère, pense au regard qu’elle posera sur toi lorsqu’elle apprendra ». « Tu as du sang sur les mains Teddy, celui d’une vierge et celui d’un mort » « Tout le monde te pointera du doigt. Tout le monde te haïra. » « Tu crois qu’elle assistera au procès ? Vraiment ? Pour mieux te voir sombrer, pour la satisfaction de te voir couler ? Tu crois vraiment qu’elle viendrait te soutenir ? Tu es sûr de connaitre Lily ? » « Regarde toi Teddy, tu pleures, tu geins, tu es l’image même de la déchéance. Regarde-toi, qui veut de toi ? »
Gosh... :coeur:
Bon, après, ça te plombe ta journée :mrgreen: . Mais bon sang, qu'est ce que c'est juste. :coeur:
Image

"L'étonnement est le commencement timide de la jouissance." Barthes

"La beauté sera CONVULSIVE ou elle ne sera pas" Breton


Avatar de l’utilisateur
Jessie Anderson
Elève de sixième année
Messages : 178
Inscription : 13 oct. 2011 - 18:46

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par Jessie Anderson » 01 mars 2012 - 17:25

Petite Voix Intérieure d'Ellie. Cette fic est juste trop drôle. J'en pleure de rire là
Hermione lui passa une main autour du cou pour le tirer dans sa chambre, fermant la porte de l’autre main. Pressés l’un contre l’autre, les yeux fermés, ils se dirigèrent à tâtons vers le lit, où ils finirent par basculer, Harry sur le dos, Hermione sur sa poitrine. Après quelques secondes de plus, elle rompit leur baiser et se redressa pour se placer à califourchon au-dessus d’Harry. Elle entreprit de détacher les boutons de sa chemise, qu’il n’avait pas encore pris la peine d’enlever. Il faisait courir ses mains sur les cuisses douces d’Hermione, remontant lentement vers le rebord de son t-shirt.

¤Les bernard l’ermite sont des crustacés décapodes faisant partie de la super-famille des Paguroidea. Leur nom est tiré du prénom ‘Bernard’, et du terme ‘ermite’, faisant référence à leur mode de vie, qui est de changer de carapace régulièrement.¤

Harry fut interrompu dans son exploration du ventre de sa belle par ce discours pour le moins étrange dans sa tête.

*Mais qu’est-ce que tu radotes ?* demanda-t-il, un poil impatient.

¤Je me distrais.¤

*Tu te distrais ?*

¤Je me distrais. Pourquoi, tu préférerais que je regarde et que je te conseille ? Je peux, tu sais, tu n’as qu’à demander, mais je pensais que tu préférerais que j’aille me faire voir ailleurs, ce soir…¤

*Euh… oui oui, continue. Les bernard l’ermite, fascinants…* envoya-t-il vaguement avant de replonger vers les lèvres d’Hermione.

¤Je disais donc, les bernard l’ermite sont des animaux marins mais ils peuvent vivre dans un environnement terrestre humide. Ils possèdent en général un abdomen mou dépourvu de carapace, et sont excellents crus, mais encore meilleurs servis en paella avec des raviolis et des bigorneaux…¤
Pour ceux qui n'ont pas lu, Harry entends les pensées de Sirius après qu'il soit mort.
ImageImage
♥ McFassy ♥

Avatar de l’utilisateur
Ginnyw
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2187
Inscription : 18 févr. 2011 - 23:57

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par Ginnyw » 01 mars 2012 - 18:09

Je suis morte de rire devant cette fic :lol:
Présente ! Appel des solidarités

Les associations font l'appel: une pétition de grande ampleur, avec un programme politique, économique et social.

Porté par des associations comme WWF, SOS racisme, Emmaüs, Le Planning Familial, Centre LGBT Ile de France, la fondation Abbé Pierre, et tant d'autres...

Présenté à l'assemblée nationale au moment des investitures.

Avatar de l’utilisateur
dobbymcl
Stagiaire chez W&W
Messages : 962
Inscription : 13 mars 2009 - 13:28

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par dobbymcl » 01 mars 2012 - 18:21

Je plussoie.

C'est Le seul "Harmione" que j'adore. Les répliques de Sirius sont à excellentes.

Et là, j'ai juste envie de la relire cette fic.
Il faut aimer ce que l'on est : https://www.youtube.com/watch?v=c0KgsoZNHxQ

Avatar de l’utilisateur
Edme Kleber
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1929
Inscription : 14 déc. 2010 - 22:20

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par Edme Kleber » 01 mars 2012 - 19:14

Oh le petite voix intérieur comme j'ai pu m'esbaudir devant c'te fic xD

Sinon je le lui ai dit en review, mais voici la phrase la plus Doctoresque de tout le monde de la fanfiction, et très doctoresque dans le monde du Doctor Who lui même !
Emiwyn dans Et Poudard se lamenta a écrit :Vous m'avez appelé Docteur ! Pas de nom, pas d'attente, pas de sarcasme. Juste Docteur. Vous voyez, vous vous y faites. Tout le monde si fait.
J'aime cette phrase, elle est sans doute à replacer dans son contexte, mais venant de Ten, c'est magique ! :coeur:
ImageImage
Honestly, woman, you call yourself our mother?

Avatar de l’utilisateur
Mid-
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1759
Inscription : 13 mai 2009 - 17:28

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par Mid- » 01 mars 2012 - 19:57

Alors, je ne suis pas la seule à écrire du Xover avec DW? *pleure de joie et s'en va lire la fic*


Édit peek : Merci de ne pas citer le message entier qui se trouve directement au-dessus.
Image

Avatar de l’utilisateur
emiwyn
Langue-de-plomb
Messages : 3519
Inscription : 09 juil. 2008 - 12:58

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par emiwyn » 02 mars 2012 - 01:18

Oh Edme t'es trop choupie ! Tu m'éclates, avec cette phrase, et je te raconte pas l'énoooorme éclat de rire devant ta review, elle m'a faite trop rire ! Ravie qu'elle t'ait plu, cette pitite phrase ! :D
Image

Envole-moi, remplis ma tête d'autres horizons, d'autres mots.

Avatar de l’utilisateur
Edme Kleber
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1929
Inscription : 14 déc. 2010 - 22:20

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par Edme Kleber » 02 mars 2012 - 14:22

De rien Emy, c'était entièrement mérité.

Et puis parce qu'Emy n'est pas la seule à faire du HP/DW, voici une deuxième surper réplique de la mort qui tue :
Mid dans Le Collectionneur a écrit :—Il a raison, ajouta le docteur, ce musée parle de héros…mais peut-être qu'il y en a aussi derrière la vitre du guichet!
Non sérieux, c'est pas possible d'avoir autant de talent, je vous envie les filles, et merci pour ces super fics ! =D
ImageImage
Honestly, woman, you call yourself our mother?

Avatar de l’utilisateur
Eliah
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 6925
Inscription : 03 oct. 2009 - 18:40

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par Eliah » 12 avr. 2012 - 16:22

Si ton frère s’appelle Fred, c’était pour dire au mien que même si je ne l’oubliais pas, j’avais enfin trouvé une raison d’aller de l’avant, et pour lui montrer que je ne serais plus jamais seul.
L'Ombre de l'Autre de Super-Losty-Choupie-de-la-mort-qui-tue ♥♥♥

Bwaaaaaaaaaaaah Image
Just let go.

Avatar de l’utilisateur
Realgya
Titulaire des BUSE
Messages : 132
Inscription : 28 févr. 2010 - 10:01

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par Realgya » 21 avr. 2012 - 13:55

La citation de Jessie Anderson m'a donné envie d'aller lire Ellie (ce que je suis en train de faire) et je viens de tomber sur une réplique que j'adore plus que toutes celles que j'aurai pu lire jusqu'à maintenant.
¤Déplace ta tour de trois carreaux vers la gauche.¤

Harry obtempéra. Ron jeta un coup d’œil au plateau et avança un pion.

- Echec et mat, annonça-t-il. Tu es vraiment nul à ce jeu, Harry.

*Tu es vraiment nul à ce jeu, Sirius.*
Image

Avatar de l’utilisateur
Kriss
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2503
Inscription : 14 juin 2010 - 23:53

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par Kriss » 22 avr. 2012 - 00:07

Je viens de relire La mascotte, de Halen Misma (posons les bases ^^), sur FFnet. C'est un missing moment de l'Orage des Loups, c'est Rookwood et Macnair et Jugson et Selwynn qui ont forcé sur la picole, et c'est terriblement poilant. Rien que pour les répliques de Selwynn, toujours à côté de la plaque :mrgreen:

Morceaux choisis :
Il en était certain, ils avaient mis quelque chose dans son verre. Du poison, à coup sûr. Ils cherchaient à se débarrasser de lui. Il en savait trop. Il en avait trop vu, trop entendu.

« Ou alors », souffla une petite voix raisonnable au fond de lui, « c'est le whisky ».

Il paniqua. Voilà, c'était ça : ils avaient mis du whisky dans son whisky.
-La souffrance mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène au côté obscur, intervint Selwynn, pensif.

Il y eut un moment de silence.

-Bonne idée, approuva Macnair, le visage soudain éclairé. On se débrouille pour qu'elle souffre, du coup, elle est en colère, elle nous hait, et comme ça... elle finit chez nous !

-Tu réalises qu'il y a une légère faille dans ton raisonnement ? lui demanda tranquillement son camarade, sirotant son gin avec délectation.

-Oui, répondit sincèrement le Mangemort, mais j'arrive pas à voir où. Il faut trouver autre chose, c'est ça ?

-Je crois bien, confirma son condisciple sans cacher un sourire amusé.

-Join the Dark Side. We have COOKIES.

-Ben faudra m'expliquer où, s'exclama Rookwood. Parce que la dernière fois qu'on a retourné le manoir Malefoy pour trouver quelque chose à bouffer, la seule chose qu'on a pu dégoter, c'était un vieux bocal de cornichons.

-T'as quelque chose contre les cornichons ? répliqua Selwynn, soudain étrangement présent.
-Donc, c'est comme je te disais. On trouve le moyen de l'attirer chez nous, on la nomme mascotte... On peut nommer quelqu'un mascotte ? s'interrompit-il, soucieux.

Peu enclin à s'arrêter aux détails administratifs, Rookwood acquiesça d'un air bonhomme.

-On l'adoube.

-Absolument. On l'adoube. Et ensuite... Ensuite on pourra tous lui faire un câlin. On ferait la queue en attendant. Je suis sûr qu'on serait tous là. Même Rodolphus. Bellatrix est trop hargneuse. Et comme ça... Et même sa Seigneurie, tiens. Imagine un peu le pied, on serait tous plus détendus, Avery arrêterait de tout le temps tirer une tête de six pieds de long parce qu'il faut toujours que tu lui piques les filles qu'il a en vue, et... Une mascotte, ce serait la solution à tous nos problèmes, en fait !

Rookwood haussa un sourcil amusé en constatant que Selwynn, les yeux brillants, semblait réellement emballé par la vision de leur camarade.

-J'ai fait un rêve où tous les Mangemorts du monde pourraient avoir une mascotre...

-Scotte.

-Scrot... Fourrure.
Bwahaha, mais qu'ils sont débiles :mrgreen:

Image

Avatar de l’utilisateur
Edme Kleber
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1929
Inscription : 14 déc. 2010 - 22:20

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par Edme Kleber » 22 avr. 2012 - 01:18

Oh pitaing le fou rire Kriss il me la faut absolument cette fic ! :lol:
ImageImage
Honestly, woman, you call yourself our mother?

Avatar de l’utilisateur
Eliah
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 6925
Inscription : 03 oct. 2009 - 18:40

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par Eliah » 22 mai 2012 - 18:27

Je remonte ici pour poster une réplique dans l'OS d'Erwan, Le secret de mon père :
« Donc c’est de la faute de ce David ? »
« Non ! Non, on était tous les deux aussi stupides l’un que l’autre. »
« Et c’est fini ? »
« Le lien magique ou ma stupidité ? »
« T’es bête, Dady. »
:mrgreen:
Just let go.

Avatar de l’utilisateur
LaLouisaBlack
Lady Fraser
Messages : 3231
Inscription : 05 sept. 2008 - 20:26

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par LaLouisaBlack » 07 juin 2012 - 21:26

Je viens de lire ceci, dans I'll stand by you de Yco, je suis écroulée de rire.
- Et vous, Monsieur Potter, que pensez-vous des pratiques cynégétiques du Vieux Peuple ? demanda Binns.
Tous les regards se tournèrent vers James qui, pris de court, fit mine de réfléchir un instant.
- Eh bien… Personnellement, je suis contre la chasse.
Image

Avatar de l’utilisateur
Shaman
Sweet Summer Cat
Messages : 2719
Inscription : 20 avr. 2010 - 15:35

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par Shaman » 07 juin 2012 - 21:29

Oh oui ! Oh oui ! Et dans cette même fic, j'ai éclaté de rire à ce moment-là :
James prit lui aussi une mèche des cheveux de Sirius entre ses doigts et il se mit à y chercher les potentielles intruses.
-Black et Potter, pouvez-vous me dire ce que vous êtes en train de faire ? demanda le professeur McGonagall qui avait interrompu son cours et regardait les deux garçons d’un air assassin.
James répondit alors la première chose qui lui passa par la tête :
-Je le recoiffe.
Non mais, c'est trop frais \o/.

Avatar de l’utilisateur
O-la
Moldu
Messages : 1
Inscription : 08 févr. 2012 - 13:47

Re: Vos répliques favorites... dans les fanfics

Message par O-la » 24 juin 2012 - 10:25

Certainement mon passage préféré, toutes fictions confondues ^^
That next step was the hardest Harry ever took, and then he turned and glanced over his shoulder at Draco, who watched solemnly. “I don’t want to be forgotten,” he called softly.

“The stars will sing of it,” was the reply, in a whisper. “We’re immortal, you and I.”
Beautiful World

Édit peek : Merci de ne pas mettre de liens actifs vers d'autres sites de fanfictions.
« It was Draco. »

Image

Répondre

Revenir à « Sur les sites HPF »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités