[Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Partagez vos fanfictions préférées, les résumés, les reviews ou encore les bourdes de vos lectures sur HPF.
Avatar de l’utilisateur
ticureuil16
Cracmol
Messages : 19
Inscription : 17 juin 2011 - 21:16

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par ticureuil16 » 27 oct. 2011 - 11:17

Bonjours, excusez-moi t'interrompre votre discussion sur Cédric, Harry, les Maraudeurs et OC, mais si une héroïne est jolie, et si elle est pas si bête qu'elle en a l'air, est-ce que c'est une Mary-Sue?

Parce-que mon héroïne en ce moment elle est très jolie, elle est la fille d'une nymphe et de Lucius Malefoy et elle a des bonnes notes même si elle est TRES associable et ronchonne. Donc Mary-Sue ou pas? Merci d'avance.

A la revoyure,
votre dévouée,

ticureuil16.
Image
Merci à Leelo Lovegood pour cette belle signature!

"Ce n'est pas parce que tu as la capacité émotionnelle d'une petite cuillère qu'il en va de même pour tout le monde, Ronald !" Hermione Granger.

Avatar de l’utilisateur
sfan
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2021
Inscription : 14 avr. 2010 - 14:41

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par sfan » 27 oct. 2011 - 11:39

Et bien, déjà il n'y a pas que ces détails à prendre en compte. La principale question que tu dois te poser, c'est "réussit-elle des choses qu'un autre perso du canon serait incapable de faire, ou aurait des difficultés à effectuer". Si c'est le cas pour un ou deux éléments, ça va encroe, mais sinon, c'est clairement une Mary-Sue. A la rigueur, que tu en fasses une fille de nymphe, bien que ça puisse être Mary-Suesque, n'est pas trop dérangeant, si cela ne lui confère pas des capacités trop importantes, et si cela a aussi des inconvénients.
Les Mary-Sue ne se distinguent pas par leur physique et leur intelligence, mais aussi par leurs pouvoirs, et surtout par l'identification que tu as à ton personnage. Si tu la projette comme un fantasme de la personne que tu aimerais être, qui vit la vie que tu aimerais avoir, il est fort probable que ce soit une Mary-Sue. Sinon, tu évites déjà un écueil proncipal.
Ensuite, il faut aussi que son associabilité et sa ronchonnerie ne soit pas que des éléments qui la rendent sympathique au lecteur, mais aussi lui causent du tort. Peut-être qu'elle peut en souffrir, ou bien être gênée dans ce qu'elle veut faire grâce à cela. Il ne suffit pas qu'un personnage ait des défauts, mais il faut aussi que ceux-ci soient des handicaps certains.
Enfin, il faut que tu voies quel est le rôle de ton personnage dans l'histoire. Quel va être son destin, et si elle va finir par sauver le monde, ou accomplir la prophétie à la place de Harry. Tu l'as aussi définie comme la fille de Lucius, il faut que tu vérifies si ton personnage est crédible en tant que fille de Lucius et d'une nymphe. Est-ce que dans ton monde Drago existe, et que va-t-il penser de cette demi-soeur ? Où a-t-elle été élevé, et si c'était aux côtés de Drago, comment a évolué son comportement ? Si elle a, rien qu'au début de l'histoire, un comportement proche de celui de Drago, c'est à dire endoctrinée et lâche, alors il y a fort peu de chances que ton personnage soit une Mary-Sue, car elle sera totalement crédible, même si elle évolue peu à peu.

En fait, il n'y a pas de règle absolue qui permet de définir si un perso est une Mary-Sue, même si certaines fois c'est évident. Il faut que tu réfléchisses bien que chaque décision que tu prends sur ses spécificités peut avoir des conséquences négatives et positives, et d'ailleurs presque tout le temps les deux. Regarde par exemple, Rowling a fait Harry courageux et impétueux, ce qui lui permet d'affronter Voldemort, mais ce qui cause aussi la mort de Sirius. Pour chaque caractéristique de ton peso, tu dois te poser la question "Qu'est ce que ça lui apporte et n'est-ce pas trop exagéré ?" et "Quelles conséquences néfastes cela peut-il avoir ?". Si tu arrives à trouver des réponses satisfaisantes à ces questions, alors ton perso n'est pas une Mary-Sue.
Image

"L'étonnement est le commencement timide de la jouissance." Barthes

"La beauté sera CONVULSIVE ou elle ne sera pas" Breton


Avatar de l’utilisateur
ticureuil16
Cracmol
Messages : 19
Inscription : 17 juin 2011 - 21:16

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par ticureuil16 » 27 oct. 2011 - 12:16

Merci de ces précieux renseignements!

Grâce à toi je vais (peut-être) réussir à ne pas faire de mon héroïne une Mary-Sue! Mais c'est bien compliqué des les évités ces personnages indésirables!
je tiendrais bien compte de tes conseils!

A la revoyure,
ta dévouée,

ticureuil16.
Image
Merci à Leelo Lovegood pour cette belle signature!

"Ce n'est pas parce que tu as la capacité émotionnelle d'une petite cuillère qu'il en va de même pour tout le monde, Ronald !" Hermione Granger.

Avatar de l’utilisateur
litsiu
Ministre de la Magie
Messages : 4742
Inscription : 31 août 2011 - 10:41

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par litsiu » 02 nov. 2011 - 21:32

C'est marrant, quand même, cette histoire de Mary-Sue. Quand j'ai commencé à écrire ma première fic, je ne savais même pas ce que c'était, et à la réflexion, heureusement, parce que j'aurais tout fait en fonction de ça, voire même je n'aurais rien écrit. Plutôt qu'éviter de faire une Mary-Sue, peut-être qu'on pourrait parler de comment créer un personnage qui ait de la profondeur?

Pour être honnête, je ne me suis jamais pris la tête là dessus, et j'ai testé mes personnages après coup (le lien du teste en anglais qui est donné au début du topic) et au final, j'ai bien l'impression que ceux qui étaient les plus appréciés étaient aussi les plus marysuesque, mais bon, c'est une autre histoire. D'autant plus qu'on ne m'a jamais dit qu'ils l'étaient, plutôt le contraire (le reviewer cherchant à apaiser les angoisses potentielles de l'auteur que je suis? :lol: Je revendique le droit de créer des personnages beaux, charismatiques, talentueux, tant qu'ils ont la gueule de bois quand ils picolent, mauvaise haleine quand ils fument, des ennuis quand ils font des bêtises, et des cernes quand ils dorment mal. L'important, pour moi, ce n'est pas d'avoir plein de défauts, mais une certaine cohérence d'ensemble : le caractère et les actions qui vont avec.

Je trouve que cette angoisse de la Mary-Sue prend parfois des proportions un peu exagérées. Personnellement, quand je vois dans un résumé "venez lire, mon perso n'est pas une Mary Sue!" et bien je veux bien croire l'auteur sur parole, mais ça ne me donne pas du tout envie de lire.

Avatar de l’utilisateur
Pattenrond
À la tête du Magenmagot
Messages : 3095
Inscription : 31 mai 2011 - 18:34

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Pattenrond » 02 nov. 2011 - 22:59

Pour moi, une Mary-Sue devient insupportable lorsqu'elle est très belle (et qu'elle le sait) ET que tous les garçons veulent sortir avec elles ET qu'elle a des pouvoirs, disons, impressionnants ET qu'elle a toujours de très bonnes notes. Et honnêtement, même individuellement, ces charactéristiques, je ne les aime pas, enfin sauf pour la première et la dernière.

A noter que c'est la même chose pour les personnages de JKR avec ces charactéristiques. Des Harry qui acquiert des pouvoirs plus grand que Dumbledore, :decu:
ImageImageImage
Ron : "Si seulement... Pattenrond était là..."

Avatar de l’utilisateur
Kathleen
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1888
Inscription : 25 mars 2009 - 15:22

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Kathleen » 02 nov. 2011 - 23:08

Et une petite Mary-Sue adorable et orpheline de cinq ans que tout le monde adore et qui fait partie de la prophétie (ayant donc les pouvoirs en conséquence) ça vous effraie ? :mrgreen:
Image

Avatar de l’utilisateur
CharlenePotter
Auror
Messages : 4308
Inscription : 12 avr. 2009 - 10:32

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par CharlenePotter » 02 nov. 2011 - 23:10

[HS] En voyant vos deux posts à la suite l'un de l'autre, je viens de me rendre compte que je vous confond, à cause du chat en avatar. :boulet: [/HS]
"L'homme-famine, l'homme-insulte, l'homme-torture
on pouvait à n'importe quel moment le saisir le rouer
de coups, le tuer - parfaitement le tuer - sans avoir
de compte à rendre à personne sans avoir d'excuses à présenter à personne"

Aimé Césaire - Cahier d'un retour au pays natal

Avatar de l’utilisateur
litsiu
Ministre de la Magie
Messages : 4742
Inscription : 31 août 2011 - 10:41

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par litsiu » 02 nov. 2011 - 23:14

Kathleen a écrit :Et une petite Mary-Sue adorable et orpheline de cinq ans que tout le monde adore et qui fait partie de la prophétie (ayant donc les pouvoirs en conséquence) ça vous effraie ? :mrgreen:
Si elle se comporte comme une môme de cinq ans, non, ça passe (incluant trucs crados, caprices, et non-je-veux-pas-aller-me-coucher) :lol:

Mais il est hors de question qu'une môme de cinq ans accomplisse quoi que ce soit. Il faudrait d'abord qu'elle fasse ses lacets toute seule. Sans la magie.

Avatar de l’utilisateur
Pattenrond
À la tête du Magenmagot
Messages : 3095
Inscription : 31 mai 2011 - 18:34

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Pattenrond » 03 nov. 2011 - 00:55

C'est facile pour une enfant de cinq ans de ne pas être Mary-Sue. Elle n'a besoin que d'être normale. Des pouvoirs légèrement supérieurs peut-être, mais pas trop non plus. A cinq ans, même Voldemort ne faisait rien de très extraordinaire.

Et puis, honnêtement, il vaut toujours mieux que les gentils soient moins forts que les méchants. Ca fait plus intriguant et une Mary-Sue, ça vient casser tout le punch et toute difficulté.
CharlenePotter a écrit :[HS] En voyant vos deux posts à la suite l'un de l'autre, je viens de me rendre compte que je vous confond, à cause du chat en avatar. :boulet: [/HS]
Vive les chats avatar!
ImageImageImage
Ron : "Si seulement... Pattenrond était là..."

Avatar de l’utilisateur
Melusine2
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 695
Inscription : 11 juin 2010 - 15:24

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Melusine2 » 04 nov. 2011 - 17:59

Une fillette de 5 ans ça peut vite devenir une mary-sue, pouvoirs ou pas. En fait les pires c'est celles qui ont "la sagesse des enfants". Genre Machin est malheureux et refuse de se l'avouer mais Mistinguette, 4 ans 1/2 lui dit innocemment: "tonton Machin tu pleures parce que tu aimes Bidule mais que tu n'oses pas lui dire ? Je trouve ça triste moi aussi, pourquoi tu vas pas lui parler ?"
Mistinguette s'éloigne d'un pas sautillant et Machin réalise qu'il a une révélation et part en courant révéler à Bidule ses sentiments.

XD

Avatar de l’utilisateur
Lunashura
Titulaire des BUSE
Messages : 122
Inscription : 14 déc. 2009 - 21:24

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Lunashura » 05 nov. 2011 - 20:58

Melusine2 a écrit :Une fillette de 5 ans ça peut vite devenir une mary-sue, pouvoirs ou pas. En fait les pires c'est celles qui ont "la sagesse des enfants". Genre Machin est malheureux et refuse de se l'avouer mais Mistinguette, 4 ans 1/2 lui dit innocemment: "tonton Machin tu pleures parce que tu aimes Bidule mais que tu n'oses pas lui dire ? Je trouve ça triste moi aussi, pourquoi tu vas pas lui parler ?"
Mistinguette s'éloigne d'un pas sautillant et Machin réalise qu'il a une révélation et part en courant révéler à Bidule ses sentiments.

XD
Oh; trop mignon! :lol:

Et une mage noir psychopathe de 7 ans, se servant de la magie noir avec un sourire candide sur le visage pour faire peur au grand frère? 8)

En fait, je partage totalement l'avis de litsiu. Où est l'intérêt d'avoir accès aux possibilités infinies qu'offre l'écriture, et s'appliquer à rendre ses personnages les plus banals que possible? Quand je lis, tant que l'histoire se tient, est intéressante, bien tournée, à un beau style, que je sens qu'elle est écrite avec plaisir, etc., ça m'est bien égal que le héro/héroîne soit un poil trop puissant par rapport à des standards somme tout assez méconnus. Après tout, il y a apparement des sorciers plus puissants que d'autres, il y en a aussi qui sont métamorphomages, il y en a bien qui peuvent naître avec des yeux multicolores et des facilités éhontés dans certains domaines sans avoir besoin d'apprendre....

Avatar de l’utilisateur
Edme Kleber
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1805
Inscription : 14 déc. 2010 - 22:20

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Edme Kleber » 06 nov. 2011 - 02:01

Je suis en partie d'accord avec ce que tu dit, Luna. Mais si on écrit un personnage surpuissant, indestructible, débordant de confiance, si on ne lui introduit pas un petit quelque chose pour le rendre réel, un petit défaut, une faiblesse pour le rendre plus humain, on a moins de chance de s'attacher au personnage, et donc d'apprécier l'histoire.

Une histoire, ça doit avoir des péripéties des rebondissements, si la Mary-Sue ne rencontre aucune difficultés à surmonter les obstacles, l'histoire devient moins intéressante. C'est simplement ça. Si elle obtient directement le garçon qu'elle veut, tue le mage noir d'un claquement de doigt, où est le suspense, l'aventure, tous les trucs formidables que nous permet l'écriture justement ? C'est pour ça qu'il ne faut pas la ou le rendre tout-puissant. Mais dans le principe une fille de nymphe aux pouvoirs extraordinaires qui débarque à Poudlard ne me dérange pas spécialement. Il faut juste qu'elle rame un peu pour obtenir ce qu'elle veut :lol:
ImageImage
Honestly, woman, you call yourself our mother?

Avatar de l’utilisateur
litsiu
Ministre de la Magie
Messages : 4742
Inscription : 31 août 2011 - 10:41

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par litsiu » 06 nov. 2011 - 16:08

Je suis d'accord avec Edme Kleber. Si le personnage est surhumain, on ne peut pas s'identifier à lui, et l'histoire se résume à Mary-Sue fait son tour sur un podium, puis se fait la moitié de Poudlard, puis foudroie Voldy de son regard de basilic, puis (le lecteur ronfle, c'est plus la peine)...

Je ne suis pas pour faire des personnages parfaits, mais plutôt des personnages humains, sans se mettre de pression (autrement dit ne pas s'appliquer à faire une anti-Mary Sue par peur de la Mary-Sue), mais ça ne veut pas dire s'abstenir de réflexion non plus.

D'autant plus que c'est beaucoup plus facile d'inventer des péripéties quand un personnage est bien défini, avec des qualités et surtout des défauts (ça fait de bonne péripéties, les défauts). Et comme je suis un poil sadique, il faut qu'il rame, qu'il souffre, et qu'il se plante régulièrement. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Lunashura
Titulaire des BUSE
Messages : 122
Inscription : 14 déc. 2009 - 21:24

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Lunashura » 11 nov. 2011 - 12:22

Evidemment, je suis bien d'accord! Une Mary-Sue pure et dure, surpuissante, superbelle et sans défaut, c'est un peu lourd. C'est juste que j'ai l'impression qu'en ce moment, le moindre OS a intérêt à être le moins exceptionnel possible si il ne veut pas s'attirer les foudres des chasseurs de Mary-Sue, c'est ce que je trouve un peu dommage.
Mais de toute manière, une véritable Mary-Sue bien invincible et tout et tout me fera au moins rire, même si ce n'est pas voulu; et puis à mon avis, un personnage réelement parfait (dans le sens Mary-Sue) n'est pas si facile à créer que ça: elle n'est jamais que la projection subjective de l'image de la perfection de l'auteur, et les critères qui la définissent peuvent bien varier d'un auteur à l'autre, donc d'un lecteur à l'autre. Après, c'est vrai qu'il y a aussi la manière de présenter le personnage, ça se remarque vite si il y en a un(e) qui a particulièrement les faveurs de l'auteur et est embelli à l'infini. C'est pour ça que je pense qu'il est possible de créer une Mary-Sue sans en avoir l'air, en s'arrangeant à ne pas trop la mettre en avant, ou au moins la présenter de manière à ce que les lecteurs peuvent lui trouver des défauts, même si techniquement, l'auteur la trouve parfaite. Et la je ne sais pas si je suis bien claire, ni si un tel personnage répondrait encore à la définition d'une Mary-Sue....

Avatar de l’utilisateur
Elyon
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 667
Inscription : 06 août 2011 - 18:23

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Elyon » 11 nov. 2011 - 17:59

Une petite question. Y a-t-il un nom pour désigner l'opposé d'une Mary Sue ?
Image


Merci à la talentueuse Hortensea pour cette magnifique vignette !

Avatar de l’utilisateur
sfan
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2021
Inscription : 14 avr. 2010 - 14:41

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par sfan » 11 nov. 2011 - 19:49

Tout à fait, on dit tout simplement Anti-Sue/Anti-Stu. C'est moins connu que les Mary-Sue, mais en général à peu près aussi mal vu.
Image

"L'étonnement est le commencement timide de la jouissance." Barthes

"La beauté sera CONVULSIVE ou elle ne sera pas" Breton


Avatar de l’utilisateur
Elyon
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 667
Inscription : 06 août 2011 - 18:23

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Elyon » 11 nov. 2011 - 20:00

Merci beaucoup de vos lumières.
Elyon.
Image


Merci à la talentueuse Hortensea pour cette magnifique vignette !

Avatar de l’utilisateur
Rödrav
Membre de l'Armée de Dumbledore
Messages : 437
Inscription : 21 juil. 2009 - 12:28

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Rödrav » 12 déc. 2011 - 20:10

Je voudrais mettre mon petit grain de sel la dedans.

J'écris en ce moment une fic Next Gen. Elle met en scène en tant que personnages principaux Lily L. Potter, Hugo Weasley, Roxane Weasley, ainsi que deux OC.
Mes deux OC s'appellent respectivement Maxine et Simon.

Maxine est une jeune fille d'origine française par son père, anglaise par sa mère, d'ascendance moldue. Elle n'est pas magnifique sans être repoussante pour autant, elle est légèrement cynique, possède une intelligence dans la moyenne mais une fâcheuse propension à réfléchir seulement après avoir agi, c'est une Gryffondor. Elle va devenir assez rapidement amie avec Lily, Hugo et Roxane. Elle aime les animaux et est relativement sportive. Elle aime lire, mais seulement des ouvrages de fictions, elle n'est pas vraiment bosseuse et obtient des résultats dans la moyenne. Bref, si ce n'est son grand sens de l'humour et sa maladresse presque maladive, c'est une gamine assez banale.
Simon est un sorcier de sang mêlé, sa mère est née-moldu et son père est issu d'une famille de sorcier apparentée d'assez loin aux Lupin (son arrière grand père était un cousin du grand père de Remus). Il est assez mignon, il le sait, et se montre particulièrement horripilant lorsqu'il joue de son charme de grand brun ténébreux. Il est assez peu sportif, passionné par les potions. Il est d'une intelligence relativement vive, doué d'une grande logique, mais se montre assez insensible et manque singulièrement de tact. Il a peur des chiens. Il entretient des relations cordiales avec Roxane (qui se trouve, dans ma fic, comme lui à Serpentard) et ne deviendra ami avec Lily, Hugo et Maxine seulement assez tard.

A un moment donné Maxine va casser une relique qui était conservée, cachée, à Poudlard, et va donc causer un énorme trouble au sein du monde magique, car de grands pouvoirs étaient enfermés dans cette relique. Des "méchants" vont apparaître (bon, je vous la fait courte sinon je dévoilerai toute l'intrigue), mais de grands pouvoir, contenu dans la relique, vont "rebondir" sur nos cinq z'héros, qui vont donc tenter, autant que faire se peu, de maîtriser ces nouveaux pouvoir afin de sauver le monde (tatatataaaaaaaam) et de réparer l'énorme bourde que Maxine a commise.

Tout ça pour dire que mes personnages flirtent gentiment avec le Mary-Sueisme, mais que je n'en ai rien à cirer. Mes personnages ont des qualités et des défauts, comme tout le monde, mais à cause d'une bêtise de Maxine, ils se trouvent embarqués dans une histoire qui les dépassent. Ils auraient pu laisser les adultes se débrouiller seuls, mais font le choix de tenter tant bien que mal de réparer leur erreur, adolescents inconscients du danger qui les menace.
Certains vont survivre. D'autre non.

Mais ce qui compte, pour moi, c'est que mes personnages ont une certaines profondeur, qu'il y a une histoire, qu'ils vont vivre des choses intéressantes et avec pas mal de rebondissements. Après, certains lecteurs vont trouver ça horriblement Mary-Sue et passeront leur chemin. Si j'ai de la chance et que mon histoire en vaut la peine, d'autres lecteurs vont apprécier et me lire. On verra bien. Mais j'ai pas envie de faire la chasse à la Mary-Sue, mes personnages deviendraient plats. Et je préfère lire l'histoire de Abygaëlle-Morgane-Constance de Lahaute, princesse aux cheveux bleus, au yeux qui clignotent et qui peut tuer tout le monde a mains nus, plutôt que l'histoire de Jojo le bricolo qui attend que passe le temps au fond de son garage en regardant Capitale... Même si j'aime autant lire l'histoire de Jojo le bricolo que les circonstances vont pousser à prendre les armes pour aller défaire la princesse de LaHaute. Même s'il se rend compte pour l'occasion et sans franchement de raison qu'il est ceinture noire de Jujitsu et qu'il peut faire pousser des primevères en tapant dans les mains. Pourvu que ce soit bien amené...

Pour qu'une Marie-Sioux (cette graphie me plaît ^^) m'exaspère réellement, il faut que le style de l'auteur me dérange et que ce soit un ramassis de clichés. S'il y a une toile de fond et que l'histoire est intéressante et le personnage un tant soit peu attachant, tout peu me plaire.

Avatar de l’utilisateur
sfan
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2021
Inscription : 14 avr. 2010 - 14:41

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par sfan » 17 déc. 2011 - 01:35

Je ne trouve pas que tes persos soient Mary/Gary-Suesque, du moins sur ce qu'on en voit. Ils n'ont pas de pouvoirs hors du commun, ils ont juste des qualités et des défauts classiques, mis en valeurs par des événements extérieurs. Mais je ne vois rien de Mary-Suesque là dedans, rassure-toi. :)

Sinon, je suis plutôt d'accord avec ce que tu dis. Oui, bien sûr, le style et l'histoire aident à supporter les Mary-Sue, et il y a ainsi des livres sympa avec une Mary-Sue, tant que le reste est de qualité (*hmhm* Arya *hmhm*). Bien sûr, au bout d'un moment, ça finit par taper sur le système, mais sinon je suis plutôt d'accord avec toi.
Image

"L'étonnement est le commencement timide de la jouissance." Barthes

"La beauté sera CONVULSIVE ou elle ne sera pas" Breton


Avatar de l’utilisateur
Dame de Coeur
Animagus non déclaré
Messages : 361
Inscription : 17 févr. 2011 - 20:28

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Dame de Coeur » 27 déc. 2011 - 23:33

erwanmalefoy a écrit :Je plussoie Sfan, tes OC n'ont pas l'air Mary-Sue/Gary-Sue

Le problème avec les Sue je pense que c'est les défauts. Souvent ils ont de faux défauts et c'est ça qui énerve "oh la la je suis trop perfectionniste" "je force tête baissée mais je sais réfléchir quand même avant de me lancer". Pour les éviter mon truc c'est de coller des gros défauts bien lourdauds comme ça tout de suite ça paraît moins superficiel. Il faut pas hésiter, je pense, à mettre ses perso dans des situations désastreuses qui montrent leurs défauts. Et faire en sorte qu'ils se plantent lamentablement. C'est dur parce qu'on aime pas que nos petits chéris s'en prennent plein la gueule mais c'est nécessaire. Faut que le perso se tape la honte o/
Eploiter les défauts, je crois que c'est la clé pour faire jarter la Sue-attitude d'un perso \o/
Je suis assez d'accord avec toi, surtout le point sur les défauts qui énervent. La maladresse, la timidité, le manque de confiance en soi...voilà les défauts à la mode, acceptables. Mais au-delà de la question des défauts/qualités, je pense que le gros problème c'est le manque d'originalité des personnages, et je ne parle pas que fics, il suffit de regarder la Bella de Twilight. Pour moi ce qui fait la popularité des personnages de Harry Potter et notamment les seconds rôles, c'est qu'ils ont tous des traits de caractères, de physique, de personnalité originaux qui n'en font pas forcément des personnages très ragoûtants ni très sympathiques, mais qui font la richesse du récit.

On peut sans s'avancer qualifier Rogue de laid, on peut ajouter un mauvais caractère et un penchant pour la magie noire, et pourtant c'est un des personnages les plus populaires. Rusard est un concierge sans pouvoirs magiques, avec un vilain chat et une sacré rancœur envers ses élèves. Hagrid le géant au grand coeur, bouc-émissaire en son temps. C'est ce genre de personnages que j'ai envie de retrouver dans les histoires, pas l'habituelle fille quelconque qui vit de près ou de loin une histoire avec un des personnages et va changer sa vie... Mais quand il s'agit de créer un OC, c'est un personnage quelconque qui s'impose à nos esprits. Or pour faire une bonne histoire, il faut réussir à lui donner vie. Pas facile. En tout cas j'ai du mal, j'ai une histoire qui me trotte dans la tête mais mon personnage principal reste flou...donc pour l'instant, elle reste dans ma tête x).

Avatar de l’utilisateur
LostInTheSun
Seigneur des Ténèbres
Messages : 5258
Inscription : 12 mars 2010 - 14:25

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par LostInTheSun » 28 déc. 2011 - 00:24

J'ai un peu le même problème que toi DDC avec les enfants de la next-gen (qui sont limite des OC tellement on ne sait rien d'eux). Louis par exemple, dans ma fic longue, je le trouve au final assez insupportable parce qu'insipide. Il se laisse porter par l'histoire et ce qui lui arrive mais il ne réagit pas vraiment. C'est vraiment un truc que je regrette par rapport à ça. Donc ouais je trouve que même si ce n'est pas vraiment un Stu dans le sens où il ne lui arrive pas des aventures extraordinaires et que sa beauté lui vient de ses racines Vélanes, ben il reste quand même un assez mauvais personnage. Je pense que Rose est mieux réussie parce que si elle est insupportable, c'est parce que j'ai voulu la rendre insupportable. Enfin bon c'est quand même pas simple tout ça :|

Avatar de l’utilisateur
dobbymcl
Stagiaire chez W&W
Messages : 937
Inscription : 13 mars 2009 - 13:28

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par dobbymcl » 29 déc. 2011 - 15:30

J'ai pensé à des exemples débiles de comment atténuer les Mary Sue et Gary Stu.

Ils peuvent être beaux vos persos si vous voulez mais au lieu de sauver le monde et d'être blindé de pouvoirs magiques, être dans une situation exceptionnelle mais pas tant que ça.

Par exemple, l'élève qui est encore plus surdoué que Albus Dumbledore ou Hermione Granger. Du coup, il saute une classe, ce qui à ma connaissance, ne se produit pas dans le canon. A partir de là, raconter comment ça se passe. Si cet élève s'intègre ou si il est moqué...

Ou sinon, comme en général les Mary Sue et Gary Stu ne sont pas modestes, vous pouver faire l'inverse de Rowling. Un élève qui comme Severus, invente des sorts, sauf qu'au lieu de rester discret il s'en vante dans tout Poudlard. A partir de là, raconter comment élèves et professeurs réagissent.

Et si vous voulez vraiment faire quelque chose de gros, d'unique dans l'histoire de Poudlard, mettez votre élève dans la même situation que Harry, au moment de sa répartition. Le choixpeau hésite à répartir cet élève qui choisit une maison au hasard. Au bout de quelques année, il s'aperçoit qu'il n'est pas du tout heureux dans cette maison et supplie Dumbledore d'être réparti à nouveau. Le Directeur accepte. A partir de là, raconter comment ça se passe pour cet élève dans sa nouvelle maison.

Bien sur, vos personnages ne sauvent pas le monde dans ces situations mais il leur arrive quand même quelque chose qui fait qu'on les remarque.
Il faut aimer ce que l'on est : https://www.youtube.com/watch?v=c0KgsoZNHxQ

Avatar de l’utilisateur
Rödrav
Membre de l'Armée de Dumbledore
Messages : 437
Inscription : 21 juil. 2009 - 12:28

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Rödrav » 29 déc. 2011 - 17:12

Mes personnages principaux (OC cela va de soit) sont tous maladroits (ou presque). Et c'est vrai que c'est à la mode comme défaut. Mais je peux pas m'empêcher de les rendre maladroit. Parce que je suis très maladroite moi même, et il ne se passe pas une journée sans que je casse/renverse quelque chose. Du coup, les rendre maladroit, ça fait que je les aime mieux. Et puis c'est facile parce qu'il suffit que je me mette à leur place, et je vois tout de suite ce qui va clocher.
Ca n'a rien d'exceptionnel, mais j'ai beaucoup de tendresse pour les personnages maladroits.
J'ai envie de leur faire un câlin. Du coup je fais des câlins à mes OC.
(Et je bois, oui.)

Avatar de l’utilisateur
Tchii
Elève de troisième année
Messages : 42
Inscription : 11 févr. 2008 - 20:56

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Tchii » 13 avr. 2012 - 17:28

Salut!
Une petite interrogation. Voilà j'ai crée un OC, qui je pense n'est pas une Mary-Sue. Mais j'ai quand même un peu "peur", de le frôler à un certain moment.
En gros, pour les besoins scénaristiques, elle devait se retrouver à l’orphelinat, au début j'ai pensé faire mourir ses parents, mais finalement j'ai choisi l'abandon, parce qu'elle était "différente", parce qu'elle était une sorcière.
Mais je me dis maintenant, qu'elle est développe des pouvoirs vers cinq ans, soit quand même un peu jeune. Pas forcément quelque chose de puissant, au contraire même un truc simple, ses cheveux qui changent de couleur, ou même un truc encore plus minime. Ses parents l'abandonnent à cause de cette différence, et la petite fille en prend peur, et enfouis tout en elle, et ses pouvoirs ne ressortent que des années plus tard, quand elle entre à Poudlard.
Pensez-vous que ça fasse trop?
Merci de vos conseils!
A trés vite!
Tchii!!

Avatar de l’utilisateur
Mid-
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1759
Inscription : 13 mai 2009 - 17:28

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Mid- » 13 avr. 2012 - 17:50

Pour moi non. Les petits sorciers ont des manifestations de magie très tôt, je pense que ça peut même se produire chez un bébé. A cet âge, c'est surtout lié aux émotions, il me semble. Ils provoquent des phénomènes surnaturels parce qu'ils ont peur, parce qu'ils sont en colère, etc. Maintenant, si ton perso change de couleur de cheveux au gré de ses envies (sans être métamorphmage) sans qu'une émotion forte soit en cause, c'est peut-être une puissance trop grande pour son âge.
Image

Avatar de l’utilisateur
Asianchoose
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1685
Inscription : 27 janv. 2011 - 15:46

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Asianchoose » 13 avr. 2012 - 18:02

Moi j'ai un peu de mal avec le mythe de l'orphelin, mais du coup le fait que ton OC soit abandonnée, ça passe beaucoup plus je trouve. Pour son premier acte de magie, je ne trouve pas du tout que ça fasse Mary Sue, c'est simple et la magie peut arriver très tôt, donc cinq ans ce n'est pas exagéré.
Après je ne peut pas vraiment te dire si c'est une Mary-Sue, je n'ai pas lu ton histoire. Faudrait que tu veilles à ne pas l'idéaliser, ne pas en faire une superwoman qui protège la Terre, arrête la guerre dans le monde et sauvent les animaux en voix d'extinction. Evites peut être aussi d'en faire une Bella Swan, c'est à dire de faire tomber amoureux d'elle tous les mecs de l'histoire. Si ta fic est comique, tu peux lui coller de bon gros défaut, histoire d'en faire une anti-héroine un peu, qu'elle se prenne des bides ou qu'elle se foute un peu la honte, ça la rend plus attachante (ah il n'y a que moi qui trouve ça attachant) Si la fic est un drame à la base, je te conseille de pas en faire trop sur la côté "malheur", histoire d'éviter le cliché de la fille sur qui il tombe toutes les crasses du monde.
Mais je pense que déjà si tu demandes si c'est une Mary-Sue ou non, c'est que tu donnes un minimum de crédibilité à ton perso :wink:
Image
"Chut, j'essaie ma vie." K.M.

Avatar de l’utilisateur
Tchii
Elève de troisième année
Messages : 42
Inscription : 11 févr. 2008 - 20:56

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Tchii » 13 avr. 2012 - 21:29

Merci beaucoup de vos réponses, j'avais un peu peur de la faire "trop" puissante, alors qu'elle était "trop" petite!
Mais ce que vous me dites me rassures beaucoup, merci encore!
A trés vite!
Tchii!!


PS : n'hésitez pas à la lire, c'est TJ n'est pas seule lol^!

Avatar de l’utilisateur
Bloo
Brocéliande Queen
Messages : 2933
Inscription : 10 avr. 2012 - 17:45

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Bloo » 21 juin 2012 - 14:16

Je viens de parcourir tout le topic et je l'ai vraiment trouvé intéressant ! :mrgreen:
Personnellement, je pense qu'une vraie Mary-Sue c'est effectivement une fille avec des pouvoirs extraordinaires, un physique hors du commun, arrière-arrière-arrière .... petite-fille de Merlin, Gryffondor, Serpentard, Poufsouffle et Serdaigle, mais il n'y a pas que ça, ça dépend aussi surtout du contexte. Par exemple une fille qui est très intelligente mais qui est dans une école de surdoués, bah tout les autres seront comme elle donc finalement son intelligence hors du commun n'est plus un "super pouvoir". Et puis une Mary-Sue, c'est aussi une fille qui accumule plusieurs caractéristiques de la MS. Une OC super belle, plus qu'une Vélane pratiquement, mais qui à côté est une fille normale avec des qualités ET des défauts et un passé tout à fait normal, pour moi ne sera pas une MS. Parce que les filles vraiment très très belles ça existe. Et on peut ne pas les supporter (par exemple il y a une fille dans mon lycée, quand tu passes à côté d'elle tu as l'impression d'être une pomme de terre en décomposition, c'est énervant xD), n'empêche que ce n'est pas si extraordinaire. Par contre si en plus c'est la descendante de Merlin et qu'elle est super ultra puissante, là pour le coup on est en plein dans la MS.

Je voulais aussi vous demander votre avis sur un OC que j'ai créé. J'ai déjà deux formidables bêtas qui me conseillent, mais j'aimerais aussi un avis général. Mon histoire n'est pas publiée pour le moment, j'attends de l'avoir avancer. En gros, ce sera une série divisée en 4 parties (chacune une vingtaine de chapitres). Ca se passe au temps de la Next-Gen. L'héroïne principale est mon OC, Effy Peterson. Si je vous demande votre avis c'est parce qu'elle est orpheline. Effy en elle-même, pour moi elle n'est pas une MS, c'est une élève brillante mais du genre Hermione, elle passe son temps à bosser et certaines personnes s'en moquent, elle est assez arrogante, mais elle est aussi une personne très à l'écoute et honnête. Donc elle a ses qualités et ses défauts. Mais le mythe de l'orphelin, je sais que parfois ça devient très cliché. Donc elle a été élevée dans un orphelinat moldu, là je vais faire du spoiler mais en même temps on s'en doute donc... ses parents sont moldus (enfin elle, elle ne le sait pas). A l'orphelinat les autres enfants ne l'aiment pas, elle est le "bouc émissaire" jusqu'à son entrée à Poudlard, après ça se calme, mais pour une raison précise : quand elle a commencé à manifester ses premiers signes de magie, elle a été mise à l'écart parce qu'elle était différente. Mais non elle n'est pas torturée, mal dans sa peau à cause de ça ou je ne sais quoi ... ça l'a marquée, elle en garde un petit côté solitaire, mais rien de bien grave.
Donc je voulais juste savoir si le fait qu'elle soit orpheline et que son enfance se passe mal fait d'elle une MS ? Par la suite elle va essayer d'en savoir plus sur ses parents, l'une des parties sera consacré à ça mais en tout cas c'est très clair : il n'y aura pas d'histoire extraordinaire, elle ne sera pas la descendante de je ne sais qui ... elle découvrira pourquoi elle a atterit dans un orphelinat, mais ce sera une histoire de famille pas forcément banale mais qui n'a rien d'extraordinaire. Ses parents ne sont pas des sorciers super puissants qui ont été assassinés par le descendant de Voldemort, ils sont Moldus et y'aura une explication logique. Alors, MS ou pas ? :oops:
Le 7ème chapitre des Zibelines triompheront bien est en ligne ♥

Avatar de l’utilisateur
Zazou
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 646
Inscription : 29 févr. 2012 - 23:39

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Zazou » 21 juin 2012 - 15:44

Pour moi, ton OC n'a pas l'air du tout d'être une MS ^^

Mais le fait qu'elle ait été un bouc émissaire, qu'elle ait été dans un orphelinat mais qu'elle n'ait pas de séquelles par rapport ça est la seule chose qui me paraisse un peu étrange...

C'est un peu comme dans les livres de JKR : le fait que Harry soit aussi équilibré me gêne un peu parce qu'il a quand même perdu ses parents, son parrain, Dumbledore, bref les personnes sur lesquelles ils pouvaient s'appuyer en dehors des Weasley. Donc voilà, il est peut-être un peu résistant mais j'ai toujours trouvé que c'était un peu surréaliste. J'aime quand les personnages ont mal :mrgreen:

Mais je m'écarte du sujet donc à part ce que je viens de te dire (qui n'est que mon avis et en plus, je n'ai encore jamais rien lu sur ton OC donc c'est vu de très loin), ton OC ne me semble pas être une MS ^^
Image

Répondre

Revenir à « Sur les sites HPF »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités