Les romances avec Voldemort...

Venez débattre autour des théories des fans ou partagez-nous les vôtres !
Avatar de l’utilisateur
Verowyn
Procrastination Queen
Messages : 6156
Inscription : 27 janv. 2007 - 11:24

Les romances avec Voldemort...

Message par Verowyn » 24 oct. 2008 - 20:54

Bon, histoire de pas trop verser dans le HS, je me suis dit que ce serait sans doute mieux d'ouvrir un nouveau sujet...

Tout est dans le titre du topic, me semble, mais je vais rappeler ce qu'on avait commencé à en dire ailleurs...
Vërowyn a écrit :Quant aux Harry/Voldy, je trouve ça malsain, tout simplement.
Harry/Jedusor, si le mécanisme utilisé pour rendre ça possible (principalement des voyages dans le temps) est bien amené, pourquoi pas.
Mais le Voldemort qu'on connaît, heu...
La définition qu'on en donne, c'est qu'il est incapable d'aimer, déjà. Ensuite, il a plus grand chose d'humain - une âme scindée en 7, ça aide pas! Et pis bon, y aussi le fait qu'il est né dans les années 30 ça lui fait mine de rien une petite différence d'âge avec Harry.
Ok, j'aime assez le principe de l'attirance entre ennemis (Drago-Hermione oblige), mais faut peut-être pas abuser non plus, hein! Pour moi, un Harry/Voldy, ça a autant de réalisme qu'un Frodon/Sauron, c'est à dire aucun. Le pairing Dark Lord/héros innocent me semble assez incompréhensible. Et puis, j'aime bien que l'univers du bouquin soit un minimum respecté, quand même, avec un tel couple, je vois pas comment on peut rester ne serait-ce qu'à peu près, conforme à l'histoire de JK...
Angel a écrit :Et dire qu'à une époque j'étais dingue des Harry/Voldemort C'est pas moins crédible qu'un Hermione/Voldemort (surtout s'il est écrit de la même façon que La Guérison de Lord Voldemort )
On était partis sur Harry/Voldy, mais on peut élargir à n'importe quel pairing incluant le Seigneur des Ténèbres, il me semble...
Dernière modification par Verowyn le 24 oct. 2008 - 20:57, modifié 1 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
Verowyn
Procrastination Queen
Messages : 6156
Inscription : 27 janv. 2007 - 11:24

Re: Voldy/Harry... vous détestez? vous êtes accrocs?

Message par Verowyn » 24 oct. 2008 - 20:56

J'avais précisé que Harry/Jedusor, pourquoi pas...
Tout est dans la nuance, Angel!

La Guérison de Voldemort, pour moi, c'est ok justement parce qu'elle ne tombe pas amoureuse de Voldemort en tant que Voldemort, mais dans la part d'humanité qui reste en lui, son côté "Jedusor" qui commence à se manifester au fur et à mesure que les Horcruxes sont détruits...

Et puis après, c'est comme tout, faut pas faire de généralités!
Morgane, pour ne pas la citer, produit de très bonnes romances avec Voldy comme personnage principal! Mais bon, faut bien avouer qu'il est en général assez OOC, son Voldy!...

Et puis, Harry/Voldemort, je sais pas, ça me paraît "too much", si on prend en compte qu'il est l'élu, qu'il doit le vaincre, que l'autre a tué ses parents et tout ça... Heu, pour moi, ça fait un peu trop d'éléments. Je me répète mais: l'attirance des contraires, ok, je suis plutôt pour dans une fic, mais là... C'est plus simplement des contraires, ce sont de parfaites antithèses!

Perso, autant je veux bien reconnaître que oui, Jedusor peut effectivement avoir un côté maléfique assez sexy, si on aime les grands méchants... autant Voldy, avec ses yeux rouges, son teint d'albinos et son nez de serpent... heu...

Je crois aussi que j'ai été assez traumatisée par une fic assez malsaine où Harry se polynectarisait en Bella pour approcher le SdT, celui-ci se rendait compte immédiatement de la supercherie mais faisait mine de rien afin de... profiter de la situation d'une manière que je vous laisse deviner. Glauque.
Image

Avatar de l’utilisateur
noix de coco
Comptable chez Gringotts
Messages : 1052
Inscription : 17 juil. 2008 - 16:25

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par noix de coco » 24 oct. 2008 - 23:39

Je ne crois pas avoir lu la fiction dont tu parles Verowyn mais, dès que le site sera de retour, je la chercherai car on m'en parle de temps en temps et ça m'a donné envie de la lire. Pour ma part, j'aime assez les Voldemort/Harry mais je préfère quand ça sort du contexte de JKR. J'imagine mal une fiction se passant pendant les années Poudlard. Berk, surtout qu'il s'agit très souvent de slash. Il ne faut pas exagérer non-plus.

Par contre, j'aime assez les idées de Samaraxx (pour ne pas la citer non-plus :) ), lorsqu'elle imagine une relation entre Harry et Voldemort dans un monde uniquement moldu (bienvenue chez moi). Le style est interessant et les idées novatrices. J'en ai lu un autre où Harry était en fait un mangemort au service de Voldy et il en tombait amoureux. Je ne sais plus de qui par contre.

Mais je sais qu'au tout début de mes lectures, j'ai refusé d'en lire car cela me choquait a peu près autant qu'un Snarry ou un Drarry/ :lol: Non pas la relation homosexuelle mais le fait que ces personnes soient ensembles. Ca me paraissait impensable voire inadmissible. Ca a bien changé !
Vivre vite et mourir jeune. A méditer

"Les amis sont des solitaires ensemble." Abel Bonnard

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4461
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par Zakath Nath » 25 oct. 2008 - 10:10

Le problème d'une romance avec Voldemort c'est qu'il ne se contente pas d'être un psychopathe mégalo, ce qui est déjà un handicap dans une histoire d'amour: le fait qu'il soit incapable d'aimer est sans doute le trait principal du personnage, ça et sa volonté de vaincre la mort (même son sentiment anti-moldu est secondaire, pour moi). Donc le faire tomber amoureux et que ça reste crédible, c'est un tour de force.

Par contre, on peut très bien imaginer quelqu'un être séduit par lui (cf. Bellatrix Lestrange). Tout monstrueux qu'il est devenu, il sait comment attirer les gens, c'était peut-être plus facile quand il avait le visage de Tom Jedusor, mais on peut supposer qu'il n'a pas perdu totalement cette capacité.

Du coup, on aurait un couple avec d'un côté Voldemort pas amoureux mais manipulateur et de l'autre un personnage X amoureux mais utilisé plus ou moins consciemment. Là, je trouve que ça tiendrait la route, même si c'est assez malsain.

Je sais qu'avec un peu de talent et d'imagination on peut mettre sur les rails n'importe quel couple, mais pour moi, il y a dans presque tous les fandoms des personnages avec qui ça ne peut pas marcher, à moins:
1/ que la situation soit telle que je l'ai décrite plus haut
2/ que l'autre membre du couple soit aussi azimuté que le personnage du Seigneur des Ténèbres, et encore, il reste une part de 1/ là-dedans.
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
peekaboo
Langue-de-plomb
Messages : 3625
Inscription : 23 août 2007 - 15:22

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par peekaboo » 25 oct. 2008 - 22:00

A la limite, une romance avec Bellatrix ou autre, pourquoi pas. Mais pour moi un Voldy/Harry ne sera jamais cohérent. Il a quand même tué ses parents, quoi. Ce serait un gros défi d'écrire une fic qui tienne la route selon moi. Ce sont LES persos que tout oppose dans le monde magique. Là on est plus dans le cas où Harry ne peut pas voir Drago en peinture par exemple. Non là... c'est inimaginable. Sauf dans une parodie ou une fic humouristique, bien sûr. Voldemort ne peut pas aimer et c'est bien ce qui fait partie de notre personnage.

Avatar de l’utilisateur
Ellie
Arc-en-ciel Ambulant
Messages : 13158
Inscription : 14 janv. 2007 - 01:10

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par Ellie » 26 oct. 2008 - 15:46

Comme l'ont déjà soulevé plusieurs personnes, le problème majeur est que Voldy, dans son état actuel, ne peut pas aimer. Drago, oui, il est humain donc on peut supposer qu'il a un coeur. Rogue, on sait qu'il a aimé Lily alors qu'est-ce qui empêche ce sentiment de revenir? Mais Voldy, c'est son point faible. Que ce soit avec Bella ou Harry, Nagini ou Queudver, ça me semble un anachronisme total que Voldy montre quelque forme d'amour (familial, romatique, amical...)

L'autre jour pendant le ménage j'ai croisé une Bella/Voldy... pas particulièrement intéressante, pour rester polie XD En gros ça faisait:
Bella: Je suis enceinte.
Voldy: Viens dans mes bras, chérie, je suis tellement heureux!
Moi: Euh... non.
Image
sakura284

Avatar de l’utilisateur
Tchii
Elève de troisième année
Messages : 42
Inscription : 11 févr. 2008 - 20:56

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par Tchii » 02 nov. 2008 - 19:30

Je pense pas que Voldemort soit incapable d'aimer. Je pense que n'ayant jamais été aimé par quelqu'un dans son enfance (amour maternel). il est incapable de reconnaître le sentiment d'amour en tant que tel!
Je ne sais pas si vous voyez la nuance mais bon bref!
Pour faire une romance avec Voldemort, c'est assez simple!
Il suffit qu'une personne soit amoureuse de Voldemort, et ce dernier se sert de ses sentiments, en faisant semblant de lui en donner!
D'un autre côté, cela lui ressemble et on peut faire naitre une romance, sans que cela en soit une pour Voldemort!
Bon tout ça, sonne un peu bizarre, mais bon!
A trés vite!
Tchii!!

Avatar de l’utilisateur
Circé
Elève de quatrième année
Messages : 74
Inscription : 23 juin 2010 - 12:31

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par Circé » 10 sept. 2010 - 21:29

Tchii a écrit :Il suffit qu'une personne soit amoureuse de Voldemort, et ce dernier se sert de ses sentiments, en faisant semblant de lui en donner!
Je suis bien d'acccord!
Voldemort, amoureux ?! :lol:
Il pourrait en effet se moquer des sentiments d'une personne, et jouer avec à son avantage...
Mais je me dis que dans sa jeunesse, il n'est pas encore trop tard pour réveiller les sentiments qu'il a enfouis...c'est ce qui m'a inspiré, personnellement :)
La Guérison de Lord Voldemort est une exception, dans le sens où c'est la seule de ce type que j'ai pu lire. Les autres sont tellement niaises...Et tellement pas cohérentes avec la Saga -_-"

Avatar de l’utilisateur
Labige
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 7880
Inscription : 11 juin 2010 - 17:16

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par Labige » 11 sept. 2010 - 12:35

Circé a écrit : Il pourrait en effet se moquer des sentiments d'une personne, et jouer avec à son avantage...
Mais je me dis que dans sa jeunesse, il n'est pas encore trop tard pour réveiller les sentiments qu'il a enfouis...c'est ce qui m'a inspiré, personnellement :)
Je suis d'accord avec Tchii sur le fait que Voldemort ne saurait peut-être aps reconnaître ce sentiment s'il l'éprouvait mais, pour faire semblant (et manipuler les gens :twisted: ) il peut essayer de s'inspirer de phrases entendues, de situation observées... Non ?
Par contre, je pense qu'il est bel et bien incapable d'aimer sincèrement (sauf si, comme le dit Circé, dans sa jeunesse il n'est pas encore vraiment trop tard...).

J'ai lu La Guérison de Lord Voldemort... C'est bien la plus crédible que l'on puisse lire. D'autres (dont les noms m'échappent) sont aussi bien mais le Voldemort (même jeune) fait semblant et utilise les sentiments des gens à son avantage. Alors que dans cette fic, son "côté" Jedusor peut éprouver des sentiments réels...

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4461
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par Zakath Nath » 11 sept. 2010 - 12:51

Je n'ai pas encore lu La Guérison de Voldemort, mais le problème c'est que même dans les livres, Jedusor est très tôt malfaisant. Pas de naissance, et sans doute pas au-delà de tout espoir de rédemption quand il entre à Poudlard, mais à 16 ans, il ouvre la Chambre des Secrets, fait tuer une jeune fille, se sert de sa mort pour faire un horcruxe, et commence déjà à recruter des partisans. C'est quand même autre chose que des garçons comme Rogue ou Drago, attirés par la magie noire et les idées de grandeur, mais qui restent très humains avec des sentiments, certes pas tous positifs.

Je ne fais pas une distinction Jedusor/Voldemort, personnellement. TEJ se faisait déjà appeler Voldemort à Poudlard, après tout. Là, j'ai l'impression qu'on cherche parfois à le caser dans un schéma type Anakin/Vader, soit un gars bien mais attiré par le côté obscur, qui cède à la tentation et devient horrible, mais a toujours son petit fond de bonté enfoui et en appuyant sur le bon bouton, on le fait remonter. Je ne trouve pas du tout que ça s'applique au cas de Voldemort, et qu'il a un petit Jedusor encore enfoui qui ne demanderait qu'à sortir.

Il y a eu une transformation au fil des horcruxes le rendant de moins en moins humains, mais pour avoir prévu très tôt sérieusement de faire six horcruxes, il fallait déjà être bien maléfique avant cette transformation.
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Edorielle
Fille de fougère depuis 1 génération
Messages : 6850
Inscription : 18 déc. 2006 - 18:25

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par Edorielle » 11 sept. 2010 - 12:53

Ca pourrait être sympa une fic où tout du long on a l'impression que Voldy/Jedusor est en train de changer petit à petit et de devenir plus humain, et puis paf, grosse déception à la fin, ce n'était qu'un plan merveilleusement bien calculé de sa part et l'autre s'est fait avoir comme un gros couillon. XD

Est-ce que Voldemort reconnaitrait ce sentiment s'il l'éprouvait ? Je pense que oui, mais qu'il le vivrait hyper mal XD Après tout, il n'a pas vécu reclu, des gens qui s'aiment (de filiation ou d'un amour entre amant) il a du en voir. D'ailleurs, pour exécrer à ce point ce sentiment, il a du l'éprouver. Ne serais-ce que pour son père, en l'idolatrant, puis en découvrant qu'il était loin, très loin de ce qu'il avait imaginé. Je pense que la haine qu'il a voué à son père a du être à la hauteur de l'amour et de l'admiration qu'il lui vouait tout petit, perdu dans son orphelinat.

Avatar de l’utilisateur
Labige
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 7880
Inscription : 11 juin 2010 - 17:16

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par Labige » 11 sept. 2010 - 13:00

Zakath Nath a écrit : Il y a eu une transformation au fil des horcruxes le rendant de moins en moins humains, mais pour avoir prévu très tôt sérieusement de faire six horcruxes, il fallait déjà être bien maléfique avant cette transformation.
C'est sur :lol:
A 16 ans, peu de sorciers ont déjà des idées aussi noire que celle-là...
C'est justement dans La guérison de Voldemort qu'une différence est faite entre Voldemort et Jedusort (si je me souviens bien :gne: ). La théorie qu'utilise l'auteur (que je te laisse découvrir :mrgreen: ) est peu probable mais la façon dont la fanfiction est écrite, m'a permis d'aller jusqu'au bout et de la finir sans me dire "Elle respecte pas le canon, zou, je passe" [je lis quand même des fics ne respectant pas le canon mais j'ai juste un peu de mal avec celles trop farfeuluses n'utilisant qu'une demi-vérité].

Mais sinon, je pense comme toi, Voldemort n'a pas un petit bon fond qui n'attend que quelque chose d'extraordinaire pour ressortir...
Voldemort ne changera jamais et le mot "remords", il connaît pas.

_

En même temps, ce devait être plaisant de pouvoir se dire, dans l'orphelinat, qu'il a eu un père peut-être bien et, plus tard, au début de Poudlard, qu'il était un sorcier puissant ?
La haine qu'il voue à son père vient peut-petre du fait qu'il ait été déçu que ce soit sa mère qui avait des pouvoirs et qui s'est laissée mourir, plutôt que son père.

(je ne suis pas très claire :roll: )
Angel_of_Shadows a écrit :Ca pourrait être sympa une fic où tout du long on a l'impression que Voldy/Jedusor est en train de changer petit à petit et de devenir plus humain, et puis paf, grosse déception à la fin, ce n'était qu'un plan merveilleusement bien calculé de sa part et l'autre s'est fait avoir comme un gros couillon. XD
Image

J'imagine parfaitement l'histoire ^^
Mais il faudrait que ce soit aussi crédible pour le lecteur (qu'il n'y ait pas que l'autre personnage qui se fasse avoir :mrgreen: ).

Avatar de l’utilisateur
Hedwyn
Elève de sixième année
Messages : 181
Inscription : 29 juil. 2008 - 20:42

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par Hedwyn » 11 sept. 2010 - 17:09

J'ai du mal à imaginer comment les camarades de classe de Tom le voyaient ; pour les profs il semblait être délicieux, apparemment seul Dumbledore ne s'est pas fait avoir... Qu'en est-il des élèves, hormis les premiers Mangemorts ? Comment était-il vu dans les autres maisons ? Il passait inaperçu ?

Je pense à ça en lisant la remarque d'Angel : même si je suis d'accord avec toi sur l'idée de Tom utilisant les sentiments pour manipuler quelqu'un, je ne peux pas penser que tous les élèves le voient comme le grand méchant qui a l'air par la suite de se faire apprivoiser par une adolescente (une Mary-Sue, tant qu'on y est).

Il a l'air de mettre les gens mal à l'aise (je pense à Slughorn qui l'admirait, mais qui dit à Harry, en substance, ne me jugez pas, vous n'avez pas idée de ce qu'il était déjà à l'époque), et de susciter l'admiration tout à la fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
Melusine2
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 697
Inscription : 11 juin 2010 - 15:24

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par Melusine2 » 12 sept. 2010 - 02:36

Je pense qu'il avait deja enormement de charisme a l'epoque et une bonne maitrise de la flatterie. Le fait qu'il etait aussi tres tres beau garcon, avec ce cote sombre et mysterieux devait en faire se pamer beaucoup. Donc je pense qu'il devait donner une impression d'etre inaccessiblepour tot ceux qui 'etait pas de sa maison (a cela s'ajoute qu'il etait prefet en chef si je ne me trompe pas)

Avatar de l’utilisateur
Circé
Elève de quatrième année
Messages : 74
Inscription : 23 juin 2010 - 12:31

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par Circé » 12 sept. 2010 - 20:32

Mettre Voldemort en avant dans une romance peut paraître insolite, oui, mais il faut voir aussi le contexte dans lequel s'inscrit la fic. On le verrait mal, après sa "réssurretion", avoir envie de quelqu'un ou penser à une personne sans plans pour la tuer... il n'est même plus humain ! Et l'imaginer EN PLUS avec Harry...wow.
Mais je me dis qu'il avait encore quelque chose d'humain durant son adolescence et qu'il était capable de ressentir autre chose que de la haine...OU au pire, il ne pouvait pas, mais savait les mimer !
Il y en a plus d'une, des belles fictions avec Jedusor ;)

Avatar de l’utilisateur
peekaboo
Langue-de-plomb
Messages : 3625
Inscription : 23 août 2007 - 15:22

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par peekaboo » 12 sept. 2010 - 21:09

Justement moi je n'y crois pas du tout que Voldemort ait pu ressentir de l'amour à l'adolescence. Déjà à l'orphelinat, il était maléfique et faisait souffrir les autres enfants. Vous en connaissez beaucoup, des petits garçons qui en attirent d'autres dans une grotte pour se venger ? Il avait déjà un petit problème et c'est venu très tôt. Le fait que ses parents l'ont abandonné a joué fortement à ce qu'il ne puisse aimer et sa haine, il la faisait déjà ressentir bien avant l'adolescence par ce genre d'attitude.
Melusine2 a écrit :Je pense qu'il avait deja enormement de charisme a l'epoque et une bonne maitrise de la flatterie. Le fait qu'il etait aussi tres tres beau garcon, avec ce cote sombre et mysterieux devait en faire se pamer beaucoup. Donc je pense qu'il devait donner une impression d'etre inaccessiblepour tot ceux qui 'etait pas de sa maison (a cela s'ajoute qu'il etait prefet en chef si je ne me trompe pas)
Tu penses ? Entièrement d'accord mais c'est pour sûr. C'est par ces arguments que Dumbledore explique le comportement de Voldemort à Harry dans le tome 6.
Il savait flatter les gens pour le convaincre, il était très malin et avait toujours une idée derrière la tête pour obtenir ce qu'il veut.

Avatar de l’utilisateur
Melusine2
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 697
Inscription : 11 juin 2010 - 15:24

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par Melusine2 » 13 sept. 2010 - 09:13

Lol oui je "pense" parce qu'avec toutes ces fictions avec Hermione/Harry/Dobby qui réussissent à faire rejaillir le coeur de Jedusor j'en viens à ne plus etre si sure XD (et ça fait longtemps que je me susi pas relue la saga donc je me base sur mes impressions de lectures).

D'ailleurs, vous remarquez que les Jedusor/Bellatrix sont super rares !

Avatar de l’utilisateur
Labige
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 7880
Inscription : 11 juin 2010 - 17:16

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par Labige » 13 sept. 2010 - 17:49

Melusine2 a écrit : D'ailleurs, vous remarquez que les Jedusor/Bellatrix sont super rares !
Bien que plus pausibles, je pense. Il ya beaucoup plus de "chances" qu'il (succombe ? :mrgreen: faut pas rêver :arrow: ) réponde au désir de la mangemort que de tomber amoureux de Harry, non ? :gne:

Avatar de l’utilisateur
peekaboo
Langue-de-plomb
Messages : 3625
Inscription : 23 août 2007 - 15:22

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par peekaboo » 13 sept. 2010 - 18:00

labige76 a écrit :
Melusine2 a écrit : D'ailleurs, vous remarquez que les Jedusor/Bellatrix sont super rares !
Bien que plus pausibles, je pense.
Pourquoi ça serait plus plausible parce que c'est Bellatrix ? C'est ça que je ne comprends pas. Vouloir des romances (hors parodie/humour) sur Voldemort. Il est incapable d'aimer et point barre. Pourquoi toujours chercher en disant qu'il aurait pu pour x raisons... C'est pas comme si on lui mettait des yeux bleu à la place des yeux verts, c'est vraiment une de ses caractéristiques et s'il avait pu aimer, tout aurait changé. Pour moi, c'est vraiment changer l'histoire de Rowling.

Avatar de l’utilisateur
Labige
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 7880
Inscription : 11 juin 2010 - 17:16

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par Labige » 13 sept. 2010 - 18:05

Je ne parle pas d'éprouver des sentiments mais simplement d'avoir une (courte ?) relation.
Peut-être simplement sexuelle ? :oops:

Avatar de l’utilisateur
peekaboo
Langue-de-plomb
Messages : 3625
Inscription : 23 août 2007 - 15:22

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par peekaboo » 13 sept. 2010 - 18:49

Disons que les seules relations qu'il a, c'est avec ses sbires. Et c'est parce que la plupart ont peur de lui ou sont trop faibles donc il y a même pas quelque chose d'amical. Quant aux relations sexuelles, à moins qu'il ne soit pas consentant... et de toute façon le viol est interdit dans les fics. Et même s'il voudrait manipuler untel, c'est pas son truc de le faire avec du sexe. Non, lui, il manipule les gens en les descendant plus bas qu'ils n'étaient déjà. Il agit sur leurs pensées peur et autres.

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4461
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par Zakath Nath » 13 sept. 2010 - 19:11

D'un autre côté, Bellatrix, on a l'impression qu'elle ne demande que ça, et ce serait étonnant que Voldemort ne s'en soit pas aperçu. mais je ne le vois pas passer à l'acte, plutôt se servir de faire miroiter à Bellatrix "l'ultime récompense" qui consisterait à coucher avec lui pour la pousser à se dépasser.

Et dans l'épisode avec Hepzibah Smith, je suis la seule à trouver qu'il faisait vraiment séducteur de veuve joyeuse? Il n'a pas eu à le faire, mais on a quand même l'impression que s'il avait dû coucher avec elle pour obtenir la coupe, il l'aurait fait, sans plaisir ("ferme les yeux et pense à l'Angleterre", comme on dit) mais quand même.
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Mid-
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1759
Inscription : 13 mai 2009 - 17:28

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par Mid- » 13 sept. 2010 - 19:19

Bellatrix était amoureuse et attirée par Voldemort, ça a été dit par l'auteur. Bien sûr, ce n'est pas réciproque, mais il peut très bien s'en servir pour la manipuler encore plus. Et de son côté, elle peut avoir entretenu cet espoir jusqu'à sa mort.
Image

Avatar de l’utilisateur
peekaboo
Langue-de-plomb
Messages : 3625
Inscription : 23 août 2007 - 15:22

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par peekaboo » 13 sept. 2010 - 19:29

Pour Bellatrix, oui, j'ai toujours pensé qu'elle serait capable de lui sauter dessus, de l'ensorceler pour coucher avec lui. Mais Voldemort ne se laisserait pas ensorceler. Et oui, il pourrait faire miroiter Bellatrix mais ça... je doute, parce qu'il n'a pas besoin de ces arguments pour rallier les gens de son côté, ils le font eux-mêmes pour d'autres raisons.
Zakath Nath a écrit :Et dans l'épisode avec Hepzibah Smith, je suis la seule à trouver qu'il faisait vraiment séducteur de veuve joyeuse?
Non :) Mais voilà ça s'arrête à la séduction, jamais, selon moi, il ne serait passé à l'acte. Je crois que le simple fait d'avoir un rapport sexuel le dégoute parce que c'est comme ça qu'il a été conçu et pour couronner le tout, son père n'aimait pas sa mère.

Voldemort à cette manière de séduire, celle de manipuler. Qui n'a jamais le but d'avoir des relations sexuelles mais juste de l'utiliser pour obtenir ce qu'il veut.

Mid-, oui elle est tellement barrée que ça ne m'étonnerait pas d'elle.

Avatar de l’utilisateur
Les Nerles
Elève de sixième année
Messages : 165
Inscription : 04 juin 2010 - 20:13

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par Les Nerles » 15 sept. 2010 - 22:35

Si l'on parle de "romance" au sens communément admis du terme, non, je ne conçois pas qu'elles existent pour Voldemort. Comme cela a déjà été mentionné précédemment, il est un psychopathe au sens clinique du terme, et en cela, il est incapable de reconnaître l'existence d'autrui en tant qu'individu - et donc, par extension, d'éprouver un sentiment amoureux.

En revanche, cette réflexion sur Bellatrix Lestrange me laisse à penser que, sans que l'on puisse réellement utiliser le terme de "romance", on peut inclure Voldemort dans des "couples" certes malsains, mais également plausibles et relativement intéressants :

En effet, il y en a eu, des psychopathes mariés qui formaient avec leur conjoint une sorte de "duo infernal". Je pense en particulier à Michel Fourniret et Monique Olivier, parce qu'on retrouve un peu de l'admiration forcenée de Bellatrix chez cette-dernière. Peut-on parler d'amour entre deux personnages de ce type ? Je suis presque certaine que non. En revanche, c'est un couple qui pourrait exister entre Voldemort et ses Mangemorts les plus dévoués.

Pour ce qui est de mon opinion sur la vie sexuelle du Seigneur des Ténèbres... Je ne tiens pas à la savoir, en fait.

Avatar de l’utilisateur
Josy57
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 606
Inscription : 14 août 2010 - 14:25

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par Josy57 » 28 nov. 2010 - 18:54

Ben pour moi Voldemort ne peut pas aimer dans le sens normal du terme, s'il aimait ce serait d'une façon détourné pervertie ou tout ce que vous voudrez mais pour moi même en aimant, il ne sait que détruire.
Et si il devait "aimer" quelqu'un, pour moi ce serait plus plausible que ce soit Bellatrix, tout simplement parce que l'oeuvre de JK on voit qu'il ne la concidère pas tout à fait comme les autres. ( 1: dans le 5, il laisse Lucius aller à Azkaban et les autres se débrouiller tout seul, mais elle, il la ramène. 2: Quand elle meurt il cri, et il tente de la venger en tuant Molly) Je ne dis pas que ce sont des "preuves" mais simplement si il devait être proche d'une personne je pense que ça serait plus "normal" que ce soit elle.
How much can you change and get away with it,
before you turn into someone else,
before it's some kind of murder ?

- Richard Siken

Mes fanfictions

Avatar de l’utilisateur
Mid-
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1759
Inscription : 13 mai 2009 - 17:28

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par Mid- » 28 nov. 2010 - 19:03

Il peut la considérer comme précieuse, justement à cause de sa dévotion sans borne. Il sait qu'aucun autre Mangemort ne se donnera jamais autant pour lui qu'elle. Je suis désolée pour les fans de Bella, mais je pense que le maximum dont il soit capable, c'est d'éprouver de l'affection pour elle comme on en éprouverait pour un chien. Mais c'est vrai que les points que tu as soulignés, Josy, attirent notre attention sur le fait qu'il tenait tout particulièrement à elle.
Image

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4461
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par Zakath Nath » 28 nov. 2010 - 19:10

Pareil. Bella lui est totalement dévouée, et les Mangemorts comme ça, il peut les compter sur les doigts de la main. Je crois qu'il devait "aimer" Croupton Jr pour les mêmes raisons, mais il n'a pas du trop s'attarder à le pleurer, juste regretter la disparition du serviteur quand même rudement efficace (il berne Dumbledore pendant presqu'un an, quand même!).

Même avec Rogue, quand il demande à Lucius d'aller le chercher (pour régler l'histoire de la baguette), il reste seul avec Nagini et lui dit "c'est la seule solution". Là, on voit qu'il n'est pas chaud à l'idée de devoir tuer un serviteur efficace (bien que moins fidèle que Bellatrix et Croupton Jr), le simple fait de lâcher cette réplique ça montre qu'il essaie de se convaincre qu'il fait ce qu'il faut^même si ça ne le ravit pas. Mais ça ne l'empêche pas de le tuer, alors que pour maîtriser la baguette d'un autre un simple désarmement suffirait.
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Circé
Elève de quatrième année
Messages : 74
Inscription : 23 juin 2010 - 12:31

Re: Les romances avec Voldemort...

Message par Circé » 30 avr. 2011 - 10:39

Je défends la cause de Jedusor ! XD
Dès l'instant où il crée son premier Horcruxe, je suis d'accord,il n'est plus humain, son âme est démantelée. En conséquence, il n'éprouvera rien pour personne, si ce n'est de la haine meurtrière et de la convoitise (je désigne par là les dons et la servitude de ses partisans).
J'ajoute aussi que Voldemort ne se laissera jamais porter par des émotions qui baisseront sa garde, notamment l'acte sexuel... Personnellement je doute qu'il ne soit donc pas révulsé par l'idée de coucher avec quelqu'un.
En ce qui concerne Bellatrix, j'aimerais rappeler qu'il a réagi à sa mort de la même manière (voire moins intensément, je ne me souviens plus) qu'au décès de Nagini. D'accord, ce dernier était un Horcruxe, mais vous ne pensez pas qu'il ne s'est jamais intéressé à qui que ce soit par autre chose que par intérêt ?
Donc pas cool tout ça. Si on tient vraiment à faire une fic Voldemort/Bella tout en respectant la personnalité de Voldy... :roll:

En revanche, si on s'en tient aux moments où Jedusor avait encore une âme intacte, il peut encore aimer. Enfant, il a vécu seul, et le fait qu'il possède des pouvoirs magiques l'a naturellement séparé des autres enfants. Rowling n'a mentionné que le mal qu'il a fait aux autres, et si ce n'était qu'une vengeance, parce qu'ils se seraient moqués de lui ? Un enfant avec des pouvoirs magiques, et sans personne pour le guider, ça ne pense pas tellement au bien. Il est donc solitaire, une âme torturée.
Ce qu'il a découvert sur ses parents, plus tard, est que l'amour est destructeur. Cependant, je ne dirais pas qu'il est cliniquement psychopathe dès ses débuts... Plutôt cliniquement traumatisé.
Et on peut venir à bout d'un traumatisme, du moins en étant assisté et en étant replongé avec douceur dans l'univers que l'on craint. Pourquoi pas une romance, alors ?
Simplement, Voldemort reste celui qu'il a voulu être depuis qu'il connaît ses origines. Ce sentiment de supériorité et cette vengeance sur le monde reste trop fort. Faudrait pas qu'une fiction de ce type se finissent avec un "Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants"
Voilà :D

Répondre

Revenir à « Les rumeurs de Rita Skeeter »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités