Mary Sue et Gary Stu ne sont pas vos amis

Partagez vos fanfictions préférées, les résumés, les reviews ou encore les bourdes de vos lectures sur HPF.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
dreamhavre
Elève de quatrième année
Messages : 83
Inscription : 22 févr. 2007 - 12:42

Mary Sue et Gary Stu ne sont pas vos amis

Message par dreamhavre » 24 avr. 2007 - 18:21

L'orthographe and co, bien sûr
:roll: Mais je ne suis pas très exigente par rapport aux dialogues...

Moi un truc que je n'aime mais pas du tout du tout c'est les persos ajoutés. Oui je sais, il y en a beaucoup mais...
JK a dit que tous les personnages de son roman sont déjà apparu, et perso, une Mary Sue (quelle que soit sa maison) m'horripile!
De même que les "enfants qui se marient" le fils Malfoy et la fille potter, façon Roméo et Juliette... Merci, très peu pour moi! :P Bisoo à tous!

EDIT Flammeche : Le sujet se trouvait initialement dans "Les choses qui vous ennervent dans une fanfiction". Il m'a semblé judicieux de le déplacer dans un sujet propre.
Les naufragés et leur peine qui jetaient l'encre ici, et arrêtaient d'écrire...

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4428
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Message par Zakath Nath » 24 avr. 2007 - 19:11

Moi un truc que je n'aime mais pas du tout du tout c'est les persos ajoutés. Oui je sais, il y en a beaucoup mais...
JK a dit que tous les personnages de son roman sont déjà apparu, et perso, une Mary Sue (quelle que soit sa maison) m'horripile!
Oui, enfin là, ça dépend un peu du cadre de la fic. On peut difficilement écrire une fic se déroulant lorsque les Maraudeurs sont à Poudlard en se cantonnant aux Maraudeurs, à Rogue, aux quelques professeurs qui y seront encore à l'époque d'Harry et deux ou trois noms de futurs mangemorts. Si on veut donner un peu de chair à la fanfic, il faut bien créer des personnages.

Pareil pour les fiction après Poudlard, je vois mal Hermione, par exemple, travaillant au Ministère, n'y croiser que de vielles connaissances.

Alors ensuite, il faut évidemment faire attention à ne pas créer des Mary-Sue et des Gary-Stu, mais se contenter des personnages déjà tout préparés me semble se créer un handicap inutile sous prétexte que JKR a déjà présenté la plupart des personnages importants (après ça dépend de la fic, si on décrit une petite scène entre Ron et Hermione ou une soirée de Noël au terrier, c'est pas la peine d'intégrer de nouveaux personnages qui n'ont rien à y faire juste pour montrer son imagination et à quel point on est doué pour créer ses propres persos).

Les fanfics permettent notamment d'explorer ce qui est laissé dans l'ombre dans les romans et pour peu qu'on s'intéresse à une époque/maison/carrière peu décrite dans les livres, ajouter des personnages est à mon sens une necessité.
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
lagentillefan
Elève de deuxième année
Messages : 35
Inscription : 01 mars 2007 - 00:12

Message par lagentillefan » 24 avr. 2007 - 23:46

Tout à fait d'accord avec Zakath Nath!!Du moment que le perso ajouté ne soit pas un stéréotype de mary-sue(bon,je suis encore dans le flou sur ce terme...Si j'avais autre chose qu'un gruyère à la place du cerveau,je me rappellerai plus précisemment ce que c'est...boulet).Il faut juste lui donner une personnalité attachante et réaliste...Et un physique...ordinaire disons(c'est pas le mot le plus approprié mais là,tout de suite,j'ai pas d'autre idée...)
Image

Avatar de l’utilisateur
Julia E. Harrington
Elève de sixième année
Messages : 179
Inscription : 11 janv. 2007 - 10:46

Message par Julia E. Harrington » 25 avr. 2007 - 01:09

lagentillefan a écrit :Il faut juste lui donner une personnalité attachante et réaliste...Et un physique...ordinaire disons
Une personnalité réaliste et un physique "ordinaire" ?! Alors on ne peut plus faire de personnage avec des cheveux et des yeux aux couleurs les plus improbables, super beau que même Miss Univers est moche à côté et super intelligent que même Einstein et Hermione réunis ne font pas le poids. [Mode ironique OFF]^^ C'est vrai que le personnage invincible et sans défauts, c'est lourd. Miss ou Mister Parfait (ou plus couramment nommé Mary Sue ou Gary Stu) n'ont vraiment pas bonne presse, et pourtant malgré ça on continue d'en trouver à la pelle.

Pourquoi ? Ben, certainement parce que, dans le cas de persos inventés de toutes pièces, on veut que tout soit parfait. Parce que ce perso inventé contient la plus grande partie du moi fantasmé de l'auteur, et qu'en général on aime pas échouer. Donc pourquoi devrait-on échouer dans une histoire dont on connaît tous les tenants et les aboutissants.

Il y a aussi la maturité de l'auteur qui entre en ligne de compte. Je vais généraliser, tout en sachant pertinemment qu'il existe des cas exceptionnels. Je pense que plus on est jeune et/ou débutant dans les fics, plus on aura tendance (consciemment ou non) à créer une Sue/un Stu. C'est à mesure qu'on évolue que cette tendance disparaît (enfin... normalement), parce qu'on a eu des critiques, parce qu'on a aimé à des fics/histoires/romans où le héros n'est pas parfait mais plus humain, etc.

Voilà tout ce détour pour dire : Mary Sue et consorts, c'est pôôô bien ! C'est le mâââl absolu ! Zi Absolioute Evil ! Mais qu'on en trouvera toujours dans les fics. Et même dans une fic qu'on trouve bien, l'auteur n'est pas à l'abri d'un glissement. Le tout est qu'il sache corriger le tir ^^

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4428
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Message par Zakath Nath » 25 avr. 2007 - 10:07

Pourquoi ? Ben, certainement parce que, dans le cas de persos inventés de toutes pièces, on veut que tout soit parfait. Parce que ce perso inventé contient la plus grande partie du moi fantasmé de l'auteur, et qu'en général on aime pas échouer. Donc pourquoi devrait-on échouer dans une histoire dont on connaît tous les tenants et les aboutissants.
Oui, je crois qu'il y a plusisuers explications possibles. D'une part un auteur qui projette une image de lui ou d'elle idéalisée, parce qu'il/elle écrit une histoire qu'il voudrait vivre mais n'a pas le profil d'un héros.

D'autre part, l'auteur veut aussi mettre en scène un personnage attachant, et souvent on craint de coller au personnage des défauts qui pourraient repousser le lecteur: laideur, avarice, lâcheté, hypocrisie... Du coup, on se retrouve avec un person sensé être le plus cool de la galaxie parce que parfait, et qui est en fait parfaitement imbuvable.

Parce qu'en fait, on aime bien les personnages avec de petits ou de gros défauts, même s'ils sont parfois répugnants, au moins ils sont humais (en plus on peut se flatter de penser qu'à leur place, on ferait mieux, ou au contraire se reconnaître et donc les comprendre. Dans les deux cas, c'est gagnant, mais plus risqué si on ne dose pas bien les défauts).
ImageImageImage

Flammeche
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2761
Inscription : 26 déc. 2006 - 17:20

Message par Flammeche » 25 avr. 2007 - 10:35

Il n'est pas forcé d'inventer un personnage dans lequel l'auteur mettra son "moi fantasmé". Certains le font avec les personnage existant. Combien de fois le caractère des personnages principaux est-il gommé au point que parfois il en est méconnsable ? Les "Harry super puissant" sont des Gary Stu, de même que les Hermione Ultra sexy sont des Mary Sue.
L'auteur gomme là ce qu'il trouve dérangeant chez le personnage auquel il s'est identifié. Pour lui le Héro ne peut pas être un élève moyen ou une fille quelconque. Le cinéma Hollywoodien est passé par là en présentant toujours des héros parfaits sur le point de vue physique (aussi bien la force que la beauté) ou intelectuel (esprit vif, voit tout, sais tout avant les autres...)
Avec son trio, JKR recrée un peu se stéréotype mais elle l'explose en donnant à chacun de ses personnages des qualités qui si elles étaient réunies chez une seul personne la rendrait imbuvable. Et elle n'a pas oublié de leur donner quelques défauts propres à l'adolescence.

Les auteurs de fic s'attachent souvent à un seul personnage. Donc il regroupent toute ces qualité en lui, d'où les Mary Sue et Gary Stu
Mon compte d’auteur
Si vous ne devez lire qu’une de mes fanfiction, je vous conseille Le petit prince Severus
Image
Et après ? Ma toute première fanfiction dans l'univers de Kaamelott

Avatar de l’utilisateur
lucia potter
Elève de sixième année
Messages : 157
Inscription : 13 janv. 2007 - 15:48

Message par lucia potter » 25 avr. 2007 - 10:37

Personnellement je n'ai jamais fait de mary su et gary su, même dans ma première fic. D'ailleurs je connais pas ces persos, mais vu comment vous les décrivez, je comprends pourquoi ça vous tape sur les nerfs, ça me le ferai aussi.
Zak ce que tu dis de la projection de l'auteur dans les persos, est plutôt correct, je m'identifie beaucoup à certains de mes persos inventés, mais toutefois il y a toujours des exceptions à la règle, il est vrai qu'écrire permet de se fondre dans une histoire qu'on voudrait vivre, mais ce qui se représente le héro fort, beau, intelligent, rusé... parfait quoi, se trompe, aucun héro n'est parfais, ils ont tous des faiblesses. Et ceux qui écrivent des mary su n'en ont pas conscience.
Perso, mais personnages ont des défauts, car chacun représente une partie de moi et j'ai pas mal de défauts donc je ne vois pas un perso sans.

Après au sujet de la beauté, et bien cette dernière est subjective, toutes personnes à une réprésentation du beau différente.
Certaine personne trouveront brad pitt super beau d'autre tout le contraire.

La beauté est différente selon les personnes, certaines se trouvent moche alors que les autres les trouvent belles, car on se compare à chaque fois à une personne que l'on trouve plus belle que soit, tout ça pour dire que ce n'est pas parce que un auteur met que son perso est beau et intelligent qu'il faut les taper sur les doigts, car après ils vont finir par stéréotyopé.

La moche intelligente, le beau sportif, la garce belle fille.
Déjà que même si Hermione n'est pas horriblement moche, elle qui est intelligente elle a des cheveux broussailleux, des grandes dents...
Crabbe et goyle les deux gorilles de gardes du corps et brute épaisse sont gros et moche et bête. Ron et harry qui joue au quidditch sont plutôt des élèves moyens.
CHo qui est une belle fille, fini par être concidéré par une garce par certains auteur, et parvati et lavande sont concidérés comme des belles plantes avec un petit pois dans la cervelle.

Mais si on creuse ses persos en profondeur, si on ne se tient pas qu'à leur représentation physique, on voit que hermione est une amie fidèle, toujours prête à aider, qui sait rire et s'amuser et quand elle fait des efforts elle peut être très belle, que harry quand il bosse peut arriver à avoir de bons résultats, et que ron n'est pas qu'un toutou, qu'il arrive à faire des choses par soit même et qu'il peut faire des miracles en se concentrant un peu, ...

Je crois que quand on tompe sur des persos inventé, l'important n'est pas de voir que le perso est beau intelligent, charmant... (caractéristique du mec parfait) mais de voir au delà de ça et de lire entre les lignes ses faiblesses, ses défauts, son mauvais caractère, ses tristesses...
Si l'auteur lui en vraiment pas fait, ok vous pouvez critiquer ce genre de perso, mais si l'auteur a fait un perso 'imparfait' malgré les apparances alors il ne faut pas le discridité parce qu'il a décrit son perso comme beau intelligent, ... car même dans dudley que certain concidére comme moche, il peut y avoir du beau.

Tout ça pour dire, qu'il faut parfois lire entre les lignes, et qu'un perso même s'il est décrit comme parfait peut avoir des imperfections, et ça ne dépend pas forcément de son physique, il peut être remplit de défaut de méchanceté de trouille...

Flammeche on a posté en même temps, je suis d'accord avec toi au sujet des caractères des persos réinventé, je déteste ça. Hermione n'est pas hermione si on l'a fait devenir une bombe sexuelle, et harry surpuissant du jour au lendemain, grrrr, harry est plutôt doué pour les combats mais il a encore du boulot à faire avant de devenir super puissant, voldemort et dumbledore ne le sont pas devenu en 1 mois mais en plusieurs années.
Image
"Le courage n'est pas l'absence de peur, mais la conscience qu'il y a plus important que cette peur. Le courageux ne vit peut être pas longtemps mais le prudent, lui, ne vit jamais."

Mes fics:

http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=111

Avatar de l’utilisateur
LaLouisaBlack
Lady Fraser
Messages : 3235
Inscription : 05 sept. 2008 - 20:26

Re: Mary Sue et Gary Stu ne sont pas vos amis

Message par LaLouisaBlack » 20 juil. 2009 - 23:33

Remontage de topic :

J'ai une petite question assez existencielle qui me trotte dans la tête, et j'en parle ici parce qu'il me semble que c'est le sujet le plus approprié...

D'où vient exactement cette appellation de Mary-Sue (/Gary-Stu) ? Depuis quand la trouve-t-on environ ?

(En espérant que ça n'a pas déjà été évoqué ailleurs...)
Image

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4428
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Re: Mary Sue et Gary Stu ne sont pas vos amis

Message par Zakath Nath » 21 juil. 2009 - 08:45

Mary-Sue vient d'une parodie de fanfiction Star Trek qui date d'il y a pas mal de temps (bien avant internet). C'était pour se moquer des personnages originaux hyper-exagérés qu'on voyait apparaître dans les fics publiées dans les fanzines. En gros ça commençait pas une phrase du style "A quinze ans, le lieutenant Mary Sue était la plus jeune officier de Starfleet" ou quelque chose dans ce goût-là, et le nom est resté pour définir ce genre de personnage. Pour Gary-Stu, c'est juste pour avoir un pendant masculin.
Dernière modification par Zakath Nath le 21 juil. 2009 - 08:45, modifié 1 fois.
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
LaLouisaBlack
Lady Fraser
Messages : 3235
Inscription : 05 sept. 2008 - 20:26

Re: Mary Sue et Gary Stu ne sont pas vos amis

Message par LaLouisaBlack » 21 juil. 2009 - 11:31

D'accord. Merci ;)
Image

Avatar de l’utilisateur
Mid-
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1759
Inscription : 13 mai 2009 - 17:28

Re: Mary Sue et Gary Stu ne sont pas vos amis

Message par Mid- » 21 juil. 2009 - 11:36

J'ajoueterai juste que l'auteur de cette parodie s'appelait Paula Smith.
Image

Avatar de l’utilisateur
Taka
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2526
Inscription : 23 mai 2008 - 18:59

Re: Mary Sue et Gary Stu ne sont pas vos amis

Message par Taka » 15 oct. 2014 - 15:51

Un autre remontage de topic.
Mais avant, je vais parler de moi. :mrgreen: Mary Sue j'ai toujours fait attention à l'éviter, avec plus ou moins de brio. Au fur et à mesures, mes personnages étaient de plus en plus équilibrés, voir incompréhensible dans leurs non dits, mais ce n'étaient pas des Mary Sue. Par contre, j'adorais (et j'adore toujours) les Mary Sue des autres fics parce que ça me rappelle mon tout premier OC qui en était une. A fond. Vous n'avez pas idée.
Donc c'était une forme de nostalgie qui créait en moi de la compassion et de la sympathie. Et puis c'est mignon les Mary Sue, ce sont les auteurs en herbe qui deviendront les grands de demain et rendront hystériques les futurs lecteurs de fanfics face à des romances toutes choupinettes.

Mais il y a peu j'ai trouvé ce tumblr qui parlait à un moment de Mary Sue.
Et ça m'a presque fait pleurer.
Parce que c'est horriblement vrai.

Certains le connaissent mais je pense qu'il est nécessaire de le montrer malgré tout.
L'importance de Mary-Sue
(En anglais)

Et tout particulièrement ce passage :
Le tumblr Unwinona traduit grossièrement par moi a écrit :Il y a une raison pour laquelle la plupart des auteurs de fanfiction, et tout particulièrement les filles, commencent avec une Mary-Sue. C'est parce que l'on apprend aux filles qu'elle ne seront jamais assez bien. Tu ne peux pas être trop bruyante, trop silencieuse, trop intelligente, trop idiote. Tu n'as pas le droit de poser trop de questions ou avoir trop de réponses. Personne n'afflue vers vous pour vos conseils. C'est alors que quelque chose de merveilleux se produit. La fille à qui l'on disait qu'elle était idiote découvre qu'elle peut être meilleure en magie que Dumbledore. Et c'est quelque chose d'important. Mauvaise en sport ? Tu es une guerrière qui fait des sauts périlleux arrière et Legolas pense que tu es la meilleure. Pas d'amis ? Tu reçois une ovation de Han Solo et de toute l'alliance rebelle après un crash réussi et sans bobos sur Hoth suite à l'explosion de la double super étoile de la mort. C'est de toi dont il s'agit. Tout le monde dans ton univers favoris est totalement centré sur toi.

J'ai débuté l'écriture de fanfiction de la même manière que la plupart des filles, en me réinventant.

Les Mary-Sues existent parce que les enfant à qui l'ont dit qu'ils ne sont rien veulent être tout.
C'est plus joli en anglais.
Je voyais les Mary Sue comme des erreurs. Un peu comme une faute de conjugaison ou un anachronisme. "Il ne faut pas faire ça pour rendre un personnage intéressant".
Mais en fait, cette manière de penser c'est comme lorsqu'on voit une personne avec une coupe de cheveux qui ne nous plaît pas et qu'on dit "il/elle ne séduira personne ainsi". Les Mary Sue ne sont pas pour les autres. Je me trompais. En fait, les Mary-Sue, ce n'est pas par peur de ne pas faire un perso intéressant ou impressionnant qu'on les créé. C'est pour notre petit coeur un peu malmené.
Certains ici le savaient déjà mais peut-être que d'autre, comme moi, n'en était pas conscient.

Donc dire que "Mary sue" n'est pas une amie est peut-être un mensonge. Certes, elle n'attirera peut-être pas (mais peut-être que si :P ) beaucoup de lecteurs mais est-ce vraiment ce qu'un auteur de fanfic recherche ?

Avatar de l’utilisateur
Eanna
The Girl in the North
Messages : 7380
Inscription : 20 oct. 2010 - 14:08

Re: Mary Sue et Gary Stu ne sont pas vos amis

Message par Eanna » 15 oct. 2014 - 16:28

Dans une version moins sympathique et diplomatique, il y a cet article de la Désencyclopédie qui explique aussi d'où sortent les Mary-Sue : http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/Mary_Sue
Enfin, je dis moins sympathique parce que c'est très ironique et moqueur comme contenu, mais j'adooooore le ton employé xD

Tu m'as fait repenser au premier "livre" que j'avais écrit, je mets des guillemets parce que c'était destiné à être un livre, mais jamais terminé, et qui n'aurait jamais été édité xD Mon héroïne ben... c'est moi hein, simplement la fille a des pouvoirs trop géniaux, elle mène une double vie, elle sait se transformer en chat, elle a des ancêtres sorciers et elle est carrément badass. Elle a un prénom à coucher dehors, Elita (vraisemblablement inspiré du personnage de Code Lyoko, je ne me souviens plus), elle a un sale caractère...

Par contre, si le personnage est pas extra original, quand je relis je suis assez fière de voir qu'à 13 ans je faisais très peu de fautes et que le background que j'ai inventé à mon personnage sort en grande partie de ma tête, et pas de ce que j'ai pu lire à côté (sauf le côté "chat" qui venait de ma passion pour la saga la Guerre des Clans). En plus elle a un nom à particule, trop la classe quoi :mrgreen: :arrow: Curieusement, il n'y a aucune description physique d'elle, ce n'était pas ce qui m'obnubilait le plus... Je suis aussi assez atterrée par mon cynisme à cet âge, la gamine voit un de ses camarades de classe tué devant ses yeux, et j'ai écrit "Nous avons inventé vite fait une histoire expliquant la mort de Pierre comme quoi nous l’avions trouvé au moment ou nous passions par ce chemin pour ressortir du bois"... Pas de larmes, de cris, juste "allez, vite fait une petite histoire, il baignait dans son sang, emballez c'est pesé" xD

Mais voilà, tout ça pour dire que ton article est très vrai Taka, enfin c'est un peu toujours ce que j'ai pensé au sujet de la Mary-Sue, c'est un moyen pour les gamines comme tout le monde de s'inventer une autre vie, d'imaginer au travers d'un texte ce que serait leur vie si elles étaient ceinture noire d'arts martiaux, à moitié elfe, hyper canon...
C'est pour ça qu'il ne faut pas condamner la Mary-Sue, et que parfois je préfère encore lire des textes sur "Athénaïs Europe Dumbledore, mi-elfe mi-sirène" que sur "Lisa Dupont n'avait rien d'exceptionnel, mais alors vraiment rien quoi" :mrgreen: Laissons rêver les gamines qui s'évadent comme elles peuvent \o/
Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous la leur rendre, Frodon ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
Gandalf
ImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
flodalys
Devise avec Molière
Messages : 11963
Inscription : 21 mai 2011 - 13:46

Re: Mary Sue et Gary Stu ne sont pas vos amis

Message par flodalys » 15 oct. 2014 - 16:47

Taka a écrit : Mais il y a peu j'ai trouvé ce tumblr qui parlait à un moment de Mary Sue.
Et ça m'a presque fait pleurer.
Parce que c'est horriblement vrai.

Certains le connaissent mais je pense qu'il est nécessaire de le montrer malgré tout.
L'importance de Mary-Sue
(En anglais)

Et tout particulièrement ce passage :
Le tumblr Unwinona traduit grossièrement par moi a écrit :Il y a une raison pour laquelle la plupart des auteurs de fanfiction, et tout particulièrement les filles, commencent avec une Mary-Sue. C'est parce que l'on apprend aux filles qu'elle ne seront jamais assez bien. Tu ne peux pas être trop bruyante, trop silencieuse, trop intelligente, trop idiote. Tu n'as pas le droit de poser trop de questions ou avoir trop de réponses. Personne n'afflue vers vous pour vos conseils. C'est alors que quelque chose de merveilleux se produit. La fille à qui l'on disait qu'elle était idiote découvre qu'elle peut être meilleure en magie que Dumbledore. Et c'est quelque chose d'important. Mauvaise en sport ? Tu es une guerrière qui fait des sauts périlleux arrière et Legolas pense que tu es la meilleure. Pas d'amis ? Tu reçois une ovation de Han Solo et de toute l'alliance rebelle après un crash réussi et sans bobos sur Hoth suite à l'explosion de la double super étoile de la mort. C'est de toi dont il s'agit. Tout le monde dans ton univers favoris est totalement centré sur toi.

J'ai débuté l'écriture de fanfiction de la même manière que la plupart des filles, en me réinventant.

Les Mary-Sues existent parce que les enfant à qui l'ont dit qu'ils ne sont rien veulent être tout.
Mais c'est tellement vrai... je me souviens de ma première fanfic sans savoir que c'était de la fanfic, j'avais 12 ans et j'étais accro à 21 Jumpstreet et j'avais mis une Mary Sue puissance 10 000 qui était simplement moi telle que je me rêvais : belle, intelligente, entourée d'amis sincères... et pour finir petite sœur de Tom (Johnny Deep pour les intimes :wink: ) J'étais encore lycéenne et mon frère enquêtait dans mon lycée et c'était moi qui avait résolu son affaire. :lol:
Image

Image

Répondre

Revenir à « Sur les sites HPF »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités