Comportement de Rogue et des Maraudeurs

Discussions autour des livres et des films Harry Potter.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4370
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Comportement de Rogue et des Maraudeurs

Message par Zakath Nath » 27 mai 2018 - 19:00

Ah mon avis c'est lié aux fantasmes des auteurs et autrices sur Alan Rickman XD (un peu comme Tom Felton qui à mon avis a grandement contribué à rendre Drago populaire, parce que sinon, selon la description des bouquins, Malefoy c'est plus Joffrey Baratheon que Tom Felton hein :mrgreen: )
Ce n'est pas forcément lié à Alan Rickman, je me souviens d'une autrice qui disait carrément qu'elle l'imaginait plutôt avec la tête de Viggo Mortensen (elle reconnaissait elle-même en avoir une vision extrêmement positive, mais voilà...). Et pour Drago, il y a toujours le fantasme autour du bad boy, qui remonte à beaucoup plus loin que lui, je pense que même avec un autre acteur que Tom Felton, on aurait eu du "Draco in leather pants" quoi qu'il arrive.
Dans le cas de Rogue en tant que fan du personnage bien avant de voir Alan Rickman dans le rôle (sans pour autant l'imaginer beau gosse), je comprend la fascination pour le personnage... Et parfois on a une escalade entre fascination, puis tendance à accentuer ses qualités/minimiser ses défauts/aborder les choses sous un autre angle pour montrer qu'il est incompris/que ce sont les autres qui ont de la merde dans les yeux, et ça passe la mesure.

Les acteurs peuvent bien sûr influencer la vision qu'on a d'un personnage, mais je pense que vraiment, en ce qui concerne Rogue et Drago, on aurait eu des excès de toute façon à cause de leur nature même (le type mystérieux/torturé, le garçon qui est un petit con mais c'est son éducation et pas sa nature profonde et il est sarcastique et riche donc bien habillé, ce qui le rend sexy, apparemment). Ce sont des archétypes qui ont tendance à plaire, alors que le loyal meilleur ami du héros, brave mais un peu lourdaud, est souvent, injustement ou non, vu comme un boulet, la façon dont Ron a été traité dans les films n'a pas du tout arrangé les choses mais c'est aussi un rôle qui peut être assez ingrat et est plus rarement source de fantasme.

Le seul cas où je trouve vraiment que l'acteur a pu avoir une influence, c'est pour Scabior, vu les fics qui ont commencé à apparaître le concernant après la sortie du film 7.1, alors qu'avant, ça devait vraiment être rare (un peu dérangeant d'ailleurs, compte-tenu qu'on lui a refilé les répliques qui dans le livre étaient attribuées à Greyback, donc il n'y avait plus les deux niveaux de lecture, déjà glauque à la base, mais encore plus quand on ne se cache même plus derrière la métaphore du loup-garou).

Après, pour Rogue, même si j'adore Alan Rickman, je l'imagine beaucoup plus anguleux. Il doit être de taille moyenne (il n'est pas décrit comme petit mais on sait que Sirius et Yaxley sont plus grand et j'imagine qu'ils doivent faire dans les 1m80, ce ne sont pas non plus des géants) et maigre.
Tom Hiddleston avec un maquillage (un faux nez, déjà, ça devrait passer), ce n'est pas vraiment le choix le plus évident, mais dans un film concept où il jouerait tous les rôles, il n'y a pas de raison (à partir du moment où André Dussollier peut jouer Staline et Gary Oldman Churchill, Hiddleston en Rogue c'est de la petite bière).
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
sakura284
Bactérie Empathique
Messages : 2552
Inscription : 16 sept. 2011 - 07:34

Re: [discu] HPF refait la mode

Message par sakura284 » 27 mai 2018 - 19:46

Eanna a écrit :
27 mai 2018 - 18:43
Layi a écrit : ↑
dim. 27 mai 2018 19:04
En même temps Rogue est décrit comme un vilain personnage physiquement dans les livres. C'est les fictions qui le rendent attirant généralement
Ah mon avis c'est lié aux fantasmes des auteurs et autrices sur Alan Rickman XD
J'ai été une grande fan de Rogue bien avant la sortie des films et je n'ai jamais trouvé Alan Rickman attirant... Du coup, je suis l'extrême opposée de se que tu annonces Eanna :lol: J'ai toujours fantasmé sur les ténébreux, les gentils qui s'ignore (ce cliché sur patte XD), alors bon le profil de Severus qui n'était pas du tout flatteur au départ m'est apparu très sexy après la fin du 1er tome... Image
:plus1: Zakath

Image

Avatar de l’utilisateur
Eanna
The Girl in the North
Messages : 7210
Inscription : 20 oct. 2010 - 14:08

Re: [discu] HPF refait la mode

Message par Eanna » 27 mai 2018 - 20:04

Oh ben au temps pour moi alors ! :D Je pensais vraiment qu'il y avait eu un grand lien entre l'intérêt pour Rogue et Alan Rickman, parce que j'ai toujours du mal à voir ce qu'on peut trouver au personnage dans les bouquins, même sa "complexité" ne m'attire pas tant il est antipathique et moralement discutable xD mais c'est personnel ! :D
(et Rogue avec l'apparence de Viggo... non, non ça c'est interdit, on ne blasphème pas de cette façon, y a des limites :mrgreen: :arrow: )

(et ma comparaison entre Malefoy et Joffrey Baratheon, c'était pour l'acteur, du coup j'aurais dû dire Jack Gleeson, ça aurait été plus clair^^ D'ailleurs, autant le personnage est juste haïssable, autant l'acteur, dans quelques années, franchement, je dis pas non hein :mrgreen: :arrow: )

Et oui, totalement d'accord pour Scabior, là c'est juste indiscutable, j'ai halluciné de voir tous les Scabior/Hermione qui sont sortis après le 7.1 :lol: (cela dit j'étais pas la dernière à les lire hein, même si c'était rarement une relation saine entre les 2 personnages XD)
Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous la leur rendre, Frodon ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
Gandalf
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4370
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Re: [discu] HPF refait la mode

Message par Zakath Nath » 27 mai 2018 - 20:22

Ben pour Rogue, c'est surtout qu'à la fin du tome 1 on passe de "roman sympa mais où les gentils sont très gentils et où quand les méchants sont méchants, c'est écrit sur leur figure" à "hum, c'est plus intéressant que je ne le pensais". Avant l'arrivée de Sirius et qu'on en sache plus sur Dumbledore (même si les indices sont là dès le tome 1), c'est quand même le personnage qui entre le moins dans une case facile gentil/méchant, d'où son intérêt, plus teasing passé mystérieux (et puis un personnage qui aide Harry sans l'aimer, ça sort aussi du schéma "tous les gens qui apprécient Harry vont se battre pour lui ou sa cause et inversement"). C'est justement le fait qu'il soit moralement discutable qui fait son intérêt (personnellement c'est surtout voir Sirius et James considérés comme le summum du cool qui me gêne, ils ont aussi des qualités mais je ne trouve pas qu'ils soient sympathiques du tout, et je ne trouve pas que les relations au sein des Maraudeurs soient belles en fait, même sans compter la trahison de Queudver, je les trouve trop déséquilibrées)
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Eanna
The Girl in the North
Messages : 7210
Inscription : 20 oct. 2010 - 14:08

Re: [discu] HPF refait la mode

Message par Eanna » 27 mai 2018 - 20:26

Zakath Nath a écrit :
27 mai 2018 - 20:22
(personnellement c'est surtout voir Sirius et James considérés comme le summum du cool qui me gêne, ils ont aussi des qualités mais je ne trouve pas qu'ils soient sympathiques du tout, et je ne trouve pas que les relations au sein des Maraudeurs soient belles en fait, même sans compter la trahison de Queudver, je les trouve trop déséquilibrées)
Je suis totalement d'accord avec toi, l'aperçu qu'on a de ces personnages dans les souvenirs de Rogue (qui s'arrête certes à leur 5e année) est juste détestable, et du coup j'aime pas la comparaison que fait Hagrid dans le tome 3 de James et Sirius avec Fred et George, parce que Fred et George, ils font des farces mais c'est jamais méchant gratuitement, là où James et Sirius, c'est clairement du harcèlement scolaire qu'ils pratiquent... (certes en face ils n'ont pas une blanche colombe mais c'est pas ce genre d'attitude qui va le rendre meilleur...)
Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous la leur rendre, Frodon ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
Gandalf
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4370
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Re: [discu] HPF refait la mode

Message par Zakath Nath » 27 mai 2018 - 20:35

Oui, en fait c'est surtout quand avec le tome 7 on a une vision d'ensemble du truc (notamment sur le fait que l'histoire avec Lupin a eu lieu avant le pire souvenir de Rogue et on après comme on pouvait le penser jusque-là) que ce sont quand même de beaux enfoirés (James vis-à-vis de Rogue mais je trouve Sirius pire parce que non seulement vis-à-vis de Rogue - qui n'est pas un ange -, mais aussi de Lupin qui est lui censé être son ami. Et le côté adolescent impulsif n'excuse pas tout).

Oui, la comparaison de Hagrid avec Fred et George n'est pas adéquate (ils peuvent être lourds, saper la confiance de Ron et être parfois inconscients avec le coup de l'armoire à disparaître par exemle mais ne font pas non plus dans le harcèlement) mais je pense que c'est comme pour Harry qui après avoir entendu parlé de Queudver, se l'imagine ressemblant à Neville alors qu'ils ne pourraient être plus différents. Ça pousse à les lecteurs à avoir un a priori positif pour mieux être surpris ensuite (même si je trouve que dans la même conversation, quand McGonagall dit un truc comme "Black et Potter, les chefs de leur petite bande", ça montre déjà qu'il y a quelque chose qui cloche: on n'irait pas dire que Harry est le chef de Ron et Hermione ou que les jumeaux sont les chefs de Lee Jordan).
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Taka
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2449
Inscription : 23 mai 2008 - 18:59

Re: [discu] HPF refait la mode

Message par Taka » 27 mai 2018 - 21:54

Alors avant de me mettre à parler (et de ne plus pouvoir m'arrêter) au sujet des Maraudeurs, je tiens à rappeler que Fred et George, en plus de "sapper la confiance de Ron" et son moral, et agir sans prendre en compte les craintes et les sentiment de leurs frères et soeur (envoyer de la bouse de dragon à son frère peut sembler amusant mais à son travail ? Alors qu'il tente de faire de son mieux ? Sa première expérience professionnelle ? Et se moquer de ses succès tout du long ?)... Bref, à part faire ce genre de choses, utilisent des premières années comme cobaye (oui, c'est rigolo... Mais pas éthique du tout et limite de l'abus), vendent des philtres d'amour (hmm...), et dans le tome 4 on les voit huer/siffler un garçon de 11 ans lorsqu'il est envoyé à Serpentard devant toute la Grande Salle. Oh et ils ne parlaient pas à Harry dans le tome 1 après les 150 points de perdus.

On a une belle image de Fred et George au travers de Harry, car ce sont ceux qui l'ont sauvé des Dursley dans le tome 2, qui lui ont donné la carte, etc...
Mais ils ne sont pas non plus merveilleux. Je les adore, ils me font toujours rire, mais des Weasley, je sais que ce serait ceux dont j'aurai le plus de mal à fréquenter avec l'esprit tranquille. Ils ont un gros potentiel de cruauté qu'ils exploitent de temps en temps.

Je pense que James et Sirius sont vu comme cools mais ne le sont pas vraiment, de la même façon que Neville est vu comme craignos mais est en réalité merveilleux. En fait, Zakath je suis assez d'accord quand tu dis que tu ne les trouves pas sympathiques, mais j'ajouterai une nuance : ils le deviennent. Leur évolution est un soulagement, ils quittent (en partie) l'arrogance et les apparences pour aider les autres. Ni James ni Sirius n'avaient besoin de lutter contre Voldemort, devenir animagus pour aider Remus, s'offenser quand on utilise des termes dégradants... Mais ils l'ont fait.
Oh, et comme toi je trouve que c'est pire de la part de Sirius mais pour une raison différente : contrairement à James, il n'a pas été complètement épargné dans la vie et donc pourrait mieux comprendre la situation de Severus mais... Décide de ne pas le faire. Mais c'est parce que c'est Severus. :mrgreen:

En fait, autant au début de Poudlard je trouve que le plus adorable est Severus quand les autres sont des têtes à claques, autant après j'ai envie de le jeter à la poubelle et garder les quatre autres.

Voilà, je me retiens autant que je peux sur ce point. Quant à la "sexytude" de Severus... Un type sombre, distant, avec une part de cruauté et beaucoup de mystère (enfin, avant le 7), je pense que c'est ça qui en est la cause.

Je pense que ce sont tous ces aspects négatifs qui les rendent populaires (Severus, Draco, etc...), plus que les positifs : envie de les sauver, de les changer, de les voir aimer malgré leur froideur/cruauté/apparente incapacité...

Edit : Viggo ferait un très bon Hermione.
Image
« So teach us things worth knowing,
Bring back what we've forgot »
http://www.ptite-ane.deviantart.com

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4370
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Re: [discu] HPF refait la mode

Message par Zakath Nath » 27 mai 2018 - 22:29

En fait, Zakath je suis assez d'accord quand tu dis que tu ne les trouves pas sympathiques, mais j'ajouterai une nuance : ils le deviennent.
Je ne trouve pas qu'ils deviennent si sympathiques que ça. Oui, ils sont courageux de se battre pour une cause juste, mais justement, ça montre surtout que les choses ne sont pas si simples: on peut être dans le bon camp sans être forcément humainement exceptionnel. On peut être courageux sur le champ de bataille et être une vraie brute en dehors ou un lâche.

On insiste bien sur le fait que James a évolué lors de sa dernière année, qu'à part Rogue il n'a plus persécuté les autres élèves. Tant mieux, après je trouve que ça fait une belle jambe pour les victimes quand on dit qu'un harceleur s'est amendé, les dégâts sont généralement déjà fait. Donc tant mieux pour ceux qui le fréquentent pendant une période où il est meilleur, pour les autres, ils sont bien avancés. (bon, il y a aussi le fait que pour les qualités de James, elles sont souvent rapportées à Harry par un tiers, mais quand on le voit en action, ce n'est pas dans un moment à son honneur. Même s'il y a de la vérité dans les deux, le second aspect a du coup plus d'impact). Après, je ne pense pas que James se soit jamais complètement défait de cette arrogance (et j'ai du mal avec les personnages d'enfants-rois, même si ce ne sont pas des monstres -ce que James n'est pas, aussi imparfait soit-il).

Pour Sirius, après c'est peut-être aussi que Rogue lui renvoie l'image de ce qu'il essaie de fuir, d'où son manque d'indulgence malgré leurs points communs (les deux sont d'ailleurs assez semblables dans leur incapacité à surmonter leurs traumatismes, leur dégoût d'eux-même tout en faisant subir à ceux qu'ils n'aiment déjà pas leurs problèmes personnels, leur façon de voir James en Harry).
Mais j'explique pourquoi je trouve l'attitude de Sirius vraiment ignoble dans cette histoire, ça n'est pas immédiatement perceptible quand on lit les livres au fur et à mesure mais voilà:
- quand on lit le tome 3, c'est évident que Sirius a fait une mauvaise blague à Rogue à l'âge de 16 ans (donc on peut penser que c'était en 6e année) qui aurait pu tuer ce dernier et gâcher la vie de Remus, mais à ce moment, on peut lui trouver des circonstances atténuantes: Rogue avait peut-être dépassé les bornes juste avant, ce qui aurait poussé Sirius à agir sans penser aux conséquences. Après il ne montre aucun remord mais il sort de plus de dix ans de captivités dans des circonstances atroces dont qu'à ce moment-là il ne soit pas enclin au pardon, ça se conçoit, tout le monde n'est pas Mandela.
- dans le tome 5 on réalise que même si Rogue n'était pas innocent, il arrivait à James et Sirius de l'attaquer quand il ne leur demandait rien sans lui laisser de chance de se défendre, bref que ce n'est pas du tout, comme le laisse entendre Dumbledore à la fin du tome 1, la même chose qu'entre Drago et Harry. Vis-à-vis de Remus, il y a la réflexion de Sirius comme quoi il a hâte que ce soit la pleine lune et la réponse sèche de Remus. Alors oui, se transformer en Animagus est un beau cadeau qu'ils ont fait à Rémus mais James et Sirius y trouvent largement leur compte, Rémus ou pas, ce qui les rend moins altruistes.
- mais le pompon, c'est dans le tome 7 où Lily et Rogue font allusion à l'histoire du loup-garou même si Lily sait juste que James a sauvé la vie de Rogue. Donc la mauvaise blague a eu lieu dans la dernière partie de la cinquième année et non en sixième année, avant le pire souvenir de Rogue. Ce qui signifie déjà que Rogue a juré de ne rien dire sur Remus mais qu'on sait que James lui a sauvé la vie et qu'il ne peut pas donner sa version des faits, heureusement pour Remus que Rogue ne peut pas tout dire mais déjà, on peut comprendre l'injustice de la situation.
Ça veut aussi dire que Sirius et James n'ont même pas attendu l'année suivante avant de s'attaquer à Rogue après avoir frôlé le drame, je ne sais pas mais des gens normalement constitués auraient eu la décence de se faire oublier quelques temps.
Sirius passe encore plus comme un salopard envers Remus parce qu'il a déjà failli lui faire tuer quelqu'un, mais là encore, il devrait faire profil bas après ça, or pas du tout il fait preuve d'un total égocentrisme dans son attitude vis-à-vis de la lycanthropie de son ami, qui est donc pour lui un moyen de s'amuser. L'impulsivité au moment de la "blague" dans un moment de colère, ça peut passer, mais tout le reste de sa conduite donne l'impression qu'en fait il n'en a rien à faire, non seulement envers Rogue qu'il hait, mais aussi envers Remus qui est son ami "à la vie à la mort". Avec u pote comme ça pas besoin d'ennemi.

Et je pense quand même qu'il est sincère quand il dit qu'il serait prêt à mourir pour Remus et Peter, mais ce n'est pas forcément ce qu'eux lui auraient demandé en premier lieu, du coup ça donne l'impression qu'il les met dans une position où ils sont obligés d'en faire autant à son égard (et Peter en est incapable).

Bref, James et Sirius ont une position totalement dominante vis-à-vis des deux autres et même si parfois, le manque de délicatesse peut s'expliquer par l'immaturité (après tout, on trouve aussi maints exemples de ça chez le trio Harry/Hermione/Ron et aucune amitié n'est totalement parfaite), autant je ne trouve pas que ce soit un exemple de belle amitié et que James et Sirius ont vraiment changé et sont devenus plus nobles (et même si Rogue est loin de devenir un saint ni même sympathique, je trouve qu'il évolue plus malgré plein d'actes qui continuent d'être détestables que James et Sirius.Il a eu plus de temps pour ça, ça aide aussi, mais il y a une nette différence entre le Rogue qui change de camp uniquement parce qu'il a mis Lily en danger et ne l'aurait jamais fait sans cela et le type qui répond "dernièrement, les gens que je n'ai pas pu sauver" quand Dumbledore lui demande combien de gens il a vu mourir, ce qui montre que même si Lily reste son moteur, malgré les apparences il n'est plus totalement indifférent à ce qui arrivent aux autres)
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Ayame
Langue-de-plomb
Messages : 3794
Inscription : 11 juil. 2011 - 09:26

Re: [discu] HPF refait la mode

Message par Ayame » 28 mai 2018 - 08:10

Taka a écrit :Edit : Viggo ferait un très bon Hermione.
T'as fait ma journée Taka!! :mrgreen: :mrgreen:


Plus sérieusement, j'aime beaucoup ton analyse Zakath, parce que c'est vrai que quand même Sirius et James étaient des petits cons arrogants et certainement les alphas de leur groupe. Je pense qu'ils étaient les instigateurs de ce qu'ont fait les maraudeurs et que les autres étaient plus des suiveurs et qu'ils les traitaient quand même pas toujours bien.

Pour ce qui est de "l'incident' avec Snape, ce qui nous manque vraiment là-dessus, c'est ce qui s'est passé entre Sirius et Snape. Je m'explique :
Je n'excuse en rien Sirius qui a agit comme un parfait co***ard et qui n'a même pas eu la décence de le regretter. Mais, j'imagine mal Sirius, aussi couillon soit-il envoyer Snape vers la cabane hurlante sans avoir été un minimum provoqué. (encore une fois ça n'excuse en rien ce qu'il a fait).

L'incident a eu lieu pendant la 5ème année. On sait que pendant cette année là ça devait loin d'être tout rose avec Wally et Orion Black (vu que Sirius s'est barré l'été suivant). Donc on peut facilement imaginer que Sirius a pu éventuellement reporter la haine qu'il éprouvait pour la Mangemoritude de sa famille et tutti quanti sur ce qu'il y avait de plus facile à affronter : Snape (encore une fois, je n'excuse rien, j'essaie juste de replacer dans le contexte).

Que Sirius ne se repente pas un minimum après, je pense que c'est seulement son orgueil qui fait ça. A mon sens, il s'est excusé auprès de Remus, il a eu des remords pour ce qu'il avait fait. Mais il aurait préféré aller embrasser la pieuvre au fond du lac noir plutôt que de l'admettre. Donc il a continué à se comporter comme un con.

Après pour ce qui est du Sirius post Azkaban et de ses relations avec Snape, JKR elle-même a dit que Sirius était un cas de "arrested developpement" . Il a été enfermé à Azkaban quelques jours avant ses 22 ans, avec tout un tas de créatures qui passaient leur temps à essayer d'avaler son âme. Il est sorti de là avec uniquement pour idée de tuer Peter. S'il n'était pas tombé derrière le voile, il aurait peut être fini par dépasser tout ça.

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4370
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Re: [discu] HPF refait la mode

Message par Zakath Nath » 28 mai 2018 - 08:25

Pour la "farce" de Sirius, en effet, on ne sait pas ce qui a provoqué cette riche idée (c'est pour ça que je dis que Rogue avait peut-être "dépassé les bornes" juste avant) ce qui n'excuse pas mais peut expliquer, et oui, je pense qu'il a très probablement dû s'excuser auprès de Remus pour ça, mais son attitude envers Rogue et Remus dans le chapitre consacré au pire souvenir de Rogue, à la lumière du tome 7 (donc du fait que ça n'a pas pu se passer tellement longtemps après la mauvaise blague) fait que je trouve ça quand même hyper dérangeant et pour le coup beaucoup moins excusable qu'une grosse bêtise faite sur un coup de tête. Parce qu'on a vraiment l'impression qu'il n'a rien appris et n'est même pas capable de se calmer quelques mois ou semaines alors qu'il devrait quand même réaliser que lui et ses amis s'en sont tirés à très bon compte. C'est plus ça que je retiens dans mon évaluation de Sirius, plus que le fait d'avoir envoyé Rogue dans la Cabane Hurlante sur un coup de tête sans mesurer les conséquences.

Mais globalement que ce soit à l'époque des Maraudeurs et de Harry, il y a quand même dans cette école et dans la société sorcière en général un gros problème pour gérer les traumatismes, les difficultés personnelles des élèves, et niveau lutte contre la radicalisation, c'est zéro pointé (et encore, il y a quelques allusions qui font comprendre que ça c'est arrangé avec Dumbledore directeur, mais même les personnages de prof positifs comme McGonagall ne sont pas vraiment délicats ou présents).
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Taka
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2449
Inscription : 23 mai 2008 - 18:59

Re: [discu] HPF refait la mode

Message par Taka » 28 mai 2018 - 08:56

Zakath Nath a écrit :
28 mai 2018 - 08:25
Parce qu'on a vraiment l'impression qu'il n'a rien appris et n'est même pas capable de se calmer quelques mois ou semaines alors qu'il devrait quand même réaliser que lui et ses amis s'en sont tirés à très bon compte.
Pour cet aspect, je pense que ça vient de son aspect buté. Je ne sais pas vous mais, moi, quand on me forçait à admettre une faute ou à présenter mes excuses, ça me mettait d'autant plus en colère. Surtout lorsqu'il fallait que je m'excuse auprès de quelqu'un que je détestais ou contre qui j'étais fâchée.
Et je pense même pouvoir dire que c'est encore un peu le cas. :oops:
C'est puéril mais très instinctif.

Pour le reste je suis d'accord avec vos visions des choses.
D'ailleurs, au sujet de "l'incident", je ne sais pas vous mais j'ai l'impression que JKR n'a pas vraiment imaginé quelque chose de très poussé à ce sujet. J'ai souvent cette impression lorsque je lis les textes de Pottermore : elle a plein d'idées incroyables pour plein de choses (les parents de James, McGonagall, lla poudre de cheminette...) mais en ce qui concerne les Maraudeurs c'est un peu plan plan (Lily et Pétunia, Remus, etc...).
Ou alors c'est parce que je lis trop de fanfiction à leur sujet et donc j'ai passé trop de temps à réfléchir sur eux ? :sifflote: Qu'en pensent les fans des autres époques à ce sujet ?

Ayame : Ravie d'avoir pu t'apporter un peu de joie dans cette discussion sur la radicalisation, les tentatives de meurtres et le harcèlement scolaire (réalisé par les profs ou les élèves). On a de ces discussions sur HPF...
Image
« So teach us things worth knowing,
Bring back what we've forgot »
http://www.ptite-ane.deviantart.com

Avatar de l’utilisateur
Ayame
Langue-de-plomb
Messages : 3794
Inscription : 11 juil. 2011 - 09:26

Re: [discu] HPF refait la mode

Message par Ayame » 28 mai 2018 - 09:10

Je te rejoins tout à fait sur le manque de clarté de JKR sur certains trucs.

J'avais lu une fic où Sirus envoyait Snape dans la cabane hurlante après que Snape l'ait violemment agressé chez lui, à Grimmauld, en compagnie d'autres Mangemorts. C'est certainement un peu trop tôt pour Snape pour avoir participé à de telles activités pendant ses vacances, mais... Mais on ne sait pas. Parce qu'on ne sait pas grand chose.

Fleamont et Euphemia, on connait en long, en large et en travers maintenant. Mais les choses plus sombres, ça reste assez mystérieux.
Genre : comment Peter a-t-il basculé ?
Ayame : Ravie d'avoir pu t'apporter un peu de joie dans cette discussion sur la radicalisation, les tentatives de meurtres et le harcèlement scolaire (réalisé par les profs ou les élèves). On a de ces discussions sur HPF...
Perso, c'est ce que j'aime sur HPF. On parle de trucs aussi insignifiants que "qui est le plus sexy de Snape ou Draco" à "harcelement scolaire à Poudlard"

*racontage de vie mode on*
Personnellement, la personne qui m'a harcelée tout le long de mes années collège ne s'est jamais excusée, elle n'a jamais fait le moindre geste envers moi pour me dire qu'elle regrettait de m'avoir giflée, craché dessus et insultée. Donc finalement, ça ne me choque pas tant que Sirius ne soit jamais allé vers Snape. Trop d'orgueil et d'arrogance et d'immaturité.
Peut être que si le temps avait passé, on se serait recroisées par inadvertance et elle aurait montré des regrets. Malheureusement, elle est morte d'une leucémie quelques années plus tard.
*racontage de vie mode off*

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4370
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Re: [discu] HPF refait la mode

Message par Zakath Nath » 28 mai 2018 - 09:20

Pour cet aspect, je pense que ça vient de son aspect buté. Je ne sais pas vous mais, moi, quand on me forçait à admettre une faute ou à présenter mes excuses, ça me mettait d'autant plus en colère. Surtout lorsqu'il fallait que je m'excuse auprès de quelqu'un que je détestais ou contre qui j'étais fâchée.
Ce n'est pas tant une histoire d'admettre ses fautes ou présenter ses excuses que tout simplement, ne rien faire pendant un moment, ce qui est, même pour quelqu'un de buté ou qui a ses propres problèmes, humainement possible.

Mais encore une fois c'est surtout son attitude vis-à-vis de Remus, parce que d'accord il a une haine farouche pour Rogue qui la lui rend bien, mais il n'a pas le même rapport avec Remus. Quand je parlais d'excuses auparavant, ce n'était pas tant auprès de Rogue parce que ça c'est un fait que l'ambiance n'y était pas mais auprès de Remus: il a peu de temps auparavant failli foutre la vie de son ami en l'air en utilisant la lycanthropie de ce dernier, il pourrait s'abstenir de faire une remarque comme quoi il a hâte que ce soit la pleine lune pour pouvoir s'amuser. C'est humain de manquer de tact, de parfois prendre à la légère un sujet en oubliant que pour des proches ça peut ne pas du tout être un sujet de rigolade, mais ce serait mieux passé s'il l'avait fait avant l'histoire de la Cabane, à un moment où justement il pouvait perdre de vue que Lupin était dangereux malgré lui et que sa métamorphose entrainait de grosses souffrances, ou bien après, quand les choses se seraient un peu tassées. Et le fait que Remus lui réponde juste un peu sèchement - ce qui a l'air de passé au-dessus de la tête de Sirius - au lieu de carrément l'envoyer paître ça montre aussi le déséquilibre dans la relation.


Sinon, pour Pottermore, je ne sais pas comment c'est géré mais autant j'aimais bien l'ancienne version du site qui était avant tout ludique et quand il y a avait des textes de JKR, ça apportait des informations (pas fondamentales, mais en tant que fan intéressantes pour avoir des éléments en plus, connaître ses inspirations) autant depuis la refonte, ça multiplie les articles sur les personnages mais avec des analyses qui sont assez légères, pas vraiment neutres (ce qui passe si c'est rédigé par JKR elle-même qui a forcément un point de vue sur ce qu'elle écrit mais moins quand ça fait site officiel supervisé par elle tout en étant écrit par quelqu'un d'autres) et des tops style buzzfeed. Bref, ça donne plus l'impression de vouloir suivre une tendance qu'on croit percevoir chez les fans, c'est beaucoup moins personnel et ça n'apporte pas grand chose au final.
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Eanna
The Girl in the North
Messages : 7210
Inscription : 20 oct. 2010 - 14:08

Re: [discu] HPF refait la mode

Message par Eanna » 28 mai 2018 - 18:30

J'aime beaucoup ton analyse Zakath ! :D J'avais jamais fait gaffe à l'ordre de déroulement des événements, et au fait que l'accident avec Remus survient avant cette altercation après les BUSE. Dans cette scène d'altercation, ce que j'avais détesté, c'était la remarque super méprisante de Sirius vis à vis de Peter qui regarde James se la péter, et dit qu'il va finir par s'oublier, non mais sérieux... --"
Clairement, dans le groupe des Maraudeurs, y a pas du tout l'équilibre qu'il y a dans le trio, y a deux meneurs de "petite bande" comme dit McGonagall, et deux suiveurs, c'est pas ça du tout dans le trio.
Taka a écrit :
27 mai 2018 - 21:54
Alors avant de me mettre à parler (et de ne plus pouvoir m'arrêter) au sujet des Maraudeurs, je tiens à rappeler que Fred et George, en plus de "sapper la confiance de Ron" et son moral, et agir sans prendre en compte les craintes et les sentiment de leurs frères et soeur (envoyer de la bouse de dragon à son frère peut sembler amusant mais à son travail ? Alors qu'il tente de faire de son mieux ? Sa première expérience professionnelle ? Et se moquer de ses succès tout du long ?)... Bref, à part faire ce genre de choses, utilisent des premières années comme cobaye (oui, c'est rigolo... Mais pas éthique du tout et limite de l'abus), vendent des philtres d'amour (hmm...), et dans le tome 4 on les voit huer/siffler un garçon de 11 ans lorsqu'il est envoyé à Serpentard devant toute la Grande Salle. Oh et ils ne parlaient pas à Harry dans le tome 1 après les 150 points de perdus.
Et en plus je m'étais fait la même remarque en relisant les 3 premiers tomes récemment, qu'ils étaient quand même sacrément méchants avec Ron, mais c'est fou ce qu'on oublie vite leurs défauts à ces deux-là x)
Du coup merci du rappel Taka, ça fait pas de mal ! :D Peut-être que si ces deux-là n'avaient pas eu de frangins et de frangine, ils auraient redirigé leurs moqueries vers d'autres élèves et seraient réellement devenus des petits James et Sirius en puissance (ce qui n'excuse pas les méchancetés qu'ils balancent à Ron, ni la façon dont ils se fichent de Percy en permanence)...
Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous la leur rendre, Frodon ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
Gandalf
ImageImageImage

Répondre

Revenir à « Chemin de Traverse »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités