[Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewilan)

Discutez de vos auteurs préférés ou partagez votre expérience autour de la lecture.
Avatar de l’utilisateur
Elemina
Elève de sixième année
Messages : 162
Inscription : 25 mars 2012 - 16:24

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par Elemina » 07 oct. 2012 - 19:00

J'ai découvert cette série en commençant par Le Pacte des Marchombres et les trois livres qu'il comporte. Du coup, en lisant le troisième, malgré les rappels, je n'ai absolument rien compris, je ne connaissais pas la moitié des personnages. Je me suis donc mise à lire tous les Ewilan. Après pas mal de temps d'attente (6 bouquins c'est quand même pas mal comme budget même en livre de poche), j'ai enfin pu relire le troisième livre et le comprendre. Et finalement, c'est la série sur Ellana que j'ai préférée. Peut-être parce que c'est celle que j'ai lu en premier, à moins que ce soit le fait d'avoir lu les autres en version de poche. Je pense que c'est un peu les deux parce que c'est avec celui-là que j'ai découvert le monde de Gwendalavir et la poésie marchombre et parce que les livres de poche donnent beaucoup moins de détails sur l'histoire (enfin, il me semble). Mais surtout parce qu'Ellana me paraît beaucoup plus crédible qu'Ewilan qui semble être douée pour tout. Néanmoins, cela ne m'empêche pas de les relire tous plusieurs fois et de beaucoup aimer cet univers.
“When I’m 80 years old and sitting in my rocking chair, I’ll be reading Harry Potter. And my family will say to me, “After all this time?” And I will say, “Always.”

Avatar de l’utilisateur
Satchrê
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2461
Inscription : 19 mai 2013 - 18:01

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par Satchrê » 25 mai 2013 - 23:18

Je comprends en partie que qu'a écrit Aoife O'Hara. Moi aussi j'ai eu beaucoup de mal à me plonger dans Bottero,tout simplement parce que j'ai tendance à me méfier de tous ces auteurs qui surfent sur la vague HP. A l'époque j'avais une amie qui lisait plein de fantastique/fantasy dans ce genre et, en toute honnêteté, je fuyais tout ce qu'elle me recommandais :mrgreen:
J'ai choisi de lire D'un monde à l'autre parce que c'était celui qui avait l'air "le moins pire" dans les séries qu'elle me sortait. C'est vrai qu'au début je n'ai pas accroché et, soyons honnête une fois de plus, je ne suis pas une fan d'Ewilan/Camille (elle me tape souvent sur le système). J'ai commencé à accrocher avec l'apparition d'Ellana, puis je me suis mise à apprécier Edwin. Après je suis tombée sous le charme des fautes de conjugaison de Chiam qui me faisait penser à mon prof de chinois ^^
J'ai adoré les deux derniers tomes de la deuxième trilogie. Mais je me suis redécouverte avec Le Pacte des Marchombres. Finalement j'ai l'impression que c'est, majoritairement, celui qui plait le plus, alors je n'ai pas grand chose à ajouter, seulement me déclarer fan de la poésie de Bottero.
Quand je suis sortie de ma lecture des Ellana Pierre Bottero était décédé et ça m'a bouleversée. J'aurai rêvé rencontrer cet homme :nif:
Image

Avatar de l’utilisateur
Akasora
Langue-de-plomb
Messages : 3647
Inscription : 11 juin 2010 - 11:45

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par Akasora » 28 mai 2013 - 17:11

J'ai commencé à lire parce que plusieurs personnes parlaient de Bottero comme un poète et écrivant génial, et il y a deux ans , j'ai acheté Les mondes d'Ewilan, je l'ai posé sagement sur ma table de nuit à côté de tous les autres livres et je l'ai oublié ce n'était que le gros livre à la couverture orange. Un an plus tard, l'été dernier donc, je ne sais pas qui ou quoi sur le fofo m'a donné envie de lire, je crois que c'était un texte d'Emy, et je me suis rendue compte que j'avais la deuxième trilogie, alors j´ai acheté la Quête. Les éditeurs avaient ajouté Avant, un texte apparemment inédit de Bottero auquel je n'ai stritement rien compris x) j'ai dévoré le livre. Comme beaucoup, je ne suis pas fan de Camille/Ewilan, mais je suis tout de suite tombée sous le charme de Salim. Et au fil du livre, Chiam, Edwin, Ellana, Bjorn, Artis, et même Maniel m'ont séduite et je me suis jetée sur les Mondes. Le début m'a bouleversée, surtout l'histoire de Maniel qui m'aura fait pleurer plusieurs fois :nif:

J'ai acheté immédiatement après Ellana, et là, le coup de coeur encore plus monumental. La poésie dans e livre, le sentiment de liberté qui s'en dégage, j'en étais sur le cul !! Et même si la toute fin m'a laissé sur ma faim, j'ai encore plu adoré cette trilogie que les deux autres. Les Marchombres me font rêver, ils me fascinent et m'impressionnent ! Leur poésie n'est pas évidente et pourtant, à force de relire les trois lignes qu'ils écrivent à chaque fois j'ai l'impression d'y comprendre quelque chose qui me plaît beaucoup.

Lundi dernier étant férié, j'ai recommencé La Quête, je suis aujourd'hui au tiers d'Ellana, j'ai dévoré les deux autres plus rapidement que je ne l'aurais cru ! Mes deux passages préférés restent certainement les questions-réponses lors des présentations d'Ellana et Salim devant la guilde, ainsi que le cours passage lors de la greffe.


Ce qui m'impressionne le plus n'est même pa le monde fantastique qu'il a créé mais ses personnages. Jilanô Sayanel, Ellana, Salim, Edwin, Maniel, Bjorn, Duom, Chiam et Erilys, Artis, Eléa, Maximilien, ils sont tous tellement différents et pourtant ont un charme unique, vraiment c'est un plaisir de suivre leurs aventures !! :coeur:
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Satchrê
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2461
Inscription : 19 mai 2013 - 18:01

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par Satchrê » 28 mai 2013 - 20:53

J'ai adoré ce que tu as dit Akasora:
La poésie dans ce livre, le sentiment de liberté qui s'en dégage, j'en étais sur le cul !!
Tes moments préférés c'est lors des présentations ? Moi aussi j'en étais dingue au début. Et puis maintenant je trouve que ce n'est que la face visible du plus beau. J'aime surtout les moments où Ellana se retrouve seule, en quête presque: en quête de réponse, en quête de silence et de solitude, en quête d'amitié, en quête de beauté...

Je suis d'accord sur ce que tu dis sur la fin d'Ellana. C'est joli mais je suis restée sur ma fin... En fait les trois moments que j'ai préféré dans La propétie c'est quand on voit Edwin pleurer (après que les autres aient décidé d'agir même seul), quand Edwin parle aux hommes "il avait beau être mort il était bouleversé", et quand Ellana apparaît aux survivants et qu'elle est bouleversée...
Image

Avatar de l’utilisateur
Akasora
Langue-de-plomb
Messages : 3647
Inscription : 11 juin 2010 - 11:45

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par Akasora » 28 mai 2013 - 21:24

:hug:

J'ai découvert cette semaine que j'avais dans mon entourage proche 3 personnes qui aimaient aussi, donc j'étais super contente, parce que je peux en parler aussi irl :D

Ouais nan mais je les vénère les Marchombres, ils sont tellement kewl :coeur: et ouais, Jilano est trop classe, depuis le début je l'adore j'ai trop pleuré quand il est mort ><

Et je ne sais plus qui en a parlé mais effectivement, l'histoire de la réponse du savant et celle du poète est magnifique. La première fois que j'ai lu la réponse de la mère d'Ellana j'ai encore plus pleuré tellement c'était beau !

Je ne suis pas encore au passage ou elle part seule, là elle vient d'avoir la greffe et ça fait trop longtemps pour que je me souvienne de la suite avec autant de précision :) aaaah mais c'est vrai que le passage avec Eejil et Doudou et la ville sur le lac (mes souvenirs sont flous) mais j'avais trouvé l'idée très belle aussi !

Ouais nan mais quand Edwin montre des émotions je me transforme en loque x)
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
emiwyn
Fangirl and aaw
Messages : 3522
Inscription : 09 juil. 2008 - 12:58

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par emiwyn » 29 mai 2013 - 16:23

Akasora a écrit : je ne sais pas qui ou quoi sur le fofo m'a donné envie de lire, je crois que c'était un texte d'Emy,
Comment te dire ? Je crois que je vais pleurer :mrgreen: .

Je voue un tel culte à Bottero, que c'en est assez flippant. Honnêtement, tout ce que j'ai, tout ce que je suis en tant que lectrice, bosseuse dans les lettres et surtout surtout en tant qu'auteur, je lui dois tout. Comme Jilano a montré la voie à Ellana, lui m'a montré inconsciemment cette porte dont il parle dans sa biographie, ces spires, cette imagination à laquelle il a voué un culte. Avec le temps, avec le recul, je me rends d'autant plus compte à quel point toutes mes phrases peuvent venir de lui, toute mon inspiration peut être tirée de la sienne.

Moi, mon livre préféré entre tous de lui, c'est L'Oeil d'Otolep. Parce que Chiam et Erylis, parce que Salim et Ewilan, et puis parce que Edwin et Ellana. Ce livre les pousse tellement dans leurs derniers retranchements, il montre tellement à quel point ils sont individus et ils doivent marquer leurs chemins de leurs propres pas, et en même temps à quel point ils ont besoin, tiennent les uns aux autres que ça me fait trembler à chaque fois.
Et puis, après la Quête et la délivrance des Sentinelles, après la Forêt des Captifs où c'est Salim, Ewilan et leur amour, ce retour sur les routes de cette petite compagnie... C'est juste fantastique. D'ailleurs, je l'ai lu il y a des années de ça, mais je me souviens du sentiment de plénitude d'Ewilan qui faisait écho en moi : elle était profondément heureuse de se retrouver en cavale avec ses amis.


Et par contre, j'ai toujours loué la beauté de la poésie et de Gwendalavir chez Boterro, mais c'est vrai que j'avais jamais tant que ça fait gaffe à ce que tu dis, Aka. Ses personnages, sa galerie assez importante quand même de personnages secondaires est très très belle : ils sont tous vraiment profonds et fouillés... C'est impressionnant.

Un des personnages qui m'a toujours plu, perso, c'est Artis Valpierre <3.
Image

Envole-moi, remplis ma tête d'autres horizons, d'autres mots.

Avatar de l’utilisateur
Satchrê
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2461
Inscription : 19 mai 2013 - 18:01

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par Satchrê » 29 mai 2013 - 17:01

Akasora a écrit : Jilano est trop classe, depuis le début je l'adore j'ai trop pleuré quand il est mort ><
[...] quand Edwin montre des émotions je me transforme en loque x)
Pleurons ensemble :nif:

emiwyn a écrit :Je voue un tel culte à Bottero, que c'en est assez flippant.
Je suis heureuse de t'avoir rencontrée emiwyn :beer:

Je suis d'accord avec ce que tu dis sur L'oeil d'Otolep (je ne vais pas argumenter tu l'as trop bien fait pour que je veuille me ridiculiser ^^), c'est aussi mon préféré sur les deux sagas Ewilan. Mais rien ne surpasse Ellana, l'envol et Ellana à mes yeux :mrgreen:

Artis Valpierre ? Un personnage que j'aime bien mais sans plus. Sa mort était très belle par contre... Qu'est-ce qui t'a tant plu chez lui ?
Image

Avatar de l’utilisateur
Akasora
Langue-de-plomb
Messages : 3647
Inscription : 11 juin 2010 - 11:45

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par Akasora » 29 mai 2013 - 20:41

C'est vrai que lOeil d'Otolep est un bouquin très beau, avec trois beaux couples, j'avais trouvé ça très émouvant quand Salim l'attend devant le lac, il n'hésite pas, il sait qu'elle en sortira, et quand ils se retrouvent, on a une seule phrase sur Ellana et Edwin mais elle est puissante !!

Ah nan mais c'est clair que Gwendalavir a l'air d'être un monde magnifique, qu'rst-ce que je donnerais pour voir Al Jeit, le Polimage, l'Arche, la Citadelle, et tous les paysages sauvages qui les entourent !! J'ai été déçue en allant sur deviantart, y'a pas beaucoup de dessin T_T

Je ne sais pas ce qui en est d'Emy, mais ce que j'aime le plus avec Artis, c'est sa conviction. Il a beau être timide et se mettre à bégayer dès qu'il parle à une nana, quand il s'agit de dérouler son rêve, il devient sérieux et sûr de lui, il soigne les gens et ne permet pas de commentaire ou de dérobade. Quant à ses derniers moments, quand il prend Matthieux en charge après l'épisode du courreur carnivore et son problème avec Siam, je l'ai trouvé génial. Quant à son sacrifice :nif: :nif:
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
emiwyn
Fangirl and aaw
Messages : 3522
Inscription : 09 juil. 2008 - 12:58

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par emiwyn » 29 mai 2013 - 23:07

Oui, Aka, il y a de ça aussi pour moi, clairement. Sa conviction, mais aussi, et surtout, sa simplicité. J'adore sa simplicité, le simple fait qu'il ait peur, qu'il soit terrifié, et que lorsqu'une gamine extraordinaire pense à risquer sa vie, lui reste planté, terrifié, figé. Il se fait engueuler comme pas permis par Ellana derrière, mais j'aime assez qu'il soit aussi simple, aussi... Normal.

De tous les personnages de Bottero, je ne crois pas qu'on ait d'Alavirien aussi simple que lui, aussi normal. Du coup, ça rend tous ses sacrifices encore plus beaux, le fait qu'il parte de son espèce de couvent, le fait qu'il parte sur les routes, qu'il accepte de soigner une Marchombre alors qu'il s'en méfie terriblement, le fait qu'il soit si adorable avec Ewilan, aussi, ça remue quelque chose en moi qui me rend toute liquéfiée.

Et voilà, ce que j'aime le plus chez Artis Valpierre, outre sa simplicité, c'est sa loyauté. Il est là parce qu'on le lui a demandé, ordonné, même. Il n'est pas supposé faire de grandes choses de sa vie, mais il suit un groupe de personnes extraordinaires qui le rendent moins-que-rien, qui l'apprécient mais le méprisent un peu aussi. Et lui il avance avec eux, finit par prendre fait et cause pour eux, jusqu'à transmettre, alléger le poids de la conscience de Matthew. Et ça je trouve ça vachement beau, parce que non content de soigner physiquement, il écoute. C'est un des personnages qui a le plus d'empathie dans l'histoire. Clairement, Bottero aime les personnages forts, et un peu égoïste. Ils sont tous centrés sur eux-mêmes, à la limite sur leur royaume, leur allégeance ou leur amant. Lui, il est désintéressé au plus haut point, il soigne, quelle que soit la blessure. Et je trouve ça trop beau.

Et son ultime sacrifice, je trouve qu'il vient parfaire tout ça. Il ne pouvait sortir vivant de ce roman, parce que c'est un roman, et qu'on tue les personnages les plus désintéressés parce que les plus secondaires et comportant le plus de potentiel de chialance. Ce que je trouve terrible. Il guérit, sauve des vies, jusqu'à mourir pour sauver celle d'un autre. Je le trouve juste trop beau.


Et puis, hé, il ne guérit pas, il déroule un rêve. A t-on vu plus belle activité ?



Ptain je veux écrire une thèse sur les persos de Bottero :coeur: .

Satchrê a écrit :Je suis heureuse de t'avoir rencontrer emiwyn

Je suis d'accord avec ce que tu dis sur L'oeil d'Otolep (je ne vais pas argumenter tu l'as trop bien fait pour que je veuille me ridiculiser ;p) c'est aussi mon préféré sur les deux sagas Ewilan. Mais rien ne surpasse Ellana, l'envol et Ellana à mes yeux
Moi aussi XD :beer:
Pour Ellana, j'ai adoré, littéralement aussi. Ce serait mentir que ne pas dire qu'ils sont juste juste derrière L'Oeil d'Otolep. Mais... Comment dire ?

En fait, je ne suis pas tarée d'Ellana. Elle me dérange, dans son égoïsme, son égocentrisme. Bien que son histoire soit belle, bien que tout ce qui touche à elle soit empli d'une poésie, d'une lumière et d'une beauté incroyable, mais... Elle a une capacité à se croire au-dessus de tout et au-dessus de tout le monde qui me la rend éminemment désagréable par instants. Et comme c'est une solitaire, on se retrouve souvent seul avec elle. Et puis... C'est parfois presque "trop" poétique. je trouve que ça manque parfois de simplicité. J'adore, par exemple, les scènes de questions en rafale et tout. Mais c'est par moment too much, trouve-je. Et je dis ça, avec tout mon amour, toute mon admiration éternelle pour Pierre Bottero. Mais je trouve qu'il a un peu trop poussé le truc dans Ellana, alors que c'est un poil plus simple, plus humble et donc, plus beau, dans L'Oeil d'Otolep.

Et ce que j'aime, dans L'Oeil d'Otolep, c'est vraiment ce côté Quête, ce côté tous ensemble, cette amitié, loyauté, fraternité qu'il peut y avoir. Toutes ces questions futiles et néanmoins toujours évoquées et avec la plus belle des tendresses, toutes ces peurs de la tromperie, de ne pas être assez bien pour, et puis toutes ces morts elles aussi si belles et déchirantes...

Il me manque peut-être ça, dans Ellana. Il me manque un peu de bons sentiments.

Mais bon, hein. Si L'Oeil d'Otolep vient en premier, il devance d'un tout tout tout petit peu Ellana, et il y a tant de pages incroyables dans Ellana, que... Voilà, quoi. Suffit que je me rappelle les Petits, Sayanel ou toutes les pages entre Jilano et Ellana, toutes ces pages sur la relation si particulière du maître et de l'élève pour faire vaciller de nouveau ma sensibilité :mrgreen: .
Image

Envole-moi, remplis ma tête d'autres horizons, d'autres mots.

Avatar de l’utilisateur
Akasora
Langue-de-plomb
Messages : 3647
Inscription : 11 juin 2010 - 11:45

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par Akasora » 29 mai 2013 - 23:52

Oui c'est vrai,ˆil est le plus humain du groupe et c'est le seul à qui on pourrait vraiment s'identifier , dans le sens où peut de personnes (je dis pas personne, sait-on jamais :mrgreen: ) ont vécu des situations pareilles, et encore moins avec le sang-froid et le talent et surtout le courage des autres. Jveux dire, Ellana qui se bat comme personne, Edwin qui bat 4 T'sliche en une fois, Eliwan qui est clairement une des meilleures dessinatrices de Gwendalavir, Salim qui devient ussi fougueux qu'Ellana, Bjorn le guerrier, Maniel le mec de granite (j'adore la réplique d'Artis dans la Quête d'ailleurs, Maniel se prend un coup de masse dans la tête et quand il l'examine : "cet homme est en granite. Il n'a rien." Genre presque blasé x) ) Duom et son intelligence et sa soif de connaissance, sa sagesse, ils excellent tous dans ce qu'ils font et (sans compter Duom) se lancent dans un combat sans y réfléchir à deux fois. Jsais pas pour vous mais devant un T'sliche ou un Mentai, je suis tout aussi pétrifiée que lui.

Maintenant que j'y pense, sa présence donnait une sorte de normalité au groupe, y'a des personnes extraordinaires, tellement extraordinaires qu'il fallait bien un personnage qui soit ordinaire, justement, aussi ordinaire qu'on puisse êtréquand on peut soigner en rêvant, s'entend :mrgreen:
emiwyn a écrit :Et puis, hé, il ne guérit pas, il déroule un rêve. A t-on vu plus belle activité ?
C'est vrai, c'est une notion vraiment magnifique !
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
MaxHell
Titulaire des ASPIC
Messages : 257
Inscription : 30 mai 2013 - 12:32

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par MaxHell » 30 mai 2013 - 23:46

Alors que dire de plus que mon coeur s'est mis à s’accélérer quand j'ai vu qu'il y avait un topic sur Pierre Bottero...

Cet auteur qui m'a ouvert l'esprit.. à la poésie, à l'écriture, au monde... J'aurais tellement voulu le rencontrer, mais le destin en a décidé autrement... J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps en apprenant la nouvelle le lendemain de son décés. Larmes qui me sont revenus aux noeils quand à plusieurs reprises on a parlé avec Erik L'Homme de cette absence que l'on ressentait quand on lisait ou écrivait (pour Erik). Le soulagement qu'il a eu en achevant le dernier tome de A comme Association, qui pour lui devenait très dur moralement de finir sans Pierre...

Découvert complètement au hasard grâce à une amie qui m'a offert le tome 3 de la Quête d'Ewilan, mais que j'ai vite complété avec les deux premiers tomes que j'ai engloutis en quelques jours. J'avais 11 ans à l'époque... 8 ans ont passé et j'ai engloutis presque toutes les oeuvres de Pierre, il en manque 3 à lire pour avoir fait le tour de son Oeuvre.

Mes livres préférés de Pierre sont la trilogie d'Ellana qui est remplie de maturité contrairement aux autres trilogies qui sont plus accès jeunesse. La poésie marchombres et leur philosophie se sent dans chaque mot de ces livres. Dans ma peau, je me sens marchombre, je me sens libre. C'est Pierre Bottero, grâce à Ellana, qui m'a appris à vouloir être libre de faire ce que j'veux et de ne pas écouter les autres me dire ce que j'devais faire pour être qui je voulais être.
Ellana est également une personnage magnifique.. Je suis totalement tombé amoureux d'elle, même si depuis les choses ont changé et que je pencherais plus pour Edwin, mais mon coeur appartient toujours et pour l'éternité à Ellana. Sa bravoure... Sa sagesse... Sa beauté... La poésie de ses traits... Son pouvoir. Son élégance.. Sa fluidité... et je pourrais continuer comme ça pendant des heures et des heures...

Une femme s'élève
Un homme la suit
Les étoiles brillent dans le ciel


Voilà aussi ce qui berce ma vie depuis Ellana... La poésie... Avant ça je n'avais jamais eu d'attirance pour cette forme littéraire.. Depuis 8 ans maintenant, j'remplis des papiers avec des mots en vers. Ca me calme et ça fait sortir mes émotions par rapport à beaucoup de choses. Il m'arrive souvent d'écrire des poèmes marchombres après avoir fini un film ou un bouquin.. :)

Moments fugaces
Intenses
Joies Immenses


Merci Pierre pour ce magnifique monde dans lequel nous aurions tant voulu nous promener au fil de tes mots jusqu'à la fin des temps... Al-Jeit, l'Arche, la Citadelle et encore d'autres merveilles que tu nous aurais fait découvrir, car j'en suis sûr tu en avais des bonnes et des mûres à nous faire partager... mais ton pas sur le côté est sans retour cette fois, tu es bloqué là-bas avec Camille et les autres... :)

(Et voilà... J'ai encore pleuré.. J'm'emporte à chaque fois.. ^^)

Avatar de l’utilisateur
Satchrê
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2461
Inscription : 19 mai 2013 - 18:01

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par Satchrê » 31 mai 2013 - 21:37

Aka, Emy, j'ai eu l'impression de redécouvrir Artis à travers vos yeux. Et c'était merveilleux !
Akasora a écrit :Gwendalavir a l'air d'être un monde magnifique, qu'rst-ce que je donnerais pour voir Al Jeit, le Polimage, l'Arche, la Citadelle, et tous les paysages sauvages qui les entourent !!
VOUI !!! Je veux venir avec toi ô puissante Aka quand tu feras le Grand Pas :fan: Plus sérieusement, je souscris à 200%. Dans une lecture, le mot que je crains le plus, c'est la description parce qu'en général elle radicalise mon avis: j'adore ou je dors ! Pierre Bottero lui m'a éveillée à cet autre monde totalement inaccessible hors de mon imaginaire, si proche et si lointain...

emiwyn a écrit :Ptain je veux écrire une thèse sur les persos de Bottero :coeur:
Pour cela il faudra d'abord me marcher dessus :ange:

emiwyn a écrit : En fait, je ne suis pas tarée d'Ellana. Elle me dérange, dans son égoïsme, son égocentrisme. [...] Elle a une capacité à se croire au-dessus de tout et au-dessus de tout le monde qui me la rend éminemment désagréable par instants.
C'est ce qui m'attire le plus chez ce personnage :mrgreen:
Ellana elle est vivante. Elle possède son histoire, son passé et elle avance avec. Comme elle peut. Souvent ça casse, il faut bien le dire parce que tu as absolument raison: elle est égoïste, égocentrique, elle donne souvent l'impression de se croire supérieure à tous... Mais elle est humaine. Toutes ses qualités (multiples) n'effacent jamais ses défauts, et ce sont eux qui font d'elle ce qu'elle est.

Tu parles d'Artis comme quelqu'un de normal, d'ordinaire au milieu de l'extraordinaire. Pour moi Artis il est extraordinaire ! Des hommes pareils on en rencontre pas à tous les coins de rues. Peut-être qu'il ne sait pas se battre que ce n'est pas un meneur. Oui. Mais comme tu le dis si bien il déroule ses rêves. Il tente de soigner les corps mais aussi les âmes. Artis est peut-être celui qui a les plus incroyables pouvoirs dans le groupe de L'Oeil, alors je ne le considère pas comme quelqu'un de "normal".

Ellana c'est un peu son double opposé, son reflet déformé. Elle sait se battre, elle n'a pas besoin de mener ni d'être menée parce qu'elle est libre. Même son profond attachement à Edwin n'atténue pas cette liberté, c'est ça qui est le plus impressionnant à mes yeux. Au niveau du caractère elle n'a rien comme Artis, elle est beaucoup moins noble et cruellement imparfaite, cruellement humaine. Peut-être que c'est ce qui me touche le plus en elle: finalement malgré sa qualité de Marchombre, de légende, d'héroïne, elle montre dans l'héroïsme tout ce qu'on désapprouve chez les gens qui nous entoure, voire en nous.


Max. Heureuse de voir que tu es toi aussi tombé sous le charme de l'écriture de Bottero :D
Image

Avatar de l’utilisateur
Satchrê
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2461
Inscription : 19 mai 2013 - 18:01

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par Satchrê » 27 nov. 2014 - 00:05

Je devrais pas être là. Voilà : ça c'est ma certitude du soir. Mais comme je suis quand même là, je vais en profiter pour vous reparler de la "triple trilogie" que j'ai relu la semaine dernière (enfin plutôt en 3 jours la semaine dernière :mrgreen: ). Je vais essayer de pas redire ce qui a été redit cent fois, mais je vous promets rien à cause de ce trop plein d'émotions en moi.

J'avoue que je porte un regard très varié sur ces six livres. Déjà parce que je distingue les Ewilan et les Ellana. Ensuite parce que je fais encore des distinctions à l'intérieur de ces deux catégories mais des distinctions qui les traversent. Compliqué hein ^^

J'aime beaucoup moins les Ewilan. Tout d'abord parce que j'ai du mal avec Ewilan elle-même. Ensuite parce que je trouve que certains livres sont trop incomplets à mon goût : D'un monde à l'autre me laisse sur ma faim de Gwendalavir, idem pour La Forêt des Captifs. Certains passages de L'île du Destin n'arrivent pas à m'emballer, surement parce que l'unité du groupe est trop brisée au début. Les Tentacules du Mal, c'est le début qui ne m'emballe pas terrible aussi (jusqu'à ce que nos amis soient prisonniers et vraiment en danger en fait, parce qu'on retrouve du peps à partir de là). Du coup il me reste les T2 des Ewilan, ceux où on est le plus dans le "groupe", sur les routes, avec l'amitié, la beauté du paysage, le courage, l'humour.
J'aime beaucoup plus les Ellana. D'abord, parce qu'Ellana (histoire de prendre le contre-pied de mon précédent paragraphe). Ensuite parce que les Marchombres. Jilano dont chaque appartition est un poignard qui se fiche dans mon cœur. Sayanel aussi parce qu'il est le premier à ouvrir la Voie. Parce que Gwendalavir sous son plus beau jour : des paysages renversants et plein d'émotions, l'exploration la plus étendue qu'on ait. Parce la poésie, les mots, la beauté, le silence, le vent, les relations magnifiques, les personnages extraordinaires et bouleversants d'humanité. Parce que.

En même temps, il y a des creux dans les Ellana qui me font préférer les Ewilan (je vous avais prévenu que ce serait compliqué XD). Le T1 ouvre la Voie, alors je l'adore. Mais notre jeune amie transpire parfois trop la prétention quand elle devient élève. Le T2 est magnifique parce qu'il signe l'envol et que c'est magnifique un envol. Il y a aussi cette poétique de la vie-courbe que je trouve renversante. Mais la fin fait trop "raccord", j'ai un peu du mal avec ça et je crois que c'est seulement sauvé par le moment où Ellana sourit d'une sourire "comme quand on retrouve son équilibre" (de tête). Le T3... j'aime beaucoup le côté flash back, mais en même temps le phénomène est très très étendu et tire un brin trop sur le dramatique. J'ai un peu plus de mal avec la construction, moins équilibrée à mes yeux. En même temps, il y a cette énergie, ce désespoir, ce bouleversement, donc voilà. Et puis on a le droit à parmi les plus belles phrases de la littérature quand l'émotion d'Edwin déborde. Mais du coup ça évolue un peu trop parallèlement : Ellana qui combat avec toute sa rage et ses capacités (p'tain elle s'infiltre toute seule dans la cité des mercenaires ! 0_0) et ceux qui secondent Edwin, qui nage dans son océan de désespoir solitaire. Il manque cette dynamique du groupe, des compagnons qui me charme tant dans les deux T2 d'Ewilan.


Je vais redire quarante mille choses sur les personnages aussi, vous n'y échapperez pas !

Ewilan. Je l'aime pas au cas où vous ne l'auriez pas compris :mrgreen: L'élève surdouée dans notre monde, la dessinatrice de tous les temps en Gwendalavir, la fille trop génialissimement top... Non merci. Ce que je lui reproche le plus en fait c'est son comportement vis-à-vis de Salim. Dans 80% de la triple trilogie elle écrase Salim, je trouve ça horrible. J'ai jamais pu lui pardonner le fait qu'elle accepte d'aller chercher son frère et de ne pas revenir en Gwendalavir : c'est le moment où je pense qu'elle avait le droit de se révolter et elle ne l'a pas vraiment fait ; heureusement que la suite a contré son acceptation ! Mais il y a aussi des moments où j'aime beaucoup ce personnage. Son cercle noir me fascine (même s'il fait d'elle une Mary Sue en puissance), il y a de beaux moments avec elle, et surtout quand on la voit à travers les yeux de Salim, à travers ce filtre d'amour, comment ne pas l'aimer ?

Salim. Je l'aime beaucoup. Parce qu'il est naturel, parfois maladroit (en paroles essentiellement), c'est un grand bavard ce qui lui cause parfois du tord. Il est simple et tellement complexe, se développe, prend de l'épaisseur, de la consistance. Il est aussi ce personnage qui amène la vie, le sourire, la bonne humeur avec lui. Il est juste fabuleux.

Edwin. Mon Dieu c'est l'Homme, le Grand, le Magnifique, le Toujours-Rêvé de cette saga ! Le combattant absolu alors qu'on voit clairement (grâce aux marchombres notamment) qu'il est pas forcément le plus fort/rapide/etc mais qu'il maîtrise toujours tout, c'est fascinant. Et puis il a ce cœur qu'il ne maîtrise absolument pas. Comme il a renfermé ses émotions après avoir été repoussé par Elicia, s'est consacré à sa mission de général sans aucune concession ; on nous en parle peu mais c'est finalement de la souffrance dissimulée, des émotions renfermées, et ça me touche énormément. Et puis il y a ce début avec Ellana, la manière dont on voit qu'il considère, respecte la marchombre et en même temps on a cette sensation qu'il se refuse aux sentiments (le passage où il la taxe d'égoïsme à Al-Jeit 0_0 Il y a tellement d'émotions dans cette mini tirade, de mise à distance et d'appel en même temps !). J'aime cet homme qui admire la liberté et ne lui coupe pas les ailes, le couple qu'il arrive ainsi à former avec Ellana. Je pleure dès qu'il fait montre d'un brin d'émotion (le doute quand les légionnaires se battent comme des quiches peut suffire XD) et je meurs quand il pleure.

Ellana. Je vais passer rapidement parce que j'ai déjà fait un plaidoyer sur le personnage l'an dernier, mais je tiens à redire à quel point je l'adore. Le seul moment que je ne supporte pas c'est le commentaire qu'elle lance sur Siam la première fois qu'elle la voit ("fade et vulgaire" de mémoire). Mais tout le reste... J'adore ce personnage. Elle est prétentieuse, surtout au début de son apprentissage, mais en même temps je pense que tout le monde aurait eu la tête qui tourne à sa place. Et puis elle s'améliore vraiment dans l'envol, à partir du moment où elle prend une courbe ♥ Après je prends plus sa prétention apparente pour une bonne connaissance d'elle-même : elle connaît ses capacités et comme elle déteste la fausse modestie elle hésite pas à les afficher quand il le faut (chez les Alines quand elle "récupère" l'information sur le Pic par exemple). Elle est peut-être moins flamboyante dans les Ewilan, je ne suis pas trop fan du passage où elle sauve Salim et le prend pour élève (même si la suite avec les Faëls est divine), ce n'est pas la pédagogue du siècle et je trouve que Salim a du mérite à l'avoir suivie aussi bien. Bref, elle a ses failles comme tout le monde.

Jilano et Sayanel. Je vais passer super vite sur eux, parce qu'en fait je les aime tellement que je ne sais pas parler d'eux. J'aime beaucoup la relation qu'ils ont chacun avec Ellana, mais aussi leur relation à eux. J'aime ce qu'ils sont, leur manière d'être, la beauté, la liberté, l'humanité qu'ils dégagent. J'aime beaucoup la blessure que la trahison de Nillem inflige à Sayanel mais parfois j'aimerais l'avoir vu guérir. J'aime aussi le fait que ce soit Sayanel justement qui tue son ancien élève -le passage où il lui ferme les yeux est splendide. J'adore le fait qu'il éradique l'ordure qui a osé tuer Jilano parce que si je trouve qu'Ellana a bien rendu hommage à son maître, Jorune ne pouvait pas s'en tirer comme ça après avoir supprimé l'homme que j'admire le plus.
De manière générale, j'adore les marchombres, ceux qui le sont complètement. Ellundril est géniale aussi et j'aime beaucoup ce personnage très âgé, figure assez rare et présentée de manière très atypique. En revanche je ne suis pas fan de Isaya, qui incarne plus pour moi la mère disparue. Elle est essentielle parce qu'elle est ce vide dans la vie d'Ellana jeune orpheline, et elle se rapproche assez de Lily Evans à mes yeux pour cela (quoi que Lily possède un truc en plus je trouve).

Je suis fan des Faëls. Chiam est un personnage génial, Erylis est pas mal aussi mais je l'aime surtout pour le couple qu'il forme tous les deux.
Artis a le plus beau don qui soit chez Pierre Bottero. J'éprouve une tendresse sans bornes pour Maniel aussi, ce soldat qui ne se sent pas à sa place dans les rapports humains, amicaux, mais qui finit par s'intégrer totalement et qui évolue si magnifiquement (le sacrifice de l'homme lige T_T).
Doum a un côté sympathique parce qu'il est vieux, irascible et sait bien manier les casseroles (quand il assomme le maître de l'arène à coup de poêle XD).
J'aime bien Bjorn aussi pour son côté sympathique, bon vivant et un peu "je mets les deux pieds dans le plat". Mais certains aspects du personnage ne sont pas transcendants, donc sans plus.
J'ai du mal avec Siam pour être honnête. J'aime bien l'idée de la Frontalière à l'apparence infantile mais à l'efficacité redoutable. Elle casse un peu l'univers très guerrier et masculinisé que me semble être la Citadelle. Mais comme Ellana dans le T2 des Mondes, je suis heurtée par son insensibilité par rapport aux vies qu'elle prend. Je déteste son attitude vis-à-vis de Matthieu dans le T3 (malgré la belle scène à Ondiane). Par contre j'aime le côté chat-souris qui est esquissé entre ces deux-là dans la prophétie ^^ et son amitié naissante avec Roüs (la scène de la rencontre est magnifique surtout quand le Thül a cette pensé sur les chemins trop longtemps ignorés ♥ et j'adore les échanges de bons procédés XD).

J'aime beaucoup Mathieu. Si humain, pitoyablement humain quand il refuse de quitter sa vie douillette ; les remords que ça crée ; l'incident dans le désert Ourou ; sa haine envers le courtisan de Valingaï. J'aime beaucoup l'image du grand-frère. Son arrivée à Gwendalavir est magnifique (la scène de bouquet avec l'étonnement et la voix rêveuse... oui je bave !). Son amitié avec Artis m'a énormément bouleversée.
Altan et Alicia... J'ai du mal avec ces deux personnages. Altan parce qu'il nous est quand même pas présenté sous un jour très reluisant. Elicia pourrait me toucher plus, mais elle n'arrive pas à incarner la figure de la mère absente (pas correctement à mes yeux en tout cas) et en fait je me suis beaucoup retrouvée dans le discours que lui tient Ewilan à la fin des Mondes : le fait que séparés si longtemps, ils ne peuvent espérer former une famille soudée, c'est exactement ça : malgré le sacrifice magnifique, la force qu'a eu Elicia pour sauver ses enfants, je n'arrive pas à l'intégrer vraiment. Je n'aime pas non plus vraiment le côté jeune dessinatrice qui se pointe à l'Académie et qui fait tomber sous son charme les trois grands hommes de son époque. Le seul moment qui lui rend un peu grâce à mes yeux c'est quand elle sort de sa chambre pour descendre dans l'arène parce qu'on la voit comme une femme détruite et qu'elle incarne superbement la figure.

Je hais Nillem. De toute façon, dès le début je ne pouvais pas le sentir. Tout d'abord à cause d'Ellana/Edwin. Ensuite pour sa prétention (pour le coup c'est insupportable). Parce que je le trouve con. Aussi parce qu'il a voulu enfermer Ellana dans une cage, lui voler ses ailes, et parce qu'il a détruit Sayanel.
Eléa m'est assez sympathique dans la Quête. Terrible, hein ^^ Mais je trouve qu'elle incarne une très belle figure de la trahison et apprendre son histoire avec Altan aurait presque fait d'elle un de mes personnages préférés... s'il n'y avait pas eu les Mondes. L'institut, je ne peux pas cautionner, son désir de tout détruire dan le T3 non plus : ça va trop loin et elle dépasse le cadre du personnage détruit que j'adore et met presque en valeur Altan et Elicia par opposition, ce que je tolère mal. C'est vraiment dommage.
De manière générale d'ailleurs je suis déçue par les méchants, qui ne sont pas vraiment à la hauteur (je pense notamment à Essindra ou au courtisan Valingite).

Ilian... Je suis pas non plus fan de ce gosse. Désolée ^^ Nahis ne m'a pas spécialement plu non plus ; elle n'a que deux fonctions a mes yeux : donner son prénom à Ellana et pousser Ellana à tuer pour la première fois deux hommes.
En revanche il y a une foule d'autres personnages que j'adore : Pil et Ouk bien sûr, l'itinérante Entora, le vieux Caussard, Hurj (mon dieu cette espèce de montagne de muscles macho qui m'a trop touchée ! j'ai adoré sa relation avec Ellana pour le coup !), la vielle Erhlime, Doudou et sa maîtresse, Merwyn (j'adore sa phrase sur l'inesthétisme des Raïs parce que j'ai tendance à justifier mes goûts comme ça XD Et comme Doum (je crois) je suis persuadée qu'il était bien plus qu'un dessinateur), le Grand Boulou et surement d'autres que j'oublie.



Et voilà, ça fait beaucoup sur les personnages. Beaucoup aussi pour un même post. J'espère sincèrement que vous aurez le courage de le lire en entier et de réagir même pour rédire simplement que Pierre Bottero est un génie. Gwendalavir est magnifique, l'écriture splendide, les mots, la maitrise de la langue. J'aimerais me lancer dans une grande analyse mais je ne suis pas certaine que ce soit l'endroit, ni même que vous supportiez que je monopolise la page :P
Mais en fait j'ai compris quelque chose cette semaine. Malgré mes études, malgré tout ce qui me "destine" à ne pas revenir en arrière, un jour j'écrirai sur Pierre Bottero. Cette certitude est ancrée en mois depuis plusieurs paires d'heures : j'écrirai sur ce chef d'œuvre que Pierre Bottero nous a offert. Une thèse, un essai, un commentaire, un je-sais-pas-trop-quoi, un tout-le-monde-s'en-foutra, peu importe la forme. Parce que je pense que j'aurais besoin de passer par là, pour exorciser cette tornade qui s'est mise en mouvement en moi et que je n'arrive pas à arrêter, pour rendre hommage à celui que je considère comme l'auteur du siècle même si le XXIe est si peu entamé.

Je ne saurais jamais le dire assez, mais merci Pierre Bottero, merci pour cette beauté, merci pour la vie que vous insuffler dans vos œuvres, merci pour le sens que vous donnez aux nôtres, merci.
Je sais pertinemment que je vais mourir sans pouvoir rencontrer cet auteur que j'admire tellement et je n'arriverai jamais à exprimer le déchirement qu'est cette certitude. J'ai le cœur qui se serre quand je pense à cet homme qui aurait dû fêter ses 50 ans cette année, avoir encore de nombreuses années devant lui et, pourquoi pas, d'autres histoires à nous offrir parce qu'une fois la porte franchie il aurait été bien dur de revenir en arrière...
Je me rappelle que vous êtes plusieurs à avoir comparé JKR et Pierre Bottero et plusieurs à avoir mis au même niveau ces deux auteurs, mais pour moi JKR ne lui arrive pas à la cheville : si elle a créé un histoire qui m'a fait vibrer pendant des années (et aujourd'hui encore, demain longtemps), elle ne possède pas ce génie qui transparaît chez Pierre Botterro, dans chaque phrase, chaque mot, chaque point ou virgule.

Encore merci Pierre Bottero. Malgré ou pour toutes les larmes que j'ai versées à cause ou grâce à vous. Merci.
Dernière modification par Satchrê le 27 nov. 2014 - 18:37, modifié 1 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
The Night Circus
À la tête du Magenmagot
Messages : 3326
Inscription : 21 nov. 2013 - 12:38

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par The Night Circus » 27 nov. 2014 - 01:45

Quand je lis autant d'enthousiasme, ça me donne presque envie de relire les trilogies en questions...
Ma trilogie d'Ewilan est dédicacée par Pierre Bottero d'ailleurs. J'avais participé à un concours de nouvelles quand j'avais une quinzaine d'années (je n'avais pas gagné mais j'étais dans les 8 derniers sélectionés ! La gagnante était la nièce de la Présidente du jury... :mrgreen: C'te blague... :mrgreen: ) Mais bref, en cadeau "consolation" on avait la trilogie dédicacée, et c'est comme ça que j'ai découvert.
j'avais beaucoup aimé en étant ado, et je les avais lu plusieurs fois, (comme toi Satchrê je trouvais Ewilan un peu agaçante et franchement Mary Suesque, mais y'a une plétore de personnages attachants qui emportent le morceaux dans ces bouquins); j'ai découvert la seconde trilogie plus tard, et j'avais vraiment senti une différence de ton, c'était plus dur, presque sordide parfois (comparé à la première trilogie en tout cas), et je ne l'avais lue qu'une fois parce que c'était une période où, soit je n'avais pas envie de trucs déprimants, soit il fallait que ça soit royalement déprimant (genre les Frères Karamazov :mrgreen: ). J'avais déjà la vingtaine quand j'ai découvert la trilogie d'Ellana (par une amie de quelques années ma cadette avec laquelle je faisais de la danse), et je me souviens surtout d'avoir été frappée par la relation entre Ellana et les hommes (parce que l'histoire ne m'a pas marquée plus que ça)... Ces bouquins sont hyper féministes (en tout cas dans mon souvenir). je me souviens particulièrement du fait que les hommes qui tombent amoureux d'Ellana tombent sous son charme en partie pour son indépendance d'esprit et sa soif de liberté (même si j'imagine que si elle était plastiquement moins... "Cat's eyes", ça leur ferait moins d'effet :mrgreen: ), sauf que lorsqu'ils ont la possibilité d'être aimés par elle, leur premier truc c'est de la visser au sol, de lui faire perdre une partie de sa liberté en l'attachant à lui/eux. Quels idiots... :roll:
En fait ce que je retiens de ces trilogies, ce sont des idées, des relations, des comportements influencés par la société ou en marge de la société que je trouve bien pensés, faisant écho à la réalité et vibrants de vérité, plus que des histoires de magie et de chevaliers, même si le côté fantasy était très chouette...
D'ailleurs un truc : pour moi, la première trilogie, comme beaucoup d'autres livres avec un côté fantasy, a souffert de la comparaison avec le Seigneur des Anneaux, que j'ai lu pour la première fois à l'âge de huit ans, soit quatre ans avant la sortie des films de Jackson. C'est jeune pour lire un bouquin aussi énorme et "mature" (en tout cas pour une gamine de huit ans), et le SDA a eu un impact monstrueux sur moi à cet âge-là, du coup à l'époque en fantasy je ne jurais que par le SDA. Tout ce qui avait un côté fantasy qui n'était pas le SDA me laissait profondément indifférente, HORS ça n'a pas trop été le cas des mondes d'Ewilan (Même si dans cette première trilogie, tout en étant un peu amoureuse d'Edwin je ne pouvais pas m'empêcher de penser que c'était un Aragorn au rabais... PATAPER j'avais quatorze ans :mrgreen: ) . Déjà, pour l'humour -Bjorn, Duom et Salim, le trio gagnant :coeur: -, parce que comme je l'ai dit plus haut y'a des questionnements et des situations qui sont plus proches du réel, plus humains, que dans le SDA qui fait plus légende nordique, et aussi parce que c'est tout de même un monde très riche, avec un côté vibrant, qui m'avait plus malgré l'impact SDA...
Et c'est tout à l'honneur de l'auteur, parce que j'ai finit par laisser tomber tout ce qui avait trait à la Fantasy tellement je ne retrouvais plus nulle part l'émerveillement que j'avais eu en découvrant le SDA, il n'y a que Gwendalavir qui aie réussi à se faire une place dans mon ptit coeur.

Voilà en fait ce post ne sert pas à Grand chose, mais Satchrê a pondu un post si plein de sincérité et d'émerveillement et tout et tout que je voulait pas le laisser sans réponse !!! :D
Image
WHAT ARE YOU DOING ???

Avatar de l’utilisateur
Satchrê
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2461
Inscription : 19 mai 2013 - 18:01

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par Satchrê » 27 nov. 2014 - 18:53

TNC :hug:
Je suis contente que tu aies pris le temps de réagir à mon long post barbant :P et de voir que Pierre Bottero ne t'a pas laissé insensible. Tu m'as fait penser à un truc en plus : ce qui est dingue c'est que, par curiosité, Bottero m'a donné envie de lire des trucs qui ne m'attirent pas du tout -genre je sais que je finirais par lire SDA par exemple !
Sinon de manière générale, j'ai beaucoup plus de mal à entendre que cet auteur est nul qu'entendre qu'HP c'est pour les bébés >_< D'ailleurs j'ai réussi à faire de la propagande mon père qui va attaquer la Quête et ça m'angoisse trop :roll: En fait j'ai l'impression de trouver un réinvestissement total de la littérature (de l'Antiquité à nos jours) chez Bottero et c'est ce qui me fait penser que cette oeuvre est tout sauf une banale série commerciale...
Bref faut que j'arrête :mrgreen: Je vais essayé de me contente de baver devant mon avatar en récitant mes passages préférés :tusor:
Image

Avatar de l’utilisateur
MiniPotter
Elève de quatrième année
Messages : 74
Inscription : 27 nov. 2014 - 20:48

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par MiniPotter » 28 nov. 2014 - 20:00

Des milliers de chapitres plus tard je ne me suis toujours pas remis des livres de Pierre Bottero !
Une amie m'a fait découvrir Ellana, j'ai enchainé avec Ewilan avant de finir avec La prophétie . C'était l'explosion, des mots et une poésie qui m'inspirent toujours des personnages incomparables.
J'ai lu Pierre Bottero de Tour B2 mon amour aux Ames croisées ... Ellana est mon idole, le couple qu'elle forme ave Edwin est sublime. L'amitié entre les uatres personnages, Chiam-vite, Rhous et Hurj Ingan, Mathieu, Siam et Artis, Aoro et Eejil et ceux que j'oublie on rendu les trois trilogies inoubliables sans compter cette fin épique. Une bataille de l'harmonie contre le chaos. J'ai frissonné pendant tout l'Autre et en finissant avec les âmes croisées Pierre Bottero m'a ouvert les portes d'une suite toujours plus belle. J'ai ris, pleuré dans ces mondes un nombre infini de fois...

Une vraie leçon de vie au delà des mots.

PS : Ooops, ce topic est un peu vieux ...
"Plus que le discours des hommes, écoute le souffle de la nuit et le murmure de ton coeur. Eux ne mentent pas"
MiniPotter jure sollenement que Ellana et les Maraudeurs sont ses idoles


Mon compte HPF !
[url=htp://farawayhk.wordpress.com]Mon blog ![/url]

Avatar de l’utilisateur
Satchrê
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2461
Inscription : 19 mai 2013 - 18:01

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par Satchrê » 29 nov. 2014 - 10:51

MiniPotter, ce topic a vocation a devenir éternel, pas vieux :ange:
Je suis super contente de voir une nouvelle membre fan de Pierre Bottero ♥ Je ne suis pas convaincue qu'on puisse se remettre un jour de cette lecture quoique je suis en train de faire lire la triple trilogie à un proche et j'ai comme l'impression que l'appréciation n'est pas complètement enthousiaste ; j'comprends pas -_-
Je n'ai pas grand chose à ajouter à ton post, si ce n'est redire à quel point Edwin est sublime en effet :mrgreen: Pour le combat entre Harmonie et Chaos, personnellement j'ai beaucoup aimé la lutte entre les envoleurs et les marchombres : Salim en porteur de lumière ♥ mais surtout la fin de chapitre réduit à une succession d'actions est splendide ♥ J'ai, à chaque lecture, l'impression de voir une danse, comme un cercle encerclé qui ondoie et je trouve toujours ça bouleversant, l'émotion atteignant son apogée avec la dernière phrase : "L'Harmonie s'offrit." :nif:
Image

Avatar de l’utilisateur
MiniPotter
Elève de quatrième année
Messages : 74
Inscription : 27 nov. 2014 - 20:48

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par MiniPotter » 01 déc. 2014 - 18:16

Excuse-moi, tu a raison ce topic est eternel :ange:
J'adore aussi :
Près d'une rivière paisible, à l'est des plateaux d'Astariul, un Thül et une Frontalière se tiennent face à face.
Poing sur poing.
Paume contre paume.
Deux guerriers promis à la légende que tout sépare et qu'unit pourtant l'essentiel.
L'honneur et le courage.

C'est le point de rencontre de l'histoire .... et cette scène ... ! :coeur:
"Plus que le discours des hommes, écoute le souffle de la nuit et le murmure de ton coeur. Eux ne mentent pas"
MiniPotter jure sollenement que Ellana et les Maraudeurs sont ses idoles


Mon compte HPF !
[url=htp://farawayhk.wordpress.com]Mon blog ![/url]

Avatar de l’utilisateur
lele-35
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 708
Inscription : 09 oct. 2010 - 19:18

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par lele-35 » 01 août 2015 - 20:36

Coucou!

Alors grande honte sur moi, je sais, mais je n'ai lu aucun livre de Pierre Bottero de ma vie! Tout le monde dit qu'il est trop bien, que ses livres sont des pépites, et à force, je dois avouer que ça attiré mon attention, et que j'aimerais beaucoup les lire :) J'ai failli craquer aujourd'hui en achetant le premier tome d'un monde à l'autre de la quête d'Ewilan, mais je me suis rétractée. D'ailleurs vous avez vu les nouvelles éditions? Il y a de nouvelles illustrations je crois ! Qu'en pensez-vous? Je me demandais parce que j'ai une amie qui n'était pas contente des nouvelles illustrations! Du coup, je me suis rétractée parce que mine de rien, je ne sais pas trop par où commencer avec toutes ces trilogies. Vous me conseilleriez de les lire dans quel ordre? Car je crois qu'il a écrit un préquel après sa première trilogie et tout.. et ça m'a l'air d'être aussi compliqué que l'ordre des Star Wars cette histoire :mrgreen: donc n'y connaissant rien, je devrais lire en premier les Ewilan, ou les Eanna ... ? En espérant que vous pouvez m'aider à remédier à ce léger problème culturel livresque :mrgreen:
Image

Avatar de l’utilisateur
Labige
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 7076
Inscription : 11 juin 2010 - 17:16

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par Labige » 01 août 2015 - 20:59

Je te conseillerais de lire d'abord les Ewilan, utiles à la compréhension des Ellana (mais pas nécessaires). En fait, l'ordre que je te conseille La Quête d'Ewilan puis Les Mondes d'Ewilan, pour ensuite lire Le Pacte des Marchombres. Il y a aussi une quatrième trilogie, celle de L'Autre qui se passe plus tard que les trois précédentes et qui est reliée par des détails aux précédentes, que je te conseille aussi bien qu'elle m'ait moins emportée que les précédentes.

Tu devrais pouvoir trouver des intégrales de chaque trilogie (sauf celle de L'Autre), et celle de la Quête a le préquel intégré. Je crois que de toute façon il est automatiquement intégré au premier tome, même hors intégral, n'hésite pas à feuilleter les premières pages pour vérifier. Je me demande même s'il n'est disponible gratuitement en ligne :gne:

Par contre je t'avoue qu'au bout de six tomes, certes pas très longs, mais six quand même sur Ewilan j'ai apprécié lire un autre point de vue, une autre histoire avec Ellana. Libre à toi de lire ces six d'affilée, tu peux très bien lire Ellana entre les deux trilogies ou avant (bien que je ne te conseille pas de lire Ellana avant). Il y a une belle coupure entre les deux trilogies, pas de pb de ce pdv là :)

En tout cas j'espère que tu réussiras à être emportée par ce monde et ces histoires :D
Image

Avatar de l’utilisateur
Vialane
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 672
Inscription : 19 juin 2011 - 08:39

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par Vialane » 01 août 2015 - 21:37

Je te conseillerais de lire les six Ewilan avant Ellana, ça permet de bien s'imprégner du point de vue de chaque trilogie. Mais en fait la seule contrainte, je pense, c'est d'avoir fini des Mondes, la deuxième trilogie d'Ewilan, avant de lire le dernier tome d'Ellana. Car ce dernier tome te spoile les Mondes.
Image Image

Avatar de l’utilisateur
Satchrê
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2461
Inscription : 19 mai 2013 - 18:01

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par Satchrê » 01 août 2015 - 21:57

Ah ! je savais qu'il était temps que je ressorte cet avatar :mrgreen:

Comme les filles, je te conseille de lire les Ewilan avant les Ellana. Et seulement après les L'Autre et enfin Les âmes croisées.
Les Ewilan en premier parce que c'est l'introduction à Gwendalavir. Dans le premier tome, comme le dit si bien son titre, on passe d'un monde à l'autre. Et ensuite on évolue dans ce monde au gré des aventures.
Les Ellana ont été écrit après et témoigne, selon moi, d'une maturité d'écriture bien supérieure (les plus beaux textes de Bottero selon moi :coeur: ). Tu y retrouveras un des personnages phares des Ewilan, donc continuité ; mais en même temps, on ne gravite plus dans le même "milieu" ou la même "mentalité" (tous ces termes sont à prendre avec des pincettes, c'est juste que je suis fatiguée et je ne veux pas me creuser plus le crane XD), donc c'est rafraîchissant.
En apparence, avec L'Autre, on est pas dans le même univers. Niveau style, on se rapproche plus des Ewilan. Cependant, je pense qu'il est presque indispensable de connaître les trois trilogies Ewilan (X 2) et Ellana sinon tu ne comprendras pas les références ;)
Et Les âmes croisées est un tome unique qui marquait sans doute le début d'une nouvelle saga. Il y a au moins une référence que tu ne comprendras pas sans les Ewilan et tu risques de ne pas comprendre la fin. Donc voilà. Et puis niveau héroïne, Nawel c'est un peu l'apothéose de Bottero, donc vaut mieux garder ça pour la fin 8)

Hésite pas à nous tenir au courant de tes lectures. Personnellement, j'adore savoir ce que suscitent ces livres chez les autres :D

D'ailleurs, ça me fait penser que je vous dois toujours un avis détaillé sur L'autre et Les âmes croisées. J'avais bien lu tout ça en décembre et je vous avais même tapé deux commentaires déments, mais des problèmes de connexion m'avaient empêché de publier ça. Deux fois de suite, ça avait tué ma motivation :boulet:
Image

Avatar de l’utilisateur
Choueeette
Membre de l'Armée de Dumbledore
Messages : 409
Inscription : 28 juin 2015 - 22:21

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par Choueeette » 01 août 2015 - 23:05

Oh, honte à moi de ne pas être venue plus tôt ici ! J'aime énormément Pierre Bottero il a longtemps été et est toujours, dans mon petit coeur, mon auteur préféré. J'ai vécu avec ses livres, ses univers et ses personnages. Je crois que ce sont ses oeuvres qui m'ont vraiment poussé à écrire, réellement, tant elles sont magiques.
Je pourrai résumer mon lien avec cet auteur par cette unique phrase qu'il a prononcé : "J'avais trouvé la porte."
Petite présentation mis à part, avez vous lu "Le Chant du Troll" ? Peu connu, mais tellement extraordinaire.
EDIT : Je reviens bientôt vous donner mon avis détaillé sur tous les livres, et ce juste après les avoir relus :mrgreen: Bha oui, grâce à ce topic j'ai envie de me replonger dedans !
Oh, et j'ai eu un flash, ce passage, dans L'Envol, n'est-il pas magnifique ? "La fille n'était plus une fille. C'était un oiseau. Prêt à l'envol." Je l'avais appris par coeur ce petit bout, je crois que je m'en rappellerai à jamais !
Et vous, vous avez des répliques ou des passages, comme ça, qui vous reviennent en tête, de mémoire ? Sinon, j'ai "Les grande dames savent se faire attendre.", "[...] émus au-delà des mots, au-delà des larmes. Ewilan et Salim s'aiment." Je suis sûre qu'on réfléchissant, je peux en trouver d'autres ! Arg, je suis surexcitée maintenant, comme à chaque fois qu'on parle de Bottero !
Dernière modification par Choueeette le 02 août 2015 - 00:07, modifié 2 fois.
:hug: Team Central Perk de l'amour :hug:
:coeur: Team Chun because les hiboux aiment les serpents :coeur:

Avatar : da-imaginarium sur tumblr

Avatar de l’utilisateur
The Night Circus
À la tête du Magenmagot
Messages : 3326
Inscription : 21 nov. 2013 - 12:38

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par The Night Circus » 01 août 2015 - 23:15

Tiens, question aux grandes fan de Bottero, est-ce que l'une d'entre vous aurait lu la série "A comme Association" une série de roman que Bottero avait commencé à écrire avec une autre romancier pour jeunesse (que je trouve personnellement excellent) Erik L'homme ?
Erik L'homme a d'ailleurs du finir la série seul après le décès de Pierre Bottero (et ce uniquement après avoir obtenu l'accord de la veuve de Bottero il me semble).

Voilà les titres qui composent la série :

A comme Association

La Pâle lumière des ténèbres (Erik L'Homme)
Les Limites obscures de la magie (Pierre Bottero)
L’Étoffe fragile du monde (Erik L'Homme)
Le Subtil parfum du soufre (Pierre Bottero)
Là où les mots n'existent pas (Erik L'Homme)
Ce qui dort dans la nuit (Erik L'Homme)
Car nos cœurs sont hantés (Erik L'Homme)
Le regard brûlant des étoiles (Erik L'Homme)

Je ne sais pas trop si vous connaissez Erik L'homme, je crois que sa trilogie la plus connue est Le livre des Etoiles; c'est une histoire estampillée pour ado, mais je me souviens assez clairement de l'univers qu'il y avait créé, qui à l'instar de celui de Bottero et très fouillé et très riche. Les héros sont des ados habitant l'île d'Ys, qui se toruve entre deux mondes, le notre et le "monde incertain"; la magie est une magie runique, et y'a des taaaas de personnages géniaux et que j'ai gardés dans un coin de ma tête et de mon coeur. J'ai lu cette trilogie presque autant de fois qu'HP quand j'étais ado. Y'a une autre trilogie, Phaenomen, qui suit aussi les aventures de quatre adolescents. Ils ont tous des genres de pouvoirs magiques, mais passent pour des fous et son internés dans un genre d'asile pour gamins, dans lequel ils se rencontrent au début de l'histoire. Je trouve Phaenomen très prenant et très bon; et assez marquant aussi. Y'a des passages assez violents, y compris de la part des héros, ça parle aussi beaucoup d'handicap et du regard de la société sur le handicap, de surveillance genre Big Borther is watching you, ça soulève pleins de questions morales et sociales -bref, c'est aussi une excellente trilogie. J'adore le côté qu'ont les livres d'Erik L'homme de ne pas protéger les jeunes lecteurs sans pour autant chercher le truc choquant pour le plaisir du truc choquant -y'a une scène de Phaenomen où une jeune fille très douce est prise d'une crise de violence monstrueuse qui m'a pas mal marquée. Et dans la trilogie des étoiles aussi, même si elle a un côté plus fantasy, y'a pas mal de thèmes forts. L'un des thèmes "moindres" et qui pourtant m'a beaucoup marquée porte sur un personnage secondaire, Agathe, qui est au début de l'histoire un gros bully (genre Dudley ou Malefoy mais en pire) et de laquelle on suit l'évolution aussi.

Donc, pour résumer, un excellent auteur; ses livres son moins volumineux que ceux de Bottero, mais pas moins percutants, donc je me dis que l'association des deux doit valoir le détour...

Donc, quelqu'un a zieuté ?
Image
WHAT ARE YOU DOING ???

Avatar de l’utilisateur
Choueeette
Membre de l'Armée de Dumbledore
Messages : 409
Inscription : 28 juin 2015 - 22:21

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par Choueeette » 01 août 2015 - 23:33

TNC, un conseil : Lis les ! Alors, c'est très différent des autres univers de Bottero, et de son style habituel. Enfin, on retrouve sa plume si particulière, mais disons qu'il y a beaucoup plus d'humour, et c'est... Différent. Le concept de cette série est très intéressant, d'autant plus qu'elle est écrite par deux auteurs talentueux. Ombe (Bottero) et Jasper (L'Homme) sont deux personnage très différents, mais vraiment attachants. Je n'ose pas trop développer, de peur de te spoiler sans le vouloir... Sinon, je dois dire que, même si j'ai eu un pincement au coeur en comprenant qu'il était inutile de chercher un quelconque lien avec l'univers d'Ewilan, le monde exploité est très intéressant. La série est ancrée dans l'univers réel, mais avec évidemment l'apparition de la magie, des monstres... L'Association devient une vraie famille au long de ces nombreux tomes, et l'histoire est bien plus complexe qu'il n'y paraît. J'avoue que ce sombre soir où j'ai appris la mort de Pierre Bottero, j'ai versé des larmes, pour dire adieu à cet homme et auteur hors du commun... Et j'ai pensé arrêter A comme Association. En effet, que vaut une alliance si l'une des deux parties n'est plus là ? Ombe sans Jasper, ça n'existe pas. J'avais beau aimer le Livre des Étoiles (mon dieu, les Graphèmes, il avait pensé à tellement de choses !), Bottero avait et a toujours la première place dans mon coeur... Et pourtant... J'ai continué, et je dois dire que je n'ai pas regretté. Eric l'Homme nous offre une magnifique fin de série, et il clot avec brillo cette belle histoire. Bref, à lire, absolument.
(même si j'avoue préférer les autres livres de Bottero ! Le chant du Troll, vraiment, lisez le !)
:hug: Team Central Perk de l'amour :hug:
:coeur: Team Chun because les hiboux aiment les serpents :coeur:

Avatar : da-imaginarium sur tumblr

Avatar de l’utilisateur
Satchrê
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2461
Inscription : 19 mai 2013 - 18:01

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par Satchrê » 02 août 2015 - 06:09

Mon dieu ! mon dieu ! mon dieu ! vous n'avez pas idée à quel point vos post me font hyperventiler !
Je suis super contente de croiser de nouvelles têtes sur ce topic et j'ai peur que ça m'entraîne dans une nouvelle période hystérique de Bottero à toutes les sauces ^^

Pour te répondre rapidement, Chouette, je suis incapable de citer un dixième des passages et phrases que j'adule dans Bottero. Il y a celle de ma signature par exemple et beaucoup d'autres de Jilano, mon premier personnage préféré à égalité avec Edwyn (et peut-être Sayanel, mais il y a aussi Salim que j'adore et puis Rafi :mrgreen: ). D'une manière générale, je tire mes citations de Bottero, du Pacte des Marchombres ou des citations en début de chapitres dans les Ewilan.
J'essayerai de faire un petit récap' si tu veux, mais là il ne faut pas que je commence ma journée à penser à Bottero sinon c'est foutu ^^

The Night Circus : bien sûr que je connais Erik L'Homme ! :D Je me demande s'il y a un topic le concernant d'ailleurs...
Contrairement à pas mal d'ado, je n'ai jamais lu Le Livre des étoiles (par esprit de contradiction XD) mais ce que tu en dis me donnes bien envie ! Pour moi, Erik L'Homme, c'était d'abord les Phaenomen, cette trilogie absolument démente :coeur: Je me rappelle avoir lu le premier tome juste parce qu'il y avait du latin ^^
Et puis il y avait la trilogie Les Maîtres des Brisants dont j'ai adoré les deux premiers tomes (par contre, le troisième était une erreur monstre selon moi et ma lecture a fini de me convaincre qu'il aurait dû se contenter des deux premiers :/).
Par contre je n'ai jamais lu A comme Association. J'ai découvert Bottero assez tard, je devais être en troisième ou en seconde. J'ai englouti les Ewilan et quand je suis tombée dans les Ellana je suis devenue dingue (je n'ai lu L'Autre et Les âmes croisées qu'en décembre dernier : je n'avais jamais compris que les histoires étaient liées et je refusais de quitter Gwendalavir). Quand j'ai découvert A comme association, Bottero était mort et ça m'a tellement brisé le coeur que j'ai refusé de me lancer dans la série. Du coup, je ne peux rien t'en dire, si ce n'est que l'association de deux des plus grands auteurs français pour "jeunes" me paraît super prometteuse (surtout qu'ils étaient très amis, donc on peut s'attendre à un truc génial). C'est mon futur projet "lecture jeunesse" :D
Image

Avatar de l’utilisateur
Labige
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 7076
Inscription : 11 juin 2010 - 17:16

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par Labige » 02 août 2015 - 09:13

J'ai découvert Erik L'Homme avec A comme Association quand on m'a offert y a deux ans les deux premiers tomes. Et je n'ai pour l'instant rien lu d'autre de la série que les deux premiers tomes, peut-être parce que je sais que Bottero n'est plus là. Mais aussi parce que chaque tome est court, et j'ai trouvé ça très simple, trop simple peut-être à côté de ce que j'attendais - ce n'était pas de la déception, juste peut-être pas le bon moment de les lire. Mais quand je reviendrai en France je les relirai et j'essayerai de lire la suite :D

Quant à Erik L'Homme, même si ce n'est pas le topic, j'ai découvert Le livre des étoiles y a un peu moins d'un an et ça se lit très bien, c'est agréable et réfléchi :D

D'ailleurs ça fait un moment que je réfléchis à un Xover entre HP et les livres de Bottero, même s'il n'y a rien de bien abouti pour l'instant. Est-ce que vous aussi ça vous titille ?
Image

Avatar de l’utilisateur
Satchrê
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2461
Inscription : 19 mai 2013 - 18:01

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par Satchrê » 02 août 2015 - 09:19

Labige a écrit : D'ailleurs ça fait un moment que je réfléchis à un Xover entre HP et les livres de Bottero, même s'il n'y a rien de bien abouti pour l'instant. Est-ce que vous aussi ça vous titille ?
Nan mais carrément ! HP avec l'art du dessin et les marchombres, ce serait juste géant :coeur:
Image

Avatar de l’utilisateur
Choueeette
Membre de l'Armée de Dumbledore
Messages : 409
Inscription : 28 juin 2015 - 22:21

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par Choueeette » 02 août 2015 - 10:20

Labige, ton idée est juste démente ! :coeur: Ça y est, je suis de nouveau plongée dans une phase Botteresque... :mrgreen: Je me lance dans les quêtes cet aprèm !
Et sinon, pour en revenir à A comme Association, franchement, j'avais peur aussi de la fin puisque Pierre Bottero n'était plus là, mais sincèrement, Eric L'Homme a fait quelque chose de vraiment bien, en respectant les personnages de Bottero. Pour la longueur des livres, c'est vrai qu'ils sont petits (enfin, ils deviennent de plus en plus gros), mais je trouve que ça n'enlève rien à la magie, au contraire, c'est comme des petits bonbons qu'on dévore rapidement ! :mrgreen:
Satchrê, c'est aussi souvent dans les Ellana que je pioche des phrases, surtout grâce aux Marchombres ;).
Je m'en veux d'être insistante, mais quelqu'un a lu Le Chant du Troll ? Franchement, c'est un livre magnifique esthétiquement et au niveau de l'écriture. On y retrouve Doudou, et tout l'univers de Bottero. Vraiment, c'est un bijou !
:hug: Team Central Perk de l'amour :hug:
:coeur: Team Chun because les hiboux aiment les serpents :coeur:

Avatar : da-imaginarium sur tumblr

Avatar de l’utilisateur
Satchrê
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2461
Inscription : 19 mai 2013 - 18:01

Re: [Roman/Fantasy] Triple trilogie de Pierre Bottero (Ewila

Message par Satchrê » 02 août 2015 - 10:40

Choueeette a écrit :Je m'en veux d'être insistante, mais quelqu'un a lu Le Chant du Troll ? Franchement, c'est un livre magnifique esthétiquement et au niveau de l'écriture. On y retrouve Doudou, et tout l'univers de Bottero. Vraiment, c'est un bijou !
Ah je savais bien que j'avais oublié quelque chose !
Personnellement, je ne l'ai toujours pas acheté, mais il est sur ma super liste ♥ Et ton commentaire me confirme qu'il faut que je le trouve ;)
Image

Répondre

Revenir à « En général »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 2 invités