The Casual Vacancy - Nouveau livre de J.K. Rowling

Discutez de vos auteurs préférés ou partagez votre expérience autour de la lecture.
Avatar de l’utilisateur
Aredhel
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2079
Inscription : 27 déc. 2010 - 23:19

Re: The Casual Vacancy - Nouveau livre de J.K. Rowling

Message par Aredhel » 28 oct. 2012 - 20:19

C'est super gentil choupinette :biz:
ImageImageImage
'I will not touch him, not until I make him kill you, slowly, intimately, in every way he knows you fear, and then he'll wake up just long enough to see his good work, and when he screams I'll split his skull. This is my bargain, you mewling quim.'

Avatar de l’utilisateur
Laly12
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 622
Inscription : 23 juil. 2011 - 18:31

Re: The Casual Vacancy - Nouveau livre de J.K. Rowling

Message par Laly12 » 02 nov. 2012 - 20:09

Je l'ai lu en 4 jours ! Alors, au début, j'avoue qu'il faut s'adapter aux personnages, arriver à mettre les liens entre eux etc. J'ai failli sortir une feuille et faire des arbres généalogiques à un moment donné :p

Mais après, on les connait et l'histoire, on la suit. On s'attache à certains personnages, moins à d'autres, comme dans toute histoire quoi ^^

SPOIL :

personnellement, la fin m'a quand même laissé une boule dans la gorge, j'aime pas les fins tristes *sors*
Et puis, c'était un gamin quoi, on s'attaque pas aux gamins (enfin pas dans ma tête, je peux pas écrire une fic ou un gosse mourrait en fait ^^)


FIN SPOIL

Enfin, c'est un bon livre et je le conseille ^^ (et si quelqu'un est au début et veut un rafraichissement des liens entre les persos, je veux bien l'aider :p)

Édit peek : Merci de mettre les spoilers en taille 50.
Image
Autrefois, je prétendais détester Sasuke. Mais en fait, j'adorais être à ses côtés. Et puis... Il m'a apprécié à ma juste valeur, lui plus que quiconque. - Naruto

Avatar de l’utilisateur
Catie
Goinfre Sérievore
Messages : 3844
Inscription : 14 févr. 2012 - 21:46

Re: The Casual Vacancy - Nouveau livre de J.K. Rowling

Message par Catie » 06 nov. 2012 - 22:23

J'en ai fait un moi d'arbre généalogique ! :p Parce qu'au début y a tout qui s'embrouillait dans ma tête ! Par contre, je n'ai absolument pas réussi à m'attacher aux personnages. Ils avaient tous un côté noir et assez... répugnant qui me donnait des frissons. :s
Image

Au printemps, les fleurs se multiplient... et les reviews aussi !
Retour du Défi Review
Pour plus d’informations, rendez-vous sur ce topic

Avatar de l’utilisateur
Clo32
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1534
Inscription : 22 mars 2009 - 14:20

Re: The Casual Vacancy - Nouveau livre de J.K. Rowling

Message par Clo32 » 09 nov. 2012 - 12:15

Ma mère me l'a acheté hier. Et qu'est-ce que j'ai fait à la place de mes devoirs :mrgreen: ? Bref, je l'ai fini. J'ai beaucoup aimé. Ça me fait un peu penser à Inspecteur Barnaby :mrgreen: .
J'aime beaucoup le fait que chaque personnage ait des secrets, des envies, des visions des autres différentes de ce que l'on peut penser au premier abord. Je n'ai pas trouvé si dur que ça de mémoriser tous les personnages, mais c'est vrai qu'il y en a beaucoup.

L'aurais-je acheté si ça n'avait pas été JKR ? Non, la couverture ne me donne pas du tout envie. Mais je ne regrette pas de l'avoir lu et je le conseille à ceux qui aiment les petites intrigues et rancoeurs dans les petits villages :D

Image
"How wild it was, to let it be?"

Avatar de l’utilisateur
Aoife O'Hara
Pilote du Magicobus
Messages : 1286
Inscription : 13 sept. 2011 - 18:52

Re: The Casual Vacancy - Nouveau livre de J.K. Rowling

Message par Aoife O'Hara » 11 nov. 2012 - 14:22

Coucou, je débarque et j'ai pas tout lu dans le topic (c'est le matin..)

J'ai commencé le bouquin il n'y a pas longtemps, dans le cadre de mon programme "5 livres en anglais/semaine pour ne pas perdre la main", et même si je l'avais pas souvent sous la main et donc je n'ai pas pu trop avancer dans ma lecture pour le moment, je trouve ça plutôt sympathique. Pour ce qui est du thème, ma foi, on aime ou on n'aime pas, on m'a pas mal parlé de la noirceur des personnages et pour le moment je ne pense pas être allée assez loin pour vraiment tomber dedans ni m'en rendre compte.

Par contre, ce que j'ai pu évaluer pour le moment, c'est le style, et j'ai tout à fait l'impression de retrouver la patte de Rowling, avec le petit humour pince-sans-rire qu'elle a pour décrire certaines situations, certains traits de caractère. Elle a cette tendance à recourir à la litote pour mettre en valeur quelque chose d'énorme, et j'ai toujours trouvé ça très sympathique. Et j'aime le dynamisme du roman, la plume me plaît et je trouve que pour l'instant ça se lit facilement. Elle écrit de cette façon évocatrice qui génère immédiatement (en tout cas, chez moi) des images mentales au fil de la lecture.

Bon, ensuite, maintenant que j'ai bien parlé de Rowling, je voudrais aussi rajouter que j'en ai un peu marre de comparer Rowling à Rowling :mrgreen:
A vrai dire, depuis que le bouquin est annoncé, tout ce que je vois sur le sujet c'est de la comparaison, "est-ce que ça va être pareil/différent de HP" "est-ce que ça va être du Rowling" "est-ce que ça va être pour les enfants" "est-ce que même si c'est pour les adultes ça sera quand même pas trop pour adultes"...
...Elle a dit que c'était un roman qui n'avait rien à voir avec HP. Pourquoi est-ce que les critiques s'acharnent donc à le lire au travers du prisme de HP, alors ? Quand on est critique de métier, on devrait pouvoir être capable de faire la part des choses. Moi qui aime écrire des histoires dans des styles radicalement différents, ça me fait un peu froid dans le dos. Quand on a écrit une bonne chose, on est obligé de s'y cantonner ? En plus vu que je lis les critiques françaises autour de moi ça me fait encore plus drôle, parce qu'ils parlent de la traduction française (dont je ne sais rien) et comparent parfois à celle de Ménard, alors que les deux registres en anglais sont différents, et que la traduction est orientée différemment, ça donne donc 25% de stricte similitude possible, eh bah non, on va comparer quand même ! pour dire que c'est pas pareil ! et lorsque, bonheur, quelqu'un se lance dans une comparaison français/anglais, c'est pour commenter à nouveau le registre de langue, parce que tout de même, "c'est un peu cru tout ça pour un auteur jeunesse, même s'il y avait parfois des mots un peu grossiers en anglais dans HP". Badaboum. Sauf qu'en fait, quand on cherche un peu, on apprend que si on traduit 100% du registre grossier en anglais, on obtient 300% de registre ordurier scandaleux en français. Du coup, oui, on est obligé de traduire HP en lissant un peu les mots grossiers, pour que ça donne la même impression que dans le texte original. C'est pour ça qu'on ne se repose pas totalement sur google trad dans la vie.
Par contre, si la VF de Une place à prendre est bel est bien dans un registre de langage choquant, c'est peut-être justement un souci de mesure qui n'a pas été justement prise par le traducteur - j'en sais rien, j'ai pas lu la traduction.

Bref, c'est bon, j'ai bien râlé à propos des critiques de ce livre dont je suis abreuvée depuis quelques mois, ça fait du bien.

Maintenant je pense que je vais finir le bouquin, pour voir, parce qu'il a l'air plutôt sympa et que moi j'aime bien les trucs mesquins dans la campagne anglaise, ça m'évoque Tamara Drewe et j'adore Tamara Drewe.
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
AlbusDumbledore
Valet de Batman
Messages : 6406
Inscription : 21 déc. 2009 - 14:00

Re: The Casual Vacancy - Nouveau livre de J.K. Rowling

Message par AlbusDumbledore » 17 mars 2013 - 20:17

Je viens de le finir.


Pas si mal que ça finalement ce livre. S'il met effectivement un petit moment pour démarrer, passer la première partie, ça devient vite très intéressant. La plume de Rowling reste toujours aussi efficace pour décrire ses personnages même si, parfois, c'est très caricaturale. On retrouve quasiment tous les échelons de la société, et c'est très rigolo de voir comment chacun est traité, mais aussi comment chacun est perçu par les autres. On devrait pouvoir se retrouver dans au moins un personnage, et retrouver plusieurs de nos connaissances dans les autres. Une histoire plus adulte, certes, mais on est loin du caractère limite pornographique que semblait dire les critiques. Ce n'est pas plus accentué qu'on peut le trouver dans d'autres livres. A croire qu'avoir écrire Harry Potter vous force de devoir utiliser à jamais un langage pieux. Enfin bref. Une histoire très chouette, bien mise en place avec ces moments de suspens et ces passages un peu plus longuets. Parfois on enfile les pages sans s'en rendre compte ; parfois, on lit chapitre par chapitre. C'est très amusant aussi de voir à quel point les préjugés aveuglent les personnages sur des choses parfois évidentes. Exemple typique avec les messages du Fantôme, où on se demande si finalement les perso font exprès d'être aussi stupide. Mais c'est ça aussi d'avoir plusieurs POV : on devient tellement omniscient que tout nous paraît logique. Plusieurs POV, mais peut-être trop. Non pas qu'on se perd entre les personnages - chacun étant bien défini, on s'y retrouve facilement - mais peut-être aurait-il été judicieux de n'en aborder que quelques uns afin que le lecteur se forge lui-même son opinion. La fin de l'histoire est quant à elle superbe, magnifiquement mise en scène jusqu'au dénouement. Une histoire chouette qui fait écho aux messages véhiculés dans Harry Potter, notamment celui des choix et de leurs conséquences.



Bref, j'ai plutôt bien aimé. Pas le meilleur livre de tous les temps, mais je en regrette pas de l'avoir lu. Et je serai tenté d'acheter le prochain livre de Rowling, parce que celui-ci laisse présager une bonne suite de carrière.
Image

Avatar de l’utilisateur
Pattenrond
À la tête du Magenmagot
Messages : 3142
Inscription : 31 mai 2011 - 18:34

Re: The Casual Vacancy - Nouveau livre de J.K. Rowling

Message par Pattenrond » 17 mars 2013 - 21:51

Ah, c'est vrai, je commençais à l'oublier ce livre. Bon, je vais le mettre sur ma liste.
ImageImageImage
Ron : "Si seulement... Pattenrond était là..."

Avatar de l’utilisateur
Steamboat Willie
Elève de septième année
Messages : 216
Inscription : 07 sept. 2012 - 22:09

Re: The Casual Vacancy - Nouveau livre de J.K. Rowling

Message par Steamboat Willie » 17 mars 2013 - 22:37

Je l'ai acheté à la Toussaint en anglais, à l'occasion des vacances... Je l'ai pris parce que c'est JK... Mais je n'avais aucune attente spécifique. Je l'ai commencé et puis, la rentrée est arrivée et j'ai un peu laissé tomber. Il faut dire qu'en VO, il est plus difficile que Harry Potter...

Il y a quelques jours, que vois-je dans la boîte des livres à donner de la bibliothèque ? Une place à prendre. :shock: Ni une ni deux, j'ai fait main basse dessus. :sadik: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

Je l'ai recommencé depuis le début et je ne l'ai plus lâché (comprendre par là qu'il ne faut, par exemple, pas s'attendre à un grand repas pour le dîner, ni à avoir des réponses à ses questions. Je lis en essayant de ne pas faire brûler la popotte... Ahem. :P ).


Je l'ai trouvé EXCELLENT. Je n'ai pas eu tant de difficultés que ça à situer les personnages. Le début a été un peu fastidieux, mais j'ai trouvé que sa façon de passer d'un personnage à l'autre était toujours bien menée ; le personnage du nouveau point de vue est très souvent relié au personnage du point de vue précédent, ce qui permet de faire le lien...

Au final, j'ai trouvé que ce livre n'avait strictement RIEN A VOIR avec la politique. La politique n'est qu'un prétexte pour une comédie humaine et vraie. Je me suis régalée !
ImageImage

Avatar de l’utilisateur
Shibiboum
Cracmol
Messages : 14
Inscription : 16 avr. 2012 - 14:03

Re: The Casual Vacancy - Nouveau livre de J.K. Rowling

Message par Shibiboum » 29 avr. 2013 - 17:58

Moi, je l'ai lu ! :D
Dès qu'il est sortit et que je l'ai vu dans les rayons... JE ME SUIS JETTEE DESSUS (comme sur une bouée de sauvetage, oui :mrgreen: ) ! Sauf que je n'avais pas vu... Mais je l'avais pris en anglais... :lol: dooonc je suis retournée en courant vers les rayons et je me suis rejetée (sur la bonne langue cette fois) ! :D
Oui, la caissière s'est ouvertement foutue de moi... :D

J'ai lu le début et personnellement, je l'ai trouvé plus difficile à lire que Harry Potter, mais rien d'horriblement compliqué. Les personnages étaient très attachants et je me suis rapidement identifiée à la petite Sukhvinder Jawanda (euh... Je ne suis pas sûre de l'avoir écrit correctement, avec mes excuses les plus plates... :oops: ). Eh oui, la petite qui sert de paillassion à tout le monde... Bref. Il était très bien écrit, et il m'est arrivé, une ou deux fois de rencontrer un mot où j'étais un peu perplexe ( :gne: :gne: ) parce que j'ignorais même qu'il existait ! Toutefois, c'était une lecture très intéressante. Son nouveau bouquin criait de vérité, les personnages étaient toujours une connaissance, dans notre monde (en tout cas pour moi, Fats, Gaia et Howard etc. je les reconnaiiis !!! :mrgreen: ). Donc moi, j'ai aimé.

Steamboat Willie a écrit :
Au final, j'ai trouvé que ce livre n'avait strictement RIEN A VOIR avec la politique. La politique n'est qu'un prétexte pour une comédie humaine et vraie. Je me suis régalée !
Et je rejoins entièrement ton avis, ce livre était un souffle de vie, une bourrasque de mensonges, de honte, une aspiration de cruelle vérité, mais rien de politique... :mrgreen:
"I cannot live without brain-work. What else is there to live for ?"

~ Sherlock Holmes (The Sign of Four)

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Modérateurs des Fanfictions
Messages : 4142
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Re: The Casual Vacancy - Nouveau livre de J.K. Rowling

Message par Zakath Nath » 23 juil. 2013 - 08:50

Honnêtement, je ne m'attendais pas à aimer autant ce bouquin. Je ne m'étais d'ailleurs pas précipité dessus, décidant d'attendre la sortie en poche, même si j'étais tout de même curieuse de lire du JK Rowling en dehors d'Harry Potter. Même si on a été prévenu encore et encore que cela n'avait rien à voir avec ses précédents livres, difficile tout de même, quand on a lu et relu la célèbre saga, de ne pas traquer ce qui pourrait nous y faire penser. J'ai retrouvé son style en apparence assez simple mais qui fait tourner les pages sans effort même si le rythme est lent (j'avais prévu de lire 100 pages par jour, j'ai fini les presque 600 pages en moins de deux jours), son habitude d'amener des informations ou des objets en apparence anodins qui trouveront une importance beaucoup plus tard, et certains personnages peuvent en rappeler d'autres: Howard et Shirley Mollison pourraient être les Dursley vingt ans plus tard avec une fille lesbienne à la place du neveu sorcier, Fats est un mélange entre Rogue (un brun maigre au teint cireux, avec des oreilles décollées en place du nez crochu, et volontiers blessant verbalement), James ou Sirius (jugé très drôle et cool par la majorité de ses condisciples mais dont l'humour peut être méchant vis-à-vis de gens pas vraiment gâtés, et carrément tourner au harcèlement dans certains cas) et Tom Jedusor (un manque d'empathie assez inquiétant), Sukhvinder peut également évoquer Neville Londubat au féminin (lourde, jugée lente, en difficulté scolaire mais pas idiote, rabaissée par sa mère qui en attend beaucoup, et qui finalement, atteint un statut d'héroïne).

Néanmoins, les ressemblances s'arrêtent là, et le livre a son ton particulier bien éloigné du monde de Poudlard, nettement plus brut. Au niveau du vocabulaire, du sexe et des détails sordides bien sûr (pour les deux premiers ce n'est pas exagéré par rapport à la moyenne de la production littéraire pour adultes, mais si on a beaucoup insisté dessus, c'est sans doute parce que c'était Rowling et qu'il y avait un petit côté "oh mon dieux, elle avait des trucs comme ça dans le crâne tandis qu'elle écrivait des livres pour la jeunesse où les héros vivaient des romances si chastement décrites"). L'auteur arrive cependant à faire vivre sans problème ses personnages qui s'ils ne sont pas forcément sympathiques (seuls une poignée étant vraiment carrément déplaisants) sont en tout cas très humains et souvent assez nuancés (Parminder Jawanda, investie comme Barry dans l'aide aux habitants des Fields, mais préférant rabaisser sa fille que voir ses problèmes, Andrew, adolescent ordinaire plutôt sympathique mais dont la haine pour son père abusif va provoquer l'étincelle qui met le feu aux poudres, etc.).

Les critiques en ont appelé parfois aux mânes de Tom Hardy, Elizabeth Gaskell ou George Eliot, mais si j'ai pensé à un autre auteur que Rowling, ce serait surtout Jonathan Coe pour l'aspect social et la galerie de personnages peinte de façon plutôt acide. En moins déjanté, moins détaillé sur les rouages de la politique (moins démonstratif en tout cas) et peut-être plus optimiste. Car malgré la tragédie finale qui détruit la famille Weedon et certains éléments qui ne trouvent pas de résolution (Simon Price continue de terroriser ses enfants et sa femme), l'espoir n'est pas totalement absent, certains personnages comme Sukhvinder ou Samantha finissant mieux qu'ils n'ont commencé et pas que pour leur propre bénéfice, tandis que des brutes comme Howard, Shirley et Fats ont droit à un rude rappel à la réalité. Bref, malgré une description peu tendre de la province anglaise, Rowling va tout de même au-delà d'un constat comme quoi le monde serait pourri quoiqu'on fasse.
Image

Avatar de l’utilisateur
noix de coco
Comptable chez Gringotts
Messages : 1052
Inscription : 17 juil. 2008 - 16:25

Re: The Casual Vacancy - Nouveau livre de J.K. Rowling

Message par noix de coco » 09 oct. 2013 - 13:41

Je l'ai acheté il y a quelques jours et pour le moment, je n'accroche pas énormément, je peine à entrer dans l'histoire, à saisir ses personnages, leurs implications. Je n'ai lu qu'une cinquantaine de pages je crois mais si ce n'était pas du JKR je pense que j'aurais plus vite lâché le livre.
Vivre vite et mourir jeune. A méditer

"Les amis sont des solitaires ensemble." Abel Bonnard

Avatar de l’utilisateur
potionmastress
Pilote du Magicobus
Messages : 1430
Inscription : 12 août 2010 - 14:26

Re: The Casual Vacancy - Nouveau livre de J.K. Rowling

Message par potionmastress » 06 déc. 2013 - 10:52

J'avais complètement oublié ce livre, et je l'ai acheté parce que je suis tombée par hasard dessus dans une librairie, en poche.
Du coup, je l'ai commencé hier soir, j'ai dû lire environ 150 pages, et pour le moment j'accroche bien. J'avoue que ça fait bizarre de voir JKR écrire de manière aussi crue, mais on s'y fait rapidement (même s'il y a des moments où ce n'est pas toujours pertinent, le langage cru ne me dérange pas, mais dans certaines descriptions je ne vois pas l'intérêt d'utiliser des mots crus). Les personnages sont extrêmement intéressants, et j'ai vraiment hâte d'en apprendre plus.
La seule chose qui me gène (et encore, c'est pas que ça me gène, c'est que je trouve ça bizarre), ce sont les parenthèses énormes, qui englobent un paragraphe entier. Je ne vois pas l'intérêt, les paragraphes se situent bien dans l'histoire, pas besoin de mettre ces parenthèses. :gne:
Image

Avatar de l’utilisateur
lalaulau38
Auror
Messages : 4056
Inscription : 30 mai 2013 - 18:01

Re: The Casual Vacancy - Nouveau livre de J.K. Rowling

Message par lalaulau38 » 14 janv. 2014 - 16:06

Je l'ai commencé depuis quelques jours mais je n'ai pas vraiment eu le temps de m'y plonger !
On verra ce que donne la suite
"Il se fit un abondant silence alentour, et la majeure partie du reste du monde se mit à compter pour du beurre."

Ca fait du bien à tes oreilles

Avatar de l’utilisateur
clairdo
Pilote du Magicobus
Messages : 1484
Inscription : 03 août 2007 - 14:20

Re: The Casual Vacancy - Nouveau livre de J.K. Rowling

Message par clairdo » 05 févr. 2014 - 11:44

Je l'ai terminé il y a quelques semaines, j'ai beaucoup aimé. Je l'ai lu en moins d'une semaine, l'histoire est surprenante, je me suis demandée pendant tout le livre où elle voulait en venir^^ Mais la fin m'a plu, j'ai pleuré comme une madeleine, c'est un signe.
Image
Image

Avatar de l’utilisateur
Pattenrond
À la tête du Magenmagot
Messages : 3142
Inscription : 31 mai 2011 - 18:34

Re: The Casual Vacancy - Nouveau livre de J.K. Rowling

Message par Pattenrond » 27 sept. 2016 - 03:06

Ouh, du coup, je remonte ce vieux topic.

Je viens de finir ce livre aujourd'hui. J'ai beaucoup aimé. Les critiques évoquées dans d'autres messages disaient que c'était un livre un peu ennuyant. Bon, c'est pas Harry Potter, mais je ne dirais certainement pas ennuyeux, puisque je plongeais dans ce livre dès que j'avais un moment libre. En tout cas, c'est pas Harry Potter, ça, c'est sûr et d'ailleurs AlbusDumbledore m'a surpris plus haut en qualifiant le langage de quasiment pieux. Pour moi, c'est très cru et il y a plusieurs passages ([color=#FFFFFF]l'automutilation de Sukhvinder, l’épisode ou Simon Price bat sa femme et son fils et le viol de Krystal surtout[/color]) qui m'ont vraiment fait sursauter pour JKR.

Il y avait plusieurs personnages haïssables (Simon Price surtout), mais j'ai trouver ce cote intéressant en un sens, de pouvoir détester la moitie des personnages, soit, parce qu'ils sont méchants (Simon Price) ou plutôt pathétiques [size=42]Gavin, mais aussi Samantha a qui j'avais le gout de demander pourquoi ils ne quittaient par leur amoureux respectif[/size]. C’était intéressant de voir tout ce qu'il avait derrière chaque personnage et tous les petites choses qu'on n'avoue jamais qu'a nous-mêmes (en ce sens, Shirley était un personnage très intéressant, mais elle ne fait pas partie de la liste très limitée de personnages que je respecte et admire, Andrew est mon préféré d'ailleurs a cause du courage qu'il a pour affronter son père). J'ai beaucoup aime Colin Wall aussi, mais lui, c'est plus vers la fin qu'il a acquis mon admiration. Il a un syndrome qu'on voit moins dans les livres et ça prend un moment dans le livre avant qu'on ne l'apprenne. Je respecte aussi beaucoup Tessa, Kay, Sukhvinder et Krystal (surtout pour l'amour qu'elle porte a son petit frère).

La fin est triste, mais en même temps, totalement appropriée. ([size=42]Je ne voyais pas vraiment comment Krystal aurait pu s'en sortir. Je ne pense pas que tomber enceinte pour pouvoir quitter la maison de sa mère et sauver son petit frère soit la meilleure décision au monde, même si ça avait fonctionne. C’était une vraiment bonne idée de mettre après le passage de la victoire des filles en aviron ou on voit Krystal a son meilleur. C’était une très bonne fin.[/size])
ImageImageImage
Ron : "Si seulement... Pattenrond était là..."

Répondre

Revenir vers « En général »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités