[Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Partagez vos fanfictions préférées, les résumés, les reviews ou encore les bourdes de vos lectures sur HPF.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4314
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Zakath Nath » 21 févr. 2010 - 19:35

Bien que la définition de Mary Sue ou Gary Su n'a pas lieu d'être dans les oeuvres originales, imaginez Dumbledore projeté dans le Seigneur des Anneaux, je pense que nous avons alors un Gary Su en puissance...
Euh, non... Même en imaginant cette situation, il y viendrait avec ses défauts: sa tendance à ne pas jouer franc-jeu, à manipuler les autres, le fait qu'il doit resister à la tentation du pouvoir. Et ses erreurs de jeunesse serait toujours les mêmes. Il n'est pas un Gary-Stu dans Harry Potter (déjà, les G-S sont sexy et le vieux Dumbledore, non désolée), on peut le transposer dans le Seigner des Anneaux ou dans Star Wars il ne le sera pas d'avantage (ou alors Gandalf est un Gary-Stu?)

Pour l'utilisation des termes, ils sont à la base créer pour des personnages de fanfiction, et pas de fiction tout court, en effet, mais le fait est qu'on croise quand même des personnages originaux qui remplessent les critères.
Image

Avatar de l’utilisateur
Soop
Elève de première année
Messages : 25
Inscription : 20 févr. 2010 - 12:40

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Soop » 22 févr. 2010 - 10:02

Taka a écrit :
Soop a écrit :Pour moi, une Mary Sue [..] acquiérait ce statut par ses caractéristiques relativement aux autres personnages.

Bien que la définition de Mary Sue ou Gary Su n'a pas lieu d'être dans les oeuvres originales, imaginez Dumbledore projeté dans le Seigneur des Anneaux, je pense que nous avons alors un Gary Su en puissance... Alors que dans Harry Potter, ça passe.


Bonne soirée
[/color]
J'aime bien ce que tu dis à propos du relatif, et je trouve ça très vrai. :D
Cependant, imagine une vénérable sorcière aux pouvoirs sans limites qui s'incrustent et dit à harry ce qu'il doit faire...Tu sentirais un léger malaise. Même avec son grand âge -quoi que ce dernier atténurait grandement la sensation .
De même qu'une fille au temps des maraudeurs qui devient animagus est assez mal vu alors que Rita est elle même une animagi. (en fait, je pense que sur ce point, pour faire naître un(e) animagus OC ou pas, il faut juste faire en sorte qu'il soit en retard par rapport aux autres.)
Il y aurait malaise, parce que les pouvoirs d'Harry sont limités.
Enfin... Evidemment, à partir d'un certain point, on tombe dans la démesure mais avec la situation de la vénérable sorcière qui a des pouvoirs ineffables par rapport à ceux de Harry, on est plus ou moins dans la même situation qu'Harry et un cracmol.
Soyons clairs, tout de suite, je ne tiens pas à m'entêter dans ce que je pense, on est ici pour échanger, sur ce point là, je voulais juste défendre l'idée du relativisme. Comme il semble que tu sois d'accord, je tenais juste à le mettre en évidence dans ton exemple, qui étant bien choisi, montre que même sans l'idée du relativisme, ça marche.

Zakath Nath a écrit :
Bien que la définition de Mary Sue ou Gary Su n'a pas lieu d'être dans les oeuvres originales, imaginez Dumbledore projeté dans le Seigneur des Anneaux, je pense que nous avons alors un Gary Su en puissance...
Euh, non... Même en imaginant cette situation, il y viendrait avec ses défauts: sa tendance à ne pas jouer franc-jeu, à manipuler les autres, le fait qu'il doit resister à la tentation du pouvoir. Et ses erreurs de jeunesse serait toujours les mêmes. Il n'est pas un Gary-Stu dans Harry Potter (déjà, les G-S sont sexy et le vieux Dumbledore, non désolée), on peut le transposer dans le Seigner des Anneaux ou dans Star Wars il ne le sera pas d'avantage (ou alors Gandalf est un Gary-Stu?)

Pour l'utilisation des termes, ils sont à la base créer pour des personnages de fanfiction, et pas de fiction tout court, en effet, mais le fait est qu'on croise quand même des personnages originaux qui remplessent les critères.
En ce cas, je m'excuse (quand je disais que je redoutais le retour de bâton, je redoutais en particulier l'intervention d'une personne et il faut croire que j'ai gagné le gros lot. Chance quand tu nous tiens. La prochaine fois, je me tais. :boulet: ) j'avoue ne pas être particulièrement calée en ce qui concerne le Seigneur des Anneaux ou Star Wars, je voulais juste défendre (encore et toujours -_-') l'idée de relativité.
Albus apparaît fort mais pas extraordinaire parce que les autres le sont déjà dans une certaine mesure et à leur façon. (En ce qui concerne la beauté des Gary-Stu, je m'excuse mais il m'a semblé à un moment qu'il suffisait que les personnages proposés présentent une seule caractéristique des Gary-Stu (merci pour la rectification de l'orthographe) pour être classé dans cette catégorie. Mettons cela sur le compte de la longueur de ce topic que j'ai dû lire en plusieurs fois)

Je m'excuse donc de mon intervention.

Bonne journée

Avatar de l’utilisateur
judith
Comptable chez Gringotts
Messages : 1188
Inscription : 12 avr. 2008 - 14:37

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par judith » 22 févr. 2010 - 10:36

Gandalf est extrêmement puissant au point de faire figure parfois de deus ex machina, enfin c'est ce que j'ai ressenti quand on l'a revu transfiguré après le combat dans les mines de la Moria. La seule "faiblesse" de Gandalf, c'est qu'il n'est pas toujours présent, et que ça laisse un peu de travail pour les copains (qui aiment bien se reposer sur lui, d'ailleurs.)

Gandalf qui déboulerait en plein HP, je crois que ça ferait mal ! Dumby pourrait se reposer, Harry laisser tranquillement la prophétie de côté, et Voldemort fuirait de lui-même. Enfin, j'exagère un peu, mais c'est l'idée^^.


A part ça, j'ai lu vos commentaires sur Tara Duncan : effectivement comme MS, on fait difficilement mieux... J'ai lu le premier, je vais m'arrêter là. Elle ignore sa condition de Sortcellière, et deux jours après, elle a des pouvoirs plus puissants que tout le monde, encore deux jours et on l'appelle Altesse Impériale, parce que bien sûr elle est d'ascendance illustre. Quand elle a un familier, forcément, c'est un animal inhabituel (une Licorne, je crois). Pour terminer, elle a des yeux d'une couleur spéciale.

(Le seul truc qui m'a vraiment fait marrer, mais qui ne gommait pas beaucoup son côté Mary Sue, c'est le moment où elle ne pouvait pas parler d'un façon imagée sans que cela ait des conséquences réelles. Genre si elle sort "il pleut des hallebardes", ce sont vraiment des hallebardes qui tombent.)

J'apprécie beaucoup le fait que Harry est en effet un garçon ordinaire. Une prophétie est annoncée, mais JKR explique bien qu'elle n'a de valeur que si on lui en donne. C'est Harry, mais ça aurait pu être quelqu'un d'autre. Et Harry n'a pas d'ascendance particulière. Il y a les Peverells, c'est vrai, mais ce n'est pas un point décisif dans sa victoire. Il n'est pas héritier de Gryffondor, ou plutôt il le devient, mais pas par le sang. Il bat en brêche la fierté éprouvée par Voldemort d'être l'héritier de Serpentard.

JKR s'inscrit par là dans la tradition de Tolkien, avec Bilbot, qui devient un héros parce qu'un sorcier bizarre a gravé des signes sur la belle peinture verte de la porte, à son grand dam...
Amateurs de Moldus et de guimauve ? Venez voir mon profil
Projet "Et si c'était eux" sur le thème de la guerre l'Affaire Ted Tonks

Le sujet créatif reste toujours vivant à travers son oeuvre, et toute oeuvre est langage d'amour et de désir.
(d'après Françoise Dolto.)

Avatar de l’utilisateur
Verowyn
Procrastination Queen
Messages : 5983
Inscription : 27 janv. 2007 - 11:24

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Verowyn » 22 févr. 2010 - 14:55

[Mode nerd tolkienienne ON]
Gandalf est extrêmement puissant au point de faire figure parfois de deus ex machina, enfin c'est ce que j'ai ressenti quand on l'a revu transfiguré après le combat dans les mines de la Moria.
Le côté deus ex machina est tout à fait logique puisque Gandalf est en fait un Istari (divinité mineure) envoyée par les divinités supérieures pour mettre un peu d'ordre en Terre du Milieu.

Dumby à côté de Gandalf ne ferait absolument pas le poids et n'aurait absolument pas l'air d'un Gary-Stu, juste d'un mélange d'univers pas forcément de bon goût.

[Mode nerd tolkienienne LA SUITE]
JKR s'inscrit par là dans la tradition de Tolkien, avec Bilbot, qui devient un héros parce qu'un sorcier bizarre a gravé des signes sur la belle peinture verte de la porte, à son grand dam...
Hihi, en fait, il existe des textes où Gandalf explique que Bilbo a été choisi, élu.
Il a pas pris n'importe qui au pif pour faire le job. :lol:

[Mode nerd tolkienienne OFF/]

En fait, les textes de fantasy où le héros n'est pas plus ou moins élu/désigné d'une façon ou d'une autre sont très rares. C'est une loi du genre assez difficile à contourner, je crois...
Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
judith
Comptable chez Gringotts
Messages : 1188
Inscription : 12 avr. 2008 - 14:37

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par judith » 22 févr. 2010 - 16:03

Verowyn a écrit : Hihi, en fait, il existe des textes où Gandalf explique que Bilbo a été choisi, élu.
Il a pas pris n'importe qui au pif pour faire le job. :lol:
Argh, je suis déçue ! Bilbo n'a-t-il été sélectionné avec soin que parce qu'il était exceptionnellement normal ?
(Je veux dire, particulièrement insensible à la cupidité et aux tentations du pouvoir)

[Mode je fais de la pub pour la fic ON]

Quand j'ai créé un OC, j'ai essayé de choisir une Moldue aussi banale que possible. C'est sur elle que mon intrigue est tombée, mais ça aurait aussi bien pu être quelqu'un d'autre : elle se serait retrouvée dans la même situation.

Ce n'est pas pour ça que j'ai complètement échappé aux pièges de la MS, car elle est beaucoup trop sûre d'elle dans certains chapitres. Mais j'aime ce côté banal : l'histoire d'un pekin moyen qui se trouve pris dans une situation abracadabrante, histoire qu'on puisse vraiment s'identifier au personnage.

[/Mode je fais de la pub pour ma fic OFF]
Amateurs de Moldus et de guimauve ? Venez voir mon profil
Projet "Et si c'était eux" sur le thème de la guerre l'Affaire Ted Tonks

Le sujet créatif reste toujours vivant à travers son oeuvre, et toute oeuvre est langage d'amour et de désir.
(d'après Françoise Dolto.)

Avatar de l’utilisateur
Verowyn
Procrastination Queen
Messages : 5983
Inscription : 27 janv. 2007 - 11:24

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Verowyn » 22 févr. 2010 - 16:27

[HS total]
(Mais non c'est pas du HS! On parle de l'élection du héros, c'est bien une caractéristique commune aux M-S, non?)

Disons que Gandalf s'amuse pas à graver des signes kabbalistiques sur la porte de Bilbo tout à fait au pif.

C'est un Hobbit qui est encore célibataire à un âge où les autres ont une famille, qui a toujours montré un goût pour les Elfes et les connaissances anciennes, et qui, plus jeune, avait une vision romantique et exaltée de "partir à l'aventure" sans évidemment avoir jamais eu le courage de le faire.
Mais il est quand même un peu moins planplan que le Hobbit de base - après tout, le fameux Bullroarer Took faisait partie de ses ancêtres !
[/HS]

Ton parti-pris est intéressant.
Peut-être le fait que tu prennes une Moldue est significatif. Je veux dire c'est une fille "normale" de notre monde à nous. C'est possible dans le monde de JK, mais dans un univers fantasy situé totalement 'ailleurs', c'est souvent plus délicat que le perso principal paraisse tout à fait banal...
Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
judith
Comptable chez Gringotts
Messages : 1188
Inscription : 12 avr. 2008 - 14:37

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par judith » 22 févr. 2010 - 17:19

Hou, là, pour Bilbo, j'avais complètement oublié qu'il avait un aventurier parmi ses ancêtres, diantre !
En d'autre termes, il avait envie sans le savoir de partir à l'aventure, et Gandalf l'a repéré ?
*prend une aspirine et essaie péniblement de faire remonter ses souvenirs de lecture du SdA qui commencent à dater.*

En tout cas, l'essentiel est que, comme héros, Bilbo est tout sauf un Gary-Tsu, puisqu'il a un certain nombre de défauts, qu'il n'est pas naturellement courageux, et puis que même si nous ne sommes pas des Hobbits, nous avons des chances de pouvoir nous identifier à lui.

******************

C'est sûr que balancer une Moldue Rowligienne dans l'univers du SdA ferait un peu tache...

- Bonjour, je voudrais m'inscrire dans les aventures de la Terre du Milieu.
- Bien, vous êtes de quelle race ? Nain, Elfe, Hobbit, Orque ?
- Humaine.
- Vous venez d'où ?
- Je suis lycéenne dans un village rural du Norfolk.
- Vous n'êtes pas l'héritière d'un trône, fille de prince, de haute lignée, tout ça...
- Non, je suis désolée.
- Ah... Ok. On vous rappelle, hein ? :mrgreen:

Nan, t'as raison.

Ca passe chez HP, parce que l'un des thèmes centraux est la question de la suprêmatie des Sorcier sur le monde Moldu, et la domination éventuelle de Voldemort. Mais là, avec Sauron, c'est une autre paire de manches !
Amateurs de Moldus et de guimauve ? Venez voir mon profil
Projet "Et si c'était eux" sur le thème de la guerre l'Affaire Ted Tonks

Le sujet créatif reste toujours vivant à travers son oeuvre, et toute oeuvre est langage d'amour et de désir.
(d'après Françoise Dolto.)

Avatar de l’utilisateur
Elorina
Membre de l'Armée de Dumbledore
Messages : 421
Inscription : 23 avr. 2009 - 14:19

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Elorina » 29 avr. 2010 - 20:05

Bon, je retourne un peu au sujet principal du topic :twisted: , pour solliciter vos avis... J'étais en train de me demander si, finalement, la honte n'était pas le répulsif anti Mary-Sue par excellence. La honte après-coup, pour une chose qu'on a faite consciemment, et pas seulement parce qu'on sait que cette chose était contraire à la morale, mais parce qu'elle a également blessé quelqu'un qui nous est cher ; non pas la honte d'un mal que l'on a provoqué pour en éviter un plus grand, du style "j'avoue mon amour pour Drago, résultat je blesse Ron et j'en ai honte, mais d'un autre côté il valait mieux qu'il le sache assez vite plutôt qu'il n'entretienne de faux espoirs" ; mais la honte d'un mal que personne ne peut approuver, et que l'on regrette vraiment parce que le bien qui pourra en ressortir n'est définitivement pas évident et devra nécessairement être provoqué.
D'accord, pas d'accord ?...
Image
Mon compte d'auteure sur HPF : c'est par !

Avatar de l’utilisateur
sfan
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2093
Inscription : 14 avr. 2010 - 14:41

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par sfan » 30 avr. 2010 - 18:08

moi je suis pas vraiment d'accord.

En effet, si, comme je l'ai compris, tu dis que le héros n'est pas une MS si il a commis une action terrible qui lui fait prendre consicience de ses erreurs, c'est presque une MS. On a déjà le passé tragique et l'être qui devient facilement parfait après sa remise en question.

Après je suis pas trop sûr d'avoir compris ce que tu voulais dire
Image

"L'étonnement est le commencement timide de la jouissance." Barthes

"La beauté sera CONVULSIVE ou elle ne sera pas" Breton


Avatar de l’utilisateur
Taka
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2411
Inscription : 23 mai 2008 - 18:59

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Taka » 30 avr. 2010 - 18:26

Où Elorina a-t-elle parlé de passé tragique ?
On parle d'une action mauvaise, répréhensible, qui dit passé tragique dit "mes parents sont morts parce que voldemort voulait ma puissance, j'ai été violées par des mangemorts, je suis un loup garou vampire et j'ai insulté Draco-Sirius-Remus-Harry-OC, tout est de ma faute, comme je m'en veux". Justement, elorina a bien souligné qu'elle ne parlait pas du tout de la fausse culpabilité ou d'une action à laquelle une fille n'a rien à se reprocher.

Non, par action honteuse je pense plus à humilier quelqu'un qui a besoin d'aide ou déjà assez torturé (par exemple, aider James dans le 5 a enlever le caleçon de Severus, ou dénoncer à tout le monde que Remus est un loup garou, ou dire à Harry qu'il a toujours tout eut...Un acte horrible et qui rend haïssable), de manière à ce que le personnage ait honte et ne puisse pas se trouver d'excuses, ou pire : cherche à s'en créer mais tout le monde sait que ce qu'elle vient de faire est exécrable.

Cette honte peut être un anti-mary-sue sous quelques conditions : supprimer les amis "mais non, t'en fais pas, ça va, tu culpabilises bien trop" ; supprimer aussi la culpabilité trop forte : si elle a honte, c'est pour elle, c'est parce qu'elle craint que les gens la prennent pour une raciste, une garce (et un petit peu de remords pour la victime...).

Perso', j'ai déjà utilisé ça sur un de mes OC, lorsqu'elle insulte quelqu'un en appuyant exprès et injustement sur ses points faibles, des points sur lesquels il doute et pour lesquel il ne peut rien, alors, j'utilise une explication mais pas une excuse. Ca donnait un truc du genre "Je sais que je vais pleurer, je sais que je ne pourrais jamais la récupérer…Mais pour l’instant, tout ce que je veux, c’est le blesser."
On voit que le perso devient cruel et méchant, que ses passions l'envahissent, le perso n'a aucune excuse, elle veut juste faire le mal, et plus tard, elle s'en voudra et aura honte d'avoir utilisé un moyen aussi lâche que les points faibles d'un ami. :|
Dernière chose : il faut que ce soit les autres qui lui disent qu'elle devrait avoir honte et qu'elle s'en rende compte un peu trop tard, sinon, ça fait trop "concernée et préocuppée par la personne qu'elle vient de blesser".


Alors, oui, c'est un bon anti-Mary-Sue. :lol:
Ca fait beaucoup de choses, non ?
Image
« So teach us things worth knowing,
Bring back what we've forgot »
http://www.ptite-ane.deviantart.com

Avatar de l’utilisateur
Elorina
Membre de l'Armée de Dumbledore
Messages : 421
Inscription : 23 avr. 2009 - 14:19

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Elorina » 30 avr. 2010 - 22:44

En fait, je fais une différence très nette entre honte et remords : pour moi, le remords est le premier pas vers un repentir sincère qui fait avancer plus qu'il n'handicape, tandis que la honte serait une sorte d'orgueil déguisé (comment, moi, Mary-Sue, qui suis toujours parfaite, j'ai été capable de faire une telle chose ?! ce n'est pas possible... maintenant tout le monde va savoir qu'en fait je suis une sale petite prétentieuse...), or Mary-Sue étant toujours humble, elle ne peut pas se montrer orgueilleuse...
Ça rejoint donc ce que dit Taka.
Image
Mon compte d'auteure sur HPF : c'est par !

Avatar de l’utilisateur
sfan
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2093
Inscription : 14 avr. 2010 - 14:41

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par sfan » 01 mai 2010 - 14:26

je n'avais pas vraiment compris comme ca mais il voit voir comment c'est ammené. On peut très bien ne pas avoir de MS et avoir quand même un texte nul si au début le personnage est trop parfait et qu'il fait une énorme bêtise méchante. Ca peut aussi c'est vrai éviter la MS. Je pense que ca dépend come toujours de la qualité littéraire
Image

"L'étonnement est le commencement timide de la jouissance." Barthes

"La beauté sera CONVULSIVE ou elle ne sera pas" Breton


Avatar de l’utilisateur
melissreglisse
Membre de l'Armée de Dumbledore
Messages : 490
Inscription : 25 avr. 2010 - 22:45

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par melissreglisse » 02 mai 2010 - 19:14

Ça m'a pris quelques jours pour lire tout ce topin que j'ai trouvé très intéressant malgré quelques hors sujet parfois :lol: et j'en suis venue à une conclusion horrible: le perso principale d'une de mes fics est complètement et totalement une Mary-Sue !!!!
:( Complètement démoralisée d'être tombé dans ce piège... et il est trop tard pour changer j'en suis au chapitre 26 ! Enfin, je vais terminer cette histoire parce que malgré tout, j'aime bien mon intrigue et après... fais de l'air la Mary-Sue ! :lol: Je n'ai pas l'intention de faire deux fois la même erreur !
Image
Merci à Asclème qui a su donner vie à mes personnages

Avatar de l’utilisateur
Keiko-Kim
Stagiaire chez W&W
Messages : 901
Inscription : 06 janv. 2010 - 17:20

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Keiko-Kim » 04 mai 2010 - 18:16

Je m'en suis rendu compte peu à peu au fur et à mesure de ma lecture de fics et du fofo, et aujourd'hui de ce topic: le premier personnage que j'ai créé est, je crois, une mary sue. Mais j'ai tellement d'affection pour elle que je lui pardonne, même si je ne vais sans doute jamais publier ses aventures.
C'est une mary sue, parce que c'est la fille de Ted et Victoire qui a été mordue par un loup-garou non transformé (le fils de greyback) peu de temps après sa naissance.
Mais j'ai une excuse, par Merlin! Rowling a créé un piège à Mary-Sue avec panneaux et petites flèches clignotantes, en mettant le loup garou et la métamorphomage ensemble, puis en faisant copuler une demi vélane et un weasley mordu, et en faisant s'embrasser les rejetons dans l'épilogue!
z'êtes pas d'accord avec moi? :mrgreen:

gnebonbref, cette Solène est, au naturel, d'un blond fleurdelacourien, mais hait cette beauté qui la rend si attirante. Mais comme elle est métamorphomage, ça va c'est cool, y a pas de bobos. Sauf QUE! elle a été mordue par le fils de greyback. alors elle a quelques problèmes de lycanthropie, qui en entrainent pour son métamorphomagisme, mais ça va quand elle va bien, et elle a toujours sa petite matinée à l'infirmerie les lendemains de pleine lune. Sauf QUE! Elle est amoureuse d'un garçon de sa Maison (gryffondor, pour mettre tout le monde d'accord). Sauf que sauf que, pleine d'abnégation, elle repousse cet amour (qui est partagé, en plus :roll: ) parce qu'elle sait qu'elle ne pourra jamais avoir d'enfant, à cause de son problème de fourrure. J'ai envie de dire, VDM. Mais repousser cet amour la rend vachement triste, et elle perd son don de métamorphomage. Double VDM, elle est super belle et c'est le soir du bal de Noël. alors elle choisit d'y aller avec son cousin, qui est aussi beau qu'elle.
et puis il lui arrive plein de trucs, par exemple rencontrer par une nuit de pleine lune un neveu de Bellatrix Lestrange dont le papa a fait quelques bêtises, et ça rejaillit sur lui, alors il devient un animagus loup pour pouvoir se balader incognito la nuit. Ils finissent ensemble, parias par choix ou pas. Enfin, c'est là où je me suis arrêtée. Parce qu'en fait le gentil garçon va revenir avec une potion de felix felicis, mais ça n'arrive qu'environ dix ans après Poudlard, alors on s'en fout.

Et pourtant, malgré tout ça, je doute. Je crois que Solène n'est pas vraiment une mary-sue, même si j'ai obtenu 37 points aux tests. Parce qu'elle ne sauve pas le monde puisqu'il n'y a pas de problèmes dans le monde sauvé par oncle harry, elle n'a pas de pouvoir magique spécial à part des anomalies génétiques et un bon coup de padbol, elle ne prend pas la place du héros puisque c'est la next generation, elle n'a pas un prénom japonais et a une pléthore de cousins aussi beaux qu'elle.
Alors, allez-y, frappez-moi, frappez-la, dites ce que vous avez sur le coeur: pensez vous qu'elle est une mary-sue totale ou juste une mary-sue complète?

désolée de ce long post, je n'avais pas prévu de déborder autant.
Image
bannière par Asclème

George Weasley, 1978-1998

All Was Well

Avatar de l’utilisateur
Elorina
Membre de l'Armée de Dumbledore
Messages : 421
Inscription : 23 avr. 2009 - 14:19

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Elorina » 04 mai 2010 - 20:34

Je poste un avis tout à fait personnel, il n'est bien sûr pas à prendre argent comptant, d'une part parce que je n'ai pas lu ta fic, et d'autre part parce que je sais que ma conception de la Mary-Sue reste très particulière...

Bon, moi j'ai tendance à détester les héroïnes qui sont belles. Sauf que voilà, ta Solène pourrait presque faire partie du canon, et que sa beauté est justifiée par son ascendance. Donc à la limite je passe là-dessus. Après, elle a quelques "particularités" ; en soi elles ne sont ni bonnes ni mauvaises, tout dépend de la manière dont tu les utilises. Si tu fais de sa lycanthropie une maladie qui la rend terriblement touchante aux yeux du monde et des individus masculins de son âge en particulier (comprends : "oh, tu es loup-garaou ! ma pauvre, comme tu dois souffrir... et avec quelle grandeur d'âme, avec quel courage tu prends la chose ! c'est magnifique, je t'aime !"), le clignotant Mary-Sue risque de s'activer. Si au contraire tu prends le problème comme un réel problème, embarrassant, contraignant, qui la fait parfois se plaindre, devenir nerveuse et insupportable pour son entourage, pour moi il n'y a plus aucun souci.
Après, ça reste ultra-théorique, et c'est surtout la manière dont tu vas rédiger, ainsi que le caractère de ton personnage "sur le terrain" - c'est à dire son comportement avec les autres, sa façon d'appréhender une épreuve... qui vont faire la différence et déterminer pour 90 % le degré de Mary-Suisation.
Dernier truc, re-concernant sa beauté (je suis un peu désorganisée, c'est vrai) : effectivement, dans certains cas, la beauté peut être un fardeau. Mais pas tout le temps. Et si ton héroïne, parfois, se montrait fière de sa beauté (ce qui est obligé d'arriver, vu qu'elle n'est pas parfaite... regarde Fleur et sa manière de jouer avec ses cheveux !), ça éviterait aussi sa Mary-Suisation précoce. Ne pas oublier que le pire défaut de la Mary-Sue, c'est de rester humble alors qu'elle a tout pour être orgueilleuse...
Du moins, c'est mon avis :o)

Sinon au point de vue de l'intrigue, je trouve ta fic très originale, et comme il est clair que tu as un bon style, je pense sincèrement que tu pourrais la publier avec succès ! En tout cas, tu m'aurais dans tes lectrices (aha, voilà qui change tout, n'est-ce pas ?... ok je :arrow: )
Image
Mon compte d'auteure sur HPF : c'est par !

Avatar de l’utilisateur
Keiko-Kim
Stagiaire chez W&W
Messages : 901
Inscription : 06 janv. 2010 - 17:20

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Keiko-Kim » 05 mai 2010 - 04:25

Vraiment? :shock:
Bon, je ne vais pas non plus soutenir mordicus que Solène est de la famille des Mary-Sue à 100%, mais quand même, j'avais le sentiment qu'elle était un peu too much.
Sa lycanthropie est un secret, seule sa famille (et les profs, bien sur) est au courant, puis les deux énergumènes qu'elle aime/ dont elle partage la vie. Peut être que quelques élèves intelligents auront deviné, mais là c'est comme Dumbledore que fait jurer le secret à Rogue.
Je la vois comme une fille bornée, qui est convaincue de choses qu'elle n'a jamais vérifiées (bébés et loup-garous filles, entre autres) et qui se fait du mal et fait du mal aux autres à cause de ça, pendant longtemps, en plus. Elle est un peu faible, ou alors bêtement courageuse.

Sa beauté, elle la ressent comme un fardeau éternel, mais elle s'en sert une fois pour faire du mal à quelqu'un. Non, elle ne lui balance pas un coup de cheveux bien placé, mais je me comprends :lol: Elle n'est pas humble, elle sait qu'elle est belle, mais elle ne veut pas l'être parce que ça fausse les relations qu'elle a avec les gens qui ne sont pas de sa famille.

effectivement, voilà qui change tout! parce que, quand même, avoir au moins une lectrice assurée, même en cas de léger marysuisme, c'est cool!! :D
Image
bannière par Asclème

George Weasley, 1978-1998

All Was Well

Avatar de l’utilisateur
CharlenePotter
Ministre de la Magie
Messages : 4545
Inscription : 12 avr. 2009 - 10:32

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par CharlenePotter » 05 mai 2010 - 06:57

Tu sais Keiko on a toujours un doute sur les personnages qu'on crée parce qu'on veut bien faire, mais ne t'inquiète pas inventer un personnage qui a des caractéristiques un peu spécial ne veut pas forcément dire que c'est une Mary-Sue, c'est parfois juste necessaire à l'intrigue !
Ta Solène ne me semble pas être une Mary-Sue, ou du moins je suis sûre que tu réussiras à écrire de telle façon qu'elle ne le soit pas. Si tu lui enlevais une de ses particularités (lycanthropie, beauté...) ton histoire ne tiendrait plus debout. Ton histoire a l'air intéressante, originale, et je suis sûre que tu réussiras à éviter les pièges de la Mary-Sue. Déjà en étant prévenu on risque moins de faire l'erreur ^^
"L'homme-famine, l'homme-insulte, l'homme-torture
on pouvait à n'importe quel moment le saisir le rouer
de coups, le tuer - parfaitement le tuer - sans avoir
de compte à rendre à personne sans avoir d'excuses à présenter à personne"

Aimé Césaire - Cahier d'un retour au pays natal

Avatar de l’utilisateur
Keiko-Kim
Stagiaire chez W&W
Messages : 901
Inscription : 06 janv. 2010 - 17:20

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Keiko-Kim » 05 mai 2010 - 07:05

Et moi qui m'étais dit qu'elle resterait dans mes archives personnelles...
Alors je n'ai même pas le privilège d'avoir créé une Mary-Sue, une vraie de vraie, pour mon premier personnage HP?
Zutalors.
En tout cas, merci de m'avoir rassurée sur ma pauvre Solène, qui n'a jamais demandé à subir tout ce que je lui impose :lol:
Image
bannière par Asclème

George Weasley, 1978-1998

All Was Well

Avatar de l’utilisateur
Morgwen
Geekette officielle d'HPF
Messages : 8666
Inscription : 27 déc. 2006 - 12:00

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Morgwen » 05 mai 2010 - 13:05

Et puis surtout, malgré le titre du topic, on est en droit d'écrire des fics de Mary-Sue, il y en a qui aiment, il y en a qui veulent la suite.
Si on peut éviter pour faire quelque chose qui sera plus consistant, tant mieux. Sinon, ça peut faire malgré tout quelque chose de très bien.

Avatar de l’utilisateur
Keiko-Kim
Stagiaire chez W&W
Messages : 901
Inscription : 06 janv. 2010 - 17:20

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Keiko-Kim » 05 mai 2010 - 14:43

Certes, mais taper sur les Mary-Sue sur le forum, tout en commettant allègrement le péché du marysuisme dans ses fics, c'est moyen, et les lecteurs pourraient le reprocher à l'auteur.
Mais c'est vrai que toute fic trouve lecteur, notamment les "jkiff tro, la suite stppppppp!!!!!!!" :lol:
Image
bannière par Asclème

George Weasley, 1978-1998

All Was Well

Avatar de l’utilisateur
Elorina
Membre de l'Armée de Dumbledore
Messages : 421
Inscription : 23 avr. 2009 - 14:19

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Elorina » 05 mai 2010 - 15:50

Honnêtement, peut-être Mimi Geignarde exceptée (et encore), toutes les héroïnes de mes fics sont des Mary-Sue en puissance ;o) mais j'assume, j'assume...

...

*sort discrètement de la pièce*
Image
Mon compte d'auteure sur HPF : c'est par !

Avatar de l’utilisateur
Madelline
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1702
Inscription : 14 mars 2010 - 17:28

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Madelline » 22 mai 2010 - 18:05

*
Dernière modification par Madelline le 15 avr. 2016 - 21:46, modifié 1 fois.
Image

❒ Taken ❒ Single ✔ I have internet.

Avatar de l’utilisateur
LostInTheSun
Seigneur des Ténèbres
Messages : 5381
Inscription : 12 mars 2010 - 14:25

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par LostInTheSun » 22 mai 2010 - 18:13

Madelline a écrit :Mais selon le lecteur, c'est une Mary-Sue en puissance parce que :
- Elle est amie avec James Potter fils
- Parce que elle tente de résoudre une série d'agression seules
- Et parce qu'elle s'attire sans arret des ennuis mais s'en sors toujours.
Je n'ai pas lu ta fic (promis un jour, je m'y mets !) mais ce que tu dis-là ne fait pas Mary-Sue pour moi. Surtout qu'elle a des défauts que tu nous rappelles, et en plus, les deux derniers éléments font plus "Harry" que "Mary Sue" (Harry est-il un Gary-Stu ?! :o)
Mais comme tu le dis, malheureusement, dans la tête de beaucoup, OC = Mary-Sue :?

Avatar de l’utilisateur
Taka
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2411
Inscription : 23 mai 2008 - 18:59

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Taka » 22 mai 2010 - 21:25

Mais, je crois que de nos jours, dès qu'un personnage OC tente de faire des choses "importantes", il est tout de suite catalogué au rang de Mary-Sue.
Oui...Et non. Si le personnage ne fait que "tenter", tout le monde verra en lui/elle une personne normale, voir "bien".
Si il/elle tente et qu'il/elle réussit à coup sûr ben, oui, le terme de "Mary-Sue" surgit à nouveau.

Le truc est de "tenter plusieurs fois" comme Harry dans les livres :
-Il y a des agressions dans le tome 2
-Harry est sûr que c'est Malfoy
-Il fait tout pour qu'il crache le morceau
-Et nooooon.
-Tom dit que c'est Hagrid
-Harry va vérifier
-Et nooon.

Harry ne cesse d'essuyer des échecs ("C'est Snape qui veut la Pierre !" Non, "C'est Sirius le traître, il faut le taper !" Non, "Maugrey est mon allié" Non, "Sirius est en danger".....NON :cry: ) et ce n'est que tout à la fin qu'il "réussit", et nous, pauvres auteurs de fanfics que nous sommes, nous devons en faire de même.
Ton personnage sera apprécié si tu mets bien en avant ses échecs : elle cherche à résoudre des agressions dis-tu ? Fais lui croire que l'agresseur est Untel alors qu'en réalité, il entravait le vrai agresseur dans ses agissements ! (Comme Snape-Quirrel 8) ).
Bon, moi non plus je n'ai pas lu ta fic, pardon, et peut être as-tu déjà mis un tel "élément", mais c'est toujours très apprécié comme schéma le truc du "héro qui se trompe tout le temps"....

Ensuite tu dis que tes lecteurs pensent que c'est une Mary-Sue à cause de sa "position" (j'entends par là : amie avec James Potter fils), personnellement, j'utilise surtout deux moyens (moi c'est toujours l'amie de Lily Evans alors je te comprends...) : faire en sorte que ce ne soit pas la "Best friends", qu'il y ait des disputes, qu'un personnage soit plus important pour elle que James...
Ou alors, ne créé pas une totale empathie (ils ont 11 ans ! On pense surtout à soit à cette époque de la vie), et même...Fait en sorte que James critique ton OC. Attention, pas une critique "utile" à l'histoire, mais plus un truc comme Ron et Hermione qui se traitent de certains noms, ce qui n'est pas faux, pas utile mais bien placé
(Pour Lynna c'est "Cruche", pour Ell' c'est "virile", pour Sue...C'est "dégueulasse" :zip: ) et sur lesquels les autres élèves peuvent se moquer ouvertement et cruellement.
Parce que, quand c'est un ami qui te traite de folle, tu peux ignorer ou en rire, mais quand c'est un inconnu, tu es blessée.
(Tu arrives à voir ce que je cherche à expliquer ? parce que moi même je me perds :lol: )

Enfin, les ennuis dont elle se sort toujours...Fait en sorte qu'elle y perde quand même quelque chose.
Prenons le tome 1 : Hagrid a adopté Norbert.. L'ennui de Harry : sauver la cabane d'Hagrid, Hagrid et ne pas le voir partir en prison.
Au final, il a réussi...En perdant 150 points et en se faisant haïr par l'école toute entière.

Le tome 2 : Ennui de Harry : il a raté le train. Il s'en sort grâce à la super voiture volante et...se prend des coups du Saule, des remarques de Snape et une colle avec Gilderoy.

Etc...

Ainsi, les lecteurs n'auront plus aucun argument pour dire que c'est une M-S.
Si on prend l'exemple de Lynna (mon Oc à moi le mien) : Son ennui (parmis tous les autres) : elle perd l'amitié de ces plus grands amis à cause de son amour. Elle arrive à la récupérer au prix de fractures et d'une humiliation amère.
Son ennui actuel : elle voulait haïr quelqu'un....Elle y arrive...En se haïssant/dégoûtant elle même.
Image
« So teach us things worth knowing,
Bring back what we've forgot »
http://www.ptite-ane.deviantart.com

Avatar de l’utilisateur
Taka
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2411
Inscription : 23 mai 2008 - 18:59

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Taka » 25 mai 2010 - 19:20

Double post, pardon pardon, mais je ne pouvais pas poster cela dans le topic "aide pour une fic" puisque ça peut aider d'autre personnes et surtout parce que ça concerne les fics en générales et leur mise en forme...
Bon, laissez moi vous expliquer mon (gros) soucis. :!:

Un de mes personnages originaux qui est l'un des persos principaux de la fic doit se présenter. Voilà 3 ou 4 chapitres qu'on le connait mais là, on le "redécouvre", et on lui demande des explications.
Donc, mon perso doit...Raconter sa vie.


ET PAF !
Ca a fait un Mary-sue :lol:

Ben oui, on se souvient tous de cette merveilleuse Mary-sue qui nous a raconté comment Voldemort s'en est pris à ses parents alors qu'elle avait un an (elle s'en souvient ?), comment elle s'est enfuit pour ensuite apprendre la magie ancienne des elfes qui l'ont alors envoyé sauver notre monde ! Sans oublier son aventure torride avec Lucius/un maraudeur/Severus/Harry/Draco/un beau mec qui viendra la harceler.
Je ne peux pas échapper à cette étape puisque le dit perso va être fait prisonnier et que si il dit la vérité, il pourra être libéré, donc impossibilité de faire un interrogatoire sans réponse ni reporter l'interrogatoire.
Bref, avez vous des idées pour "raconter une vie" d'un perso OC sans que ça fasse trop mary-sue ?
Je commence à me demander si une certaine mise en scène pourrait m'aider, du genre une suite de flash back : un perso regarde l'OC et repense au fur et à mesure à ce qu'il a raconté...Ou peut être devrai-je être plus péjorative dans mes termes...

Bon, vous m'avez compris, je dois faire quelque chose, je ne sais pas quoi, honte à moi, je m'en remet à vous et votre imagination.
Note : le narrateur est un perso autre que l'OC, si ça peut vous aider.
Image
« So teach us things worth knowing,
Bring back what we've forgot »
http://www.ptite-ane.deviantart.com

Avatar de l’utilisateur
Mid-
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1759
Inscription : 13 mai 2009 - 17:28

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Mid- » 26 mai 2010 - 13:26

Je ne vois pas en quoi le fait de raconter sa vie fait d'un OC une MS, si c'est nécessaire pour comprendre la suite...

Bon honnêtement, c'est vrai que le lecteur qui est confronté à un nouveau perso qui prend subitement beaucoup de place, même le temps d'un chapitre, pourrait avoir le réflexe de chercher du suisme là-dedans, mais ce serait un jugement un peu hâtif de la part dudit lecteur.

Pour ma part, j'ai sans arrêt la peur au ventre qu'un de mes OC franchisse "la limite MS ou GS", alors que je trouve de plus en plus inévitable de leur consacrer des passages, voir des sous-intrigues, parce que l'air de rien, ils évoluent quand même pour s'imposer dans l'univers de la fic. Alors, j'essaie d'être attentive aux réactions des lecteurs, de voir s'ils continuent à apprécier entendre parler de l'OC en question.

Mais pour répondre à ta question, la seule idée qui me vient comme mise en scène pour mieux faire passer la bio d'un OC, c'est dans une fic que je suis en ce moment, ex:
Laissez-moi vous dire deux mots de Laurel. Elle sera importante pour la suite.

Les parents de Laurel ne voulaient que son bien. Comme ils souhaitaient lui éviter toute mauvaise surprise, ils ont essayé de lui apprendre très tôt une leçon qu’ils jugeaient essentielle. Vous la connaissez sans doute cette leçon, tout le monde l’apprend un jour, de gré ou de force.

(...)
Et blablabla, je vais pas tout mettre non plus. Quoi qu'il en soit, la Laurel en question venait de faire sa première apparition, et je trouve que c'est très bien passé.

Je sais pas si c'est le genre de chose que tu recherches, mais j'espère avoir aidé. Et bien entendu, je cite ma source:

C’est pas de l’amour, c’est de la politique , de messaline64.
Dernière modification par Mid- le 17 sept. 2010 - 13:23, modifié 1 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
judith
Comptable chez Gringotts
Messages : 1188
Inscription : 12 avr. 2008 - 14:37

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par judith » 26 mai 2010 - 15:45

Pour moi, il ne faut pas chercher midi à quatorze heure, ton OC a besoin de raconter sa vie ? Qu'il la raconte.
La seule chose importante à mes yeux est d'aérer le texte, de faire attention à donner le temps au lecteur d'assimiler une histoire nécessairement dense. Rowling s'y prend très bien : il faut aller voir le tome 7, où plusieurs mises au point sont faites, par divers procédés :
- Le récit de Kreattur
- Les précisions d'Albelforth Dumbledore
- Le récit de Neville sur les évènements de Poudlard
- Le récit du Prince
Pour laisser le temps au lecteur de respirer, imagine les auditeurs de l'histoire, et scande le récit en donnant leurs réactions (surprise, effarement, joie, déception...), ou fais-les intervenir oralement . Laisse entendre qu'eux aussi ont besoin d'accuser le coup : qu'ils ne comprennent pas instantanément.

Je m'y suis essayée à plusieurs reprises dans mes fic.
L'un est un récit pas très long, de la part de quelqu'un qui faisait une omelette, de temps en temps le récit était coupé par des oeufs que le personnage cassait dans son saladier.

Un autre, sans être un récit, est une prise de décision d'un perso qui se prend la tête. La décision se mûrit lentement en visitant la ville de Londres au cours d'un dialogue entre deux personnages. Comme par hasard, le décor va provoquer des associations d'idées qui vont amener le personnage à prendre sa décision.

Je pense aussi au dialogue exemple de "un sorcier bien aimé" d'Alixe. Harry raconte son premier vol de balai dans un dialogue à l'hôpital. Elle a mis ce dialogue comme exemple à "comment rédiger un dialogue, dans un bon blog à sa sauce. Si je retrouve, j'éditerai le message.

Bref, j'espère que ça te sera utile, bon courage !
Amateurs de Moldus et de guimauve ? Venez voir mon profil
Projet "Et si c'était eux" sur le thème de la guerre l'Affaire Ted Tonks

Le sujet créatif reste toujours vivant à travers son oeuvre, et toute oeuvre est langage d'amour et de désir.
(d'après Françoise Dolto.)

Avatar de l’utilisateur
Liccy
Cracmol
Messages : 13
Inscription : 22 avr. 2010 - 10:02

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Liccy » 15 sept. 2010 - 15:21

Pfiiiiou !
Je viens de finir la lecture totale du topic.
Je n'allait pas m'en aller sans avoir dit mon 'tit mot, même si le dernier message date d'il y a... environs 4 mois :roll: ...
Depuis que j'ai appris ce qu'était une Mary-Sue, je suis presque en train de traquer toutes les qualités de mon héroïne pour qu'elle n'en soit pas une. Mais comme cela a été dit précedemment, OC = OC, OC pas = Mary-Sur obligatoirement...
Mais bon, du coup, j'ai presque laissé tomber, et j'ai lu pleiiin de fic' avec des OC...géniaux ! J'adore les OC. J'ai lu les définitions de Mary-Sue mais...
Il y a un autre truc que je ne comprends pas vraiment. Ewilan, de Pierre Bottero:
- Est belle, magnifique (yeux violets, cheveux blonds...)
- A été abandonnée par ses parents, qui en fait sont gentils et ont fait ça pour la protégéer, est sublimement intelligente, sait tout sur tout, n'est pas très aimée, a des beaux-parents odieux mais un meilleur ami amoureux d'elle, puis découvre un autre monde et un pouvoir surpuissant, plus puissant que celui de n'importe qui d'autre, qui est sensé se manifester à 18-19 ans, mais elle l'a à 13, puis, tombe sur les meilleurs de ce monde dans elur discipline (Ellana, Edwin), retrouve ses parents, aide toujours les autres, est douce, courageuse, retrouve ses parents, sauve le monde...
mais j'A-DO-RE Pierre Bottero, et pense que je ne serais pas la seule à trouver qu'il écrit magnifiquement bien !
Idem pour Ellana : impossible de lui trouver le moindre défaut.
Ah, oui, et puis, il y avait une fille, qui avait peur d'être une Mary-Sue. Particulier, je trouve. Mais en fait, c'était "peur d ene pas avoir de caractère, d'être parfaite"...
Pour Tara Duncan, je suis d'accord avec vous... C'est le premier bouquin où j'ai vraiment pu dire "Je trouve que c'est mal écrit" sans avoir été influencée. :roll: Le premier aussi où je me suis dit "Je pourrais p'tet faire mieux" et où j'ai trouvé des fautes d'aurtograffe. :ange:
Je ne sais pas si mon 'tit message en retard sur les Mary-Sue aura servi à quelque chose, mais après avoir écrit tout ça, ce serait gonflé de ne pas appuyer sur envoyer...
Sur ce, bonne journée.

Avatar de l’utilisateur
Labige
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 7415
Inscription : 11 juin 2010 - 17:16

Re:

Message par Labige » 16 sept. 2010 - 20:13

Yona a écrit :Hum, je sais qu'ici on est pas fana fana de TWWO, mais n'empeche que ceci est vachement complet ;)
Juste pour signaler que le lien ne fonctionne pas (enfin plutôt qu'il envoie sur un site tout autre :roll: ) et qu'il vaudrait mieux l'enlever.
[Je ne sais pas si je dois le signaler ici ou pas]

Edit Nyctalope: lien édité
Image

Avatar de l’utilisateur
Elorina
Membre de l'Armée de Dumbledore
Messages : 421
Inscription : 23 avr. 2009 - 14:19

Re: [Astuce] Pour éviter les Mary-Sue

Message par Elorina » 25 sept. 2010 - 20:21

Ewilan m'a parue insupportable dès les premières pages, et ça n'a fait qu'empirer. Parce que je ne peux pas m'identifier à elle, et que l'intrigue en a perdu du même coup toute sa saveur. J'ai commencé par La forêt des captifs (oui, je sais, pas terrible de démarrer avec le 4ème tome...), le fait que le point de vue soit celui de son n'amoureux y est peut-être pour beaucoup ; une chose est sûre, ça ne s'est pas arrangé lorsque j'ai lu le premier tome, et j'ai laissé là la saga.
Dans une moindre mesure, j'avais eu droit à cet effet avec Peggy Sue - cela dit c'était moins flagrant, et j'ai tenu quatre tomes avant de déclarer forfait xD
Image
Mon compte d'auteure sur HPF : c'est par !

Répondre

Revenir à « Sur les sites HPF »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités