Les choses qui vous énervent dans une fanfiction?

Partagez vos fanfictions préférées, les résumés, les reviews ou encore les bourdes de vos lectures sur HPF.
Avatar de l’utilisateur
via_ferata
Stagiaire chez W&W
Messages : 955
Inscription : 21 févr. 2007 - 10:14

Message par via_ferata » 12 juin 2007 - 13:55

on écrit "insuporte" ou inssuporte" (bon.. c'est sans rapport avec le sujet :oops: )

Avatar de l’utilisateur
Trisk3ll
Elève de cinquième année
Messages : 99
Inscription : 24 mars 2007 - 19:01

Message par Trisk3ll » 12 juin 2007 - 13:56

Quand on rajoute des "s" un peu partout d'après ce que j'ai compris!
Image

Ils ont les chapeaux ronds ! Vive les bretons ! Ils ont les chapeaux ronds ! Vive la Bretagne !

Avatar de l’utilisateur
Morgwen
Geekette officielle d'HPF
Messages : 8502
Inscription : 27 déc. 2006 - 12:00

Message par Morgwen » 12 juin 2007 - 14:32

via_ferata a écrit :on écrit "insuporte" ou inssuporte" (bon.. c'est sans rapport avec le sujet :oops: )
Ni l'un ni l'autre, on écrit insupporte. Avec un seul S et deux P. Du verbe supporter et du préfixe in signifiant l'antonymie.

Ce qui m'énerve, dans les fics, c'est l'utilisation de mots compliqués écrits en dépit du bon sens. Si vuos n'avez pas l'habitude d'utiliser un mot et que vous avez un doute sur l'orthographe, prenez un dictionnaire ou trouvez un synonyme!

Avatar de l’utilisateur
via_ferata
Stagiaire chez W&W
Messages : 955
Inscription : 21 févr. 2007 - 10:14

Message par via_ferata » 12 juin 2007 - 14:51

:oops: je suis visée? :oops:

Avatar de l’utilisateur
Lyane
Plantes Vertes & Co
Messages : 8464
Inscription : 24 déc. 2006 - 20:32

Message par Lyane » 12 juin 2007 - 14:56

Je suis d'accord avec Morgwen. D'ailleurs, assez souvent, quand j'ai un doute sur l'orthographe ou une conjugaison, j'essaie de trouver une autre façon de dire les choses. Surtout quand on voit des mots utiliser totalement en dehors de leur contexte dans certaines fics. Je n'ai pas d'exemple en tête mais je me souviens très bien d'avoir déjà lu des fics où je me suis creusée la tête un moment pour comprendre l'utilisation d'un mot. En fait, l'auteur avait confondu^^

Avatar de l’utilisateur
Morgwen
Geekette officielle d'HPF
Messages : 8502
Inscription : 27 déc. 2006 - 12:00

Message par Morgwen » 12 juin 2007 - 15:06

via_ferata a écrit ::oops: je suis visée? :oops:
Non, à moins que tu ne le fasses dans tes fics. Mais j'ai réellement vu des cas horribles qui font frémir mon petit coeur fragile. Dans ces cas, je suis obligée de lire à voix haute pour reconnaître le mot utilisé, puis réfléchir intensément au pourquoi de son utilisation dans l'occurence qui nous intéresse.
Dernière modification par Morgwen le 12 juin 2007 - 20:54, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
via_ferata
Stagiaire chez W&W
Messages : 955
Inscription : 21 févr. 2007 - 10:14

Message par via_ferata » 12 juin 2007 - 15:11

merci...
je vois ce que tu veux dire. Je pense que le pire, ce n'est pas quand l'histoire est bidon mais quand on se elle est orignale et bien menée. Le dilemme (file chercher son dictionnaire... une faute ici ressemblerait à une moquerie) est alors cruel: choisir entre ce récit prometteur et le salut de la langue

Avatar de l’utilisateur
Bubulle J
Titulaire des BUSE
Messages : 145
Inscription : 27 déc. 2006 - 04:19

Message par Bubulle J » 14 juin 2007 - 09:06

- L'orthographe, les erreurs de français.
- Des dialogues sous forme de scénario (Harry (ironique): blablabla ; Hermione (agacée): blablabla)
- Le non respect du caractère des personnages. (s'ils changent, ce changement doit être expliqué correctement pour rendre cela logique)
- la vulgarité
- les déclarations dégoulinantes de guimauve


Je m'arrête là. Pas la peine de développer, je pense que ça a déjà été fait.
Bubulle J ^__^

Image

Image

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4780
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Message par Zakath Nath » 23 juin 2007 - 13:34

On peut le ranger dans "erreurs de français" mais c'est quelque chose sur quoi je suis tombée très (trop) souvent dans des fanfictions pas forcément mauvaises pour que ça mérite d'être souligné, je pense: on a un récit et soudain, c'est le drame. "Trucmuche rigola."

Le verbe rigoler est familier. Ce n'est pas choquant dans un dialogue que Ron, par exemple, dise: "Tu rigoles?" mais pas dans un récit!

Et si on trouve "Trucmuche rit " (et non "ria" autre faute courante) trop plat, on a tout un tas de verbe: "s'esclaffer", "glousser", "ricaner", "pouffer de rire", "éclater de rire", etc.
Image

Avatar de l’utilisateur
angel ofrainbow
Elève de quatrième année
Messages : 87
Inscription : 01 mars 2007 - 13:41

Message par angel ofrainbow » 23 juin 2007 - 14:03

Pour ma part, je trouve que le principal a été dit :

- Les fautes sont génantes ! oui quand il y en a dans toutes les phrases ! Je tolère tout de même car je sais que personne n'est parfait et qu'il est parfois difficile de maitriser parfaitement tous les mots, verbes et tout ce qui va avec.

- L'absence d'histoire, ou les fictions, par exemple sont seulement une histoire de sexe et de parties fines lol.

Toutefois, malgré la presence de nombreux problèmes dans un écrit, j'essaye tout de même de lire quelques chapitres avant de juger, car parfois, il y a le travail de l'auteur derrière ... qui parfois ne se voit pas au premier abbord.

Bonne journée

Avatar de l’utilisateur
snapounette
Cracmol
Messages : 15
Inscription : 01 mars 2007 - 08:47

Message par snapounette » 25 juin 2007 - 08:34

via_ferata a écrit :merci...
Le dilemme (file chercher son dictionnaire... une faute ici ressemblerait à une moquerie) est alors cruel: choisir entre ce récit prometteur et le salut de la langue
Dans ces cas là, le mieux à faire semble être de laisser une review incitant fortement l'auteur à utiliser grammaire et dictionnaire, ou à se trouver un(e) correcteur(trice) compétent(e), quitte à se proposer soi-même! Ainsi tu oeuvres pour le salut de la langue tout en encourageant le récit prometteur.
Et s'il n'y a pas d'amélioration, laisser tomber (comme une vieille chaussette avec trois trous).
"Là où je passe les ordinateurs trépassent "
"D'accord je suis une belle femelle... mais on ne t'a jamais dit que ce n'était pas poli de dévisager les gens comme ça "

Avatar de l’utilisateur
pitiponk03
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 605
Inscription : 23 mai 2007 - 16:19

Message par pitiponk03 » 25 juin 2007 - 15:46

Je vois que tout le monde déteste à peu près les mêmes choses...
J'aime beaucoup le couple Drago/Hermione, alors forcément, la plupart des choses qui m'énervent sont dans les fics concernant ce couple...

Il y a d'abord l'éternel "Drago bête de sexe" qui a eu toutes les filles de Poudlard dans son lit et qui va essayer d'avoir Hermione vu que c'est la seule qui lui résiste...

Il y a ensuite ce que j'appelle les fics "Hermypouf", où Hermione change littéralement et où les fics commencent généralement par: "Hermione avait beaucoup changé, ses cheveux était lisses et soyeux et tombaient en cascade dans son dos, elle avait aussi prit des formes..." et patati et patata, ça m'agace royalement...Je me tairai à propos des vêtement "indescents" que porte la nouvelle lolita...

Suite au changement physique d'Hermione, TOUS les garçons de Poudlard vont la regarder mais un seul va l'avoir: Drago, ce qui est logique car ils sont tous les deux préfêts, partagent les mêmes appartements et ont une salle de bain commune, ce qui facilite les observations anatomiques où Hermione voit que Drago a "Un corps d'athlète sûrement dû aux nombreux entraînement de Quidditch" et où Drago remarque "Qu'elle a vachement changé la Granger"...

Finalement, Drago n'est pas si froid et distant...Il est même très doux avec sa Mione chérie, il a juste dû se forger un caractère dur parce que son père le battait ainsi que sa mère, pauvre "Dray"... Mais Hermione ne lui en veut pas quand il ne lui dit pas "je t'aime", à la place il lui dit "mon coeur" "mon amour" ou encore "ma belle" à chaque phrase, ça compense...


Sinon, dans un registre un peu plus "général", il y a:

-les fautes d'orthographe, de français, de grammaire, de conjugaison, ...
-Les textes "Bunker" sans paragraphes qui donnent mal à la tête
-Des textes où les rares dialogues se limitent à des vulgarités alors que le rating n'est que -12...
-Quand un auteur veut éviter les répétitions et qu'il dit "la rouge et or" pour Hermione, "le vert et argent" pour Drago...Bong sang, je préfère encore voir le nom Hermione répété 15 fois plutôt que d'entendre encore une fois ça...
Il n'y a pas longtemps, je me suis mise à la catégorie "Maraudeurs"
Une chose qui m'a énervée tout de suite c'est le fait que Sirius ait une nouvelle copine tous les 3 jours...A part ça, je ne pense pas en avoir lu assez pour voir toutes les erreurs typiques de cette catégorie...
"Tout le monde sait parler Troll. Il suffit de grogner en montrant du doigt..."

Image
Merci beaucoup à Lilith pour m'avoir fait une bannière privée de Bellatrix =) (By Makani)
Image

Avatar de l’utilisateur
eleopunk
Elève de quatrième année
Messages : 85
Inscription : 28 juil. 2007 - 19:21

Message par eleopunk » 29 juil. 2007 - 12:43

Les incohérences .... les histoires ou tout est tout beau tout rose. Et ou chaques personnages vit une folle hstoire d'amour ...
je ne supporte pas aussi les surnoms nunuche, les trucs qui ont été péche on ne sait où ...

gringo
Elève de deuxième année
Messages : 36
Inscription : 02 avr. 2007 - 13:35

Message par gringo » 31 juil. 2007 - 00:54

Personnellement, les fautes de syntaxe m'agacent énormément. Cependant, je prône la tolérance. Les auteurs font ce qu'ils peuvent et je pense qu'on ne peut pas blâmer quelqun sous prétexte qu'il a du mal à s' exprimer. Bien sûr cela ne s'applique pas aux personnes qui baclent leurs fic. Si on écrit une fic, on se donne un minimum de mal. JKR s'en donne bien pour le service de ses lecteurs, donc je pense que tout le monde devrait en faire autant.
Les fautes d'orthographes ne me gènent pas plus que ça (il ne faut tout de même pas qu'il y ait une faute par mot). Tout le monde n'a pas la chance de bien maitriser l'orthographe.
Par contre, les situations incohérentes me font parfois criser. Je citerais en exemple certains couple qui n'on rien à faire dans le monde de Harry Potter (genre les SS/HP ou les HG/DM).
Je pense aussi qu'un respect des caractères des personnages doit être présent (Severus Rogue ne sera jamais gentil et compréhensif même si il est peu-être du bon côté).
Les fics du genre "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil" me font aussi dresser les cheveux sur la tête. Un peu de noirceur ne fait pas de mal. Au contraire je pense qu'elle permet (la noiceur) de captiver un peu plus le lecteur qui éprouvera de la compassion pour les personnages à qui il arrive malheur. Après tout, une bonne fic se doit de faire "exister" les personnages.
Les Happy-ends exagérées m'énervent aussi. Le monde des sorciers n'est pas un paradis (surtout avec Voldemort).
Je voulais aussi savoir, c'est quoi les Mary Sues? Je sais, j'ai honte.^^
Excusez moi d'écrire des romans mais je suis très bavard de nature.

Avatar de l’utilisateur
eleopunk
Elève de quatrième année
Messages : 85
Inscription : 28 juil. 2007 - 19:21

Message par eleopunk » 31 juil. 2007 - 13:55

C'est ce que tu as decris , les personnages "grand beau fort inteligent populaire genial .. "

Avatar de l’utilisateur
Heileen Black
Cracmol
Messages : 13
Inscription : 25 juin 2007 - 15:56

Message par Heileen Black » 31 juil. 2007 - 15:31

Exactement,
Mais tu na pas à avoir honte, enfin, t'es pas le seul à méconnaitre cette expression! :wink:
Moi aussi au début je comprenais pas: "Mary-sue mais c'est qui celle la..."

En fait, c'est un peu tout ce que tu as décris.

Une Mary-sue est également une sorte de projection de son propre auteur, dans la fic. Consciemment ou pas, l'auteur s'identifie au personnage et dans ce cas précis il se valorise, le plus souvent que possible.
Une Mary-sue sait tout sur tout et à toujours raison, elle est trés belle et populaire et tous les garçons veulent sortir avec elle...
Souvent, elle possède un pouvoir assez puissant qu'elle n'a aucune difficulté à maitriser.
Enfin, la Mary-sue est toujours trés mystérieuse et possède un mystérieux passé.

Il existe aussi des versions masculines de mary-sue qui deviennent alors des Marty-stu ou encore Gary-stu...

Tu trouveras plus d'informations sur l'origine de la Mary-sue à ce lien
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mary-Sue
" A présent, Harry, sortons dans la nuit noire à la poursuite de cette fantastique tentatrice, l'aventure. "Dumbledore.

"On ne naît pas con, on le devient par solidarité envers son prochain. Dieudonné

Image

salamandre
Moldu
Messages : 6
Inscription : 31 juil. 2007 - 11:42

Message par salamandre » 31 juil. 2007 - 19:11

Je vais pas refaire le tableau de ceux qui n'écrivent pas, mais pour moi, j'ai des criteres de sélection assez strict.

- la premiere chose que je vois, c'est le titre. Un titre genre "un amoure impossible", c'est à dire trouvé et tapé à la va-vite, c'est rébarbatif. Il faut allécher son lecteur et ca m'attriste de tomber sur "Harry Potter et la pierre magique", fiction dont l'auteur a 17 ans. Avouons que c'est un titre, si proche de la fiction soit il, peu accrocheur, trop naïf..

- Je vais lire les premieres lignes: une fiction dont le début est baclé, peut être la suite en est elle extraordinaire, je clique sur précédent et je reviens au menu. C'est à mon sens ce qu'il faut le plus travailler.

Bon quandt à ce qui m'énerve froncièrement parlant, contrairement à beaucoup, je me fiche que les personnages subissent des transformations, se sappent différemment, agissent différemment, du moment que ce n'est pas mis en place de maniere trop "nunuche"... Mais je ne supporte pas -excepté dans les parodies- voir mes perssonnages tournés en ridicule avec une expression du niveau de quatre ans:
"Ca va Mione
- Oh!oui, je vais bien Haarry! Et Toi?
- Je vais tres bien! je suis trop content de te revoir! Ron et toi vous êtes mes meilleurs amis! je n'arrive pas à vivre sans vous!"
- Tu es devenue trop belle!
ou "ouah!" les intejections, jk aime bien ça mais elle les choisit de manière a avoir une crédibilité dans la bouche d'ados. Tu dis souvent: Ouah!" toi?
Tu écris une fiction, pas une BD

Apres pas trop de clichés et je dois aprtirt j'éditerai mon message
bisoux
Des points d'exclamation partout ça me tue, aussi.
jveux en vivre...

gringo
Elève de deuxième année
Messages : 36
Inscription : 02 avr. 2007 - 13:35

Message par gringo » 01 août 2007 - 17:08

Merci pour le renseignement Heileen Black et Eleopunk. :)
C'est vrai que c'est tentant de faire une Mary Sue (ou un Gary Sue). Il ne faut cependant pas tomber dans le piège. C'est vrai que c'est gonflant les personnages comme ça qui sont d'ailleurs souvent des membres de la famille de Dumbledore (comme part hasard!). C'est un peu facile. Dans ma fic, j'ai créé un perso que Dumbledore a formé mais je promet solennellement que je n'en ferai pas une Mary Sue. Elle aura des défauts comme tout le monde. Même Dumbledore n'est pas parfait, alors sûrement pas un personnage qui surgit de nulle part.
Pour le mystère du personnage, ça peut être une bonne chose, à condition qu'il n'ait pas un passé mélo-dramatique à deux ronds comme on voit souvent. Il est trop facile de dire qu'un personnage cache une souffrance cachée sans prendre la peine d'immaginer un minimum de scénario. Si on veut créer un personnage, cela implique un minimum de travail dessus qui va au-delà de la simple description physique. On doit lui créer une personnalité, des défauts et des qualités.
Enfin c'est ce que je pense. Ceci dit je ne suis pas écrivain donc je ne cherche pas à donner de leçons, je ne me le permettrai pas.

Avatar de l’utilisateur
Lyane
Plantes Vertes & Co
Messages : 8464
Inscription : 24 déc. 2006 - 20:32

Message par Lyane » 01 août 2007 - 20:48

Une Mary-Sue (ou Gary-Stu) bien menée peut être très agréable à lire. Il suffit de travailler un minimum la crédibilité. La fille mystérieuse nièce de Dumbledore, héritière des 4 fondateurs, marraine de Harry (mais ayant son âge quand même), avec les cheveux roses et les yeux violets sans raison et toute puissante sera bien moisn crédible que la nièce de Dumbledore, entrainée de nombreuses années et donc très puissante (avec des limites), pourquoi pas des yeux violets ou métamorphomage... Parce Dumbledore aurait pu avoir une nièce métamorphomage ayant travaillé très dur pour devenir puissante. Tout est dans la mesure.

Avatar de l’utilisateur
Heileen Black
Cracmol
Messages : 13
Inscription : 25 juin 2007 - 15:56

Message par Heileen Black » 01 août 2007 - 21:59

Effectivement.
La première fois que je me suis mise à écrire des fictions, j'ai pris peur en constatant que certains de mes personnages viraient légérement Mary sue.
Puis avec le recul et l'expérience, j'ai vu que mes personnages étaient en fait des "Mary-sue" mesurées et plutôt crédibles.

Etant assez perfectionniste en général, la crédibilité du récit et des personnages, est pour moi indispensable. (ça fait deux mois que je bosse sur ma fic et je n'ai écrit en tout et pour tout que trois chapitres, même pas complets et toujours pas postés!! :shock: )

Gringo a dit:
Pour le mystère du personnage, ça peut être une bonne chose
Oui c'est vrai, dailleurs j'en use moi-même quelquefois dans mes fics
Aprés, tout est dans la mesure comme le dit Lyane
Trop de mystère, tue le mystère, et donc tue la fiction.
Il faut savoir prendre du recul sur nos écrits

[Mode Fan ON] Lyane, j'aime beaucoup tes écrits! :wink: [Mode Fan Off]
" A présent, Harry, sortons dans la nuit noire à la poursuite de cette fantastique tentatrice, l'aventure. "Dumbledore.

"On ne naît pas con, on le devient par solidarité envers son prochain. Dieudonné

Image

Avatar de l’utilisateur
Ellie
Arc-en-ciel Ambulant
Messages : 12958
Inscription : 14 janv. 2007 - 01:10

Message par Ellie » 01 août 2007 - 23:06

Ce qui m'énerve, non seulement dans les fics mais aussi sur les forums (*yeux accusateurs*) c'est quand les gens écrivent mal des noms qui viennent de HP. Une fois ou deux ça va, c'était peut-être une faute de frappe, mais à répétition, ça montre que la personne croit vraiment que ça s'écrit comme ça. Depuis la sortie du tome 7 j'ai relevé des Lilly, Edwige, Grinderwald, sans parler des Deathly Hollows... Me semble, tu viens de lire plus de 3000 pages de leur histoire, tu devrais savoir comment l'écrire!
Image
sakura284

Avatar de l’utilisateur
Julia E. Harrington
Elève de sixième année
Messages : 179
Inscription : 11 janv. 2007 - 10:46

Message par Julia E. Harrington » 01 août 2007 - 23:14

^^ Pour les noms et prénoms de persos mal orthographiés, j'ai du mal aussi (quoique je crois que je m'emmêle concernant le nom des Malefoy, non ?). Mais ce n'est pas ce qui m'horripile le plus. Et puis, je connais des gens qui n'ont strictement pas la mémoire des noms et qui vont retenir le personnage pour ses actions plutôt que par son nom. Alors oui c'est énervant mais moins qu'une fic bâclée dans un français incompréhensible. ;)

Avatar de l’utilisateur
Lyane
Plantes Vertes & Co
Messages : 8464
Inscription : 24 déc. 2006 - 20:32

Message par Lyane » 02 août 2007 - 11:43

Ca dépend, comme toujours. J'ai piqué un bon fou rire en lisant un début de fic romance entre Harys et Gini. J'imaginais un paquet de pain de mie et une bouteille de soda filant le parfait amour. Ca m'a quelque peu gaché le truc^^.

Avatar de l’utilisateur
Julia E. Harrington
Elève de sixième année
Messages : 179
Inscription : 11 janv. 2007 - 10:46

Message par Julia E. Harrington » 02 août 2007 - 14:24

Lyane a écrit :Ca dépend, comme toujours. J'ai piqué un bon fou rire en lisant un début de fic romance entre Harys et Gini. J'imaginais un paquet de pain de mie et une bouteille de soda filant le parfait amour. Ca m'a quelque peu gaché le truc^^.


Evidemment, vu comme ça :roll: je ne peux qu'adhérer. N'empêche ça doit donner faim de lire un truc pareil, non ? Bon, j'arrête là le flood. :oops:

gringo
Elève de deuxième année
Messages : 36
Inscription : 02 avr. 2007 - 13:35

Message par gringo » 02 août 2007 - 17:48

Lyane a écrit : Tout est dans la mesure.
C'est ce que je cherchais à exprimer sans trouver le mot. Je cherche à faire compliqué (j'ai peur de ne pas être totalement compris), et pourquoi ne pas faire simple? Tu résumes ce que je voulais dire dans mon message. merci :)

Avatar de l’utilisateur
pitiponk03
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 605
Inscription : 23 mai 2007 - 16:19

Message par pitiponk03 » 15 oct. 2007 - 18:21

Ce que je déteste aussi, c'est quand il n'y a pas de phrase complète, juste l'initiale du prénom et vas-y débrouille-toi!

H:Salut Ron!
R:Salut Harry!
D:Salut les nuls!

Bon sang, ils peuvent mettre "tralala, dit Harry", ça m'agace vraiment ce genre de fics, où il n'y a que des dialogues et où les actions sont entre *...

Ok, la Comptesse de Ségur l'a fait, elle écrivait les noms en entier mais bon...
Si JK commençait à écrire comme ça...
"Tout le monde sait parler Troll. Il suffit de grogner en montrant du doigt..."

Image
Merci beaucoup à Lilith pour m'avoir fait une bannière privée de Bellatrix =) (By Makani)
Image

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4780
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Message par Zakath Nath » 18 oct. 2007 - 17:38

Oui, c'est vrai que c'est assez pénible. je ne sais pas si c'est par flemme de trouver autre chose à mettre que "dire" ou pour se donner un style, mais c'est gênant. Surtout quand il n'y a que des dialogues.

Harry Potter n'est pas une pièce de théâtre, ou si on veut en faire une type pièce, être dramaturge, c'est quand même assez compliqué!

(N'empêche qu'un mix entre HP et la Comtesse de Ségur ça pourrait être drôle :lol: !)
Image

Avatar de l’utilisateur
Ayn
Elève de troisième année
Messages : 43
Inscription : 22 févr. 2007 - 19:22

Message par Ayn » 22 oct. 2007 - 15:02

lol, j'imagine déjà la Sophie (des malheurs) arrivant à Poudlard et accumulant les gaffes, ça pourrait être drôle.

ou Harry ayant été adopté par les petites filles modèles plutôt que par les Dursley, mouarf !

il n'empêche que je ne sais pas d'où ces gens tirent leur façon d'écrire, car ce n'est ni du théatre (qui correspond à des codes d'écritures bien particulier) ni du roman. ça ressemble plus à du scipt de scénario de film à la rigueur, mais dont le but (comme pour le théatre) est d'être regardé et non pas lu.

Pourtant, au dela du contenu de l'histoire, c'est justement la qualité du style qui donne envie de lire un texte. Un scénario pourrait bien être excellent, s'il les formes n'y sont pas, on ne dépasse pas les premières pages. Par contre une histoire creuse ou banale peut s'avérer nous tenir en haleine rien que par la beauté de l'écriture qui donne envie de lire la suite, et l'art de faire d'un fait banal quelque chose de soudain intéressant à cause de la façon d'amener les évènements ou d'entrer dans la pensée du narrateur, la psychologie des personnages, etc..

Avatar de l’utilisateur
syssie
Elève de deuxième année
Messages : 36
Inscription : 29 oct. 2007 - 20:33

Message par syssie » 31 oct. 2007 - 20:10

Moi ce qui m'énerve c'est les fautes d'orthographes ou de grammaire (comme presque tout le monde non ?^^), bon quand y en a pas beaucoup ça passe mais plusieurs par lignes c'est trop!
Les prénoms mal orthographiés aussi mais je crois savoir qu'en anglais et en français ils s'écrivent différement (par exemple Draco en anglais et Drago en français) mais quand même écrire Harry : Hary il faut réussir à le faire! Quand on est pas sûr on vérifie dans le livre, c'est rapide à faire et ça évite de faire fuir les lecteurs.
Sinon il y a aussi le sénario, il y a des fois des résumés qui donnent très envie et puis l'histoire en vérité et vide et creuse.
Et puis bien sur je ne peux pas lire si le texte est écrit en bloc, ça existe les retours à la ligne et les sauts de ligne hein!
Mais bon, je suis assez difficile en manière de fics HP et tout développer ici ça serait trop long^^
Mes modestes écrits.
J'aime cheburashka. =)

Répondre

Revenir à « Sur les sites HPF »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités