L'avenir pour les nés moldus

Venez débattre autour des théories des fans ou partagez-nous les vôtres !
Bevy
Pilote du Magicobus
Messages : 1333
Inscription : 21 mai 2012 - 16:25

L'avenir pour les nés moldus

Message par Bevy » 13 mai 2013 - 20:54

Bonsoir, bonsoir,

Je profite que je suis sur le forum pour poser une question, et débattre d'un sujet qui me tient à cœur. Si le thème a déjà été abordé, je m'en excuse.

Au cours des livres de la saga, des métiers et des perspectives d'avenir sont assez souvent clairement mises en avant ou sous entendues. Cependant, pour la plupart, il s'agit de métiers bien côtés, qui nécessiteraient de longues études et de la persévérance. Ce n'est pas tellement des métiers que j'aimerais parler, mais des perfectives d'avenir d'élèves et de sorciers lambda et notamment les née moldus. Concernant Hermione, on devine tous qu'elle décrocherait le métier qu'elle désire, avec des responsabilités et tous...

Cependant, je ne pense pas que tous auraient cette chance, je pense notamment à Denis Crivey, qui semble être un élève ordinaire ou a Justin Finch Flechey ( je les cite eux parce que leur ascendance moldus est mis en avant dans les livres). Pensez vous que des nés moldus accèdent aussi facilement que les "sang purs" au métiers à responsabilité et de prestige ? Ou qu'il puisse y avoir une sorte de "pré sélection" et de favoritisme entre deux candidats à capacités égales?

Je ne sais pas pour vous, mais j'ai l'impression que ces élèves auraient plus de facilité à trouvé un travail dans le monde moldu, dont ils sont imprégné depuis leur naissance. Et que sept ans d'études ne suffisent pas à s'acclimater totalement au monde des sorcier et à sa culture populaire ( par exemple, Harry et Hermione qui ne connaissent pas les contes de Beedle ou qui ne comprennent pas la médisance sur les géants...)

De même, je pense qu'il puisse arriver que les nés moldus ne se sentent pas toujours à leur place à Poudlard, déchiré entre deux mondes, ou se retrouvent dépassé à vouloir donner le meilleur d'eu même pour donner tord aux vielles mentalités ( Hermione dans le T3, qui accumule les cours par ex).

Voili, voiloù, j'espère avoir été assez claire et j'espère pouvoir en discuter plus amplement, que vous ayez ou non des visions différentes des miennes.

Et si le débat à déjà eu lieu dans une autre partie du forum, je m'en excuse...
Image

Avatar de l’utilisateur
Api
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1736
Inscription : 21 janv. 2013 - 20:31

Re: L'avenir pour les nés moldus

Message par Api » 13 mai 2013 - 21:41

Pour ma part, je suis assez d'accord avec toi. Harry n'avait aucune raison de regretter le monde moldu mais les autres, je les vois tous en demie teinte. Parce que c'est quand même dire adieu a tout ce qu'on connait. L'enseignement, la vie, les mentalités, les amis. Les parents aussi. Je pense que ça creuse un énorme fossé et dans ma tête, beaucoup de nés moldus finissent par renonçer a un des deux mondes au final. Pas tous bien sûr, il y en a qui arriveront a plus ou moins concilier les deux mais pour le reste...
Du coup pour les metiers bah c'est pareil. Soit sorcier, soit moldu. Et à mon avis jusqu'a l'époque d'Harry, les sorciers s'en sortaient mieux que les nés moldus. Peut être pour ça aussi que les sorciers "stagnent un peu" dans leur société. Ils ont pas de pistons. :lol:
Image

Avatar de l’utilisateur
Lunalice
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1557
Inscription : 08 nov. 2012 - 22:17

Re: L'avenir pour les nés moldus

Message par Lunalice » 13 mai 2013 - 21:46

J'ai du mal à voir comment ils peuvent trouver un métier qualifié en monde moldu sans avoir fait d'études moldues ^^
Faire des petits boulots, oui, mais un truc un peu durable je pense que du coup ils sont obligés de trouver côté sorcier.
Et en effet, je pense qu'il y a eu longtemps une discrimination des nés-moldus à l'embauche, ou une valorisation des sangs-purs ce qui revient au même.
Image

Avatar de l’utilisateur
Nanira
Elève de cinquième année
Messages : 103
Inscription : 08 mai 2013 - 20:08

Re: L'avenir pour les nés moldus

Message par Nanira » 13 mai 2013 - 21:54

Je pense aussi qu'il y a une sorte de racisme dans l'emploi des nés moldus.
Et comme Api je suppose que vivre entre deux mondes doit être très difficile, je me dis que Poudlard coupe les nés moldus de leurs amis car ils ne peuvent pas leur envoyer de hiboux sans briser le secret magique alors ils finissent par s'en éloigner, de même pour la famille. Ils doivent être complètement perdus, ils se sentent probablement plus "chez eux" chez les sorciers car les autres ne peuvent pas comprendre la magie et sont en même temps rejetés parce qu'on les accuse de ne pas maîtriser/mériter cette magie. A mon avis ils choisissent majoritairement de s'intégrer au monde magique et ensuite un choc peut entraîner leur retour au monde moldu, comme pour un nouveau départ...
Et ils peuvent aussi retourner à la vie moldu par simple envie/choix, mais je pense que c'est plus rare...

Breeef, je m'embrouille un peu non ? ^^
image originale de Viria13 sur Deviantart
Image

Avatar de l’utilisateur
Pattenrond
À la tête du Magenmagot
Messages : 3142
Inscription : 31 mai 2011 - 18:34

Re: L'avenir pour les nés moldus

Message par Pattenrond » 14 mai 2013 - 00:40

Je ne crois pas qu'il y ait de discriminations. Pour moi, si dans les tomes, cet espèce de point de vue selon lequel les sorciers nés-moldus sont des moins que rien est très présent, je crois que c'est une minorité de gens qui le pensent. À mon avis, c'est surtout une opinion de certains sangs-purs. Déjà, les sangs-purs sont très peu nombreux, donc si, par exemple, on les divise par deux, ça doit représenter à peu près, selon moi les gens qui croient à la suprématie du sang. À mon avis, les autres ont des parents moldus plus ou moins loins, et ils ont dû se rendre compte que cette théorie était plus ou moins foireuse. Après, il y a probablement des gens, sangs-purs ou sangs-mêlés, qui y croient à moitié, qui ont peut-être des préjugés, mais pas très importants non plus. Bref, je dis tout ça, parce que, selon moi, il y a bien peu de sorciers qui ont les préjugés pour ne pas employer un né-moldu. Et puis, il ne faut pas oublier qu'ils n'ont pas né-moldu écrit sur leur face. Il est très probable qu'ils n'aient pas un nom de famille prestigieux, mais c'est le cas de la majorité de la population sorcière et comme les sangs-purs qu'on connait ne travaillaient pas beaucoup, il faut bien que des gens de sang pas tout à fait pur travaillent.

Finalement, je voudrais juste donner l'exemple de Dick Cresswell qui avait un très bon poste. Bien sûr, il avait été pistonné par Slughorn, mais honnêtement, même les nombreux sangs-mêlés qui ne viennent pas d'une famille importante ne peuvent pas se faire pistonner par personne.
ImageImageImage
Ron : "Si seulement... Pattenrond était là..."

Avatar de l’utilisateur
Satchrê
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2461
Inscription : 19 mai 2013 - 18:01

Re: L'avenir pour les nés moldus

Message par Satchrê » 22 mai 2013 - 19:40

Je suis assez d'accord avec Pattenrond personnellement. Les Sang-Purs représentent une trop petite minorité pour que ça se ressente à tous les niveaux dans la société magique. Je dis pas qu'il n'y a pas d'inégalités, et à certains endroits elles doivent être plus importantes qu'à d'autres, mais je pense que c'est le cas de partout, monde sorcier ou moldu (c'est juste les "critères" qui changent).
Et puis le manque de connaissance des Nés-Moldus se compense au fil des ans. Oui dans La coupe de feu Harry est totalement ignorant de l'opinion sociale concernant les géants, mais après cet épisode il est mieux informé. De plus quand tu travailles à un poste s'il te manque des connaissances tu finiras par les acquérir, par imprégnation ou parce que tu te documenteras. Et puis tu peux très bien te retrouver avec un Né-Moldu qui a de meilleures connaissances de monde magique d'un Sang-Pur !
Si on commence à croire que c'est le milieu social, culturel et familial dans lequel quelqu'un naît qui fait de lui ce qu'il est, sans espoir d'évoluer, ça devient franchement déprimant. Je suis plutôt du genre négative/pessimiste, mais je pense qu'il faut pas tout voir en noir non plus. Sinon à quoi ça sert de se lever tous les jours ? :peur:

Tout le monde n'est pas aussi raciste que Voldemort, les sorciers de souche et les sorciers nés moldus se côtoient depuis des siècles alors ça doit pas trop mal se passer :) Quoique, qui sait, peut-être qu'il ont eu une grande date historique pour la reconnaissance de l'égalité entre tous ^^ Mais à mon sens c'est déjà l'histoire de la saga d'une certaine manière.
Image

Avatar de l’utilisateur
Laly12
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 622
Inscription : 23 juil. 2011 - 18:31

Re: L'avenir pour les nés moldus

Message par Laly12 » 18 juin 2013 - 11:51

Hm... Mais même sans les Sang-Purs, il y a des Sang-Mêlés dont les ancêtres Moldus sont plus loins. Qui connaissent peu le monde moldu et ne l'appréhendent pas vraiment. Et je pense qu'il y a une véritable discrimination. On ne voit que l'exemple de Drago et sa clique, mais faut pas oublier qu'il y a eu une bataille. Ca implique qu'il y ait un certain nombre de gens de chaque côté. Et Voldemort était lui-même un Sang-Mêlé. C'est pour ça que pour moi... raciste envers le sang = Sang-Pur, c'est trop simple comme raccourci.
C'est comme si on disait, dans notre cas de figure, ceux qui méprisent les gens d'une couleur de peau différente, les homophobes = tous des français pure souche, catholiques et ne connaissant pas le moindre homosexuel. Ca, c'est ce qu'ils aimeraient faire croire, mais franchement ça m'étonnerait :gne:

Pour le coup d'un né-moldu qui se sentirait mal dans le monde Moldu, parce que j'aime bien citer les persos d'Erwan (et parce qu'elle a toujours l'exemple que je cherche :mrgreen: :arrow: ), Jasper chéri : I don't wanna be a wizard. Quoi qu'il a aussi un gros problème parce qu'il est surdoué en plus, et que du coup, il a tendance à vouloir tout comprendre et tout rationnaliser @.@
Erwan a écrit :L’épisode de la métamorphose tournait dans sa tête sans qu’il parvienne à lui fournir une explication rationnelle. Cette histoire ébranlait ses convictions, remettait en cause les travaux de milliers de scientifiques. Ce fut comme un tremblement de terre rasant l’édifice de connaissances qu’il s’était construit. Ce n’était pas possible, on ne pouvait pas métamorphoser un verre en rat : ce n’étaient pas les mêmes molécules. Et même en admettant qu’il y ait conservation de la matière, ce qui en soit était déjà impossible, un bout de bois ne pouvait pas réarranger la structure moléculaire en quelques secondes. Et même avec tout ça, on ne pouvait pas donner vie au rat ! Non, non, non ! Jasper n’avait pas compris. Et il ne comprenait toujours pas d’ailleurs... Alors il avait fait la seule chose qui s’offrait à lui : nier les faits en bloc. Si ce n’était pas scientifiquement démontrable, alors cela ne pouvait pas exister et c’était le fruit de l’imagination de l’homme.
Parce que oui, nous trouvons Poudlard génial et l'idée nous plaît, mais c'est pas forcément le cas de tous les nés-moldus qui le sont devenus. Je pense pas. On n'a pas le point de vue d'assez de nés-moldus pour le dire en fait x)

Je suppose que certains nés-moldus s'intègrent très bien, jusqu'à faire oublier qu'ils sont justement, des nés-moldus, se marient avec des Sang-Mêlés qui complètent leur apprentissage du monde mais, sans doute que d'autres se marient avec des Moldus, oublient ce monde là, jusqu'à ce que leur gamin ait plus ou moins 11 ans, s'il devient un sorcier à son tour, un Sang-Mêlé.

Bref, toussa pour dire que je pense que ça dépend des cas :zip: :arrow:
Image
Autrefois, je prétendais détester Sasuke. Mais en fait, j'adorais être à ses côtés. Et puis... Il m'a apprécié à ma juste valeur, lui plus que quiconque. - Naruto

Répondre

Revenir à « Les rumeurs de Rita Skeeter »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités