Novembre 2017 (Minerva McGonagall)

Où modos et membres pourront discuter et établir la Sélection du mois d'HPFanfiction

Modérateur : HPF - Équipe des Podiums

Quels sont vos 3 textes préférés ?

Le sondage est ouvert jusqu’au 30 nov. 2017 - 10:07

Tel qu'il était
4
17%
As time goes by
3
13%
Mon beau sapin
1
4%
L'odeur des Magnolias
3
13%
Une erreur de jeunesse
5
22%
Négatifs
1
4%
Grandes Chaleurs
3
13%
Un peu plus près du Soleil
3
13%
 
Nombre total de votes : 23

Avatar de l’utilisateur
Laura1406
Danseuse côté Cour
Messages : 2235
Inscription : 10 mars 2012 - 16:55

Novembre 2017 (Minerva McGonagall)

Message par Laura1406 » 01 nov. 2017 - 10:07

Chers membres d'HPF,
comme vous l'avez sans doute constaté, le site rencontre des difficultés pour afficher les caractères spéciaux, rendant la lecture des textes difficile. Pour contourner ce problème, vous pouvez sélectionner "alphabet occidental" dans l'option codage de votre navigateur internet. Cela ne s'applique pas aux notes d'auteurs et à l'ensemble du site mais au moins au contenu des chapitres, ce qui vous permettra de savourer vos fictions préférées à leur juste valeur en attendant une solution plus définitive.
Si cette solution ne marche plus sur votre navigateur, merci de nous le signaler.
Thème : Minerva McGonagall
Sélections : 3
Votes : 3
Jusqu'à quand : 30 novembre 2017


Titre : Tel qu'il était
Auteur : The Night Circus
Rating : Tout public
Catégorie : Biographies, Après Poudlard
Genre : Epistolaire
Personnage(s) principal(aux) : Minerva McGonagall, Severus Rogue
Nombre de mots : 1542, fiction terminée.
Résumé : Le professeur McGonagall se souvient de Severus Rogue, tel qu'elle l'a connu.
Votre avis : Minerva écrit une lettre au professeur Labinocle, pour témoigner à propos de Rogue, après sa mort. Elle en dresse un portrait émouvant et juste, impartial et humain... Comme elle, somme toute. Une lettre magnifique dans laquelle on découvre deux personnages, grâce au reflet qu'ils donnent l'un de l'autre.
Proposé par Eejil9

Titre : As time goes by
Auteur : The Night Circus
Rating : Tout public
Catégorie : Biographies
Genre : Romance/Amour
Personnage(s) principal(aux) : Albus Dumbledore, Jedusor/Voldemort, Minerva McGonagall
Nombre de mots : 2032 (Terminée)
Résumé : "Cet air qui m'obsède jour et nuit,
Cet air n'est pas né d'aujourd'hui,
Il vient d'aussi loin que je viens,
Traîné par cent mille musiciens... "
Votre avis : Un OS bien sympathique sur un couple que je découvrais pour la première fois. Ce qui emporte dans la lecture de cet unique chapitre, ce sont les paroles de la musique, cet air si connu qui résonne dans la tête pendant la lecture. Je ne veux pas en dire plus, pour ne pas gâcher le plaisir, mais cet OS est agréable du début à la fin.
Proposé par BellaCarlisle

Titre : Mon beau sapin
Auteur : lalaulau38
Rating : Tout public
Catégorie : Enfances
Genre : Aventure/Action
Personnage(s) principal(aux) : Minerva McGonagall
Nombre de mots : 1999 (OS)
Résumé : Et vous Minerva, quel est votre plus beau souvenir de Noël ?
Fic offerte à Dedellia dans le cadre de l'échange 2013
Votre avis : C'est un texte vraiment trop chou, avec des personnages IC et une situation que je m'imagine très bien. Je crois même que cette scène est passée dans mon headcanon il y a déjà un bout de temps. En tout cas dans une soirée pleine de tristesse, Dumbledore sous la plume de lalaulau amène un rayon de bonheur et de joie qui se conclut sur une vérité bien réconfortante.
Proposé par Carminny

Titre : L'odeur des Magnolias
Auteur : princesse
Rating : Tout public
Catégorie : Après Poudlard
Genre : Tragédie/Drame
Personnage(s) principal(aux) : Albus Dumbledore, Minerva McGonagall, Rubeus Hagrid
Nombre de mots : 6059 (OS)
Résumé : Participation au projet Deathly Hollow, organisé par la Jamesie Team
L’odeur des Magnolias était sûrement le seul souvenir que Minerva McGonagall garderait de cette nuit. De ces deux nuits, où elle rencontra le père et abandonna le fils… Comme si la vie gardait un éternel sens, un aspect cyclique à la fois envoûtant et terrassant. Une mécanique si subtile, qu’il lui était parfois impossible d’en saisir les rouages.
C’était ça, qu’elle avait ressentit à ce moment-là. C’était comme si cette nouvelle, ce parfum, avait fait sauter le dernier rouage de son esprit. Alors les larmes de Minerva se mirent à couler sur ses joues creuses.
Elle pleura sur ces enfances gâchées, et sur ces destins funestes, car si dans le langage des fleurs, le Magnolia était symbole de dignité et de gaieté, dans son monde, il n’était rien d’autre qu’amertume. Amertume et Acidité. Comme les nuances citronnées qui s’en dégageaient…
Votre avis : Un magnifique texte qui me fait pleurer à chaque fois que je le lis et en même temps me fais sourire parce que l'amitié entre les deux femmes est si présente et que l'attachement de Minerva est tellement beau. Un vrai joyau dans la bibliothèque fabuleuse de princesse.
Proposé par Carminny

Titre : Une erreur de jeunesse
Auteur : Litchi
Rating : Int -16
Catégorie : Biographie
Genre : Autre genre
Personnage(s) principal(aux) : Minerva McGonagall
Nombre de mots : 5103 (terminé)
Résumé : OS pour le concours "Grandeur et Décadence".
Minerva McGonagall a eu une vie exemplaire. Tout le monde s'accorde à dire qu'elle a permis aux sorciers de vivre dans un monde meilleur et qu'elle a contribué à la valeur de Poudlard lorsqu'elle en était directrice.
Mais peu de gens savent qu'elle cache un lourd secret. Une erreur de jeunesse qui aurait pu changer sa vie...
Votre avis : Ce que j'aime dans cette fic (comme la plupart de celles de cette série), c'est qu'elle fait descendre Minerva de son piédestal sans remettre en cause sa grandeur actuelle. La fic date pas mal (elle a dix ans) ; elle a été écrite avant Pottermore, avant les derniers tomes de HP, mais elle reste d'actualité.
Proposé par Morgwen

Titre : Négatifs
Auteur : Eejil9
Rating :Tous public
Catégorie : Biographies, Minerva McGonagall, Severus Rogue
Genre : Tragédie/drame
Personnage(s) principal(aux) : Minerva McGonagall, Severus Rogue
Nombre de mots : 2487 (fiction terminée)
Résumé : "Il aurait d'ailleurs fallu que l'obscurité fût plus épaisse encore, et que je ne puisse rien apercevoir de votre visage ; alors j'aurais, peut-être, pu me tromper sur la légitimité de votre présence et de l'écart que vous faisiez pour vous placer sur mon chemin et, à mon tour, faire un écart qui s'accommodât au vôtre ; mais quelle obscurité serait assez épaisse pour vous faire paraître moins obscur qu'elle ? il n'est pas de nuit sans lune qui ne paraisse être midi si vous vous y promenez"
Mais maintenant, il n'y a plus d'obscurité, plus de midi. Seulement la culpabilité. Peut-on, finalement, partager autre chose que des regrets ?
Votre avis : Parce qu'Eejil à une plume très délicate et un talent fou pour rendre les émotions aussi limpides que de l'eau de roche. Avec elle, il n'y a jamais de subterfuge ou de faux semblants, ni de grandes descriptions à rallonge. C'est intense et percutant, sans détour, et ce petit focus sur Minerva est un vrai régal. A lire de toute urgence !
Proposé par princesse

Titre : Grandes Chaleurs
Auteur : Melfique
Rating : Interdit -18
Catégorie : Epoque Maraudeurs
Genre : Romance/Amour
Personnage(s) principal(aux) : Minerva McGonagall, Remus Lupin
Nombre de mots : 24793, terminée
Résumé : Au seuil de la cinquantaine, entre les bouffées de chaleur, l'insomnie et les sautes d'humeur, Minerva McGonagall brave la ménopause. Mais lorsqu'elle surprend son jeune élève, Remus Lupin, dans une situation fort embarrassante, rien ne va plus. Ses émotions s'enflamment. Elle perd le contrôle de tout...
Votre avis : Bon, tout n'est pas très fidèle à l'idée du caractère que je me suis fait de Minerva mais les hormones, voilà :mrgreen: C'est bien écrit, amusant, très rafraîchissant ^^
Proposé par Labige

Titre : Un peu plus près du Soleil
Auteur : Akasora
Rating : Tout public
Catégorie : Durant Poudlard
Genre : Autres genres
Personnage(s) principal(aux) : Minerva McGonagall
Nombre de mots : 1509 (terminée)
Résumé : Le soleil filtre à travers les battants de bois encore fermés. De l’autre côté, des chansons, des cris, des noms scandés comme un mantra. Minerva ferme les yeux et inspire longuement. Sa main droite se serre sur son balai, sa mâchoire se crispe et elle tente de calmer sa respiration.
Elle s'apprête à jouer le dernier match de sa scolarité, et le stresse est bien décidé à l'envahir comme à son habitude.
Votre avis : il s'agit d'un OS que m'a offert Aka, il y a semble-t-il une éternité. Pourtant j'y pense souvent, à ce texte plein de joie, de mélancolie, de choses toutes simples qui font le bonheur de l'étudiante de Poudlard qu'a été Minerva. C'est son dernier match en tant que Poursuiveuse, et les allusions au fait que peut-être elle pourrait avoir la chance d'assister à d'autres matches sont empreintes d'émotions autant du côté de l'héroïne que celle du lecteur ou de la lectrice que vous êtes. Le style d'Aka a fait ses preuves maintes et maintes fois sur HPF et là encore on lit ses mots avec admiration. En bref, 1509 mots à lire pour se mettre la patate, quand on a un petit coup de mou ou juste comme ca, parce que ça fait du bien, tout simplement.
Proposé par Eliah
Image
It always seems impossible until it's done.

Répondre

Revenir vers « Le jury des Aspics »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité