6. Développer le Héron

Modérateur : Conseil d'administration d'HPF

Avatar de l’utilisateur
Crystallina
Cat Woman
Messages : 4954
Inscription : 09 mars 2013 - 11:57

6. Développer le Héron

Message par Crystallina » 03 juin 2019 - 19:47

Développer le Héron ou la problématique d'un site sans dynamique

(Rédigé par l'équipe de modération du Héron)



Après une discussion en interne et une demande auprès du CA, la modération du Héron voudrait profiter de cette Assemblée Générale pour ouvrir une tribune et permettre aux membres de HPF de réfléchir, discuter, donner leur avis, proposer des solutions concernant le développement du Héron.


I) Une communauté du Héron moribonde
Cela fait plusieurs mois que l'on constate, avec déception, une activité moribonde sur le site du Héron. Malgré tous nos efforts, un obstacle majeur continue de se dresser entre le Héron d'aujourd'hui et son potentiel développement : l'absence d'une véritable communauté. Ce que l'on entend par là, c'est l'absence de dynamique entre les membres du Héron et la communauté HPF.

Pour clarifier les choses, on va définir ce qu’on entend par ces termes. Par “membres du Héron”, on entend les auteurs ayant uniquement un compte sur le Héron : ils n’ont pas de compte sur HPFanfic, n’ont pas de compte sur le forum et, a priori, ne sont pas membres de l’Asso (au dernier comptage, Crys nous indique que l’Asso compte 3 membres du Héron). Par “membre HPF”, on entend les membres du forum HPF, dont l’immense majorité a un compte sur HPFanfic, plusieurs ont un compte sur le Héron, et la plupart est également membre de l’Asso.

Pour le moment, ces deux sphères demeurent mutuellement exclusives : les membres du Héron ne viennent pas participer à la vie de HPF (forum, concours), ou de façon très succincte/épisodique, et les membres de HPF ne semblent pas non plus aller vers les membres du Héron, ou participer activement au Héron (se limitant du coup aux autres membres HPF qui publient). Pire, nous n'avons pas l'impression que les membres du Héron créent une dynamique au sein de leur propre groupe ! C’est vraiment dommage car si le Héron a connu un bon début, les dernières stats prouvent une certaine régression. D'ailleurs, on en vient même à se demander quelle proportion de membres du Héron suit vraiment les News du site, car elle nous paraît faible voire quasi nulle.

Pour la modération, cet état de fait empêche le Héron de se développer concrètement et de devenir une plateforme de référence pour l'écriture originale dans les pays francophones.


II) Être lu ! L’utilisation du Héron
À l'image de HPFanfiction ou des sites plus importants (Wattpad en tête), ce genre de plateforme en ligne repose sur un pilier central et fondamental : un auteur écrit et publie avant tout pour être lu ! Ce qui impliquerait donc une dynamique entre les deux, qui se traduirait, notamment, par les reviews/commentaires. On va essayer de refaire le Héron d’or cet été, mais est-ce que c’est suffisant pour relancer cette dynamique ? Car il n’y pas que les reviews qui comptent : avoir des lectures aussi est important. Or, non seulement il semble qu'il y ait peu de reviews/commentaires sur le Héron, mais qu'il y ait aussi peu de lecteurs. Il n'y a donc pas de dynamique, d'où le site moribond... D'ailleurs, c'est ce qu'on remarque aussi sur les Sélections Flamboyantes. Comment proposer un texte si on en lit que très peu ? Tout comme le Héron, les Sélections flamboyantes sont moribondes. Elles reçoivent très peu d’intérêt (surtout en comparaison avec leur grand frère le Jury des Aspic) ce qui se traduit par un manque de vote sur les textes et de suggestions.

Certes, nous-mêmes, en tant que modérateurs, ne laissons pas de review à chaque fois, mais d’un autre côté, ce n’est pas notre rôle de laisser des reviews à chaque auteur qui poste, même si ça fait toujours plaisir et qu’on fait de notre mieux, ni à nous de créer ladite dynamique. Notre mission première est de nous assurer que les textes respectent le règlement et que l’orthographe soit correcte. Le fait que chaque texte doit recevoir la validation de deux modérateurs ralentit en partie le processus, et nous en revenons à lire vite pour vérifier l’orthographe sans forcément pouvoir suivre les chapitres successifs. Vous conviendrez donc qu’il est difficile de laisser une review de cette façon (même si nous le faisons dès que nous le pouvons et n’hésitons pas à envoyer des messages aux auteurs si un texte pose problème et prenons le temps de discuter avec).

On s’est demandé s’il n’y avait pas le problème de devoir découvrir un nouvel univers, de nouveaux personnages, des thèmes précis, en plus du style de l’auteur (par rapport à HPFanfic), mais d’un côté, les membres des différents sites HPF sont des lecteurs avant tout. Donc pourquoi lire un livre ne poserait pas de problèmes mais lire un texte sur le Héron en poserait ? Tout comme le fait de devoir lire sur un écran (ordi, tablette, téléphone) ne semble pas poser de problème pour HPFanfic, donc il n’y a pas de raison que ça en pose pour le Héron.

HPFanfic dispose d’une application permettant un affichage optimisé, et c’est un sujet qui avait été déjà abordé plusieurs fois lors des précédentes AG. Albus avait même demandé s’il y avait un projet similaire pour le Héron, mais ce n’était pas encore à l’ordre du jour. On a conscience que le Héron n’est pas aussi intuitif et compétitif (surtout au niveau du design) que d’autres sites concurrents, mais nous n’avons pas les mêmes moyens financiers non plus.

Bien sûr, on ne souhaite pas que le Héron devienne une machine de guerre à l’image de certains concurrents directs (Wattpad en tête, mais aussi FictionPress, Scribay, Fyctia), mais qu’il ait une place plus importante, voire de référence, au sein de la communauté d’auteurs autopubliés en ligne. Le côté familial, voire intimiste, propre aux sites HPF doit rester part de l’ADN (y compris les bugs que personne ne comprend :mrgreen: ), mais pas au détriment de son développement. Or, nous avons au contraire l’impression que le Héron se renferme sur lui-même. Comme HPFanfic est LA référence francophone de la fanfic, on souhaite que le Héron le devienne pour les textes originaux.

Comme vous vous en doutez avec ce message, c'est une situation qui nous tient vraiment à cœur, dans l’équipe, et de ce fait nous en sommes venus à penser que le Héron n'était, finalement, qu'une plateforme de dépôt, "d'archivage" de textes originaux que les membres utilisent pour publier leurs textes. Triste, n'est-ce pas ? Mais pourtant vrai. Alors que justement, il y a des articles de blog vantant nos mérites.

Le référencement à la BnF est sans conteste un argument très attractif par rapport à d'autres plateformes concurrentes, mais il montre aussi ses limites : nous avons eu plusieurs fois des cas d'auteurs en demandant plus à ce sujet, pour savoir ce qu'il en retournait. Il n'est donc pas impossible que plusieurs des membres utilisent le Héron pour avoir ce référencement à la BnF, et donc protéger en quelque sorte leurs textes en attendant de trouver mieux (avec une maison d'édition) tout en publiant également sur d'autres plateformes où la dynamique auteur/lecteur est plus importante.

De plus, le seul argument du référencement à la BnF ne suffit pas pour attirer les auteurs amateurs adolescents (ou plus jeunes), car la plupart ignore ce qu'est la BnF ou ce qu'y avoir un référencement signifie. Ce n'est pas ce qu'ils recherchent : comme pour les autres, ils veulent des lectures, des retours. Cet argument ne fonctionne qu'avec des auteurs déjà au fait de questions inhérentes au monde de l'écriture, mais perd du coup son intérêt si ces mêmes auteurs n'utilisent le Héron que comme un dépôt pour avoir leurs textes référencés. Ce n'est pas comme cela qu'une dynamique peut se créer.


III) La communauté HPF au secours du Héron
D'où l'importance de la communauté HPF, qui connait le Héron et qui peut justement amorcer cette dynamique entre auteur et lecteur, voire créer sa propre dynamique avec des membres qui postent leurs histoires. Ce qui amène le deuxième problème : le manque d'engouement des membres HPF sur le Héron. Alors bien sûr, on ne s'attend pas à ce que chacun des membres publie ou commente sur le Héron, et ce n'est pas du tout ce qu'on vous demande, vous vous imaginez bien, mais depuis quelques mois, on observe avec regrets une énorme baisse d'activité : on a constaté qu'en un an entre l'AG 2018 et l'AG 2019, le Héron a récolté deux fois moins de nouveaux chapitres qu'entre les deux AG précédentes.
L’édition 2018 du Calendrier de Nighty a eu moins de succès que les deux éditions précédentes (moins de participants et moins de participants arrivant au bout), tout comme la deuxième édition de PeF par rapport à la première (pour le coup, une partie est de notre faute, nous en sommes conscients).

Or, ces activités étaient non seulement une source importante de chapitres, mais également de reviews ! On comprend que certains “habitués” se sentent lassés ou n’aient pas le temps de s’investir dans des projets aussi lourds que le Calendrier, mais le problème c’est qu’en contre-partie, aucun-e nouveau/nouvelle n’a pris le relais. On remarque également une absence d'intérêt pour les Sélections flamboyantes et ce, malgré l'ouverture de la suggestion des textes au public et la mise en place d'un certain nombre de nouveautés.

Le dernier élément en date qui est venu tirer notre signal d'alarme, et vous vous en doutez certainement, c'est notre dernier concours. Nous nous sommes plusieurs fois posé la question de l'annuler : à quelques jours de la clôture des participations, nous n'avions aucun texte de posté, et une série d'abandons sur le topic. Notre dernier concours a même failli être annulé faute de participations (heureusement, certain-e-s se sont donné-e-s un coup de rein pour quand même proposer un texte), avec des participants jetant l'éponges plusieurs jours avant la deadline. Pour ce dernier point, les raisons sont diverses et variées, certes, et on ne les remet pas absolument en cause : ce n'est pas un reproche (clairement, nous ne nous permettrons jamais de juger si un "abandon" en vaut mieux qu'un autre, vous nous connaissez, dans l’équipe, nous ne sommes pas comme ça, du moins nous l'espérons) mais un simple constat. Ça arrive à tous les concours, même sur HPFanfic.

Nous ne sommes pas des machines, et ça arrive à tout le monde d'abandonner par manque de temps, d'inspiration ou tout simplement d'envie. On ne peut pas aimer tous les concours qu'on nous propose, et en un sens, heureusement. Ce qu'on aimerait juste relever ici, c'est qu'il revient régulièrement des réticences à participer ou publier liées à une peur des contraintes. Alors, peut-être était-ce sur le ton de plaisanterie, évidemment, mais comme vous l'avez bien compris, la modération du Héron se remet perpétuellement en question pour essayer de faire avancer au mieux le site, et donc on voudrait savoir d’où cette peur vient, si c’est simplement lié à une peur d’écrire de l’original et si on peut y faire quelque chose pour vous aider.



Pour continuer sur la lancée de KWU (parce que c'est le plus récent, et donc, à notre sens, le plus adapté au sujet en plus d’être celui nous ayant mis la puce à l’oreille), les contraintes étaient loin d'être les plus difficiles qu'on ait proposées, certaines étaient même très simples en soi (du moins à notre avis). On a essayé de rester avec des contraintes largement faisables mais qui ne nuisaient pas non plus au processus créatif, qui pouvaient garder le côté "challenge" d'une contrainte pour titiller l'inspiration.

On essaye de privilégier le travail aussi bien sur le fond que la forme du texte car, en original, on ne peut pas vraiment présenter les mêmes concours que pour HPFanfic (tout comme pour l'échange de Noël) dans le sens où le travail ne s'effectue pas au même endroit : on ne développe pas un univers commun, on doit en créer un. On ne va pas proposer un concours avec "écrivez votre histoire" comme seule contrainte, ça n'aurait aucun sens (et peut-être même que certains se sentiraient perdus avec une telle contrainte, qui n'en est pas forcément une d'ailleurs).

On a essayé de prendre en compte les retours qu’on avait eu avec les deux précédentes éditions de PeF : à savoir qu’il y avait parfois trop de contraintes, parfois très difficiles (voire quasi impossibles),ou que le concours pouvait même se montrer rebutant. Du coup, on a voulu lancer un format de concours plus court, facile à mettre en place, pour justement pouvoir en lancer 2 à 3 par an. Le choix de la période n’était peut-être pas le plus adéquat, pour les participants comme pour nous, mais on n’a pas pu faire autrement : on a commencé à réfléchir sur ce concours en octobre dernier, et avec les autres concours plus lourds en marche sur le forum, on a dû décaler à une période plus “calme” pour éviter de chevaucher, sans trop tarder non plus parce que les concours en été marchent en général moins bien et que si on voulait en lancer un deuxième, il nous fallait de la marge.

Donc quand on voit que le concours se dirige vers un flop, ça nous décourage aussi un bon coup. C’est d’ailleurs ce qui nous a motivés à ouvrir cette tribune.


IV) Publier sur le Héron
Autre point qui nous tient considérablement à cœur, ce sont les AT aux Éditions HPF et le devenir des textes refusés. Il y en a eu une centaine lors du précédent AT et, pourtant, seuls quelques-uns sont arrivés sur le Héron. Vous ne trouvez pas ça un peu triste quand même ? C’est en tout cas notre avis, car cela aurait été un bon moyen de découvrir de nouveaux univers et ainsi de pouvoir échanger dessus. Pour nous, le Héron se doit aussi d'être un site sur lequel les lecteurs/auteurs peuvent échanger. C’est une plateforme d'écriture originale gratuite, les textes ne sont PAS jugés par la modération lorsqu’on valide les textes, on ne les trie pas selon si ce sont de bons textes ou non. On s’assure juste du respect du règlement (et rien ne stipule que les textes doivent être des chefs d’œuvre) et d’une orthographe correcte. On pense que c'est justement un outil idéal pour tout auteur en herbe pour s'essayer à l'original, apprendre à surmonter ses difficultés, essayer des choses et échouer.

À l'image d'HPFanfic, de Fanfic.net, de Wattpad et de toutes les autres plateformes similaires, il y a du bon et du moins bon sur le Héron, mais on valide les textes quelle que soit leur qualité. Bien sûr, il y a déjà une sélection dans le sens où, en général, un mauvais texte sera aussi bourré de fautes d’orthographe, mais parfois les auteurs prennent note, corrigent et nous renvoient le texte. Parfois ils s’améliorent, parfois non. Parfois, on a des surprises, avec des textes pas terribles mais bien orthographiés !

Il n'y a pas à avoir peur de poster un texte, ils n'ont pas à être parfaits, être de véritables chefs d’œuvres prêts à être édités. Au contraire ! C'est sur le Héron qu'il faut poster vos textes imparfaits, ceux qui ont besoin d'être retravaillés, ceux dont vous n'êtes pas certains, pour, à terme, apprendre et arriver à écrire un texte qui pourra être accepté en maison d'édition.

Ça serait notre plus grande victoire, qu’un auteur ou une autrice débute sur le Héron, s’essaye, tente des choses pour tester ses limites, poste un texte sur lequel il a des retours, le retravaille en conséquence et réussisse, à terme, à le soumettre à une maison d’édition et qu’il soit accepté.

On comprend aussi que certains se montrent un peu réticents, dans le sens où les AT demandent souvent des textes inédits (comme ce fut le cas pour celui des Éditions HPF cette année), mais rien n’empêche de poster sur le Héron (surtout les membres HPF) pour le retirer plus tard si votre texte semble correspondre à un autre AT. Rien ne vous oblige bien sûr à poster sur le Héron, mais ce qui ressort souvent des discussions (que ce soit pour l’AT ou les concours), c’est une forme de crainte que le texte ne soit pas assez bon et ne mérite pas d’être posté.

Évidemment, on peut comprendre que certains membres de HPF, déjà prolifiques sur HPFanfic avec des textes reconnus, lus et reviewés, aient peur de se lancer dans l'original et de proposer des textes dont ils jugent qu’ils ne seront pas du même niveau (alors que bien souvent, quand ils le font, les textes sont supers) ; ou qu'ils n'en aient tout simplement pas l'envie. Mais c'est la même chose : chacun a commencé sur HPFanfic, a trébuché, a essayé, avant de finalement décoller et arriver à être l'auteur de fanfic d'aujourd'hui. Bien sûr, HPF est, à la base, une plateforme de fanfiction Harry Potter qui s'est par la suite diversifiée. On comprend que des auteurs/autrices se sentent plus à l'aise avec la fanfic que l'original, que certain-e-s ne sont pas intéressé-e-s d'en écrire. Cependant, la modération du Héron, on ne peut pas s'empêcher de trouver ça quand même dommage compte tenu des univers extraordinairement riches et développés inventés par certains membres sur HPFanfic.

On a aussi conscience que les discussions sur le forum liées à l’original sont très limitées. D’une part, les membres du Héron ne venant pas, ils ne peuvent pas participer (#CaptainObvious), mais les membres de HPF semblent eux-mêmes plutôt réticents. Lorsque les questions sont abordées, il s’agit bien souvent de membres écrivant leurs propres romans, et on comprend très bien qu’ils n’aient pas à vocation directe d’être postés sur le Héron. On suppose que ces membres espèrent faire éditer leurs textes un jour (et on le leur souhaite !), et les maisons d’édition demandant souvent un manuscrit exclusif et/ou inédit. Cependant, on le rappelle ici : rien ne vous empêche de poster sur le Héron et de le retirer par la suite. On aimerait bien vous promettre des retours sur vos textes pour vous aider à l’améliorer, mais on en revient à la problématique de ce post.


V) Questions et suggestions

C'est pour cela que la modération du Héron se tourne vers vous pour essayer de trouver des solutions pour aider le Héron à grandir. Durant notre brainstorming, plusieurs questions (issues des problèmes ci-dessus) nous sont venues à l'idée et nous aimerions beaucoup les partager avec vous afin de collecter vos retours :D. Il s’agit d’une base de travail pour présenter le fond du problème, selon nous, et essayer de commencer à chercher des pistes. Il sera sans doute impossible de tout couvrir pendant la seule AG, donc les discussions seront reprises dans des topics une fois l’AG terminée. Cette tribune est avant tout pour sensibiliser les membres de l’Asso et qu’on puisse présenter nos problématiques :

• Qu’est-ce que le Héron pour vous ? Quel est son rôle ? Quelle utilisation en faites-vous ? Quelle direction le voyez-vous prendre ?
• Pourquoi postez-vous sur le Héron et non une autre plateforme ? Ou à l’inverse, pourquoi postez-vous sur une autre plateforme plutôt que sur le Héron ?
• Comment améliorer la communication du Héron au sein de ses membres pour qu'ils soient plus investis en participant aux concours ou laissant plus de reviews entre eux ?
• Est-ce que le référencement internet du Héron est adéquat pour que le public le trouve facilement ?
• Doit-on envisager une présence plus fréquente lors de Salons où de nombreux auteurs amateurs se rendent, ce qui pourrait être bénéfique à la fois pour le Héron mais aussi l’ensemble des sites HPF et les Éditions ? Quelles ressources la communauté HPF peut-elle mettre en œuvre à ce sujet ?
• Quels arguments avancer pour attirer les auteurs chez nous et leur donner envie de poster ?
• Comment recréer la dynamique auteur/lecteur ?
• Comment attirer des lecteurs sur le Héron ?
• Qu'est-ce qui fait "peur" dans l'écriture de l'original ? Qu'est-ce qui vous bloque pour vous lancer ? Est-ce la liberté totale ?
• Si vous écrivez de l'original, pourquoi ne postez-vous pas sur le Héron ? Est-ce que c'est parce que vous gardez vos textes pour vous pour les faire éditer plus tard ? Est-ce que vous les trouvez pas terribles et ne voulez pas les publier de peur d'avoir de mauvais retours ?
• Quelles formes de concours souhaiteriez-vous voir sur le Héron ? Quels genres de contraintes souhaiteriez-vous avoir ? Voulez-vous qu'elles soient plus délimitées au risque de brider l'inspiration et d'être restrictives ? Est-ce que le Héron doit continuer à créer des concours ou bien se tourner vers d’autres formes de projet ?
• C'est une chute que nous n'avons pas connue depuis le début, sauriez-vous l'expliquer ? Avez-vous moins publié ? Et pourquoi ?
• Quel avenir pour le Héron ? Est-ce que le CA et la modération du Héron devraient se réunir et discuter des possibles solutions, plus ou moins définitives ?
Image

Avatar de l’utilisateur
Clo
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1568
Inscription : 22 mars 2009 - 14:20

Re: 6. Développer le Héron

Message par Clo » 14 juin 2019 - 21:01

Bon la Beigie, ca fait un moment que j'ai plus trop d'intérêt dans les potterfictions et que je ne suis pas retournée sur HPFanfic (mis à part pour les Voeux ou les Opérations Cupidons ^^") donc faut quand même que je vous dise que c'est grâce à vous que j'écris encore un peu :ange: :hug:
Donc oui, j'ai envie de vous aider à trouver des solutions. Pourtant je ne suis clairement pas un exemple, hein, je ne lis pas du tout, j'écris quasiment plus, et même quand je participe, je n'ai jamais le temps de faire de reviews constructives donc je ne laisse même pas de petit mot du coup (la preuve avec KWU, j'ai honte, sur les 6 autres textes, je crois qu'il m'en manque encore 2 ou 3 à commenter --'). Mais ce sont les concours qui me font dépasser la page blanche et je voulais vous dire merci pour le temps que vous y passez ♥


L'une des raisons pour laquelle je ne lis (et donc aussi ne commente) pas, c'est que je n'ai pas le temps tout simplement. Même de lire des bouquins papier en fait. Je vais à nouveau reprendre les transports en commun régulièrement là, donc je vais me remettre à lire, mais quand je suis sur l'ordinateur, c'est de moins en moins évident, j'ai plein d'autres choses à faire (même si oui, je les fais rarement et je glande sur FB :gne: ). Et j'ai aussi du mal à lire sur fond blanc, ça me fait mal aux yeux, même en réglant la luminosité. S'il était possible de développer une appli Héron, je sais que je lirais plus. J'avais eu des ebooks au format pdf pour plusieurs Voeux de suite et je les lisais dans le métro tranquille. Bien sûr, c'est un vrai travail et un investissement de la part de l'asso et je ne sais pas ce qui est faisable, j'ai pas les compétences pour évaluer le boulot et le temps qu'a pris l'équipe technique pour l'appli HPF (merci à vous d'ailleurs :D ) et voir ce qu'il est possible de faire pour le Héron.

(J'en profite juste pour demander d'ailleurs, est-ce qu'il y a une skin qui fasse un fond noir/foncé ? Ou même la même teinte que le fofo (en skin HPF je crois). Mes yeux avaient beaucoup apprécié quand HPFanfic était passé au violet et même si ça ne me libérera pas du temps pour lire, je trouverais ça plus agréable) (mais oui ce n'est pas la priorité et y a d'autres choses à gérer, fin des parenthèses :mrgreen: )

Après, la question de l'appli entraîne le problème des commentaires. J'ai déjà du mal à trouver le temps de commenter après avoir lu sur l'ordi (mais c'est pas bien, je sais) et sincèrement je ne pense pas écrire un commentaire depuis mon téléphone (je déteste répondre aux posts sur le fofo avec mon tel, alors que lire les topics ne me dérange pas, donc c'est peut-être juste moi ^^). Du coup, j'aurais bien aimé savoir s'il était envisageable (d'un point de vue technique déjà ; et si c'est une fonctionnalité qui existe sur l'appli HPF, sorry, c'est moi le boulet :mrgreen: ) de pouvoir liker une histoire ou déposer des kudos comme sur AO3, quelque chose dans ce style. Oui, ce n'est pas la même chose qu'un vrai commentaire sur le texte, avec un dialogue lecteur/auteur mais c'est déjà un retour pour dire qu'on a aimé et qui signifie plus pour moi qu'avoir le nombre des lectures qui augmente sans aucun commentaire sur le texte. D'ailleurs, avant de se pencher sur la question de l'appli, il est peut-être possible de faire ça sur le site, ce système de kudos faute d'autres mots ? J'avoue que je ne sais plus trop si le sujet a déjà été abordé en AG ou sur d'autres topics, je crois bien mais j'ai la mémoire qui flanche ^^


Bon, je sais que je ne réponds pas vraiment aux questions dans l'ordre du coup et je m'en veux un peu parce que j'aime bien les listes mais j'ai des idées qui viennent et faut pas non plus trop freiner cette inspiration parce qu'après je ne vais rien pouvoir sortir :mrgreen:


Niveau relation HPF vers le Héron, c'est vrai que l'original fait peur (ou en tout cas me faisait peur au début). Parce qu'on ne peut pas se reposer sur un cadre, avec des personnages que les lecteurs connaissent déjà, dans un univers tout aussi familier. Et c'est sans doute ça à mon avis qui fait que les membres HPF ont du mal à s'y mettre, parce qu'il ne s'agit pas de retrouver le confort de personnages/lieux/univers qu'on connaît déjà. Y a quelques années, Ellie avait fait un concours, Ecris-moi un contexte, si mes souvenirs sont bons (la flemme d'aller chercher, j'assume :mrgreen: ) et ça consistait à partir d'une fic sur HPF et à la réécrire dans un univers qu'on inventait. Je me souviens avoir bien galéré, mais c'est peut-être une idée sympa sur laquelle se baser pour faire venir des HPFiens sur le Héron ? Parce que ça fait un peu moins peur ? (je sais plus si le concours avait bien marché ou pas, ça remonte à trop loin :lol: ).

Ce que je trouve dommage justement, c'est d'avoir beaucoup de textes à l'AT et aussi peu sur le Héron. Alors pas forcément le texte écrit pour l'AT hein, mais si y a beaucoup de monde qui écrit de l'original pour sur un thème avec une deadline, j'avoue que je vois pas trop pourquoi ce n'est pas la même chose pour les concours et/ou juste de la publication de textes. Parce que du coup j'ai l'impression que ce n'est pas tant l'original qui fait peur mais plutôt la publication sur le Héron. Ou alors c'est qu'il y a une grosse partie des auteurs qui ne viennent pas au départ de la communauté HPF ? Je ne sais pas :gne:

D'ailleurs pour les concours, j'ai pas vraiment d'idées sur la difficulté que j'en attends, je suis déjà contente quand j'aligne des mots alors je vais pas faire la trop difficile sur les contraintes, c'est pas ça qui fait que j'ai du mal à écrire :mrgreen:


Vu ma faible productivité, je ne me sens pas tellement concernée par les questions sur les mauvais textes, les possibles éditions, la publication sur d'autres sites ou même la BnF, j'aimerais bien au contraire, ça voudrait dire que j'écris :mrgreen: (d'ailleurs je ne savais pas que quand il est demandé un texte inédit, c'était bon si on supprimait le texte posté sur le Héron, pour moi même s'il avait été supprimé, il a été posté avant et donc c'était pas bon)

Pour le référencement, je ne sais pas. Je cherche toujours via la barre d'adresse et j'ai mon historique, mais j'avoue que je ne sais ce que les gens vont taper comme mots-clés pour trouver le site. Même Wattpad, j'arrive pas à imaginer, pour moi les gens sont déjà au courant de wattpad en fait, donc j'arrive pas à voir, un peu l'histoire de la poule et de l'oeuf :lol: (mais ce serait une question à creuser quand même je pense).

Je pense que ça pourrait être une bonne idée, les salons du coup, après ça a un coût et je ne sais pas ce qu'il est possible de faire. Après est-ce qu'il serait possible de parler du Héron lors des salons où les Editions sont présentes ? Je ne sais pas comment ça se passe d'habitude ^^

Tant que je suis toujours dans cette thématique-là, de faire venir les gens, est-ce que des blogs de lecture/écriture pourraient être intéressés pas seulement par poster le lien du site ou faire un article dessus mais tant qu'à faire par parler d'histoires en particulier en mode coup de coeur ? (je ne sais pas ce que cette idée vaut, je la lance juste comme ça, même si je vois pas là ce qu'on pourrait offrir en échange d'un éventuel partenariat)


Aussi tant que j'y pense, je ne trouve pas le système des News super pratique, c'est un peu bas sur la page (en tout cas sur mon écran) et faut bien descendre pour les voir, alors que l'accès aux Nouveautés est tout en haut. Donc en fait je ne suis pas sûre que ce soit le meilleur moyen pour communiquer et pour que les auteurs voient les messages, notamment sur les nuits (et s'ils sont pas au courant, ben ils viennent pas sur le forum). Bien sûr, ce n'est que mon avis basé sur mon utilisation du site, hein, faudrait voir ce que les autres en pensent aussi :D


En me relisant, je ne pensais pas que mon post était aussi brouillon, désolée :lol: Je vais quand même poster parce que j'ai la flemme de tout écrire, je devrais repasser soit plus tard ce soir soit sans doute demain mais si j'ai pas le temps, j'aurais quand même donné un peu mon avis :D (je crois que c'est ma plus grosse participation à une AG depuis que je suis adhérente, soyez fier :mrgreen: :hug: )

Image

Avatar de l’utilisateur
Labige
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8726
Inscription : 11 juin 2010 - 17:16

Re: 6. Développer le Héron

Message par Labige » 14 juin 2019 - 21:20

Pour répondre sur le point de l'AT effectivement les membres d'HPF ne sont qu'une toute petite partie des auteurs qui y participent (vraiment petite). Et je pense que c'est difficilement comparable à publier sur le Héron parce que c'est être publié par une maison d'édition, dans un livre papier, être (un peu) rémunéré. Les auteurs participent dans ce but là.
Image

Avatar de l’utilisateur
Wapa
Cueille l’ananas
Messages : 239
Inscription : 24 nov. 2018 - 21:48

Re: 6. Développer le Héron

Message par Wapa » 14 juin 2019 - 21:43

Merci beaucoup pour ce topic et tout le travail derrière :hug:

HPF est finalement assez nouveau pour moi et je n'ai pour l'instant quasiment pas utilisé le Héron même si j'envisage de le faire plus dans un futur très proche :mrgreen:

En tant que nouvelle lectrice, je dirais que la plateforme n'est absolument pas intuitive, ni attractive. En arrivant sur la première page, on n'a aucune envie de cliquer pour aller découvrir les textes. C'est un (grand) frein selon moi. Bien sûr qu'il n'y a pas le même potentiel financier que les énormes Wattpad & Co mais un relooking ne serait vraiment pas du luxe si le but est d'attirer les lecteurs/auteurs.

Le manque de visibilité sur Internet est aussi un frein. Avant de tomber sur HPfanfic (et sur le forum), à la base je cherchais un site d'écriture sympa et je ne suis jamais arrivée sur le Héron. Lorsqu'on tape "plateforme d'écriture" sur Google, le site n'apparaît pas. C'est dommage. Pourtant je pense que le Héron a du potentiel pour se démarquer de ses concurrents par le côté familial et intimiste justement (et un nouveau design :sifflote: )

J'aime bien l'idée de pouvoir liker une histoire comme le suggère @Clo. D'ailleurs, il n'y a pas de système d'étoiles sur le Héron je crois ? (peut-être que je me trompe) Sinon pour favoriser les retours sur les textes, je ne sais pas si un système de parrainage a déjà été tenté ? Comme la journée review mais sur une plus longue durée.
ImageImage

Avatar de l’utilisateur
flodalys
Devise avec Molière
Messages : 12197
Inscription : 21 mai 2011 - 13:46

Re: 6. Développer le Héron

Message par flodalys » 14 juin 2019 - 22:16

Déjà :hug: les beiges.

je voudrais dire OUI il faut poster sur le héron j'ai fait parti des auteurs qui doutent d'eux avant d'oser (limite en m'excusant) proposer un texte. Norya m'a bien fait comprendre qu'il ne fallait pas voir le héron comme "la cour des grands" que tout texte original était le bienvenu. :D

J'ai pas participé à votre dernier concours car vraiment sur chaque "menu" y'avait toujours une contrainte qui me freinait au plus haut point (un coup c'est le genre, un coup c'est la contrainte de forme, sur un autre c'est encore autre chose...) je sais que j'ai participé à des concours avec des contraintes plus dures, mais je crois que c'était assorti à une baise de régime en terme d'écriture (je me suis démené pour finir mon calendrier de l'avent, depuis j'arrive pas à m'y remettre). J'ai bien aimé la forme de votre concours j'ai regardé les menus pendant plusieurs jours, mais pas un seul menu m'a rendu aventureuse, pour dépasser la "contrainte" qui me freinait. :(

je vais tenter de répondre à certaines questions (pour d'autre j'ai pas de réponse)
• Qu’est-ce que le Héron pour vous ? Quel est son rôle ? Quelle utilisation en faites-vous ? Quelle direction le voyez-vous prendre ?
pour moi c'est le pendant "original de HPfanfic, je ne le vois plus comme "la cour des grands" comme j'ai pu le voir. Je l'utilise dès que je juge qu'un de mes originaux est "lisible" pour le partager et continuer de faire évoluer mon écriture, je ne dirais pas non à plus de retour car se sont les retours qui font avancé.
• Pourquoi postez-vous sur le Héron et non une autre plateforme ? Ou à l’inverse, pourquoi postez-vous sur une autre plateforme plutôt que sur le Héron ?
Parce que HPF c'est "la maison" j'ai pu lire sur ff net. Mais j'ai jamais publié ailleurs. Le référencement BnF me plait aussi mais surtout HPF c'est la communauté qui m'a permis d'oser publier des fanfic, et m'a permi d'oser l'original.

• Qu'est-ce qui fait "peur" dans l'écriture de l'original ? Qu'est-ce qui vous bloque pour vous lancer ? Est-ce la liberté totale ?
Ce qui m'a fait peur c'est de ne pas avoir l'imagination pour. Je trouvais plus confortable d'emprunter un univers des personnages. pas la "liberté totale" mais la difficulté de créer un univers cohérent, des personnages qui tiennent la route...
• Si vous écrivez de l'original, pourquoi ne postez-vous pas sur le Héron ? Est-ce que c'est parce que vous gardez vos textes pour vous pour les faire éditer plus tard ? Est-ce que vous les trouvez pas terribles et ne voulez pas les publier de peur d'avoir de mauvais retours ?
Avant de me lancer sur le Héron je ne les trouvais "pas terrible"
• Quelles formes de concours souhaiteriez-vous voir sur le Héron ? Quels genres de contraintes souhaiteriez-vous avoir ? Voulez-vous qu'elles soient plus délimitées au risque de brider l'inspiration et d'être restrictives ? Est-ce que le Héron doit continuer à créer des concours ou bien se tourner vers d’autres formes de projet ?
Pour le dernier concours j'ai pas était inspirée mais j'ai participé à Pef et au retour du héron avec grand plaisir. j'aime bien les concours sur le long terme, j'avais bien aimé l'aspect équipe aussi.
Même j'aime bien que vous nous surpreniez avec des formes de concours divers et varié.


• C'est une chute que nous n'avons pas connue depuis le début, sauriez-vous l'expliquer ? Avez-vous moins publié ? Et pourquoi ?
J'ai jamais été régulière dans ma publication sur le Héron.

Voilà je ne sais pas si mes quelques réponses peuvent vous aider. :oops:
Sinon, en présentant mes textes à des amies elles trouvent que c'est pas intuitif. Je suis tellement habitué au site que je n'y pense pas.
Image

Image
La 2e étape n'attend plus que vous ! :D N'hésitez pas à nous rejoindre

Avatar de l’utilisateur
popobo
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2232
Inscription : 19 janv. 2011 - 10:41

Re: 6. Développer le Héron

Message par popobo » 15 juin 2019 - 09:08

Un gros câlin :hug: et un grand Merci pour la beigie :biz:
Votre post et vos remarques sont touchants, merci pour votre investissement et implication :hug:

Je vais tenter de répondre aux questions soulevées en donnant mon avis qui ne reste que mon avis...

• Qu’est-ce que le Héron pour vous ? Quel est son rôle ? Quelle utilisation en faites-vous ? Quelle direction le voyez-vous prendre ?
Pour moi le Héron est là pour poster mes textes en original. Je l'utilise de la même manière que HPFanfic. Je poste et je lis quand j'ai envie et j'y participe surtout à travers les concours/projets lancés sur le forum.
Je souhaite au Héron une longue vie.


• Pourquoi postez-vous sur le Héron et non une autre plateforme ? Ou à l’inverse, pourquoi postez-vous sur une autre plateforme plutôt que sur le Héron ?
Je poste sur le Héron parce que je fais partie de HPF. Je suis venue sur le Héron par le forum et HPFanfic et je me suis jamais posé la question d'aller éventuellement poster ailleurs, c'est complètement naturel pour moi de rester dans HPF.

• Comment améliorer la communication du Héron au sein de ses membres pour qu'ils soient plus investis en participant aux concours ou laissant plus de reviews entre eux ?
En faisant partie du forum, je trouve que vous faîtes déjà beaucoup par les différents projets et concours.
Pour ceux qui ne sont pas sur le forum, evidemment je ne me rends pas trop compte.
Peut-être effectivement que la rubrique "Dernières nouvelles" est trop bas dans la page d'accueil. Les infos "nouvelles nuits" (par exemple) sont-elles assez explicites pour les nouveaux inscrits ?


• Est-ce que le référencement internet du Héron est adéquat pour que le public le trouve facilement ?
pour la recherche "publication texte en ligne" le héron n'apparait pas... c'est tout ce que je peux dire, je ne sais absolument pas comment améliorer cela.

• Doit-on envisager une présence plus fréquente lors de Salons où de nombreux auteurs amateurs se rendent, ce qui pourrait être bénéfique à la fois pour le Héron mais aussi l’ensemble des sites HPF et les Éditions ? Quelles ressources la communauté HPF peut-elle mettre en œuvre à ce sujet ?

• Quels arguments avancer pour attirer les auteurs chez nous et leur donner envie de poster ?
• Comment recréer la dynamique auteur/lecteur ?
• Comment attirer des lecteurs sur le Héron ?
Pour répondre un peu à plusieurs des questions de la liste, je pense aussi que le design et la configuration du site jouent beaucoup. Je comprends les difficultés financières derrière. Mais je suis aussi convaincue qu'un nouveau style pourrait améliorer l'attrait du site. Moi j'y suis habituée et je sais y naviguer, mais effectivement il n'est pas très intuitif/attirant.
Est ce qu'une modification à l'instar du site des éditions serait possible ?


• Qu'est-ce qui fait "peur" dans l'écriture de l'original ? Qu'est-ce qui vous bloque pour vous lancer ? Est-ce la liberté totale ?
• Si vous écrivez de l'original, pourquoi ne postez-vous pas sur le Héron ? Est-ce que c'est parce que vous gardez vos textes pour vous pour les faire éditer plus tard ? Est-ce que vous les trouvez pas terribles et ne voulez pas les publier de peur d'avoir de mauvais retours ?
A mon avis, un.e auteur.e de fanfic va vers l'original quand il.elle se sent prêt.e/curieux.se/intéressé.e et à ce moment là, un concours, un projet peut être l'élément déclencheur. L'inverse doit être beaucoup plus rare, selon moi.
Je pense aussi que chaque auteur.e a une période effectivement d'hésitation à publier (j'y vais, j'y vais pas ?)
Ce que je veux dire c'est que le Héron ne peut pas, à mon avis, lutter contre ces doutes et ces "peurs" mais doit continuer d'être présent pour accompagner les nouveaux.elles auteur.e.s et bien les accueillir quand enfin il.elle.s se sont lancé.e.s
Peut-être que ça passe par un message ou une review d'accueil/encouragement au moment de l'inscription...
Vos messages réguliers de "déculpabilisation" par rapport à ces peurs/craintes vont aussi dans ce sens. le fait de les répéter est utile !


• Quelles formes de concours souhaiteriez-vous voir sur le Héron ? Quels genres de contraintes souhaiteriez-vous avoir ? Voulez-vous qu'elles soient plus délimitées au risque de brider l'inspiration et d'être restrictives ? Est-ce que le Héron doit continuer à créer des concours ou bien se tourner vers d’autres formes de projet ?
Je pense que le Héron doit continuer à proposer des concours avec des contraintes innovantes mais aussi classiques. Toutes vos idées sont bonnes. Les contraintes restrictives sont peut-être plutôt adressées aux auteur.e.s averties. Pour ma part, les contraintes des Ateliers d'écriture me paraissent toujours compliquées et difficilement abordables. Ce qui fait que je n'ai encore jamais participé à un atelier.
Les contraintes plus simples/basiques/classiques sont peut-être plus rassurantes pour les "débutants".

Les projets - sans points, votes, récompenses - sont aussi très intéressants.
Je suis pour le retour du Héron d'or pour nous inciter aussi à laisser davantage de reviews.
Pour ma part, je lis très peu (pas du tout) en dehors des concours et donc ne reviewe pas. Alors que si on m'incite à lire un texte qui n'a pas de reçu de review, un texte qui commence par la lettre J, un texte de 2019 etc (c'était bien ça hein le héron d'or) je vais m'amuser à fouiller et lire davantage dans le site :boing:

Autrement, en ce qui concerne les concours, je me suis moi même posée - rapidement - la question de proposer un concours uniquement pour le Héron et ce qui m'a - pour l'instant - bloquée, c'est plutôt le calendrier. Parce qu'en lançant un concours, on espère avoir des participants et un minimum d'intérêt, mais l'année est largement déjà bien occupée. Comme je suis moi même la première à participer avec plaisir aux différents déjà présents (AVC l'été, les voeux, l'échange de fic, plumes en folie, concours officiels...), c'est compliqué de trouver un espace pour un concours libre. C'est chouette pour HPF c'est même extra, je ne me plains pas hein.


• C'est une chute que nous n'avons pas connue depuis le début, sauriez-vous l'expliquer ? Avez-vous moins publié ? Et pourquoi ?
Pour ma part, ma baisse de publications (notamment pour plumes en folie et le calendrier de l'avent) est dûe à un manque d'inspiration dans des périodes pas du tout propices pour moi irl.
En dehors des concours et projets, je publie très irrégulièrement et très peu.


• Quel avenir pour le Héron ? Est-ce que le CA et la modération du Héron devraient se réunir et discuter des possibles solutions, plus ou moins définitives ?
J'insiste (désolée) mais je pense qu'un nouveau design/aspect du site serait le bienvenu.

Voilà, j'espère que mes modestes réponses vous seront utiles pour la bonne continuation du Héron :hug:

Avatar de l’utilisateur
princesse
PollyPocket grandeur nature
Messages : 4702
Inscription : 30 mars 2015 - 10:32

Re: 6. Développer le Héron

Message par princesse » 15 juin 2019 - 09:25

Hello tout le monde!

Déjà, un grand merci pour toutes vos réponses. A la modé, nous somme super contents de lire vos réponses et de voir votre implication sur le développement de notre cher héron donc merci à vous :hug: :hug: vous êtes au top !

Personnellement, certains points de vos remarques font écho aux miens (et même à certains points relevés par mes chers collègues modérateurs :D ) en ce qui concerne :

- la présentation de l'interface: je suis d'accord... certes elle est classique et j'adoooore les couleurs, mais elle reste bien moins intuitive que HPF par exemple. Notamment au niveau des nouveautés. Quand on clique sur le titre, on arrive sur la table des matières et là, il faut sélectionner le chapitre qui nous intéresse. Ce procédé me parait être bien mais, peut-être revoir la fonction "nouveau texte" et effectivement relooker le site. Après.... ça prend du temps et de l'argent, abordons un peu les sujets qui fâchent :( , il faudrait voir avec le CA ce qui est possible ou non de faire.... car j'ai l'impression que c'est ce qui est redondant et qui "bloque" certains membres. Moi-même j'ai mis longtemps à venir sur le héron en raison de ce "détail" :?

- Liker les histoires: oui c'est une bonne idée. A voir comment on pourrait mettre en place tout ça. Faire une sorte de Top 10 aussi, peut-être. Un peu comme sur HPF. Par exemple sur les auteurs les plus prolifiques en termes de reviews, ou les histoires les plus "appréciés". Parfois, ça peut donner un petit coup de fouet à certains auteurs, donc pourquoi pas... après, il ne faut pas que cela soit stigmatisant, bien évidemment. :D

- Rénover la partie "dernière nouvelle" : afin qu'elle soit plus accessible, voir comment on pourrait l'améliorer mais encore une fois, ça touche au look du site et on en revient au même question de temps et d'argent :? même si je pense que c'est une chouette idée (et que perso, l'aventure de relooker le site me tente énooooormément)

- Le héron d'or: il fait partie de nos projets estivales :D :superman:



(désolée, je passe en coup de vent et c'est un peu décousu mais j'ai une grosse journée au boulot aujourd'hui donc je fais ce que je peux :peur: )
Image

Avatar de l’utilisateur
Aoife O'Hara
Pilote du Magicobus
Messages : 1491
Inscription : 13 sept. 2011 - 18:52

Re: 6. Développer le Héron

Message par Aoife O'Hara » 15 juin 2019 - 09:59

Je vais essayer de faire concis ^^' Attention, challenge. Avant toute chose, merci beaucoup à toutes les personnes qui se décarcassent pour faire fonctionner et vivre le Héron, c'est vraiment génial et on vous doit beaucoup !

Les questions :
• Qu’est-ce que le Héron pour vous ? Quel est son rôle ? Quelle utilisation en faites-vous ? Quelle direction le voyez-vous prendre ?
Le site de textes originaux d'HPF. Mon utilisation ? J'y poste les originaux que j'ai en magasin (quand j'en ai, quand je me souviens que ça existe) et je fais la liste de tous les textes que je veux lire puis reviewer et puis je ne prends pas le temps de les lire ni de les reviewer et je m'en veux. Bref, un fonctionnement assez sain :arrow:

• Pourquoi postez-vous sur le Héron et non une autre plateforme ? Ou à l’inverse, pourquoi postez-vous sur une autre plateforme plutôt que sur le Héron ?
Il y a plusieurs années j'avais essayé de poster sur Wattapad ; c'était relou, il fallait prendre en main plein de fonctionnalités (je suis une mémé), leur forum n'était pas hyper pratique d'utilisation et c'était grosso modo : tu balances ton texte dans un grand vortex et il n'en ressortira jamais, sauf peut-être si tu t'investis dans un lobbying intensif auprès des autres auteurs avec qui tu peux échanger des lectures... Clairement, l'investissement en temps ne valait pas DU TOUT le coup pour moi.
Je poste sur le Héron par habitude, parce que je sais comment ça fonctionne et que je connais la communauté HPF. Après, je vois mon compteur de lectures grimper (parce que je poste un chapitre/mois grand max) avec une review tous les six mois, ça me rend perplexe parce que je ne pense pas qu'il y ait effectivement autant de lectures sur mon histoire actuelle, je soupçonne des bots, mais depuis l'invention de Google Analytics je suis un peu une obsessionnelle des statistiques détaillées, donc forcément avec juste un compteur de lectures mais pas de graphes je reste sur ma faim.

• Comment améliorer la communication du Héron au sein de ses membres pour qu'ils soient plus investis en participant aux concours ou laissant plus de reviews entre eux ?
Je pense qu'il faut retravailler l'expérience utilisateur par petites touches. Là, visuellement, au niveau de la structure, notre site a encore les pieds dans le XXe siècle.
Aujourd'hui, on a des intégrations de plus en plus fluides entre les différents services web, c'est le contexte dans lequel on existe, voilà. Si je télécharge une appli pour compter les calories que je mange, elle s'intègre à l'API de mon compteur de pas et estime directement, sans sortir de l'appli, celles que j'ai pu brûler. Et on devrait aller sur un autre site pour les échanges et discussions du Héron ? Pour les non-HPF, c'est un geste qui est peut-être de trop.
Pour moi, un forum directement accessible depuis le Héron serait idéal. Rediriger vers ici, c'est pratique pour les habitués, mais je vous jure, quand je suis revenue il y a un an et que j'ai dû me remettre nos soussousousousforums en tête et me retrouver, c'était quelque chose. Encore aujourd'hui, on a tellement de sections que je n'ai juste pas le temps de tout regarder, il faut une discipline ou un investissement particuliers pour ça. J'aimerais beaucoup regarder les topics d'écriture seule, mais la dernière fois que j'y ai lancé un sujet, il n'a pas été repris, et quand je viens et que je passe 30min à vérifier dans le Placard que tout le monde va bien, eh bien je n'ai plus le temps de rester davantage.
Donc pour moi : actualiser l'aspect général du site, uniformiser les pages, ajouter PARTOUT des boutons de call to action vers les 2 à 3 éléments vitaux du site. Instaurer un système d'illustration "aux normes" couverture de livre pour chaque lecture ? L'idée serait de limiter le temps de prise en main et compréhension des pages.
Et pour le jour où on sera riches, un moyen d'embarquer la lecture du Héron sur les nouveaux appareils qui ne sont pas des ordinateurs. Je ne lis plus sur PC depuis un bail. J'ai par contre un kindle, une tablette et un smartphone, et j'utilise les 3 pour lire des romans comme des BD. Il faudrait voir combien d'utilisateurs mobile on a par rapport aux utilisateurs d'ordi, de mémoire à mon taf c'est 50% PC 40% mobile et 10% tablette, pour de la lecture d'articles. Quick fix : on peut suggérer aux utilisateurs mobile de mettre un raccourci vers la page du Héron sur leur écran de téléphone, pour lire dans les transports, mais il faut s'assurer que le site soit bien responsive (je viens de regarder, les menus sont en liliputiens mais on voit bien les résumés et les textes.)


• Est-ce que le référencement internet du Héron est adéquat pour que le public le trouve facilement ?
Pour répondre à cette questions il faut faire un audit SEO les coupaings :mrgreen:

• Doit-on envisager une présence plus fréquente lors de Salons où de nombreux auteurs amateurs se rendent, ce qui pourrait être bénéfique à la fois pour le Héron mais aussi l’ensemble des sites HPF et les Éditions ? Quelles ressources la communauté HPF peut-elle mettre en œuvre à ce sujet ?
C'est toujours cool les salons, mais le succès est hyper variable, si j'ai bien compris. Et puis, est-ce que c'est toujours les mêmes qui s'y collent ? On peut par contre utiliser les réseaux sociaux autour des salons pour faire un peu de com', pour limiter le coût (notre Twitter est actif je crois bien, on peut ajouter un petit @ aux comptes de salons etc.)
Et sinon, quand on est en salon, gros message bien visible de loin, donc conception graphique de base : police hyper lisible, message court, mots-clés limpides et accrocheurs, couleurs sexy, URL en GROS et un call to action si on n'a pas les sous pour des flyers, de type "prenez notre url en photo pour penser à venir nous voir".

• Quels arguments avancer pour attirer les auteurs chez nous et leur donner envie de poster ?
En allant en chercher sur les réseaux sociaux ?
En repérant quelques auteurs "influents" sur la toile qui feraient du booktube ou autre, pour soit les interpeller sur Twitter, soit leur proposer de tester le Héron ?
En nouant des liens avec des organisations ou sites du même thème mais avec des services différents ? Par exemple, des gens sont en train de lancer un institut des carrières littéraires, ils annoncent le prix de leur formation le 29 juin (et je sens que ça va coûter un paquet de reins, ils ont une police à empattement sur leur site.) Ils proposent aussi des contenus gratos pour attirer le chaland, on pourrait leur parler du Héron pour prolonger la communauté de ceux qui veulent écrire mais ne peuvent pas se payer leur formation de riches.
Est-ce qu'on pourrait avoir un bouton intermédiaire entre "lu" et "review", qui serait basiquement le "j'aime" de HPF ? Une petite plume, un petit héron ? Parce que parfois on n'est pas en situation pour laisser une review mais on veut quand même dire à l'auteur que ça nous a plu.

• Comment recréer la dynamique auteur/lecteur ?
Peut-être mettre en avant de façon claire sur le site quelques profils d'auteurs et de lecteurs ? On doit déjà avoir ça dans le blog, non ? (d'ailleurs le blog, je sais qu'il existe, mais je ne le lis jamais car il ne se trouve jamais sur ma route, c'est dommage.)
On est passés d'une culture internet du dialogue à une culture internet de la consommation. Les gens ne se souviennent pas forcément, voire n'ont pas connu, l'époque où il était possible de discuter avec les auteurs. Je pense que c'est à nous de rajouter des petits messages un peu partout pour inciter les gens à entamer un dialogue.

• Comment attirer des lecteurs sur le Héron ?
Déjà, pour faire lire ceux qui sont déjà là, je vais parler de ce que je connais le mieux : moi-même, mais je pense que ça peut être extrapolé à la population qui fréquentait déjà HPF il y a une dizaine d'années. En bref : on vieillit. Donc nos habitudes changent, nos modes de consommation aussi, notre disponibilité, etc. C'est normal qu'on n'ait plus autant de vie sur le site si le cœur de notre population bosse soudain 35 à 60h par semaine contre 15h de cours à l'époque de la fac, sans parler des gens qui ont des enfants (comment faites-vous pour venir sur HPF ? je vous admire). On peut continuer à draguer une population étudiante, ça peut être une bonne façon de garder une animation semi-permanente, mais si on veut aussi garder notre ancien public, il faut s'adapter aux nouveaux modes de vie. Le format des Nuits est top pour ça (même si perso je n'arrive pas à me tenir au courant de quand ça tombe et après j'ai toujours un truc de prévu.)
Pour attirer de vraiment nouvelles personnes, j'ai envie de dire, améliorer notre référencement avec un bon gros audit SEO, et peut-être redesigner le site à très long terme...
Ah et peut-être trouver une façon de transformer les textes pour les exporter sur mobile ou kindle facilement aussi ?

• Qu'est-ce qui fait "peur" dans l'écriture de l'original ? Qu'est-ce qui vous bloque pour vous lancer ? Est-ce la liberté totale ?
J'ai PAS LE TEMPS. Voilà. Pas le temps. C'est horrible. Je me lance volontiers, c'est juste que quand je rentre du taf et que j'ai mille trucs à faire, se poser et écrire demande une discipline qui sort de la case loisir dans laquelle elle rentrait quand j'étais en études. Et rentrer d'une journée de taf sur ordi pour enchaîner sur une soirée de taf sur ordi, merci bien.
Ça et le fait que bien sûr, le texte que je poste depuis un an a reçu peut-être six reviews ? Et je ne suis pas à plaindre parce que j'ai plein de lectures. Mais bon, c'est vrai que se casser le fion à écrire 25 chapitres pour la gloire, mais sans la gloire, ça motive pas de ouf.

• Si vous écrivez de l'original, pourquoi ne postez-vous pas sur le Héron ? Est-ce que c'est parce que vous gardez vos textes pour vous pour les faire éditer plus tard ? Est-ce que vous les trouvez pas terribles et ne voulez pas les publier de peur d'avoir de mauvais retours ?
Typiquement, j'attends d'avoir fini un truc maintenant avant de le poster. Sinon, ça laisse les gens en plan, c'est pas cool, et moi j'ai cet énorme rappel de mon échec à continuer à la vue de tous, j'aime moyen.

• Quelles formes de concours souhaiteriez-vous voir sur le Héron ? Quels genres de contraintes souhaiteriez-vous avoir ? Voulez-vous qu'elles soient plus délimitées au risque de brider l'inspiration et d'être restrictives ? Est-ce que le Héron doit continuer à créer des concours ou bien se tourner vers d’autres formes de projet ?
Joker, je ne participe jamais aux concours parce que j'ai pas du tout le temps. Souvent ça me branche, mais c'est un niveau d'investissement que je n'arrive pas à atteindre.

• C'est une chute que nous n'avons pas connue depuis le début, sauriez-vous l'expliquer ? Avez-vous moins publié ? Et pourquoi ?

Comme dit plus haut, je pense qu'on vieillit et que nos rythmes de vie nous donnent moins de temps pour aller sur le site.
Aussi, aujourd'hui le trafic web passe à 80% par Google, et si on est mal référencés, bah on l'a dans l'os. Et si on est bien référencés, il faut parvenir à garder les gens sur le site une fois qu'il y sont (faut voir la tête de notre taux de rebond). Il faut noter aussi que contrairement à l'âge d'or d'HPF la majorité du trafic internet est sur les réseaux sociaux, pas sur les sites. Donc il faut utiliser les réseaux sociaux pour capter les gens.
J'ai justement davantage publié cette année, mais avec les résultats que l'on sait. J'aurais aimé passer plus de temps à lire les textes des autres, mais voilà, quand je rentre je suis fracassée et si je lis je veux le faire sur mon canap, dans mon lit, mais pas à mon bureau sur mon PC qui me nique les yeux.

• Quel avenir pour le Héron ? Est-ce que le CA et la modération du Héron devraient se réunir et discuter des possibles solutions, plus ou moins définitives ?
Des solutions définitives pour un environnement web, ça sent la mauvaise idée :mrgreen: Ce que j'aurais tendance à suggérer :
- Regarder nos stats Analytics (et le cas échéant, activer Analytics mais j'espère que c'est déjà fait) et identifier les horaires de fréquentation pour savoir quand poster sur les réseaux sociaux et/ou sur le site
- Peut-être intégrer notre Twitter à la page d'accueil ?
- Utiliser un petit plugin pour évaluer quels sont les éléments les plus cliqués sur nos pages, repenser l'architecture de surface en fonction
- Bien lier nos réseaux sociaux au site
- Implémenter une stratégie SEO sur les mots clés, les images, les classes (titres) quitte à changer un brin la structure si c'est envisageable
- Adopter un format légèrement différent pour la présentation des textes, avec une image type "couverture" sur le côté pour donner davantage l'impression qu'on va lire un livre et pas une page en html
- Flanquer des calls to action un peu partout pour inciter les gens à reviewer et à poster des textes avec lien direct (si possible, des messages aléatoires, sinon on arrête de les voir)
- Repenser un peu la présentation du menu et peut-être permettre de naviguer plus loin que notre poignée de pages "nouveautés", parce que sinon, il faut chercher par genre ou se rabattre sur les "10 plus ..." ce qui n'est pas ouf pour la découverte
- Mettre le blog et la section Héron du forum BIEN en avant, limite avec un aperçu des derniers sujets/articles directement depuis le site
- Rafraîchir un peu nos textes "corporate" de bienvenue etc
- Changer le système de mise en ligne : est-ce qu'on a vraiment beaucoup de textes refusés à la soumission par les modos ? Je sais que la question est délicate, mais on pourrait envisager une publication plus rapide des chapitres. Avoir une date de publication complètement aléatoire n'est pas optimal pour faire la pub de nos textes ; l'idéal serait de pouvoir communiquer dès la publi pour avoir des visites sur la page et faire remonter le site dans les index Google. Or, quasiment les seules fois où j'ai des reviews c'est pour me dire "dis donc, tu postes le chapitre du mois ou on va se faire voir ?" et je me retrouve à répondre "Ben, je l'ai posté il y a une semaine, mais tu sais la modération est bénévole donc c'est déjà super gentil de leur part de faire ça"... Donc soit on met plus de monde sur le coup pour être sûr que quelqu'un pourra passer une fois par jour (mais même là c'est pas garanti, on connaît le taux d'abandon en bénévolat) soit on publie direct et on modère ensuite ?

Là, ce ne sont que des trucs assez accessibles (sauf changer la présentation du site, déso ^^') mais si on a envie de se lancer dans une grande opé "Sauvez le Héron" il y a des modifs plus profondes à faire, c'est sûr.
Yes, 1h30 à taper tout ça, j'espère qu'il y aura des bouts utiles dedans sinon au secours.

Avatar de l’utilisateur
AlbusDumbledore
Propriétaire du Triclosaure
Messages : 7377
Inscription : 21 déc. 2009 - 14:00

Re: 6. Développer le Héron

Message par AlbusDumbledore » 15 juin 2019 - 10:44

Merci à toutes pour vos retours, ça nous rassure dans notre démarche :D

@Aoife O'Hara, j’aime beaucoup certaines de tes propositions, on va essayer de réfléchir sur certaines.


Et je précise certaines, car il est important de rappeler un point : ce topic est ouvert à l’AG pour que tous les membres, mais aussi les équipes, puissent y participer et aider au développement. Je suis d’accord avec Aoife, le problème est bien plus profond que ce qu’on propose. Notamment sur la plupart des questions soulevées, dont l’interface du site : cette question n’est pas de notre ressort, mais celle de l’équipe de refonte (qui recherche justement des bénévoles pour quelques jours cet été). N’hésitez pas à vous manifester ;)

Beaucoup d’autres détails révèle de l’equipe technique également, qui recrute aussi.

Je rappelle donc qu’en tant que modération, nous n’avons aucun contrôle sur l’interface même du site, ni son aspect technique (Norya utilise les stats basée sur notre tableurs où les textes postés sont indiqués, puis celle que n’importe qui sur le site peut trouver en cherchant un peu). Mais c’est justement pour ça qu’on a ouvert ce sujet pour l’AG, pour que tout le monde en tant que membre mais aussi bénévole (pour ceux qui le sont) puisse intervenir.


Concernant les Salons, HPF s’est déjà rendu à quelques-uns, et le Héron a été présenté à chaque fois. Il existe des flyers pour les 3 sites (Héron, HPFanfic, Asso) avec un brève description et un QR code menant au site où à la Boutique, et il y a également l’IRL dessus. Ceux du Héron ont été imprimé pour le Salon Fantastique ennnivelbre dernier (donc il y a 7-8 mois maintenant).

Je n’ai pas été sur un stand avec HPF, mais j’ai déjà fait plusieurs salons avec Ielenna (dont le stand attire pas mal de monde), et à chaque fois que quelqu’un se montrait intéressait, on refiler un des flyers HPF. C’est pour ça que je pense que l’Asso elle-même doit renouveler l’expérience à plus grande échelle et que la présence au prochain Salon Fantastique est une excellente idee. Avec l’idée de la mise en place de CDD, on peut penser par exemple que des bénévoles peuvent rejoindre l’équipe de comm’ pour 3-6 mois et organiser un salon à proximité de chez eux où iles pensent qu’il serait judicieux que HPF soit présent.


J’esseairai de passer plus tard pour des réponses plus détaillées (au pire je répondrai en mp à chacune)
Image

Avatar de l’utilisateur
Norya
Chasse le Robert sauvage
Messages : 8508
Inscription : 11 juil. 2011 - 12:36

Re: 6. Développer le Héron

Message par Norya » 15 juin 2019 - 11:28

Popobo a écrit :Peut-être que ça passe par un message ou une review d'accueil/encouragement au moment de l'inscription...
Vos messages réguliers de "déculpabilisation" par rapport à ces peurs/craintes vont aussi dans ce sens. le fait de les répéter est utile !
Ca c’est quelque chose à laquelle je tiens personnellement. J’ai eu quelques hésitations à mes débuts mais j’ai pu me lancer dans un des Ateliers du Héron, du coup ça m’a un peu servi de coup de pied au derrière et puis surtout, j’ai eu des ateliers IRL qui m’ont aidée à ne pas avoir peur de présenter mes écrits, alors quand je vois des gens ne pas oser alors que je suis persuadée qu’ils ont les capacités, poke @flodalys, je tâche de les rassurer.
Au Héron, on est toujours contents de voir des nouveaux auteurs, on a été ravis d’en voir dans les différents concours et surtout de les voir rester. C’est ça qu’on veut mais on vu des ralentissements récemment, d’où l’idée de ce topic.

Popobo a écrit :Je pense que le Héron doit continuer à proposer des concours avec des contraintes innovantes mais aussi classiques. Toutes vos idées sont bonnes. Les contraintes restrictives sont peut-être plutôt adressées aux auteur.e.s averties. Pour ma part, les contraintes des Ateliers d'écriture me paraissent toujours compliquées et difficilement abordables. Ce qui fait que je n'ai encore jamais participé à un atelier.
Les contraintes plus simples/basiques/classiques sont peut-être plus rassurantes pour les "débutants".
Je vais remonter ça en équipe des Ateliers. On est justement en train de réfléchir à modifier ces Ateliers ! Merci pour cette remarque ! :biz:

Aoife O'hara a écrit :Pour moi, un forum directement accessible depuis le Héron serait idéal.
C’est une bonne idée, faire attention toutefois à ne pas trop éloigner ce forum d’HPF car on pourrait créer deux communautés différentes et le Héron a clairement besoin de celle d’HPF. Il me semble qu’il y avait deux forums avant et que celui du Héron a été fusionné en 2012 avec celui d’HPF. A vérifier avec le CA, il n’y avait pas quelque chose comme ça, @labige ?

Aoife O'hara a écrit :En repérant quelques auteurs "influents" sur la toile qui feraient du booktube ou autre, pour soit les interpeller sur Twitter, soit leur proposer de tester le Héron ?
Oh, ben ça on y avait pas pensé ! On aura besoin de l’aide de l’équipe comm, mais c’est carrément bien intéressant.

Aoife O'hara a écrit :Changer le système de mise en ligne : est-ce qu'on a vraiment beaucoup de textes refusés à la soumission par les modos ? Je sais que la question est délicate, mais on pourrait envisager une publication plus rapide des chapitres. Avoir une date de publication complètement aléatoire n'est pas optimal pour faire la pub de nos textes ; l'idéal serait de pouvoir communiquer dès la publi pour avoir des visites sur la page et faire remonter le site dans les index Google. Or, quasiment les seules fois où j'ai des reviews c'est pour me dire "dis donc, tu postes le chapitre du mois ou on va se faire voir ?" et je me retrouve à répondre "Ben, je l'ai posté il y a une semaine, mais tu sais la modération est bénévole donc c'est déjà super gentil de leur part de faire ça"... Donc soit on met plus de monde sur le coup pour être sûr que quelqu'un pourra passer une fois par jour (mais même là c'est pas garanti, on connaît le taux d'abandon en bénévolat) soit on publie direct et on modère ensuite ?
Non, il y a très peu de refus. Et juste pour l’orthographe. Pour les délais de publi, on plaide coupable, on a mis ces derniers temps beaucoup trop de temps. A titre perso, je suis passée par une baisse de motivation et le souci se pose toujours. Ce n’est pas une question délicate, Aoife, tu as raison d’en parler. Avoir plus de personnes, je ne pense pas qu’il faille compter beaucoup dessus car nous n’avons pas eu beaucoup de volontaires pour faire du bénévolat avec nous lors de nos recrutement. Je ne jette la pierre à personne parce que je sais que ça prend du temps de faire ce qu’on fait et que tout le monde n’en a peut-être pas envie.
Du coup, on réfléchit à tout ça. Parce qu’on doit être deux à valider pour publier. On réfléchit à des solutions pour fluidifier cela, pour aider les auteurs sans pour autant que la qualité n’en pâtisse (orthographe et grammaire, encore une fois, on ne juge pas de la qualité, et de toute façon, la qualité littéraire est assez subjective, et on n’est pas une maison d’édition pro). Par exemple une seule validation et quand on a un doute, on en demande une deuxième ? On a une majorité d’auteurs, et évidemment, tu en fais partie, pour qui la validation est évidente, mais pour le moment, on a besoin d’être à deux oui pour les publier. On réfléchit à ça, merci d’en avoir parlé.

Concernant toutes les remarques sur le design du site, à vrai dire, on est tous d’accord avec vous ! On aimerait le faire évoluer mais ça n’est pas de notre ressort. Vous avez même des termes techniques que je ne connais pas et dont je n’ai pas la moindre idée ce que à quoi ça correspond (Aoife, tu me fais découvrir des trucs)
Cependant, c’est un projet qui est déjà en cours par l’équipe technique/refonte depuis un moment. Chaque équipe a été consultée sur la nouvelle mouture des sites, sur ce qu’on aimerait y voir, etc. C’est en cours, on va progresser.
D’ailleurs, je me permets de rappeler ce que dit Crys :
Crystallina a écrit :
03 juin 2019 - 19:46
Pour la suite des aventures, l'équipe en charge de la refonte aimerait essayer de s'investir 3 jours plein sur la refonte des sites au cours de l'été afin de finir ce cahier des charges. L'équipe aimerait savoir si certain-e-s seraient intéressé-e-s pour les aider. Il n'est absolument pas nécessaire d'avoir des compétences en informatique ou autre. Elles ont seulement besoin de personnes rigoureuses (c'est un travail presque de fourmis : mrgreen: ), motivées et qui accepteraient de passer ce temps là avec elles.
Merci pour vos retours à toutes, celles aussi que je n'ai pas quotées^^
Image

Avatar de l’utilisateur
Aoife O'Hara
Pilote du Magicobus
Messages : 1491
Inscription : 13 sept. 2011 - 18:52

Re: 6. Développer le Héron

Message par Aoife O'Hara » 15 juin 2019 - 11:37

Merci Albus :)

C'est normal que les équipes veuillent agir sur les éléments à leur portée (plus d'animation, nouveaux formats, etc) mais en fait, dans le cas du Héron, je suis plutôt convaincue que le nerf de la guerre c'est la simplification.
Il faut que chaque action sur le site soit limpide et hyper accessible. Pour moi, plus on complexifie l'expérience, plus on perd les gens en route.

Edit : je n'avais pas vu Norya ! Désolée Norya ^^'
Ok pour la validation, je comprends mieux. Et se limiter à la validation d'une seule personne, ça serait possible ?
Dernière modification par Aoife O'Hara le 15 juin 2019 - 12:13, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Charliz
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1794
Inscription : 14 avr. 2018 - 00:38

Re: 6. Développer le Héron

Message par Charliz » 15 juin 2019 - 11:41

Alors déjà, l'équipe de la refonte des sites tiens à préciser que toutes vos réactions/précisions viendront enrichir les données que nous avons déjà, donc n'hésitez pas à continuer à développer :mrgreen: (Merci d'avoir lancer cette discussion, c'est vraiment très intéressant à lire !)

Je voulais également donner mon avis sur le site (totalement personnel, ne concernant en rien notre travail sur la refonte).

Pour l'historique, j'ai découvert le Héron quasi en même temps que le côté fanfic il me semble :gne: il y a plus de 10 ans donc. En tout cas, je ne me souviens pas les avoir un jour distingués... A l'exception que le Héron m'a toujours "rebuté" (le terme est peut être un peu fort mais c'est mon ressenti) dans le sens où dès que je l'ouvre, j'ai envie de partir et je ne sais absolument pas pourquoi ! J'ai posté un peu dessus grâce à AVC l'été dernier et ça a été une super expérience d'écrire de l'original et de recevoir autant de retours grâce au concours, mais en même temps je n'ai pas développer d'affection envers le Héron. Et les causes restent vraiment indéterminées...

Par contre, depuis que je participe à la refonte des sites, j'ai un peu plus réfléchi au concept et tout, et j'en suis venue à me demander pourquoi il existe autant de lien entre les fanfictions et le Héron, au sein d'HPF ? Chronologiquement, c'est tout d'abord Harry Potter Fanfiction qui a été créé, puis le Héron a vu le jour parce que les membres d'HPF souhaitaient écrire de l'original (je me trompe peut-être ?), mais ce sont deux concepts complètement différents ! Pour le côté fanfiction, même s'il y a eu un ralentissement ces dernières années, ça tourne quand même relativement tout seul parce que c'est un site d'hébergement pour une communauté qui existe en dehors d'HPF : les Potterheads, voire plus largement les adeptes de fanfiction. Tout HPF a été construit pour cette communauté, mais si HPF disparait, la communauté sera toujours là : c'est une dynamique qui sort complètement de notre champ de compétences donc pour moi, le travail est d'attirer les membres, de rendre le site attractif pour eux et uniquement pour eux. Et il faut surtout être conscient de leur profil et du fait que la plupart ne sont là que pour lire du Harry Potter ou sur un Fandom parmi tous ceux qui les attirent et que la plupart ne s’intéresseront jamais à participer à la vie de l'asso ou à écrire/lire de l'original parce qu'ils n'en ont rien à faire ^^

D'un autre côté, on a le Héron qui découle de toute l'activité de cette communauté mais qui ne concerne pas du tout le même type de public. Tout sur le Héron rappelle son lien avec HPF : le design du site, le concept, les activités proposées... et même sur le forum, j'ai l'impression que les seuls attraits que pourraient avoir quelqu'un 100% Héron seraient un nombre minime de concours (par rapport à ceux proposés du côté fanfiction) et les ateliers, qui ne marchent pas forcément beaucoup. Or, d'après mon expérience, il y a quand même beaucoup de moqueries/préjugés vis à vis de la fanfiction de la part de ceux qui ne s'y intéressent pas. Dans mon entourage, personne ne s'intéresse à mes fanfictions mais lorsque j'ai écris de l'original dans le cadre d'AVC, plusieurs sont venu lire ce que j'avais écris sur le Héron. Pourquoi un auteur d'original qui ne s'intéresse pas du tout à la fanfiction viendrait poster ses écrits sur un site qui repose à la base sur les fanfictions alors que ses seules motivations doivent être de s'améliorer (et là, merci les ateliers et les nuits!), de recevoir des retours sur leur texte, puis de se faire un jour publier et donc de monétiser leur activité ?

On est sur deux publics complètement différents avec des motivations complètement différentes et étant donné l'affluence sur le côté fanfiction, je trouve ça logique que le Héron en pâtisse. Pour moi, il faut refondre en profondeur le Héron et le couper de tout lien avec les fanfictions pour lui permettre ensuite de se rapprocher de l'association, et ne pas espérer à ce qu'il y ait un phénomène global Asso/Héron/fanfiction. Et pour ça, créer un design complètement différent de HPFanfiction et une dynamique à part (pourquoi pas un chat sur le Héron ? Ou des activités accessibles uniquement à partir du Héron ?
Il faudrait également, selon moi, donner envie à ce public de venir faire un tour sur le Héron et jouer avec le rêve que la plupart des écrivains en herbe ont, plus ou moins secrètement : être publié. Pourquoi ne pas sortir une édition spéciale d'un recueil de texte sur certains textes publiés sur le Héron, grâce à la Maison d'édition ? Ou créer un concours de plus grande envergure que l'AT avec des prix à la fin ? ça attirerait du public. Il faut voir grand !
Image

Avatar de l’utilisateur
popobo
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2232
Inscription : 19 janv. 2011 - 10:41

Re: 6. Développer le Héron

Message par popobo » 15 juin 2019 - 12:06

J'aimerais rebondir sur la dernière idée de Charliz
(je ne rebondis pas sur toutes les idées parce que ce serait très redondant...
et - toujours dans la parenthèse - le poste de Aoife est super détaillé et technique, je ne maitrise pas le langage :mrgreen: )

En fait je trouve intéressant l'idée de détacher le Héron de HPFanfiction et je suggère de le rapprocher plutôt des Editions.
Je ne sais pas trop comment ça pourrait se concrétiser (parce que techniquement je suis une buse :pluie: )

Je pense aussi que sur le forum le héron est noyé dans toutes les sections principalement Potteriennes.
Un forum (ou sous-forum) uniquement Héron serait ainsi peut-être plus accessible pour les non HPFiens.
Et pour relier un point déjà évoqué de "pourquoi les textes non reçus aux Editions n'arrivent pas sur le Héron" peut-être justement parce que le lien entre les Editions et le Héron n'est pas assez visible ? mais un.e auteur.e qui trouve les appels à texte des Editions devrait pouvoir aussi trouver le Héron, non ? :beer:

Avatar de l’utilisateur
Verowyn
Procrastination Queen
Messages : 7035
Inscription : 27 janv. 2007 - 11:24

Re: 6. Développer le Héron

Message par Verowyn » 15 juin 2019 - 12:30

Alors j'ai pas le temps de lire les réponses, donc je réagis juste vite fait au bilan, surtout ce qui concerne la partie Éditions :
Clairement nos AT sont diffusés largement en-dehors de la communauté HPF et même si lors des mails de refus on mentionne la possibilité de venir poster sur le Héron, les auteurs ne suivent pas ce conseil en masse, et c'est normal : ce n'est pas les mêmes attentes, ou bien ils ont déjà leurs habitudes de publi en ligne.

Je mentionne qu'on a au moins eu un auteur (Yoguany) qui a fait ses débuts sur le Héron, qu'on a corrigé beaucoup (à l'époque où le héron avait son service de correction) et pas mal conseillé et qui ensuite a publié des nouvelles dans les anthos des Éditions, donc oui, c'est tout à fait possible d'utiliser le Héron et ses commentaires constructifs comme passerelle vers l'édition.

Ensuite, oui, c'est tout à fait possible de publier au moins le début d'un roman en ligne, d'en profiter pour le retravailler, et de le retirer au moment de la recherche d'éditeur ou de la signature d'un contrat d'édition. Ça se fait pas mal sur le forum jeunesecrivains, et pourtant, je trouve quand même que le format forum est moins pratique que celui d'un site d'archivage comme le Héron, donc ça ne devrait pas nous freiner.

Cela dit, je pense qu'il serait bon d'arriver enfin à la nouvelle mouture du site avant de lancer une grande opération de communication pour attirer de nouveaux auteurs/lecteurs parce que c'est sûr qu'en termes d'ergonomie on est pour le moment loin de nos concurrents type wattpad ou scribay.
Image Image

Avatar de l’utilisateur
Ialona
The Lion Queen
Messages : 1009
Inscription : 04 févr. 2009 - 20:26

Re: 6. Développer le Héron

Message par Ialona » 15 juin 2019 - 12:41

Je vais répondre rapidement, je crois que j'ai perdu la moitié de mes idées en arrivant à la fin de la discussion.
Du coup, je vais rebondir sur ce que dit Charliz avec qui je suis d'accord et pas d'accord tout à la fois ^^

Le héron et HPF ce sont deux communautés différentes, c'est vrai que le public visé est différent, et je dirais même que la classe d'age visée est différente. Les fanfictions c'est très adolescent, enfantin, c'est pas sérieux, pas au départ en tout cas. ça attire des novices, c'est pas stressant de poster de la fanfic, c'est presque comme un RPG dans lequel on serait le seul joueur.
L'original tout de suite c'est autre chose, et personnellement, et je suis sûre que je ne suis pas la seule, j'ai commencé à vouloir en écrire quand je suis devenue plus mature, ou disons plutôt quand je suis sortie de l'adolescence.
Alors oui, les public visés sont différents, et je suis complètement d'accord que le Héron a besoin d'une belle refonte, d'un skin qui le démarque d'HPF, mais je ne pense pas qu'il faut qu'il soit complètement différent et qu'il faille séparer ces deux public.
Quand je pense à HPF, j'ai l'image d'HPFanfic à droite, du forum au milieu et du Héron à gauche. Un peu comme si HPFanfic était la porte d'entrée, le forum là où je me développe, et le Héron la finalité. Et ce parcours là il est chouette, il faut absolument le garder. Alors oui les auteurs exclusivement original ne sont pas le public visé par HPFanfiction, mais je pense que le public de HPFanfic est aussi, au bout du compte, le public visé par le héron.

Par contre je suis complètement d'accord qu'il faudrait que le forum soit plus neutre, moins HP, pour que le public du héron s'y sente à son aise et pas obligé de faire parti du fandom HP pour faire parti de la communauté.

Et sur la dernière idée de Charliz concernant l'AT, je pensais exactement à quelque chose comme ça ce matin, que les éditions publient un recueil de nouvelles déjà publiées sur le héron. Ou bien inventé un système où les participants à l'AT doivent avoir un compte sur le héron, et une fois les sélections terminées, les nouvelles non retenues sont redistribuée aux auteurs et publiées sous leurs pseudos sur le héron, comme une redistribution de texte normal à la fin d'un concours anonyme. Peut-être que certains me diront qu'on ne peut pas forcer les gens à publier leur texte, mais sur un appel à texte où tous les participants espèrent se faire publier sur papier, j'ai du mal à voir pourquoi ça dérangerait. Et puis ça ferait une pub monstre pour tous les auteurs qui participent à l'AT sans avoir de compte sur le hérons.
Mais c'est vrai que c'est terriblement dommage que cette AT qui a autant de succès ne profite jamais au Héron Après, en vrai c'est pas la meilleure des idées parce que c'est très rebutant de devoir s'inscrire quelque part pour participer à un AT, mais peut-être ouvrir le délai de participation aux membres du héron, et pas que aux membres de l'asso, avec en close que, s'ils ne font pas parti de l'asso, s'ils veulent le délais ils approuvent la publication de leur texte - si refusé- sur le héron.

Avatar de l’utilisateur
flodalys
Devise avec Molière
Messages : 12197
Inscription : 21 mai 2011 - 13:46

Re: 6. Développer le Héron

Message par flodalys » 15 juin 2019 - 12:45

princesse a écrit :
15 juin 2019 - 09:25

- Faire une sorte de Top 10 aussi, peut-être. Un peu comme sur HPF. Par exemple sur les auteurs les plus prolifiques en termes de reviews, ou les histoires les plus "appréciés".D

Princesse y'a déjà un top ten juste sous le raccourcis nouveauté. ;)
Norya a écrit :
15 juin 2019 - 11:28
alors quand je vois des gens ne pas oser alors que je suis persuadée qu’ils ont les capacités, poke @flodalys, je tâche de les rassurer.
:hug: un grand merci pour ça. En plus tu as l'art et la manière de le faire je trouve.
Après y'a un autre point que je voudrais rajouté. D'une manière générale je préfère lire sur papier. Mais pour la fanfic pas vraiment le choix, mais pour l'original on a tellement de possibilité de lire sur papier que je vais pas aller naturellement vers le héron. Et sur le héron j'ai tendance à cliquer quand un résumé m'attire vraiment. (et j'avoue avec une préférence vers des auteurs que je connais :oops: )
Image

Image
La 2e étape n'attend plus que vous ! :D N'hésitez pas à nous rejoindre

Avatar de l’utilisateur
Verowyn
Procrastination Queen
Messages : 7035
Inscription : 27 janv. 2007 - 11:24

Re: 6. Développer le Héron

Message par Verowyn » 15 juin 2019 - 12:50

J'avoue que je suis pas très pour retreindre ainsi les conditions de participation aux AT.
Les Éditions sont quand même un poste de financement de l'asso non négligeable, grâce entre autres aux bouquins qu'on vend aux communautés des auteurs extérieurs à HPF. Si on ferme davantage, j'ai peur qu'on vende moins.
Ou bien inventé un système où les participants à l'AT doivent avoir un compte sur le héron, et une fois les sélections terminées, les nouvelles non retenues sont redistribuée aux auteurs et publiées sous leurs pseudos sur le héron, comme une redistribution de texte normal à la fin d'un concours anonyme. Peut-être que certains me diront qu'on ne peut pas forcer les gens à publier leur texte, mais sur un appel à texte où tous les participants espèrent se faire publier sur papier, j'ai du mal à voir pourquoi ça dérangerait.
Tout simplement parce que souvent les gens participent à des AT en série, et peuvent reproposer leurs textes sur des AT avec des thèmes concordants, des AT athématiques, ou encore publier en auto-édition des recueils de nouvelles.
Bref, non, les gens qui écrivent pour des AT ne sont pas forcément ok pour mettre leurs textes en ligne même quand ils ne sont pas publiés du premier coup. Ensuite, on signe un contrat avec les auteurs qu'on publie après avoir retenu leurs textes. Avoir ce genre de conditions de participation nous compliquerait singulièrement la vie.
Image Image

Avatar de l’utilisateur
LaLouisaBlack
Lady Fraser
Messages : 3817
Inscription : 05 sept. 2008 - 20:26

Re: 6. Développer le Héron

Message par LaLouisaBlack » 15 juin 2019 - 13:27

Oui je suis parfaitement d'accord avec Véro sur l'obligation de poster sur le héron après un AT, c'est vraiment pas la même chose. Il y a des nouvelles qui sont envoyées à plusieurs AT, des gens qui gardent la nouvelle sous le coude pour autre chose. On le précise dans le mail de refus, qu'ils peuvent avoir la possibilité de poster et d'échanger autour de leur texte sur le héron, mais après c'est libre à eux de le faire.

Pour moi il y a encore une volonté très différente entre ce qu'on reçoit aux éditions et sur le héron, l'objectif de l'auteur est différent. Si après plusieurs refus l'auteur a envie de s'améliorer, oui pourquoi pas aller sur le héron, mais pas avant la fin de cette démarche éditoriale. Enfin personnellement c'est comme ça que je vois mon utilisation du héron. Je n'irai pas poster mes romans, ou peut être juste des débuts pour tester le truc, mais les nouvelles oui, surtout si je les écris sans objectif d'AT derrière (mais c'est rare en fait ^^)

Et la raison principale pour laquelle je ne lis pas sur le héron est que j'ai en horreur la police utilisée :oops: je parle même pas de revoir tout le format du site, juste de trouver quelque chose qui soit plus sympathique à lire. Beaucoup de choses ont été évoquées sur le SEO et l'ergonomie, je suis d'accord avec presque tout, et je voulais signaler comme Aoife qu'il y a des choses qui sont plus faciles à faire même sans moyens ou compétences. Revoir les pages de présentation, pour les rendre plus captables par Google par exemple avec plein de mots clés qu'il faut, mettre des liens avec les parties du forum associées à l'écriture, la correction, les concours... Le call to act comme dit Aoife.

Pour rappel d'ailleurs, l'histoire du second forum a déjà été testée, et si on a pris la décision de fusionner c'est pour une bonne raison, ça ne marchait pas du tout ^^ il y avait pas de passage, deux forums à utiliser pour certains... Actuellement la refonte du forum donne déjà de bonnes bases pour un bon accueil de personnes extérieures à la fanfiction, c'est plus intuitif. Après c'est apprendre à rediriger les personnes du héron vers les sous forum qui les concernent, grâce aux news ou à des liens dans le site du héron, grâce aux réseaux sociaux aussi.
Image

Avatar de l’utilisateur
Labige
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8726
Inscription : 11 juin 2010 - 17:16

Re: 6. Développer le Héron

Message par Labige » 15 juin 2019 - 13:30

Pour les liens vers les différentes parties du forum, il faut vérifier qu'ils sont à jour, mais c'est déjà le cas dans les menus en haut. Après on note vraiment tout ce que vous dites :)
Image

Avatar de l’utilisateur
Aoife O'Hara
Pilote du Magicobus
Messages : 1491
Inscription : 13 sept. 2011 - 18:52

Re: 6. Développer le Héron

Message par Aoife O'Hara » 15 juin 2019 - 13:48

Juste pour qu'on l'ait bien en tête, l'ergonomie des liens entre le Héron et les autres organes d'HPF, ça donne ceci : https://i.imgur.com/ljQdfTc.png Donc côté clarté je pense que le jour où on aura les ressources pour revoir notre copie, ça serait pas plus mal.
Et je rejoins LaLouisaBlack, ce serait cool de changer de police. On pourrait en profiter pour utiliser une police Google, ce serait plus rapidement indexé par les moteurs de recherche.

Avatar de l’utilisateur
Labige
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8726
Inscription : 11 juin 2010 - 17:16

Re: 6. Développer le Héron

Message par Labige » 15 juin 2019 - 13:58

Nous sommes à la recherche de ressources de type temps et humain depuis un moment pour ce genre de choses...
Mais pour des choses comme la police, c'est effectivement plus rapide à mettre en place :)
Image

Avatar de l’utilisateur
Norya
Chasse le Robert sauvage
Messages : 8508
Inscription : 11 juil. 2011 - 12:36

Re: 6. Développer le Héron

Message par Norya » 15 juin 2019 - 14:00

Aoife O'Hara a écrit :
15 juin 2019 - 11:37
Edit : je n'avais pas vu Norya ! Désolée Norya ^^'
Ok pour la validation, je comprends mieux. Et se limiter à la validation d'une seule personne, ça serait possible ?
Ne t'excuse surtout pas^^
Je pense qu'on va effectivement parler de ça ! Ca ne sera pas fait immédiatement, mais ça va faire partie de nos discussions en tout cas, et demander l'avis au CA aussi bien sûr^^


Sinon, la question de la police ne m'était jamais venue à l'esprit, tiens^^
Image

Avatar de l’utilisateur
AlbusDumbledore
Propriétaire du Triclosaure
Messages : 7377
Inscription : 21 déc. 2009 - 14:00

Re: 6. Développer le Héron

Message par AlbusDumbledore » 15 juin 2019 - 14:09

Je rejoins mes collègues des éditions dans l’idée que je ne pense qu’il faille en venir à obliger les participants à l’AT à venir poster sur le Héron en cas de refus, principalement parce que la plupart des participants ne sont pas membres de HPF et ont une autre logique dans leur démarche derrière.

En revanche, je pense que beaucoup des membres de HPF qui participent à ces AT le font parce que c’est chapeauté par les Éditions et donc même si ce n’est pas la raison principale, il y a une idée de participer et aider HPF dans cette démarche, et c’est surtout là que je trouve dommage qu’on en perde en chemin.


Lier Édition et Héron est une évidence pour moi, et c’est d’ailleurs un de mes objectifs. Du moins pas de façon aussi directe que Charlize le laisse entendre, mais un peu comme Ialona qui voit un cheminement HPFanfic => Forum => Héron, pour moi je rajouterai une dernière étape avec les Éditions (ou toute autre maison). C’est pour ça que je vois le Héron comme une plateforme d’essai.

Mais au-delà, le format aussi. Clairement, je ne pense pas poster l’intégralité de mes romans sur le Héron, mais plutôt mes nouvelles, avec lesquelles j’essaie beaucoup de différents trucs.


Pour répondre à l’idée d’un recueil : pour le premier PeF, on avait proposé l’idée d’un ebook regroupant les défis de la gagnante. L’idée originale était de faire un lien avec les Éditions pour que ce soit édité, mais c’est là que se pose plusieurs problèmes :

- Le Héron a un budget de 20€ par concours et par an. Or, même si nous sommes bénévoles, il coute bien plus que 20€ aux Éditions pour faire éditer un livre. C’est pour cela qu’en général, une maison d’édition amortit les prix sur la ventes des livres. Ce qui amène au deuxième problème,

- Les receuils de nouvelles de vendent très difficilement. Surtout en salon, où les visiteurs viennent pour voir des auteurs qu’ils connaissent et avec qui échanger, or un recueil c’est plutôt l’inverse puisque ça regroupe plusieurs auteurs. Et dans le cas d’un Héron, pas forcément des auteurs que les visiteurs de salon connaissent.


Par conséquent ça coûte cher de faire éditer un recueil de nouvelles pour le Héron et il sera très difficile de le faire vendre. Même si les membres HPF l’achètent pour soutenir, comme ils le font avec les AT, ça ne permettra pas de rendre l’idée viable de façon fréquente (peut-être un tous les 2-3 ans, mais du coup, est-ce que ça vaut le coup ?).


Cependant, oui, il est clair qu’on peut essayer de combiner les sphères d’influences des Éditions et du Héron pour les aider mutuellement. Car je pense que le Héron s’adresse également aux ados, dans le sens où beaucoup se lancent dans de l’original également, il ne faut pas croire. Mais oui, le Héron vise aussi un public plus âgé que HPFanfic, et sans doute un public proche de celui visé par les Éditions.


Pour ce qui est d’attirer des auteurs, on essaye. Alors on n’aura pas Damasio ou d’autres grands noms de la littérature francophone tout simplement parce que ça passe par des partenariats avec des maisons d’édition importantes, des agents, et fait donc appel à une logistique à laquelle le Héron ou HPF ne sont pas prêts pour répondre.

Cependant, on vise des auteurs. À chaque fois qu’un auteur que je suis sur FB (ou qui vient voir Ienny en salon) demande conseil sur une plateforme, je parle du Héron, je lui vante les mérites. D’où la question sur comment les attirer, trouver des arguments autres que la BnF, des arguments de professionnels. Mais surtout, la nécessité d’une dynamique : parce que c’est auteurs ne resteront pas sur le Héron, n’en feront pas la promotion si en échange ils n’ont aucun retour sur leurs textes. Ils ont une bases de lecteurs qu’ils peuvent attirer avec eux, mais ils faut les chouchouter toutes les deux (et donc oui, le design devient important quand on a Wattpad ou Scriplay en face).

Par exemple, j’avais réussi à attirer une actrice publiée à venir poster un texte sur le Héron. Cependant, le texte a été supprimé il me semble (pourquoi, je l’ignore) et elle n’est plus revenue depuis. Or, j’avais justement fait par à la Beigie du fait que « Hé, on en a choppé une, faut en prendre soin ! ».


N’hésitez surtout pas à donner des idées. Il y a vraiment pas mal d’éléments sur lesquels on peut déjà discuter en Beigie, merci beaucoup :hug:
Image

Avatar de l’utilisateur
Aoife O'Hara
Pilote du Magicobus
Messages : 1491
Inscription : 13 sept. 2011 - 18:52

Re: 6. Développer le Héron

Message par Aoife O'Hara » 15 juin 2019 - 14:46

Sur la question du coût d'édition d'un ouvrage... Je me souviens de l'époque où Morgwen utilisait lulu.com pour faire de petites anthologies de textes représentatifs d'HPFic (j'ai notamment le recueil de PWP). Il y a aussi Création de Fans, le super projet d'impression d'Alixe, qui passe par là.
Concrètement, le taf serait : sélection de quelques textes (éventuellement à l'issue d'un vote populaire), correction, mise en page (la partie relou), puis paf, vente éventuelle de versions soit électronique, soit imprimable via lulu.com ou autre. C'est clairement moins propre que les recueils des Editions, c'est certain, mais ça nous permettrait de proposer quelque chose, une tribune qui attirerait auteurs et lecteurs. Perso je comptais mettre ça en place de mon côté pour quand j'aurai fini de publier mon texte actuel sur le Héron : une version téléchargeable et/ou imprimable.
Ça me semble un peu trop simple/beau pour être vrai, qu'est-ce que je loupe ? :gne:

Avatar de l’utilisateur
Labige
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8726
Inscription : 11 juin 2010 - 17:16

Re: 6. Développer le Héron

Message par Labige » 15 juin 2019 - 14:48

Les droits d'auteurs ? :mrgreen:
Image

Avatar de l’utilisateur
Aoife O'Hara
Pilote du Magicobus
Messages : 1491
Inscription : 13 sept. 2011 - 18:52

Re: 6. Développer le Héron

Message par Aoife O'Hara » 15 juin 2019 - 15:06

Ha :mrgreen:

Après, on peut rajouter un peu au prix par-dessus le coût d'impression si c'est un seul auteur... Ou proposer une formule où on céderait ses droits d'auteur à l'année, par exemple.
Je sais que moi ça ne m'ennuie pas, pour une durée prédéfinie, de faire figurer certaines de mes nouvelles dans un recueil du Héron et céder tout bénéfice à l'association. C'est juste un don en nature plutôt qu'un virement Paypal :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Ialona
The Lion Queen
Messages : 1009
Inscription : 04 févr. 2009 - 20:26

Re: 6. Développer le Héron

Message par Ialona » 15 juin 2019 - 15:39

Verowyn a écrit :
15 juin 2019 - 12:50
J'avoue que je suis pas très pour retreindre ainsi les conditions de participation aux AT.
A la réflexion, et comme dit à la fin de mon post, je pense qu'effectivement ce n'est pas l'idée du siècle :mrgreen:
Mais il y a ptet quelque chose à trouver pour faire profiter le Héron du succès des AT. Je trouve ça vraiment dommage qu'on ne l'utilise pas pour faire de la pub auprès des auteurs.
Et le fait d'ouvrir le délais d'écriture aux adhérents du Héron non-membres de l'asso qui s'engagent à poster leur texte sur le site s'il est refusé ? Ou juste aux adhérents du Héron, sans engagement. Du coup ça pousserait les auteurs qui sont un peu short à faire un tour côté du site, à se dire "ba, après tout ça ne coûte rien (contrairement à l'asso)"

Mais bon avant ça, c'est clair qu'il faut que le site se refasse une beauté...

Avatar de l’utilisateur
Aoife O'Hara
Pilote du Magicobus
Messages : 1491
Inscription : 13 sept. 2011 - 18:52

Re: 6. Développer le Héron

Message par Aoife O'Hara » 15 juin 2019 - 16:47

Si on était une start-up, ça ferait longtemps qu'on aurait agrégé tous les emails des participants aux AT en une base à laquelle on enverrait la newsletter HPF pour leur donner envie de venir voir.
Mais bon, on est une asso et on a de la morale. Est-ce que quelqu'un est à peu près versé en RGPD ici ou pas ?

Avatar de l’utilisateur
Charliz
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1794
Inscription : 14 avr. 2018 - 00:38

Re: 6. Développer le Héron

Message par Charliz » 15 juin 2019 - 17:57

Aoife O'Hara a écrit :
15 juin 2019 - 16:47
Mais bon, on est une asso et on a de la morale.
Alors je vois pas pourquoi le fait d'être une asso nous empêcherait d'envoyer une newsletter ou au moins une présentation du Héron aux participants de l'AT :gne: Je trouve même que c'est une très bonne idée !

Pour revenir aux droits d'auteur, il y a moyen de contourner ça : mon frère écrit de la musique qui est commercialisée dans une sorte de playlist mais il a cédé ses droits. Pour lui, c'est du plaisir et un moyen de faire vivre la communauté derrière. Il ne tirerait de toute manière pas assez de revenus de ses créations (comme beaucoup d'artistes) donc il laisse le peu de revenus généré. Je ne sais pas comment c'est dans les textes mais je peux me renseigner :D

Et concernant un potentiel concours et publications d'un recueil... Je vais m'appuyer sur la plupart des concours d'écriture auxquels j'ai participé : il y avait une participation financière (10e généralement). Et ces concours marchent très bien ! Pourquoi pas faire la même chose avec l'asso ? Est ce que ça rentre en conflit avec les statuts de l'asso ?
Et si les recueils se vendent mal, proposer comme prix la publication d'un roman ! Enfin je sais pas, y a des choses à faire possibles selon moi :mrgreen:
Image

Avatar de l’utilisateur
LaLouisaBlack
Lady Fraser
Messages : 3817
Inscription : 05 sept. 2008 - 20:26

Re: 6. Développer le Héron

Message par LaLouisaBlack » 15 juin 2019 - 18:47

Je suis à peu près certaine qu'on a pas le droit d'utiliser les mails des participants à l'AT pour une newsletter sans leur consentement, c'est pas pour rien qu'on a tous reçu plein de mails l'année dernière pour confirmer ce consentement aux newsletters auxquelles on est abonnés. Ce qu'on peut faire (et qui est déjà partiellement en place), c'est mentionner le héron lors du mail de refus, quitte à ce qu'on agrandisse le paragraphe pour qu'il présente un peu le site. Et éventuellement mentionner l'asso/ la NL et si certains sont intéressés ils répondront pour s'y inscrire.

Après pour les droits d'auteur il faudrait que toutes les nouvelles sélectionnées acceptent de céder leurs droits pour l'asso, et sachant qu'on prône plutôt une édition éthique avec des pourcentages élevés ça me semble contraire à notre éthique, sauf s'il s'agit uniquement de membres de l'asso qui seraient prêts à céder leurs droits (comme le fait par exemple Gudulette quand elle accepte que ses fanarts soient vendus en salon par l'asso, si je ne me trompe pas). Ou alors c'est partir sur les mêmes contrats types qu'actuellement, mais donc ça a un coup... Bref, ça va pas vraiment dans le sens de l'ouverture à l'extérieur ^^
Image

Répondre

Revenir à « Assemblée Générale 2019 »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité