Et en BD, vous lisez quoi ?

Discutez de vos auteurs préférés ou partagez votre expérience autour de la lecture.
Avatar de l’utilisateur
Alienor la Fantasque
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1604
Inscription : 29 mai 2014 - 15:58

Re: Et en BD, vous lisez quoi ?

Message par Alienor la Fantasque » 24 mai 2017 - 19:43

J'ai lu il n'y a pas longtemps le dernier album de Florence Cestac qui s'intitule Filles des Oiseaux. Un point de vue intéressant sur la France d'avant mai 68, racontant l'amitié de deux filles pensionnaires d'un couvent en Normandie, et connaissant les premiers émois de l'adolescence. Deux mondes aussi qui s'affrontent : la paysanne et la fille issue de la haute bourgeoisie parisienne ; lorsque chacune entre dans le monde de l'autre, on assiste à des situations cocasses, véridiques et tristes en même temps... Leur relation leur permet de s'affranchir de l'autorité oppressive des vieilles générations, de prendre conscience de leur identité et les rênes de leur propre vie.

J'ai beaucoup aimé lire cet album, même s'il m'a un peu laissée sur ma faim.
Quand j'ai ouvert les yeux, le cauchemar c'était moi.

Raspoutine, Anastasia

Avatar de l’utilisateur
AlbusDumbledore
Valet de Batman
Messages : 5940
Inscription : 21 déc. 2009 - 14:00

Re: Et en BD, vous lisez quoi ?

Message par AlbusDumbledore » 07 juin 2017 - 12:40

Jour J, tome 28 : L'aigle et le cobra

Suite de La Révolte des esclaves, que j’avais trouvé plutôt moyen, ce tome-ci s’avère être l’un des meilleurs de la série. J’ai beaucoup aimé comment il réussit à allier intrigue politique avec la Rome Antique, présentant au passage plusieurs personnages bien connu. Dans la forme, ça fait beaucoup penser à la série Rome. Et surtout, contrairement aux précédents, ils proposent une histoire vraiment très chouette. Les personnages sont intéressants, et puis César a vraiment une certaine aura dans ce tome qui le rend impressionnant. Le déroulement se fait de façon plutôt fluide, sans vraiment de longueur ni de coupes trop rapide, le rythme est bien dosé. Puis la conclusion renouera vraiment bien avec le concept « d’écho historique » de la série, avec quelques passages bien jouissifs. Les dessins sont également bien chouettes, même si les émotions sur les personnages sont parfois un peu figées.

Bref, le meilleur tome depuis un très long moment.
Image

Avatar de l’utilisateur
AlbusDumbledore
Valet de Batman
Messages : 5940
Inscription : 21 déc. 2009 - 14:00

Re: Et en BD, vous lisez quoi ?

Message par AlbusDumbledore » 29 sept. 2017 - 15:41

Jour J, Tome 29 : Le Prince des Ténèbres 1/3

Après plusieurs tomes se déroulant lors de périodes historiques, la saga revient au XXIème siècle avec ni plus ni moins que l’évènement qui aura sans doute définit la géopolitique internationale de ces deux dernières décennies. Dans les coulisses de la monté en puissance d’Al-Qaïda et Ben Laden, ce tome sera un thriller palpitant et riche en rebondissement, n’hésitant pas à placer les personnages principaux dans des situations désespérées. On est très rapidement plongé dans l'ambiance, et suivre cette vision alternative (mais très proche de la réalité, ce qui la rend encore plus terrifiante) est passionnant. À cela s’ajouteront des dessins très chouettes parfaitement ancrés dans le style.

Bref, ce premier tome d’une toute jeune trilogie est une réussite !



Jour J, Tome 30 : Le Prince des Ténèbres 2/3

Dans la directe continuité du tome précédent, on continue à suivre ce personnage presque anti-héros de John O’Neil dans sa lutte sans merci avec un ennemi que son gouvernement ignore. Sauf que cette fois-ci, on se rapproche à grands pas de l’évènement pilier autour de cette trilogie. Non seulement il est lâché de presque tous, mais on sent également la tension qui monte face à cette menace invisible. Jusqu’au dénouement, là où l’histoire est réécrite à jamais, et le point fort ici sera que les personnages ne seront pas épargnés. Les dessins seront toujours très chouettes, avec quelques planches et cases extrêmement symboliques.

Toujours en jonglant très proche de la réalité, ce tome poursuit cette excellente trilogie dans un thriller haletant, ce qui en fait une des meilleures histoires de la série jusqu’à présent.
Image

Avatar de l’utilisateur
Alienor la Fantasque
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1604
Inscription : 29 mai 2014 - 15:58

Re: Et en BD, vous lisez quoi ?

Message par Alienor la Fantasque » 05 oct. 2017 - 20:53

Récemment, j'ai découvert l'existence d'une tétralogie historique intitulée Femmes en résistance, qui reprend l'histoire de quatre femmes durant la Seconde Guerre mondiale qui se sont démarquées par leurs actes et leur courage exceptionnels. De ces quatre BD, je n'ai lu que le deuxième tome, consacré à Sophie Scholl. Celle-là, je la connaissais, je m'étais intéressée à la fameuse Rose Blanche à une certaine époque.
Quand j'ai ouvert les yeux, le cauchemar c'était moi.

Raspoutine, Anastasia

Avatar de l’utilisateur
AlbusDumbledore
Valet de Batman
Messages : 5940
Inscription : 21 déc. 2009 - 14:00

Re: Et en BD, vous lisez quoi ?

Message par AlbusDumbledore » 08 oct. 2017 - 16:36

Valérian et Laureline, tome 0 : Les Mauvais Rêves

Première histoire de cette série considérée comme culte. On y retrouve beaucoup des codes autres BD publiées dans Pilote, que ce soit le rythme, le cadrage ; le tout dans un univers plutôt intéressant. Ce que j’ai trouvé super, c’est qu’on rentre très vite dans l’histoire, l’univers se développe petit à petit et on ne s’attarde pas des heures à le présenter. En soit, l’histoire est intéressante mais souffre un peu du syndrome des Première Histoires : l’ensemble s’enchaîne relativement vite, un peu en mode automatique, et ça ne prend pas vraiment le temps de développer les personnages même s’ils sont déjà bien caractérisés. J’ai bien aimé les dessins, qui ont un véritable esprit BD et SF, ce n’est pas forcément encore très riche ou détaillé, mais ça reste agréable et j’aime bien l’utilisation des couleurs (notamment lors des voyages trans-temporels).

Bref, première incursion donc dans l’univers de Valérian, et je dois dire que j’y adhère plutôt bien pour le moment. Pas fantastique ou génial, mais très chouette !


Valérian et Laureline, tome 1 : La Cité des eaux mouvantes

Premier véritable tome des aventures de Valérian et Laureline, et je dois dire qu’il est vraiment captivant. On se laisse très rapidement entraîner dans cet univers post-apo dans lequel débarque Valérian, et où on plonge réellement dans l’inconnu car la majeure partie de l’intrigue se centrera sur le héros seul et en fuite, cherchant à comprendre ce qui se passe. Puis, lorsque Laureline arrive à la rescousse, les éléments se mettent peu à peu en place. La seconde partie reviendra donc plus vers le cœur de l’histoire, avec l’apparition de nouveaux personnages et on commence déjà à voir apparaître certaines thématiques très fortes. La conclusion sera à la hauteur de ce qui a été mis en place.

Ce qui est incroyable ici, c’est qu’à partir d’une histoire très classique, de personnages très caricaturaux et de très gros clichés, Christin et Méziers réussissent à créer quelque chose de palpitant de bout en bout et qui donne envie de lire la suite. L’intrigue sera ainsi très équilibrée, sans longueur ni superflu sans pour autant se précipiter. Les dessins seront vraiment chouettes, et encore une fois les couleurs participeront à créer une ambiance particulière.

Un album très sympa et captivant !


Valérian et Laureline, tome 2 : L'Empire des mille planètes

Une aventure extrêmement riche et divertissante. On aborde enfin la véritable partie space opera de l’univers, et on l’entame de belle manière. La relation entre les personnages fonctionne à merveille, et Laureline apparaît enfin comme un véritable compagnon de route. L’histoire même explore un univers riche et détaillé, et c’est un véritable de le découvrir à chaque case, que ce soit par l’avancement de l’intrigue mais également par les dessins. L’ambiance créée est également très chouette, avec ce fond de thriller politique et d’aventure, le dosage est bien réussi. Certes, ça reste plutôt classique dans l’ensemble, mais encore une fois, c’est bien le contexte qui fait tout ; et puis il faut aussi resituer à la période où ça a été publié.

Un tome rafraichissant et palpitant !
Image

Avatar de l’utilisateur
AlbusDumbledore
Valet de Batman
Messages : 5940
Inscription : 21 déc. 2009 - 14:00

Re: Et en BD, vous lisez quoi ?

Message par AlbusDumbledore » 22 oct. 2017 - 14:20

Astérix et la Transitalique

Encore une fois, un tome dans la même veine que son prédécesseur, à savoir qu’il reste très sympa dans l’esprit, mais qu’on est encore loin des heures de gloire de notre petit Gaulois et de son ami enveloppé. Le précédent péchait par un manque d’aventure, et celui-ci renoue un peu avec, notamment par ce grand classique où nos irréductibles buveurs de potion magique traverse ce qui aujourd’hui l’Italie. Si le cœur de l’intrigue fait quand même très prétexte (ce n’est pas vraiment amené), on y prend quand même du plaisir. Avec humour et sagesse, le titre dénonce la triche dans le sport, les manipulations ou bien comment le sports détourne la foule des vrais problèmes (ce qui avait déjà été fait dans d’autres tomes). On retrouvera également un bon nombre de jeu de mots sur les noms des nouveaux personnages, certains vraiment hilarant compte tenu du contexte.

Astérix est désormais reparti sur les bonnes voies romaines, reste maintenant à se lâcher complètement et enfin retrouver le niveau d’antan.


Valérian et Laureline, tome 3 : Le Pays sans étoile

Une aventure plutôt intéressante. Non seulement les personnages y sont d’avantage développés, mais surtout leur relation commence à avoir une véritable dynamique qui fonctionne très bien. On s’aventure également vers des questions propres à la SF, avec un thème de notre société mis en avant (ici l’inégalité des sexes) et bien évidemment traité aussi bien d’un côté comme de l’autre. Alors certes, ça ne va pas forcément vraiment beaucoup dans le détail (format BD oblige, par rapport à un roman), mais l’aventure globale est plutôt chouette. La résolution sera un poil trop facile, mais fonctionnera bien. Les dessins commencent également à prendre leurs marques, donnant aux personnages une véritable dimension à part entière.

Un tome vraiment chouette et très intéressant !


Valérian et Laureline, tome 4 : Bienvenue sur Alflolol

Si l’intrigue même de ce tome ne m’a pas tant emballé que ça (un peu lourde par moment), j’ai trouvé l’univers qui y était développé extraordinairement riche et passionnant. Que ce soit la nouvelles planète, son contexte, son histoire, comment les Terriens l’ont colonisée et exploitée à outrance, les Alflololiens et les autres créatures… Tout cela en est merveilleux et inspirant. Et le point fort, c’est qu’il n’y a pas de sentiment où on se sentirait noyé par l’univers, ni celui où on en voudrait plus. L’équilibre est parfaitement adapté pour le format. J’ai beaucoup aimé aussi la tournure que prend la relation entre Laureline et Valérian, dans un contexte où l’autorité de Galaxity se fait bien sentir. Et les dessins sont à la hauteur de l’univers développé, donnant au tout une véritable saveur d’aventure SF.

Bref, comme quoi, même avec une intrigue un peu faible, si l’univers développé derrière tient la route et les personnages attachants, ça peut quand même fonctionner.


Valérian et Laureline, tome 5 : Les Oiseaux du Maître

Un tome particulièrement sombre et oppressant. On sent vraiment que l’histoire a tenu à cœur aux auteurs, qu’ils voulaient vraiment transmettre quelque chose. Le totalitarisme et le contrôle des masses est un sujet récurrent dans la SF, et s’associent souvent avec de la dystopie. Et ce tome ne déroge pas à la règle, d’où cette ambiance lourde et très pesante, presque sans espoir. Plus encore qu’auparavant, on sent également le lien profond qui unie Valérian et Laureline, et comment chacun est attaché à l’autre. L’intrigue elle-même sera très bien rythmé, réussissant à garder son mystère jusqu’au bout, et même si le final sera à la fois glaçant de par son impact (avec ces très grandes planches qui marquent l’esprit), on pourra presque regrette qu’il n’arrive trop vite. La dernière planche sera d’ailleurs une conclusion parfaite à ce récit, toujours dans son contexte dystopique.

Un tome très intéressant et bien rythmé. Son ton, plutôt différent des précédents, en fera un épisode vraiment particulier.
Image

Avatar de l’utilisateur
judith
Vendeur chez Fleury & Bott
Messages : 707
Inscription : 12 avr. 2008 - 14:37

Re: Et en BD, vous lisez quoi ?

Message par judith » 25 oct. 2017 - 17:19

AlbusDumbledore a écrit :
22 oct. 2017 - 14:20
Astérix et la Transitalique
Astérix est désormais reparti sur les bonnes voies romaines, reste maintenant à se lâcher complètement et enfin retrouver le niveau d’antan.
J'ai lu le nouvel Astérix, et je me réjouis que pour le troisième tome d'affilée, nos héros gaulois aient été aussi bien repris. Il faut reconnaître que les tous derniers tomes d'Uderzo ne tenaient plus du tout la route. Si j'aime moins le "papyrus de césar" dont le concept au fond est fanfictionesque, les "Pictes" et la "Transitalique" font passer un très bon moment, avec jeux de mots et références culturelles à la clé. Ca ne rivalise pas avec un "Astérix en Corse" ou un "Obélix et Compagnie", (qui sont difficilement égalable), mais c'est quand même du niveau, par exemple, du "Tour de Gaulle".

Où se passera le prochain ? Le défi est difficile. Astérix a déjà traîné ses braies un peu partout, il a parcouru plusieurs régions françaises et presque toute l'Europe, et a poussé jusqu'en Amérique, au Moyen Orient et en Inde. L'Europe de l'Est ? La Russie ? l'Afrique de façon plus poussée ? Et sous quel prétexte cette fois ?
Amateurs de Moldus et de guimauve ? Venez voir mon profil

Le sujet créatif reste toujours vivant à travers son oeuvre, et toute oeuvre est langage d'amour et de désir.
(d'après Françoise Dolto.)

Avatar de l’utilisateur
judith
Vendeur chez Fleury & Bott
Messages : 707
Inscription : 12 avr. 2008 - 14:37

Re: Et en BD, vous lisez quoi ?

Message par judith » 11 nov. 2017 - 19:25

Magasin Général Edition Casterman, Scénario et dessins à quatre mains de Loisel et Tripp.
Couleurs de François Lapierre, Adaptation français-quebequois Jimmy Beaulieu.

Une saga en neuf volets dont le personnage central est Marie Ducharme, propriétaire du fameux magasin à Notre Dame des Lacs, au Quebec, dans les années 20. Gravitent autour d'elle tous les personnages de cette bourgade rurale, notables et familles (ou pas), avec leur vie rythmée par des saisons contrastées. Serge, "étranger" venant de la ville se retrouve coincé avec une moto en panne et va quelque peu bouleverser le train-train du village, tandis que Marie se révèle à elle-même.

De nombreux détails réalistes, une documentation sérieuse, des personnages attachants, et un énorme travail de "traduction" franco-quebequois tout en gardant les dialogues lisibles pour les français. En plus d'un chouette scénario (même si tout n'est pas réaliste pour l'époque, mais c'est bien ficelé !). Un dessin fait en deux temps (Loisel puis Tripp) d'une très grande qualité. J'ai passé de très bons moments avec ces BDs, et découvert tout un monde et un parler savoureux.

http://bandedessinee.blog.lemonde.fr/20 ... autrefois/
Amateurs de Moldus et de guimauve ? Venez voir mon profil

Le sujet créatif reste toujours vivant à travers son oeuvre, et toute oeuvre est langage d'amour et de désir.
(d'après Françoise Dolto.)

Répondre

Revenir vers « En général »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités