[Film] Les Animaux Fantastiques

Discussions autour de l'univers étendu (Cursed Child, Pottermore, JKR, etc).
Avatar de l’utilisateur
AlbusDumbledore
Propriétaire du Triclosaure
Messages : 7110
Inscription : 21 déc. 2009 - 14:00

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par AlbusDumbledore » 21 janv. 2018 - 17:26

Té, je suis surpris que personne n'ait repris la nouvelle ici.

Comme nous le savons tous, le prochain film se déroulera à Paris. Et comme son prédécesseur, il semblerait qu'on aura droit à du vocabulaire local. Et comme son prédécesseur, le premier mot qu'on nous a dévoilé concerne le terme "Muggle"

David Yates a révélé que les Français ne disent donc pas "Moldu", qui seraient en fait la traduction du terme "Muggle", mais "non-magiques" pour désigner les personnes dépourvus de pouvoir magique.


Et je dois avouer que cette décision m'attriste un peu. Non pas qu'ils auraient dû garder Moldus, parce que voilà, Meinard l'a introduit il y a 20 ans. En fait, je trouve intéressant l'idée que le terme "Moldu" soit une traduction littérale pour refléter le terme britannique "Muggle", comme on a traduit Hogwarts en Poudlard. Non, ce qui me gène ici, c'est qu'au final, David Yates donne au Français le même terme que les Américains avec un terme certe très clair, mais au final complètement bateau. Là où du côté Américain, ça pouvait se comprendre, parce qu'ils aiment que les choses soient bien claires ; du côté Français, ça me paraît absurde. D'autant plus qu'au final, ça sous-entend que seuls les Anglais ont créé un terme farfelu, tandis que les autres se sont contentés d'une simple exposition. Quitte à créer un terme complètement nouveau et propre à la France, ils auraient quand même pu faire un effort et chercher quelque chose de plus exotique. Là où pour les US ça faisait sens, dans un continent comme l'Europe, où l'Histoire est beaucoup plus vieille que les US, les langues n'aient pas créé quelque chose de plus farfelu. Non-magique est un terme qui ne correspond pas pour moi à l'histoire européenne, ni à son contexte.

Et puis encore une fois, si les US et la France utilisent "non-magique", pourquoi les Anglais utilisent "Muggle" ? En terme d'évolution des langues, ça n'a absolument aucun sens. Ou alors, les sorciers Américains sont issus de sorciers Français et ont déclaré leur indépendance à la France, non à la Grande Bretagne... Mais du coup, pourquoi parlent-ils anglais dans le premier film et non un français comme au Québec ou en Louisiane ? Bref, le problème pour moi réside majoritairement ici : l'anglais et l'américains sont deux langues plus proche entre elle qu'aucune ne l'est du français, il n'y a absolument aucune raison que l'une ait repris un terme français et pas l'autre, à moins que la communauté sorcière française ait été beaucoup plus importante et influente que son penchant non-magique, mais du coup pourquoi cela ne se reflète pas plus das le premier film.

Encore une fois, ce n'est pas l'absence de l'emploi de Moldu qui me dérange, c'est plutôt l'absence de l'utilisation d'un terme propre à la langue française qui rend au final l'ensemble incohérent avec son propre univers. Et dans le cas où ce sera un mot pris du français, pourquoi il n'y en a pas plus du coup (puisque clairement, c'est le seul terme du vocabulaire magique qui a changé chez les Américains), ou pourquoi les Anglais ne l'ont-ils pas adopté non plus ?
ImageImage

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4464
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par Zakath Nath » 21 janv. 2018 - 17:46

Si, si, j'avais vu passé ça (ainsi que le fait que c'était un peu Yates qui s'en prenait plein la figure, vu que c'est lui qui a lâché le morceau, mais qu'a priori l'idée doit plus probablement venir de sa scénariste :sifflote: ).

Après, je comprend la logique: Moldu est la traduction que Ménard a fait de Muggle, mais les sorciers français n'avaient pas besoin de faire une traduction d'un terme anglais pour qualifier les gens sans pouvoirs magiques, ils avaient forcément leur propre mot. Du coup, en soit même si ça bouscule les habitudes, la manœuvre ne me parait pas aberrante.

Mais je trouve également que "non-magique", comme no-maj, c'est plat, alors que les livres avaient habitués à un vocabulaire plus imaginatif: muggle, par exemple, mais pas que. Je ne pense pas que le problème soit que les Français auraient repris un terme américain ou inversement, parce qu'après tout c'est plus le fait de chercher un mot comme Muggle qui est étrange que d'appeler quelqu'un qui n'a pas de magie "non-magique", mais je trouve dommage qu'il ne semble plus y avoir de recherche pour trouver des termes un peu plus originaux et propre à l'univers en dehors des noms de créatures magiques (au moins on peut s'estimer heureux qu'on soit des non-magiques et pas des nonsos comme dans Tara Duncan :mrgreen: .)
Surtout que JK Rowling a étudié le Français, donc aurait pu trouver quelque chose d'un peu moins basique, ou utiliser les racines latines du français.

Après, comme toujours dans les fandoms qui passionnent, je trouve les réactions excessives et pas toujours dirigés contre les personnes responsables des choix faits.
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
AlbusDumbledore
Propriétaire du Triclosaure
Messages : 7110
Inscription : 21 déc. 2009 - 14:00

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par AlbusDumbledore » 21 janv. 2018 - 19:19

Ah ben après, je te rejoins : c'est pas contre Yates que j'en ai, c'est pas lui le scénariste. C'est plus autour de l'équipe de production et de Rowling qui ont approuvé le choix, qui justement me paraît tellement fade surtout pour un pays européen. Encore une fois, pour les Américains, ça ne me dérange pas du tout car justement, c'est un truc qu'on a du mal à imaginer, mais c'est immense tout en étant très unifiés les US. Ils ont certes des expressions et des accents locaux, mais j'en discutais justement avec des amis américains, et pour eux, dans la langue (mais aussi la grammaire, la syntaxe), ils essayent toujours d'être le plus simple possible et d'éviter toute ambiguïté. Donc un choix comme non-maj, dans un pays s'étant formé plus tard que le reste de l'Europe, ça me paraît plutôt logique. J'veux dire, ils ont quand même le MACUSA, qui est un acronyme d'un truc à rallonge, typique des US aussi.


Mais pour des pays et des langues européennes, qui ont des histoires remontant à beaucoup plus loin, je m'attendais à ce que Rowling nous sorte quelque chose d'un peu plus original, qui traduise cette histoire. Là, ça me paraît quand même être un choix de facilité, presque comme si Rowling disait "regardez, seuls les Anglais ont des idées farfelues pour leurs mots", ce qui ne lui correspond pas là non plus. Pour ça que je dis que ce n'est pas cohérent avec l'univers, ça ne reflète ni son autrice ni ce qu'elle avait proposé jusqu'à présent.
ImageImage

Avatar de l’utilisateur
BellaCarlisle
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1884
Inscription : 20 sept. 2014 - 17:32

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par BellaCarlisle » 21 janv. 2018 - 19:51

Je l'ai aussi vu passer sur internet mais je ne comprends pas pourquoi les fans se déchaînent autant. D'accord, je trouve que le terme n'est pas du tout adapté, bien trop proche du "non'maj" des Américains mais de là à voir les gens s'insulter pour cette information, c'est un peu gros.

Pour en revenir à l'utilisation de "non-magique", j'ai le même avis qu'Albus, dans le sens où l'américain est quand même une langue plus proche de l'anglais que du français. J'espère, du coup, qu'on n'aura pas le droit à un ministère de la magie français avec un nom catastrophique :lol:
Image . Image

Avatar de l’utilisateur
sakura284
Bactérie Empathique
Messages : 2644
Inscription : 16 sept. 2011 - 07:34

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par sakura284 » 22 janv. 2018 - 17:47

Ah oui d'accord... "Non magique" --' A mon avis, ils ont surtout fait simple parce que les américains sont des gens simples (et hop ! American-bashing ! :mrgreen: )
En même temps, depuis qu'ils nous ont sorti leur "Gerardo Grindelwald", je ne m'étonne plus de rien... Et peut-être que les traducteurs feront quelque choses de bien pour les doublages en français ? (*espoir insensé*) :sifflote:
Edit: Oups pardon, ce sont les traducteurs qui avaient pondu cette horreur :arrow:

Image

Avatar de l’utilisateur
Akasora
Langue-de-plomb
Messages : 3636
Inscription : 11 juin 2010 - 11:45

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par Akasora » 06 févr. 2018 - 16:13

Gerardo Grindelwald ? :lol: mon dieu :mrgreen:

Je n'avais pas vu cette polémique et c'est vrai que c'est bien dommage que les français n'aient pas leur propre terme comme les anglais, ça ne reflète pas bien notre société je trouve...

Sinon, je me demande ce que nous réserve le prochain film, j'ai vraiment beaucoup aimé le premier (même si jsuis ultra frustrée parce que l'univers est tellement riche qu'elle aurait facile pu nous écrire une autre saga :mrgreen: oui jsuis en manque de HP haha) malgré quelques petites faiblesses ou bizarreries par cì par là !
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
R_Even
Membre de l'Ordre du Phénix
Messages : 553
Inscription : 16 sept. 2010 - 22:14

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par R_Even » 10 févr. 2018 - 23:03

Bon, je vais apparemment détonner ici mais... je fais partie des gens qui ont envie de faire ça :mur: quand ils entendent que non-magique est le terme français pour muggle.

Je n'aime pas du tout non-magique et je trouve assez illogique, fainéant (ils avaient un mot plus original simplement en tapant "muggle French" sur google) et ... insultant (ca y est, c'est dit) qu'on ne reprenne pas moldu. :decu:

Moldu, c'est le terme que les français utilisent. C'est le terme qu'on a appris, de la même manière qu'on a appris qu'un truc avec des moustaches qui sert a faire miaou sur youtube s'appelle un chat. C'est un terme qui n' a pas vraiment d'équivalent et qui ne sert pas à designer autre chose. Si vous dites à quelqu'un de français qu'il est moldu, il va soit se demander de quoi vous parler (= troglodyte qui a vécu dans une grotte ces vingt dernière années), soit comprendre que vous faites référence à une absence de pouvoir magique. Il ne va pas penser que vous parler d'arroser les plantes.
Ce mot fait partie de beaucoup de dictionnaires en ligne et est reconnu par les sites de traduction. (je sais pas pour les dictionnaires papiers) C'est un mot connu et reconnu par la population française.

JKRowling a créé le concept mais nous avons décidé comment nous l’appellerions, de la même façon que nous avons décidé comment nous appellerions Guillaume le Conquérant (William the Conqueror), Aix-la-chapelle (Aachen), la crème anglaise (French cream) et la redingote (riding coat).
J'ai beaucoup de respect pour la saga Harry Potter mais, pour moi, cela ne leur donne pas le droit de dicter aux autres pays leur langages.

De la même façon que je n'accepterais pas que la Chine nous force à renommer la bière en Qui-Glougloute (nom choisit au hasard^^), je n'accepte pas que moldu devienne non-magique.

Si on compare avec la vraie vie, on peut prendre l'exemple de Londres.
Anglais = London
Français = Londres

On aime ou on aime pas la traduction du nom de la ville, mais si jamais un film est tourné en France et que les acteurs commencent à dire : J'ai adoré Big Ben-sur Tamise, c'était sublime, à mon avis, on risque de devenir ce smiley: :gne: .
Parce que Big Ben-sur Tamise ne veut pas dire Londres en français.

En fait, cette histoire me fait penser à une prof de français que ma correspondante avait et qui expliquait à ces élèves qu'en français on utilisait beaucoup "conséquemment" pour définir les liens de causalité et qui mettait des mauvaises notes à ceux qui ne l'utilisait pas. :roll:
Ben... "conséquemment" n'est pas un mot que moi ou mes proches utilisons tous les jours. (en fait je crois que c'est la première fois que je l'utilise).

Donc non, pour moi "non-magique", ce n'est pas français, c'est juste des mecs qui ne connaissent rien à la France et qui se permette de raconter n'importe quoi sur la France sous prétexte qu'on leur en a donné le droit et je n'irais probablement pas voir le film au cinéma parce que ça + le fait que les deux seuls adjectifs qui qualifie la France soit beau et glamour... je soupe suffisamment des clichés ridicules sur les français au taf pour pas m'en retaper une louche dans un truc que je suis censé aimer. :pluie:

Les seul trucs, à mes yeux, qui pourraient justifier le "non-magique", ce serait un débat type "Pain au chocolat" vs "Chocolatine" ou alors un changement de nom qui serait une conséquence de la guerre de Grindelwald (du type "non-magique" a été banni parce qu'on le considérait comme une insulte utilisée par les partisans de Grindelwald ou alors, c'est en se battant contre Grindelwald que les français se sont mis à utiliser le mot moldu comme un code secret pour cacher les membres des familles de sang-mêlés et le nom est resté ... ).
Menfin, je ne pense pas que l'équipe du film ait pensé à un truc qui collerait avec la culture française. J'ai plutôt l'impression qu'il s'en sont foutu, qu'il ont juste pris les clichés français bien connu (France = Angleterre + Glamour - Intelligence) et qu'il ont pris un truc qui sonnait français, long et chiant pour le public étranger, puis ont décidé que ce serait ça partout.

J'ai du mal à savoir si je suis en colère ou triste. En colère que les scénariste n'ait même pas pris la peine de googler la traduction. Triste de voir qu'après Fleur Delacour, qui est présentée comme la jolie fille arrogante (pour ne pas dire imbuvable et qui ne reste que par amour parce que l'amour, c'est tellement français), on ait encore le droit a France = Beauté. Point. (parce que les français ils ont la beauté alors pour le reste, ils ont qu'à fermer leur gueule). En colère qu'une compagnie se donne le droit d'expliquer à la planète comment nous parlons et d'exiger ensuite que nous nous conformions à ses dires. Triste qu'on vienne encore une fois nous expliquer que la langue française, on s'en fout et qu'il serait temps qu'on se mette à parler comme les autres veulent qu'on parle parce que notre langue n'a pas d'importance.

Je ne vais pas dire que ça me surprends : depuis qu'on a déclaré que la France serait le prochain pays visité, j'ai oscillé entre la joie de découvrir le monde sorcier français et la peur de me retrouver encore une fois face à une série de clichés qui vont enfoncer le pays et mépriser les gens qui y vivent (surtout que le traitement de Fleur Delacour n'est clairement pas une bonne expérience en la matière :decu: ).
Je suis française, immigrée aux pays-bas, et ce genre de racisme qui ne dit pas son nom parce qu'on fait semblant d'admirer un truc pour pouvoir basher tout le reste me bouffe. Le glamour français, c'est ce que les cons me sorte à chaque fois qu'ils viennent de passer une heure à me dire que les français son arrogants, sales, fainéants, stupides... sans compter que je me tape tous les jours une remarque sur le fait qu'on ait incapable de parler anglais et qu'on devrait renoncer à notre langue parce que vouloir garder son vocabulaire, c'est un manque de progressisme...

Harry Potter, c'était mon refuge et je n'ai vraiment pas besoin que ça devienne un nouveau relais du racisme anti-français que je subis tous les jours.
:trêve:

C'est sans doute exagéré (je me rend compte que mon point est très subjectif) et je me calmerais sans doute (ou pas) d'ici la sortie du film, mais là je me dis que je lirais bien le résumé de l'histoire quand il sortira et que j'attendrais le film suivant pour retrouver un Harry Potter sur grand/petit écran. Voir que ça signera la fin de la série pour moi.
Parce que Harry Potter a toujours était là pour me faire sourire quand j'allais mal mais que là, je suis juste blessée.
Il est important de vivre dans le moment présent. Sauf si c'est un mauvais moment. Au quel cas, il est important d'avoir des cookies.

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4464
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par Zakath Nath » 11 févr. 2018 - 09:04

Eh bien, quelle fougue. Mais je comprend ton inquiétude sur la représentation de la France et des Français, cela dit il ne faut peut-être pas se montrer d'entrée aussi négatif.

Je ne pense pas que le film sera très développé concernant la culture française, vu qu'en plus contrairement au premier qui se passait intégralement à New York, apparemment seule une partie aura lieu en France. Donc on s'en tiendra probablement à une image d'Épinal, avec un Paris de carte postale et de la bonne gastronomie (à mon avis le fait que Jacob soit pâtissier ne sera pas sans rapport avec le fait qu'on le retrouve ici, par exemple). Pour l'instant, le seul personnage français annoncé est Nicolas Flamel, donc à part que c'est un ami de Dumbledore, alchimiste et plusieurs fois centenaire (mais sans doute pas glamour), difficile de dire à quelle sauce on sera manger.

Cela dit, même si je comprend et que je partage l'agacement face à certains clichés, négatifs ou positifs (ma bête noire ce sont les articles écrites par des Américaines sur les Françaises toujours minces - à croire qu'on planque les personnes en surpoids quand les touristes arrivent, ou que ce ne sont pas de vraies Françaises :roll: ), et encore, je ne les subis pas quotidiennement, il faut aussi ne pas s'emballer un peu vite. Parce qu'il n'y a pas de raison qu'on ait un traitement de faveur. Après tout, le New York du premier film, c'est aussi une vision très internationale et cliché de la ville: architecture impressionnante, mais même les sorciers consomment de l'alcool dans des rades clandestins, on a plus l'air de se baser sur la représentation du New York des années 20 à travers sa représentation dans des films de l'âge d'or d'Hollywood qu'avoir puisé dans des livres d'Histoire, mais c'est l'image que beaucoup de spectateurs ont en tête, et ils ont souvent eu cette image grâce à des fictions... et les Américains ont une politique ségrégationniste alors qu'en Europe on est quand même vachement plus éclairés...
Et même dans les livres, oui, Fleur est à la base présentée comme une bêcheuse, un cliché sur pattes de la Française hautaine qui se plaint tout le temps, mais elle ne se contente pas de rester par amour, elle risque aussi sa vie en se faisant passer pour Harry (or on ne va pas me dire qu'il n'y avait pas dans l'Ordre un membre qui aurait pu faire ce job, ils n'étaient pas en manque d'effectifs à ce point).
Et si on va par là, même si plus tard Rowling a dit que Durmstrang se trouvait dans le Nord de l'Europe, si on regarde tous les personnages nommés qui y ont fait leur scolarité, ils sont bien étiqueté Europe de l'Est (Krum est Bulgare, Karkaroff on ne précise pas sans doute pour pas vexer mais il peut être russe, on ne précise pas non plus pour Grindelwald mais il est soit allemand, soit autrichien, soit suisse...) Et Durmstrang c'est l'école qui a une sale réputation, où on apprend la magie noire et où on n'accepte que les Sang-Purs. Ensuite ça s'affine parce qu'on voit que Krum n'est pas quelqu'un de méchant, que dans l'école il y a des élèves dont les familles ont souffert des actes de Grindelwald et qu'ils sont donc très remontés dès qu'un de leur camarade va dessiner le symbole des Reliques qu'ils associent à Grindelwald), mais comme avec Fleur, on part quand même d'un gros cliché (Européens de l'Est coupés des autres, pas net et probablement des ennemis) pour affiner le truc (et le fait que Durmstrang soit en Scandinavie ressemble plus à un raccrochage au branche car vu le nom de l'école et de ses élèves, ça ne colle pas des masses).
Du coup le fait de se plaindre parce que là, c'est la France qui aura droit à un traitement cliché alors que pour les autres ça ne me choquait pas, ça me fait penser à la critique française qui encensait Michael Moore jusqu'à ce qu'il fasse un documentaire comparant les systèmes de santé américains et français et qu'il présentait le nôtre comme totalement idyllique et là tout à coup, parce qu'il parlait de nous et qu'on savait que ce n'était pas exactement comme il le présentait, ça a fait réagir négativement, alors que quand il parlait des USA, on devait lui faire confiance.
On est forcément plus critique quand ça nous touche de plus près, mais il ne faut pas non plus être trop susceptible.
(après tout, je ne suis pas les réactions des fans irlandais mais je n'ai pas l'impression qu'il y ait eu une levée de bouclier quand le seul personnage explicitement irlandais du bouquin soit le seul élève du dortoir de Harry à le prendre pour un mytho dans le tome 5 alors que tous les autres ne croyaient pas la Gazette du Sorcier. Et pourtant, vu l'histoire commune entre Irlandais et Anglais, ils auraient des raisons d'être chatouilleux).


Après, pour le terme lui-même, comme je l'ai dit je le trouve extrêmement paresseux, mais qu'on ne reprenne pas Moldus en soit ça ne me parait pas aberrant (et pas du mépris pour le travail du traducteur), puisque moldu est une traduction d'un terme anglais, et pas un terme français, ni un terme anglais francisé, ce qui n'est pas la même chose qu'une traduction). Donc que les Français ne disent pas moldus entre eux, que Rowling n'ait pas voulu garder le terme, pourquoi pas, par contre oui, il y avait moyen d'inventer un mot directement en français qui ne soit pas aussi basique, d'autant que Rowling parle français.
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
AlbusDumbledore
Propriétaire du Triclosaure
Messages : 7110
Inscription : 21 déc. 2009 - 14:00

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par AlbusDumbledore » 12 févr. 2018 - 16:02

Je rejoins Zakath sur le choix du mot, et aussi sur les autres aspects soulevés.

Après, peut-être que ça dépend du ressenti de chacun et des pays où nous vivons. Mais pour ma part, après 2 ans et demie au Portugal et évoluant dans une équipe internationale (Espagnol, Italien, Américain, Portugais, Norvégien), je n'ai jamais ressenti un tel racisme. Alors oui, on se fout de ma gueule avec le fromage ou le pain et la cuisine en général, mais on en fait de même avec les Italiens ; ou alors à propos du fait qu'on décapite nos Rois et change de Constitution comme on change de chemise. Ouais, on m'a sorti que l'accent français permettait d'avoir n'importe quelle fille, mais d'un autre côté on ne m'a jamais reproché d'être incompréhensible, de faire des erreurs ou bien que les Français ne faisaient pas d'efforts à ce propos. On ne m'a jamais dit que comme j'étais Français, j'étais tout glamour, gentleman, que je ne fonctionnais qu'à l'amour.


Alors je ne sais pas si c'est parce que je viens du Sud et que du coup j'ai plus d'affinité avec les autres car on ma majoritairement une culture latine (les Américains ont des origines ibériques), et que je suis toujours prêt à me moquer moi-même des clichés français qu'on me jette à la gueule tout en étant toujours prêt à leur expliquer pourquoi ce cliché existe et ce qu'est la culture et la société française. Y'a une époque où je me disais que ça serait bien d'avoir une autre nationalité que française ; mais depuis que je suis au Portugal, j'ai réalisé que j'adorais la France telle qu'elle est, que j'étais très fier d'être Français et de ma culture, et que ça sera toujours le cas. D'où le fait que je trouve dommage le choix du mot "non-magique", non pas parce qu'on a déjà Moldu, mais parce que la France a une histoire, une culture, une langue qui aurait créé une expression propre et unique nous seuls seraient capables de créer. Et de la part de Rowling, qui parle et a enseigné le français, je m'attendais à ce qu'elle joue là-dessus comme elle l'a fait si souvent dans les livres.
ImageImage

Avatar de l’utilisateur
R_Even
Membre de l'Ordre du Phénix
Messages : 553
Inscription : 16 sept. 2010 - 22:14

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par R_Even » 12 févr. 2018 - 20:31

Salut !

Bon, je suis parfaitement consciente que ce que je dis relève pour beaucoup d'un ressenti et de ma situation actuelle et que, sur le long terme, je relativiserais :D Sans compter que je n'ai pas beaucoup aimé les animaux fantastiques à la base et que là aussi mon avis à l'air de trancher avec celui du forum.
Mais le post au-dessus est ma reaction à chaud et représente ce que j'ai ressenti en apprenant la nouvelle (avec, effectivement, un contexte personnel actuel qui n'aide pas :oops: )

Après, je suis toujours assez attentive au traitement de l'international dans les fictions et, pour ainsi dire, c'est très rare que je trouve un film (ou un livre) dans lequel j'ai l'impression que le scénariste / l'auteur a réussi à gérer l'international sans tomber dans le cliché. :mrgreen:
J'aurais du mal à juger du côté cliché du New York des animaux fantastiques parce que c'est une ville que je ne connais pas mais, si c'est le cas, alors oui, le film me déçevrait sur ce point-là (il m'a déjà décue mais sur d'autres points). De la même façon que je suis déçue si un film se déroulant en Allemagne dans les années trente présente tous les allemands comme de fervents nazis.
Je détecte plus facilement les clichés sur la France parce que je sais faire la difference entre cliché vs réalité mais je suis tout autant énervée par les clichés que je trouve sur les indiens, les belges, les chinois, les italiens, les allemands.... qui sont des cultures que je connais de par mon travail et pour lesquelles j'ai aussi tendance à être succeptible (quand j'entends une blague sur les belges = cons ou que j'entend un mec me dire que les indiens ne savent pas faire du travail de qualité, je ne dis rien la première fois, je fais une remarque positive sur la nationalité attaquée la deuxième fois et je fait remarquer que je trouve la blague / le commentaire déplacé ensuite... )

Et je n'ai pas plus aimé le traitement de Krum que celui de Fleur dans Harry Potter. De façon général, je trouve que l'international est bâclé dans Harry Potter (mais bon, encore une fois, je suis assez difficile là-dessus).
Jusque là ça ne m'avait pas trop dérangé à cause du contexte : Harry Potter est à l'origine un livre pour enfant se déroulant totalement en Grande-Bretagne, avec une petite incursion de l'étranger parce que tournoi des trois-sorciers et on parle d'eux comme on parle de la seconde guerre mondiale dans les livres d'histoires ou du correspondant étranger du gamin de la famille. De plus, le point de vue est celui de Harry et, pour lui, Fleur est la belle-soeur de Ron, Madame Maxime le crush plus ou moins heureux d'Hagrid, Krum le super champion de Quiddicht qui essaie de draguer Hermione puis Ginny et Karkaroff, un ex mangemort.
Je compte seulement ces personnages parce ce que pour moi Seamus ou les jumelles Patil ne sont pas montrés comme des représentant(e)s de pays étranger mais comme des éléves d'origine étrangère, et que leur nationalité n'est jamais un de leur principaux traits de caractère.
Donc, on a quatre exemple de sorcier identifiés comme venant de l'étranger sur sept tomes et ceux-ci sont très peu présents. De plus leurs caractères sont tout autant définis par leur place dans le récit que par leur nationalité (même si j'aurais beaucoup aimé que le crush d'Hagrid soit russe et l'ex-mangemort français). Fleur est légèrement rattrapée par sa participation pendant la guerre et Krum par son opposition à l'idéologie de Grindelwald.

Harry Potter parle très très très peu de l'hors GB et quatre personnages à l'objectif scénaristique défini qui soient étrangers et clichés en pov Harry... ça passe :mrgreen: . Surtout que, comme dis par Zakath, on a un léger rattrapage sur la fin avec un peu plus de nuance pour Fleur et Krum.

Mais dans le cadres des animaux fantastiques / crimes de grindelwald, on parle d'une série de films qui à l'air de se concentrer sur deux choses : la guerre contre Grindelwald et l'élargissement d'un univers par la visite de différents pays / la découverte du bestiaire. L'international est un facteur important, pour ne pas dire central, et (personnellement )j'ai des attentes beaucoup plus grandes (surtout que c'est une chose qui me passionne en general).
Du coup, j'aurais apprécié qu'on y apporte un peu plus de soin que Américain = Raciste, Français = Beau, Allemand = méchant et Anglais= excentrique. Ce qui a quand même pas mal l'air d'être le cas.

Parce que, et c'est aussi un des points qui m'a gêné dans les animaux fantastiques: on a pas d'image positive du système américan. Ils sont décrits comme ségrégationistes (ce que je veux bien comprendre par rapport à l'époque), prudes (j'ai déjà un peu plus de mal), prêts à suivre aveuglement l'autorité et capable de condamner à mort en quelque minutes sans que personne ne se pose de question... Le seul moment ou on parle positivement du système en amérique, c'est quand Queenie fait une remarque sur Ilvermony, et ça fait plus titillement entre personne d'écoles différentes que mise en valeur de la société sorcière américaine. Le problème n'est pas tant la description du monde sorcier américain avec la segregation, les hommes qui ne viennent pas dans l'immeuble, etc, après tout c'est peut-être une question d'époque, mais le fait qu'à aucun moment on ait une remarque positive de la part des héros sur la vie en amérique HP, comme si la totalité de ce qui était fait là-bas était en-dessous du HP britanique qu'on connait. La société qu'on y décrit ne me parait pas différente de la société britannique mais inférieure et ça me gêne.

Du coup, j'ai peur pour la France parce que c'est le prochain pays mais aussi pour les pays suivants (et s'il nous sortent nicht-magischen pour les moldus en allemagne, je crois que je pleure).
Et si les films sont juste tous tournés dans des cités différentes pour changer de décor et jeter une série de clichés sans travailler un minimum sur la culture dudit pays... j'avoue que je n'ai pas envie de voir ça.
J'ai été décue par le traitement du voyage temporel dans L'Enfant maudit alors que c'était le centre du truc et là j'ai l'impression que je vais être décue par le traitement des cultures sorcières internationales dans la nouvelle série alors que, pour moi, c'est ce qui fait une grande partie de son intérêt (ça et Grindelwald, qui est un de mes personnages préféré... et ma plus grosse deception dans les animaux fantastiques)

Sinon, j'aimerais beaucoup avoir un exemple de mot anglais qui a une traduction en français mais qui n'est pas utilisé par les français. Parce que j'avoue que je n'en trouve pas et que ça m'aiderait peut-être à comprendre si j'avais un ou deux exemples en tête.
Et du coup aussi, j'aimerais beaucoup votre avis sur le traitement de l'amérique sorcière / ce que vous imaginez pour la france sorcière parce que j'ai été déçue par ce que j'ai vu / j'ai pas mal d'apréhension pour la suite et ça m'intéresserait beaucoup d'avoir un autre point de vue.
Il est important de vivre dans le moment présent. Sauf si c'est un mauvais moment. Au quel cas, il est important d'avoir des cookies.

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4464
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par Zakath Nath » 12 févr. 2018 - 21:15

Concernant l'aspect international de la série, il est tout de même encore un peu tôt pour savoir si c'est vraiment quelque chose qui occupera une grande place dans celle-ci. Parce qu'effectivement dans le premier on découvre le MACUSA et l'aspect administratif, certaines lois, mais rien n'indique qu'il en sera de même dans les films suivants (le fait même que le prochain se passera seulement en partie en France laisse supposer que Newt va continuer de voyager mais que ça ne sera pas un film = description de la vie des sorciers dans un pays et qu'il n'y aura pas un schéma précis comme avec Harry et un livre = une année scolaire.

Quand on a commencé à avoir quelques détails sur ce qu'allait être les films, j'imaginais ça comme un genre d'Indiana Jones façon sorciers, où les Animaux remplaceraient les artefacts et où les partisans de Grindelwald prendraient la place des Nazis. Finalement ce n'est pas vraiment ça, mais c'est possible qu'on ait un peu le même genre de traitement dans la façon dont les pays sont visités, qui seraient plus un décor pittoresque mais dont il ne faudrait pas attendre un traitement sérieux, avec en plus les particularités sorcières des uns et des autres, mais je pense que c'est une erreur d'attendre un traitement détaillé à ce niveau.

(Personnellement je m'inquiète plutôt de la façon dont Grindelwald semble mis en avant très tôt alors que le grand méchant gagne en général à être gardé pour la fin, d'autant que Newt ne peut pas le battre directement à chaque fois et que ça doit être Dumbledore qui est normalement le seul à pouvoir le vaincre et qui mettra du temps se décider. Ça et la façon dont les bestioles vont s'intégrer avec le reste).
les hommes qui ne viennent pas dans l'immeuble, etc, après tout c'est peut-être une question d'époque,
Ça, je pense que c'est une question d'époque, et pas quelque chose propres aux Américains, sorciers ou non. Les logeuses pouvaient être super regardantes sur les locataires et qui elles invitaient parce que la réputation de l'immeuble et donc la leur en dépendaient, donc des jeunes femmes célibataires qui ne peuvent pas inviter des hommes, dans le contexte je trouve que c'est plutôt réaliste (à ce niveau j'ai dans mon entourage des anecdotes de ce genre, voire pire dans la France des années 50).
Parce que, et c'est aussi un des points qui m'a gêné dans les animaux fantastiques: on a pas d'image positive du système américan.
Si on regarde bien, on n'a pas une vision positive du système britannique non plus, si on sent tient au Ministère: il y a des employés qui sont des personnages positifs (c'est aussi le cas pour le MACUSA), mais le système lui-même est montré comme assez pourri, avec des ministres qui font l'autruche ou qui essaient de faire du chiffre en emprisonnant des gens qu'ils savent innocents, qui maintiennent en place des gens comme Ombrage, ou qui écoutent un peu trop des gens comme Lucius Malfoy, il y a beaucoup à dire sur le traitement des créatures magiques... Les Américains sont montrés en plus beaucoup plus fermés vis-à-vis des Moldus, mais dans les deux cas, on montre un système qui a sérieusement besoin d'être changé.
Pour les écoles, je pense que le chauvinisme est censé être dans les deux camps. Parce qu'à part Durmstrang où on apprend la magie noire et qui n'accepte que les sang-purs (mais dont tous les élèves, loin de là, ne ressortent pas comme des mages noirs endurcis pour autant), on n'a que la parole des élèves et anciens élèves de Poudlard qui n'ont jamais fréquenté d'autres écoles pour dire que c'est la meilleure, et le tome 4, ainsi que les Animaux Fantastiques, donnent l'impression qu'ils clament tous ça par automatisme.
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4464
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par Zakath Nath » 13 mars 2018 - 18:25

Allez, un premier teaser

C'est alléchant, Law a l'air très bien en Dumbledore (même si encore une fois, pour l'excentricité ça n'a pas l'air d'être trop ça), et évidemment ça fait plaisir de revoir Poudlard (je suppose que les Aurors ont un passe-droit exceptionnel pour arriver en transplanant), mais difficile de juger de l'intrigue pour l'instant (on sait pourquoi Dumbledore ne va pas se fritter avec Grindelwald mais pourquoi Newt est-il aussi important?)
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Eejil9
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2724
Inscription : 13 mai 2016 - 17:45

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par Eejil9 » 13 mars 2018 - 18:34

Effectivement, les robes violettes avec des petites étoiles et des petits croissants de lune, ça manque un peu... Mais, malgré toutes les déceptions que j'ai eues ces dernières semaines, entre les "non-magique"s, le maintien de Depp dans le rôle, le caractère non explicite de l'homosexualité de Dumbledore... Ce teaser m'enchante. J'ai vraiment trop hâte ! :boing:
Image

Avatar de l’utilisateur
selket
Pilote du Magicobus
Messages : 1269
Inscription : 16 oct. 2013 - 11:59

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par selket » 13 mars 2018 - 19:11

Le trailer me plait pas mal.
Il y a de nouvelles créatures vraiment intéressantes. De nouveaux personnages qui ont l'air interessant.
Pour le look de Dumbledore ça change de celui qu'il abhorre étant vieux, mais ça me choque pas. Je trouve que déjà on le présentait comme un dandy quand il était jeune (photo dans HP 6, souvenirs de Jedusor dans HP2, et aussi c'est un peu comme je l'imaginais), et plus comme un excentrique en étant vieux. Et puis si on y réfléchit bien ça reste excentrique sa façon de s'habiller pour des sorciers je veux dire il porte un pantalon, une chemise et un veston :lol:
Image

Avatar de l’utilisateur
Eanna
The Girl in the North
Messages : 7441
Inscription : 20 oct. 2010 - 14:08

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par Eanna » 13 mars 2018 - 19:20

Haaaaan tout pareil qu'Eejil, les nouvelles des dernières semaines m'avait un peu (bon pas beaucoup quand même xD) refroidie, notamment l'histoire du maintien de Depp, mais alors ce teaser :coeur: :coeur: Ca faisait longtemps que je n'avais pas été aussi enthousiasmée par une bande-annonce, chaque plan me vend du rêve quoi :coeur:
Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous la leur rendre, Frodon ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
Gandalf
ImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Akasora
Langue-de-plomb
Messages : 3636
Inscription : 11 juin 2010 - 11:45

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par Akasora » 14 mars 2018 - 09:43

J'avoue, le teaser est franchement ultra bien fait et donne tellement envie !!!!! :coeur: :coeur: :coeur: j'ai tellement hâte d'être en novembre d'uin coup :mrgreen: C'est clair que Dumbledore est un peu trop sexy à mon goût ( :mrgreen: ) après à voir le personnage quand il s'exprime et se déplace ! Trop hâte :mouton:
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Steamboat Willie
Elève de septième année
Messages : 227
Inscription : 07 sept. 2012 - 22:09

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par Steamboat Willie » 14 mars 2018 - 17:51

Moi, de mon côté...
Je suis plutôt refroidie. :nif:
J'ai assez peur qu'il y ait des contresens avec l'univers d'Harry Potter, notamment. :peur:

Norbert Dragonneau baroudeur qui résout des enquêtes criminelles aux USA, c'est un peu capillotracté (le gars est juste un magizoologiste, quoi... Pas un Magindiana Jones...) mais ça tient la route.
S'il rentre en Europe pour se mesurer à Grindelwald... Va vraiment pas falloir se planter sur l'explication du pourquoi les générations suivantes n'en savent rien... !
selket a écrit :
13 mars 2018 - 19:11
Et puis si on y réfléchit bien ça reste excentrique sa façon de s'habiller pour des sorciers je veux dire il porte un pantalon, une chemise et un veston :lol:
Ça pourrait l'être... Si les autres n'étaient pas habillés également à la moldue. :shock: :(
Image

Bref...
Je vais éviter de trop traîner ma déception et on verra bien en novembre. :?
ImageImage

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4464
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par Zakath Nath » 14 mars 2018 - 18:43

Quand je parlais d'excentricité pour Dumbledore, c'était plus dans son comportement que dans sa façon de s'habiller, personnellement. Parce que les robes à étoiles détonnent à Privet Drive mais pas spécialement à Poudlard. De ce point de vue, niveau look, le Dumbledore des deux premiers films est raccord, mais niveau interprétation, c'est vraiment le vieux sage générique, un peu malicieux, mais rien de plus. Alors que Dumbledore passe pour génial mais "un peu fou" et il fait des trucs comme ses "quelques mots" avant le banquet, qui ne paraissent pas très digne. Ce qui est marrant c'est que les fanfictions ont parfois flanderizé cet aspect (l'addiction aux sucreries) mais les films font bien l'impasse. À la limite, la version Gambon était déjà beaucoup moins stable, mais plus pour montrer que la situation n'était pas nette que pour montrer l'humour du personnage.

Donc là, ce n'est pas tant le costume trois pièces qui me gêne et qui est dans la lignée esthétique des précédents films qui donnent surtout un aspect retro/vintage/années 30 à pas mal de sorciers type profs ou aurors, que le fait qu'on va avoir un Dumbledore probablement très bien joué, mais sur le mode plus pince sans rire que vraiment décalé et se fichant en apparence de l'image qu'il renvoie en disant/faisant des trucs pas considérés comme digne de son rang (même s'il n'est pas encore directeur, ce n'est pas juste un petit prof parmi d'autres à ce stade).

Sinon, pour le rôle de Newt, quel qu'il soit, je ne pense pas que les générations suivantes n'en savent rien, c'est plutôt que cette partie-là du conflit n'est pas abordé parce qu'elle ne concerne pas Harry (qui apprend l'Histoire en somnolant pendant les cours de Binns, ou quand elle le concerne directement). L'important dans le parcours de Harry, c'est le fait que Dumbledore et Grindelwald ait été proches à un moment (ce que le grand public ne sait pas cf. Lily qui pense que Bathilda est gâteuse quand elle lui en parle) et que Dumbledore a vaincu Grindelwald en combat singulier (ce qui importe pour Harry à cause de la Baguette de Sureau), ce deuxième point étant en revanche très connu de tout le monde. Mais les livres n'évoquent pas du tout le reste du conflit ni qui y a participé, donc ce n'est pas incohérent que Newt soit plus qu'un nom sur un livre de classe même si Harry ne va pas cherché plus loin.
Ce que je me demande en revanche,c'est comment ils vont continuer de gérer la guerre et le fait que le titre de la franchise soit Les Animaux Fantastiques. Dans le premier film, les deux se croisaient par hasard mais là ça n'a plus l'air d'être le cas et je ne sais pas si ça va être très évident de se faire côtoyer les deux aspects de façon naturelle.
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
selket
Pilote du Magicobus
Messages : 1269
Inscription : 16 oct. 2013 - 11:59

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par selket » 14 mars 2018 - 18:59

Steamboat Willie a écrit :
14 mars 2018 - 17:51
selket a écrit :
13 mars 2018 - 19:11
...
Ça pourrait l'être... Si les autres n'étaient pas habillés également à la moldue. :shock: :(
Je suis d'accord avec toi ma réflexion c'est plutôt que ça aurait put être excentrique si tout le monde ne s'habillait pas à la moldu.


Je rebondis sur ce que disais Zakath Nath concernant l'aspect rétro, le film se passe en 1927 donc en soit niveau mode on est pile à l'époque c'est pas du tout rétro ;)


J'aime beaucoup la grande verrière qui forme un dôme. ça fait penser aux expositions universelles. Je me demande si ce n'est pas le ministère de la magie Français.
Le cirque à l'air fascinant et les décors sont très beaux.
Image

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4464
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par Zakath Nath » 14 mars 2018 - 20:35

En effet, mais ce que je veux dire c'est qu'on reste dans les codes posés précédemment :D Ily a un mélange entre le très tradi style "conte de fées" (la tenue de McGonagall qui fait vraiment sorcière telle qu'on la conçoit), du XIXe (Rogue par exemple), de l'entre deux-guerre (pas mal de prof, des membres du ministères), et du contemporain (donc dans les Animaux ça rejoint le style précédent, dans les HP c'est la période où les films ont été tournés sans que ce soit non plus très mode du moment, donc ça ne devrait pas trop mal vieillir) donc de ce côté-là, on conserve ce créneau. Après, pourquoi ces professions-là se sont pour la plupart figés sur cette mode, mystère, mais c'est un choix esthétique qui en vaut un autre, peut-être histoire de donner un côté sérieux/austère aux membres du ministère.

(Il faut aussi dire que je trouve la gestion de la mode dans les livres pas très cohérentes par moment)
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
selket
Pilote du Magicobus
Messages : 1269
Inscription : 16 oct. 2013 - 11:59

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par selket » 15 mars 2018 - 11:08

C'est vrai que clairement la mode / habillement vestimentaire n'est pas très cohérent que ça soit dans les livres où les films.
Dans les livres après on à que la vision d'Harry qui se focalise surtout sur les sorciers qui portent des vêtements étranges où qui ne réussissent jamais à se faire passer pour des moldus. C'est tout le problème des livres, c'est qu'on à que la vision d'Harry Potter et sur certains trucs on sait pas grand chose.
Image

Avatar de l’utilisateur
lele-35
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 762
Inscription : 09 oct. 2010 - 19:18

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par lele-35 » 16 mars 2018 - 00:58

J'avoue que le trailer m'a sur le coup excitée comme une puce parce que woala quoi premières images y tout y tout et je veux dire le début quand même quoi :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Mais après j'ai déjà eu des trailers HP qui m'ont un peu plus donnée envie donc je sais pas. J'attends tout simplement de voir le film. Le premier avait été une immense surprise pour moi dans le sens où je ne m'étais pas attendue à l'adorer autant, alors vraiment, je me demande ce qu'ils vont faire maintenant. Cela dit je pense que ce sera quand même très sympa.

J'ai vu pleiiiiins de commentaires sinon sur Internet qui se demandaient ce que Dumbledore fichait dans la salle de Défense contre les Forces du Mal les gens ne loupent rien :lol: mais ouip, espérons qu'il n'y aura pas ce genre de contresens, ce serait dommage quand même.

Ah et sinon je viens de découvrir dans votre conversation la nouvelle à propos du mot français pour "muggle". Et ouip, je trouve ça bête aussi. Autant garder "moldu" :roll: M'enfin après je m'en fiche un peu. Au pire on peut toujours se dire qu'ils disaient ça dans ces années là mais qu'à force le mot a évolué et qu'aujourd'hui, en tant que français modernes on dit moldus :zen:
Image

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4464
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par Zakath Nath » 16 mars 2018 - 06:54

Pour la salle où se trouve Dumbledore, on ne peut pas tout simplement penser que les salles n'ont pas été fixées par matière pour des siècles et des siècles. À part les lieux spécialisées (difficile de faire de l'astronomie dans un endroit sans bonne vue sur le ciel), celles qui demandent juste des bureaux peuvent être réattribués de temps en temps, je doute qu'on change la matière enseigné par le prof (après tout dans le premier film, la salle ou on n'entrevoit Quirrell faire cour ne ressemble pas du tout à celle utilisée par Ombrage).
Bref, les gens loupent rien mais ils font aussi des débats et des théories sur un peu tout et n'importe quoi, alors que souvent, la réponse la plus simple était "ce lieu était libre ce jour-là pour tourner/plus pratique" :mrgreen:
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
flodalys
Devise avec Molière
Messages : 12114
Inscription : 21 mai 2011 - 13:46

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par flodalys » 16 mars 2018 - 09:19

Puis les prof ne sont pas fixé à une matière
Quirrell était prof d'études des Moldus, Rogue était prof de Potion et tous les deux ont été prof de défense... pourquoi Dumbledore n'aurait pas assuré un intérim (prof malade par exemple) ou voulu changer de discipline (le poste n'était pas encore maudit) ? ;)

J'avoue que ça me fait bizarre de voir tous les sorciers habillés à la moldu. Autant dans le premier film, quand 90% du film se passe en monde moldu ça se comprend, mais là pour le coup dans l'enceinte de Poudlard ça me semble décalé, surtout que dans le souvenir de Dumbledore à l'orphelinat, Harry note que le costume moldu est farfelu, mais là il est juste "classe" du coup ça m'a vraiment fait tiquer. :? même si au final je comprend ce choix, ça permet vraiment d'ancrer le récit historiquement, la mode sorcière étant plus "intemporelle" à mes yeux que la mode moldue.
Image

Image

Avatar de l’utilisateur
Roxane-James1
Comptable chez Gringotts
Messages : 1014
Inscription : 07 déc. 2016 - 17:44

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par Roxane-James1 » 16 mars 2018 - 20:01

MAIS... C'est moi où les gens du Ministère transplanent dans l'enceinte de Poudlard ? :gne:

Sinon je suis un peu déçue par le code vestimentaire qu'on voit dans le trailer mais j'ai tout de même hâte de voir ce film en vrai :coeur: par contre, j'ai un peu peur que l'image de la France soit un énorme cliché :(
La passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiver de Christelle Dabos
- J'observe mon existence sous un angle différent, déclara-t-il gravement.
- Voyez-vous cela ! Et qu'en déduisez-vous ?
- Qu'à l'endroit ou à l'envers, elle est absolument vide de sens.

La passe-miroir, tome 2 : Les disparus du Clairdelune de Christelle Dabos
Imprévisible, anticonformiste et entreprenante. Prenez garde, un de ces jours je pourrais finir par tomber amoureux de vous.
:coeur: Dixit Archibald :coeur:

No mouners, no funerals - SIX OF CROWS Image KAZ BREKKER :coeur:

Avatar de l’utilisateur
Eanna
The Girl in the North
Messages : 7441
Inscription : 20 oct. 2010 - 14:08

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par Eanna » 16 mars 2018 - 21:05

Roxane-James1 a écrit :
16 mars 2018 - 20:01
MAIS... C'est moi où les gens du Ministère transplanent dans l'enceinte de Poudlard ? :gne:
J'ai vu que ce détail avait déchaîné les passions sur plusieurs sites :lol: Perso quand j'ai vu ça, j'ai un peu buggué, et puis en même temps, sur Pottermore il est dit que le transplanage n'a pas toujours été impossible à Poudlard, que ça a été mis en place parce que c'était un bazar pas possible, que ça exposait quand même l'école aux dangers, mais à mon sens cette interdiction n'est pas datée, et on peut imaginer qu'elle a été mise en place à partir du moment où Voldemort a commencé à prendre un peu trop d'importance, peut-être même après le moment où il est venu demander le poste de professeur de DCFM, et où Dumbledore a vu d'un mauvais oeil son intérêt pour Poudlard...
Du coup bon, je ne m'alarme pas trop, sachant que JKR a quand même supervisé le script (est-ce qu'elle n'est pas la scénariste, même ?), et que c'est LE truc qu'elle répète 25 fois dans ses bouquins, elle n'aurait pas laissé passer une erreur aussi énorme ! (j'espère :lol: )

EDIT : Bon, j'ai retrouvé, l'info, et ça dit qu'il a fallu trouver un moyen moins dangereux pour les élèves d'arriver à Poudlard que par le transplanage ou les balais, parce qu'il y avait parfois des catastrophes :lol: Après le Code du secret magique en 1692, au début ils ont mis en place des Portoloins, et ensuite il y a eu le Poudlard Express quand les Moldus ont inventé les trains de leur côté^^
Du coup techniquement il n'est pas dit que l'interdiction de transplanage ait été posée sur Poudlard directement après le Code du secret magique, c'est surtout qu'il fallait éviter de perdre des morceaux d'élèves avant même le début de l'année scolaire x)
Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous la leur rendre, Frodon ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
Gandalf
ImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Roxane-James1
Comptable chez Gringotts
Messages : 1014
Inscription : 07 déc. 2016 - 17:44

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par Roxane-James1 » 16 mars 2018 - 22:22

:lol: Ah oui des élèves entiers, c'est plus pratique :lol:
Merci pour toutes ces infos, Eanna :hug: ! Et oui, je crois que JK Rowling est la scénariste, c'est pour ça que j'étais aussi étonnée : comme tu l'as dit, elle répète plein de fois qu'il est impossible de transplaner dans l'enceinte de Poudlard du coup ça m'a perturbée :lol:
J'étais persuadée que le Poudlard Express avait toujours existé mais à la réflexion, c'est vrai que ça paraît improbable...
La passe-miroir, tome 1 : Les fiancés de l'hiver de Christelle Dabos
- J'observe mon existence sous un angle différent, déclara-t-il gravement.
- Voyez-vous cela ! Et qu'en déduisez-vous ?
- Qu'à l'endroit ou à l'envers, elle est absolument vide de sens.

La passe-miroir, tome 2 : Les disparus du Clairdelune de Christelle Dabos
Imprévisible, anticonformiste et entreprenante. Prenez garde, un de ces jours je pourrais finir par tomber amoureux de vous.
:coeur: Dixit Archibald :coeur:

No mouners, no funerals - SIX OF CROWS Image KAZ BREKKER :coeur:

Avatar de l’utilisateur
Samantha Black
Barbecue Princess
Messages : 2572
Inscription : 02 févr. 2012 - 14:49

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par Samantha Black » 16 mars 2018 - 22:47

Je reste persuadée que c'est quand même bizarre cette histoire de pouvoir transplaner. Ils ont franchement confiance dans leurs élèves qui peuvent transplaner et des gens en général. Je sais pas... Après je pars du principe que toute personne ferait en sorte de ne pas permettre le transplange chez elle car ce serait vraiment pas pratique. On a la tante qui arrive sans prévenir dans le salon pendant que le couple est occupé ou ce genre de chose. Et puis, avec la période sombre et Grindelwald, je les trouverais franchement inconscients de ne pas avoir fait quelques chose contre les transplanages intempestifs. Mais bon, on parle d'une école qui autorise Hagrid a demandé à ses élèves d'acheter le monstrueux livres des montres (ou un truc du genre) donc plus rien ne m'étonne. J'avais lu une théorie qui pourrait me "réconcilier" avec la scène (je ne me rappelle plus si c'était ici ou pas donc pardon à la personne qui l'aurait dit ici si c'est le cas). Peut-être que comme le Poudlard des films est différent de celui des livres, l'entrée est considérée au niveau du pont alors que dans les livres c'est la grille.

Bon après je dois quand même avouer que cela m'a fait pas mal tiquer. :mrgreen:
Image

Avatar de l’utilisateur
Fleur d'épine
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2601
Inscription : 23 févr. 2014 - 19:15

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par Fleur d'épine » 17 mars 2018 - 00:55

Oui moi aussi ça m'a fait tiquer mais en même temps dans le 6 il me semble que Dumbledore et Harry reviennent de la mission Horcruxe en transplanant directement dans la tour d'Astronomie et pas à partir de balais comme le livre l'indique donc j'ai l'impression que JKR elle-même a laissé passer certaines incohérences dans les films (j'ai vérifié et en fait ils disparaissent de la tour d'Astronomie pour atteindre la grotte. C'est expliqué par une phrase de Dumbledore à Harry "Etre moi a ses privilèges", sous-entendu que Dumbledore peut transplaner, mais on sait que c'est faux dans les bouquins). Ils vont peut-être dire que les Aurors aussi ont des privilèges ou un truc du genre x) (non, je l'admets, je ne suis pas convaincue par ces explications :mrgreen: Mais les films ont tendance à ne pas prendre en compte des règles instituées par JKR donc bon). Après, visuellement, ça a son petit effet de les voir apparaître directement à Poudlard, donc je vois ça comme un choix esthétique avant tout. Du coup, même si ça m'a fait tiquer, j'ai trouvé l'image stylée.


EDIT : et toutes les scènes dans le film 8 où Voldemort transplane pendant son combat face à Harry, dans l'enceinte même du Château (vidéo à l'appui), sont une preuve de plus que les films ont clairement choisi de ne pas respecter la règle du non transplanage à Poudlard instaurée dans les livres
Image ImageImage
Paris is burning ♥

Adore Delano ♡ ♡ - Bianca Del Rio ♡ - Sharon Needles ♡ ♡ - Chad Michaels ♡ - Latrice Royale ♡ - Alyssa Edwards ♡ ♡ - Raja ♡ - Yara Sofia ♡

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4464
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Re: [Film] Les Animaux Fantastiques

Message par Zakath Nath » 17 mars 2018 - 08:39

Pour le film 8, de toute façon toutes les protections sur l'école sont tombées, donc je suppose que tout le monde peut y transplaner à tout moment.
Le sixième film laisse penser que le directeur peut transplaner car il a un statut spécial (on peut comprendre que s'il doit partir ou revenir en urgence il ne va pas attendre à la grille que le concierge lui ouvre). Rien n'empêche de supposer qu'il puisse accorder des permissions à des membres du ministère qui ont prévenu de leur visite (un peu comme on peut raccorder temporairement une cheminée moldue au réseau de cheminette dans le tome 4).
On voit que l'arrivée attire l'attention des élèves (si ce n'est pas une fausse impression due au montage), donc ça doit être inhabituel.

Et effectivement, les films ont des règles un peu différentes des livres, souvent pour des raisons pratiques, ou parce que visuellement ça fonctionne mieux (c'est un peu la même chose pour les costumes, quand JKR se contente de dire que "Trucmuche porte une robe noire", la costumière doit vraiment trouver quelque chose qui colle à la personnalité d'un personnage au delà de la couleur, donc penser à la coupe, aux matières, s'inspirer de tout un tas de références parfois et pas juste se baser sur deux mots de texte, d'où aussi le fait que les costumes ne cadrent pas toujours à ce que l'on s'est imaginé ou ce qui est dit dans le livre)
ImageImageImage

Répondre

Revenir à « L'Allée des Embrumes »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités