Engagement des bénévoles

Espace dédié à l'association Héros de Papier Froissé
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Crystallina
Cat Woman
Messages : 4957
Inscription : 09 mars 2013 - 11:57

Engagement des bénévoles

Message par Crystallina » 16 juin 2019 - 20:58

Ce topic est ouvert pour permettre de continuer la discussion entamée lors de l'AG 2019 sur l'engagement des bénévoles :D
Image

Avatar de l’utilisateur
Charliz
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1822
Inscription : 14 avr. 2018 - 00:38

Re: Engagement des bénévoles

Message par Charliz » 16 juin 2019 - 21:21

Au passage, ça pourrait être sympa de faire un projet d'été "j'écris pour le blog" (parce que j'ai cru lire quelque part que ça manquait un peu d'article ces temps -ci)
Pour continuer la conversation, je plussoie concernant l'idée de @R_Even, ça serait super cool :plus1: Pourquoi pas mettre en place lors de ce projet des "tuteurs" parmi ceux ayant déjà écris pour le blog, afin d'aider les novices ? Perso, je me suis déjà essayée à l'exercice et c'est pas si simple :?
Image

Avatar de l’utilisateur
Aoife O'Hara
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1533
Inscription : 13 sept. 2011 - 18:52

Re: Engagement des bénévoles

Message par Aoife O'Hara » 17 juin 2019 - 08:49

Je passe juste dire, en espérant ne pas être hors sujet, que comme on discutait du Salon du Fantastique, ça m'a rappelé que j'y vais chaque année et que donc si jamais il y a besoin d'aider l'asso à tenir le stand un jour ou quoi, n'hésitez pas à me contacter avant pour voir si je peux. En tout cas, je n'ai pas à faire la route spécialement pour l'occasion (je sais que parfois pour les salons il y a de longues traversées en train...)
- Si je suis en train de poster, c'est que je ne suis pas en train d'écrire mon NaNo, BOUH -
Image
Chapitre 24 en ligne ! Dernière ligne droite avant la fin !

Avatar de l’utilisateur
Melow
Pingouin explosif
Messages : 1990
Inscription : 11 févr. 2017 - 00:19

Re: Engagement des bénévoles

Message par Melow » 17 juin 2019 - 20:47

Bon, je n'ai pas du tout eu le temps de répondre aux différents topics durant l'AG (uniquement de voter et lire, compte tenu de mon emploi du temps du week-end, j'en suis plutôt fière :mrgreen: d'ailleurs HS, mais j'appuie à 100% la proposition de Ielenna d'allonger le temps de l'AG), mais me voici maintenant et en tant que cheffe d'équipe qui s'apprête à lancer un recrutement, je me sens plutôt (très) concernée par la question donc voilà mon avis :


Je n'aime pas du tout l'idée de proposer uniquement des CDD (qu'ils soient de 1 an, 1 mois ou 1 semaine) pour toutes les raisons évoquées précédemment. Comme Bloo le disait, j'aurais l'impression de pousser les bénévoles vers la sortie alors que peut-être ils se sentiraient très bien dans l'équipe et il y a également un temps d'adaptation/formation différent pour tout le monde. Je trouve aussi que ça n'aide pas beaucoup pour s'intégrer dans une équipe non plus (alors que c'est essentiel selon moi). Puis, pourquoi recruter des bénévoles avec des CDD si l'on a besoin de quelqu'un de manière permanente ? Non vraiment, je n'aime pas cette solution et je ne la trouve pas pertinente pour ce problème-là.

Pour moi, un CDD, c'est utile quand on a besoin de quelqu'un pour une période précise et déterminée, comme ce fut le cas pour Omicronn et LiltTangerine (et d'après ce que j'ai lu, les équipes concernées ont l'air contente du travail qu'on fait les filles dans l'équipe des nuits et celle de la modé HP mais je dois avouer que pour le coup, j'aimerais mieux avoir un retour d'experience de la part d'@Omicronn et de @LilTangerine sur leur CDD que des équipes - no offense hein, c'est juste que du coup une vision d'ensemble serait préférable et plus juste je pense) ; (je vous taggue les filles, comme êtes les principales concernées…).
Dans le cas de l'organisation de projets plus lourds, ça peut être intéressant. Norya en a déjà parlé mais par exemple, je sais que la Beigie a déjà eu du renfort lors de gros rushs comme celui du calendrier mais je sais aussi que la Beigie s'en est sortie sans renfort cette année (on a eu moins de textes, et je ne vais pas mentir, c'était quand même intense d'être recrutée dans un moment pareil, mais pour le coup, on a pu faire sans CDD). Le CDD, c'est pratique, mais je ne pense pas que ça doit devenir systématique.

Après, je comprends la problématique. Le manque de motivation soudain, les emplois de temps qui s'alourdissent etc, cela pose un problème d'engagement (ceci n'est pas du tout une critique hein, on a tous des vies IRL plus ou moins chargées !) et c'est vrai qu'il est problématique de contacter quelqu'un qui ne répond pas. Surtout quand on prend en compte que nous sommes tous ici de manière plus ou moins anonyme selon les membres, il suffit qu'on ne se soit pas trop ouverts et ça devient facile de disparaître et de mettre son équipe dans la mouise parce qu'on se rend compte qu'on ne peut pas/plus assumer son bénévolat ou bien parce qu'on en plus envie/la force/la motivation.

On peut trouver d'autres solutions. Eurydice s'est exprimée sur son propre recrutement au sein des Podiums et je trouve que son exemple pourrait en être une (de solution, s'entend). On pourrait recruter en CDD sur une période de trois mois (période ajustable selon les besoins de l'équipe), et si l'intégration du membre se passe bien, si l'équipe est contente du nouveau membre, si le membre est content de ses tâches et bien dans ce cas prolonger avec un CDI. Ou dans le cas contraire, lancer un nouveau recrutement en suivant le même schéma. Un genre de période d'essai quoi, sauf qu'au lieu de jarter la personne sans préavis (ou bien avec un court préavis) et bien il y a une deadline. « Tu intègres l'équipe, et au bout de trois mois, si ça se passe bien, tu restes. »
Et puis sinon, pourquoi ne pas demander aux cheffes d'équipes de faire un point trimestriel avec les différents bénévoles de leur équipe ? Pour savoir si le membre en question se plaît, s'il a des soucis à faire remonter au CA, si on doit envisager un remplacement temporaire ou plus permanent (et à ce moment là, un recrutement de bénévole en CDD pourrait être intéressant), etc. J'ai déjà reçu ce genre de MP "bilan" et je me rappelle avoir vraiment apprécié (même si tout allait bien, de voir qu'on prend de mes nouvelles comme ça, ça fait plaisir, on se sent soutenue et écoutée), et bref, je ne crois pas qu'ils soient obligatoires (ou alors je suis passée à côté de quelque chose :mrgreen: ), mais je pense qu'en faire quelque chose de systématique serait une bonne idée. Et puis faire suivre par le CA, que le CA s'assure que tout se passe bien pour les cheffes d'équipes et leurs propres membres aussi quoi. En mode « ok ça fait trois mois, chères cheffes, est-ce que tout le monde va bien chez vous ? Et est-ce que vous, vous allez bien ? Avez-vous besoin d'un.e adjoint.e ? De cent balles et un mars ? ».

Bref, selon moi, on peut mieux anticiper le manque de motivation/manque de temps des membres et trouver des solutions avant que les problèmes pointent le bout de leur nez quoi.
ImageImage

Avatar de l’utilisateur
Omicronn
Géant Vert
Messages : 1039
Inscription : 17 janv. 2012 - 23:04

Re: Engagement des bénévoles

Message par Omicronn » 23 juin 2019 - 19:28

Avant de parler de moi (comme demandé par Melow) je voudrais juste répondre au reste de la discussion notamment concernant la durée fixe d’un an pour chaque bénévole et je rejoins globalement l'avis de tout le monde quant au fait que je ne pense pas que ce soit profitable. Je suis par contre d'avis, puisque la demande émane surtout des cas où la motivation s'en va, de plus armer les chefs d'équipe pour maintenir cette motivation. Qu’il puisse être possible d’en discuter librement avec la personne concernée, quitte à ce que celle-ci puisse admettre que oui elle a besoin d'un temps off (et donc engager un cdd pendant cette période creuse si besoin) sans avoir la "peur" d'être mis à la porte de son équipe en admettant ça. Qu'elle sache que si elle le souhaite à la fin de sa pause, sa place soit toujours assurée à son retour, ce qui éviterait que les bénévoles deviennent des fantômes pendant plusieurs mois dans le but de ne pas perdre leur place au sein de leur équipe. Je suis plus pour une des idées évoquées, concernant le recrutement en cdd pour des projets afin que l'équipe en place continue son boulot mais qu'il y ait des petites mains en plus pour gérer le projet en question.
En ce qui concerne le rdv annuel/trimestriel, cela me paraît une bonne idée également mais je pense qu'il vaut mieux favoriser le dialogue continu que d'attendre UN moment dans l'année pour finalement apprendre que ça va pas trop depuis plusieurs semaines/mois, que la motivation n’est plus là ou autre.

Maintenant, en ce qui concerne ma propre expérience chez les bleues je vais sans aucune modestie admettre que je pense avoir fait du bon travail, d’une part de mon ressenti personnel mais également parce que je me suis sentie très soutenue par mon équipe qui a approuvé/a contribué aux propositions que j’ai pu faire et si je n’avais proposé que des trucs mauvais, on m’aurait probablement pas approuvée (j'espère). Et je pense sincèrement que c’est le format CDD qui a joué dans mon investissement. Pour la petite histoire, je n’ai pas postulé pour un cdd à la base. J’ai répondu à un recrutement « normal » d’équipe en indiquant que s’il y avait besoin de monde pour des périodes plus chargées, je me portais volontaire également. Ma candidature n’a pas été retenue pour ce recrutement classique mais les filles l’ont gardée sous le coude, et effectivement, quand elles en ont eu besoin pour une période déterminée (l’absence de Vio) elles m’ont recontactée. Donc à ce stade-là, je savais que j’y étais pour une période déterminée et que si je voulais que ma présence serve à quelque chose, je n’avais que quelques mois pour le faire. Du coup je me suis énormément investie en terme de temps et de réflexion dans la modé parce que je n’avais pas le sentiment de « j’ai le temps pour mettre ça en place » au contraire. Ce qui fait, et j’en ai discuté avec ma cheffe en fin de contrat, que je me suis peut-être sur-investie par rapport à ce qu’on attendait de moi et ça m’a frustrée pendant un moment, ce qui fait écho à un message précédent concernant le fait que tout le monde n’était pas dans la même phase au même instant dans une équipe de bénévoles et que c’est parfaitement normal, il faut juste apprendre à compenser en fonction des personnes.
Du coup, pour moi, le cdd a plusieurs avantages, mais ils dépendront toujours de la personne recrutée. Si c’est quelqu’un qui se sent peu investi parce qu’iel n’est pas là « longtemps » alors on aura tout l’inverse de mon ressenti. Et comme précisé avant, ça dépendra également des équipes. Je n’ai été que dans une seule mais je suis convaincue qu’un CDD a plus d’utilité dans certaines équipes que dans d’autres. Et je reviens sur un dernier point qui appuie quelque chose que j’ai avancé précédemment, pour moi il est primordial que le dialogue au sein de l’équipe se fasse en continu et pas forcément de façon millimétrée et régulière. Chez les bleues je me suis sentie soutenue tout au long de mon contrat et j’ai pas rencontré de problèmes majeurs mais si ça avait été le cas, je n’aurais eu aucun mal à en parler à quelqu’un de l’équipe/notre cheffe parce que le soutien était présent partout. Ça semble très bisounours dit comme ça mais je l’ai ressenti comme ça dès les premiers jours, ce qui donne évidemment envie de s’investir plus pour l'équipe. On a eu plusieurs discussions de groupe sur messenger quand il y avait un point particulier à discuter et qu’il était plus simple de le faire en instantané que sur le forum, pour moi c’est une manière de travailler qui fonctionne également et à la fin de chaque réunion il y avait une personne qui se chargeait de faire un petit bilan de la réunion pour qu’on connaisse le gros de la discussion si on était absente et qu’on puisse se rappeler plus tard de ce qui avait été dit. Je ne sais pas si ce genre de fonctionnement doit s’étendre à toutes les équipes, ça doit dépendre des missions de chacun, mais en tout cas pour la modé hp ça fonctionne.

Voilà un gros retour d’expérience (où transparaît tout mon amour pour les bleues :mrgreen: ), j’espère que ça répond un peu à ce que tu attendais @Melow ?

Avatar de l’utilisateur
Shaman
Sweet Summer Cat
Messages : 3070
Inscription : 20 avr. 2010 - 15:35

Re: Engagement des bénévoles

Message par Shaman » 23 juin 2019 - 22:50

Omicronn a écrit :
23 juin 2019 - 19:28
Qu’il puisse être possible d’en discuter librement avec la personne concernée
(Je te cite parce que t'es la dernière à avoir posté mais cette réponse ne te vise pas spécialement, promis !)

Pardon mais, je comprends pas bien ça en fait. Ça fait plusieurs fois que ça revient, cette idée que c'est difficile pour les chefs de dire à quelqu'un qu'il ou elle n'est plus assez actif. Mais pourquoi ? :gne: Naïvement, peut-être, je pense que ça devrait quand même être la base de pouvoir communiquer en toute franchise et dans les deux sens (donc pouvoir aussi dire à n'importe qui quand ça va pas, quand on a un coup de mou, etc). C'est quoi la difficulté qui se pose, là ?

Avatar de l’utilisateur
Melow
Pingouin explosif
Messages : 1990
Inscription : 11 févr. 2017 - 00:19

Re: Engagement des bénévoles

Message par Melow » 24 juin 2019 - 08:45

Je pense que c'est juste un soucis d'empathie Shaman. Si tu soupçonnes quelqu'un de ne pas aller très bien, tu ne veux pas enfoncer le clou en soulignant qu'en plus cette personne n'est pas très investie.
Mais ce n'est qu'une hypothèse. :)

Et sinon Omicronn, oui tu réponds complètement à mes questions, merci beaucoup !
ImageImage

Avatar de l’utilisateur
Omicronn
Géant Vert
Messages : 1039
Inscription : 17 janv. 2012 - 23:04

Re: Engagement des bénévoles

Message par Omicronn » 24 juin 2019 - 09:25

J'appuie les propos de Melow et je rajouterai que ça part aussi d'observations personnelles. Je suis totalement d'accord avec toi Shaman sur le fait que ça devrait être la base et c'est d'ailleurs pourquoi j'appuie autant sur ce point là mais justement. Vio mentionnait dans l'autre topic qu'on avait fait un ménage de notre sous forum, et bien j'ai lu l'entièreté des sujets et je t'assure que cette question est revenue de très nombreuses fois au sein de la modé hp. Alors certes c'est de vieux sujets, et la communication s'est améliorée au sein de l'équipe depuis (et je ne parle que de la modé bleue bien sûr, ça va peut être nickel ailleurs) mais je pense que la situation peut très facilement se représenter aujourd'hui d'autant plus que le profil des membres évolue et qu'on est parfois moins disponible qu'à une époque.

Avatar de l’utilisateur
Eanna
The Girl in the North
Messages : 7512
Inscription : 20 oct. 2010 - 14:08

Re: Engagement des bénévoles

Message par Eanna » 24 juin 2019 - 12:34

Je pense aussi qu'il y a une énoooorme part d'empathie et d'affectif qui rentre en jeu dans ces moments-là : il y a plusieurs années, on a eu en modé Bleue des modos qui étaient totalement fantomatiques, mais qui sont restées très longtemps modos parce que les liens affectifs font que la cheffe ou les autres n'osent pas forcément aller leur dire "bon euh, tu fais plus grand chose, est-ce que vraiment tu veux rester là ? Parce que tu te connectes une fois par mois, tu ne donnes plus ton avis pour les projets d'équipe alors qu'on a besoin que chacune approuve pour lancer le projet..."

Du coup ça traîne, ça traîne, jusqu'à ce qu'on prenne son courage à deux mains pour aller les confronter^^ C'est jamais facile d'aller faire des "reproches" à quelqu'un qui est devenue un-e ami-e au fil des années, mais qui est clairement plus un poids qu'une aide au bout d'un moment x)
Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous la leur rendre, Frodon ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
Gandalf
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Shaman
Sweet Summer Cat
Messages : 3070
Inscription : 20 avr. 2010 - 15:35

Re: Engagement des bénévoles

Message par Shaman » 24 juin 2019 - 13:01

Melow a écrit :
24 juin 2019 - 08:45
Je pense que c'est juste un soucis d'empathie Shaman. Si tu soupçonnes quelqu'un de ne pas aller très bien, tu ne veux pas enfoncer le clou en soulignant qu'en plus cette personne n'est pas très investie.
Ouais mais c'est une discussion qui peut se faire en toute bienveillance en fait, il n'y a pas besoin d'enfoncer le clou ou quoi. Juste dire "est-ce que tout va bien, on te sent moins investi-e alors on se demande si tu as besoin d'une pause ?", je vois pas comment ça peut être mal pris. :gne: J'veux dire, si on en est à quelqu'un qui ne fait vraiment plus rien, je pense que la personne se rend parfaitement compte de son inactivité, pour moi il ne s'agit pas d'accuser ni de pointer du doigt une personne mais juste de montrer qu'on a bien compris qu'il se passait un truc.

Avatar de l’utilisateur
Melow
Pingouin explosif
Messages : 1990
Inscription : 11 févr. 2017 - 00:19

Re: Engagement des bénévoles

Message par Melow » 24 juin 2019 - 13:27

Ah mais je suis d'accord avec toi Shaman mais je peux aussi comprendre que ça en mette certains.es mal à l'aise.

Surtout si par exemple on a une situation où tu t'entends bien avec le bénévole qui est moins investi, voir même si tu es ami.e avec IRL. C'est pas évident et ça peut être délicat de jongler entre le côté "je suis ami.e avec ce membre etc" et le côté "je suis le.a chef.fe d'équipe et ce membre tire le reste de l'équipe vers le fond."
Bien sûr il y a des manières de faire et tout ça peut se passer en douceur mais de 1, tout le monde n'est pas à l'aise avec ça, de 2, si tu froisses la personne, c'est pas uniquement un bénévole que tu perds mais un.e ami.e donc par conséquent 3, tu as un peu l'impression de marcher sur des œufs. D'où le malaise.

Après en tant que cheffe ( :mrgreen: ) je n'ai pas été confrontée à ce problème donc je ne fais que supposer mais je pense que je saurais aller vers vous si toutefois il y a un soucis de ce genre parce que je vous connais un peu et que je pense que vous saurez prendre le recul nécessaire sur la situation etc. Mais tout ça, ça dépend vachement des gens et des équipes en fait. C'est pas parce que ça me semble facile que ça le serait vraiment et surtout c'est pas parce que ça me semble facile que dans les faits ça l'est vraiment et je peux tout à fait concevoir que ça en mette certains.es mal à l'aise.
ImageImage

Avatar de l’utilisateur
Layi
Impératrice en Fleur
Messages : 3787
Inscription : 07 nov. 2011 - 13:02

Re: Engagement des bénévoles

Message par Layi » 24 juin 2019 - 14:10

Shaman a écrit :
24 juin 2019 - 13:01
Ouais mais c'est une discussion qui peut se faire en toute bienveillance en fait, il n'y a pas besoin d'enfoncer le clou ou quoi. Juste dire "est-ce que tout va bien, on te sent moins investi-e alors on se demande si tu as besoin d'une pause ?", je vois pas comment ça peut être mal pris. :gne: J'veux dire, si on en est à quelqu'un qui ne fait vraiment plus rien, je pense que la personne se rend parfaitement compte de son inactivité,
C'est aussi déjà arrivé que la personne concernée se voile la face, ou réagisse mal, ou le prenne personnellement alors que y'a rien de personnel dans ce genre de situation.

Quand cela fait 4 mois ou plus ou moins, que la personne ne fait rien ou plus grand-chose et que chaque fois que tu relances gentiment à ce sujet, elle te répond que c'est passager, que ça va s'arranger et demande un délai supplémentaire pour faire le point, tu fais quoi ? "Virer" un bénévole, c'est pas évident niveau gestion humaine et relationnelle.

L'affectif rend les choses également plus compliquée qu'il n'y paraît.

Image . Image . Image
Eejil a écrit :Tu es vieille depuis ta naissance, c’est décidé.

Avatar de l’utilisateur
LaLouisaBlack
Lady Fraser
Messages : 3895
Inscription : 05 sept. 2008 - 20:26

Re: Engagement des bénévoles

Message par LaLouisaBlack » 24 juin 2019 - 15:16

C'est exactement ça Layi, et puis il y a aussi le fait qu'on est tous bénévoles, et il y a un côté assez tabou à aller demander des comptes à quelqu'un de bénévole, qui finalement donne de son temps comme il le peut et le veut, et n'a pas vraiment d'objectifs de "performance". L'idée de "virer" quelqu'un, même si c'est plus souvent accompagner gentiment la personne à la porte, c'est finalement assez récent, jusqu'à il y a quelques années j'avais pas l'impression que ça se faisait des masses chez HPF. Et les cas où le bénévole moins motivé qu'avant ne voit pas de lui même qu'il serait bon de quitter l'équipe, et bien ça arrive plus souvent qu'on ne le pense, surtout si la personne a fait longtemps partie de l'équipe, l'a faite évoluer, a contribué pour beaucoup au développement de ses projets... Ça demande d'admettre qu'on en est plus capable, et c'est une décision qui peut être déchirante à faire, surtout avec un attachement à l'équipe.

Bref, la position du chef comme du bénévole en question n'est jamais évidente dans ces cas-là (et d'autant plus qu'à l'exception peut être de certains, personne ici n'est formé à être manager, c'est plus challengeant qu'on ne le pense !)
Image

Avatar de l’utilisateur
Mikoshiba
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2641
Inscription : 12 févr. 2014 - 19:49

Re: Engagement des bénévoles

Message par Mikoshiba » 30 juin 2019 - 20:16

Je suis aussi contre la généralisation des CDD.
Ce que j'aime dans le fait de faire partie d'une équipe, c'est que même si ça demande de l'investissement, ça reste un loisir. Du coup, le côté CDD automatique, un peu façon "contrat de travail", j'ai peur que ça casse un peu ce côté-là.

Ensuite, pour le fait d'avoir à se séparer de quelqu'un de l'équipe, ce n'est effectivement pas facile (je n'ai pas eu ce cas de figure dans l'équipe mais IRL, où une collègue avec qui j'étais devenue amie s'est mise à faire le grand n'importe quoi au boulot : je n'ai jamais osé lui faire de remarque), mais prendre des nouvelles de la personne en question par MP est un premier pas quand on remarque quelque chose. Sans parler forcément de l'investissement, juste savoir ce qui se passe, si tout va bien, voire même proposer une pause (qui peut être, elle, à durée déterminée : ça permet d'être sûre de savoir où on va aller pour rebondir sur ce qui a été dit).

Enfin, l'argument pour le CDD était que la vie IRL, ben on ne la maitrise pas forcément : pour moi ça marche dans les deux sens. Prenons le cas de quelqu'un qui s'engage dans une équipe pour 1 an, et qui au bout de 9-10 mois ne se sent plus à sa place / n'a plus suffisamment de temps à consacrer. J'aurais peur que cette personne se sente obligée de rester coûte que coûte, car il ne reste que 2 mois à tirer, alors qu'en CDI ça lui aurait peut-être semblé plus "facile" de dire stop (alors là je sais vraiment pas si je suis claire dans ce que je dis :mrgreen: ).
Image
Sexy free and single I'm ready to bingo

Répondre

Revenir à « Association et ses membres »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités