[Validations] Combat à mort

Pour les vieux sujets obsolètes mais qu'on peut vouloir relire un jour.
Avatar de l’utilisateur
Ellie
Arc-en-ciel Ambulant
Messages : 12958
Inscription : 14 janv. 2007 - 01:10

[Validations] Combat à mort

Message par Ellie » 17 mai 2012 - 13:25

Ellie a écrit :Dans ce topic, vous posterez à chaque jour vos 200 mots (ou plus, mais pas moins) pour valider votre journée. Rien d'autre que vos extraits ne sera toléré dans ce topic, si vous avez des commentaires, des questions, c'est ici.

Donc pour récapituler un peu le déroulement : à chaque jour, un organisateur postera la liste des "survivants". Chacun d'entre eux aura 24 heures pour poster ses 200 mots de la journée. Et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il ne reste qu'un survivant.

Si vous devez vous absenter, avertissez-moi avant (sur l'autre topic, préférablement) et postez 200 mots par jour d'absence à votre retour.
Si le texte que vous avez écrit est un cadeau/une participation à un concours/pour l'atelier, bref, un texte qui doit rester secret, laissez quand même un post ici-même pour dire que vous validez votre journée et envoyez-moi vos mots par MP pour que je puisse confirmer.

Seront acceptés :
Fiction originale / Fanfiction sous n'importe quelle forme (poème, pièce de théâtre, drabble...)
Traduction
Texte scolaire (essai, dissertation, commentaire...)
Texte pour le travail
Posts de RPG (mais un seul post de 200 mots ou plus, pas un collage de X posts plus courts)
En gros, tout ce qui est créatif ou obligatoire (on ne veut pas vous faire rater un devoir ou renvoyer de votre boulot parce que vous avez écrit un Dramione plutôt que votre rapport/dissert XD)

Ne sercont pas acceptés :
Entrée de blog
E-mail/lettre à une personne IRL, même s'il n'est pas destiné à être envoyé
Notes de cours
Liste de course
Post de forum normal, même s'il est très très long
En gros, tout ce qui n'est ni créatif, ni obligatoire, ni du texte. Logique :mrgreen:

--------------------

Jour 1 - Samedi 8 octobre, de 00h00 à 23h59
(heure de France)
-> donc vendredi 7 octobre 18h00 à samedi 8 octobre 17h59 pour les québécoises, et les heures seront les mêmes pour tous les jours suivants.

Participants
- Lunalice
- Ellie
- CharlenePotter
- Kathleen (1 jour de grâce, 400 mots J2)
- Senekata
- Alexandrine
- Lucyinthesky
- Labige
- Selsynn
- Emiwyn
- Hina
- LostInTheSun
- Eanna
- QueenOfDarkness
- Clo32
- Jessica110
- Souky
- Ma00333
- Yaya-sama
- Lucette
- Saule
- Azenor
- Via_ferata
- R_Even
- CrimsonHallow131 (3 jours de grâce, 800 mots J4)
- Yoguany
- Virginia
- LarmeDeLuneLevante
- HermioneRonHarry
- Wouki8113
- Lyssae
Image
sakura284

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:26

via_ferata a écrit :Demain, grosse grosse journée, donc j'ai écrit maintenant. J'ai commencé à minuit, promis. 225 mots d'après le compteur Word.
Je voudrais un livre.

Les gitans du Bourg n’étaient pas vraiment des gitans. Gitan leur servait surtout de nom de famille, parce que celui de la mère, qui n’avait jamais été mariée, était très difficile à prononcer, presque inconfortable. Il y avait trois consonnes à la suite, et on avait l’impression en tentant de l’articuler d’avoir à la bouche des sons manquants. Personne n’aimait se sentir handicapé de la bouche. Alors on disait gitan. Toujours « gitan », d’ailleurs, jamais « gitane ». Sa fille était une gitan du Bourg, c’était un indéfini. Hannah Gitan du Bourg. Ca sonnait presque comme un titre de noblesse, et la mère aimait ça.


C’est pour ma fille.

La vendeuse lui lança un regard dédaigneux. La mère l’imagina enveloppée dans un nuage de fumée, arrachant à ses lèvres pincées un mégot suffoqué pour l’écraser au bord du comptoir ; au lieu de coin elle demanda d’un ton las : « Et elle a quel âge, votre fille ? »
Sa voix était aigre, aigue et rauque, et correspondait si bien à l’image de la fumeuse méprisante que la mère sourit en répondant.


Sept ans.

Sept ans et les yeux verts. Avec un sourire espiègle et tellement d’énergie à revendre que la mère se demandait parfois d’où elle la puisait. Elle aurait aimé en boire un peu elle aussi, parfois.
:? Par contre, ce n'est pas terrible.

Ah, et je risque de n'avoir pas accès à internet dimanche, vu que je déménage. Si c'est le cas, je posterai 400 mots lundi :)

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:26

R_Even a écrit :Mon fragment d'histoire originale pour la journée :
On dirait le cercle d’Amarès...ou celui d’Evenus et ça me rappelle ma puce à moi.
Mercure, c’est le monde des Grands, des Célestes et de la Dame.
Je ne peux pas venir de là. Mais j’ai la marque dans le cou.

Alors ça veut dire quoi ?

Je remonte sur le sentier et je fais bien attention à éviter les trous dans le sol.
Les routes sont mauvaises par ici et on tombe facilement...ou c’est le dessus qui tombe.

Je lève la tête et je regarde le noir là-haut.
Je me demande : Comment c’est, un ciel ?
Est-ce que c’est solide comme la pierre de nos carrières ? Ou est-ce que ça bouge comme le feu ?

Nehra dit que le ciel ne se voit pas mais si on ne le voit pas alors qu’est-ce qu’on voit quand on regarde un ciel ? Est-ce qu’on voit le Soleil ?

Quelque chose bouge à côté et je fais attention.
Il faut toujours faire attention. On ne sait jamais ce qui se cache dans les galeries.
Alors, je regarde.

Quelque chose de petit glisse sur le mur et je recule.
La chose rampe et ce n’est pas bien.

Les règles sont simples sur Plutionia :
-On ne s’occupe pas de ce qui marche.
-On mange ce qui sautille.
-On fait attention à ce qui rampe.
-On fuit ce qui vole.

La chose vient vers moi et je vois ses yeux blancs.

Danger !

Je glisse sur le côté et je ne fais pas de bruit. Ces animaux-là ne sentent rien...mais ils entendent !

Alors je fais attention et je pars le plus vite possible.
Et voilà ! (273 mots au compteur word).

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:26

lyssae a écrit :Pas de grosse journée demain, mais l'envie irréprésible de savoir combien de temps j'aurai à y consacrer à l'avenir :
Elle aurait pu déverser le contenu de son armoire sur le parquet, déplier, essayer, froisser tous les vêtements du monde, ça n'aurait rien changé à son état d'esprit. Alors, méthodiquement, elle sortit une petite robe, une grande capeline, des bas et la paire de bottines à talons qui lui donnait cet air de grand échassier un peu branlant, tous noirs évidemment, parce que c'était de circonstances. Elle se demanda s'il était vraiment utile d'accessoiriser avec de grandes lunettes aux carreaux fumés, après tout elle s'attendait à tout excepté aux torrents de larmes. Elle était quasiment certaine qu'on pouvait être bonne veuve, sans forcément se retrouver éplorée.

Mais comme ce n'était sûrement pas une conviction très répandue, elle trouva préférable de les emporter, de peur que sa retenue ne ravive d'anciens commérages. Juste un coup d'oeil dans le miroir, puis elle dévalerait les escaliers, franchirait le seuil, s'engouffrerait hâtivement dans la vieille Bentley de Jane qui la mènerait jusqu'au vieux cimetière : parce que se serait la pire des inconvenances que d'arriver en retard le jour de l'enterrement de son propre mari.

Tout un programme qu'il lui fallut suspendre à la vue de son reflet, elle était passée à deux doigts du discrédit, ses cheveux loin du chignon sévère qu'elle avait l'habitude d' arborer jusqu'à ses derniers jours, venaient tomber sur ses épaules : un changement qui aurait pu prendre le chemin de tant de significations dans les esprits sinueux de toutes ses connaissances : celle de la liberté retrouvée, par exemple. Elle s'empara d'un élastique et de quelques épingles, arrangea le tout en un tour de main : voilà, elle était prête.
272 mots selon works, écrit entre 0 h 30 et 1h 20 heure francaise ce qui me fait dire que le défi sera de courte durée pour moi... et un goût d'inachevé qui donne envie de retravailler ces quelques lignes .

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:28

Ellie a écrit :236 des 291 mots de mon originale écris ce soir. J'aurais continué, mais j'ai un peu changé mon idée de base dans ce passage, alors je veux être sûre de ce que je fais avant de continuer.
Avec la conversation des autres comme fond sonore, je regardais d’un air distrait la forêt qui bordait la cour de l’école. Je me demandais si c’était la même qu’il y avait à côté de la maison, si on pouvait traverser directement. Je pris note d’essayer un jour. Si je pouvais faire le chemin par la forêt, ça m’éviterait des voyages en autobus bondés.

Une dizaine de minutes plus tard, j’avais fini de manger, et je me demandais s’il y avait une façon polie de sortir mon livre de français et de commencer à le lire à table, entre Julien et Acteur-de-cinéma. Je commençai à ranger mes choses dans mon sac, pensant que je pourrais m’éclipser sans qu’ils ne remarquent mon départ – ils ne remarquaient déjà même pas ma présence – quand le copain de Rousse-parfaite dit quelque chose qui attira mon attention :

- Non, samedi on ne peut pas, c’est la fête du Village Fantôme.

Je me redressai abruptement, laissant tomber mon sac et faisant sursauter mes compagnons, qui semblaient avoir complètement oublié ma présence.

- Le Village Fantôme ? demandai-je. J’en ai entendu parler avant de déménager, mais je n’ai pas trouvé grand-chose.

J’avais lu qu’il y avait un petit village dans la forêt, une dizaine de maisons qui étaient vides depuis plusieurs centaines d’années, sans aucune indication de ce qui était arrivé à leurs habitants. Comme s’ils avaient simplement disparu sans laisser de trace.

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:29

HermioneRonHarry a écrit :Voila mon texte du jour (245 mots) :)
Les flashs crépitaient. La foule se rapprochait. Des voix hurlaient son nom. Un pied chaussé de talon haut d’un blanc immaculé se posa sur le tapis rouge hors de la voiture suivi par tout le reste de l’anatomie d’une jeune femme. Une longue robe assortie à ses chaussures tombait jusqu’à ses pieds, simplement fendue sur le côté. Mais les appareils photos des journalistes et autres reporters s’intéressaient surtout à son visage. Une peau claire sans imperfections apparentes se mariait avec une bouche en cœur d’un rouge éclatant. Ses beaux yeux bleus soulignés d’un trait d’eye-liner s’accordaient à la perfection avec ses longs cheveux blonds tombant en cascade sur ses épaules.

Elle salua le public de sa main gauche, où on pouvait voir une bague de fiançailles sertie d’un diamant de la taille d’un poing. Des gardes du corps créèrent un passage vers le long tapis rouge où elle continua de faire de discrets signes de mains.

Elle était fatiguée. Mais personne ne devait s’en rendre compte. Tous les gens présent connaissaient sa vie. Les films dans lesquels elle avait jouait, avec qui, quels hommes avaient été ses amants, qui était son fiancé actuel, où vivaient ses parents, quel métier faisait sa sœur, etc…

Personne ne lui avait que la célébrité serait aussi dure.

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:29

Selsynn a écrit :Un morceau de ma fic HP en cours d'écriture "Au nom du père".
251 mots d'après Word
Le lundi soir, sitôt après être rentrée de son entretien avec son amie, Minerva commença à douter. Et si elle était malheureuse ? Tout cela était de sa faute, elle aurait du être plus vigilante. Peut-être devait-elle en parler à Albus.

Bien sûr, du coup elle trahirait son secret, et cela, la jeune trentenaire ne pouvait pas l’envisager. Elle endossera alors la responsabilité seule. Ce qui rendait sa décision particulièrement dure était de savoir ce qu’allait faire la jeune Sang Pur, maintenant, à cet instant précis, et de savoir qu’elle, Minerva MacGonagall, professeur à l’illustre collège de sorcellerie, avait joué un rôle dedans, pire… que c’était elle qui en était responsable.

Après tout, c’était lorsque la jeune fille était sous sa responsabilité qu’elle avait été charmé par lui. Mais Minerva était tout aussi en son pouvoir que cette jeune fille de dix-sept ans, au sang le plus pur, et aux beaux yeux sombres. Minerva ne s’était aperçu de rien. Jusqu’à aujourd’hui, elle ignorait que le jeune et bel homme, prétendant au poste de professeur de Poudlard, avait gardé contact avec la jeune fille. Ni que cette dernière s’était laissé faire.

Maintenant, elle pouvait comprendre la crise de pleurs, quelques semaines auparavant, quand le jeune Tom Jedusor quitta le bureau du directeur furieux de se voir refuser la position de professeur. Minerva ne pouvait que deviner les mots pleins de venin qu’il avait jeté à la figure de son amante.

Elle lui avait assuré que personne ne savait. Lui non plus, alors…

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:29

Clo32 a écrit :Le début d'un OS qui me trottait dans la tête depuis longtemps... (237 selon Word)
Si elle avait su ce que le vieux monsieur amenait avec lui, elle ne lui aurait pas ouvert. Si elle avait su qu’il allait radicalement changer le cours de sa vie, elle aurait laissé la porte fermé à clé. Si elle avait su pour la lettre qu’il tenait à la main,…


Sa sœur était une sorcière, avait-il assuré.


Non. Ça ne pouvait pas être vrai. Ce n’était pas possible. C’était une blague.
Pas elle. Elle n’était pas méchante, c’était une petite sœur de rêve. Les sorcières, dans les livres, c’est toujours les méchantes, comme les trolls, les ogres,…

En plus, le vieux monsieur avait dit que si sa sœur allait dans cette école, elle ne la reverrait qu’à Noël. Elle ne pouvait pas accepter de ne pas voir sa petite sœur pendant trois mois et demi !

Le soir, elle avait pleuré. Sa sœur avait dit oui. Ses parents étaient d’accord. Elle était triste que sa sœur l’abandonne. Pourquoi elle ? Elle était sa grande sœur après tout, son modèle !

Mais elle était encore plus triste de ne pas pouvoir aller avec elle. Elles étaient sœurs. Même père, même mère, même maison…Pourquoi sa sœur était-elle différente ? Pourquoi elle non plus n’était pas une sorcière ?

Elle prit une grande décision. Elle ne pouvait pas rester là, sans rien faire, en temps que simple spectatrice. Il fallait qu’elle demande. Elle ne pouvait pas avoir de regrets.

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:30

LarmeDeLuneLevante a écrit :226 mots selon Word (au fait, la chanson, c'est sensé être Pop pop kuduro)
- Il faut vraiment que tu cherches, hein. Tu peux pas rester comme ça encore longtemps ! C’est ça que t’as l’intension de faire de ta vie ? Rester à la maison sans rien faire ? C’est pas ça la vie ma fille, hein, faut te bouger un peu.
Popopolo popopopolo polopopo popo popopopo
- C’est bien gentil, tu veux aller là bas, mais alors, profites-en ! Profites-en pour aller aussi voir ce qu’il y a autour !
Popolopolo popopolo polopopo popopo kuduuuro
- Et prépare ! Prépare ! Je sais pas, moi, t’as l’intension d’y aller les mains vides ? Prépare déjà ta lettre !
Ce soir ça va bouger, ce soir ça va danser
- Et puis, pourquoi tu vas chercher là bas aussi ? Pourquoi t’as pas cherché par ici avant ?
Popopolo popopopopolo polopopo popo popopopo
- Tu me fais peur, tu sais. Tu m’inquiètes. Je sais vraiment pas le fond de ta pensée. Pourquoi tu te bouges pas, hein, pourquoi ?
Popopopolo popopolo polopo popopo c’est kuuuduro
- Faudrait que tu me dises quand même. Mais est-ce que tu sais toi-même ce que tu veux faire ? Est-ce que tu veux faire quelque chose au moins ?
Popopopopopo popopolo popolopolo
- Hé ! Ho ! Non mais tu m’écoutes ?
- Hein ? Euh oui bien sûr, pourquoi cette question ?

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:30

Yoguany a écrit :C'est parti avec le début d'une nouvelle:
CENDRES

Nous sommes poussière et nous retournerons poussière.

Je ne sais plus qui a sorti cette énormité mais ce qui est sûr, c’est qu’il n’a pas connu l’Onde Oméga-4. Ce qui est sûr également, c’est qu’il n’a pas vécu le Jour de l’Impulsion, qu’il ne s’est pas retrouvé comme ces quatre millards quarante huit millions de malheureux cloisonnés sous une déflagration silencieuse plus dévastatrice encore que les lames magnétiques des bombes M, et dont la mort fut aussi fulgurante qu’incroyablement douloureuse. En bref, ce qui est sûr, c’est qu’il n’a pas eut à supporter les affres de notre monde déliquescent et fou.

Mon regard arrive à peine à percer la brume et le peu que j’arrive à apercevoir me laisse perplexe, j’en arrive même à me demander comment on peut croire que cette désolation soit le résultat d’un ordre naturel des choses. Dois-je lui en vouloir pour ça ? Dois-je seulement en vouloir à quelqu’un pour ça ?

Un autre avait un jour dit que l’homme était un loup pour l’homme.

Je serais plus enclin à le croire celui-là. Il a été bien plus clairvoyant.

Car, même si beaucoup aime s’en défendre, même si beaucoup préfère la politique de l’autruche aux jugements de leurs propres actes, aussi nécessaires et immoraux soient-ils, il est indiscutable que ce désastre est le fruit de l’homme.

Il est impossible de nier que finalement le loup a refermé ses mâchoires.

A SUIVRE...
232 mots words. La suite demain...

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:30

LostInTheSun a écrit :
La vie étudiante, qu’ils disent. Comme si c’était un monde à part, pas tout à fait la vraie vie. Du coup, je me pose des questions. C’est quoi, exactement, la vie étudiante ?
Déjà, j’imagine que ça a un rapport avec les études. Se lever tous les matins, monter dans le tram, aller jusqu’à la fac, s’asseoir dans une salle, écouter un prof raconter l’histoire du Royaume-Uni sans aucune passion dans la voix, changer de salle, recevoir un cours sur les phonèmes de la langue anglaise et s’étonner de parvenir à trouver ça plus intéressant que la civilisation de l’heure précédente, se précipiter à la cafétéria pour découvrir que tous les sandwichs végétariens ont été vendus, se rabattre sur un yaourt, retourner en cours, une heure, deux heures, trois heures, filer à la BU afin de finir cette satanée version et puis rentrer chez soi, dans le calme de son petit deux pièces, où seuls un frigo vide et un ordinateur portable connecté à Internet via la box d’un voisin attendent.
De prime abord, ce n’est pas très amusant, la vie étudiante. Je me demande quand même si d’autres choses n’entrent pas en compte dans l’équation pour que l’on puisse parler de vie étudiante. Après tout, mon père aussi, il a un rythme de vie complètement morne, il se lève le matin, travaille, rentre le soir, tous les jours de la semaine, et pourtant je ne l’ai jamais entendu parler de la vie ouvrière. Ou peut-être que ça existe mais qu’il ne s’y intéresse pas. De toute manière, il n’y a pas grand-chose qui l’intéresse.
Les 265 premiers mots d'un truc très mauvais, mais bon au moins, c'est écrit XD

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:31

yaya-sama a écrit :Voici ma contribution , une petite histoire personnelle en plusieurs parties , la première aujourd'hui :)
D'après Word : 212 mots .
CHAPITRE UN

La jeune fille s’installa paresseusement dans l’herbe verte, posa son livre et un morceau de gâteau à coté d’elle et ferma les yeux. Le vent soufflait dans ses cheveux , lui apportant des parfums d’herbe mouillée et de Provence. Le soleil levant lui caressait doucement le visage. Un Geai de chêne qui passait par la atterri devant elle. Il s’éloigna un peu pour picorer, et la jeune fille savoura le calme du jardin.

Soudain, un maelstrom de noir et de blanc surgit de nulle part et se jeta sur l’oiseau qui s’envola, paniqué.

Le chat (car s’en était un) cracha, manifestant sa déception : sa proie lui avait échappé. La jeune fille, qui avait observé toute la scène, rit. Le chat se retourna vers elle, surpris. Il la toisa, avec petit un air d’arrogance dans les moustaches, comme si elle était responsable de son échec. La jeune fille se rapprocha de lui pour lui caresser les oreilles : sa façon de s’excuser. Le chat ferma les yeux puis vint se blottir contre elle quelques secondes avant de s’éloigner pour grimper dans un olivier proche : sa façon de lui faire comprendre qu’il ne lui en voulait plus.
Il s’installa sur une branche et observa sa maitresse se rallonger dans l’herbe.

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:31

jessica110 a écrit :Voici donc mes 200 mots pour le 8 octobre. Selon world, j'ai 248 mots.

Jusqu’à aujourd’hui, les épreuves les plus durs que je traversais était mes examens ou les rares garçons qui m’approchaient. Depuis quelques jours, en pensant à ma vie antérieur je me sens idiote.
Maintenant, plus que la vengeance m’importe. Elle se fait plus insistante, m’éclaire finit par devenir obsédante.
Pourtant, je suis bien où je me trouve. La vie ne comporte plus aucun traqua. Je peux faire ce que je veux quand je veux. Et j’ai revu mes parents. Ou plutôt mes anciens parents…
Je devrais être heureuse. Comme tous les êtres qui logent aussi ici.

Mais la vie est plus excitante en bas! Et puis, je dois bien découvrir qui m’a assassiné.


**** **** ****

Bip, bip, bip, bip…

Les yeux fixés au plafond, j’attends que le réveil cesse de sonner. Pourtant, je n’arrive pas à me sortir le son perçant de la tête. Il continu à résonner comme un échos à travers mes rêves.
Soudain, les marches de l’escalier à côté de ma chambre protestent violemment. Comme d’habitude, la femme responsable de la famille d’accueil venait me sortir de mon lit.
Souffrant d’embonpoint, elle s’était fait largué par son mari quelque année plutôt. Depuis, elle se coiffait à chaque matin d’un large chignon dans lequel ses cheveux gris sortaient en tous sens afin de se donner un air à la fois sévère et stricte.
Malheureusement pour elle, s’était tout à fait inutile. Sa voix douce et tendre à la fois ne contenait pas un seul soupçon d’autorité.

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:31

Souky a écrit :Et voilà 230 mots (selon word) de mon chapitre 2 des réponses aux prompts ! Je vais peut-être enfin le terminer !
Rose avala de travers son thé brûlant, la faisant tousser bruyamment. Elle n’aimait pas lorsque ses amies tenaient ce genre de propos, alors lorsque c’était une personne âgée d’au moins soixante dix-ans qui se le permettait elle se sentait encore plus mal-à-l’aise.

« Heu… Il est… Enfin… Je le trouve…
- Il avait l’air de t’apprécier lui aussi, conclu Sybille, un sourie en coin.
- Ah bon ?
- Crois-moi, je vois ce genre de chose.
- Parce que vous êtes une voyante ? » demanda brusquement Rose.

Sybille sirota tranquillement quelques gorgées de son thé avant de répondre, laissant volontairement le sentiment d’impatience de Rose grandir alors qu’elle était suspendue à ses lèvres :

« Effectivement, dit-elle enfin. Je suis une voyante.
- Et vous avez enseigné à Poudlard, vous étiez le professeur de mes parents.
- Oui. Pendant deux ans. Sauf pour ta mère. Elle n’est pas restée très longtemps dans mon cours. Elle l’a laissé tomber au bout de quelques mois. »

Sybille eut un étrange rictus. Comme si ce souvenir était à la fois amusant et désagréable.
Rose s’esclaffa :

« Elle a laissé tomber une matière ? Ma mère ?! Vous êtes sûre que vous ne vous trompez pas ?
- Oh non. Crois-moi, j’ai beau être âgée, je n’oublierai jamais le départ en furie de Hermione Granger, juste avant les vacances de Pacques !

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:32

alexandrine a écrit :Devoir d'anglais, j'ai jusqu'à vendredi pour finir la première partie, alors je le mets (j'espère que ça compte!)
Film : Dr Zhivago

Dr Zhivago was adapted to the screen from Boris Pastorak. The Russian author was awarded the Nobel prize for literature for his novel.
The first scene takes place in a hydro-electric plant, more precisely in the office of an engineer, in the post-revolutionary Russia, just after 1 World War. A general, Jefgrav Zhivago, is discussing the working conditions of the workers who have to perform back-breaking manual tastes, such as moving earth because they have no excavators. Then the general tells the engineer the reason why he has come. He is looking for someone. The person he’s looking for might be his niece, more precisely his half-brother’s daughter. Yuri, his half-brother, was a poet who had dedicated a cycle of poems to his mistress, Lara. Yuri and Lara had a daughter who is the person the general is looking for. They send for her. She says her name is Tonia Kamarova, and she seems reluctant to talk about her past. The general shows her photographs of her parents, but they do not ring any feel. She says she has forgotten her father, but she seems to remember her mother a little. The general try to remind her of the past by saying a few names, but only one of them, “gromiko”, seems to suggest anything to her.
So he decides to tell her to the extraordinary story of her parents…
Voilà, j'espère que je n'ai pas fait de fautes d'orthographe!

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:32

Virginia a écrit :Me voilà, donc 232 mots pour aujourd'hui et ce n'est que la première partie...

Se méfier des apparences.
On m'a toujours dit de me méfier des apparences. Je n'ai jamais fait attention à ce conseil mais aujourd'hui je me rencontre que j'aurais dû...
Elle était si gentille, si douce, je la voyais seule et cela me peinait mais je n'ai pu m'en empêcher de la prendre sous mon aile, quelle erreur !
Elle n'était pas très jolie, chétive et petite, rousse aux yeux noisettes, timide et se cachant derrière cette masse de cheveux carottes et ses innombrable tâche de rousseur.

J'ai appris deux ou trois mois plus tard, je ne sais plus, que ses parents la battait depuis ses cinq ou six ans, quelle triste enfance... Elle me confiait ses peines, sa douleur, ses angoisses, retourner chez elle était une épreuve difficile, insurmontable. Elle cachait ses bleus derrière une fine couche de crème que je lui avais donné.
Un jour, Dieu frappa à sa porte, la première et dernière fois, ses parents étaient tout deux décédés suite à un tragique accident de voiture, bien que tragique soit un mot inapproprié pour ses deux monstres. Elle fut confiée chez son oncle qui habitait dans les environs, mais trop loin pour rester dans la même école. Le déchirement fut douloureux mais bref, elle me disais qu'elle m'écrirerai, je l'ai cru et je n'aurais pas dû. Elle n'écrivit qu'une ou deux fois et m'appela rarement. Nous perdîmes alors contact...

Bon voilà par contre je ne sais pas faire comme vous faites, je réexplique je voudrai bien savoir comment vous pouvez poster vos textes de cette façon là, de la même façon qu'on réutilise les paroles d'un autre membre voilà ! Merci d'avance.

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:32

Ma00333 a écrit :Voici mon introduction de Français, qui d'après World fait 215 mots.

"Cette fable, « Le loup et l’agneau » est extraite du livre Fables, de l’auteur Jean de La Fontaine. Ce texte a été écrit en 1668, en pleine période du classicisme, qui est un mouvement littéraire défini par des critères et des valeurs visant une esthétique fondé sur l’idéale de la perfection, consistant à concevoir une harmonie entre les textes. Le fabuliste critique la loi du plus fort chez les animaux, tout en visant les hommes, et évite ainsi la censure grâce à sa personnification et en prenant comme image pour illustrer un loup et un agneau.
( Lecture du texte )
A travers cette fable, l’écrivain critique, grâce à la perspective animal, l’homme, ce qui emmène un regard étranger sur lui. La Fontaine se sert à la fois du côté plaisant de la fable, destiné aux enfants pour les distraire , et aussi de la visée critique, destiné à enseigner également. Nous allons donc voir à travers cette fable que l'auteur se sert de la double fonction de la fable, c'est-à-dire éduquer et amener le lecteur à trouver un conclusion grâce à une morale de l'histoire plus ou moins explicite. Il se sert également du regard étranger, celui de l'animal, pour critiquer et juger l'Homme, tout en évitant habillement la censure de son époque."

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:32

via_ferata a écrit :Virginia, pour mettre ton texte
comme ceci
tu dois faire ce code :

Code : Tout sélectionner

[quote]texte[/quote]
Tu peux simplement cliquer sur quote, au-dessus de la zone de texte pour qu'il apparaisse.

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:32

wouki8113 a écrit :Bonsoir, voici mon texte du jour qui fait, si je ne me suis pas trompée dans mon compte 228 mots. Je précise également qu'a chaque texte je mettrai une introduction, dont le nombre de mots ne comptera pas, afin d'expliquer le contexte dans lequel mon texte m'est venu à l'esprit.
Introduction: Ce texte est une réflexion qui m'est venue à l'esprit il y a quelques jours et qui porte sur le fait d'écrire.

Ecrire. Oui, mais pour qui ? Pour nous écrivains en herbe ? Ou pour nos lecteurs sans qui nous ne pourrions pas exercer cette activité ?
Nous écrivons pour des personnes toutes différentes : pour nous, pour un ami, un membre de notre famille, une connaissance…

Ecrire. Oui, mais pourquoi ? Pour le plaisir ? Ou par obligation ?
Nous écrivons pour différentes raisons : pour nous détendre, pour nous soulager après une dure journée de travail, pour faire plaisir à une personne à qui l’on tient ou que l’on admire.

Ecrire. Oui, mais quoi ? Une dissertation ou un rapport pour le travail ? Un récit, un poème ou une chanson ?
Nous avons de différentes et de nombreuses possibilités qui s’offrent à nous : un travail obligatoire que l’on n’a pas toujours envie de faire mais que nous sommes obligés de faire, ou une histoire inventée de toute pièces. Tout un choix quasiment illimité s’offre à nous : histoire d’amour, récit fantastique, drame ou aventure, ou encore un poème une fable ou même une nouvelle.

Ecrire. Oui, mais comment ? Dans un style strict ? Ou librement au gré de nos envies ?
Nous écrivons de différentes manières : avec un langage soutenu dans des travaux importants, ou avec un langage humoristique, dur, ou courant pour nos textes personnels.

Nous sommes tous différents en effet, mais nous possédons un point commun qui nous rassemble : notre amour pour l’écriture que nous partageons tous ensemble.
Voilà à demain. :D

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:33

QueenOfDarkness a écrit :Première partie d'un texte intitulé Bad Trip. 205 mots au compteur :)

Mais pas avec un briquet, qu'il est con celui-là! Ça s'allume avec une allumette, comme les cigares! Pour conserver l'odeur de bois brûlé... Je crois... Et puis de toute façon, qu'est-ce qu'on en a à foutre? La fumée comble tous les vides. Tous. Je prends une bouffée, la garde le plus longtemps possible. Et puis j'expire. J'expire la fumée odorante, j'expire mon corps, j'expire tout ce qui me trouble, et je plane. Je fly. Trop doux pour être hallucinogène, assez fort pour m'expédier très loin. Trop loin, légèrement. Mais c'est pas grave. Rien ne l'est, anyway. Quelle idée. Même si je devais basculer, ils formeraient une chaîne humaine pour me retenir... Ou me rattraper. Dans le pire des cas, ben... Aller chercher du secours. C'est ce que je pense, en tout cas. Rhalàlà, je pense trop, encore. Je vais mal finir si je n'en profite pas un maximum. Est-ce que les autres ont ce genre d'états d'âme? Bien sûr que non, ce que je peux être débile, parfois. Affalés sur le canapé, allongés par terre, ils rient, absents, exaltés, ivres de l'ivresse, du vertige ballonné qui les prend. Il se passe des trucs que je ne comprends pas, mais c'est passionnant! Enfin, il me semble.

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:33

lucyinthesky a écrit :Mes mots du jour (241 selon Open Office) :
Lundi 27 décembre 1976 – 14h25

Oh la la, ça fait une éternité que je n'ai pas écrit là-dedans... J'ai oublié d'emmener le journal à Poudlard à la rentrée, ceci explique cela.
Quoi de neuf pour moi depuis juin ? Pas mal de choses en fait.
D'abord, il y a le journal de l'école, que


— Jan' ! Tu fais quoi ?
Janis leva la tête.
— Rien, rien, j'arrive ! répondit-elle à son jeune frère Jimmy qui l'appelait, sans doute pour une nouvelle partie de bataille navale.
— Tu viens ?
Elle referma son journal intime et le plaça dans le tiroir de sa table de chevet. Elle n'écrivait dedans que de manière sporadique. Marius le lui avait offert le jour de ses douze ans, pour son premier anniversaire passé à Poudlard ; elle l'avait tenu de manière régulière pendant un an, puis avait commencé à espacer ses confessions.
C'était un journal au nombre infini de pages. Il paraissait peu épais mais pouvait contenir les confessions de toute une vie, voire de plusieurs. Un jour, Janis avait passé une heure entière à tourner les pages pour voir si le journal était aussi infini que l'annonçait sa couverture. Puis elle avait écrit quelques mots dans l'une d'elle, au hasard, se demandant à quel moment de sa vie elle en serait lorsqu'elle écrirait à cet endroit. Bien sûr, c'était à l'époque où elle pensait tenir ce journal régulièrement pendant de nombreuses années.

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:33

Hina a écrit :Heureusement que je suis venue faire un tour ici, je croyais que ça commençait demain -_- Ceci explique donc la nullité du texte qui va suivre.
A la cuisine, l’eau chauffait dans sa casserole, et elle fredonnait un air. Une chanson d’amour, ou peut-être de la variété pop. Peut-être que la chanson n’existait même pas. Elle tourna sur elle-même, le tissu léger dont elle s’était parée virevolta autour d’elle. Son pied cogna contre une des chaises, et elle poussa un juron, toute joie retombée. Elle se massa l’orteil un moment puis, entendant bouillir l’eau, se redressa pour éteindre le feu.

Elle sursauta et faillit renverser le contenu bouillant de la casserole sur ses mains lorsque deux bras l’enserrèrent. Il déposa un baiser dans sou cou tandis qu’elle faisait tremper le sachet de thé.

« Bien dormi ?
– J’ai fait autre chose que dormir cette nuit je crois… Mais oui, bien dormi. »

Elle se retourna et l’embrassa légèrement.
Une sonnerie retentit.

« C’est le mien ! » s’exclama-t-elle.

Elle sortit de la cuisine et se précipita vers leur chambre. Son portable se trouvait par terre, abandonné là dans l’excitation. Elle tomba sur ses genoux et porta l’appareil à son oreille :

« Allô ?
- Hélène ? C’est Hector. Désolé de t’appeler un jour de congé, je sais que tu emménages. Tout s’est bien passé ?
- Oui, oui, très bien. On n’a pas encore défait la majorité des cartons, mais tout s’est très bien déroulé… Merci.
- Bien, c’est bien. Ecoute, je suis vraiment désolé. L’un de nos clients a absolument besoin d’un de nos manuels aujourd’hui, et je n’ai personne d’autre sur qui compter.
- Hector…
- Oui, je sais, Hélène. Mais ce client est très important. Il passerait une grosse commande si on lui apportait ce bouquin afin qu’il vérifie que tout est bon. Je te paierai les heures supp’, d’accord ? »

Il y eut un court silence, puis elle soupira :

« Très bien, très bien. Je ne crois pas avoir le choix, de toute façon. »
(les dialogues, ou comment faire beaucoup de mots facilement) 316 mots d'après Word.

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:33

Senekata a écrit :Voici mes mots :mrgreen:
Mais la plus part des personnes, heureusement d’ailleurs, étaient libres de leur mouvement, innocent aux yeux de la lois et réunis en ce réveillon du nouvel an au ministère de la magie. Pour l’entrée dans le second millénaire, l’actuel ministre avait organisé une grande soirée. La plus haute société, ainsi que les vainqueurs de la précédente guerre et les sorciers capable de s’acheter une robe de soirée convenable. Des vigiles patrouillaient néanmoins et contrôlaient les invités.
Et
Dimanche 1° novembre 2015

• Cher enfant,

Je te souhaite un très joyeux anniversaire pour tes neufs ans. Tu trouveras ci-joint ton cadeau. Je m’excuse de ne pas pouvoir être là aujourd’hui. J’ai beaucoup de travail et d’autres obligations m’empêchent d’être libre de ma soirée. Cependant neuf ans est un âge banal et je suis sûr que la présence de tes parents compensera mon absence.
Il faut que je t’entretienne d’un sujet important, que j’aurai dû aborder depuis bien longtemps. Malheureusement, je n’ai pas le temps de me déplacer. C’est pourquoi, cher enfant, je souhaiterai t’écrire régulièrement.
*Ligne raturé, illisible*
N’oublie jamais, cher enfant, que le travail est force de vertu. Il éloigne de nous trois grand maux : l’ennui, le vice et la paresse. Même si cela m’est contraignant, je poursuivrai mon travail jusqu’à ma mort.
Tu es un Malfoy. Comporte toi en digne héritier. Ne fais jamais rien qui puisse te nuir.
Je dois te laisser. Donne un peu de miamhibou à Zeus. Il voyage beaucoup en ce moment et les elfes ont oublié d’en racheter.
Affectueusement,
Ton grand père
Lucius Malfoy

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:34

Haru Nonaka a écrit :à tout hasard je poste un bout d'OS à (beaucoup) retravailler

Le vent souffle, hurle, il emporte au loin les phrases du couple qui se dispute a quelques mètres de moi, faisant claquer le lin lourd des rideaux du petit salon. L'échange houleux entre mes parents continue, de derrière ma cachette j'entrevois les trais de mon père qui se durcissent, les yeux de ma mère qui s'agrandissent et le mépris qui s'affiche clairement sur son visage.

Une bourrasque me cache à nouveau la scène quelques secondes, je n'ose pas écarter le pan d'étoffe qui danse devants mes yeux. J'ai la gorge nouée, la bouche sèche, les voies se sont tues, il ne reste que le bruit du vent et des branches qui se tordent au dehors. Et moi qui a souvent rêvé de ne plus entendre ces insultes que mes parents se jettent au visages depuis quelques temps, je suis terrifié, pétrifié par ce silence, car je sait ce qui va suivre. J'entend le bruit sourd d'une chute, le plancher qui vibre sous mes semelles, puis la porte qui se referme et les pas lourds qui font grincer le vieil escalier de bois.

La fenêtre claque, le vent se tait, le rideau retombe et ma mère m'aperçoit, elle détourne les yeux. Je ne bouge pas, elle dénoue ses cheveux comme pour camoufler l'empreinte rouge imprimée sur sa joue, puis se relève lentement, efface des plis invisibles de sa robe, redresse la tète et me sourit tendrement tandis que je passe devant elle pour fuir la pièce.
Je claque la porte de ma chambre, me vengeant sur elle de mon incapacité à soutenir ma mère, a défaut de pouvoir la protéger. Mais j'ai peur, trop peur de mon géniteur, peur de la douleur, peur de subir plus de mépris encor de sa part, honte d'être lâche, honte d'espérer encor un geste ou un signe de tendresse de mon père, honte de ce pardon immédiat que celle que j'abandonne encore me donne.

J'observe à travers le carreau de ma chambre la grande silhouette maigre de mon père qui s'éloigne, probablement à la recherche d'un pub ou passer la nuit. Hier des gamins du quartier ont lancé un balle de base ball sur ma fenêtre, elle n'a pas cassé le carreau entièrement mais une fissure s'est crée.
La fente s' est étendue aujourd'hui, comme une toile d'araignée courant sur le verre. Je pause ma main sur le carreau et savoure l'idée que je pourrais le briser d'une simple pichenette. J'attend le moment ou mon père rejoint le centre de la toile et appuie ma paume délicatement sur la vitre avant de pousser mon bras vers l'extérieur. J'observe un instant les éclats brisés qui scintillent, le sang rouge qui perle sur ma main, la rue déserte, puis me détourne.

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:34

Ellie a écrit :Jour 2 - Dimanche 9 octobre, 00h00 a 23h59

Survivants
- Via_ferata (400 mots J3)
- R_Even
- Lyssae
- Ellie
- HermioneRonHarry
- Selsynn
- Clo32
- LarmeDeLuneLevante
- Yoguany
- LostInTheSun
- Yaya-sama
- Jessica110
- Souky
- Alexandrine
- Virginia
- Ma00333
- Wouki8113
- QueenOfDarkness
- LucyInTheSky
- Hina
- Senekata
- Haru Nonaka
- Kathleen (400 mots J2)
- CrimsonHallow131 (800 mots J4)

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:34

Yoguany a écrit :2ème jour, 239 mots :
Georges Sand me fait atteindre Londres et me laisse entrevoir une vague ombre ramassée sur elle-même. Je n’arrive pas à déterminer ce que c’est. Il y a beaucoup de chose que je n’arrive plus à déterminer depuis le jour maudit de l’Impulsion. J’ignore les causes d’une telle carence cognitive et les docteurs qui auraient pu mettre le doigt dessus ont tous rejoint un monde meilleur. Peu importe. De toute façon, le monde même ne peut plus être déterminé comme autrefois.

Sand me laisse au bon soin de Londres là où cette dernière passe la main à la courte Carnot. Mes pieds nus font légèrement crisser le sol immaculé, un bruit apaisant, confortable, nostalgique, semblable à quelques épaisses couches de neige étrennées lors de lointaine partie ayant eu lieu à une époque encore plus lointaine. Ce que mes pieds écrase à cette seconde n’a rien à voir avec la glacial chaleur de la neige d’autrefois, je crains même que mon poids plume me fasse traverser quelques sombres souterrains si d’aventure la mince couche de matière grisâtre soit un poil trop friable. J’ai réussi à parcourir plusieurs kilomètres sans avoir à supporter ce désagrément mais qui sait, ce serait peut-être plus facile pour moi si je disparaissais maintenant. Au moins, je n’aurais pas à supporter ce que je pressens déjà comme insoutenable.

Mais je ne renonce pas et la couche tient.

Carnot me reçoit alors avec un véritable petit comité d’accueil.

A SUIVRE...

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:34

lucyinthesky a écrit :Travail scolaire aujourd'hui malheureusement (analyse de film, 269 mots) :
Ce film se présente sous la forme d'un faux documentaire qui présente une réalité uchronique, dans laquelle Adolf Hitler n'aura pas décédé dans son bunker de Berlin en 1945 mais bien plus tard, dans un village d'Alsace, après s'être caché pendant le restant de sa vie. Le dernier secret d'Adolf Hitler évoque le travaille du cinéaste William Karel (réalisateur entre autre d'Opération Lune, documentaire canular sur les prétendus mensonges de la NASA quand à la mission Apollo 11). De la même manière, le film de Quentin Lepoutre s'appuie sur l'efficacité cinématographique évidente de la « théorie du complot » pour composer un faux reportage en forme de pastiche. On y retrouve tous les codes et conventions du reportage : voix off explicative, musique solennelle, succession d'images d'archive, courts entretiens... L'utilisation du son est particulièrement pertinente ici et participe à l'invention d'un véritable monde alternatif qui se sert à bon escient de la dimension « mythologique » de beaucoup de discours sur Hitler (avec par exemple, la présentation d'une prétendue tombe de Hitler dans un petit cimetière alsacien). Cependant, l'« énormité » du sujet fait que l'on ne peut adhérer au film au premier degré et, de fait, Le dernier secret d'Adolf Hitler suscite bien souvent le rire, par l'invraisemblance de ses « révélations » et par son imagerie décalée (plan d'une maison de campagne abandonnée censée être l'ancienne demeure du Führer). Ce film devient donc une réflexion intéressante et plaisante sur la puissance (ou non) des conventions documentaires et sur le degré jusqu'auquel on peut attendre d'un spectateur qu'il croit à ce qu'un film, aussi habile soit-il, lui raconte.

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:35

Ma00333 a écrit :Jour numéro 2, 304 mots


"Je cours dans la forêt interdite. Je cours vite, aussi vite que je le peux et que mes jambes me le permettent. Quelque chose me poursuit, je le sais, c'est pour ça que je cours. C'est quelque chose de monstrueux qui est derrière moi, à ma poursuite. Je m'arrête une seconde pour reprendre mon souffle, tout de même à l'écoute du moindre bruit, du moindre mouvement autour de moi. Une branche craque à quelques mètres de moi sur ma droite, et je reprend ma course effréné. J'arrive au niveau du saule cogneur. La bête apparaît alors, éclairé par la lune pleine au-dessus de nous, et pousse un hurlement raisonnant dans mes oreilles. Je recule, effrayé, ne pouvant pas quitter la bête du regard. Je fixe ses prunelles animal. C'est mon père …

Teddy se réveilla en sursaut sur la banquette de son compartiment. Toujours ce même mélange de cauchemar et de souvenirs de parrain Harry. Je sens une main fraîche se poser sur mon front et une voix douce me demande :
Ça va Teddy ?
Heu, oui, c'est rien ….
Marmonne-t-il dans sa barbe, grognon. Mais en voyant les sourcils froncés et l'air dubitatif de Victoire, il se radoucit et lui sourit :
Juste un mauvais rêve, rien d'important …
Ha oui ? Ça parlais de quoi ?
De la terre entière qui essayait de nous séparer !
Victoire rougit et Teddy déposa un baiser sur sa joue, tout en lui remettant une mèche derrière l'oreille. Il sortit du compartiment en lui faisant un clin d'œil et alla à la rencontre du chariot de friandises qui était déjà passé durant son sommeil. Il acheta plusieurs friandises, dont des chocogrenouilles pour lui, des Fizwizbiz, les préférés de Victoire, des Suçacides pour Léane, et des Gommes de Limaces pour Tom. "

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:35

Clo32 a écrit :Youpi ! Enfin une idée qui m'inspire pour les prompts ! À retravailler et à compléter bien sûr. (213 mots d'après le compteur word)
C’était bientôt la rentrée.

Fleur soupira. Le rythme infernal allait reprendre. Et les mercredis allaient redevenir horribles. Et en plus, comme Rachel, la femme de Louis, allait reprendre le travail, Fleur devrait aussi s’occuper des jumelles du couple.
Ce n’était pas qu’elle n’aimait pas ses petits-enfants, au contraire. Elle les adorait…mais pas quand elle les gardait tous à la fois.


D’abord, il y avait Mary, la première fille de Victoire, qui rentrerait à Poudlard l’année prochaine. Ensuite, il y avait Jean, le fils de Dominique. Celui-ci avait 8 ans soit un an de plus que son frère Marc. Puis venait la seconde de Victoire et Teddy, Ameline, qui, comme son cousin Peter (le fils de Dominique), allait faire 6 ans en décembre. Et enfin, on comptait les jumelles de Louis, Mina et Tina qui avaient fait 2 ans en juin.
Étant tous à l’école moldu, ils étaient libres le mercredi. Bien sûr, les parents travaillant, c’était aux grands-parents de garder les petits.

Fleur avait donc des mercredis surchargés.

À 8h30, Victoire amenait ses filles. En général, Mary filait à la bibliothèque tandis qu’Ameline racontait en détail ses bêtises à sa grand-mère. Il ne fallait surtout pas l’interrompre, sinon ses cheveux devenaient rouges : elle avait hérité du don de métarmophomage de son père.
Je crois au retour de l'inspiration ! J'y crois :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
admin_hpf
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 8866
Inscription : 17 mai 2012 - 10:15

Re: [Validations] Combat à mort

Message par admin_hpf » 17 mai 2012 - 13:35

Selsynn a écrit :Alors sur mon roman.
(Ne vous inquiétez pas si vous ne comprenez rien...)
Quand le blond eut finis de farfouiller sa sacoche, nous pûmes y aller. Mon père ouvrit la porte le plus naturellement du monde, soit en appuyant sur la poignée et dans un grincement peu engageant, la porte s’ouvrit à notre grande joie.

La première chose qui nous surprit fut le blizzard qui nous attendait à la sortie. C’était une véritable tempête de neige ! On n’y voyait gouttes à deux mètre à la ronde. Et tout ce que trouva mon père à dire à ça, c’est

« Je lui avais dis que c’était une mauvaise idée d’aller là-bas. J’aime pas la pluie, j’aime le vent, mais pas quand il cherche à m’écharper le visage. La prochaine fois que je vois Siana je lui fous un ouragan en pleine tronche, elle comprendra pas son malheur. »

Ses paroles étaient complètement dénuée de sens pour mon pauvre cerveau qui souffrait le martyr. Finalement, il n’y tint plus et chercha quelque chose dans la doublure de sa veste.

« Siaaaaaaaaaaaaaaaaanaaaaaaaaaaaa ! Espèce de louve aquatique attardée, cesse ce blizzard en Russie, steuplait ! »

Il continua à discuter quelques mots dans une langue qui m’échappait, mais avec un ton mordant. J’avais l’impression qu’il s’agissait d’un téléphone, mais qui ne serait pas lié à un lieu, car manifestement après avoir fini sa tirade, il attendit quelques chose. Quelques instant plus tard, une femme arriva père de nous, pour filer une grande claque à mon père.

« Ne me traite plus jamais de louve aquatique attardée ! Espèce de kleptomane volant ! »

Verrouillé

Revenir à « Archives »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités