Ephéméride Bleu horizon

Forum pour la gestion des ouvrages édités par l'association

Modérateur : Verowyn

Avatar de l’utilisateur
lalaulau38
Langue-de-plomb
Messages : 3876
Inscription : 30 mai 2013 - 18:01

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par lalaulau38 » 02 juin 2014 - 14:58

ça faisait un moment que je n'avais pas commenté tes articles.
J'aime beaucoup la légende racontée aux enfants concernant la disparition de Georges Guynemer mais comme CharlenePotter je n'avais jamais entendu parler de ce pilote.

Pour Mata Hari, tes explications réveillent les connaissances que j'avais à ce sujet donc merci :)

Avatar de l’utilisateur
Vifdor
Yoshinou du choupiseur
Messages : 10286
Inscription : 24 déc. 2006 - 16:34

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par Vifdor » 03 juin 2014 - 14:40

Décembre 1917

6 décembre 1917 : Explosion d’Halifax. Elle se produisit en Nouvelle-Écosse au Canada, lorsque le navire français Mont-Blanc , transportant des munitions à destination de l'Europe alors en guerre, entra en collision avec un navire norvégien, l'Imo. Le Mont-Blanc prit feu et explosa vingt minutes plus tard, tuant 2 000 personnes et en blessant des milliers d'autres. L'explosion engendra un tsunami et une onde de choc si puissante qu'elle cassa des arbres, plia des rails de chemin de fer et démolit des édifices, transportant les fragments sur des centaines de mètres. L'explosion fut entendue à 420 kilomètres de distance.
Ce fut la plus puissante explosion causée par l'activité humaine jusqu'au premier essai atomique en juillet 1945. Hors explosions atomiques d'Hiroshima et Nagasaki, elle est toujours aujourd'hui celle ayant fait le plus de dégâts et celle d'origine accidentelle ayant fait le plus de victimes.

Image


Le saviez-vous ?

Un des héros les plus célèbres de l'évènement fut Vince Coleman ; il prit le risque de retourner à son bureau du télégraphe pour envoyer un message à un train de passagers qui se rendait à la station de North Street pour les alerter du danger imminent. Il fut tué dans la déflagration, mais les trains reçurent son avertissement et s'arrêtèrent à l'orée de la ville de Rockingham ; ils échappèrent aux dommages de l'explosion et relayèrent le message pour appeler à l'aide.

Avatar de l’utilisateur
Verowyn
Procrastination Queen
Messages : 5366
Inscription : 27 janv. 2007 - 11:24

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par Verowyn » 03 juin 2014 - 19:08

En lisant ce genre d'infos que je connaissais pas du tout, j'en viens presque à regretter que cet éphéméride ait lieu maintenant, et pas avant l'appel à textes, parce qu'avec tout ça, il y avait matière à inspirer des auteurs... :mrgreen:
Image

Avatar de l’utilisateur
Vifdor
Yoshinou du choupiseur
Messages : 10286
Inscription : 24 déc. 2006 - 16:34

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par Vifdor » 04 juin 2014 - 08:30

Je me suis fait la même réflexion en l'écrivant car y-a quand même de la matière. :lol:

Avatar de l’utilisateur
Aoife O'Hara
Conducteur du Magicobus
Messages : 1286
Inscription : 13 sept. 2011 - 18:52

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par Aoife O'Hara » 04 juin 2014 - 08:38

Oui, je suis d'accord, on apprend quand même des tonnes de choses intéressantes, perso en réfléchissant à peine je pourrais trouver une idée de nouvelle pour chacun des évènements de l'éphéméride !

("Bleu Horizon II bis la suite" :mrgreen: )
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
lalaulau38
Langue-de-plomb
Messages : 3876
Inscription : 30 mai 2013 - 18:01

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par lalaulau38 » 04 juin 2014 - 09:09

C'est vrai que toutes ces infos sont carrément inspirantes !

Avatar de l’utilisateur
Vifdor
Yoshinou du choupiseur
Messages : 10286
Inscription : 24 déc. 2006 - 16:34

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par Vifdor » 05 juin 2014 - 08:53

1918


Janvier 1918


8 janvier 1918 : Discours de Woodrow Wilson devant le Sénat américain où il énumère les quatorze points de la reconstruction de l’Europe. Bien que beaucoup de points soient spécifiques, les cinq premiers étaient plus généraux, incluant le libre-échange (abolition des droits de douane, ouverture des marchés de capitaux et de marchandises), le libre accès à la mer, l'abolition de la diplomatie secrète, le désarmement, la restitution des souverainetés sur les terres occupées à la suite de victoires militaires, comme l'Alsace-Lorraine pour la France, le droit à l'auto-détermination des peuples. Le discours, qui avait été écrit sans coordination ou consultation préalable des homologues européens, était empreint d'idéaux élevés et annonçait la Société des Nations.

Image


Le saviez-vous ?

En dépit de l’idéalisme du discours, l'Europe d'après-guerre n'adoptera que quatre points. De plus leur application sur le terrain (notamment celle de l'auto-détermination) sera refusée aux peuples vaincus (Allemands d'Autriche, Hongrois...) ou non représentés dans les instances internationales (Ukrainiens, Irlandais...), sans parler des peuples colonisés. Le Sénat des États-Unis refuse de ratifier le traité de Versailles, ainsi que d'entrer dans la Société des Nations.

Avatar de l’utilisateur
Vifdor
Yoshinou du choupiseur
Messages : 10286
Inscription : 24 déc. 2006 - 16:34

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par Vifdor » 07 juin 2014 - 20:08

Février 1918

6 février : Le suffrage universel pour les hommes (21 ans) et les femmes (30 ans) est instauré au Royaume-Uni. Dans ce pays, un mouvement pour le droit de vote des femmes se développe à partir de 1866, date du dépôt de la première pétition adressée au Parlement. Proche d’aboutir à plusieurs reprises, mais bloqué par la frange conservatrice du Parlement, le mouvement se radicalise durant la Belle Epoque et jusqu’au début de la Première Guerre. Pendant la guerre, des négociations sont ouvertes par le gouvernement Asquith avec les représentantes de la National Union of Women's Suffrage Societies, qui présentent une orientation plus modérée. Elles aboutissent au Representation of the people act qui autorise le vote des femmes de plus de trente ans.
Durant la Première Guerre mondiale, la grande majorité des organisations féministes des pays belligérants soutient l’effort de guerre. Certaines espèrent tirer parti de ce loyalisme : à l’issue du conflit, les féministes britanniques se verront ainsi récompensées par l’obtention partielle du droit de vote.

Le saviez-vous ?

Les pays neutres vont souvent voir se développer des associations féministes en opposition avec l’idée de guerre. Aux États-Unis, le Women Peace Party de Jane Addams revendique 25 000 adhérentes mais ne résiste pas à l’entrée en guerre du pays en 1917. Le «parti des femmes pour la paix » est devenu la section américaine d'une organisation internationale connu comme le Comité international de femmes pour la paix permanente plus tard en 1915, un groupe qui a changé plus tard son nom en « Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté ».

Image
Suffragettes menant un piquet le long des grilles de la Maison-Blanche, janvier 1917.

Avatar de l’utilisateur
Vifdor
Yoshinou du choupiseur
Messages : 10286
Inscription : 24 déc. 2006 - 16:34

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par Vifdor » 09 juin 2014 - 20:06

Mars 1918

29 mars 1918 : 91 morts dans l’église Saint-Gervais suite au bombardement d’un Pariser Kanonen. L'obus pulvérisa le toit pendant le service du Vendredi saint. Ce fut le bombardement le plus meurtrier de la guerre, tuant 91 personnes et en blessant 68 autres.
Les Pariser Kanonen (canons de Paris en allemand) sont sept pièces d'artillerie à très longue portée utilisées par les Allemands pour bombarder Paris entre le 23 mars et le 9 août 1918. Elles tiraient à plus de 120 km de distance ; en un peu plus de 4 mois, elles ont envoyé 367 obus sur Paris et les communes environnantes, causant la mort de 256 personnes. Le premier obus avait explosé sur le quai de la Seine dans le 19e arrondissement.

Le saviez-vous ?

Du côté français, ce canon est surnommé « Bertha » et « Grosse Bertha » dès son entrée en service. Mais les grosses pièces d'artillerie appelées Grosse Bertha (Dicke Bertha) par les Allemands sont de gros canons utilisés pour détruire des fortifications et d'une portée d'un peu plus de 9 km. La confusion vient des Français vivant à proximité des emplacements de tir des Pariser Kanonen, entendant les artilleurs utiliser le nom allemand, mais pour désigner une autre pièce d'artillerie.
Ces tirs eurent un fort impact psychologique initial sur la population parisienne au regard du nombre de tués (en comparaison à une journée sur le front). Les premiers jours un demi-million de personnes, sur une population de trois millions, quittèrent la capitale, 58 obus étant tombés les trois premiers jours. Encore aujourd'hui, on se souvient plus de la « Grosse Bertha » que de certaines batailles importantes ou sanglantes de la Première Guerre mondiale.

ImageVotre serviteur en pleine danse de la victoire sur le lieu d'installation d'un des canons "Dicke Bertha". :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
lalaulau38
Langue-de-plomb
Messages : 3876
Inscription : 30 mai 2013 - 18:01

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par lalaulau38 » 09 juin 2014 - 20:12

La danse de la victoire ou la danse de la pluie ?!
La Grosse Bertha, je connaissais le nom mais je n'avais aucune idée que ça venait de là ! 120 km ?! Mais c'est hallucinant ! :shock:

Avatar de l’utilisateur
Vifdor
Yoshinou du choupiseur
Messages : 10286
Inscription : 24 déc. 2006 - 16:34

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par Vifdor » 11 juin 2014 - 16:10

Avril 1918

18 avril 1918 : le tirailleur Cheikou Cissé (1890-1933) est condamné par le conseil de guerre de Dakar, qui invoque la sûreté de l'État, à la peine de déportation perpétuelle, pour « complot contre la sûreté de l'État » et « excitation à la guerre civile ». Né au Soudan français, il est recruté en octobre 1914 dans le 4e Régiment de Tirailleurs Sénégalais, et s'est battu au Maroc, et aux Dardanelles, où il a été blessé, puis rapatrié au Sénégal. Mais Cheikhou Cissé est encore mobilisable, et les autorités militaires refusent de le laisser partir rejoindre sa famille. Opiniâtre, il insiste, et lutte pour ce simple droit,devenant, aux yeux de l'ordre colonial, un fauteur de troubles.
180 000 soldats africains ont été recrutés par la France pour le front européen entre 1914 et 1918. À leur retour, ayant appris à lire et acquis des connaissances techniques et militaires, ils aspirent à de nouveaux emplois, ce qui provoque l'émergence d'une nouvelle classe sociale parmi les populations noires qui revendiquent également d’avantage d’indépendance et de pouvoir de décision à un moment où une partie de la classe politique française ne voient dans les colonies qu’une source de matière première, humaine ou matérielle.

Image
Un des régiments de tirailleurs sénégalais


Le saviez-vous ?

Cheikou Cissé devient alors l'objet d'une campagne visant à sa libération, organisée par la gauche, les associations anticolonialistes, le Secours rouge international et le député André Marty (membre du Comité central du Parti communiste français). Le ministre de la guerre Paul Painlevé, membre de la Ligue des droits de l'homme, rejette par une lettre du 17 décembre 1925 la requête en grâce formulée par André Marty.
Cissé a été le dernier bagnard de Nouvelle-Calédonie, les autres ayant été transférés en Guyane française.

Avatar de l’utilisateur
CharlenePotter
Ministre de la Magie
Messages : 4545
Inscription : 12 avr. 2009 - 10:32

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par CharlenePotter » 11 juin 2014 - 16:18

Ce genre de faits est toujours intéressant pour moi, parce que j'ai l'impression que l'histoire des soldats des colonies a été complètement occultée des (nombreux) cours que j'ai eu sur le sujet.On avait un court paragraphe nous disant que des soldats étaient recrutés dans les colonies et ça s'arrêtait là, alros qu'il y a tellement de choses intéressantes à en savoir.

J'en profite aussi pour réagir au fait de Mars 1918. Comme Laulaulau, je suis impressionnée par la distance d'où peuvent tirer ces canons... 120km?! Mais c'est incroyable! Et ta photo est cool :D
"L'homme-famine, l'homme-insulte, l'homme-torture
on pouvait à n'importe quel moment le saisir le rouer
de coups, le tuer - parfaitement le tuer - sans avoir
de compte à rendre à personne sans avoir d'excuses à présenter à personne"

Aimé Césaire - Cahier d'un retour au pays natal

Avatar de l’utilisateur
Vifdor
Yoshinou du choupiseur
Messages : 10286
Inscription : 24 déc. 2006 - 16:34

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par Vifdor » 13 juin 2014 - 20:57

Mai 1918

27 mai 1918 : bataille de l'Aisne (fin le 6 juin). Sur le front occidental en 1918, le général Erich Ludendorff, chef d'état-major général adjoint allemand, lance sa troisième offensive : une attaque de diversion contre les Français qui tiennent le secteur du Chemin des Dames, sur l'Aisne. L'objectif de Ludendorff est d'empêcher les Français d'envoyer des renforts aux Britanniques qui se trouvent dans le nord de la France, où il prévoit une offensive sur Calais.
Ludendorff perd 130 000 hommes pratiquement irremplaçables durant cette bataille alors que les Américains débarquent au rythme de 300 000 hommes par mois. À court d'effectifs et repoussés par les troupes anglaises et américaines, Ludendorff est obligé d’entreprendre un repli depuis le saillant courant dans le sud, de Soissons à Reims, afin de réduire sa ligne de front.

Le saviez-vous ?

C’est à l’occasion de la bataille de l’Aisne qu’eu lieu la prise du bois Belleau par les troupes américaines. Elle fut d'une grande importance psychologique, car elle marqua le premier engagement des troupes américaines de l'American Expeditionary Force, placé sous le commandement en chef du général John Pershing, ainsi que le début de la grande contre-offensive alliée de 1918.
Elle se déroula dans le bois situé au sud-ouest de Belleau (Aisne), tout près de la Marne, entre le 1er juin et le 26 juin 1918. Elle détient le triste record du nombre de soldats américains tués dans une seule bataille jusqu'à la Seconde Guerre mondiale. La bataille du bois Belleau est encore considérée aujourd'hui comme le premier engagement majeur et l'événement fondateur de la réputation des Marines. Ceux-ci envoient chaque année une délégation pour le Memorial Day, ainsi que pour la célébration du 4 juillet.

Image
Représentation d'artiste de la bataille du bois Belleau

Avatar de l’utilisateur
Vifdor
Yoshinou du choupiseur
Messages : 10286
Inscription : 24 déc. 2006 - 16:34

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par Vifdor » 15 juin 2014 - 16:05

Juin 1918

19 juin 1918 : Mort de l’as italien Francesco Baracca (né le 9 mai 1888 à Lugo, Ravenne). Il était le meilleur pilote de chasse italien de la Première Guerre mondiale. Mais le 19 juin 1918, alors que la bataille du Piave faisait rage, il fut tué lors d'un vol de harcèlement à basse altitude au-dessus des positions autrichiennes avec un vieux SPAD VII.
Son avion fut retrouvé là où il fut abattu, mais son corps ne fut découvert qu'après la retraite autrichienne. Personne ne sut exactement comment il était mort, d'aucuns prétendent qu'il s'était suicidé pour ne pas tomber aux mains de l'ennemi. Il avait reçu une balle en plein front.
Au total, il avait participé à 63 combats aériens et avait abattu 34 appareils ennemis.

Image


Le saviez-vous ?

Baracca avait décoré son avion avec un étalon noir cabré, en souvenir de son passage comme soldat de cavalerie. Cet emblème a été repris plus tard en son honneur par le constructeur d'automobiles italien Ferrari ainsi que par des unités de l'armée de l'air italienne actuelle.

Avatar de l’utilisateur
Vifdor
Yoshinou du choupiseur
Messages : 10286
Inscription : 24 déc. 2006 - 16:34

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par Vifdor » 18 juin 2014 - 10:11

*Vifounet se sent seul encore*

Juillet 1918

4 juillet 1918 : La bataille de Le Hamel, attaque planifiée par les troupes de l'Australian Imperial Force contre les positions allemandes près du bourg picard de Le Hamel dans la Somme, est un succès complet. En effet, en 92 minutes tous les objectifs avaient été atteints, ce qui est très peu comparé aux batailles des premières années qui pouvaient durer plusieurs mois. On utilisa durant cette bataille des techniques innovantes qui devaient se révéler des classiques de la tactiques durant le Second Conflit mondial.
Parmi les nouvelles tactiques utilisées, on peut citer le ravitaillement aérien en troupes (sauts en parachute) et une coopération accrue entre les unités d'infanterie et les unités blindées. Par exemple, les chars furent également utilisés comme creeping barrage ou feu roulant, le barrage d'artillerie se déplaçant lentement devant l'avancé des troupes. Les chars servirent également au ravitaillement en nourriture, munitions et médicaments aux troupes avancées.

Image
Troupes australiennes devant un char.


Le saviez-vous ?

Les opérations furent planifiées et dirigées par le Lieutenant-général John Monash. Il utilisa ces nouvelles techniques de combat car il refusait à sacrifier des troupes d'infanterie lors d'attaques non protégées, d'où son souci de leur apporter le maximum de protection.

Avatar de l’utilisateur
Vifdor
Yoshinou du choupiseur
Messages : 10286
Inscription : 24 déc. 2006 - 16:34

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par Vifdor » 19 juin 2014 - 10:17

Août 1918

3 août : le gouvernement Chinois décide l'envoi d'un corps expéditionnaire à Vladivostok avec l'accord des Alliés. Le Japon occupe la ville depuis le 6 avril 1918. Le 15 août suivant, sous les ordres du général William S. Graves, débarquent des troupes des forces expéditionnaires américaines, françaises, canadiennes, britanniques, serbes et italiennes.
Cet entrée tardive de la jeune République de Chine dans la guerre européenne est liée à la confusion politique interne du pays en proie aux luttes d’influence entre les différents seigneurs de guerre. Le chef du gouvernement Duan Qirui a le pouvoir effectif avec l’appui de l'armée de Beiyang. Les efforts de ce dernier pour obtenir l'entrée de la Chine dans la Première Guerre mondiale aboutissent à son limogeage en mai 1917. Mais suite à une tentative de coup d’état visant à la restauration de l’Empire proclamant le rétablissement de Puyi sur le trône au mois de juillet, les troupes de Duan Qirui interviennent et font échouer le coup d'État monarchiste : Duan, revenu aux affaires, obtient l'entrée de la Chine dans la guerre mondiale.

Le saviez-vous ?

Pour remplacer les hommes partis au front, la France et le Royaume-Uni ont fait appel à des travailleurs chinois sous contrat. Ce sont ainsi 36 975 Chinois qui furent envoyés en France dans les usines d'armement, les ports, les mines, les exploitations agricoles et les forêts.
Parmi les Chinois employés par la France, les derniers sont repartis en 1922. Une stèle « à la mémoire des travailleurs et des combattants chinois morts pour la France » a été érigée en 1998 dans le jardin Baudricourt, à Paris dans le 13e arrondissement.

Image
Travailleurs chinois

Avatar de l’utilisateur
Vifdor
Yoshinou du choupiseur
Messages : 10286
Inscription : 24 déc. 2006 - 16:34

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par Vifdor » 21 juin 2014 - 10:44

Septembre 1918

19 septembre : Victoire d'Allenby à la bataille de Megiddo, également connue en turc comme Naplouse Hezimeti (« Déroute de Naplouse ») . La Palestine passe sous contrôle britannique.
La bataille de Megiddo est la dernière offensive alliée de la campagne du Sinaï et de la Palestine lors de la Première Guerre mondiale. Le général britannique Edmund Allenby est à la tête de la Force expéditionnaire égyptienne composée de trois corps d'armée dont l'un formé de troupes montées. L'Empire ottoman dispose dans la région de trois armées, chacune équivalent à un corps d'armée de troupes alliées. Les batailles livrées par le général Allenby, commandant britannique de la Force expéditionnaire égyptienne, ont permis d'obtenir des résultats décisifs avec des pertes relativement faibles, contrairement aux nombreuses offensives sur le front ouest au cours de la Première Guerre mondiale.

Le saviez-vous ?

Les forces irrégulières de la révolte arabe ont également joué un rôle important dans cette victoire, en attaquant les lignes de communication ottomanes obligeant les Ottomans à protéger leurs lignes de communication. Ces tribus arabes révoltées sont organisées par le fameux Lawrence d'Arabie, officier de liaison britannique. TE Lawrence accéda à la notoriété par sa participation à la Grande révolte arabe de 1916 à 1918. L’écho que connut son action pendant ces années est dû à son autobiographie « Les Sept Piliers de la sagesse ». Le caractère aventureux de sa vie et de sa carrière militaire, ainsi que le talent littéraire dont il fit preuve pour les décrire, ont assuré sa postérité en Occident comme dans le monde arabe.

Image

Avatar de l’utilisateur
Vifdor
Yoshinou du choupiseur
Messages : 10286
Inscription : 24 déc. 2006 - 16:34

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par Vifdor » 23 juin 2014 - 14:37

*rendu fou par la solitude, Vifdor court dans le topic à poil en chantant*

Octobre 1918

30 octobre : Début de la Révolution allemande. Le commandement de l'armée, qui considère la capitulation comme inévitable, convainc l'empereur Guillaume II de changer de chancelier et d'adopter un régime parlementaire, les sociaux-démocrates devant être invités à participer au gouvernement pour faire accepter la défaite au peuple et être obligés d'endosser la responsabilité de la reddition. D'emblée, le nouveau régime se trouve confronté à une situation de type insurrectionnel. Mais les divisions au sein de la gauche allemande faciliteront l’écrasement de la révolte, et après l’abdication de l’Empereur, c’est une République conservatrice qui se met en place.

Le saviez-vous ?

Le 29 octobre, les marins des navires de guerre de la base de Kiel refusent d'appareiller pour mener une opération que leur hiérarchie entendait mener « pour l'honneur » : s'ensuivent les mutineries de Kiel, qui marquent l'un des points de départ du processus révolutionnaire en Allemagne. Il s'agissait de négocier la fin du conflit sur « un dernier combat naval décisif de la Flotte allemande contre la Royal Navy, quand bien même ce serait un duel à mort ».

Image

Avatar de l’utilisateur
Eryn
Elève de troisième année
Messages : 46
Inscription : 01 août 2011 - 14:55

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par Eryn » 23 juin 2014 - 14:48

Je suis nouvelle sur le forum mais j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce topic ! Bravo pour toutes les recherches que tu as fait pour nous informer sur ce sujet :fan: j'ai appris énormément de choses.

*sort discrètement en laissant Vifdor chanter à poil dans le topic* :ange:

Avatar de l’utilisateur
Violety
Bat of Prey
Messages : 2579
Inscription : 18 juin 2011 - 17:50

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par Violety » 24 juin 2014 - 14:18

Je viens juste de rattraper tout ce que j'avais manqué sur ce topic et j'ai encore appris plein de choses et vu des belles images :mrgreen:

Jeee reviens sur deux posts un peu lointain [racontage de vie on].
Celui sur les nationalités mélangées à Salonnique (en page 3) je le savais par ce que c'est grâce à ça que je suis née :mrgreen: Techniquement quoi. Mon arrière-grand père était stationné là-bas et il a rencontré mon arrière-grand-mère qui fuyait la révolution russe avec ses frères. Du coup la seule photo de famille de la GG qu'on ait c'est celle d'un article de journal 'nos troupes à Salonnique' avec mon arrière-grand-père et son frère en uniforme :mrgreen:


Et sinon, la bataille de bois Belleau je connaissais aussi ! On a une maison de vacances dans l'Aisne pas loin de Chateau-Thierry, où il y a un mémorial pas mal sur une colline d'ailleurs, et on est allés plusieurs fois (notamment quand on est avec des amis américains) au cimetière américain de Belleau. C'est un endroit un peu impressionnant, perdu entre les arbres, avec une multitude de tombes blanches qui s'étendent à l'infini et un vieil américain qui relève le drapeau tous les matins ^^ Ce qui m'avait le plus perturbé, c'était l'herbe uuuuuultra-verte, genre celle en sucre de Charlie et la Chocolaterie :mrgreen: Ou vert modo tiens !
Image

Avatar de l’utilisateur
Vifdor
Yoshinou du choupiseur
Messages : 10286
Inscription : 24 déc. 2006 - 16:34

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par Vifdor » 25 juin 2014 - 09:22

Novembre 1918

11 novembre 1918 : Augustin Trébuchon , soldat d’infanterie du 415e régiment, est tué à 10h55 du matin, soit cinq minutes avant l'heure du cessez le feu décidé par l'Armistice du 11 novembre 1918 et signé à 5h15 le matin même.
Le cessez-le-feu est effectif à onze heures, entraînant dans l'ensemble de la France des volées de cloches et des sonneries de clairons annonçant la fin d'une guerre qui a fait plus de 8 millions de morts et d'invalides ou de mutilés. Les généraux allemands et alliés se réunissent dans un wagon-restaurant aménagé provenant du train d'État-Major du maréchal Foch, dans la clairière de Rethondes, en forêt de Compiègne. L’armistice sera signée, et ce pour une durée de 36 jours qui sera renouvelée trois fois (prolongation d'un mois dans le même wagon à Trèves le 12 décembre 1918 puis reconduction le 16 janvier 1919 et le 16 février 1919 pour une durée illimitée). À la suite de cet armistice est signé le traité de Versailles, le 28 juin 1919.

Image


Le saviez-vous ?

L’armistice du 11 novembre, s’il est le plus symbolique car celui qui met définitivement fin à la guerre, n’est pas le seul et 3 autres armistices ont été signés :
- Le 29 septembre 1918 est conclu l'armistice de Thessalonique entre les Alliés et le royaume de Bulgarie mettant fin au conflit sur le front d’Orient.
- Le 30 octobre 1918 c'est l'armistice de Moudros entre les Alliés et l'Empire ottoman allié de l'Allemagne.
- Le 3 novembre 1918 est signé l'armistice de Padoue entre le Royaume d'Italie et l'Autriche-Hongrie alliée de l'Allemagne (entrée en vigueur le 4 novembre).


*encore une entrée et ce sera fini... :ange: *

Avatar de l’utilisateur
clairdo
Conducteur du Magicobus
Messages : 1375
Inscription : 03 août 2007 - 14:20

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par clairdo » 25 juin 2014 - 09:25

Le fameux wagon-restaurant de Rethondes^^ On fête tous les ans la poignée de main qui a eu lieu dans un train :mrgreen:
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Vegeta
Merlin
Messages : 12677
Inscription : 25 févr. 2007 - 21:08

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par Vegeta » 25 juin 2014 - 13:12

J'ai pas tout compris aux dates :?: 36 jours, un mois, 11/11, 12/12, 16/01, 16/02 :gne: Je savais pas du tout que l'armistice avait été temporaire avant d'être illimitée.

Du coup, vu que c'est pas la même date dans tous les pays, est-ce qu'en Bulgarie, leur jour férié est le 29/09, en Italie le 03/11, etc. ?
Image Image Image

Putain n'est pas une grossièreté, c'est un adjectif qualificatif.

Avatar de l’utilisateur
clairdo
Conducteur du Magicobus
Messages : 1375
Inscription : 03 août 2007 - 14:20

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par clairdo » 25 juin 2014 - 13:21

Je crois pas qu'il y ait de jours fériés en Italie pour la fin de la 1GM, idem en Angleterre d'ailleurs. C'est assez français cette idée de faire des jours fériés pour la fin des deux guerres mondiales.
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Morgwen
Geekette officielle d'HPF
Messages : 8454
Inscription : 27 déc. 2006 - 12:00

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par Morgwen » 25 juin 2014 - 13:49

Ce qui est sûr, c'est qu'il n'y en a pas en Allemagne... :tusor:

(Non mais c'est vrai... c'est casse pied quand on bosse avec les allemands de leur dire "ah bah non, nous on bosse pas ce jour-là...)

Avatar de l’utilisateur
Vifdor
Yoshinou du choupiseur
Messages : 10286
Inscription : 24 déc. 2006 - 16:34

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par Vifdor » 28 juin 2014 - 09:02

Fin de l’éphéméride Bleu Horizon

28 juin 2014 : Cent ans après l’événement fondateur de la guerre, les médias évoquent en masse le célèbre attentat. Des documentaires sont diffusés à la télévision. Les journaux et radios y consacrent des dossiers. Des cérémonies sont organisées, de nombreux événements vont s’égrainer durant l’été à l’occasion du Centenaire. Les sites de batailles et les mémoriaux s’attendent à des fréquentations touristiques record.
Plusieurs milliers d’hectares ravagés il y a un siècle sont encore aujourd’hui classés zone rouge et se couvrent de grandes forêts. Les cimetières militaires et les ossuaires s’étendent toujours dans les zones de combats en milliers de croix. Les témoignages de la guerre refont surface dans les champs sous les tracteurs des paysans ou sous la pelle des Caterpillar lors de constructions. Surgissent du sol fil barbelés, obus non explosés, ossements… Les sites où l’on peut trouver les témoignages directs des poilus connaissent des sorts différents, reconnus par l’État, ils sont protégés, tandis que d’autres sont oubliés et livrés au pillage et à la lente désagrégation du temps.
La Grande Guerre à cent ans mais reste néanmoins présente dans beaucoup d’esprits.

Le saviez-vous ?

Des dizaines de livres sortent à l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale, et parmi ces livres se trouve « Bleu horizon », le deuxième livre des éditions HPF. Par son achat, outre un acte de mémoire, vous encouragerez les auteurs des nouvelles qu’il contient ainsi que l’association HPF à l’initiative du projet tout en passant un passionnant moment de lecture.

Image

Avatar de l’utilisateur
clairdo
Conducteur du Magicobus
Messages : 1375
Inscription : 03 août 2007 - 14:20

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par clairdo » 28 juin 2014 - 11:51

Bravo pour cet éphéméride très réussi Vif! Et merci de nous avoir appris autant de choses :beer:
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Vifdor
Yoshinou du choupiseur
Messages : 10286
Inscription : 24 déc. 2006 - 16:34

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par Vifdor » 29 juin 2014 - 16:23

de rien, c 'est cadeau. :mrgreen:

ça me fait plasir d'apprendre des trucs sur ma période de prédilection au gens. :beer:

Avatar de l’utilisateur
clairdo
Conducteur du Magicobus
Messages : 1375
Inscription : 03 août 2007 - 14:20

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par clairdo » 29 juin 2014 - 17:29

Ah oui je comprends tout à fait ça :D

Si un jour vous faites un bouquin sur l'histoire antique je serais ravie de vous apprendre plein de choses ^^ :P
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Vegeta
Merlin
Messages : 12677
Inscription : 25 févr. 2007 - 21:08

Re: Ephéméride Bleu horizon

Message par Vegeta » 11 nov. 2014 - 11:43

11 novembre 2014 :

Quatre-vingt-seize ans plus tôt les canons se sont tus mais la mémoire de l’événement reste vivace. Néanmoins bien des aspects de la guerre restent peu connus du grand public et les Éditions HPF vous proposent donc de les redécouvrir via leur Éphéméride Bleu Horizon, mise à disposition gratuitement sur sa boutique en ligne.
En cette journée particulière, et pour le mois qui suit, les Éditions HPF vous font également bénéficier des frais de port gratuits pour l’achat d’un exemplaire de Bleu Horizon*, alors n’hésitez plus et rendez-vous sur la boutique pour télécharger l’éphéméride et commander Bleu Horizon !

Image


* Avec le code BHFP1114, vous bénéficiez d'une remise de 3,60€ (correspondant à une livraison sans suivi d'un exemplaire de Bleu Horizon) sur toute commande incluant un exemplaire broché ou un pack Bleu Horizon. Bon de réduction valable une fois par client, du 11/11/2014 au 11/12/2014.
Image Image Image

Putain n'est pas une grossièreté, c'est un adjectif qualificatif.

Répondre

Revenir vers « Éditions HPF »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités