[Trilogie/Science-fiction] Divergent, de Veronica Roth

Discutez de vos auteurs préférés ou partagez votre expérience autour de la lecture.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Vialane
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 669
Inscription : 19 juin 2011 - 08:39

[Trilogie/Science-fiction] Divergent, de Veronica Roth

Message par Vialane » 23 juin 2012 - 17:13

Bonjour ^^
Je viens vous parler de cette trilogie de Veronica Roth dont le premier tome Divergent est sorti en octobre dernier en France et le second tome Insurgent, en mai aux Etats-Unis.

Voici les deux couvertures :
Image Image

Et le résumé du premier tome :
Cinq destins. Un seul choix.

Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. À 16 ans elle doit choisir sa nouvelle appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d'aptitudes n'est pas concluant. Elle est divergente, elle est en danger de mort !
Non, ne pas juger un bouquin sur son résumé neuneu, c'est mal. :mrgreen:

Il y a donc 5 factions dans le monde de Divergent : les Altruistes, les Audacieux, les Sincères, les Fraternels et les Erudits. Chacune a des fonctions et des quartiers bien séparés les uns des autres. On nait et on grandit dans la faction de ses parents en allant au lycée et en côtoyant tous les ados de toutes les factions. Jusqu'à ses 16 ans où on passe un test qui nous dit quelle faction nous correspond le mieux puis vient le moment de choisir la faction où on travaillera toute sa vie en se conformant à ses spécificités, tout en sachant que si on change de faction on ne reverra plus (ou très rarement) sa famille.
Dans cette saga on suivra la chère Tris qui doit faire son choix. Seulement, les choses ne s'avèreront pas aussi faciles que prévues, comme on s'en doute.

Alors, quand je suis tombée sur ce bouquin au rayon Jeunesse de mon Carrefour Market favori, la couverture a capté mon regard. Oui, parce qu'il faut bien le dire, le symbole au centre rappelle curieusement celui de The Hunger Games... Curieuse, j'ai donc lu le résumé. Son côté neuneu (oui, j'aime cet adjectif) m'a légèrement rebutée et j'ai reposé le livre. Après m'être renseignée sur internet et avoir lu pas mal d'avis positifs, j'ai décidé de lui laisser une chance et l'ai donc acheté (malgré son côté neun... *SBAF*).

C'est un livre sympathique, très prenant. Cela fait assez longtemps que je l'ai lu donc je n'ai pas grand chose d'autre à dire. A part au niveau des points négatifs.
Parmi eux figure la base de l'histoire, cette histoire de société divisée en factions selon les personnalités des gens. Ça va bien plus loin que le système des Maisons dans Harry Potter, et ce n'est pas très réaliste de mon point de vue. Un peu pareil pour la notion de divergence qui telle qu'elle est expliquée au départ me parait assez normale. Je ne vois pas comment une société aurait pu tenir sur de telles bases.
Et après, cette Tris m'agace légèrement mais bon, dans ce genre de bouquins ce n'est pas si étonnant x)

Voilà, connaissez-vous ces livres ? Les avez-vous lus, aimés ? Quels ont été vos avis ?
Image Image

Avatar de l’utilisateur
Clo32
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1649
Inscription : 22 mars 2009 - 14:20

Re: [Trilogie/Science-fiction] Divergent, de Veronica Roth

Message par Clo32 » 24 juin 2012 - 08:42

J'hésitais à l'idée d'ouvrir un sujet sur ces bouquins et... merci Vialane =)
Je ne lu que le premier pour l'instant (le deuxième n'est pas sorti en france ? :gne: Il me semblait pourtant...) et j'ai vraiment adoré.

Le principe des factions ne m'a vraiment semblé irréaliste mais aussi, je lis tellement de bouquins post-apocalyptique que c'est un détail qui change :mrgreen:
Tris... elle m'énerve un peu et en même temps, je peux la comprendre. Elle est petite en taille, vient de chez les Altruistes. Elle veut montrer qu'elle sait se battre mais elle a terriblement peur de l'opinion des autres : elle complexe par rapport à ça parce qu'elle a été élevée dans l'optique d'être invisible aux yeux des autres. Elle ne se rend pas compte que sa force réside justement là. Mais après, c''est vrai qu'elle est un peu chiante par moment.
Quatre... je l'aime bien et je ne l'aime pas en même temps. Je ne sais pas trop pourquoi.

L'initiation chez les Audacieux, j'aime bien. Certes, c'est violent, mais je ressent surtout le côté mental de la chose : Al qui craque, les doutes,...

Mon chouchou, sinon, c'est Uriah :D


Sinon, il y a plein de petites phrases que j'ai adoré. Sur le courage et tout et tout :coeur:

Image

Avatar de l’utilisateur
Vialane
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 669
Inscription : 19 juin 2011 - 08:39

Re: [Trilogie/Science-fiction] Divergent, de Veronica Roth

Message par Vialane » 24 juin 2012 - 23:07

J'ai regardé sur le fnac et il n'y est qu'en anglais, et en relisant le tome 1 j'ai vu qu'à la fin il était annoncé pour automne 2012 :/

En relisant un peu Tris m'a paru plus sympathique. J'aime particulièrement une de ses pensées quand elle est dans le paysage des peurs de Quatre : "Mais non, je ne savoure pas ce moment, pas du tout." Là ça n'a l'air de rien mais c'est le seul moment je dirais où elle a ce genre de pensée, ironique et toute légère, enfin moi ça me fait sourire à chaque fois que je la relis x)
Quelque chose qui m'agace quand même c'est quand à la fin, elle tue Will. Il y avait dix mille possibilités pour le mettre hors d'état de nuire... Will T_T Christina ToT

D'ailleurs, en parlant de la fin, c'est quand même hyper hard O_O Comme les morts s'enchainent, sans prévenir... J'appréhende vraiment pour les prochains tomes, s'ils tuent tant de personnages dès la fin du 1... Pis l'épisode de Al, j'ai trouvé ça atroce aussi. Vraiment, l'auteur ne prend pas de gants quand il s'agit de tuer un personnage.

Ah, mais Quatre je le kiffe lui ♥ Il m'a totalement séduite x) Uriah est cool aussi !
Image Image

Avatar de l’utilisateur
potionmastress
Pilote du Magicobus
Messages : 1430
Inscription : 12 août 2010 - 14:26

Re: [Trilogie/Science-fiction] Divergent, de Veronica Roth

Message par potionmastress » 25 juin 2012 - 13:23

J'étais sûre de trouver une réponse de toi dans ce topic, Clo :mrgreen:

J'ai lu Divergent il y a quelque temps, j'ai beaucoup aimé ! Le personnage principal est pas trop neuneu (pour reprendre ton mot favori, Vialane :mrgreen: ), les perso secondaires sont très sympa, bon comme ça fait longtemps et que j'ai lu beaucoup d'autres trucs depuis, je me rappelle pas de tout le monde... :?

Du point de vue du traitement assez "hard" de l'histoire par moments, ça me fait penser à Hunger Games, que j'ai lu récemment. Je trouve ça assez bien.
Vialane a écrit :A part au niveau des points négatifs.
Parmi eux figure la base de l'histoire, cette histoire de société divisée en factions selon les personnalités des gens. Ça va bien plus loin que le système des Maisons dans Harry Potter, et ce n'est pas très réaliste de mon point de vue. Un peu pareil pour la notion de divergence qui telle qu'elle est expliquée au départ me parait assez normale. Je ne vois pas comment une société aurait pu tenir sur de telles bases.
Bon, encore une fois je me rappelle pas de tout, mais ça m'avait pas choquée. Le truc c'est que le gouvernement veut que les gens rentrent dans des cases, et toute personne qui ne rentre dans aucune de ces cases est divergente, donc dangereuse. Ca me paraît cohérent, dans un système comme celui qui est décrit.
Image

Avatar de l’utilisateur
Vialane
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 669
Inscription : 19 juin 2011 - 08:39

Re: [Trilogie/Science-fiction] Divergent, de Veronica Roth

Message par Vialane » 25 juin 2012 - 13:59

Le truc c'est que justement, sans entrer dans un débat philosophique, je m'attendrais à ce que beaucoup plus de personnes ne rentrent pas dans ces cases et soient divergentes.
En même temps, vu qu'ils sont conditionnés de manière à ne se reconnaître qu'en une seule faction, les choses sont peut-être différentes...

Je ne sais pas pourquoi mais dans Hunger Games les "morts hard" ne m'ont pas tant gênées. Surement parce qu'elles sont davantage étalées dans toute la saga, et que finalement dans les premiers tomes peu de personnages principaux ou proches des principaux ne décèdent. Puis le "basculement" est progressif. Alors que dans Divergent c'est hyper abrupt je trouve, on passe de la joie de la fin de l'initiation au contrôle de tous les Audacieux et la rébellion en un chapitre à peine. Et après BIM la mère de Tris meurt puis Will, puis le père de Tris... Ça fait beaucoup en très condensé.
Enfin, ça me gêne peut-être parce que même si l'histoire m'a plu, je n'y ai pas autant accroché qu'aux Hunger Games.
Image Image

Avatar de l’utilisateur
potionmastress
Pilote du Magicobus
Messages : 1430
Inscription : 12 août 2010 - 14:26

Re: [Trilogie/Science-fiction] Divergent, de Veronica Roth

Message par potionmastress » 25 juin 2012 - 14:41

Il y a très certainement pas mal de personnes qui sont divergentes en effet, mais comme tu dis le conditionnement joue.

Pour moi, la grosse différence dans la perception de Hunger Games et Divergent, c'est que dans Hunger Games, je m'attendais à ce qu'il y ait des morts. Le traitement qui en a été fait est vraiment très bien, assez cru certes, mais vu le cadre c'était cohérent. Pour Divergent, c'est cohérent aussi, mais la différence c'est qu'à la lecture du résumé, on ne se dit as "tiens ça va saigner", on se dit qu'il y aura forcément des dégâts, mais on ne s'attend pas à ce qu'autant de personnages meurent je pense.
Après c'est abrupt, certes, mais logique. Ce basculement entre le "bon tout ne va pas bien mais on fait avec" et le "révooolte", pour moi il est tout à fait compréhensible.
Image

Avatar de l’utilisateur
Clo32
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1649
Inscription : 22 mars 2009 - 14:20

Re: [Trilogie/Science-fiction] Divergent, de Veronica Roth

Message par Clo32 » 28 févr. 2013 - 17:56

Un petit remontage de topic parce que j'ai (enfin) lu le deuxième tome :mrgreen: Et je dois dire que j'attends la suite avec impatience !

J'ai trouvé qu'il y avait plus d'action, plus de violence que dans le premier. Sans doute parce que Tris est continuellement rongée par la culpabilité d'avoir tué Will et elle prend vraiment conscience de la violence de leur société. J'aime aussi le fait qu'on voit les autres factions, qu'on ait un aperçu de leur vie.
Au niveau de l'histoire, j'aime aussi que les sans-factions entrent en jeu. Et surtout, on sait d'où vient ce système, on a un "aperçu" de l'extérieur de Chicago ! J'ai fini ce tome avec plein de questions (Edith Prior, est-ce la grand-mère de Tris ? Car celle-ci est la deuxième génération... Et de quel côté ? Car le père de Tris était un Érudit, sa mère une Audacieuse et il n'y a pas de règle pour le nom de famille que les époux prennent. Que vont-ils décider de faire ? Que se passe-t-il exactement dehors ? ...etc.


Tris : Elle est toujours rongée par la culpabilité, elle change et est un peu perdue. J'aime qu'on ait ces différentes facettes, ça la rend plus humaine. J'aime toujours lire le bouquin sous son POV, elle est toujours franche avec elle-même, à toujours tout analyser, elle nous fait vraiment vivre le truc.
Quatre (pour ne pas spoiler ceux qui n'ont pas lu le 1er tome :wink: ) : Il m'énerve un peu mais je trouve très bien qu'il se sépare de Tris pour ensuite, se rendre compte de son erreur. La réapparition de sa mère ? Leur réconciliation ? Euh...non, je trouve ça presque un peu trop cliché. Mais il se rattrape ensuite.
Uriah ♥ : C'est vraiment mon chouchou à moi, je ne le partage pas :mrgreen: Nan, c'est vrai, quoi : Tris choisit ne pas sauver Marlène et il lui pardonne, elle se bat contre Tori et il fait attention à elle. Et c'est aussi un Divergent, peut-être pour ça qu'il a fini deuxième du classement.
Peter : Gosh... ça m'énerve parce que je le comprends plus que je ne devrais. Ce n'est pas un "vrai" méchant, c'est loin d'être un gentil, et dans un certain sens, il me fait un peu penser à Katniss (puisque vous compariez avec Hunger Games) : aucun des deux n'aime devoir des choses aux gens. Je reste mitigée à son égard mais j'avoue que j'aime la complexité de son personnage.
Caleb : J'y ai cru, j'y ai vraiment cru, au grand frère. Et je dois avouer que j'ai été bluffé, qu'il soit le collaborateur de Jeanine. Là, chapeau !
Christina : Je trouve que c'est bien traité. Sa façon de voir Tris puis sa réaction lors de la mort de Marlène et sa loyauté enfin, je pense que c'est bien fait. D'ailleurs, Vialane, tu comprends pourquoi Tris était obligée de tuer Will ? ^^

Bon, je ne peut pas dire un petit truc sur tous les personnages parce qu'il y en a beaucoup dans ce tome. C'est aussi pour ça que je l'aime bien, on "découvre" des personnages secondaires, comme Lynn, Cara, Marlène, Uriah, Caleb ou encore Johanna et Edward. C'est aussi chouette qu'on voit que Tris est loin d'être la seule Divergente même si elle est la seule (ou presque) à pouvoir "décoder la situation" ^^ (mais je pense que ça vient du fait que dans le premier tome, elle est la plus petite, la plus faible et elle doit se débrouiller pour arriver dans les 10 premiers).

Après avoir terminé le deuxième tome (au passage, j'ai l'édition Nathan qui a une couverture trop merdique, comparée à celle que nous montre Vialane dans son premier post), j'ai repris le premier (qui a une belle couverture, lui :mrgreen: ) et j'ai fait le parallèle entre ce que dit la mère de Triss à la fin : "Regarde où ce système nous a mené. L'humanité est faite de telle façon que tôt ou tard, les mauvais instincts reviennent toujours nous empoisonner". Pas vraiment de bonne augure pour la suite (ils ne vont pas vraiment aider l'humanité à retrouver son sens moral ^^).

J'avais plein de choses à dire hier soir et là, ça part dans tous les sens, alors je reviendrais éditer sans doute ^^

Image

Avatar de l’utilisateur
Aoife O'Hara
Pilote du Magicobus
Messages : 1349
Inscription : 13 sept. 2011 - 18:52

Re: [Trilogie/Science-fiction] Divergent, de Veronica Roth

Message par Aoife O'Hara » 26 mars 2014 - 19:57

Oh, tiens, je n'ai pas posté ici !

Alors, j'ai lu les deux premiers tomes de Divergente, mais j'ai lu sur pas mal de sites de lecteurs que le troisième n'était clairement pas à la hauteur, du coup ça fait six mois que j'en repousse la lecture, parce que j'ai bien aimé le début et ça me ferait mal d'avoir une fin un peu gâchée.

Globalement, en effet, j'ai bien aimé ces deux premiers tomes. Même si on sent au niveau de l'écriture que ça aurait gagné à être davantage maîtrisé, car j'ai l'impression que tout est un peu brouillon, c'est une série sympa, avec des personnages attachants (par contre, oui, il y a un certain taux de mortalité, mais j'ai vu pire dans la même catégorie.)
J'aime bien l'héroïne, elle a un caractère crédible, et elle se débrouille bien, elle commence par ne compter que sur elle-même, et la thématique du courage est bien exploitée, pour moi Tris y colle tout à fait.

Avatar de l’utilisateur
Ocee
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 6098
Inscription : 15 juil. 2010 - 01:14

Re: [Trilogie/Science-fiction] Divergent, de Veronica Roth

Message par Ocee » 26 mars 2014 - 20:37

J'hésitais à m'acheter le premier tome qui vient de sortir chez France Loisirs après avoir vu la bande-annonce. Vos posts donnent plutôt envie mais je me demande s'il vaut mieux le lire avant ou après avoir vu le film... Pour une fois, ça me permettra peut-être de mieux apprécier le film. Quelqu'un pourra me dire comment il trouve l'adaptation une fois qu'il l'aura vu ? Merci :3
Image

Avatar de l’utilisateur
Aoife O'Hara
Pilote du Magicobus
Messages : 1349
Inscription : 13 sept. 2011 - 18:52

Re: [Trilogie/Science-fiction] Divergent, de Veronica Roth

Message par Aoife O'Hara » 27 mars 2014 - 00:30

Franchement, je pense que si l'adaptation est pas top, je survivrai laaargement. Mais l'auteure a vu le film et a dit qu'elle avait surkiffé, et vu ce qui a filtré niveau images/décors/acteurs, ça a l'air plutôt fidèle. Je me demande juste comment ils vont rendre l'univers à l'écran.
Sinon, ce que je fais désormais quand je lis un bouquin en passe d'être adapté au ciné, si y'a déjà des images, j'essaie de visualiser les persos avec les têtes des acteurs, ça fait mieux passer la transition xD (Mais là j'ai pas pu pour Four, j'espère que l'acteur ne manquera pas cruellement de charisme, parce que Four, c'est un chaton à qui il faut faire des bisous.)

Avatar de l’utilisateur
potionmastress
Pilote du Magicobus
Messages : 1430
Inscription : 12 août 2010 - 14:26

Re: [Trilogie/Science-fiction] Divergent, de Veronica Roth

Message par potionmastress » 31 mars 2014 - 14:26

Je viens de voir l'affiche du film, j'avais complètement oublié ce bouquin. Faut vraiment que je me trouve le deuxième tome. :boulet:
Image

Avatar de l’utilisateur
clairdo
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1562
Inscription : 03 août 2007 - 14:20

Re: [Trilogie/Science-fiction] Divergent, de Veronica Roth

Message par clairdo » 26 avr. 2014 - 10:29

C'est de votre faute, entièrement votre faute! Voilà c'est dit, si j'ai pas mon concours ce sera à cause de vous!

Pourquoi? Parce que JE SUIS ACCRO à cette nouvelle trilogie. Voilà, j'ai téléchargé le ebook hier et... j'ai littéralement dévoré le premier tome. OMG, il y a longtemps que je ne mettais pas autant accroché à un livre. Mais là... l'histoire est pas transcendante d'originalité (ça me rappelle une série de livres que j'ai lu ado, y avait une histoire de répartition dans des immeubles de couleurs en fonction de son niveau social mais impossible de me rappeler le titre, ça dit quelque chose à quelqu'un?) mais super bien mené, j'adore absolument tous les personnages et je m'identifie totalement à eux. Les parents de Tris, je les ai adorés, détestés, adorés, redétestés tout au long du livre. Je ne sais absolument pas quoi penser de Peter, je l'ai haï tout au long de l'histoire et à la fin... je me suis demandée s'il ne s'était pas fait manipulé depuis le début. Et AL! Mon Dieu, le pauvre et c'est pareil, je l'aime/je le déteste, il était super comme ami alors je l'aime bien et après il tente de tuer Tris alors je le déteste et après il se tue alors... je pleure en l'aimant et en le détestant en même temps!
Mais le plus beau ça reste Tris/Quatre, :coeur: :coeur: :coeur:. Je n'ai pas pu décrocher du livre avant de savoir, leur histoire est tellement belle, et surtout l'auteur nous fait tellement ressentir tout ce que Tris ressent. Quand ils sont dans le train tous les deux, j'avais l'impression d'être Tris!

Maintenant va falloir que j'arrive à pas me jeter sur le tome 2 qui est déjà dans ma liseuse :mrgreen: Et réfléchir à ma fameuse question: Est-ce que Marcus était un Audacieux?
Image

Selon ET et Albus: "On peut être prof et super cool" :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Catie
Goinfre Sérievore
Messages : 4048
Inscription : 14 févr. 2012 - 21:46

Re: [Trilogie/Science-fiction] Divergent, de Veronica Roth

Message par Catie » 27 avr. 2014 - 14:11

J'ai été littéralement retournée par ces bouquins. Une amie me les a conseillés, et comme j'ai toujours confiance en son jugement, je me suis dit "pourquoi pas ?". J'ai commencé le premier sans grande conviction. Je devais aller le voir au cinéma l'après-midi même et je voulais avoir un petit aperçu des bouquins avant. Et bien je l'avais quasiment fini quand on est parti. Et après avoir vu le film, j'avais qu'une envie, c'était rentrer chez moi et finir le livre. J'ai acheté le deuxième le lendemain et je l'ai fini très vite. Deux livres en deux jours. Je dois dire que, à part avec Hunger Games, je n'avais jamais lu une série de livres aussi vite. J'ai été vraiment transportée par l'histoire et maintenant j'ai du mal à penser à autre chose, je suis obsédée.

Bien sûr, il y a quelques maladresses. Comme vous, bien qu'ils soient tous conditionnés dès l'enfance, je trouve que le système des factions est un peu trop compliqué pour être mis en place, que chacun ait un type de personnalité aussi défini est un peu gros. Enfin, on voit bien dans le deuxième qu'il y a quand même pas mal de Divergents, et qu'ils ne rentrent pas tous dans des cases. Et puis, parfois c'est quand même un peu confus. Par exemple, on sait que les Erudits ont attaqués les Altruistes pour une info, mais on sait pas trop laquelle. C'est plus ou moins révélé à la fin du deuxième livre, mais c'est pas non plus super bien expliqué et pas très clair.

Mais j'adore. Je trouve Tris plutôt attachante, bien que certaines de ses actions soient plutôt discutables. Mais je l'aime bien quand même. J'avais peur, avec la fin du un, qu'elle soit totalement insensible à la mort de Will et de ses parents, mais non, heureusement. Elle est hantée par ce qu'elle a fait au point qu'elle ne peut même plus tenir une arme, et je trouve ça plutôt réaliste. Plus humaine en tout cas. J'aime aussi beaucoup sa relation avec Quatre (pour éviter de spoiler ceux qui n'ont pas encore lu le deuxième ;) ). Pas gnangnan ni guimauve. On nous en sert pas à chaque page, mais on sent leur connexion quand même et j'aime bien. D'ailleurs, en parlant de Quatre, j'adore ce personnage. D'après ce que j'ai lu dans les avis du troisième bouquin, on a son point de vue dans le prochain livre, et j'ai vraiment hâte de savoir ce qui se passe, par rapport à ses parents et tout ça. Je trouve que c'est un personnage vraiment très intéressant.

Je vais pas dire tout ce que j'aime dans ce bouquin, juste que j'adoooore Uriah :coeur: (et que je suis d'ailleurs dégoûtée qu'on le voit pas dans le film, ou à peine), et aussi Lynn et Marlene (qui connaissent toutes les deux une fin rapide, et ça m'a énervée, parce que j'aimais bien leur relation à tous les trois) (D'ailleurs, j'ai pas trop compris la dernière phrase de Lynn avant qu'elle meure : si elle était si en colère pour Marlene et Uriah, c'est parce qu'elle était amoureuse de Marlene ? :gne: ). Un petit truc qui m'a énervée : le comportement de Tori à la fin du deux. OK, elle a perdu son frère et elle veut sa revanche, je peux comprendre. Mais elle est tellement différente du début de l'histoire qu'on dirait un autre personnage ! J'aime pas ce qu'elle est devenue.

Bon, là, je vois pas trop ce que je pourrais dire de plus, même si y a encore pleins de trucs à dire. Zeke, Shauna, Peter, Johanna, Evelyn, Marcus, je les trouve tous intéressants à leur manière, et j'aimerais vraiment voir ce qui va leur arriver.

Je sais pas trop comment je vais tenir encore deux semaines avant d'avoir la suite ! :mrgreen:
Image

Avatar de l’utilisateur
Liddel
Cracmol
Messages : 12
Inscription : 04 mai 2014 - 21:39

Re: [Trilogie/Science-fiction] Divergent, de Veronica Roth

Message par Liddel » 06 mai 2014 - 16:12

Personnellement ça ne m'attire pas du tout. Et ça me fait trop penser à la remontée des bouquins avec des vampires après Twilight. On pourrait s'attendre à une meilleure qualité ici, parce que lorsque c'était Twilight dont on s'inspirait pour se remplir les poches, on avait un matériel de bas médiocre. Ici, Hunger Games mets la barre un peu plus haut, mais l'article d'Un odieux connard sur le film ne me donne pas envie de lire les livres. Alors, certes, on désosse souvent un bouquin pour le transformer en film, mais la qualité du script dépend du livre, et la qualité de l'histoire globale aussi. Alors voilà, Divergent ce ne sera pas pour moi, même si je sais que critiquer un livre par rapport aux "on dit" sans même s'être déplacé au cinéma, c'est pas bien.

Avatar de l’utilisateur
clairdo
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1562
Inscription : 03 août 2007 - 14:20

Re: [Trilogie/Science-fiction] Divergent, de Veronica Roth

Message par clairdo » 06 mai 2014 - 16:29

Bon je viens de finir le tome 2, j'aime toujours la série même si je suis moins enthousiaste que pour le premier tome (en même temps c'est difficile de faire pire :mrgreen: );

Le personnage de Tris m'agace par moment, autant elle peut être très attachante, autant elle est parfois très ch*ante surtout avec Quatre. Mais finalement lui aussi est parfois relou, on finit par plus savoir quoi penser de lui. Et finalement c'est ça... c'est ça qui fait que ça marche parce que ces personnages sont vrais. Ce ne sont finalement que des ados à qui il arrive des choses bizarres mais qui réagisse encore comme des ados par moment. Alors certes ils ont un moral d'acier, réussisse à supporter la torture et puis 3 pages plus loin, tu vois Tris réagir comme la gamine de 16 ans qu'elle est et ça fait rire finalement!
L'histoire est assez entrainante, bien rythmée et j'ai réussi à avoir des surprises tout au long du roman et même à la fin, j'avais compris une partie de l'intrigue mais je ne m'attendais pas à ce que la mère de Tris soit celle qui les a placé là, ni au fait que ce qu'ils voulaient finalement c'est des Divergents. Du coup on comprend mieux la réaction des autres... Idem, je ne m'attendais pas du tout à la trahison de Caleb, ça m'a vraiment surprise! Tout comme je ne sais toujours pas dans quelle catégorie placée Peter, je trouve que c'est un des meilleurs personnages de la série pour cette raison!
Bref, j'ai hâte de savoir la fin.
Image

Selon ET et Albus: "On peut être prof et super cool" :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Catie
Goinfre Sérievore
Messages : 4048
Inscription : 14 févr. 2012 - 21:46

Re: [Trilogie/Science-fiction] Divergent, de Veronica Roth

Message par Catie » 26 mai 2014 - 16:29

Bon, j'ai fini le troisième tome il y a quelques jours et la première chose qu'il me vient à l'esprit, c'est que je suis pas convaincue du tout.

Les points négatifs d'abord. J'ai trouvé le début vraiment très lent. Alors, d'accord, on a toutes les explications sur le pourquoi du comment, etc, mais on comprend pas trop où ça va, ce qu'ils font... Pendant plusieurs jours, ils restent tous ensemble dans le complexe sans rien faire de spécial, sans but précis, et du coup c'est un peu frustrant. Il faut attendre au moins les deux tiers du bouquin pour que ça bouge un peu et qu'ils aient un vrai plan pas foireux. Ensuite, un autre point qui m'a énervé, c'est Uriah. C'est un de mes personnages préférés depuis le début, et là on en parle quasi pas de tout le bouquin, à part pour nous dire qu'il sourit pas (en même temps sa copine et sa meilleure amie sont mortes, donc c'est totalement normal, et on a pas besoin qu'on nous le rappelle vingt fois). Et puis c'est quoi cette mort pourrie ?! Il meurt vraiment comme une m*rde ! Bon OK, la scène avec sa famille est plutôt émouvante, mais à part ça, en trois lignes c'est plié, et on en parle plus, donc vraiment moyen. Pour finir, j'ai moins apprécié la relation en Tris et Tobias. Autant avant je les trouvais mignons et pas trop gnangnan, là... A certains moments ils sont juste énervants. Et que je suis jaloux de Matthew, et que je suis jalouse de Nita et gnagnagna...

Bref, maintenant les points positifs. J'ai beaucoup aimé le fait qu'on alterne les points de vue de Tris et Tobias, ça nous permet d'avoir deux versions différentes et une vision plus complète du trucs. Par contre le mode de narration est quasi identique, et parfois quand j'arrêtais ma lecture et que je la reprenais après, j'arrivais pas vraiment à faire la différence entre les deux. Ensuite, j'ai bien aimé le fait qu'on voit ce qu'il se passe en-dehors de Chicago. On a vision plus complète de ce qui se passe autour, on connaît la situation d'une manière plus générale (je me souviens que c'était un truc qui m'avait manqué dans Hunger Games, où on ne connaît absolument rien à l'extérieur de Panem), du coup j'aime bien. Contrairement à beaucoup d'avis que j'ai lu sur Internet, j'ai adoré la fin. J'ai trouvé qu'il ne pouvait pas y avoir d'autre conclusion. Alors, oui, c'est horrible, Tris qui meurt, Tobias qui est super triste (j'ai d'ailleurs eu la gorge nouée et était sur le point de verser ma petite larme), mais en même temps je ne voyais pas ça finir autrement. Même si Tris détestait son frère à cause de ce qu'il avait fait, je ne la voyais pas le laisser se sacrifier. Et puis l'épilogue est très bien écrit. Y a une petite mention à chaque personnages, on sait tous ce qu'ils deviennent, du coup je trouve ça bien.

En conclusion, je dirais que même si dans l'ensemble j'ai bien apprécié la série, c'est pas un truc que je me relirais en boucle. Il est clair qu'il y a une baisse de niveau avec le temps. J'ai adoré le premier et n'hésiterais pas à le relire, voir le deuxième, mais ce dernier volume est clairement en-dessous, alors même si dans l'ensemble j'ai apprécié, je ne pense pas le relire (ou en tout cas pas en français).
Image

Avatar de l’utilisateur
Clo32
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1649
Inscription : 22 mars 2009 - 14:20

Re: [Trilogie/Science-fiction] Divergent, de Veronica Roth

Message par Clo32 » 28 juin 2014 - 20:55

J'ai fini par craquer et acheter le troisième tome. Et bien, je suis déçue.

Comme toi, Catie, je trouve la mort d'Uriah nulle au possible. Bon, d'abord parce que c'était mon chouchou depuis le début, mais parce que ça lui tombe dessus, comme ça, ça aurait pu être n'importe qui d'autre. Je comprends pourquoi il fallait que quelqu'un meure, pour alimenter tout le truc autour du Triss/Tobias, mais pourquoi Uriah dont on parle à peine dans le début du bouquin ? J'avais plus l'impression qu'il était mentionné parce qu'il fallait un perso pour combler quelques vides et que sa seule présence dans le bouquin, c'est permettre le Triss/Tobias et les remords de Tobias par rapport à Zeke ensuite. Bref.

Ensuite, je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi, sur la fin. Je la comprends, elle est logique par rapport au caractère de Triss, de se sacrifier pour son frère, surtout qu'elle insiste énormément sur le fait de se sacrifier par amour (et puis sa mère avait fait ça aussi), mais j'étais persuadée qu'elle trouverait le code. Je veux dire, elle n'a même pas pensé à cette idée-là ! J'étais persuadée que c'était en rapport avec sa mère, parce que David disait "Elle..." en la montrant du doigt, lorsque Nita le menaçait. Bah... du coup, je trouve la mort de Triss presque stupide, parce que dans les autres bouquins, elle réfléchit vachement à toutes les options, c'était ça qui me plaisait, et là... que dalle. Et puis après, ce qui m'a vraiment vraiment déçue, c'est que j'ai l'impression que l'auteur a choisi cette fin pour être encore plus originale que Hunger Games. La fin d'HG a beaucoup choqué, parce que c'est vraiment une fin en demi-teinte, une victoire à la Pyrrhus, qui correspond tout à fait au truc des bouquins. Et là, je sais pas, mais j'ai l'impression que c'est pour aller plus loin, pour surclasser HG à qui Divergent est comparé, et pouf, on tue l'héroïne. Ben du coup, j'ai fini le bouquin sur cette impression là et même si l'épilogue est bien fait, par rapport au rappel de tous les persos, tout ce que j'ai réussi à me dire, c'est "Ah, c'est pour ça qu'il y a la double-narration ?"

D'ailleurs, en parlant de ça, la double narration m'a fait un peu bizarre au début et comme toi, catie, si je repose le livre, je ne sais pas qui raconte. Je trouve que Tobias pense un peu trop comme Triss et si c'est justifiable par bien des points, j'ai trouvé un peu dommage. Mais je n'ai pas trouvé le début si long que ça, sans doute parce que ça faisait vraiment un bail que j'avais fermé le deuxième et comme je n'ai pas vu le film, il fallait que je m'y remette ^^

C'était cool d'avoir une vision d'ensemble des Etats-Unis (et btw, ça m'a fait rire qu'ils demandent ce qu'étaient les US :mrgreen: ). Quant à l'ensemble de l'histoire, sur le "dehors", je suis assez mitigée. Je ne saurais pas expliquer pourquoi, en tout cas pas à chaud là ^^, mais si la théorie des GD/GP est crédible (ça me fait un peu beaucoup penser à Gattaca quand même ^^), je sais pas, en la découvrant juste au début, j'étais un peu "oui, et alors ?". Après, c'est plus crédible je trouve mais au début, voilà, la vidéo d'Edith Prior" était un mensonge, les Divergents ne sont pas les sauveurs du reste du monde mais bon, ouais, sinon ? Après, c'est mieux, ça se solidifie, c'est plus construit... jusqu'à ce qu'on ait cette fin :mrgreen:

Quand à la relation Triss/Tobias, la jalousie fait un peu bateau mais c'était important je pense (Tobias devait se planter et suivre Nita). C'est pas mal le fait que Triss pige que ce n'était pas le pardon qui comptait mais ce qu'ils s'apportaient mutuellement. C'était bien qu'il y ait un moment où on se dit "Triss va vraiment le quitter ?" parce que sinon, depuis le début, c'est un peu trop linéaire avec le "oh, il a posé sa main dans mon dos !" (même si je suis d'accord, c'est le caractère de Triss ^^)

Donc bon, je pense que je relirais le premier, parce que je l'avais dévoré - et encore, c'est pas sûr, j'aime pas relire les premiers tomes ^^ - et qu'il était vraiment prenant. Le deuxième... je ne sais pas, il remonte à trop loin. Mais le troisième, c'est clair que je vais le ranger dans l'étagère et le laisser prendre la poussière :mrgreen: Enfin, il fallait quand même que je le lise parce que je voulais savoir la fin et ce qu'il y avait "dehors" et pour ça, je ne regrette pas de l'avoir acheté tout à l'heure.

Image

Répondre

Revenir à « En général »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités