Relecture de la Série - Tome 1

Pour les vieux sujets obsolètes mais qu'on peut vouloir relire un jour.
Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Membre de l'Armée de Dumbledore
Messages : 451
Inscription : 09 août 2011 - 20:11

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par Nicolas » 14 sept. 2011 - 14:25

Il avait déjà fait ça lors du chapitre 10, lorsqu'il avait provoqué Harry en duel. Il a prévenu Rusard mais Harry ne s'est pas fait prendre.
Ce coup-ci, il voulait être sur qu'ils soient prit en flagrant délit ^^

Et surtout : Malefoy est Grand, Malefoy est Fier, Malefoy est un Héros ! Je suis sur qu'il voulait vraiment les prendre sur le fait LUI-même x)

Avatar de l’utilisateur
AlbusDumbledore
Propriétaire du Triclosaure
Messages : 6893
Inscription : 21 déc. 2009 - 14:00

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par AlbusDumbledore » 14 sept. 2011 - 14:33

flodalys a écrit :
AlbusDumbledore a écrit :Chapitre 14 : Norbert le dragon.



A Norbert...ou plutôt Noberta...Un chapitre des plus amusants de la saga.

On y retrouve une nouvelle fois Quirrell (c'est vrai qu'il apparaît à chaque chapitre). Par contre, faut qu'on m'expliquer comment Ron reprend à l'ordre tout ceux qui se moquent du turban de Quirrell.
Il reprend ceux qui se moquent du bégaiement pas du turban. Je pense que c'est là la grande différence. Entre se moquer de quelqu'un sur ses vêtements et se moquer de quelqu'un pour un motif qui est plus de l'ordre de la santé,du physiologique. Je pense qu'en plus les plus jeunes sont plus susceptibles de se moquer d'un défaut d'élocution que les plus grands qui comprennent plus facilement qu'on y peut rien. Je suppose en plus que Ron est loin d'être le seul a reprendre les autres à ce sujet. D'autant plus que parmis les élèves plus grands certains ont probablement connus Quirell avant qu'il soit si craintif donc avant le bégaiement. (Qui est une sorte de masque ne l'oublions pas) et doivent pensé qu'il s'est passé un truc grave pour que leur prof en garde de telles séquelles.


Erreur de ma part, je parlais bien sûr du bégaiement, pas du turbant (me suis mélangé les pinceaux).

Enfin bref, je vois où tu veux en venir. Il n'empêche que je connais des "grands" qui n'hésitent pas à se moquer d'un prof à cause de son accent ou d'un défaut de langage. Après, nous avons seulement l'exemple des jumeaux Weasley qui se moquent de leur prof (bon c'est vrai, ils n'ont que 13 ans), mais rien n'empêche les autres d'en faire autant. Mais c'est vrai que Ron doit essentiellement reprendre ceux de son âge...enfin, ce passage m'a toujours un peu perturbé à cause de ça.
Image

Avatar de l’utilisateur
flodalys
Devise avec Molière
Messages : 11635
Inscription : 21 mai 2011 - 13:46

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par flodalys » 14 sept. 2011 - 14:52

Je pense aussi que comme certains ont connus avant et après le bégaiement ils pensent qu'il s'est passé un truc grave qui peut en être à l'origine, ils sont sans doute plus cléments même si on sait que l'adolescence est un âge bête. Et je pense sincèrement que d'autres que Ron défendent Quirell, comme Percy par exemple et sans doute les autres préfets.

Ron doit défendre Quirell auprès des 1ère année, à la rigueur les 2e année.
Image

Avatar de l’utilisateur
coraliefolle
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1922
Inscription : 25 juin 2009 - 20:38

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par coraliefolle » 14 sept. 2011 - 21:33

Capitulo 14 : Noberto, el ridgeback noruego

Hagrid est un gros benêt dans ce chapitre, et c'est bien dommage. Enfin bon, il aime les animaux, on ne peut pas lui en vouloir, c'est un peu le Brigitte Bardot de Poudlard quoi :mrgreen: Mais pourquoi toujours des animaux dangereux ?

Pourquoi Madame Pomfresh insiste-elle toujours pour que ses patients dorment, alors qu'ils ont juste un truc à la main ?

Sinon, je n'ai rien d'autre à dire. Dommage pour Harry et Hermione.

Qui est el professor Sprout ? :gne:
bouquineuse folle a écrit :Coralie? Tu es génialement trop forte :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
flodalys
Devise avec Molière
Messages : 11635
Inscription : 21 mai 2011 - 13:46

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par flodalys » 14 sept. 2011 - 21:37

Sprout c'est Chourave.

Sinon Ron a eu une morsure venimeuse, donc son sang est un peu empoisonné, il faut sans doute qu'il dorme le temps que cela se résolve. Du moins c'est ce que je pense. (Surtout qu'il ne dit pas la vérité au sujet de la morsure.)
Image

Avatar de l’utilisateur
Hinatata
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2000
Inscription : 07 févr. 2011 - 12:55

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par Hinatata » 14 sept. 2011 - 23:28

Chapter 14 ; Norbert the Norwegian Ridgeback

Bouhouhou, j'ai loupé quatre chapitres TT

Bref. On dit merci qui ? Merci Charlie ! :mrgreen:
Je crois que c'est le chapitre où on dira le plus son nom de toute la saga :arrow:

Sur cette intervention très éclairante, je vais me coucher. (ouf !)
You'll come back
when it's over
no need to say goodbye

Avatar de l’utilisateur
Kathleen
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1898
Inscription : 25 mars 2009 - 15:22

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par Kathleen » 15 sept. 2011 - 07:40

Chapitre 15 : La Forêt Interdite

Déjà première bonne nouvelle, Mc Gonagall croit que le dragon c'est une plaisanterie pour tromper Malefoy. Au moins, Hagrid n'aura pas d'ennui.
Ensuite, bien-sûr, tout le monde en veut à Harry. Ce qui est dommage, c'est que tout au long de l'histoire, il va alterner entre héros national et indésirable n°1 à croire que les élèves de Poudlard ne savent pas choisir :D
Bien-sûr, Quirrell se fait menacer, ce qui fait que le lecteur, comme Ron, Harry et Hermione, est persuadé que Rogue a réussi à faire parler Quirrell, ce qui fortifie le côté innocent de celui-ci alors que c'est Voldemort qui menace Quirrell.
Et puis, bien-sûr, la scène de la Forêt Interdite. Je me demande d'ailleurs si Voldemort ne menace pas Quirrell pour qu'il aille boire du sang de licorne pour lui. Intervention des centaures dont Firenze semble d'ores et déjà être un élément différent du groupe.Je me suis toujours demandé quel était l'intérêt de mettre Neville avec Malefoy et pas Harry d'entrée de jeu.
Et puis, sinon, révélations intéressantes sur la nature de ce qu'est devenu Voldemort et les présomptions de Harry, Ron et Hermione sur les raisons pour lesquelles Voldemort veut la pierre.Sans oublier l'intervention d'Hermione, Voldemort ne fera rien tant que Dumbledore sera là. Et puis la réapparition mystérieuse de la cape d'invisibilité.
Image

Avatar de l’utilisateur
AlbusDumbledore
Propriétaire du Triclosaure
Messages : 6893
Inscription : 21 déc. 2009 - 14:00

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par AlbusDumbledore » 15 sept. 2011 - 09:43

Chapitre 15 : La Forêt Interdite.



Le premier chapitre vraiment "effrayant" de la saga. Jusqu'à maintenant, nous étions dans un monde merveilleux et magique, nous y découvrons son "côté obscur". Je me rappelle qu'en étant petit (11-12 ans), j'étais à chaque fois terrifié en lisant ce chapitre.

Que peut-on noter ? Tout d'abord que le chapitre débute par l'un des plus gros coups de Harry : faire perdre 150 points d'un coup...Je ne pense pas qu'il ait réitéré l'exploit plus tard. Le tout agrémentée d'une de ses plus terribles retenues (il aurait pu mourir quand même).

Puis on a cette promesse de ne plus jamais s'occuper de ce qui ne le regarde pas. Promesse qui tiendra...1 semaine. Enfin, par la suite, il était quand même un peu plus concerné par les évènements.


Et on a cette Forêt Interdite, vraiment effrayante. Neville fait preuve d'un grand courage et Malfoy a sans doute eu la peur de sa vie. Il doit aussi s'agir de la seule fois où Hagrid appelle Malfoy par son prénom. On découvre les centaures. Et puis la vérité : Voldemort est derrière tout ça, Rogue n'agit pas pour son compte personnel. Il s'en suit une des nombreuses discussions nocturnes du trio. Bref, un chapitre effrayant et palpitant à la fois. Suerbe !



Ah, et une petite question. Il est dit que boire le sang de licorne est maudit. Est-ce pour cette raison que les plans de Voldemort ne marcheront jamais par la suite ? :mrgreen:
Image

Avatar de l’utilisateur
flodalys
Devise avec Molière
Messages : 11635
Inscription : 21 mai 2011 - 13:46

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par flodalys » 15 sept. 2011 - 11:38

N'oublions pas ce pauvre Neville qui pense être victime d'une farce.

J'ai du mal à imaginer les jumeaux en vouloir à Harry, et l'appeler "l'attrapeur". Mais bon.

Un petit indice avec le turban de Quirell, puisque quand il sort le turban est un peu désordonné.

J'ai noté un truc Rusard dit qu'il viendra les chercher à l'aube mais finalement ils rentrent avant l'aube et sans Rusard.

Et puis la passion de Rusard pour les chaînes en espérant qu'elle resserviront un jour. Dire que 6 ans plus tard cela sera le cas... :( Les pauvres qui subiront ce châtiment de la part des Carrow pourront dire merci à Rusard! (Vous pensez que JKR pensait déjà au livre 7 en écrivant ce chapitre?)
Image

Avatar de l’utilisateur
Hinatata
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2000
Inscription : 07 févr. 2011 - 12:55

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par Hinatata » 15 sept. 2011 - 20:59

Chapter 15 ; The Forbidden Forest

Mais c'est qu'on arrive très vite à la fin de ce premier tome ! J'ai l'impression qu'il ne s'est rien passé !

Concernant celui-ci, je me rends compte que Neville est vraiment un Gryffondor pur-souche. Fin je le savais avant, mais revoir tous ses petits actes de bravoure dans le tome 1 (bon, deux en tout, fin on peut peut-être compter la première escapade nocturne ? :mrgreen:) alors qu'il a peur, et en sachant comment il va évoluer... Neville, t'es un héros :hug:

Sinon euhh... Ronan est trop sexyyyy :mrgreen: :coeur: OhMyRowling avec ses cheveux rouges, sa robe noisette (j'adore cette couleur, noisette... Ça sonne trop bien), et la queue rouge, et sa voix grave... Nyaa :coeur: :bav:

Bon, et pour dire des choses un peu plus intéressantes quand même :
J'ai du mal à imaginer les jumeaux en vouloir à Harry, et l'appeler "l'attrapeur". Mais bon.
Après, on est du point de vue de Harry, et étant donné qu'il broie du noir, on peut supposer qu'il exagère le trait. Bon, certes, on recourt trop souvent à cette explication surtout qu'il y a narrateur omniscient bien présent, mais je pense que "les joueurs de Quidditch" (ou les coéquipiers, peu importe comment ils sont nommés), c'est au sens général. On voit que Dubois parle à Harry (même s'il lui gueule plutôt dessus uai t'es sexy aussi Olivier :mrgreen: ), donc je suppose que c'est plutôt les poursuiveuses qui sont dégoûtées d'avoir perdu le Championnat (enfin c'est ce qu'elles pensent). Pour Fred et George, je les vois bien pour une fois ne rien dire. Je pense qu'ils en veulent à Harry (soyons objectif, il a déconné ; même si c'était pour aider Hagrid, que ça partait d'une bonne intention et tout ça, les autres n'auraient pas dû trinquer - et pis surtout Hermione et lui auraient pu être moins cons à propos de la cape... Mais bon :mrgreen:), donc ils en veulent à Harry mais c'est pas trop leur genre d'enfoncer non plus.
Bref, un pavé pour pas dire grand chose, mais disons que pour moi c'est surtout une remarque d'ordre générale (le fait qu'ils l'appellent l'attrapeur).
Ce qui est dommage, c'est que tout au long de l'histoire, il va alterner entre héros national et indésirable n°1 à croire que les élèves de Poudlard ne savent pas choisir :D
Je suis assez d'accord sur ce coup-là, les élèves l'aiment bien quand ça les arrange :lol: Enfin je veux dire, si on fait en plus le compte, ils ne sont pas tant que ça, on pourrait donc supposer que tout le monde serait relativement proche. Donc bon, lâcher Harry à chaque fois qu'il se passe quelque chose...
Ceci dit, ça n'a eu lieu, en plus de la première année, qu'en deuxième année, donc à un moment où on ne connaissait pas encore beaucoup Harry, et en quatrième année où Poufssouffle aurait pu avoir un peu de célébrité et où Harry semble vraiment avoir mis son nom dans la coupe... Le reste du temps, il me semble que l'école le soutient ? (ou du moins qu'elle est neutre)
You'll come back
when it's over
no need to say goodbye

Avatar de l’utilisateur
Ocee
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 6369
Inscription : 15 juil. 2010 - 01:14

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par Ocee » 15 sept. 2011 - 21:31

Hinatata a écrit :
Ce qui est dommage, c'est que tout au long de l'histoire, il va alterner entre héros national et indésirable n°1 à croire que les élèves de Poudlard ne savent pas choisir :D
Je suis assez d'accord sur ce coup-là, les élèves l'aiment bien quand ça les arrange :lol: Enfin je veux dire, si on fait en plus le compte, ils ne sont pas tant que ça, on pourrait donc supposer que tout le monde serait relativement proche. Donc bon, lâcher Harry à chaque fois qu'il se passe quelque chose...
Ceci dit, ça n'a eu lieu, en plus de la première année, qu'en deuxième année, donc à un moment où on ne connaissait pas encore beaucoup Harry, et en quatrième année où Poufssouffle aurait pu avoir un peu de célébrité et où Harry semble vraiment avoir mis son nom dans la coupe... Le reste du temps, il me semble que l'école le soutient ? (ou du moins qu'elle est neutre)
C'est le lot des célébrités |s On ne cherche pas vraiment à les connaître finalement, on s'en fait une idée à travers le récit des autres et puis on est tout de suite prêt à juger dès qu'il se passe quelque chose de louche...
Finalement, à Poudlard, les élèves ne sont pas si proches. En tout cas pour ce qui concerne Harry, à part Ron, Hermione et plus ou moins les autres Weasley, il ne traîne pas beaucoup avec les autres (même avec ses camarades de dortoir, ça semble juste être du "copinage" de temps en temps...) Les autres ne semblent pas chercher à vouloir être ami avec lui (et lui non plus apparemment donc ça n'aide pas, ça renforce le mystère du garçon qui cache sans doute des choses :sadik: ) Du coup, il suffit qu'une rumeur se propage et plutôt que d'aller lui demander sa version...

Tome 1 : perte de points par un gamin qui se croit tout permis parce qu'il a sauvé le monde sorcier une fois
Tome 2 : attaque de sorciers par celui qui a vaincu le mage noir le plus puissant donc c'est qu'il doit en être un aussi
Tome 4 : il veut encore faire son intéressant en enfreignant les règles et obtenir la gloire éternelle (comme s'il en avait pas assez XD)
Tome 5 : il veut encore faire son intéressant en prétendant que Tu-Sais-Qui est revenu mais c'est sûr, le Ministère et Skeeter ont raison, il doit être détraqué (ou pas selon les gens...)

Bon, je ferai mieux d'aller lire mes deux chapitres en retard moi XD
Image
Conte de toujours... Cinq années plus tard... :sifflote: Le Geek & la Belle

Kao78
Titulaire des BUSE
Messages : 115
Inscription : 08 juin 2011 - 19:14

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par Kao78 » 15 sept. 2011 - 21:57

Hinatata a écrit :
J'ai du mal à imaginer les jumeaux en vouloir à Harry, et l'appeler "l'attrapeur". Mais bon.
Après, on est du point de vue de Harry, et étant donné qu'il broie du noir, on peut supposer qu'il exagère le trait. Bon, certes, on recourt trop souvent à cette explication surtout qu'il y a narrateur omniscient bien présent, mais je pense que "les joueurs de Quidditch" (ou les coéquipiers, peu importe comment ils sont nommés), c'est au sens général. On voit que Dubois parle à Harry (même s'il lui gueule plutôt dessus uai t'es sexy aussi Olivier :mrgreen: ), donc je suppose que c'est plutôt les poursuiveuses qui sont dégoûtées d'avoir perdu le Championnat (enfin c'est ce qu'elles pensent). Pour Fred et George, je les vois bien pour une fois ne rien dire. Je pense qu'ils en veulent à Harry (soyons objectif, il a déconné ; même si c'était pour aider Hagrid, que ça partait d'une bonne intention et tout ça, les autres n'auraient pas dû trinquer - et pis surtout Hermione et lui auraient pu être moins cons à propos de la cape... Mais bon :mrgreen:), donc ils en veulent à Harry mais c'est pas trop leur genre d'enfoncer non plus.
Bref, un pavé pour pas dire grand chose, mais disons que pour moi c'est surtout une remarque d'ordre générale (le fait qu'ils l'appellent l'attrapeur).
Je ne pense pas non plus que Fred et George ait enfoncé Harry, mais ils devaient être assez froids avec lui. Dans le 1er tome, les jumeaux ne sont pas encore proches de Harry, je pense que c'est avant tout le copain de leur petit frère, mais guère plus. Même si c'est Harry Potter et leur coéquipier, ils ne se fréquentent pas beaucoup. Je crois qu'ils ne commencent vraiment à sympathiser que l'été suivant au Terrier... D'ailleurs l'année suivante, quand tout le monde prend Harry pour l'héritier de Serpentard, on voit qu'ils le soutiennent vraiment en faisant des blagues sur le "sorcier dangereux".
Hinatata a écrit :
Ce qui est dommage, c'est que tout au long de l'histoire, il va alterner entre héros national et indésirable n°1 à croire que les élèves de Poudlard ne savent pas choisir :D
Je suis assez d'accord sur ce coup-là, les élèves l'aiment bien quand ça les arrange :lol: Enfin je veux dire, si on fait en plus le compte, ils ne sont pas tant que ça, on pourrait donc supposer que tout le monde serait relativement proche. Donc bon, lâcher Harry à chaque fois qu'il se passe quelque chose...
Ceci dit, ça n'a eu lieu, en plus de la première année, qu'en deuxième année, donc à un moment où on ne connaissait pas encore beaucoup Harry, et en quatrième année où Poufssouffle aurait pu avoir un peu de célébrité et où Harry semble vraiment avoir mis son nom dans la coupe... Le reste du temps, il me semble que l'école le soutient ? (ou du moins qu'elle est neutre)
En cinquième année aussi, beaucoup le prennent pour un fou.
Il me semble qu'en dépit de sa célébrité et son talent au quidditch, Harry n'est pas vraiment un garçon populaire. Certes il a des fans, mais je trouve que ce n'est pas quelqu'un de très sociable. Ron et Hermione lui suffisent, il ne cherche pas à créer des liens avec d'autres. En 5ème année, Luna arrive mais ça reste bien plus distant. Même quand il est brouillé avec Ron dans le tome 4, il reste à se morfondre sans chercher à créer de nouveaux liens (pourtant les autres Gryffondors ne le détestent pas). Ron parait bien moins isolé que lui pendant cette période, on le voit avec Dean et Seamus, avec les jumeaux, autant de personnes qui ne rejetteraient pas Harry mais Harry va plutôt à la bibliothèque avec Hermione en se disant que c'est vachement moins sympa qu'avec Ron.
Et le fait que Seamus croie si facilement que Harry est un malade mental, mythomane et dangereux au début du tome 5 montre que Harry n'a tissé avec ses camarades de chambre que des relations très superficielles (alors que ça fait 4 ans qu'ils partagent la même chambre).

Au delà de ça, je pense que ces expériences d'impopularité étaient indispensables pour que Harry conserve son humilité malgré sa célébrité et le destin qui va être le sien... et pour les lecteurs, c'est une leçon sur le côté précaire de la popularité. Harry a été adulé et du jour au lendemain "il n'y a que Ron pour lui rester fidèle", en gros, les gens peuvent t'adorer mais seuls les vrais amis seront toujours là.

Avatar de l’utilisateur
AlbusDumbledore
Propriétaire du Triclosaure
Messages : 6893
Inscription : 21 déc. 2009 - 14:00

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par AlbusDumbledore » 15 sept. 2011 - 22:23

Moi je dis, c'est un complot de Dumbledore qui fait en sorte que Harry se secoue un peu et affronte la réalité en face :mrgreen:


Si vous me chercher, j'ai déjà transplané à Tombouctou


C'est vrai que Harry est resté très asocial durant ses 6 ans à Poudlard. On le voit d'ailleurs lors de sa relation avec Cho : il est avec elle parce qu'il la trouve jolie et qu'elle est amoureuse de lui. Mais il n'arrive pas du tout à gérer la situation. Même si nous, les garçons, nous sommes stupides à 15 ans, on se doute qu'il vaut mieux éviter de rendre jaloux une fille.


Enfin bon, Harry ne se renfermera pas qu'une fois sur lui-même. Habitué à être seul chez les Dursley, il a appris à vivre ainsi. Combien de fois aurait-il dû écouter ses amis, tisser des relations avec eux plutôt que de rester seul dans son coin ?
Image

Avatar de l’utilisateur
Kathleen
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1898
Inscription : 25 mars 2009 - 15:22

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par Kathleen » 16 sept. 2011 - 07:28

Chapitre 16 : Sous la trappe

Là, on se dit comme Harry, on sait que les dragons sont interdits, on sait que Hagrid rêve d'un dragon, on sait que Hagrid parle un petit peu trop. Pourquoi on n'y a pas pensé plus tôt ?
Et j'avais envie de les pousser, allez sous la trappe, oui, allez sous la trappe. Bon sinon, Mc Go, elle assure vraiment pas. Trois élèves disent qu'ils connaissent l'existence de la pierre et elle les envoie jouer dehors. Déjà, qu'ils connaissent son existence, c'est bizarre, mais s'ils savent ça pourquoi ils n'auraient pas compris autre chose ?
Après, la réplique de Harry se faisant passer pour le Baron Sanglant auprès de Peeves, c'est bien fûté. Il aurait fallu une scène comme ça dans le film. J'ai bien ri.
Ensuite, les épreuves. D'abord, je trouve ça bizarre les épreuves. Ca fait genre courses d'obstacles, mais pour un sorcier aguerri, c'est pas si difficile à surmonter. Le filet du diable, c'est élémentaire pour tout sorcier ayant fait ses études à Poudlard. Les clés, moyen quand-même, n'importe qui sachant monter sur un balai a ses chances non ? Le jeu d'échec pareil. Le jeu devrait être imbattable. Quand aux énigmes, n'était-il pas plus simple de ne pas donner d'indice. Ainsi, quelqu'un qui serait arrivé jusque là n'aurait pas pu aller plus loin.
En fait, ma question est la suivante : Pourquoi les obstacles ne sont que des obstacles et pas des barrières infranchissables ?
Sinon, bien-sûr, grabde émotion pour le sacrifice de Ron et quand j'ai relu le passage des Potions, je n'ai pas pu m'empêcher de repenser à Pottermore où j'avais trouvé la solution de l'énigme.
Image

Avatar de l’utilisateur
flodalys
Devise avec Molière
Messages : 11635
Inscription : 21 mai 2011 - 13:46

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par flodalys » 16 sept. 2011 - 11:17

Je suis d'accord quand tu dis que Harry qui se fait passer pour e baron sanglant est un grand moment qu'on aurait pu avoir danse film. Mais comme dans le film on a pas Peeves...

Pour les épreuves je me suis dis la même chose, elles sont assez faciles en fait puisque 3 élèves de premières années en viennent bout en réunissant leurs connaissances. On dirai que les profs ont prévus les épreuves pour le trio. Chacun a une épreuves qui semble prévu pour lui : Les balais pour Harry, les échecs pour Ron et la logique (et les souvenirs de cours) pour Hermione.

contrairement à toi pour les potions sur pottermore j'ai du m'y reprendre à 3 fois pour réussir. :( (Quand je dis que je ne suis pas Serdaigle... je suis sûre qu'à Pottermore je me retrouve souvent devant l'entrée de ma salle commune pour attendre un de mes camarades :lol:

Sinon ce qui m'a fait rire c'est Hermione qui commente ses examens après coup. Je ne pouvais pas m'empêcher de le faire, c'est plus fort que moi. :lol: Ah et puis c'est sympa aussi de voir les sujets des examens. J'adore la panique pendant que Rogue surveille l'épreuve de potion.

Comment fait Dumbledore pour venir dans la salle et passer les flammes si Harry boit la dernière dose de potion? Le contenu s'auto-rempli après chaque passage? Il va trouver Rogue qui a d'autres doses de cette potion en réserve? Il vient avec Rogue qui connait le contre sort des ses murs de flammes?

C'est marrant comme dans les trois premiers tomes ont a le thème du sous-sol : Sous la trappe, La chambre des secrets, Le passage sous le sol cogneur. Je viens de le réalisant en écrivant mon message. :lol:

Et le chapitre qui se termine en Cliffenger.
It's wasn't Snape. It's wasn't ever VVoldemort.


Mais qui ça peut bien être?
Image

Avatar de l’utilisateur
Hinatata
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2000
Inscription : 07 févr. 2011 - 12:55

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par Hinatata » 16 sept. 2011 - 18:27

Chapter 16 - Through the Trapdoor

Heureusement que ce n'est pas la première fois que je lis ce livre, ou attendre le prochain chapitre aurait été un véritable supplice :lol:

Perso, en lisant ce chapitre, j'ai surtout regretté que les épreuves (le plus important) n'aient pas été bien retranscrites à l'écran. En règle générale, l'adaption est bonne, mais ils ont tout remixé vers la fin, comme s'ils avaient voulu vite en finir :| Je veux dire, entre le fait que Hermione soit trop-forte-Ron-c'est-un-gros-boulet dans le film, alors que dans le livre, Hermione disant : "Mais il n'y a pas de bois !" et Ron répondant : "TU ES FOLLE ? TU ES UNE SORCIERE OU QUOI ?", ça me fait rire à tous les coups XD Et puis pour les clés, il n'y a que Harry à monter sur un balai, pour le jeu d'échecs, Ron ne reçoit aucun coup, il ne fait que tomber par terre et s'évanouir :| Pas d'obstacle de Rogue, encore moins de troll, bref, je suis assez déçue de ce côté-là.

Je me suis toujours posé la même question que Kathleen, à savoir : pourquoi des obstacles et non de réelles barrières infranchissables ? Puis en fait, en lisant un OS sur Dumbledore, dans lequel l'auteur disait que Dumbledore voulait que Harry trouve la pierre (bon ça on s'en doute) et qu'il meure. Qu'il meure, parce qu'il est un horcruxe. Enfin bon, si ça en intéresse certains, je tire ces réflexion de La falaise, de HagridParty.

Valàà, en tout cas, j'ai beaucoup aimé lire ce chapitre, plus long que les autres mais fort en action ! (et plein de petites phrases de Ron ^^)
You'll come back
when it's over
no need to say goodbye

Avatar de l’utilisateur
gingegger
Elève de quatrième année
Messages : 79
Inscription : 08 août 2011 - 01:53

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par gingegger » 16 sept. 2011 - 19:29

Chapitre 16 : Sous la trappe.
J'avais encore jamais lue la version française, même si je la possédait, pour cause d'être surtout anglophone. Mais maintenant que je la lis, je trouve flagrant le manque de détail de la traduction.
Bref. J'aime beaucoup ce chapitre, parce que c'est vraiment le début des GRANDES aventures. Et sous le coup de la relecture, les (gros) défauts du film me foncent en pleine face. Il manque toutes les scènes importante, les évènements sont tournés n'importe comment et il n'y a même pas Peeves.
L'imagination n'est que le reflet de la réalité, façonné selon nos envies, modifié selon nos désirs. Mais ça ne fait pas grand bien de s'installer dans les rêves en oubliant de vivre.
Mon prof de philo :mrgreen:
A Window To The Past

Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Membre de l'Armée de Dumbledore
Messages : 451
Inscription : 09 août 2011 - 20:11

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par Nicolas » 16 sept. 2011 - 20:25

Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi des pièces blanches quittent l'échiquier pour laisser leurs places... alors que Harry, Ron et Hermione joue avec les noirs ? :gne:

Kao78
Titulaire des BUSE
Messages : 115
Inscription : 08 juin 2011 - 19:14

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par Kao78 » 16 sept. 2011 - 23:25

Hinatata a écrit :En règle générale, l'adaption est bonne, mais ils ont tout remixé vers la fin, comme s'ils avaient voulu vite en finir :| Je veux dire, entre le fait que Hermione soit trop-forte-Ron-c'est-un-gros-boulet dans le film, alors que dans le livre, Hermione disant : "Mais il n'y a pas de bois !" et Ron répondant : "TU ES FOLLE ? TU ES UNE SORCIERE OU QUOI ?", ça me fait rire à tous les coups XD
J'adore aussi cette scène. Surtout qu'Hermione lui renverra cette réplique dans le tome 7.
Hinatata a écrit :Je me suis toujours posé la même question que Kathleen, à savoir : pourquoi des obstacles et non de réelles barrières infranchissables ?
Touffu est quand même difficilement franchissable et le miroir est un obstacle imparable pour Voldemort... mais certes pas pour Harry.
Hinatata a écrit :Puis en fait, en lisant un OS sur Dumbledore, dans lequel l'auteur disait que Dumbledore voulait que Harry trouve la pierre (bon ça on s'en doute) et qu'il meure. Qu'il meure, parce qu'il est un horcruxe.
Il est clair que Dumbledore voulait que Harry se trouve face à Voldemort (c'est dit presque explicitement dans le dernier chapitre. En outre, le fait que Harry, qui n'a jamais été intéressé par la musique, se voit offrir par Hagrid pour noël la flute pour endormir Touffu peut être vue comme une facilité scénaristique mais aussi comme un indice que Dumbledore voulait aider Harry à passer le premier obstacle. Je vois bien Dumbledore souffler cette idée de cadeau à Hagrid ?)
Je crois qu'il savait qu'il y aurait une confrontation entre les 2 et qu'il fallait que Harry "aguerrisse" (c'est aussi pour cela qui lui laisse une telle latitude toutes ces années). Effectivement, Harry aurait pu y laisser la vie, mais je pense que c'est le côté "manipulateur" de Dumbledore, il se disait que si Harry survivait, il serait plus fort pour les combats suivants... et un peu froidement que si Harry ne survivait pas, il ne serait pas capable d'affronter Voldemort.
Par contre, je doute qu'il ait su que Harry était un horcruxe à ce moment là. Il n'y avait encore aucun indice de sa connexion avec Voldemort... Ce n'est que l'année suivante quand il apprend que Harry est fourchelang qu'il a dû y songer...

Sinon, j'aime beaucoup le naturel avec lequel Ron et Hermione décident de suivre Harry : le "tu crois qu'elle (la cape) est assez grande pour les couvrir tous les trois ?" de Ron qui sait déjà qu'Hermione est aussi prête que lui à accompagner Harry... Ainsi que le moment juste devant la porte où Harry leur dit qu'il ne leur en voudra pas s'ils préfèrent ne pas aller plus loin. Hermione lui rappellera cette phrase après l'enterrement de Dumbledore pour lui faire comprendre que Ron et elle l'accompagneront jusqu'au bout comme ils l'ont fait depuis le premier combat.

Avatar de l’utilisateur
AlbusDumbledore
Propriétaire du Triclosaure
Messages : 6893
Inscription : 21 déc. 2009 - 14:00

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par AlbusDumbledore » 17 sept. 2011 - 00:30

Chapitre 16 : Sous la trappe.


On commence ce chapitre avec les premiers examens de Harry. Curieux de constater qu'en 1ère année comme en BUSE, ça se termine par Histoire de la Magie...comme si on gardait le pire pour la fin. Et Hermione qui reprend (déjà) les examens...il y a de quoi faire stresser. Comme le dit Ron : on l'a passé une fois, pas besoin de le faire une deuxième.

Puis arrive la grande découverte : Hagrid a trahi, sans le vouloir, Dumbledore. Ce n'est pas la première fois qu'il révèlera un élément important sans le vouloir. C'est vrai qu'après coup, il est bizarre que McGo n'essaye pas d'empêcher plus que ça le trio de passer devant Touffu.

On a aussi un acte de bravoure de Neville, mais aussi la déclaration de Harry, qui décidera de tout : "[...]parce que moi, je ne me mettrai jamais du côté des forces du mal !". Déclaration suivit par la loyauté de Ron et d'Hermione et le fait que ce trio restera uni pour les prochaines aventures.


Vient ensuite les épreuve. La première était assez complexe si on ne savait pas comment s'y prendre, mais si faire de la musique (même en jouant faux) suffit, il n'est pas exclu que Dumbledore ait proposé l'idée de la flûte à Harry (un complot je vous dit :mrgreen: ). Pour ce qui est du Filet du Diable, on peut dire merci à Hermione. Mais on retiendra surtout cette réplique de Ron, qui trouvera son écho de la voix d'Hermione, dans le tome 7...la boucle est bouclée. J'aime bien le moment où Harry redoute d'affronter un dragon adulte...On a presque envie de lui dire : "Ca viendra, ça viendra...T'en auras même 2 pour le prix d'un !".

Le passage des clés est un de mes préférés. En soit, il n'est pas extraordinaire (le film est même un peu plus crédible puisqu'il n'y a qu'un balai), mais il reste l'un des 3 seuls passages de la saga où l'on voit Hermione sur un balais. Et du fait rarissime de cette situation, ça me fait toujours bizarre de la lire. Suit alors une partie d'échec des plus mémorables, une heure de gloire pour Ron : il prend les reines du trio, Harry les lui laissant sans problème sachant qu'il n'y connait rien en la matière. Déjà, on voit les caractéristiques de chacun, et que chacun sait là où les autres sont le meilleur. Et chacun lui fait alors confiance. L'épreuve du troll est facile dans le sens où il est déjà amoché. Si Harry était passé avant, pas sûr qu'il aurait passé. Puis les potions...j'ai toujours pas compris comment Hermione trouve que c'est la petit bouteille qu'il faut prendre (je trouve les deux "intéressantes", mais après, je sais pas comment les distinguer...ou alors, faut juste constater que les couleurs sont les mêmes ?). Enfin, on voit déjà que Rogue est un personnage bien plus intelligent qu'on pourrait le penser.


Et enfin, le final. C'est pas Rogue, c'est pas Voldemort...on nous aurait menti ?
Image

Avatar de l’utilisateur
Ellie
Arc-en-ciel Ambulant
Messages : 13158
Inscription : 14 janv. 2007 - 01:10

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par Ellie » 17 sept. 2011 - 01:29

“Can’t be too careful, Ronan,” said Hagrid, patting his crossbow. “There’s summat bad loose in this forest. This is Harry Potter an’ Hermione Granger, by the way. Students up at the school. An’ this is Ronan, you two. He’s a centaur.
“We’d noticed,” said Hermione faintly.
J'oublie souvent que les films ont zappé certaines des meilleres répliques d'Hermione :')
Nicolas a écrit :Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi des pièces blanches quittent l'échiquier pour laisser leurs places... alors que Harry, Ron et Hermione joue avec les noirs ? :gne:
The chessmen seemed to have been listening, because at these words a knight, a bishop, and a castle turned their backs on the white pieces and walked off the board, leaving three empty squares that Harry, Ron, and Hermione took.
Je ne sais pas comment c'est traduit, mais en anglais et en espagnol c'est bien des pièces noires qui quittent. Elles tournent le dos aux blanches et quittent le jeu, donc c'est des noires.
“Me!” said Hermione. “Books! And cleverness! There are more important things — friendship and bravery and — oh Harry —be careful! ”
Une de mes répliques préférées. À l'époque où je lisais les livres 3 fois par année et que je regardais les films 3 fois par mois (j'exagère à peine :mrgreen: ) je la connaissais par coeur, et toute la scène autour aussi.

Contrairement à plusieurs d'entre vous, je ne suis pas si étonnée que ça que McGo ne s'émoustille pas plus que ça à l'idée que Harry ait deviné pour la Pierre. Alors oui, les "épreuves" étaient facilement surmontables, par Voldemort/Quirell et par un trio d'enfants de 11 ans. À mon avis ils étaient là pour emmerder quiconcque essayait de prendre la Pierre, pas pour l'arrêter. Parce qu'au bout, il y avait le miroir, et ça, c'était insurmontable pour Voldy et pour n'importe lequel de ses sbires. Si Harry n'y était pas allé, la Pierre ne serait jamais sortie du miroir et Dumbledore aurait retrouvé Voldy le lendemain en train de criser devant le miroir parce qu'il ne se passait rien. La protection insurmontable était bien présente, c'est Harry lui-même qui a failli tout faire foirer en jouant les héros. Comme d'habitude :tusor:
Image
sakura284

Avatar de l’utilisateur
flodalys
Devise avec Molière
Messages : 11635
Inscription : 21 mai 2011 - 13:46

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par flodalys » 17 sept. 2011 - 09:38

Chapter17 : The man with two faces

Quirell?!! qui l'eut cru?
Certainement pas Harry qui d'ailleurs lui dit carrément!

Lors de la première lecture on se demande mais comment Voldemort fait pour savoir qu'il faut utiliser Harry? Comment sait-il ensuite que la pierre est dans la poche. Maintenant la réponse est évidente. C'est de la légilimentie. Juste quand Harry pense que s'il regarde le miroir il trouverai la pierre Voldemort demande à Quirell de l'utiliser. Puis il sait pour la poche.

Cela m'a toujours sembler étrange que Quirell dise "Voldemort"


On a là la confirmation que Lily ne devait pas mourir. (Je ne me rappelle pas dans quel topic on en avait discuté) Voldemort le dit clairement dès leur première rencontre.

Dumbledore cache la prophétie à Harry. On ne s'en rend pas compte et à la fin du tome 5 on se précipite sur ce dernier chapitre quand Dumbledore fait allusion à cette discution et là l'évidence nous saute aux yeux, c'est quand même fou comme JKR a réussi a semer des indices pour des éléments qu'on ne retrouvera que dans 4 livres.

C'est super que la première fois que Neville fait gagner des points à sa maison ça soit devant toute l'école. Un moment de gloire ça lui fait du bien.
La passion de Neville pour la botanique est déjà évoquée.


Sinon ça n'intéresse sans doute personne mais j'avais déjà essayer de livre HP en VO et depuis 2007 j'avais jamais réussi. Mais là grâce à la relecture collective j'ai enfin pu le terminer (même si pour certains paragraphes j'ai du prendre le livre français) Donc merci à vous et s'il vous plais ne me laissez pas tomber pour la lecture des tomes suivants. :D
Image

Avatar de l’utilisateur
peekaboo
Langue-de-plomb
Messages : 3625
Inscription : 23 août 2007 - 15:22

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par peekaboo » 17 sept. 2011 - 13:31

La relecture m'a fait voir ce chapitre sous un autre regard avec les explications de Dumbledore à la fin. Je pense qu'en ayant la confirmation que Voldemort est revenu pour la première fois depuis dix ans, il commence à douter et à se dire qu'il y a une histoire d'Horcruxes derrière.
'Well, Voldemort's going to try other ways of cominf back, isn't he? I mean, he hasn't gone, has he ?'
'No, Harry, he has not. He is still out there somewhere, perhaps looking for another body to share... not being truly alive, he cannot be killed. [...] Neverthless, Harry, while you may only have delayed his return to power, it will merely take someone else who is prepared to fight what seems a losing battle next time - and if he is delayed again, and again, why, he may never return to power.'
C'est surtout la dernière phrase que j'interprète différemment. Dumby est-il vraiment sûr de lui ou il ne fait que supposer à ce stade ?

Je ne me souvenais plus des répliques d'Hermione et de Ron quand ils disent que bien-sûr que oui, qu'ils viennent avec Harry et qu'on aura la même chose dans le tome 6. Ça met du baume au cœur cette amitié.

Et puis le coup des sept bouteilles de potions comme obstacle. Encore ce chiffre magique qui revient. Comme quoi, y a toujours des détails qui m'avaient échappé.

Kao78
Titulaire des BUSE
Messages : 115
Inscription : 08 juin 2011 - 19:14

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par Kao78 » 17 sept. 2011 - 14:27

Le premier face-à-face (si l'on peut dire) Harry/Voldemort de la saga (d'ailleurs tous les tomes sauf le 3 et le 6 se termineront par un "affrontement Harry/Voldemort). Je ne sais pas pourquoi le film a rajouté une tentative de "corruption" de Harry par Voldemort avec la proposition de ressusciter ses parents.
On découvre que Voldemort ne peut toucher Harry à cause du sacrifice de Lily, enchantement qui sera capital pour la suite.
Le thème de la mort sera abordé pour la 1ère fois avec Nicolas Flamel et, rétrospectivement, on comprend en lisant les paroles de Dumbledore la différence fondamentale entre les horcruxes et la pierre philosophale. Si la pierre philosophale repousse la mort, Flamel diffère de Voldemort parce qu'il accepte la mort (bon aussi parce qu'il n'est pas un assassin tyrannique et psychopathe), pour lui "la mort n'est qu'une grande aventure de plus", il est capable d'accueillir la mort comme une vieille amie... La pierre est en quelque sorte la cape d'invisibilité qui permet de rester loin de la mort tant qu'on le veut mais son possesseur doit être prêt à la retirer quand l'heure est venu. Dans ce chapitre, JK Rowling pose les prémisses de ce qui sera développé dans "les Reliques de la mort".
Et Harry décide d'utiliser le nom de Voldemort... ce qui posera quelques soucis durant le tome 7.

Gryffondor gagne la coupe des quatre maisons, notamment grâce aux 10 points accordés à Neville... JK Rowling nous signifie déjà que Neville aura un rôle déterminant (bien que moindre que le trio) dans la suite de l'histoire.

Et surtout, on revoit le siège des toilettes :lol:

Avatar de l’utilisateur
coraliefolle
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1922
Inscription : 25 juin 2009 - 20:38

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par coraliefolle » 17 sept. 2011 - 17:07

J'ai pris du retard dans le commentaire de chapitres, alors je vais en faire trois à la fois.

15 : el bosque prohibido
Laisser deux élèves tous seuls dans la forêt interdite, même si Hagrid n'est pas loin, c'est dangereux, surtout qu'il y a quelque chose qui ne devrait pas y être. En plus, Hagrid ne peut pas utiliser de magie, il n'a que de la force physique, ce n'est pas très rassurant face à quelqu'un qui peut jeter un Avada Kedavra.

On comprend que c'est Voldy qui veut récupérer la pierre et non Rogue, et que c'est affreux de se nourrir du sang d'une licorne. Je ne sais pas vous, mais moi j'ai eu des frissons en lisant ce chapitre. Il a une grande force angoissante dans celui-ci, un peu comme dans les nouvelles de Stephen King. C'est peut-être un des rares chapitres qui m'a procuré le plus de frissons (à part pour le tome sept).

Harry et Hermione perdent des points, je suis toujours un peu peinée pour Neville à ce moment là.

16 : a traves de la trampilla
Harry super héros va aller tout seul sauver la pierre de Voldy :!: Ils ont encore de la chance : Harry a sa flûte - qu'on ne verra plus du tout au fil des tomes - pour Touffu, Hermione se rappelle de la plante (au passage j'adore quand Ron lui hurle dessus "tu es une sorcière ou non ?"), Harry doit jouer les attrapeurs, Ron tombe comme de par hasard sur un échiquier, rare chose pour laquelle il excelle, et encore Hermione qui a de la logique.

C'était presque facile.

17 : el hombre con dos caras
Le méchant n'est pas Snape mais Quirrell ! On apprend que ce dernier a tenté de sauver Harry, pas de le tuer, et que Quirrell a vu Hermione mettre le feu à Rogue. Il aurait dû se douter de quelque chose à ce moment là. Quirrell lui révèle tout, comment il a encontré Voldy etc...

Et première confrontation avec lui (enfin, plutôt deuxième, mais on ne la vit pas celle là). Mais comment a-t-il pu se greffer à Quirrell, et comment a-t-il fait pour ne pas mourir étouffé par le turban ? :gne: Savoir ça m'angoisse un peu, Voldy doit être moche moche moche !

Mais comment Voldy peut-il savoir qu'il ment et qu'il a la pierre dans la poche ? Parce qu'il est légimen, mais qu'on ne sait pas encore ! Mais comment peut-il le faire, sachant que son cerveau est collé à celui de Quirrell, et que ce dernier n'est pas légimen ? Deux cerveaux dans la même cavité ?

Harry super héros sauve la pierre, sauve l'école, gagne contre Voldy, retrouve sa place de star au sein de l'école, avec Ron et Hermione, ainsi que Neville en guests et en plus, il fait gagner la coupe à Gryffondor.

Bravo super Harry ! :arrow:

J'aime bien quand Harry remercie madame Weasley, et quand les jumeaux laissent un petit cadeau quand Harry est à l'infirmerie :mrgreen:

On apprend que Snape et James étaient ensemble à Poudlard et que le second a sauvé le premier, et que Lily n'aurait pas dû mourir, mais qu'elle l'a fait pour sauver son fils. Ca donne envie d'en savoir plus sur eux !
bouquineuse folle a écrit :Coralie? Tu es génialement trop forte :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Hinatata
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2000
Inscription : 07 févr. 2011 - 12:55

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par Hinatata » 17 sept. 2011 - 19:49

Chapter 17 - The Man with Two Faces

Alors perso, deux choses me turlupinent dans ce chapitre.
La première, comme l'a fait remarquer flodalys, pourquoi Quirrel dit-il "Voldemort" et non "Le Seigneur des Ténèbres" (ou même Maître, comme il le dit si bien).
La deuxième, Quirrel peut faire de la magie sans baguette ? Il tape des mains et des cordes apparaissent/disparaissent. Comment est-ce possible ? Est-ce qu'il est au départ un sorcier très doué ou bien Voldemort, en "fusionnant" d'une certaine façon avec lui, lui a-t-il donné des pouvoirs plus importants.. ? (en fait, qu'est-ce exactement, une fusion, une intrusion de la part de Voldemort.. ?)
Kao78 a écrit :
Hinatata a écrit :Puis en fait, en lisant un OS sur Dumbledore, dans lequel l'auteur disait que Dumbledore voulait que Harry trouve la pierre (bon ça on s'en doute) et qu'il meure. Qu'il meure, parce qu'il est un horcruxe.
Il est clair que Dumbledore voulait que Harry se trouve face à Voldemort (c'est dit presque explicitement dans le dernier chapitre. En outre, le fait que Harry, qui n'a jamais été intéressé par la musique, se voit offrir par Hagrid pour noël la flute pour endormir Touffu peut être vue comme une facilité scénaristique mais aussi comme un indice que Dumbledore voulait aider Harry à passer le premier obstacle. Je vois bien Dumbledore souffler cette idée de cadeau à Hagrid ?)
Je crois qu'il savait qu'il y aurait une confrontation entre les 2 et qu'il fallait que Harry "aguerrisse" (c'est aussi pour cela qui lui laisse une telle latitude toutes ces années). Effectivement, Harry aurait pu y laisser la vie, mais je pense que c'est le côté "manipulateur" de Dumbledore, il se disait que si Harry survivait, il serait plus fort pour les combats suivants... et un peu froidement que si Harry ne survivait pas, il ne serait pas capable d'affronter Voldemort.
Par contre, je doute qu'il ait su que Harry était un horcruxe à ce moment là. Il n'y avait encore aucun indice de sa connexion avec Voldemort... Ce n'est que l'année suivante quand il apprend que Harry est fourchelang qu'il a dû y songer...
Je vois ce que tu veux dire. Avant la lecture du chapitre 17 aujourd'hui, j'aurais été parfaitement d'accord avec toi, ton raisonnement me semble logique. Mais aujourd'hui, en lisant Dumbledore disant qu'il avait peur d'arriver trop tard, non pour sauver la Pierre, mais Harry, je doute. Je doute car je ne veux pas croire que Dumbledore puisse être aussi manipulateur. Pourrait-il réellement mentir à Harry et lui dire, en le regardant dans les yeux, qu'il avait peur qu'il meure, alors qu'en réalité il attendait de voir l'issue du combat ? De plus, s'il attendait l'issue de ce combat, pourquoi serait-il arrivé juste à temps pour sauver Harry ? Pourquoi ne pas tout laisser s'achever ?
Je ne suis plus sûre de rien.

Et pis sinon, le bon vieux retour aux Dursley... My Rowling, dites-moi qu'il n'y a pas de pause de lecture entre le tome 1 et le tome 2, je veux connaître la suiiite :cry: (c'est pas comme si je l'avais lu et relu je sais pas combien de fois hein maiis ça fait très longtemps)
You'll come back
when it's over
no need to say goodbye

Avatar de l’utilisateur
Ellie
Arc-en-ciel Ambulant
Messages : 13158
Inscription : 14 janv. 2007 - 01:10

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par Ellie » 17 sept. 2011 - 19:53

Je vais m'auto-quoter, parce qu'une partie de ce que j'ai dit pour le chapitre précédent s'applique plus à celui-ci, en fait :
Ellie a écrit :Parce qu'au bout, il y avait le miroir, et ça, c'était insurmontable pour Voldy et pour n'importe lequel de ses sbires. Si Harry n'y était pas allé, la Pierre ne serait jamais sortie du miroir et Dumbledore aurait retrouvé Voldy le lendemain en train de criser devant le miroir parce qu'il ne se passait rien. La protection insurmontable était bien présente, c'est Harry lui-même qui a failli tout faire foirer en jouant les héros. Comme d'habitude :tusor:
Sinon, la fin, avec les 170 points donnés d'un coup à Gryffondor, j'ai toujours trouvé ça profondément ridicule. Tout le livre, on voit Harry rouspéter parce que Snape favorise les Serpentard, et là, Dumbedore favorise de façon hyper flagrante Harry et les Gryffondor et tout le monde trouve ça tout à fait normal ? Pour moi ça renforce le sentiment Harry-est-un-Gary-Stu ; il ne peut pas faire un an à Poudlard sans que sa maison gagne la coupe.
Image
sakura284

Kao78
Titulaire des BUSE
Messages : 115
Inscription : 08 juin 2011 - 19:14

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par Kao78 » 17 sept. 2011 - 20:12

Hinatata a écrit :
Kao78 a écrit :
Hinatata a écrit :Puis en fait, en lisant un OS sur Dumbledore, dans lequel l'auteur disait que Dumbledore voulait que Harry trouve la pierre (bon ça on s'en doute) et qu'il meure. Qu'il meure, parce qu'il est un horcruxe.
Il est clair que Dumbledore voulait que Harry se trouve face à Voldemort (c'est dit presque explicitement dans le dernier chapitre. En outre, le fait que Harry, qui n'a jamais été intéressé par la musique, se voit offrir par Hagrid pour noël la flute pour endormir Touffu peut être vue comme une facilité scénaristique mais aussi comme un indice que Dumbledore voulait aider Harry à passer le premier obstacle. Je vois bien Dumbledore souffler cette idée de cadeau à Hagrid ?)
Je crois qu'il savait qu'il y aurait une confrontation entre les 2 et qu'il fallait que Harry "aguerrisse" (c'est aussi pour cela qui lui laisse une telle latitude toutes ces années). Effectivement, Harry aurait pu y laisser la vie, mais je pense que c'est le côté "manipulateur" de Dumbledore, il se disait que si Harry survivait, il serait plus fort pour les combats suivants... et un peu froidement que si Harry ne survivait pas, il ne serait pas capable d'affronter Voldemort.
Par contre, je doute qu'il ait su que Harry était un horcruxe à ce moment là. Il n'y avait encore aucun indice de sa connexion avec Voldemort... Ce n'est que l'année suivante quand il apprend que Harry est fourchelang qu'il a dû y songer...
Je vois ce que tu veux dire. Avant la lecture du chapitre 17 aujourd'hui, j'aurais été parfaitement d'accord avec toi, ton raisonnement me semble logique. Mais aujourd'hui, en lisant Dumbledore disant qu'il avait peur d'arriver trop tard, non pour sauver la Pierre, mais Harry, je doute. Je doute car je ne veux pas croire que Dumbledore puisse être aussi manipulateur. Pourrait-il réellement mentir à Harry et lui dire, en le regardant dans les yeux, qu'il avait peur qu'il meure, alors qu'en réalité il attendait de voir l'issue du combat ? De plus, s'il attendait l'issue de ce combat, pourquoi serait-il arrivé juste à temps pour sauver Harry ? Pourquoi ne pas tout laisser s'achever ?
Je ne suis plus sûre de rien.
Oui, je vois ce que tu veux dire. Dumbledore semble s'être tenu prêt à intervenir pour sauver Harry... Mais il est clair qu'il voulait que Harry fasse face à Voldemort (Harry le dit lui-même), et je trouve que, comme les autres plans de Dumbledore, celui-ci était très hasardeux et il s'en ait fallu de peu que ça tourne mal. Après, je ne pense pas qu'il faille lyncher Dumbledore pour autant, je pense qu'il a fait de son mieux pour protéger Harry vu le destin qui était le sien.

Kao78
Titulaire des BUSE
Messages : 115
Inscription : 08 juin 2011 - 19:14

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par Kao78 » 17 sept. 2011 - 20:15

Ellie a écrit :Sinon, la fin, avec les 170 points donnés d'un coup à Gryffondor, j'ai toujours trouvé ça profondément ridicule. Tout le livre, on voit Harry rouspéter parce que Snape favorise les Serpentard, et là, Dumbedore favorise de façon hyper flagrante Harry et les Gryffondor et tout le monde trouve ça tout à fait normal ? Pour moi ça renforce le sentiment Harry-est-un-Gary-Stu ; il ne peut pas faire un an à Poudlard sans que sa maison gagne la coupe.
En même temps, on est dans le cas d'un livre pour enfant et je trouve qu'il n'aurait pas été très "moral" que Harry, Hermione et Neville aient perdu tant de points pour réparer les bêtises d'Hagrid et qu'il n'y ait pas de récompense aux événements sous la trappe. Cela aurait donné l'impression que les bonnes actions ne sont pas récompensées voire punies...

Avatar de l’utilisateur
Ellie
Arc-en-ciel Ambulant
Messages : 13158
Inscription : 14 janv. 2007 - 01:10

Re: Relecture de la Série - Tome 1

Message par Ellie » 17 sept. 2011 - 20:28

Kao78 a écrit :
Ellie a écrit :Sinon, la fin, avec les 170 points donnés d'un coup à Gryffondor, j'ai toujours trouvé ça profondément ridicule. Tout le livre, on voit Harry rouspéter parce que Snape favorise les Serpentard, et là, Dumbedore favorise de façon hyper flagrante Harry et les Gryffondor et tout le monde trouve ça tout à fait normal ? Pour moi ça renforce le sentiment Harry-est-un-Gary-Stu ; il ne peut pas faire un an à Poudlard sans que sa maison gagne la coupe.
En même temps, on est dans le cas d'un livre pour enfant et je trouve qu'il n'aurait pas été très "moral" que Harry, Hermione et Neville aient perdu tant de points pour réparer les bêtises d'Hagrid et qu'il n'y ait pas de récompense aux événements sous la trappe. Cela aurait donné l'impression que les bonnes actions ne sont pas récompensées voire punies...
Moui, en même temps, les 10 points à Neville pour avoir tenu tête à ses amis... Ça doit certainement pas être le seul à avoir dit à ses amis de pas faire d'idioties pendant l'année, est-ce que tous ceux qui ont fait pareil on reçu 10 points ? Ça a vraiment donné l'impression que Dumbledore cherchait toutes les excuses pour donner la coupe à son chouchou.
Image
sakura284

Répondre

Revenir à « Archives »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 4 invités