Drago Malfoy : on l'aime ou on le deteste

Venez débattre autour des théories des fans ou partagez-nous les vôtres !
Flammeche
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2762
Inscription : 26 déc. 2006 - 17:20

Drago Malfoy : on l'aime ou on le deteste

Message par Flammeche » 04 mai 2007 - 13:59

La Gallerie de Bubulle J commençant à ressembler à une tribune anti Drago Malfoy, j'ai jugée interessant de reporter le débat ici

Donc petit historique des échanges :
dreamhavre a écrit :... En fait... Je trouve le style du Draco extrêmement différent des autres personnages que tu as créé...
D'abord au niveau texture, ensuite au niveau expression.
Tu lui as fait un regard de psychopathe ^^, l'ambiance du dessin est aussi glaciale que son regard...
Je ne sais pas, ce dessin "sent" la haine... Rien qu'e le regardant j'ai compris que tu n'aimais pas le personnage (faudra un jour que tu m'expliques comment on peut ne pas l'aimer...)
Jérémie a écrit : Je pense qu'il y a beaucoup de gens (moi le premier) qui pourraient t'expliquer comment on peut ne pas aimer Drago...
Bubulle J a écrit : @dreamhavre: Eh bien je vais te le dire Je le trouve lâche, arrogant (dans le mauvais sens du terme) et mauvais tout simplement. Il aime rabaisser les autres. Il aime dominer les plus faibles. Il est prêt à piétiner tous ceux qui lui déplaisent, etc. Mais j'avoue que pour moi, son plus grand défaut reste la couardise. Lorsqu'il n'a pas Crabe et Goyle pour le protéger, il va se cacher. Alors, moi, ce que j'aimerais qu'on m'explique c'est comment on peut l'aimer Car j'ai beau chercher, je ne vois pas. Je comprends qu'on puisse être attiré par les "mauvais garçons" mais sa lâcheté le met hors concours, selon moi.
Whitewolf a écrit : Bubulle J, dans mes bras! Enfin quelqu'un qui pense comme moi... Je commençais à désespérer au milieu de toutes ces folles du blondinet! (comment ça je suis HS, mais non mais pas du tout)...
Angel a écrit :Le pire, c'est quand le blondinet devient tout gentil et se retrouve avec Hermione.

*fais aussi un calin à BubulleJ*
Kimmy Potter a écrit : (…) Sinon, j'aime pas Malfoy...sauf quand il devient ridicule parce qu'il subit les blagues des frères Weasley ou autre lol! Pas ue je compatis, mais ses éactions me font marrer quand je l'imagine
Bubulle J a écrit :
Angel a écrit :Le pire, c'est quand le blondinet devient tout gentil et se retrouve avec Hermione.
Oui, et pour moi, c'est cela le problème. Changer un garçon comme Drago est un fait récurrent dans beaucoup de fic mais totalement irréaliste. Il est mauvais et il est lâche. La rédomption est à mon sens trop loin de sa portée. Certes, il pourrait ne pas être totalement mauvais (cf fin tome6) mais uniquement par peur et non par courage ou désir de changement.
Alors vous aussi venez enfoncer le clou ou défendre les beau yeux du blondinet...
Mon compte d’auteur
Si vous ne devez lire qu’une de mes fanfiction, je vous conseille Le petit prince Severus
Image
Et après ? Ma toute première fanfiction dans l'univers de Kaamelott

Avatar de l’utilisateur
Kimmy Potter
Elève de sixième année
Messages : 151
Inscription : 12 févr. 2007 - 10:37

Message par Kimmy Potter » 04 mai 2007 - 14:55

Donc, mon cher Flammeche, Rouvrons le débat! Ouch, j'ai été dure avec Fouinard(quelqu'un connait les pokémons? :wink: ). Bon, il est beau mais TRES ARROGANT ET TROUILLARD...ET MECHANT ! ...A la limite, qu'il soit gentil et là, je l'aimerais bien! Car, aprés tout, Ron est un peu trouillard (j'ai dit un peu :evil: )et James était arrogant mais ça ne nous empêche pas de les aimer !

Edit de Line : Je crois qu'elle préférerait MA chère Flammeche :wink:

Edit de Kim: Argh...Dsl, aie appeler mon pokémon mâle flammeche quand moi être petiote...Depuis je joue plus avec, remarquez, :lol: Désolée :cry:
Dernière modification par Kimmy Potter le 04 mai 2007 - 18:11, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
AgatheK
Fille de fougère depuis 1 génération
Messages : 6650
Inscription : 18 déc. 2006 - 18:25

Message par AgatheK » 04 mai 2007 - 15:04

Justement, James, on sait ce qu'il a fait, mais on l'aime quand même, parce que c'est le père du héros et parce que ceux qui l'ont connu en disent du bien. Mais au fond, lorsqu'on le voit dans la Pensine, c'est un horrible vaurien.

Pour en revenir à Draco, je dirai que c'est à peu près le même shéma. On sait que c'est un "saligaud" et on entend beaucoup de mal de lui (normal, c'est le "méchant". Cependant, si vous regardez autour de vous, vous remarquerez que les filles remarguent en premier les grandes gueules et Draco en a une énorme, de gueule. Il est donc normal que le Bad Boy ait quand même trouvé sa communauté de fans.

Et la fin du six n'arrange pas les choses. En fait, c'est encore plus facile de le caser avec Hermione dans une fic, vu que tout le monde est persuadé qu'il n'est pas si méchant que ça. (Je souligne ce qu'à fait remarquer BubulleJ, il n'a pas hésité par noblesse, mais par lâcheté. Draco est un lâche, et c'est pour cette raison qu'il est impossible qu'il s'allie avec Harry.
Blog | DeviantArt | Bibliothèque

Image
Art by FlorentLlamas

Flammeche
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2762
Inscription : 26 déc. 2006 - 17:20

Message par Flammeche » 04 mai 2007 - 15:14

Jusqu'à la fin du tome 6 il m'insupportait. Mais dans le tome 6 ça a commencé à changer.
Je ne l'aime pas, mais disons qu'il m'est apparu plus complexe que le fils à papa incapable d'avoir sa propre opinion que dépeignaient des 5 opus précédents.

Après, que l'on aime Drago Malfoy parce que l'on trouve Tom Felton mignon, il faut qu'on m'explique. Même si ça fait un moment que je ne regarde plus les garçons de 16 ans, je le trouve vilain :?
Dernière modification par Flammeche le 07 mai 2007 - 09:04, modifié 1 fois.
Mon compte d’auteur
Si vous ne devez lire qu’une de mes fanfiction, je vous conseille Le petit prince Severus
Image
Et après ? Ma toute première fanfiction dans l'univers de Kaamelott

Line
Comptable chez Gringotts
Messages : 1061
Inscription : 26 déc. 2006 - 19:57

Message par Line » 04 mai 2007 - 15:35

Dago Malefoy? Lâche, vaniteux, arrogant, … sûrement
Je ne l’aime pas spécialement mais j’ai aussi l’impression que ce n’est qu’un enfant qui agit comme ses parents lui ont appris à le faire. Oui, il se croit supérieur mais n’est-ce pas le cas de tous les Malefoy? Après tout, son père passe sûrement son temps à lui rappeler à quel point ils valent mieux que tous les autres.
Pour ce qui est des idées de son père et donc de Voldemort, je ne sais pas s’il les partage vraiment. Je pense qu’on ne lui a jamais montré d’autre perspective. Et qu’il suit comme un petit ‘toutou’. Mais qu’en grandissant, il se rend compte qu’il existe d’autre choix. Quant à savoir s’il aura le courage de tourner le dos à « ses valeurs », je ne crois pas.

Edit :
Julia a écrit :Il m'avait plutôt semblé voir un adolescent un peu perdu confronté à quelque chose qui le dépasse.
Moi aussi il m'a plus ou moins fait cette impression-là.
Par contre, pourra-t-il tourner le dos à Voldemort? A moins d'y être amené par quelqu'un. Dumbledore ayant disparu, il reste Rogue, mais cela présuppose qu'il est "du bon côté".
Dernière modification par Line le 04 mai 2007 - 15:57, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Julia E. Harrington
Elève de sixième année
Messages : 179
Inscription : 11 janv. 2007 - 10:46

Message par Julia E. Harrington » 04 mai 2007 - 15:46

Flammeche a écrit :Jusqu'à la fin du tome 6 il m'insupportait. Mais dans le tome 6 ça a commencé à changer.
Je ne l'aime pas, mais disons qu'il m'est apparut plus complexe que le fils à papa incapable d'avoir sa propre opinion que dépeignait des 5 opus précédents.


Je suis du même avis que Flammeche. Du 1 au 5, Drago était pour moi l'archétype même de l'enfant sans réelle personnalité. Juste un vaurien imbu de lui-même (merci papa ! merci maman !). Il est vrai qu'il a gagné en complexité dans le 6. Après qu'on le considère comme lâche quand il hésite à tuer Dumbledore, euh... j'avais pas tout à fait la même interprétation. Il m'avait plutôt semblé voir un adolescent un peu perdu confronté à quelque chose qui le dépasse. Est-ce que quelqu'un arrive à s'imaginer à dix-sept ans avoir la mort de quelqu'un sur sa conscience ? Là, comme rite de passage de l'enfance à l'âge adulte, on a gagné le pompon ! Enfin c'est mon avis ^^

Flammeche a écrit :Après, que l'on aime Drago Malfoy parce que l'on trouve Tom Felton mignon, il faut qu'on m'explique. Même si ça fait un moment que je ne regarde plus les garçons de 16 ans, je le trouve vilain :?


Euh... Mais Tom Felton n'est pas Drago, enfin pas pour de vrai ^^. Dans le film 1, j'avais trouvé qu'il jouait bien son rôle. Après les autres films ne m'ont pas marquée ^^. Mais sinon j'aimais bien Felton avec sa bouille ronde et ses cheveux bouclés dans les Borrowers ^^

A gauche sur la photo ^^
Dernière modification par Julia E. Harrington le 04 mai 2007 - 15:48, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Morgwen
Geekette officielle d'HPF
Messages : 8668
Inscription : 27 déc. 2006 - 12:00

Message par Morgwen » 04 mai 2007 - 15:47

Flammeche a écrit :Après, que l'on aime Drago Malfoy parce que l'on trouve Tom Felton mignon, il faut qu'on m'explique. Même si ça fait un moment que je ne regarde plus les garçons de 16 ans, je le trouve vilain :?
Je pense que c'est le cas de nombre d'auteur de fanfictions (comme pour Snape/Rickman, d'ailleurs) : elles confondent dans leur esprit l'acteur et le rôle.

Après, le trouver beau ou pas, c'est une question de goût. Je dirais que quand il avait 11 ou 12 ans, il promettait de devenir un beau garçon mais qu'il a mal vieilli (quoi que "vieilli" dans son cas est peut-être exagéré).
Opinion toute personnelle, bien sûr !

Pour le personnage lui-même...
Moi c'est pas tant sa lâcheté qui me dégoûte mais son arrogance. Je pense que c'est pour ça que j'ai du mal à supporter James et Sirius adolescents aussi.
Quant à son physique... L'expression méprisante sur un visage pointu, bizarrement, ça ne m'attire pas tellement...
(pis faut dire que j'ai passé l'âge d'être attirée par les mauvais garçons)

Bref, tout ça pour dire que je HAIS Draco Malfoy !

Avatar de l’utilisateur
AgatheK
Fille de fougère depuis 1 génération
Messages : 6650
Inscription : 18 déc. 2006 - 18:25

Message par AgatheK » 04 mai 2007 - 16:00

Draco ne devient pas si complexe que ça dans le 6. En fait, on se rends compte qu'il croyait réellement qu'avec Voldemort au pouvoir, tout allait changer (en bien selon ses idéaux et ceux des familles de Sang-pur) Lorsqu'il s'est engagé, il s'est senti supérieur face aux autres Serpentard, comme le montre la conversation dans les calèches. Il voudrait se venter, mais il sait qu'il ne peut pas. Il laisse échapper des choses, suffisament pour que les autres l'admirent. Mais en même temps, il garde son secret, et ce secret lui donne un sentiment de puissance.

Mais l'année passe, il ne réussit pas ce qu'on lui a demandé de faire. Voldemort le menace. Il a peur, mais surtout il se rend compte que Voldemort n'est pas celui qu'il croyait. Car Voldemort manipule les esprits faibles comme celui de Draco. Il leur offre une cause à défendre, celle des Sang-pur. Mais sa véritable cause à lui, c'est d'atteindre l'immortalité et de devenir de plus en plus puissant.

Draco se retrouve prit dans cet engrenage infernal. Il a bien compris que ses idées (les Sang-purs, tout ça), elles ne comptent plus et qu'à présent seul compte sa survit. En fait, à la fin du six, il lutte pour sauver sa vie.

Lorsque Dumbledore lui propose de l'aide, il aurait pu accepter, mais il a apprit tellement de choses sur Voldemort qu'il est convaincu que ne pas obéir, c'est signer son arrêt de mort.
Blog | DeviantArt | Bibliothèque

Image
Art by FlorentLlamas

Flammeche
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2762
Inscription : 26 déc. 2006 - 17:20

Message par Flammeche » 04 mai 2007 - 16:21

Mais il n'y a pas que sa vie qui est dans la balance, il y a également celle de ces parents. Drago fait là preuve d'un tout petit peu d'Altruisme même si c'est envers ses parents.

Dans tous les cas la fin du tome 6 est très confuse. L'essentiel des questions que se posent les lecteurs découlent de cette attaque de Poudlard.

En tout cas, JKR se donne là l'opportunité de faire de Drago un garçon plus compliqué.
Mon compte d’auteur
Si vous ne devez lire qu’une de mes fanfiction, je vous conseille Le petit prince Severus
Image
Et après ? Ma toute première fanfiction dans l'univers de Kaamelott

Avatar de l’utilisateur
gabyserpy
Elève de quatrième année
Messages : 71
Inscription : 27 déc. 2006 - 13:24

Message par gabyserpy » 04 mai 2007 - 17:32

Moi j'ai commencé à l'apprecier dans le tome 6, il est, certes, arrogant, lâche, exoïste et tant d'autres défauts mais je l'aime bien. Je pense que la manière dont ses parents l'on élevé on aidé à tout ses défauts, quand ses parents sont mangemort il faut avoir assez de courage pour tout renié et je ne pense pas que pour lui sa soit le cas.
Sinon je ne trouve pas beau Tom Felton, mais je trouve que Drago dans certain moment à la classe.

Après chacun à son jugement différent, tout les goûts sont dans la nature :mrgreen: (il y a toujours des gens qui me demande comment je fais pour ne pas aimer Snape mais c'est mes goûts :evil: )

Et je deteste les fics où Malfoy est gentil, calme, simpa avec tout le monde, ça se n'est pas Malfoy! ^je prefere largement les fics où il est méchant, sarcastique, arogant....
Que les avions qui hurlent au dehors
Dessinent ces trois mots Il Est Mort,
Nouer des voiles noirs aux colonnes des édifices
Ganter de noir les mains des agents de police

Il était mon Nord, mon Sud, mon Est, mon Ouest,
Ma semaine de travail, mon dimanche de sieste,
Mon midi, mon minuit, ma parole, ma chanson.
Je croyais que l'amour jamais ne finirait : j'avais tort.

Avatar de l’utilisateur
Katlyn
Elève de troisième année
Messages : 41
Inscription : 11 mars 2007 - 23:33

Message par Katlyn » 04 mai 2007 - 22:03

Je suis assez partagée pour Drago, disons que je ne le hais pas mais bon c'est pas un gentleman dans les livres quand même...
En fait, à un moment j'ai beaucoup apprécié le personnage de Malefoy, sûrement à cause [grâce?] à toutes ces fic qui le dépeignent comme le gentil-garçon-martyrisé-par-son-père [et qui, comme par hasard, finit par sortit avec Hermione ou Ginny...] et c'est ce que j'appelle le syndrôme du mouton ou moutonnisme [l'instinct grégaire!! enfin il me semble...], en gros j'ai fini par suivre...
Etant donné que je n'ai jamais, Ô grand jamais [et dieu merci], réellement apprécié un des films, je ne me calque pas sur les acteurs pour me représenter un personnage [en fait, je ne me calque pas sur les fims tout court!]
Bref tout ça pour dire que je ne l'aimais pas plus que ça quand j'ai commencé les HP - faut dire que dans chaque roman, pas forécement HP, ya toujours un méchant alors s'il fallait les détester tous... - puis j'ai découvert les fanfictions - et alors grande appréciation de DM - puis je suis revenue à mon avis partagé!
Que de mots pour ne rien dire...

Avatar de l’utilisateur
dreamhavre
Elève de quatrième année
Messages : 83
Inscription : 22 févr. 2007 - 12:42

Message par dreamhavre » 05 mai 2007 - 17:21

Moi j'aime beaucoup le personnage de Drago!
Certe, ce n'est pas un enfant de coeur, mais je pense que ce n'est pas entièrement de sa faute.
Dans mon cours de latin cette année, on a parlé d'un sénateur romain qui voulait impérativement détruire Carthage, et à chaque fois qu'il prononçait un discours, quel que soit le sujet, il le terminait par un
"Et moi je dis qu'il faut détruire Carthage!"
Et ben devinez quoi? Mais oui! Moins de dix ans plus tard, Carthage était attaquée par les romains et détruite, alors qu'elle n'était plus du tout une menace pour l'Empire.
Ce qu'il faut retirer de cette histoire: personne ne résiste au conditionnement.
Pour moi, Drago a été conditionné par ses parents dès son plus jeune âge contre les moldus, les traîtres à leur sang et les "sang de bourbe"... Lors de sa rencontre avec Harry, il avait 11ans. Je ne sais pas si on peut demander à un gosse de 11ans de faire preuve d'assez d'esprit critique pour contredire publiquement l'avis de sa famille et de leurs amis...
C'est vrai qu'il a un côté lâche, je suis d'accord avec vous, et il se cache facilement entre Crabbe et Goyle.
J'aime aussi chez lui le côté manipulateur, je sais c'est un peu bizarre mais je pense qu'il faut être très intelligent pour parvenir à mener son monde par le bout du nez. Son arrogance ne me gêne pas, je pense que ce trait de caractère lui vient aussi de sa famille:
Il est riche (et fier de lêtre), beau (Même JK le dit), intelligent (de mon point de vue au moins), sang pur (Vu que le nombre de sang pur est de plus en plus réduit, c'est un moyen comme un autre de se distinguer du commun, ce que chacun souhaite, je pense), je pense que beaucoup de personnes deviendraient arogantes pour moins que ça.
Pour moi, Drago est un perso bien plus complexe que Harry, quelqu'un de sombre et de "torturé", partagé entre la conduite qu'on lui dicte, les menaces de mort de ses ennemis (je pense que la plupart des héros rêvent de le tuer) et de son propre camp (chantage de Voldy, par exemple) et son propre besoin d'être le centre d'attention...

Enfin, il est possible que je sois victime de mes hormones et que mon avis ne soit pas très objectif... Mais Drago a toujours été l'un de mes persos préférés...

PS: Aaaaaargh! Ne pas comparez Draco Malfoy et Tom Felton, s'il vous plaiiiiiiiit! Comme tous les acteurs, il n'est pas du tout à la hauteur du personnage! Il ne faut pas confondre les persos du livres et les acteurs!!
Les naufragés et leur peine qui jetaient l'encre ici, et arrêtaient d'écrire...

Avatar de l’utilisateur
Bubulle J
Titulaire des BUSE
Messages : 145
Inscription : 27 déc. 2006 - 04:19

Message par Bubulle J » 05 mai 2007 - 19:40

dreamhavre a écrit : Pour moi, Drago a été conditionné par ses parents dès son plus jeune âge contre les moldus, les traîtres à leur sang et les "sang de bourbe"... Lors de sa rencontre avec Harry, il avait 11ans. Je ne sais pas si on peut demander à un gosse de 11ans de faire preuve d'assez d'esprit critique pour contredire publiquement l'avis de sa famille et de leurs amis...
Il est riche (et fier de lêtre), beau (Même JK le dit), intelligent (de mon point de vue au moins), sang pur (Vu que le nombre de sang pur est de plus en plus réduit, c'est un moyen comme un autre de se distinguer du commun, ce que chacun souhaite, je pense), je pense que beaucoup de personnes deviendraient arogantes pour moins que ça.
Je ne dirai qu'une chose: Sirius Black :mrgreen: (Avec le même passif, il est devenu un homme "bien". )
Bubulle J ^__^

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
Jérémie
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2611
Inscription : 26 déc. 2006 - 17:17

Message par Jérémie » 05 mai 2007 - 22:47

Bubulle J a écrit : Je ne dirai qu'une chose: Sirius Black :mrgreen: (Avec le même passif, il est devenu un homme "bien". )
Tu m'ôtes les mots de la bouche Bubulle. ^^
J'avais commencé à écrire exactement la même chose avant de voir ton post. :wink:

Avatar de l’utilisateur
Lyane
Plantes Vertes & Co
Messages : 8487
Inscription : 24 déc. 2006 - 20:32

Message par Lyane » 05 mai 2007 - 23:08

En même temps, Sirius méprisait sa famille. C'est le problème de la poule et de l'oeuf: est-ce qu'il les déteste parce qu'il ne partage pas leurs valeurs ou ne partage-t-il pas leurs valeurs pour se distinguer de gens qu'il méprise? On ne revient au conditionnement.

La mère de Drago est visiblement prête à tout pour son fils. Lucius n'a pas l'air de l'ignorer, il lui parle comme un père, sévère, mais comme un père. Drago a eu une famille où il a eu ce qu'il voulait, où il a pu s'épanouir dans un sens. Il avait sa place (en plus fils unique).

Sirius avait un concurrent direct, son frère, sa mère est visiblement très froide avec lui et la famille Black pas vraiment réputée pour être chaleureuse. Le rejet était donc plus facile.

Maintenant, savoir si Drago est vraiment pourri... Tant qu'il n'aura pas commis un acte de violence gratuite (de vraie violence, je en parle pas des agressions verbales au trio, dues en grande partie à la jalousie à mon sens) sans que rien ne l'y oblige, on ne peut pas savoir. Effectivement, il peut être lâche. Mais foncièrement mauvais... J'en doute. Ce qui ne veut pas dire que j'apprécie le personnage dans les livres, que je le voudrais comme ami. Mais dans une fic bien construite, pourquoi pas un Drago repentant? A condition qu'il ne devienne pas niais d'un coup.

C'est un peu comme pendant la seconde guerre mondiale. Il y avait les résistants qui agissaient contre le nazisme. Il y avait les collabos, ceux qui trouvaient joussif d'aider ce régime, par conviction, par goût du pouvoir que ça leur donnait sur les autres. Et ceux qui se contentait de suivre le mouvements, par peur, par lâcheté, par "pas-envie-de-faire-des-efforts", ils ont laissés faire, obéissants aux directives des nazis sans rien faire. Si on avait du condamner ces gens, on aurait condamner pratiquement tous les français je pense.

Drago est peut-être simplement un mec normal, lâche, avec des oeillères, et qui refuse de voir à quel point les idées qu'il répète sont stupides et dangereuses. Après on peut le voir comme ça ou comme un type immonde qui aime faire le mal.

Avatar de l’utilisateur
Jérémie
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2611
Inscription : 26 déc. 2006 - 17:17

Message par Jérémie » 06 mai 2007 - 07:12

Lyane a écrit : La mère de Drago est visiblement prête à tout pour son fils. Lucius n'a pas l'air de l'ignorer, il lui parle comme un père, sévère, mais comme un père. Drago a eu une famille où il a eu ce qu'il voulait, où il a pu s'épanouir dans un sens. Il avait sa place (en plus fils unique).

Sirius avait un concurrent direct, son frère, sa mère est visiblement très froide avec lui et la famille Black pas vraiment réputée pour être chaleureuse. Le rejet était donc plus facile.
Ca me donne envie de réutiliser les propres mots de JKR (à l'époque elle parlait de Severus, mais ça me parait adapté au sujet sur Drago):
JKR a écrit : il a été aimé, c'est pour cela qu'il n'a aucune excuse.
Lyane a écrit : Maintenant, savoir si Drago est vraiment pourri... Tant qu'il n'aura pas commis un acte de violence gratuite (de vraie violence, je en parle pas des agressions verbales au trio, dues en grande partie à la jalousie à mon sens) sans que rien ne l'y oblige, on ne peut pas savoir. Effectivement, il peut être lâche. Mais foncièrement mauvais... J'en doute.
Moi je le vois foncièrement mauvais : au fil des 6 tomes, il ne rate pas une occasion de faire des crasses à ceux qu'il n'aime pas, de persécuter les plus faibles que lui et d'abuser de ses pouvoirs (de préfet, de membre de la brigade inquisitoriale, etc.) de manière générale.

Dans les matchs de Quidditch, c'est particulièrement flagrant : on ne compte plus les actes déloyaux, les agressions brutales ou les actions mettant en danger la vie d'autrui dont Drago s'est rendu coupable...

Plus tard, il est à l'origine de plusieurs tentatives d'assassinat (dont l'une a failli causer la mort d'une élève, une autre celle de Ron), a placé Rosmerta sous imperium, s'est décarcassé pour faire pénétrer les mangemorts dans Poudlard...

Moi ça me suffit pour commencer à suspecter qu'il a un mauvais fond. Ce qui le sauve (plus ou moins) c'est qu'il est trop lâche pour passer à l'acte, lorsqu'il a sa victime en face de lui (par contre, quand il s'agissait d'empoisonner quelqu'un à distance, ça n'avait pas l'air de lui poser de problème).
Lyane a écrit : C'est un peu comme pendant la seconde guerre mondiale. Il y avait les résistants qui agissaient contre le nazisme. Il y avait les collabos, ceux qui trouvaient joussif d'aider ce régime, par conviction, par goût du pouvoir que ça leur donnait sur les autres. Et ceux qui se contentait de suivre le mouvements, par peur, par lâcheté, par "pas-envie-de-faire-des-efforts", ils ont laissés faire, obéissants aux directives des nazis sans rien faire. Si on avait du condamner ces gens, on aurait condamner pratiquement tous les français je pense.
C'est tout à fait vrai de manière générale, sauf que je ne classerai pas Drago dans la catégorie des "collaborateurs passifs". Il a tout de même très activement participé à la guerre en faisant beaucoup de choses (cf. plus haut, je ne vais pas refaire l'énumération). ^^

Lulucyfair
Elève de cinquième année
Messages : 99
Inscription : 27 déc. 2006 - 12:40

Message par Lulucyfair » 06 mai 2007 - 08:54

oui sauf Jérémie que si demain un type que tu sais être foncièrement sans scrupule et prêt à mettre ses actes à exécution te disais "si tu ne tues pas telle personne que tu ne connais pas ou que que tu n'apprécies pas je tues ta famille" que ferais-tu? Moi je sais que je n'hésiterais pas.

Avatar de l’utilisateur
Julia E. Harrington
Elève de sixième année
Messages : 179
Inscription : 11 janv. 2007 - 10:46

Message par Julia E. Harrington » 06 mai 2007 - 11:08

Pour ma part, il me semble que Drago est un peu (j'ai dit un peu) comme Rogue. C'est-à-dire un personnage possédant un certain charisme (moins que le professeur de potions, mais un peu, quand même). D'ailleurs la preuve que certains pensent comme moi, voyez les fics où Rogue continue son travail d'espion et entraîne Drago sur la même voie. Bien sûr, nous sommes là dans le cas d'une interprétation toute personnelle des fans, donc ce dernier point n'est peut-être pas canonique, m'enfin j'me comprends (et c'est déjà ça XD)

Je trouve que JKR a beaucoup de talent pour parler de ses deux personnages. Ce ne sont pas des enfants de choeur, on en est très loin ! Mais ils ne sont pas totalement noirs non plus (enfin à l'heure actuelle, le tome 7 me contredira peut-être ^^). En fait, pour rester dans la comparaison des couleurs, je dirais qu'ils sont gris (foncés mais bon ^^), plutôt mauvais mais pas vraiment par pur plaisir sadique. Et puis, JKR rattrape cet aspect qu'on pourrait croire manichéen en leur donnant justement des côtés plus humains.

Pour Rogue, on sait qu'il n'a pas eu une enfance des plus heureuses (David Copperfield non plus... mais c'est une autre histoire XD). Ce qui est l'un des tenants de son caractère actuel, sans compter le fait d'avoir été des années durant la tête de turc des élèves. C'est sûr que lui ne partait pas aussi gagnant que d'autres. Quant à Drago, son parcours n'est pas pareil, mais l'éducation que l'on reçoit est souvent constitutif de sa personnalité. Le modèle parental l'a sans aucun doute influencé à être ce qu'il est. Alors oui, il est pourri (cf. l'énumération de Jérémie, flemme de la refaire ^^) mais ce n'est pas non plus un salaud fini (en même temps, à 17ans, à moins d'être un vrai psychopathe...).

Et puis comme le souligne Lulucyfair, avec Lucius en prison et les menaces de représailles de Voldemort au-dessus de la tête, c'est sûr qu'il n'avait pas vraiment le choix. Du moins pas sans trahir les valeurs familiales. Bah vi, passer dans le camp de Dumbledore, outre le fait qu'il devrait faire ami-ami avec Harry (paf à la fierté Malefoyenne), ce serait aussi remettre en cause ce que Papa et Maman lui ont appris (repaf à la fierté Malefoyenne). Remettre en cause son embrigadement est certainement au-dessus de ses forces. Et puis il n'a peut-être pas envie de réfléchir aussi loin...

Bon, je me rends compte que mes deux derniers paragraphes ne sont, une fois encore, qu'une interprétation toute personnelle des écrits de JKR. Et que j'ai l'esprit extrêmement tordu pour aller chercher de telles explications, surtout concernant des personnages fictifs XD. Il faut vraiment que j'arrête de venir sur ce forum sans ma dose de théine du matin ! J'ai pas les neurones bien connectées (pour le peu qui m'en reste...) et en plus je ne suis certainement pas très claire dans ma démonstration ! ^^

Avatar de l’utilisateur
Jérémie
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2611
Inscription : 26 déc. 2006 - 17:17

Message par Jérémie » 06 mai 2007 - 11:37

Lulucyfair a écrit :oui sauf Jérémie que si demain un type que tu sais être foncièrement sans scrupule et prêt à mettre ses actes à exécution te disais "si tu ne tues pas telle personne que tu ne connais pas ou que que tu n'apprécies pas je tues ta famille" que ferais-tu? Moi je sais que je n'hésiterais pas.
Déjà, cet argument ne porte que sur les actes de Drago dans le tome 6, cela ne peut de toute façons pas excuser tous les forfaits commis auparavant.

Ensuite pour répondre à ta question, je m'en prendrai directement au maître-chanteur. Si je réussis tant mieux, si je le rate et qu'il me tue, il n'aura plus de raison de s'en prendre à ma famille.
Cela dit, cela demande du courage et de l'esprit de sacrifice ; qualités dont Drago semble dépourvu.
N'est pas Regulus qui veut... :wink:

Avatar de l’utilisateur
dreamhavre
Elève de quatrième année
Messages : 83
Inscription : 22 févr. 2007 - 12:42

Message par dreamhavre » 06 mai 2007 - 12:41

Je pense que les actes de Drago précédents le tome 6 sont de la pure gaminerie due à la jalousie...
Je ne reviendrai pas sur ce qui a été dit sur Sirius... Je pense comme Lyane. J'ajouterai juste que Sirius a eu en plus des amis qui ont pu l'aider dans sa révolution contre sa famille...

Jérémie a dit: N'est pas Regulus qui veut

Encyclopédie HP:
JKR nous dit que "Regulus était allé un peu trop loin. Comme Drago. Il a été attiré, mais la réalité était un peu trop dure à supporter."

Elle fait elle-même le lien entre les deux personnages. Je pense qu'il ne faut pas aller trop vite ave Drago. A ce stade de l'histoire, Voldemort a détruit sa vie (père en prison, mère menacée de mort, situation de fuite avec son parrain, perte de son confort,...) Je pense que Drago va se rebeller, peut-être même tuer Rogue, en se méprenant sur ses intentions. Je crois qu'il va chercher, comme Régulus avant lui, à détruire son maître et peut-être même qu'il sera un élément clé du septième tome dans la chasse aux Horcruxes...
Ma théorie est boiteuse, je l'admets... Mais quand même, je vais aller au bout de ma pensée, quitte à être ridicule :

l'encyclopédie HP:
Signification de son prénom : Draco (Drago en v.o. - changement inutile !) = "grand serpent", "dragon" en latin ; législateur athénien tyrannique ; l'un des chiens de chasse d'Acteon (ils tuèrent leur propre maître). Le "Dragon" (Draco) est également la constellation contenant "Thuban", l'ancienne étoile égyptienne indiquant le pôle nord (plusieurs pyramides égyptiennes étaient alignées dans sa trajectoire).

Or, on sait que le nom des personnages à une grande signification dans l'oeuvre de JK. Dans les premiers tomes du livre, le comportement de Drago est... Tyrannique (il asservit Crabbe et Goyle, il ne perd aucune occasion pour rabaisser les autres,...) Ensuite, et c'est là que ça devient intéressant pour moi:Drago pourrait tuer son maître, comme le chien de chasse d'Acteon (ce qui me parrait peu probable, je pense plutôt qu'il va l'affaiblir) ou... Indiquer la route à suivre... (cf étoile indiquant le pôle nord) en se servant de ce qu'il a appris pendant sa jeunesse [Rappel: Lucius possédait un des horcruxes de Voldy chez lui...]

voilà... Ce n'est, bien sûr, que mon opinion
Les naufragés et leur peine qui jetaient l'encre ici, et arrêtaient d'écrire...

Avatar de l’utilisateur
Kaly_Nigellus
Elève de cinquième année
Messages : 98
Inscription : 21 avr. 2007 - 11:34

Message par Kaly_Nigellus » 06 mai 2007 - 13:05

dreamhavre a écrit :situation de fuite avec son parrain
Où est-il dit que Severus est le parrain de Draco??? :shock:

Je croise ça partout dans les fics, mais il me semble bien que cela n'a jamais été édicté dans les livres (ou alors j'ai loupé un truc... :roll: )

Avatar de l’utilisateur
Nyctalope
Seigneur des Ténèbres
Messages : 5631
Inscription : 26 déc. 2006 - 18:04

Message par Nyctalope » 06 mai 2007 - 13:09

J'allais dire pareil Kaly! Dreamhavre, tu lis trop de fics lol

Avatar de l’utilisateur
Katlyn
Elève de troisième année
Messages : 41
Inscription : 11 mars 2007 - 23:33

Message par Katlyn » 06 mai 2007 - 16:53

Jérémie a écrit :Ensuite pour répondre à ta question, je m'en prendrai directement au maître-chanteur. Si je réussis tant mieux, si je le rate et qu'il me tue, il n'aura plus de raison de s'en prendre à ma famille.
Va t'en prendre à Voldy :mrgreen: .
EDIT de Jérémie : Regulus l'a fait. :wink:

Sérieusement, je pense qu'en ayant que les 6 premiers tomes, on va avoir du mal à cerner Malfoy - étant donné qu'on le découvre sous un nouveau jour dans le tome 6.
On sait que :
- il a quand même peur de tuer Voldemort, dixit Dumbledore (T. 6, chap. 27), qui qualifie ses tentatives de meurtre trop timides. De plus, ce n'est même pas lui mais Rogue qui tue "le vieux fou"
- il a peur pour sa famille (toujous le même chapitre), ce qui prouve quand même qu'il les aime. D'ailleurs, il a aussi peur pour lui (même chapitre, mais également chapitre 24, dans les toilettes), et à mon avis n'oserait pas se sacrifier, même pour sa famille. C'est là que je rejoins la pensée de Jérémie :
Jérémie a écrit :Cela dit, cela demande du courage et de l'esprit de sacrifice ; qualités dont Drago semble dépourvu.
- Il doute beaucoup. J'interprète ses paroles et ses actes dans les chapitres 24 et 27 comme une certaine hésitation à tuer Dumby. Mais il y a encore et toujours le maître chanteur, Voldemort...
-
JKR (Tome 6, chap. 27) a écrit :Harry crut voir sa baguette s'abaisser légèrement...
C'est assez explicite non? bien sûr, Harry ne fait que croire voir mais qui nous dit que s'il n'y avait pas eu ces fichus mangemorts, Malfoy n'aurait pas baisser sa baguette? Après tout il n'a que 17 ans...

Tout ça pour dire que le personnage de Malfoy est définitivement trop compliqué pour mes quelques neurones restantes... ^^

Avatar de l’utilisateur
dreamhavre
Elève de quatrième année
Messages : 83
Inscription : 22 févr. 2007 - 12:42

Message par dreamhavre » 06 mai 2007 - 16:58

Oups! Vous avez raison Drago n'est pas le fieu de Snape!! :shock:

*IIIIIIIIIIIIIIK Je suis découverte! Oui je lis trop de fics mais :oops: ...Pitié!!! Ne me mangez paaaaaaas!*
oui, je =>[]

Je maintiens le reste!
Les naufragés et leur peine qui jetaient l'encre ici, et arrêtaient d'écrire...

Avatar de l’utilisateur
Whitewolf
Barbecue King
Messages : 4253
Inscription : 18 déc. 2006 - 19:08

Message par Whitewolf » 06 mai 2007 - 18:06

Bon, je crois que c'est e bon endroit pour introduire le débat entre Verowyn et moi même ^^ (je vous passe toute la partie sur le Drago/Hermione)
Verowyn a écrit :D’autre part, avant de commencer la review proprement dite, j’aimerais rebondir sur tes accusations à l’égard du personnage de Drago. Mais ne t’inquiète pas, j’essaierais aussi de parler de ton texte en lui-même, c’est quand même ça, au départ, le principe de la review…


I. Drago…


Bon, je n’ai plus ta réponse sous les yeux, étant donné que j’ai dû quitter la salle internet et que là, je suis rentrée chez moi, mais si j’ai bonne mémoire, ton principal reproche était son racisme, vice rédhibitoire. C’est sûr. Difficile de ne pas être d’accord avec ça. Le racisme est vraiment un des traits de caractère les plus odieux qui existent, il conduit à des aberrations et semble ne pouvoir être soutenu que par des esprits primitifs. Je suis d’accord avec ça. Et c’est vrai aussi que Drago se montre raciste.
Cependant, je vais malgré tout essayer de le défendre.


A. Défense de Drago


Je vais commencer par te citer une critique de HP, trouvée dans la revue « Faeries », n°6. «(…) Malefoy (dont le père fut l’un des fidèles de Voldemort) mais qui prétend être rentré dans le rang. Ce qui est gênant, c’est que sa méchanceté semble congénitale – au point que certains reprochent à ces ouvrages un certain fond de racisme. »
Alors, sur ce point du moins, je crois que l’auteur de cet article (F. Manson, si tu veux savoir) n’a rien compris à HP. La méchanceté de Drago est tout sauf congénitale. Elle est le résultat de son éducation, et non une tare qui serait présente dans ses gênes. C’est quand même pas tout à fait la même chose. Et dire qu’il y a un fond de racisme dans le cycle HP, c’est tout bonnement absurde ! C’est au contraire une critique en règle du racisme (je pense que tu es d’accord avec moi) puisque l’auteur donne explicitement tort aux préjugés contre les Sang-de-Bourbe.

Revenons en à Drago. Il a effectivement la tête farcie de préjugés absurdes sur la pureté du sang. Préjugés qui découlent entièrement de l’éducation qu’il a reçue. Et c’est justement là ce qui intéressant chez lui : il a été formaté par son père à détester les Moldus et les Sang-de-Bourbes. Mais petit à petit, son libre-arbitre se met en place. Et je veux croire qu’on a toujours le choix, qu’on peut se tromper et revenir en arrière. (C’est de toute façon déjà plus ou moins ce qui se produit quand il ne tue pas Dumbledore. Pour moi, ce n’est pas seulement de la lâcheté, c’est surtout sa conscience qui s’y oppose.) Et puis je ne veux pas considérer HP comme un univers d’un manichéisme simplet. Il n’y a pas d’un côté les bons, de l’autre les méchants. La proximité même qu’il y a entre les destins de Voldemort et Harry nous invite à ne pas voir les choses comme ça. Tout est affaire de choix. Donc je pense que Drago peut faire les siens aussi. Tout comme Rogue. Rien n’est jamais tout noir ou tout blanc, mais en nuances de gris…

Et qu’est-ce qui peut aider Drago à faire le bon choix ? Bien sûr, il y a sa conscience, la sensation au fond de lui que tuer des gens c’est pas bien, que Voldemort est un être maléfique, etc… Mais je crois aussi à la rédemption par le pouvoir de l’amour. Après tout, JKR a bien dit que le pouvoir qui permettrait à Harry de vaincre Voldemort, c’était celui-là, preuve que l’amour a une place capitale dans son œuvre…

Parce que oui, pour moi, c’est sûr, Drago est amoureux d’Hermione.

Bon, je ne me risquerais pas à prétendre que ce sentiment est réciproque, ce débat-là me paraît un peu trop polémique, sachant que je m’adresse à un adepte du Harry-Hermione… (Néanmoins, je crois bien qu’un de ces 4 je me laisserais aller à écrire une analyse détaillée et argumentée de pourquoi le blondinet et notre héroïne favorite sont faits l’un pour l’autre…)
Par contre, je ne crains pas d’affirmer que Drago aime effectivement Hermione, preuves à l’appui.
Lylène ne t’a-t-elle pas déjà fait part de nos théories communes sur la question ? Je vais essayer d’être brève… (Mais je ne promets rien…)
WW a écrit :) Drago

C’est assez intéressant de constater que nous avons une vision assez similaire du jeune Malefoy, mais c’est notre interprétation qui s’oppose. Ravi de voir que tu partages mon point de vue sur le racisme.

A) Défense de Drago

« Je vais commencer par te citer une critique de HP, trouvée dans la revue « Faeries », n°6. «(…) Malefoy (dont le père fut l’un des fidèles de Voldemort) mais qui prétend être rentré dans le rang. Ce qui est gênant, c’est que sa méchanceté semble congénitale – au point que certains reprochent à ces ouvrages un certain fond de racisme. » »
J’ignore où l’auteur de cet article est allé pêcher ses idées sur le racisme dans Harry Potter, mais je partage ton indignations. JK Rowling combat le racisme et l’intolérance dans ses livres, et en aucun cas ne le défend ou même ne le tolère. Hermione elle-même en est la preuve, la Sang-de-Bourbe qui réussit mieux que ses camarades Sang-purs. JK Rowling montre en effet que le racisme est une question d’éducation. Les Weasley, Sang-purs et lointains cousins des Black et des Malefoy, ne sont pas racistes. Et il est ridicule de prétendre qu’un tel trait de caractère soit congénital. A la place de JK Rowling, je porterais plainte contre ce magasine.

Drago est en effet « formaté par son père à détester les Moldus et les Sang-de-Bourbes ». Tu parles de libre-arbitre… Je suis aussi d’accord avec ça. Poudlard et les nombreux mois qu’il y passe lui permettent de devenir plus indépendants de son père et de se détacher petit à petit de son influence. Il commence à réfléchir par lui-même. Oui, on a toujours le choix et on peut revenir en arrière. D’où son indécision à tuer Dumbledore, et dont j’ai parlé dans mon OS :
« En se mettant face à moi, Dumbledore m’a forcé à le voir en tant qu’être humain, tout comme moi. Oubliées les notions de Directeur, d’ami des Sang-de-Bourbes, de défenseur des Gryffondors. Oubliés aussi ma condition de Malefoy, les ordres du Lord Noir, les menaces sur ma mère. Nous étions deux êtres humains, l’un pouvant tuer l’autre. Mais je n’ai pas pu le faire. »
Drago a refusé de tuer. Ce n’est pas de la lâcheté, il a réfléchi. Par ce geste, il vaut mieux que son père, c’est certain. Néanmoins, j’estime qu’il ne mérite que mon mépris, non pas pour ça, mais pour son attitude à Poudlard. 6 ans… 6 longues années à Poudlard, ne revoyant son père qu’occasionnellement, pour les vacances. Et pourtant, il est resté aussi intolérant qu’à son entrée à Poudlard. Selon moi, il a été exposé à des moments où il aurait pu choisir un autre chemin. Pourtant, il est resté le même. Toujours intolérant envers Harry, toujours aussi raciste envers les Sang-de-Bourbes. On ne voit que les fois où il s’en prend à Hermione, il y en a sûrement d’autres qui ont subi les frais de son caractère. On peut voir la même attitude face à Hagrid ou face à Lupin. Toujours la même volonté de croire à la supériorité du sang, de son sang en particulier. Non, pour moi, Drago a trop peu changé. Il aurait pu renier les idées de son père, ou plutôt de les moduler… je sais que c’est très difficile de vaincre des années d’éducation et de conditionnement. Mais à partir d’exemples concrets sous les yeux, tels que les attitudes ouvertes et tolérantes des Gryffondors, il aurait pu se remettre en question, ne serait-ce que s’adoucir. Non, il a préféré garder son image, au point de devenir cette image… Qu’il ait commencé à comprendre que Voldemort n’était peut-être pas la bonne solution, je suis d’accord. Mais c’est vraiment peu de progrès en six ans. Drago est raciste et le restera toujours. Je le déteste.

Drago sera sûrement sauvé. Il est évident que JK Rowling ne le tuera point (dommage). Mais plus que l’amour, je vois plutôt la compassion dans ce rôle. Harry qui lui tendrait la main… C’est joli comme image, non ? Mais le principal allié de Drago sera Severus, qui lui fera comprendre à travers ses propres expériences l’erreur que le jeune homme a faite en s’engageant avec Voldemort. J’imagine bien Drago comme un second Severus, avec des cheveux propres. Et le salut de Drago sera finalement le pardon de Harry, voire celui de Hermione si tu veux. Ça fait très cliché, l’image de la main tendue, du « Allez on oublie tout et on recommence… » mais c’est un cliché qui est très efficace. Drago sera reconnaissant envers Harry et acceptera peut-être d’ouvrir un peu plus les yeux. Bon, je doute néanmoins de sa capacité de changement, mais c’est une opinion très subjective.

Par contre, Drago sauvé par l’amour qu’il porte à Hermione, ça me ferait bien rigoler… si je n’étais pas autant dégoûté par ce couple. Ils sont antithétiques, selon moi, et je vais te montrer que tes exemples peuvent tout aussi bien servir mes propres arguments que les tiens.
Comment je me sens quand je résous les problèmes de clients :
Image

Les 10 commandements de l'informatique : Dans le doute, reboote. Si ça rate, formate.

Avatar de l’utilisateur
via_ferata
Stagiaire chez W&W
Messages : 959
Inscription : 21 févr. 2007 - 10:14

Message par via_ferata » 07 mai 2007 - 12:03

personnellement, je n'aime ni ne déteste Drago (va se faire écorcher par les deux clans).
C'est, pour moi, un type plus ou moins intelligent qui ne se sert pas de son intelligence comme il le faut et devient donc dangereux. Il a peut-être des antécédants qui expliquent ses méchancetés et autres, mais qui ne les justifient en aucun cas. Je veindari peut-être à le détester, mais seulement quand j'en saurai plus sur lui. Pour le moment, je pense à lui en me disant "mais quel con ce type", comme je le dis devant chaque dragueur (parce que laisser sous-entendre qu'on a reçu une mission de Voldemort pour impressionner une fille, c'est l'acte le plus ridicule qui soit...)

Avatar de l’utilisateur
Alfgard
Elève de deuxième année
Messages : 34
Inscription : 03 avr. 2007 - 12:29

Message par Alfgard » 07 mai 2007 - 13:38

Je ne vais pas débattre plus avant, je vais seulement donner mon "humble" avis ! Je suis un peu comme Via-ferata ! Je ne le hais point, je ne l'adore point (c'est pourquoi je transforme sa personnalité dans mes FF) !

Je rappelle que Drago est un serpentard et que ce sont les gryffondors qui sont réputés pour leur courage pas les serpentards. On ne peut donc lui reprocher sa lâcheté. Son intelligence : il faudrait que je relise les livres mais il me semble qu'il a un bon niveau d'études et intellectuel. Quand à l'assiduité scolaire, je ne sais plus si ce sont les Serdaigle ou les Poufsouffle qui possèdent cette qualité.

Je tiens juste à rappeler que le comportement de Drago et ses "amis" ressemblent étonnament à celui des Maraudeurs, non ? Comme quoi, rien n'est "figé" !

Pour en revenir à la lâcheté, j'ai justement visionné hier soir "Maverick" où ce dernier se plaignait que le Courage soit toujours mis en avant et soit un peu surfait (je sais Maverick est très courageux)... Je trouve que Drago ne se conduit pas comme un lâche lorsqu'il affronte Harry en duel... Je sais, il utilise des méthodes serpentardes mais c'est ce qu'il est !!!

En fait le problème de Drago c'est que la trame de ses défauts est si inextriquable qu'il est difficile à une qualité de s'en échapper :)

Attendons de voir le n°7 pour savoir ce que JKR aura pu faire de lui !!!

thom
Elève de première année
Messages : 28
Inscription : 15 févr. 2007 - 11:54

Message par thom » 14 mai 2007 - 15:56

Coucou tout le monde !

J’avais dit quelques mots sur drago dans le sujet de BubullJ et ce qui j’ai lus ici m'a beaucoup aidé à affiner ma vision du personnage et mon opinion sur lui:

Alors voilà, je pense que dans les 5 premiers tomes Drago ne sert que "d'outil". Je m'explique: JK rowling a voulut crée avec Poudlard un univers auquel les adolescents puisse s'identifier. Il lui fallait donc recréer une ambiance. Or dans toutes les classes du monde il y a les mecs sympas, les timides, les gentils, les meneurs, les exclus... et les cons, odieux et autres.
Voilà ce qu'est malfoy : un stéréotype, au début en tous cas. il joue son rôle a merveille, il est arrogant et égoïste à souhait, il est celui qu'on adore détester, il est celui qui met un peu de piment dans la scolarité de Harry, son contraire, le antihéros. il est intelligent et c'est ce qui fait qu'il est encore plus détestable que beaucoup d'autres: comme quelqu'un l’a dit ici, il est con tt simplement.

Mais il n'est pas un "méchant", comme l'on peut en trouver dans les livres. Il n'est rien en comparaison des vrais "salops" que sont voldy, les mangemorts,.... ce qu'il fait reste des "méchancetés" d'adolescents comme on a tous connus, cela na va pas très loin, cela reste dans le cadre des querelles de collège. Voilà a quoi il sert durant les premiers tome, il est le concurrent et l’adversaire, avec Rogue, de Harry a Poudlard, ceci avant que Voldemort vienne prendre sa place par la suite.

Puis au fur et a mesure des bouquins, l'enfance s'en va et le monde des adultes s'impose brusquement avec violence. Comme toujours les épreuves nous dévoilent, et les personnages sont révélés tels qu'ils sont vraiment: Fudge refuse la réalité, se cache derrière ses illusions et est jaloux de son pouvoir, alors qu'il apparaissait comme un mec un peu ridicule mais sympa; Neville et Ginny les deux grands timides des livres se révèle être des personnages beaucoup plus complexe qu'on ne le pensait, ils prennent en confiance, s’imposent et participent activement a la guerre.
Il en est de même pour drago. Le passé de sa famille le rattrapa et ce qu'il avait idéalisé lui arrive en pleine figure, la réalité s'impose avec se ses tristes vérité: et le voilà chargé d'une mission suicide, impossible, son père et en prison et la vie de sa famille est mise en jeu, alors faiblement il accepte la mission car a t'il vraiment le choix: oui mais il n'est pas Harry, il est jeune, et il est humain.

Alors il va essayer de tuer, lui pauvre ado de 17 ans, qui a vécus toute sa vie en temps de paix, avec ses petits pb de collège. et c'est là que l'on voit tout le génie de JK rowling: un personnage qui paraissait si simple devient extrêmement riche, il s'emboîte dans la logique du monde qu'elle a crée.
En effet drago a vécus en temps de paix je le répète, dans une école dirigée par un homme qui a combattu Voldemort mais également les idées racistes du monde sorcier toutes sa vie, drago a donc reçu même contre son gré, une partie de cette éducation, par les cours qu'il a reçus ect... il est comme un peu tous les élèves de Poudlard, lui aussi l'homme de Dumbledore.
Ainsi il va essayer de tuer mais a reculons car c'est contre sa nature. Oui il fait des chose horribles, oui il met la vie d'autrui en danger mais il n'est pas un héros, il est lâche et a peur, cela ne l'excuse en rien mais, il est condamnable mais çà nous permet de mieux le comprendre.

Et puis il y a la scène que je trouve la plus surprenante de tout le tome six qui arrive: celle ou Harry surprend Drago en train de parler en pleurant avec MIMI gémiarde: mais c génial!!! Enfin façon de parler. Cette scène nous livre des tonnes d'information sur ce qu'est en fait drago. vous vous rendez compte qu'il parle depuis des mois avec celle qui représente tout ce qu'on lui a appris a mépriser et a haïr: MIMI est un sang de Bourbe, une fille de moldu, une victime, une exclue et surtout elle est la seule victime du Basilic que voldemort a lâché, MIMI a été marquée comme la plus méprisable des créatures par voldmemort lui même:
Et pourtant malgré tout ça il se confie, il lui parle, il pleure devant elle, car enfin il comprend, il la comprend: il est devenue lui aussi une victime, un exclu. il apprend la douleur d'être seul, abandonné.

et pour finir il y a la scène de la tour: au début Drago essaye de se montrer comme il l'a toujours été : arrogant, cinglant, insultant, irrespectueux. Mais personnes n'est dupe: ni Dumbledore, ni nous lecteur, ni même Harry. Drago essaye mais ni arrive pas, il veut mépriser Dumbledore mais il n’arrive pas, car ce dernier lui offre une porte de sortie, un espoir, une lumière dans l'ombre ou il se trouvait. Il apparait comme ce qu'il est vraiment: un gamin qui a peur et qui cherche du réconfort. Alors il abaisse sa baguette, un geste, un seul geste qui change toute ma vision de lui, un geste qui est le point culminant, tout ce qui concerne malfoy dans le 6ème tome a été écrit pour nous amener à ce geste là: il surprend mais en même temps non.

puis il laisse la place a son "parrain de cœur" son "parrain d'âme" il déboule dans la scène et fait l'inimaginable, et pourtant c'est là aussi une victoire de Dumbledore qui avait tout prévus comme d'habitude. Rogue et Dumbledore, une relation presque aussi intime et forte que celle de harry et Dumbledore. Mais ceci est une autre histoire: Rogue le plus fidèle de Dumbledore ? Tellement fidèle qui le tue par ce qu'il lui a demandé, il tue le seul qui crois en lui car il lui a demandé: preuve d'amour ou de folie ? Ceci est également une autre histoire.

Alors voilà, ce que JK fera faire a Drago dans le dernier tome, je ne peux pas le dire, mais je pense qu'il y aura de surprises, je crois qu'il y aura un acte de courage. Pourrat t'on aller jusqu'a un acte d'amour? C’est peu être trop demandé mais j’attends le nouveau Drago avec impatiente.

J’ai enfin finit, dsl d'avoir autant écrit, je ne pensais pas qu'on pouvait autant écrire sur Drago, lui que je considérais comme insignifiant. Je l'est redécouvert grâce à vous, j'ai découvert sa complexité.
bon je ne vais pas vous mentir, je ne l'aime toujours pas car il est en parti responsable de la mort de Dumbledore, mais il est devenue un personnage qui je vais commencer à suivre de très prêt.

PS: je viens de me rendre compte que j'ai passé une heure a écrie se message, je vais ma faire tuer par ma mère, moi qui suis censé être en partiel ? Mais bon quand plonge dans Harry Potter on ne sait pas quand et comment on y sort.
aimer est la seule seule vérité au monde

Avatar de l’utilisateur
C_Nemesis75
Cracmol
Messages : 10
Inscription : 20 mai 2007 - 13:43

Message par C_Nemesis75 » 22 mai 2007 - 17:27

Salut tout le monde !
Bon alors, je tiens à exposer mon avis sur le sujet de DM.
Je pense en effet que dans les premiers tomes, on ne peut pas vraiment aimer le personnage decrit par Jk rowling qui est drago malefoy (sauf bien sur ceux qui ont l'habitude d'aimer les méchants :twisted: ). En effet, il ne pert pas une occasion de rabaisser le trio, de leur mettre des batons dans les roues et de les provoquer, pour ainsi dire, de leur attirere toutes sortes d'ennuis.
Moi personnellement, je ne deteste pas, et ne desterais jamais, ce personnage. (Quand au physique de l'acteur, ça n'a vraiment rian avoir avec ce sujet, on parle des livres).
Bon vous allez me dire : explique toi ! :evil: okok :lol:
Alors voila : donc je disais que dans les premiers tomes, JK Rowling emploie ce personnage comme l'ennemi proprement dit de Harry (et accessoirement, Ron et Hermione). Mais dans les derniers tomes, je découvre (ô révélation ! :shock: ) un "nouveau" drago, que j'imaginais mal jusque là. Dans le sixième tome en particulier, il est impliqué du début à la fin dans le "débarquement" des Mangemorts dans POudlard (je vous l'accorde). Mais JK Rowling nous cuisine en nous dévoilant d'autres faces de Drago Malefoy. Je m'explique : par exemple, lorsque harry découvre le livre de potions du Prince de Sang Mêlé, il découvre tous ses nouveau sorts et en particulier Levicorpus et Sectusempra. Il essayera Levicorpus sur Ron, et essayera Sectusempra sur ledit Serpentard. Mais attention :!: Harry débarque dans les toilettes (pour ne pas dire chiottes) et là (paf !) il voit (de ses yeux) un Malefoy en larmes. Alors évidemment, tout lecteur curieux (genre moi) se demande logiquement "pourquoi Malefoy pleure ?".
Au début du livre (attendez j'arrive), le sixième, on assiste au serment inviolable entre Rogue et Narcissa Malefoy qui fait jurer à Rogue de protéger son fils. On suppose donc qu'elle éprouve un minimum d'amour pour lui. Rogue jure donc à Narcissa de protéger Drago. C'est ici, que (entre autres multiples hypotheses possibles) Rogue tueras par la suite Dumbledore à la place de Drago. Bon cela reste, je l'admet un peu flou.
Evidemment me direz vous, c'est insuffsant pour aimer un tel personage. mais ce n'est pas tout.
En lisant Harry Potter, j'ai pensé, du début à la fin (c'est uniquement mon avis et vous avez le droit d'être en désaccord total ^^), que Drago agit sous les ordres de sa famille et de Voldemort. Lucius Malefoy est, et reste, du début à la fin, entierement du coté du Seigneur des Tenebres. Il attend logiquement que son fils (unique), suive ses traces et serve Voldy comme il l'a fait. Je l'admet totalement, Drago est dépourvu de courage et gonflé de lacheté, autant que sa famille. Drago, donc, je pense, a horriblement peur. Peur de son père, peur de Voldemort et de tous ces Mangemorts imprégnés du mal jusqu'au bout des ongles. Il a également peur de Dumbledore et de Harry (aliais theSurvivant). Mais pas autant que du "mauvais" côté, car il sait que Dumby n'osera jamais s'en prendre à lui. Il se plie donc aux ordres de Voldemort par l'intermédiaire de son père. Voldemort utilise complètement le fils de Lucius pour infiltrer son camp dans Poudlard et exterminer une bonne fois pour toute, son ennemi le plus redoutable, Dumbledore. Mais attention je m'égare !
Drago ne fait rien de son plain gré, j'en suis convaicue. Dans les premiers tomes, il se plait à terroriser les plus faibles que lui faire le "Serpentard" l'éclate. Mais au fur et à mesure qu'il grandit, il se rend compte du danger qu'il coure et que ce danger est de plus en plus grand. (car Drago est lache mais certainement pas debile). Il, jen suis certaine, aime sa mère car les propos de Dumbledore lorsqu'il essaye de dissuader Drago de le tuer, lui font effet. Dumby lui propose de les rejoindre et, surtout, de protéger sa mère... Drago ne tuera pas Dumby et il cache au plus profond de lui, son bon coté (et oui oui il existe). Je vois en tout cas que ce bon "fond" n'est pas approuvé par tous :mrgreen: mais néamoins il existe bel et bien (je mexprime comme une patate).

Je reviens sur les larmes du Serpentard. Lorsque Harry cherche Malefoy et qu'il le trouve dans les toilettes (grace à la super carte du Maraudeur) il voit qu'il se trouve dans les cabinets. Donc il surprend la conversation de Malefoy :
-Personne ne peut m'aider, répondit Malefoy, le corps tremblant. Je n'y arrive pas... C'est impossible... Ca ne marchera pas... Et si je n'y arrive pas bientôt... Il a dit qu'il me tuerait...
On suppose donc ici qu'il parle d'une mission confiée par son père et indirectement donc, par Voldemort.
Avec un choc si considérable qu'il en fut cloué sur place, Harry comprit alors que Malefoy pleurait - pleurait vraiment -, des larmes coulant de son visage blême et gnagnagna et gnagnagna...
Et donc à ce moment, Malefoy aperçoit Harry dans la glace et veut lui lancer un sort. Harry tente donc Levicorpus blqué par Malefoy, et quand celui-ci entame le sortilège de Doloris, Harry crie Sectusempra et...vladadam la cata. Bref, vous connaissez le livre, pas la peine de vous le réécrire.
Tout ça pour dire que Malefoy en a marre et qu'il ne se sent pas à la hauteur. On apprends aussi que Malefoy y risque sa vie... Donc on peut supposer (et c'est ce que je pense) que Malefoy agit par crainte de mourir (Drago a plus peur de mourir que de toute autre chose)...
Donc bref je ne sais pas si j'ai réussi à retranscrire tout le contenue de ma pensée mais bref, plein de détails trottent dans ma tête et moi, donc, je vous dit et je ne reviendra pas sur ma décision :D j'aime beaucoup le personnage de Drago Malefoy, que JK Rowling rend de plus en plus mystérieux...

Avatar de l’utilisateur
Kaly_Nigellus
Elève de cinquième année
Messages : 98
Inscription : 21 avr. 2007 - 11:34

Message par Kaly_Nigellus » 22 mai 2007 - 20:37

Drago a plus peur de mourir que de toute autre chose
de mourir, ou de voir mourir sa mère, ou de faire souffrir celle dernière...

Il ne faut pas oublier la scène, au début du tome 6, quand Harry, Ron, Hermione passent par la boutique de Madame Guipure, ils y rencontrent Narcissa et son fils.
Harry, en bon ado qui ne réfléchit qu'une fois qu'il a ouvert la bouche, insulte la mère et Drago prend vivement sa défense!

Je me demande même s'il n'y a pas un autre moment dans ce genre vers le livre 4 ou 5... à propos de cet air très coincé qu'arbore Narcissa à la coupe du monde de Quidditch...

Mais bon, on comprend ainsi que si Drago craint son père, il semble adorer sa mère, qu'elle est certainement la seule à lui avoir montrer un peu d'amour (j'ai du mal à imaginer Lucius enseignant autre chose de la fierté à son fils).

J'avoue qu'au tout début je n'aimais pas du tout Drago, pas plus son père... aujourd'hui le père m'indiffère toujours autant mais que le fils... m'intrigue...

Répondre

Revenir à « Les rumeurs de Rita Skeeter »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité