Neville Londubat et Peter Pettigrow

Venez débattre autour des théories des fans ou partagez-nous les vôtres !
Avatar de l’utilisateur
Kathleen
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1898
Inscription : 25 mars 2009 - 15:22

Neville Londubat et Peter Pettigrow

Message par Kathleen » 15 nov. 2013 - 15:02

Melusine2 a écrit :Je vous rejoins aussi, en fait comme je le disais il y a plus de similitudes entre Neville et Peter qu'entre Ron et Peter. Et pourtant Peter était visiblement mieux intégré que Neville.
Ayant récemment développé ça dans une fic, je trouve que ce serait intéressant de discuter sur ce point.
J'ai un peu l'impression que Neville et Peter sont un peu les alter egos opposés. Ils sont arrivés patauds et lours, plutôt dans le bas de l'échelle des élèves sorciers. Ils ont eu des choses dures à affronter, des choix à faire. L'un a décidé de rejoindre le bien, l'autre le mal.
Qu'en pensez-vous ?
Image

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4319
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Re: Neville Londubat et Peter Pettigrow

Message par Zakath Nath » 15 nov. 2013 - 15:19

Oui et non. C'est vrai qu'ils sont présentés au départ comme peu doués (ou lents), un peu gros, mais la seule fois dans les livres où ils sont vraiment associés, c'est quand Harry s'imagine la scène après avoir entendu parler de comment Sirius a trahises parents et tué Peter. Avant de rencontrer Sirius et Peter et de savoir la vérité. C'est un moyen pour que le lecteur associe l'image de Peter à Neville et soit donc surpris de découvrir à la fin qu'il est un traître, puisqu'à ce stade des livres, même s'il n'a pas encore montré sa pleine mesure, Neville a montré qu'il pouvait prendre sur lui et être courageux et qu'il n'était pas non plus incompétent avec une baguette quand on savait lui donner confiance en lui (l'épisode de l'épouvantard).

Mais après, je trouve que ça s'arrête là. Peter fait partie des Maraudeurs et il est en admiration devant James et il manifeste cette admiration bruyamment. Neville est plus solitaire, il ne cherche pas à coller aux basques du trio pour qu'ils le protègent, il peut s'opposer à eux quand il pense qu'ils ont torts et même si on se rend compte qu'il admire énormément Harry et le prend en exemple, il n'applaudit pas non plus le moindre de ses exploits avec un vif d'or, c'est une admiration nettement plus profonde et qui le pousse à s'améliorer pour être à la hauteur de l'exemple donné(quand il reprend l'AD, même s'il ne le fait évidemment pas pour Harry lui-même en priorité).

Même si au départ ils paraissent semblables et que c'est fait volontairement, ils se démarquent très tôt l'un de l'autre et ne font pas les mêmes choix parce que leur situation n'est pas la même: Peter n'aurait peut-être pas rejoint les Mangemorts s'il n'avait pas été amis avec les Maraudeurs. Il aurait sans doute fait comme la majorité pendant cette période, il ne se serait pas engagé activement dans un camp et aurait attendu que ça passe. Mais avec les trois autres qui devaient être hyper-motivés pour lutter contre la Mal, il a du suivre le mouvement et comme il avait peur et pensait Voldemort plus puissant, il a trahi. Et Voldemort l'a surement recruté parce qu'il était proche des Potter et de l'Ordre, sinon, je ne pense pas qu'il lui aurait trouvé une grande utilité. Du côté de Neville, avec ce qui est arrivé à ses parents, je ne pense pas qu'il ait jamais été tenté par les Mangemorts, même par peur. Son choix est plutôt entre se battre contre Voldemort ou rester discret et il n'a pas l'air d'hésiter, il doute plus de ses capacités que du camp à rejoindre.
Image

Avatar de l’utilisateur
Akasora
Langue-de-plomb
Messages : 3652
Inscription : 11 juin 2010 - 11:45

Re: Neville Londubat et Peter Pettigrow

Message par Akasora » 15 nov. 2013 - 18:55

Je suis d'accord avec Zakath mais je pense que l'idée d'alter ego opposé n'est pas trop mal non plus. C'est vrai qu Neville et Peter étaient, surtout au début (enfin par rapport à ce qu'on sait sur Neville) plutôt similaires, et que ce sont leurs choix et le courage qu'a Neville qui fait qu'ils sont complètement différents à la fin.

Neville commence très bas, il est persécuté par les Serpentards, les gens dans sa maison ne sont pas forcément très chaleureux avec lui, sans être méchant ou quoi, pi Neville se retrouve un peu seul dans le dortoir, Harry et Ron d'un côté, Dean et Seamus de l'autre, au final il est au milieu, copain avec les 4 autres mais pas de meilleur ami à proprement parler. Il est tellement peu confiant (faut dire qu'il pense qu'il déçoit sa grand-mère au début parce qu'elle passe son temps à parler de ses parents, elle est dure avec lui pour l'endurcir mais au départ ça le rabaisse plus qu'autre chose) au début que son évolution en est d'autant plus superbe.

Peter, on ne sait aps grand-chose de lui, mis à part qu'il admirait Sirius et James et qu'il avait des résultats moyens. Après, je pense qu'il n'était pas si fou d'admiration qu'on le voit souvent, parce que déjà, James, Sirius et Remus (surtout Remus d'ailleurs, parce qu'il a plus les pieds sur terre que les deux autres) n'auraient pas été ami avec lui s'ils avaient l'impression d'être adulés pour tout et n'importe quoi. Ensuite, Peter ne devait pas être si moyen que ça parce qu'il a réussi à devenir Animagus à 15 ans, ce qui n'est pas donné à tout le monde.
Puis même s'il suivait le mouvement et peut-être qu'il n'osait pas dire ce qu'il pensait, je pense que s'il avait été si lâche que ça, il n'aurait pas accepté de passer une nuit par mois avec un loup-garou, même s'il est sous forme de rat.

Je pense qu'en fait, il a commencé à douter quand ils sont sortis de Poudlard et qu'il a vu qu'ils n'étaient de loin pas assez dans l'Ordre pour se battre contre les Mangemorts, et surtout que s'ils se loupaient, ils risquaient plus une mauvaise note mais la mort. Il n'était pas aussi courageux que les autres et du fait de son complexe d'infériorité, il n'a jamais réellement réussi à se faire confiance et il a rapidement pensé qu'il valait mieux être du côté de Voldemort.

Il n'en reste pas moins un horrible bonhomme à partir du moment où il décide de devenir le rat dans l'Ordre, mais je pense qu'avant, il était juste un gamin complexé qui aimait beaucoup ses amis et qui s'amusait avec eux. Puis il a grandi et il a réalisé qu'il ne serait pas capable, comme les trois autres, de se sacrifier pour les autres.
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Kathleen
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1898
Inscription : 25 mars 2009 - 15:22

Re: Neville Londubat et Peter Pettigrow

Message par Kathleen » 15 nov. 2013 - 19:08

Zakath Nath a écrit :Mais après, je trouve que ça s'arrête là. Peter fait partie des Maraudeurs et il est en admiration devant James et il manifeste cette admiration bruyamment. Neville est plus solitaire, il ne cherche pas à coller aux basques du trio pour qu'ils le protègent, il peut s'opposer à eux quand il pense qu'ils ont torts et même si on se rend compte qu'il admire énormément Harry et le prend en exemple, il n'applaudit pas non plus le moindre de ses exploits avec un vif d'or, c'est une admiration nettement plus profonde et qui le pousse à s'améliorer pour être à la hauteur de l'exemple donné(quand il reprend l'AD, même s'il ne le fait évidemment pas pour Harry lui-même en priorité).
Justement, je pense que ça fait partie des choix qui ont pu les amener à devenir des opposés. Peter recherchait toujours quelqu'un pour le protéger tandis que Neville défendait seul toutes ses convictions. Déjà, ils sont là en opposition. Peter aurait très bien pu affronter ses démons tout seul mais il préfère se placer sous l'égide du plus fort. C'est ce qu'il fera toujours par la suite.
Akasora a écrit :Il est tellement peu confiant (faut dire qu'il pense qu'il déçoit sa grand-mère au début parce qu'elle passe son temps à parler de ses parents, elle est dure avec lui pour l'endurcir mais au départ ça le rabaisse plus qu'autre chose) au début que son évolution en est d'autant plus superbe. [...]Ensuite, Peter ne devait pas être si moyen que ça parce qu'il a réussi à devenir Animagus à 15 ans, ce qui n'est pas donné à tout le monde.
Oui, tout à fait, et Peter n'a pas dû être bien plus confiant au début. Mais pour Peter comme pour Neville, on peut penser qu'ils avaient quand-même un certain potentiel mais qu'ils manquaient de confiance en eux. Preuve en est la force magique dont Neville fait preuve après la Cinquième année, ou comme tu le dis si bien, la transformation de Peter en rat. Ils ont tous les deux augmenté leurs forces magiques.
Akasora a écrit :James, Sirius et Remus (surtout Remus d'ailleurs, parce qu'il a plus les pieds sur terre que les deux autres) n'auraient pas été ami avec lui s'ils avaient l'impression d'être adulés pour tout et n'importe quoi.
D'après Pottermore, c'est Remus qui a pris Peter sous son aile et JK dit que James et Sirius ne l'auraient sûrement pas pris dans le groupe sans l'intervention de Remus. Donc, je pense quand-même qu'il y avait une certaine distance entre Peter et James et Sirius qui lui auraient permis une certaine vénération.


Akasora a écrit :Je pense qu'en fait, il a commencé à douter quand ils sont sortis de Poudlard et qu'il a vu qu'ils n'étaient de loin pas assez dans l'Ordre pour se battre contre les Mangemorts, et surtout que s'ils se loupaient, ils risquaient plus une mauvaise note mais la mort. Il n'était pas aussi courageux que les autres et du fait de son complexe d'infériorité, il n'a jamais réellement réussi à se faire confiance et il a rapidement pensé qu'il valait mieux être du côté de Voldemort.
Là, je t'approuve et je pense aussi que s'il n'avait pas été ami avec les Maraudeurs au départ, il ne serait probablement pas entré dans l'Ordre et du coup, Voldemort ne se serait pas intéressé à lui. En fait, Peter a été en quelque sorte rendu mauvais par la guerre et par la peur, pour moi. Ca ne le rend pas spécialement moins courageux, seulement moins téméraire.
Image

Avatar de l’utilisateur
Akasora
Langue-de-plomb
Messages : 3652
Inscription : 11 juin 2010 - 11:45

Re: Neville Londubat et Peter Pettigrow

Message par Akasora » 15 nov. 2013 - 19:38

Kathleen a écrit :
Akasora a écrit :James, Sirius et Remus (surtout Remus d'ailleurs, parce qu'il a plus les pieds sur terre que les deux autres) n'auraient pas été ami avec lui s'ils avaient l'impression d'être adulés pour tout et n'importe quoi.
D'après Pottermore, c'est Remus qui a pris Peter sous son aile et JK dit que James et Sirius ne l'auraient sûrement pas pris dans le groupe sans l'intervention de Remus. Donc, je pense quand-même qu'il y avait une certaine distance entre Peter et James et Sirius qui lui auraient permis une certaine vénération.
Oh noooooon ça me casse tout mon head canon c'est terrible ça x) punaise faudra que j'aille sur Pottermore me mettre à jour !


Kathleen a écrit : Là, je t'approuve et je pense aussi que s'il n'avait pas été ami avec les Maraudeurs au départ, il ne serait probablement pas entré dans l'Ordre et du coup, Voldemort ne se serait pas intéressé à lui. En fait, Peter a été en quelque sorte rendu mauvais par la guerre et par la peur, pour moi. Ca ne le rend pas spécialement moins courageux, seulement moins téméraire.

C'est vrai, et d'un côté je pense comprendre, parce qu'au final on sait pas ce qu'on ferait en temps de guerre. Après, je pense qu'aussi, les films donnent une image encore pire que celle qu'on a déjà avec les livres. Dès que je pense à Peter, je n'arrive pas à m'enlever cette image de Timothy Spall saluant Harry avec un sourire victorieux avant de se transformer en rat et de se barrer, en les laissant seuls avec Remus en loup-garou. Ca devait certainement simplifier les choses. Mais je pense que si Peter est un couard de première qui a décidé de vendre ses amis pour sa sécurité, il n'était pas le méchant calculateur qui s'en réjouissait limite. Je pense que ça lui faisait mal, mais qu'il ne se laissait pas le choix et qu'il préférait rester en vie.

Pi bon, y'a aussi une sacrée métaphore quand on sait que Peter est un rat et Voldemort un serpent, donc pour moi, il était tellement terrifié qu'il pensait que de toute façon, même s'il fuyait, Voldemort le retrouverait et le tuerait, alors autant assurer ses arrières.
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4319
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Re: Neville Londubat et Peter Pettigrow

Message par Zakath Nath » 15 nov. 2013 - 22:22

Je suis d'accord avec Zakath mais je pense que l'idée d'alter ego opposé n'est pas trop mal non plus.
Oui, JKR aime bien jouer avec les doubles, ou les côtés opposés d'une même pièce: Harry/Voldemort/Rogue (là c'est plus un trio avec Rogue au milieu de deux extrêmes mais qui ont tous des points communs), Rogue/Sirius les Weasley/les Malfoy, les Dursley/les Malefoy. Donc il y a des points qui vont rapprocher Peter et Neville pour mieux montrer comment on peut réagir différemment quand on a plus ou moins le même point de départ. Mais au final, je trouve qu'ils ont plus de différences que de points communs (personnellement, c'est plutôt Piers Polkiss qui me parait être un avatar de Peter: mêmes initiales, même comparaison avec un rat, c'est le garçon qui se moque de Harry pendant que Dudley le brutalise et on retrouve un peu cette configuration dans le souvenir de Rogue).

Ensuite, bien sûr que Peter devait avoir de bon côté et n'était pas incompétent, c'est pour ça que j'ai dit que je préférais les qualifier de "lent" que de peu doué, parce qu'en fait ils sont très capables une fois la machine mise en route et Peter a même de très bons réflexes quand sa survie est en jeu, comme avec Sirius ou quand Bertha Jorkins le reconnait. Et Sirius et Lupin (et James s'il avait été vivant) disent bien qu'ils étaient prêts à mourir pour lui si les situations avaient été inversés. mais j'ai toujours trouvé, au moins de la part de Sirius, qu'il y avait toujours un peu de mépris dans sa façon de traiter Peter et globalement, je trouve qu'il y a un déséquilibre chez les Maraudeurs entre James et Sirius d'une part et Peter et Remus d'autre part qu'on ne trouve pas chez Harry, Ron et Hermione, et ce bien avant de se poser des questions de trahison.
Justement, je pense que ça fait partie des choix qui ont pu les amener à devenir des opposés
Je sais que JKR accorde une grande importance aux choix, à raison, cela dit quand quelque chose est vraiment implanté dans ta personnalité, est-ce qu'il y a vraiment un choix, conscient, en tout cas? Par exemple Neville ne fait pas parti d'un groupe, mais est-ce parce qu'il se dit consciemment qu'il préfère être tout seul, que les autres ont l'air de bien s'entendre sans lui et qu'il ne veut pas s'imposer, ou juste qu'il n'a pas le réflexe de faire le premier pas et donc reste dans son coin? Par exemple, dans l'épilogue Harry dit à Al que le choixpeau prend en compte les choix mais ce n'est pas forcément vrai: il envoie Drago et Lily dans leur maison à peine leur tête effleurée et même s'il ne comment pas d'erreur et que dans le cas de Drago c'était ce qu'il voulait, pour Lily c'est moins évident: si le choixpeau avait dû prendre plus de temps, avec Rogue qui aurait parler avec enthousiasme de Serpentard et James qui en vantant Gryffondor comme il l'a fait dans le train aurait été une parfaite contre-publicité pour sa maison, on aurait sans doute eu la scène inverse de la répartition de Harry. J'ai l'impression que si Lily est à Gryffondor, c'est justement parce que c'était tellement évident pour le choixpeau qu'il ne lui a pas laissé le temps de choisir elle-même.
Grosse digression mais pour en venir quand même au fait que je trouve pas que Neville et Peter soient vraiment mis face aux mêmes choix et surtout que leur différence de personnalité a fait qu'ils ne se posaient pas les mêmes questions. je ne pense pas que Neville ait jamais envisagé de se mettre sous la protection du côté qu'il envisageait le plus fort, en fait à chaque fois il fait le contraire (il ne cherche pas la protection de ses camarades de maison quand Drago le persécute, il s'oppose à ses amis, il fait partie de l'AD quand Ombrage règne sur Poudlard, il refonde l'AD à Poudlard pour lutter contre Rogue et les Carrow...). Bien sûr il ne doit pas faire tout ça sur un coup de tête, mais il doit être tellement convaincu qu'il doit se montrer plus fort qu'il ne pense l'être que c'est surtout ça qui le fait agir, or je pense qu'avec Peter ça ne s'est jamais présenté de cette façon.
Image

Avatar de l’utilisateur
Pattenrond
À la tête du Magenmagot
Messages : 3142
Inscription : 31 mai 2011 - 18:34

Re: Neville Londubat et Peter Pettigrow

Message par Pattenrond » 15 nov. 2013 - 22:31

J'imagine qu'il y a effectivement une certaine ressemblance entre Peter et Remus, mais je suis plutôt d'accord avec Zakath pour dire qu'ils sont également totalement différents. Je n'irais pas jusqu'à dire opposés, mais bon. C'est surtout que le choix qu'ils ont fait est totalement différent. Neville n'aurais jamais trahi le trio ou qui que ce soit d'autre, même s'il devait mourir pour cela. À la fin, Peter trouvait que sa vie à lui était plus importante, alors qu'au contraire, Neville aurait tout fait pour les autres.
ImageImageImage
Ron : "Si seulement... Pattenrond était là..."

Avatar de l’utilisateur
Akasora
Langue-de-plomb
Messages : 3652
Inscription : 11 juin 2010 - 11:45

Re: Neville Londubat et Peter Pettigrow

Message par Akasora » 15 nov. 2013 - 22:40

Oui ça c'est clair, à la fin, ils ont fait des choix différents qui c'est vrai, reflètent leur personnalité. Neville a réussi à se relever de toutes les difficultés alors que Peter a préféré s'enfoncer dans sa jalousie et dans son sentiment d'infériorité pour finir par devenir le traître qu'on connaît.

Oui c'est vrai que vu comme ça, ils n'avaient que l'air similaire mais ils sont différents au fond. Je n'avais pas pensé à Polkiss Zakath mais je trouve que c'est très pertinent, j'avais oublié la descriptions qu'on en faisait, mais ça colle bien à Peter effectivement !
ImageImageImage

Répondre

Revenir à « Les rumeurs de Rita Skeeter »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité