Reviewer/Commenter un texte

Page blanche, sources d'inspiration, créations de personnages,... Trouvez ici conseils et discussions autour de l'écriture et de la construction d'histoires !

Et vous votre rapport à la review c’est :

- Qu’importe la review pourvu qu’il y ait l’ivresse
4
10%
- Plus c’est court meilleur c’est
0
Aucun vote
- Plus c’est long plus c’est bon
8
20%
- Dites moi franchement ce que vous en pensez
29
71%
 
Nombre total de votes : 41

Avatar de l’utilisateur
Ellie
Arc-en-ciel Ambulant
Messages : 13176
Inscription : 14 janv. 2007 - 01:10

Les habitudes de reviewage

Message par Ellie » 25 juil. 2015 - 00:26

On a des topics pour souligner des reviews particulières qu'on a reçues, pour parler de RàR, mais aucun pour discuter de la review en général. Grâce aux multiples projets reviews récents, les habitudes de certains ont pu changer, ou carrément naître, si on était un lecteur anonyme avant. Certains font des reviews de 3 mots, d'autres de 3 lignes, d'autres de 3 pages. Certains reviewent chaque chapitre, d'autre juste une fois à la fin. Certains reviewent en lisant, d'autres rédigent la review une fois le texte achevé.

Et vous, quelles sont vos habitudes ? Vos reviews vont-elles être différentes selon que vous connaissez l'auteur ou pas ? Traitez-vous de la même façon un texte long terminé et un non terminé ? Que mettez-vous dans vos reviews, que du positif ou un mélange ? Si vous n'aimez pas un texte, que faites-vous ? Y a-t-il des situations où vous vous sentez obligés de laisser une review (les concours par exemple) ? Vos habitudes de reviewage ont-elles changé dernièrement, et pour quelle raison ? Prenez-vous la peine de reviewer des vieux textes, desquels l'auteur ne verra probablement même pas la review ? Écrivez-vous vos reviews en vous attendant à avoir une réponse de l'auteur ? Les habitudes de RàR de l'auteur vont-elles influencer si vous laissez une review ou pas ?

Dites-nous tout :mrgreen:
Image
sakura284

Avatar de l’utilisateur
smittina
Membre de l'Ordre du Phénix
Messages : 545
Inscription : 18 nov. 2014 - 20:40

Re: Les habitudes de reviewage

Message par smittina » 25 juil. 2015 - 10:46

Pour ma part ça va faire une an et demi que je suis inscrite sur le site HPF et au début, j'avoue que je n'osais pas laisser de reviews. Je ne savais pas trop quoi dire et puis je sais pas, peut-être que j'avais peur de me faire mordre par les auteurs :mrgreen: Et puis, j'ai dépassé cette peur et j'ai commencé à poster ce genre de review non constructive mais qui je pense peut toujours faire plaisir quand quand on est "jeune auteur" - dans le sens où on démarre et qu'on a pas beaucoup de retour sur son histoire - ça peut toujours motiver et faire plaisir. Du coup je postais ces célèbres "j'adore ! A quand la suite !" que je pense on a tous reçu un jour... Mais globalement, je ne reviewais pas beaucoup, ne sachant toujours pas quoi dire dans mes reviews... Et puis j'ai fini par m'inscrire sur le forum il y 6 ou 7 mois je crois, j'ai parcouru les topics et je suis tombée sur le "Projet Review Printemps". J'en ai fait partie mais il fallait forcément laisser des reviews de 2 lignes minimum, alors j'ai commencé à développer un peu plus mon point de vue sur les textes que je lisais et j'ai aussi pris l'habitude avec ce projet de laisser une review à chaque chapitre. En fait, ça a changé mes habitudes pour poster des reviews de manière radicale...

Maintenant, j'ose poster de longues reviews avec un avis détaillés sur le chapitre et je n'hésite pas à souligner ce qui m'a plu - bien sûr - mais aussi ce qui m'a un peu gêné dans ma lecture comme l'orthographe ou des petits détails qui me gênent d'un point de vue Canon ou réalisme... Je review chaque chapitre même si la fiction en comporte 50 et plus si affinité parce que je pense que ça peut toujours faire plaisir à l'auteur d'avoir un avis détaillé sur tous ces chapitres... Après, pour les textes qui ne me plaisent pas, en fait c'est assez simple. Je suis une lectrice compliquée parce que si j'adhère pas un style, que la mise en page file mal à la tête ou qu'il y a trop de fautes d'orthographes dans un texte court, je n'arrive tout simplement pas à aller jusqu'au bout de ma lecture donc je ne laisse pas de review vu que je n'ai pas lu le texte dans son intégralité. Si je connais l'auteur et que j'adore ces textes, forcément mes reviews seront un peu moins solennelles, cependant, si quelque chose me déplait je n'hésiterai quand même pas à le dire.

Généralement, j'attends que la fiction longue soit terminée pour la lire et la reviewer parce que je suis impatiente et que je n'aime pas attendre... Surtout quand l'auteur poste tous les 6 mois... Cependant, il m'arrive de faire des exceptions lorsque l'auteur publie régulièrement et qu'il sait où il va... J'aime pas commencer un texte et savoir qu'il n'y aura jamais de fin, alors c'est simple, je ne lis pas et donc ne review pas les histoires qui sont en suspend depuis 2 ans... La seule exception serait peut-être les recueils de drabble parce que ça se lit généralement sans avoir besoin de connaitre la suite...Concernant les vieux textes, je les review uniquement si je vois que l'auteur est toujours actif sur le site (HPF ou le forum) en me disant qu'il les lira... Sinon, si ça fait 3 ans que la personne a déserté j'ai beaucoup plus de mal à le faire pensant que ce ne seront que des mots lâchés dans le vent... Après, si j'ai un réel coup de coeur pour la fiction, je laisse une review globale à la fin (de 15km de long en général), parce que le travail mérite d'être récompensé tout de même. Même si la personne n'est plus là pour le lire, je me dis que les lecteurs qui font attention aux reviews avant de se lancer dans la lecture d'une histoire pourraient en être influencé... Bref, voilà.

Et pour finir (je pense que j'ai répondu plus ou moins à tous les points évoqués dans le désordre le plus complet ^^ ), j'écris toujours une review avec l'espoir que l'auteur me réponde, surtout quand j'ai des questions sur le texte ou des points qui me semblent flou. Après, ce n'est pas sur toutes les histoires... Sur les recueil de drabble de 40 chapitres, je conçois que l'auteur n'est pas spécialement envie de se taper 40 RàR :D Par contre, j'avoue avoir plus de mal à laisser des reviews quand je vois que l'auteur continue à poster régulièrement sans répondre aux interrogations (à moins que je sache qu'il soit complètement débordé dans sa vie IRL, là aussi je conçois qu'on a tous une vie lol) ou alors quand tu écris un pavé de 10 km et qu'il te répond simplement "Merci beaucoup"... J'avoue que ça me rebute un peu mais si le texte continue à me plaire je laisse quand même des reviews. Par contre, si je me fais agresser par RàR (ça m'est déjà arrivé c'est pour ça que je le souligne) simplement parce que j'ai dit gentiment qu'un point m'a paru étrange, là je mets l'auteur sur liste noire et je ne lis plus ses textes parce que j'ai un peu de mal avec les personnes qui n'acceptent pas la critique et les personnes agressives... Surtout que je mets toujours les formes pour exprimer les points que j'ai trouvé négatifs sur une fiction, pour ne pas blesser, donc se faire agresser en retour... Non Merci ! ^^

Voilà voilà, je pense avoir tout dit ! :D
Fan de James Potter ? N'hésitez pas à rejoindre la Jamesie Team !

Avatar de l’utilisateur
Fleur d'épine
Sorcier-vigile au Ministère
Messages : 1852
Inscription : 23 févr. 2014 - 19:15

Re: Les habitudes de reviewage

Message par Fleur d'épine » 25 juil. 2015 - 19:36

Hey Ellie !

Bon, je vais répondre à tes questions dans l'ordre parce que sinon, je sais pas par où commencer x)


Et vous, quelles sont vos habitudes ?

Personnellement, je review presque toujours sur HPF, c'est trèèèès rare que je ne review pas. Par contre, sur d'autres sites comme ffnet ou AO3, je ne review les fanfics HP que très rarement. C'est marrant d'ailleurs, je ne sais pas pourquoi. Aussi, sur ces deux derniers sites, je review principalement quand j'ai aimé le texte et que je vois qu'il n'a presque pas de reviews. S'il en a déjà beaucoup, il faut réellement que j'ai adoré pour agir. Mais bon, cette question ne se pose plus car j'ai cessé de lire des fanfics HP sur ces sites-là.
Sinon bah en général, je fais de très longues reviews. Parce que les textes sont longs et que chaque passage mérite d'être commenté selon moi. C'est comme une obligation morale et inconsciente que je me suis fixée. Expliquer précisément ce que j'ai tant adoré, ce que j'ai moins apprécié etc. J'aime bien m'attarder sur des détails mais pas que, parce que je trouve cela assez frustrant une review qui ne parle que d'un détail.


Vos reviews vont-elles être différentes selon que vous connaissez l'auteur ou pas ?

Oui, tout à fait. Je prends énormément de libertés avec les personnes que je connais bien (via MP, ou moyens extérieurs au forum) ou que j'ai déjà eu l'occasion de reviewer auparavant. C'est bien plus personnel, je leur fais des allusions à des choses qu'ils ont pu dire, à d'autres textes etc.
Toutefois, quand je ne connais pas l'auteur, je reste tout autant courtoise et je vais au plus profond de mon ressenti également.


Traitez-vous de la même façon un texte long terminé et un non terminé ?

Hum oui, question reviews, je ne fais aucune différence... Après, je lis rarement des textes longs sur HPF pour les raisons évoquées plus haut (perte d'intérêt etc.)

Que mettez-vous dans vos reviews, que du positif ou un mélange ?

Principalement du positif car je n'aime pas reviewer des textes que je n'ai pas aimé, j'ai peur que ce soit trop dur pour l'auteur. Même si je l'ai fait dernièrement, et ce n'était pas facile de laisser une review aussi négative (je crois que c'était la première fois de ma vie que j'ai été aussi directe).
Sinon, j'essaie quand même de mélanger, même si j'ai peur parfois de blesser, ce qui fait que je me restreins beaucoup dans certains cas.

Si vous n'aimez pas un texte, que faites-vous ?

Si, vraiment, je n'ai pas aimé, je ne review pas. A quoi cela sert-il de ne dire que du négatif à quelqu'un ? Je trouve cela trop dur. Par contre, si je n'ai pas aimé mais qu'il y a quand même des qualités, je peux reviewer parce que je n'aurais pas que du négatif à dire. Ce sera donc plus encourageant. Ça dépendra des cas en fait. J'évite au maximum de me mettre en position où j'ai à faire face à un texte qui ne me plairait pas (parce qu'avec l'auteur, le résumé, les personnages etc. on sait plus ou moins à quoi s'attendre quand même). Ça reste une question délicate pour moi.
Dans tous les cas, si je dois donner mon avis, qu'il soit positif ou négatif, ce sera toujours énormément argumenté pour que l'auteur comprenne mon point de vue.


Y a-t-il des situations où vous vous sentez obligés de laisser une review (les concours par exemple) ?

Oh, oui. Les concours comme tu le dis, AVC l'année dernière, et plein d'autres. Mais c'est plus que je me force à lire le texte plutôt que je me force à le reviewer. A partir du moment où j'ai lu, la review me paraît toujours indispensable (à part si, vraiment, j'ai détesté). Donc c'est la lecture qui est forcée, de mon côté. Quand je parle de lecture forcée, je veux dire que le texte est centré sur des personnages qui ne m'intéressent pas du tout, qui m'ennuient, des thématiques que je trouve redondantes, dont j'aimerais bien me passer. Après, très souvent, il arrive que ce soit des bonnes surprises. Donc l'obligation a du bon !

Vos habitudes de reviewage ont-elles changé dernièrement, et pour quelle raison ?

Non. Enfin si, disons que depuis janvier à peu près, j'ai essayé de plus nuancer mes reviews. Mais quand j'ai aimé, je ne vais pas mentir, me forcer à trouver du mal à redire. Disons que j'ai moins peur d'être négative qu'avant.

Prenez-vous la peine de reviewer des vieux textes, desquels l'auteur ne verra probablement même pas la review ?

Seulement pour faire plaisir à un auteur lors des événements de Noël etc. Mais comme je l'ai indiqué plus tôt, mon cas est un peu particulier car je ne suis plus à la recherche de rien sur HPF. Donc je n'ai pas besoin d'aller voir les vieux textes. A part si j'ai envie de découvrir un auteur en particulier, spontanément, ça ne me vient pas à l'esprit. Si en plus l'auteur ne verra jamais la review, je ne vois aucune raison d'aller chercher dans les vieux textes, pour être honnête. (je parle de mon cas, évidemment)

Écrivez-vous vos reviews en vous attendant à avoir une réponse de l'auteur ?

Oui. Mais depuis que je ne fais plus mes ràr dernièrement, beaucoup moins. Je sais qu'avant, c'était vraiment très important pour moi. Si je ne recevais pas de réponses, ça m'agaçait, surtout quand j'avais passé du temps à ça. Et oui, je pouvais ne pas retourner lire d'autres histoires du même auteur pour ces raisons. Maintenant, non, ou beaucoup moins, parce que je comprends bien les différents aléas, et je sais à quel point ce n'est pas forcément évident de répondre aux reviews. N'empêche qu'une ràr me fait presque autant bondir au plafond qu'une review.

Les habitudes de RàR de l'auteur vont-elles influencer si vous laissez une review ou pas ?

Donc, du coup, avant, oui. Carrément. Maintenant, je ne sais pas. Plutôt non, j'imagine. J'ai continué à reviewer Hugo longtemps, même sans réponses de sa part, par exemple (même si Hugo, c'est particulier... J'ai un lien particulier avec ses histoires, celle que je suivais, enfin bref). Mais c'est vrai que si, ça m'a démotivé parfois, et il m'est arrivé d'arrêter pour ces raisons-là. Parce que la ràr est très importante à mes yeux. Je sais que c'est contradictoire vu que je ne fais presque plus les miennes depuis quelque temps, mais par ailleurs, je comprendrais parfaitement qu'on m'en veuille pour cela. Le fait est que je compte les faire. Un jour. Parce que c'est quand même la moindre des choses. Je culpabilise beaucoup de ne pas l'avoir encore fait, à chaque fois. En gros, si je vois qu'un auteur n'a jamais fait de ràr, genre jamais, pour moi, c'est rédhibitoire. Je ne vois pas pourquoi cet auteur réclamerait des reviews s'il ne prend pas la peine de remercier ceux qui l'ont fait, au final. Ça me paraît inapproprié comme comportement.

Voilà, maintenant, ça me rappelle qu'il faut vraiment que je fasse mes ràr. Genre j'arrête de procrastiner, c'est pas possible. (mais quand on reçoit des reviews trop belles, trop longues, comment on fait sérieusement ? ;___;)


Et toi ? :)

EDIT : pour les ràr, je voulais aussi préciser que si j'ai du mal à les faire, c'est que je passe beaucoup de temps à bien répondre aux revieweurs au général. Je trouve qu'un simple merci n'est pas suffisant, et bien souvent, mes ràr sont plus longues que la review elle-même x) donc ça prend énormément de temps de mon côté et c'est pourquoi il m'arrive de procrastiner à ce sujet.
Ne pas frapper. Ne pas entrer.
Image
L'ouvrage compte 960 pages et mesure 160mm de largeur sur 235mm de hauteur avec un dos de 48mm, ce qui est déjà grand en soi ; cependant, l'univers qu'il contient n'a absolument aucune limite.

Mon défi Ciné - Mon défi Spectacle

Avatar de l’utilisateur
Ellie
Arc-en-ciel Ambulant
Messages : 13176
Inscription : 14 janv. 2007 - 01:10

Re: Les habitudes de reviewage

Message par Ellie » 27 juil. 2015 - 02:03

Ma façon de fonctionner, c'est que je reviewe comme j'aime être reviewée.

Avant, quand je lisais des longues fics terminées, je laissais juste une review à la fin, parce que je croyais que l'auteur ne serait pas du tout intéressé à avoir mon avis sur les vieux chapitres alors que la suite était déjà publiée. Mais après, j'ai eu des lecteurs qui laissaient une review par chapitre à mes vieilles fics et ça m'a fait super plaisir, alors j'ai commencé à faire pareil quand je lisais.

Pour la longueur, j'aime bien les reviews de trois kilomètres, mais j'aime tout autant celles qui ne font que trois lignes et vont droit au but. Quand je laisse une review, je ne vais en général pas m'épancher pendant des heures, je vais droit au but aussi. Ce n'est pas parce que ne le dis pas dix-huit fois que je n'ai pas adoré le texte, je considère juste que le dire une fois c'est assez :mrgreen:

Je n'accorde pas d'importance particulière aux RàR. Quand je laisse une review, je n'attends pas spécialement de réponse, qu'il y en ait ou pas me fait ni chaud ni froid. Et si je pose des questions dans ma review, à part dans certains cas (genre une fic longue où j'émets des hypothèses), c'est pas un bon signe en fait :mrgreen: Je considère qu'une fic devrait se tenir elle-même, qu'un échange avec l'auteur ne devrait pas être nécessaire à sa compréhension. Donc la review pour moi a plus le but de laisser mon avis personnel que d'initier un échange avec l'auteur. (C'est d'ailleurs pour ça que je suis si nonchalante avec les miennes, je sais que c'est important pour beaucoup de lecteurs alors je les fais, mais pas religieusement quoi XD)

Pour les concours auxquels je participe - et donc pour lesquels je vote - je me force à reviewer. À lire aussi, comme tu dis Fleur, mais à reviewer, parce qu'en général si j'ai plus de points négatifs que de points positifs à souligner, je pars sans reviewer, mais pour un concours je ne me permets pas de ne pas reviewer, alors même un texte que j'ai détesté, je m'oblige à le commenter.

D'ailleurs, en parlant des reviews de concours, il y a un petit truc qui me chicote en ce moment. Je trouve les reviews laissées pour les fics participant à des concours un peu hypocrites, parfois. Je m'explique :

Personnellement, quand je reviewe un texte pour un concours, je suis honnête. Si j'ai aimé, l'auteur le saura ; si j'ai pas aimé, je serai gentille, mais il le saura aussi. Du coup quand on va voir les reviews que je laisse pour un concours, il est en général assez facile de deviner pour qui j'ai voté. Donc je m'attends un peu à la même honnêteté de la part des autres revieweurs ; je publie un texte, je ne reçois quasiment que des éloges et des compliments, je me dis que mon texte est bien, que les gens l'ont aimé, qu'ils vont voter pour lui ; puis les votes sont ouverts et je reçois genre 2, 3 votes. C'est peut-être idiot comme réaction, mais personnellement ça me blesse, quand j'ai plein de gens qui me disent en gros "j'adore, ton texte est génial !" et que je vois que visiblement ils ont pas voté pour moi, bin je saute à la conclusion qu'en vrai ils ont dû dire ça juste pour me faire plaisir et qu'ils ont pas aimé du tout, en fait.

Parce que de l'autre côté du spectre, il y a des textes qui sont mauvais (je sais je sais, le monde il est joli et y'a des licornes en guimauve qui dansent avec les bisounours, mais je crois que vous pouvez tous avouer que des fois, il y a des textes participants aux concours qui ne sont tout simplement pas bons). Je m'efforce de laisser une review polie, gentille, soulignant les points négatifs et suggérant des pistes d'amélioration (comme ces personnes demandent souvent en note finale, d'ailleurs). Mais après je vais voir les autres reviews, et il y a que des compliments, des "j'adore", des "c'est génial", et en fait le texte a encore moins de votes que le mien. Alors je me dis, il y a deux problèmes avec ça : d'abord, moi, je sais que je suis pas mauvaise, alors si un tel décalage entre les reviews et les votes me baisse le moral, quel effet ça peut avoir sur un nouvel auteur qui n'a peut-être pas l'expérience que j'ai dans le monde des fics ? Et ensuite, les auteurs sébutants qui veulent s'améliorer, et qui ont besoin de s'améliorer, ils ne le pourront jamais si on leur dit que ce qu'ils font est génial quand on ne le pense pas vraiment.

Donc voilà, c'était mon petit coup de gueule de la soirée :mrgreen: Je dis pas que tout le monde devrait commencer à être méchant dans ses reviews (ni dans toutes les reviews qu'il me laisse... Merde, qu'est-ce que je viens de faire, je vous ai donné la permission de dire du mal de ce que j'écris :mrgreen: ), mais je crois qu'on a peut-être trop fait un virage bisounours, qu'il faut se rappeler que des fois, souligner ce qui est négatif dans un texte ne veut pas nécessairement dire que la review sera insultante pour l'auteur. Au contraire, des fois.
Image
sakura284

Avatar de l’utilisateur
Ielenna
Employé du Bureau de l'Artisanat Moldu
Messages : 2342
Inscription : 11 déc. 2012 - 12:41

Re: Les habitudes de reviewage

Message par Ielenna » 27 juil. 2015 - 08:13

Le cas des concours est assez épineux, car il m'arrive d'adorer une majorité des textes qui concourent, mais choisir est TRES compliqué et on doit faire des concessions. Ne pas accorder son vote à une fiction ne signifie pas qu'on ne l'a pas apprécié dans l'absolu, à mon avis.

Personnellement, la longueur de la review m'est égale, tant qu'elle est un temps soit peu personnalisée par rapport au contenu du chapitre. Même si ça se résume en une ligne. Mais "la suite, j'adore" ou "chapitre admirable", pfff, je ne sais jamais trop quoi répondre.

Au contraire, j'adore échanger avec les lecteurs. Ils ont des questions, souvent résolues dans la suite (du coup, je réponds juste "MOUHAHAHAHA"), mais j'adore explorer avec eux la manière dont j'ai exploité l'univers, leur expliquer comment j'en suis venue à créer tel ou tell truc, à nommer ce personnage de cette manière, expliquer leurs réactions de manière psychologiquement plus approfondie... Et parfois, ça les aide à mieux comprendre tous les mécanismes invisibles dans mes textes. Distinguer la toile de fond sur laquelle je peins, et je pense que c'est un travail qui mérite aussi d'être commenté, quelque part. Pas seulement la superficie qui en ressort, mais la technique.

Concernant l'honnêteté des reviews, je suis à la fois d'accord et pas d'accord avec toi, Ellie. D'accord, car oui, il faut être honnête. Et moi-même, souvent, j'ai l'impression d'être un monstre, car je relève souvent les points négatifs. Fut un temps - il y 4-5 ans -, j'étais réputée pour être terrible, dans le sens "oh non, je ne veux pas que Ielenna me lise, je vais me prendre un pavé des points à revoir dans la tronche". Aujourd'hui, je me suis bien calmée ! Perso, ça me fait mal au coeur, surtout quand c'est une personne qui me lit aussi, qui me renvoie que du positif, et moi derrière, j'arrive lire ses productions et je la renvoie à certaines de ses erreurs. De l'autre, je n'adhère pas complètement concernant les tous jeunes auteurs. Personnellement, comme beaucoup d'auteurs débutants, j'ai écrit des textes qui aujourd'hui sont à eux seuls une justification à ma pendaison. A l'époque, j'ai eu la chance d'avoir des gens pour m'encourager, et pas me mettre le nez dans mes erreurs comme on me la mettrait dans de la bouse, j'ai persévéré et je me suis améliorée en me relisant, en découvrant les textes des autres, en expérimentant et, plus tard, en recevant des critiques constructives. Mais je pense que ces critiques, je les aurais reçu dès le départ, à 13 ans, laisse tomber, avec le peu d'estime que j'avais pour moi, c'était pas la peine que je continue. Et finalement, ça aurait été du gâchis que j'arrête d'écrire, mais voilà... Donc pour les débutants, même si c'est horriblement mauvais, je préfère arrondir les angles et les encourager, je me dis que dans 3 ans, ils auront changé de registre et se seront rendus compte de leurs erreurs eux-mêmes. Je considère qu'il y a une paillette de potentiel dans chaque auteur et qu'il faut profiter des qualités pré-existantes pour justement s'appuyer dessus.

Mais bon, aujourd'hui, je n'ai plus le courage d'antan pour commenter systématiquement et c'est maaaaaaaal. Mais je n'aime pas laisser que 2 lignes, d'un autre côté, je n'ai pas le temps de laisser un pavé (j'ai déjà pas le temps de faire ma vaisselle...). M'ENFIN.

Et concernant les RàR, j'ai vraiment BEAUCOUP de mal avec les auteurs qui ne répondent pas, voire jamais, aux reviews qu'on leur laisse. Même s'ils n'ont pas le temps/envie, au bout de 3 mois, un "merci" n'a jamais tué personne. Je trouve ça le comble de l'irrespect, en fait, désolée, ça me choque tout autant que les lecteurs ne postant jamais un seul retour. Avant de commencer mes lectures, je passe toujours par les reviews. Et si je vois que la personne ne répond pas aux reviews, je n'irai pas la lire, c'est tout.
Parfois, moi-même, j'ai du mal à répondre, car ça peut être TRES long et que j'aime reprendre point par point la review laissée par la personne, pour débattre, échanger. Ca m'arrive, mais je prends toujours la peine de prévenir la personne "j'ai bien reçu ton commentaire, merci énormément, je te réponds dès que je peux !". Et parfois j'y passe des soirées, des nuits, mais TANT PIS, mince, ces gens font vivre mes écrits, je leur dois bien ça. :hug: (d'ailleurs, Smittina, TOU ES LA PROUCHAINE, mais ti malade ma pauvrrr' fille, DAT PAVE !)
ImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Satchrê
Employé du Bureau de l'Artisanat Moldu
Messages : 2457
Inscription : 19 mai 2013 - 18:01

Re: Les habitudes de reviewage

Message par Satchrê » 27 juil. 2015 - 10:30

Alors tout d'abord, je tiens à dire que ce topic est, selon moi, une excellente idée, Ellie ! En plus "reviewage", ce mot me fait trop délirer 8)

Je crois qu'il y a eu quand même pas mal de changements ces dernières semaines et j'ose espérer que les membres d'HPF qui se sont mis à reviewer ont commencé à prendre de nouvelles habitudes... qui dureront dans le futur ! Parce que, malgré l'entrain que je note moi aussi sur le PR Printemps et le concours de reviews, je ne peux pas m'empêcher de repenser au au premier PR qui avait susciter des passions avant de retomber brutalement comme un soufflé la saison suivante. Je crois pas être hors sujet en parlant de ce phénomène, mais arrêtez-moi si je me trompe. Ce que je veux dire, c'est que des nouvelles habitudes de reviewage ont pu naître au printemps ou cet été, mais, en toute honnêteté, j'ai peur que dès que l'esprit PR-encadré et concours-avec-récompenses arrive à son terme, tout ça s'arrête brutalement. Je suis peut-être trop pessimiste et injuste...

Et vous, quelles sont vos habitudes ?
Je reviewe le plus possible. En réalité, je me suis inscrite sur HPF dans ce but -comme quoi ma vocation est née très tôt :mrgreen: Dès le début, j'ai été du genre "revieweuse du nombre" : je pouvais lire n'importe quelle fiction, de trois ou trente ou soixante-dix chapitres, ça revenait au même : je reviewais toujours. Même si ce n'était que pour rire d'une blague dans un bref passage, faire une remarque débile sur une intrigue secondaire, même si ce n'était que pour laisser quatre mots. Eh oui, je risque de casser un pseudo-mythe : je ne laisse pas systématiquement des pavés ! Non, mais vraiment, quand je me fais traiter de dingue, j'ai envie de ressortir de vieilles reviews pour vous montrer que moi aussi j'ai été des ses revieweurs aux commentaires pas très pertinents ni même passionnants. Ça se remarque sur les histoires longues notamment, quand, plongée dans l'intrigue, je prenais que trente secondes pour me laisser une trace de mon passage. Méchante, vilaine Satchrê ! *se frappe avec son dico grec* Et puis j'avais énormément de mal à "imposer" mon avis dans le sens où je ne croyais pas avoir le droit de soûler les auteurs avec mes commentaires à rallonges (j'ai longtemps eu le même problème pour les ràr, j'en reparlerai), et ce n'est que progressivement que je me suis rendue compte que les grandes reviews font aussi plaisir aux auteurs. Du coup, cette année, j'ai commencé à laisser de plus gros pavés -je crois que c'est surtout Bloo qui en a fait les frais- mais ce n'est pas représentatif parce que parfois je n'ai rien à dire, même quand j'ai aimé un texte, parfois, selon mon moral, je ne suis pas capable d'écrire de grandes reviews aussi, le moral ça joue beaucoup avec moi. D'ailleurs puisque j'en suis à la question du moral, autant continuez ma confession : contrairement à ce que certaines peuvent croire (ça m'est déjà arrivé d'en discuter avec des membres du forum) il m'arrive de ne pas reviewer du tout une fiction. Déjà un texte non pas mauvais mais totalement nul, du type dramione plein de clichés qui tuent dans un français pourrav' et avec toutes les tares possibles et inimaginables, bref ces fictions sur lesquelles on tombe par hasard et qu'on fuit au bout de trois paragraphes, je ne prends jamais la peine de les reviewer parce que ça me met de mauvais poil. Et puis il y a les périodes de déprime où j'ai juste envie de lire et où je me plonge dans des longues fictions sans laisser un seul commentaire. C'est mal mais ça m'arrive (bon dernièrement j'essaye de me contrôler et quand je suis dans ces périodes là je me rabats dur fanfiction.net XD). [je vais arrêter là ce paragraphe déjà trop long...]

Vos reviews vont-elles être différentes selon que vous connaissez l'auteur ou pas ?
En toute honnêteté, oui, et même carrément. Déjà parce que je n'adopte pas la même attitude. Quand je connais un auteur, via le forum ou parce que je suis une habituée, j'ai tendance à être plus familière, à le saluer de manière plus marquer, faire des liens avec des éléments extérieurs à son texte. Je pense que c'est humain, qu'on ne peut pas faire comme si on ne se connaissait ni d'Adam ni d’Ève. Après j'ai peut-être des comportements plus "limites", genre je ne vais pas m’appesantir sur un élément Jily qui diverge de mon point de vue parce que je pars du principe que l'auteur le sait, soit parce qu'il a lu mes textes, soit parce qu'on a discuté, etc. Il y a aussi la langue. Je suis énormément ch*euse à ce sujet, je mentionne régulièrement des erreurs, des trucs qui me gênent et je sais que ça peut être mal pris parce que des fois il ne s'agit pas d'erreurs de langue ; je pense notamment à Ellie qui écrit avec des tournures canadiennes qui me perturbent pas mal et que je reprends parfois sans même m'en rendre compte parce que c'est automatique ou alors j'ai des doutes alors je pose la question au risque de passer pour une buse ^^ Je crois que je me suis assouplie sur ce point-là depuis que je suis arrivée sur HPF (l'avantage de côtoyer le forum et discuter de choses comme ça), mais je suis sure de faire encore des bourbes parfois.
Je ne traite pas les auteurs que je ne connais pas moins bien cependant. Je crois que je salue toujours, je tutoie et je souhaite une bonne continuation, un truc dans ce genre. Je me permets peut-être moins de libertés qu'avec les auteurs que je connais mieux, justement parce que je ne les connais pas, que je ne sais pas comment ma review va être prise et que je ne veux pas froisser les gens pour "rien". Du coup, je fais l'effort de trouver des points positifs, d'être plus gentille dans ma manière de tourner mes critiques. Et les auteurs que je connais mieux ou que je sais capables de réagir via mp s'en prennent plus dans la gueule :mrgreen: J'ai la critique plus facile et je prends moins de pincettes dans mes formulations, bref j'y vais plus cash. Et puis quand j'aime un auteur, que j'estime qu'il a du potentiel, une écriture et des idées intéressantes, je suis plus exigeante (je pense à Bloo notamment qui a déjà dû se manger une ou deux reviews pas très positive, surement en mode toujours sympathique mais avec une appréciation générale peu enthousiaste).

Traitez-vous de la même façon un texte long terminé et un non terminé ?
Là, Ellie à mis l'accent sur une de mes principales faiblesses ; je déteste les textes en cours de publication. Je suis une revieweuse lunatique, du coup quand j'attaque une fiction il faut que je la lise d'un coup sinon c'est foutu parce qu'il n'y a rien qui m'agace plus que l'attente d'un chapitre, pas forcément pour l'attente elle-même mais plus les contraintes qui en découlent (fliquer les nouveautés, replonger dans la fic pour en ressortir, etc.). Du coup, quand il m'arrive de me lancer dans un projet en court, je finis par décrocher quelque soit la valeur du texte. Smittina en fait les frais depuis plusieurs mois et Ellie aussi dans une moindre mesure pour son dernier Cormac/Lavande. J'en suis pas fière, je travaille là-dessus depuis le PR Printemps, mais je suis un cas assez désespéré.
Les textes terminés ne me posent pas ce problème du coup parce que je les lis d'une traite en général. Bon il y a des exceptions, dont une récente d'ailleurs avec la fiction de Bibi : je me suis lancée dedans, mais des contraintes universitaires m'ont forcée à décrocher et depuis je n'arrive pas à me replonger dedans (pas que je sois insensible à l'histoire, juste que je trouve toujours un obstacle, une distraction avant d'arriver à cliquer dessus :roll: ). Mais je crois que c'est plus rares que pour les non terminés.

Que mettez-vous dans vos reviews, que du positif ou un mélange ?
Du coup, j'ai déjà pas mal répondu à cette question plus haut. Je crois qu'avec le temps je deviens plus gentille, moins abrupte dans mes critiques, notamment parce que j'ai peur de décourager certains auteurs, ce qui serait dommage quelque soit la qualité de leurs textes. Mais j'ai la prétention de croire qu'au ton employé et aux tournures de phrase choisies, on peut faire la différence entre mes reviews, que ce soit quand je veux encourager un auteur, quand je veux lui dire que son texte est plutôt bien ou quand je m'enthousiasme. Du coup, mes reviews sont très souvent positives et je me rends compte que ça pourrait presque être trompeur parce qu'honnêtement les textes excellentissimes que j'ai lus sur HPF, sans dire qu'ils se comptent sur les doigts d'une main, ne sont pas disponibles à chaque page du site. Et puis je suis un monstre de cruauté alors je n'oublie jamais qu'on est dans un schéma de fan-fictions : sans vouloir dénigrer le genre, on est pas dans le cas d'une création complète alors même quand c'est génial, c'est pas encore le nirvana.J'espère que vous me trouvez pas trop méchante parce que j'adore les fan-fictions et que vu ce qui circulent aujourd'hui dans les "librairies" une bonne fan-fiction vaut souvent bien mieux qu'un livre ; je pourrais citer en masse les fan-fictions que je trouve bien plus admirables que Hunger games, Percy Jackson et des auteurs d'HPF bien plus talentueux que Musso, Gavalda ou même Marivaux ou Anne Brontë ! Bref, j'ai la critique facile même quand j'adore :mrgreen:

Si vous n'aimez pas un texte, que faites-vous ?
J'ai déjà répondu à cette question à plusieurs endroits. Si c'est un texte désespérant parce que l'auteur fait du facile pour obtenir des compliments (les plus mauvais dramiones par exemple) je passe mon chemin très rapidement, donc la question de la review ne se pose pas. Si c'est un texte "améliorable" alors je suis gentille mais honnête autant que je peux sans descendre le texte. Par exemple, je peux dire à un auteur qu'il a des idées intéressante, que son texte est sympa, que j'ai bien aimé ça et ça, mais que l'orthographe et la grammaire sont un obstacle à la lecture. Je peux laisser des reviews de ce genre plusieurs fois à un auteur, le suivre pour voir s'il fait des efforts pour s'améliorer et si je constate des progrès je me penche sur un autre point de ses textes. Je fais des critiques pédagogiques :mrgreen: :arrow:

Y a-t-il des situations où vous vous sentez obligés de laisser une review (les concours par exemple) ?
Pour les concours, oui, ou les Sélections. Je me vois mal voter sans avoir tout lu, ce serait incorrecte. Mais du coup dans ses cas-là il y a toujours des textes que je me force à lire/reviewer. Je suis désolée de le dire. Après il faut pas croire, je suis parfois très agréablement surprise. Mais, par exemple, maintenant je déteste les Rose/Scorpius, alors vous pouvez écrire le meilleur texte qui soit sur ce couple, si je vous lis c'est que quelque chose m'y a plus (un concours) ou moins (une recommandation appuyée) contraint à le faire. Personnellement j'estime que c'est normal, du coup je ne le cache pas, mais j'espère que l'écrire ne va blesser personne :?

Vos habitudes de reviewage ont-elles changé dernièrement, et pour quelle raison ?
J'ai dit plus haut que cette année j'avais posté plus de pavés, donc déjà ça. Et puis dernièrement, j'ai été effarée de voir que j'étais capable de lire dix textes d'affilé sans laisser de reviews. C'était pour Métamorphosis, où j'étais en retard pour le premier tour donc j'ai zappé plusieurs fois la case "review" (et j'ai même pas pu participer au deuxième vote parce que je n'avais pas fini mes lectures). Je m'en veux parce que j'ai peur que les auteurs croient carrément que je ne les ai pas lus alors que ce n'est pas le cas. Vous me direz : je pourrais rattraper mon retard, c'est ce que j'essaye de faire mais mon cerveau a rangé ça dans le tiroir "classé" et c'est dur de faire marche arrière, du coup pas sure de finir ça un jour.

Prenez-vous la peine de reviewer des vieux textes, desquels l'auteur ne verra probablement même pas la review ?
Oui, je prends la peine de reviewer ces textes-là aussi. Parce que reviewer est un peu un automatisme, parce que je trouve ça normal, parce qu'on ne sait jamais si un auteur ne reviendra pas un jour, parce que d'ailleurs personne n'a l'absolue certitude qu'il a déserté HPF. Bref, je sais pas pourquoi, c'est peut-être un peu débile, mais je le fais.

Écrivez-vous vos reviews en vous attendant à avoir une réponse de l'auteur ?
Oui. Tout le monde devrait reviewer parce que c'est la seule chose qu'on puisse offrir aux auteurs qui laissent à disposition leurs histoires. Mais c'est pas automatique chez tout le monde alors quand on a des lecteurs qui prennent la peine de le faire c'est le minimum de les en remercier ! Avant j'étais même du genre intégriste : une review postée = 48h à guetter la réponse. Maintenant, avec mon propre retard en RàR, je me rends compte que ce n'est pas toujours aussi simple, et puis avec le bug j'ai enlevé l'option avertissement par mail, alors je suis moins aux aguets. Mais recevoir une RàR c'est important pour moi et je suis capable de me faire une demie journée de recherche de RàR sur le site ! Mais sur le principe c'est indiscutable pour moi : une review = une ràr. D'ailleurs, du côté des mes propres ràr, je prends désormais le temps de plus les développer (ce qui explique que mon retard s’accroît) parce que répondre "merci de ta review, à bientôt" à quelqu'un qui m'a pondu un pavé de 1500 mots je trouve ça insultant. Comme Ielenna, je profite de cet espace de réponse pour raconter des anecdotes d'écriture par exemple, mettre en lien mon texte avec d'autres quand le revieweur est un habitué, discuter d'une divergence d'opinion, etc. Parfois c'est galère parce que je ne vois pas ce que je pourrais rajouter en dehors de 40 000 "merci", mais je mets un point d'honneur à le faire. On dit qu'il ne faut pas exiger des autres ce qu'on ne fait pas soi-même, soit. Mais c'est comme le respect, ça va dans les deux sens, donc ce que je prends le temps de faire, j'estime être en droit de l'exiger des autres.

Les habitudes de RàR de l'auteur vont-elles influencer si vous laissez une review ou pas ?
Souvent oui, plus ou moins consciemment. Par exemple, je suis plus attirée par les textes où les auteurs ont l'habitude de faire des RàR. Et puis quand je ponds un pavé et que je reçois un pavé en RàR, qu'un échange s'installe, me confronte dans mes positions ou au contraire les fait vaciller, quand un auteur s'implique vraiment, j'ai envie de fouiller dans ses autres textes pour pousser plus loin la discussion. Là encore je pense à Bloo et ses RàR géniales parce qu'elle écrit essentiellement des OS et que c'est un format génial pour ça : nouvelle, commentaire, réponse, approfondissement = nouvelle, commentaire, etc.

Voilà, je vous ai raconté 1/100 000ième de ma vie de revieweuse :mrgreen: :lol:
Image

Avatar de l’utilisateur
flodalys
Devise avec Molière
Messages : 9897
Inscription : 21 mai 2011 - 13:46

Re: Les habitudes de reviewage

Message par flodalys » 27 juil. 2015 - 11:24

Et vous, quelles sont vos habitudes ?
Je suis une revieweuse compulsive sur l'impulsion du moment dans une grande spontanéité, si je lis un texte jusqu'au bout je review, (si je n'arrive pas à tout lire pour x raison, je ne laisse pas de review) Je dois être honnête mais habitude ont changé au fil du temps, je ne fonctionnais pas comme ça au début. Déjà j'ai longtemps été une lectrice "fantôme" même pas inscrite sur le site. Puis je l'avoue j'ai laissé des review du genre "j'aime bien, super idée. " bon je pense pas avoir laisser du "a quand la suite" par contre.

Vos reviews vont-elles être différentes selon que vous connaissez l'auteur ou pas ?
Je sais pas, je review à l'instinct, je fais peut-être bien une différence, mais c'est instinctif, alors bon...

Traitez-vous de la même façon un texte long terminé et un non terminé ?
Je pense oui, même sur les vieux textes j'ai tendance à reviewer chapitre par chapitre. A agir comme si j'attendais la suite, j'émets des hypothèses comme je le ferait si j'avais quelques semaines d'attentes, alors qu'en fait j'ai qu'une poignée de minutes à attendre. J'avoue, comme Satchrê j'aime bien quand l'histoire et déjà terminée, me sortir d'un univers d'une fic longue dans laquelle je me suis plongée avec délice, ça me fait une impression indescriptible, alors que la fin d'un chapitre me sort parfois brutalement. (et du coup j'ai parfois la flemme surtout quand les chapitres sont longs comme ceux de Ielenna)

Que mettez-vous dans vos reviews, que du positif ou un mélange ?
Etant donné que je suis très sélective, en général c'est plus du positif que du négatif, mais si un truc me chiffonne je le signale à l'auteur mais, je l'espère, en prenant des gants.

Si vous n'aimez pas un texte, que faites-vous ?
Si vraiment je n'aime pas, je ne le lis pas jusqu'au bout et donc je ne laisse pas de review.

Y a-t-il des situations où vous vous sentez obligés de laisser une review (les concours par exemple) ?
Là oui je me force à lire jusqu'au bout et donc à reviewer, et comme j'aime pas être méchante je m'efforce a trouver du positif, je sais que souvent si j'aime pas mon ressenti personnel y est pour beaucoup, je sais par exemple que tel texte est bien écrit, poétique, ou autre mais que la magie ne prends pas parce que sujet ne me convient pas. Ou à l'inverse, l'histoire me palis mais j'accroche pas au style. Bref, je fais en sorte de en pas vexé en mettant bien en avant mon ressenti.
Ellie, je ne sais pas si c'est vraiment de l'hypocrisie toutes ses reviews positives, car il y a souvent dans les concours auxquels j'ai participé un bon niveau et par exemple 5 ou 6 textes qui a mes yeux se détachent du lot quand on doit en choisir que 3 et que peut-être ton texte était dans les préférés mais que malgré tout les revieweurs enthousiastes en ont préférés d'autres, mais que le choix a été malgré tout difficile.

Vos habitudes de reviewage ont-elles changé dernièrement, et pour quelle raison ?
Dernièrement non, je ne pense pas, mais au fil du temps oui. Comme je l'ai dit plus haut, au tout début je ne reviewais pas, puis j'ai juste dit des "génial" sans développer, puis, petit à petit je me suis efforcé a blablater un peu car j'ai pris plaisir a recevoir des reviews

Prenez-vous la peine de reviewer des vieux textes, desquels l'auteur ne verra probablement même pas la review ?
Oui car je me dis que l'auteur recevra peut-être une alerte (quoi qu’avec le bug si l'auteur est sur une boite mail orange il ne saura pas :( ) et que du coup ça peut lui faire plaisir et qui sait peut-être que ça peut le remotiver dans l'écriture si cette personne a traversé un passage à vide.

Écrivez-vous vos reviews en vous attendant à avoir une réponse de l'auteur ?
J'avoue j'aime bien interagir avec les auteurs, j'aime bien savoir que ma review ne l'a pas laissé indifférent. Après je ne court pas après non plus. Après le bug me frustre pas mal, car je sais que certains auteurs que je reviews, répondent à chaque fois et que pour le coup je peux pas lire leur réponse à moins de checker mes fiches dans les projets reviews ce que je trouve fastidieux à faire.

Les habitudes de RàR de l'auteur vont-elles influencer si vous laissez une review ou pas ?
ça dépend, les auteurs qui font du chantage à la review (genre si j'ai pas tant de reviews vous n'aurez pas la suite) et qui ne prennent pas la peine de répondre ça m'horripile, car là dans ce sens j'ai l'impression que l'auteur se fiche de ses lecteurs. Après je demande pas une rar au km, mais qu'on me remercie d'avoir lu, d'avoir laissé un mot.
Y'a aussi eu un truc une fois sur ff, j'avais mis à la fin du premier chapitre une review qui finissait par un "je pense bien aller voir la suite" et dans le début du chapitre 2 l'auteur m'avait répondu nominativement du genre "ah mais tu VAS continuer!!!!!!!" je ne suis pas aller plus loin, j'ai directement cliquer sur la croix en haut à droite et je n'ai plus jamais cliquer sur cette fic. Bref, c'est pas la rar qui m'a empêcher de reviewer, mais la rar ne m'a pas donné envie de lire la suite. Je me suis sentie prise à partie comme ça devant tous les lecteurs, et j'ai franchement pas aimé ce procédé.
Dernière édition par flodalys le 27 juil. 2015 - 14:45, édité 1 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
Catie
Goinfre Sérievore
Messages : 3675
Inscription : 14 févr. 2012 - 21:46

Re: Les habitudes de reviewage

Message par Catie » 27 juil. 2015 - 12:44

Déjà, je trouve que c'est une super idée de topic ! Et comme Satchrê, j'adore le mot "reviewage". :mrgreen:

Avant de répondre à tes questions Ellie, j'aimerais d'abord réagir sur ce que tu as dit plus haut.
Ellie a écrit :D'ailleurs, en parlant des reviews de concours, il y a un petit truc qui me chicote en ce moment. Je trouve les reviews laissées pour les fics participant à des concours un peu hypocrites, parfois. Je m'explique :

Personnellement, quand je reviewe un texte pour un concours, je suis honnête. Si j'ai aimé, l'auteur le saura ; si j'ai pas aimé, je serai gentille, mais il le saura aussi. Du coup quand on va voir les reviews que je laisse pour un concours, il est en général assez facile de deviner pour qui j'ai voté. Donc je m'attends un peu à la même honnêteté de la part des autres revieweurs ; je publie un texte, je ne reçois quasiment que des éloges et des compliments, je me dis que mon texte est bien, que les gens l'ont aimé, qu'ils vont voter pour lui ; puis les votes sont ouverts et je reçois genre 2, 3 votes. C'est peut-être idiot comme réaction, mais personnellement ça me blesse, quand j'ai plein de gens qui me disent en gros "j'adore, ton texte est génial !" et que je vois que visiblement ils ont pas voté pour moi, bin je saute à la conclusion qu'en vrai ils ont dû dire ça juste pour me faire plaisir et qu'ils ont pas aimé du tout, en fait.

Parce que de l'autre côté du spectre, il y a des textes qui sont mauvais (je sais je sais, le monde il est joli et y'a des licornes en guimauve qui dansent avec les bisounours, mais je crois que vous pouvez tous avouer que des fois, il y a des textes participants aux concours qui ne sont tout simplement pas bons). Je m'efforce de laisser une review polie, gentille, soulignant les points négatifs et suggérant des pistes d'amélioration (comme ces personnes demandent souvent en note finale, d'ailleurs). Mais après je vais voir les autres reviews, et il y a que des compliments, des "j'adore", des "c'est génial", et en fait le texte a encore moins de votes que le mien. Alors je me dis, il y a deux problèmes avec ça : d'abord, moi, je sais que je suis pas mauvaise, alors si un tel décalage entre les reviews et les votes me baisse le moral, quel effet ça peut avoir sur un nouvel auteur qui n'a peut-être pas l'expérience que j'ai dans le monde des fics ? Et ensuite, les auteurs sébutants qui veulent s'améliorer, et qui ont besoin de s'améliorer, ils ne le pourront jamais si on leur dit que ce qu'ils font est génial quand on ne le pense pas vraiment.
Je suis d'accord avec toi en ce qui concerne l'hypocrisie de certaines reviews. Après, je ne peux parler qu'en mon nom, mais personnellement j'ai eu énormément de mal avec le concours Metamorphosis. Tous les textes n'étaient pas excellents, certes, mais il y en a un certain nombre que j'ai adoré, et au final, j'ai dû faire un choix. Pour ma part, j'ai vraiment adoré ton texte, mais je n'ai pas voté pour toi parce qu'il y a eu d'autres fictions pour lesquelles j'ai eu un coup de coeur, et qu'à la fin j'ai dû choisir, même si c'était très difficile. Mais je comprends totalement ton coup de gueule, parce que ce côté hypocrite peut être vraiment très frustrant. Par contre je rejoins Ielenna sur le point des critiques. Les critiques constructives, oui, je suis d'accord, ça sert absolument à rien de dire qu'on a adoré et que tout est parfait si c'est pas le cas. Mais pour les jeunes auteurs, je pense qu'il faut quand même savoir se restreindre. Personnellement, si j'avais eu tout plein de critiques quand j'ai commencé, même constructives, je crois que je l'aurais mal pris, ce qui n'est pas le cas maintenant. Donc critiquer de manière intelligente, oui, mais je pense qu'il faut quand même faire attention à ne pas soulever trop de points négatifs d'un coup.

Et vous, quelles sont vos habitudes ? Vos habitudes de reviewage ont-elles changé dernièrement, et pour quelle raison ?
Je mets ces deux questions en une parce que mes réponses se rejoignent plus ou moins. Quand je me suis inscrite, je laissais très peu de reviews. Généralement, c'était des commentaires de une ou deux lignes, je relevais des éléments qui m'avaient fait rire, des petits trucs que j'avais aimé. Puis j'ai laissé un long commentaire sur une fic que j'avais adoré, et je n'ai jamais eu de réponse de l'auteur. Je dois avouer que ça m'a un peu dégoûté et que j'ai laissé tomber après ça. Puis je me suis remise à l'écriture il y a à peu près un an. En écrivant, je me suis remise à lire des fanfics, chose que j'avais plus ou moins arrêté de faire. Mais je ne laissais pas systématiquement des reviews, juste quand j'avais vraiment beaucoup aimé. Je crois que participer au PR a modifié ma vision des choses. Recevoir plus de reviews m'a fait réaliser que si moi j'étais si contente d'en recevoir, ce n'était que justice d'en laisser aux auteurs que je lisais. Ce projet a vraiment modifié mes habitudes de reviewage. Maintenant je laisse des reviews beaucoup plus longues (ça dépend aussi de si j'aime le texte ou pas, un peu ou beaucoup), plus détaillées (je peux m'attarder des heures sur un détail sans importance), et surtout plus constructives (je précise s'il y a un ou des point(s) que j'ai moins aimé). Et je tiens d'ailleurs à te rassurer Satchrê : je sais que même lorsque le concours s'arrêtera, personnellement, je continuerais à reviewer comme je le fais maintenant, j'ai pris l'habitude et le goût des reviews. :) Si par hasard j'en écrivais moins, ce serait surtout parce que je lis moins.

Vos reviews vont-elles être différentes selon que vous connaissez l'auteur ou pas ?
Oui, carrément. Forcément, si je connais l'auteur et que j'ai lu d'autres textes de lui (ou d'elle), que je lui ai parlé sur le forum ou quoi, je vais relier certaines parties de l'intrigue avec d'autres de ses histoires. Je me permets aussi de faire des remarques sur sa vision des choses, parce que je sais comment il voit tel ou tel personnage. Je pense que je suis aussi plus critique avec quelqu'un que je connais plutôt que quelqu'un que je ne connais pas. Lorsqu'il s'agit d'un auteur inconnu pour moi, je suis toujours plus gentille, ou en tout cas je critique avec des pincettes.

Traitez-vous de la même façon un texte long terminé et un non terminé ?
Il est très rare que je commence à lire un texte qui n'est pas terminé. Parce que quand j'arrive au bout des chapitres publiés, après, j'oublie. C'est le cas de plusieurs fictions que j'ai commencé dans le cadre du PR. Aller dans les nouveautés, épier la sortie du prochain chapitre, c'est pas mon truc. Du coup en règle générale j'attends que la fiction soit finie avant de la lire, et donc de la reviewer.

Que mettez-vous dans vos reviews, que du positif ou un mélange ?
Quand j'ai adoré un texte, je vais rarement chercher la petite bête et mes reviews sont en générale positives. Par contre, si j'ai un peu moins aimé, j'écris toujours un mélange, je dis ce que j'ai aimé ou non, de la manière la plus constructive possible.

Si vous n'aimez pas un texte, que faites-vous ?
Ca dépend du degré du "je n'aime pas". x) Si je n'aime pas du tout, du tout (par exemple, comme dit Sat', un Dramione bourré de fautes, de clichés et mal écrit qu'on ne peut pas lire après trois paragraphes), je ne finis pas ma lecture, donc je n'écris pas de reviews, parce que je me dis que ça sert strictement à rien, je risquerais d'être méchante sans le vouloir. Par contre, quand j'ai bien aimé le fond, mais qu'il y a pas mal de défaut, je le dis dans ma review. J'essaye toujours de finir sur quelque chose de positif. Et puis, je reprends l'expression de Sat' pour "review pédagogique". Si c'est un jeune auteur, je dis que l'intrigue est pas mal, ce genre de choses, mais qu'il faudrait revoir l'orthographe qui laisse à désirer (je les oriente souvent vers la section du forum approprié), et quand je reviens sur une autre de leur histoire, je dis que tel point a été amélioré, mais qu'il y a un tel autre point à améliorer. Petit à petit, je pense que ça passe mieux qu'un paquet de côtés négatifs d'un seul coup.

Y a-t-il des situations où vous vous sentez obligés de laisser une review (les concours par exemple) ?
Lorsqu'il y a un vote (concours, Sélections ou autres), je me sens obligée de lire, évidemment, mais pas de reviewer. Parce que ce ne sont pas des textes que j'ai choisi de lire, mais que je suis en quelque sorte obligée de lire pour pouvoir voter. Et comme dit plus haut, forcément, dans les concours, il y a forcément des textes qui sont moins bons que d'autres, et dans ce cas là j'ai du mal à écrire une review qui ne soit pas trop méchante. Personnellement, pour mon premier concours, je n'ai reçu quasiment aucune review sur mon texte. A l'époque, j'avais été un peu déçue, mais je vois maintenant que mon texte était d'une qualité bien inférieure aux autres (moi-même je ne me serais pas laissée de review si je l'avais lu au jour d'aujourd'hui). Mais je pense que c'est mieux ainsi, parce qu'avoir des retours négatifs m'auraient découragés, alors que maintenant j'accepte la critique beaucoup plus facilement. Bref, tout ça pour dire que je comprends les auteurs qui ne reviewent pas tous les textes des concours. Lire oui, mais reviewer, c'est rare que je le fasse pour tous.

Prenez-vous la peine de reviewer des vieux textes, desquels l'auteur ne verra probablement même pas la review ?
Non, sauf si j'ai vraiment adoré. Quand je vois que l'auteur n'est plus sur HPF depuis trois ans, je me dis qu'il ne verra jamais ma review (surtout récemment avec le bug des mails), et que je ne vais pas perdre du temps à écrire une longue review qui ne sera jamais lue. Sauf bien sûr si j'ai eu un gros coup de coeur, je me dis que ça peut persuader certains potentiels lecteurs.

Écrivez-vous vos reviews en vous attendant à avoir une réponse de l'auteur ?
Oui. Je pense qu'il est important pour un auteur de répondre aux reviews. Quand j'écris un commentaire, surtout quand il est long, j'attend un retour de l'auteur, une réaction sur certaines de mes remarques, des réponses à mes questions, un échange quoi. Et puis je trouve que ça dénote un certain manque de respect de ne pas dire "merci", alors que j'ai pris le temps d'écrire une longue review.

Les habitudes de RàR de l'auteur vont-elles influencer si vous laissez une review ou pas ?
Oui, aussi. Si je vois que l'auteur publie régulièrement mais qu'il n'y a aucune Ràr, il est très rare que je laisse une review. Même quelqu'un qui répond juste "merci beaucoup" à une review de plus de mille mots, ça va me rebuter un peu. Après, il y a des auteurs que je connais, du forum ou d'autres écrits, qui sont surbookés et qui n'ont pas le temps de répondre aux reviews dans les 24h, là c'est totalement différent. Mais en règle générale je suis quand même assez influencée par les Ràr, je vais d'ailleurs souvent voir les reviews avant de commencer à lire un texte.

Avatar de l’utilisateur
LaLouisaBlack
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2962
Inscription : 05 sept. 2008 - 20:26

Re: Les habitudes de reviewage

Message par LaLouisaBlack » 27 juil. 2015 - 13:03

Avant de commencer, ce topic aurait pas plus sa place dans l'espace viatique pour ouvrir au héron ? Et serait pas un bis de ce sujet ? (Je sais, je suis chiante !)

Pour répondre (vite fait parce que je suis sensée travailler :mrgreen: ), je n'ai pas du tout les mêmes habitudes que beaucoup d'entre vous.

Déjà parce que j'aimerais savoir écrire des reviews longues, mais j'ai une mémoire de poisson rouge. Quand je termine un chapitre, j'ai à l'esprit une sensation globale, une envie d'une suite, et le souvenir d'un ou deux détails dans le texte, et c'est tout. Ce qui mène souvent à de courtes reviews. Je pourrai l'écrire en même temps, ça ferai des reviews bien plus intéressantes, mais je déteste faire défiler le texte parce que je retrouve jamais où j'en étais. (C'est d'ailleurs pourquoi je milite pour une case de review flottante à côté du texte dans le nouveau site :mrgreen: )

Pour les fics longues, j'ai tendance à reviewer le dernier chapitre, parce que souvent je suis tellement prise dans la fic que je ne me rends pas compte que je suis passée au chapitre suivant. La review me donne la sensation de me couper dans mon élan ! Ce qui est plutôt bon signe pour mon appréciation du texte je crois xD

Mon habitude de reviewage a cruellement changé avec la prépa et l'arrivée de la 3G dans mon forfait x) Je me suis mise à moins lire, à lire sur mon portable (et c'était tellement compliqué d'écrire des reviews avec mon ancien modèle que j'ai abandonné !), ou à avoir moins de temps/moins de motivation pour laisser une trace de mon passage. Dernièrement, en voyant la multiplication des projets reviews, j'ai pris conscience du problème, alors j'essaie de me soigner :mrgreen:


Et pour la question auteur que je connais ou pas, ça change beaucoup pour moi : si je connais l'auteur, je vais forcément laisser une review, et elle sera un poil plus développée (à comprendre je me force pour trouver des trucs intéressants à dire, des sensations, des questions, alors que c'est pas spontané normalement). Alors que si je connais pas, c'est plus rare que je laisse une review. Il faut dire aussi que je me suis mise à lire presque que des auteurs que je connais, parce que la page des nouveautés me fait parfois peur et que j'ai aussi arrêté de lire un temps parce que j'avais l'impression qu'il n'y avait plus grand chose de bon.


J'ai pas tout répondu, mais il y a un truc que je veux mettre quand même : même si je n'arrive pas à développer mes reviews, je trouve quand même que c'est un échange. Pour moi l'auteur DOIT répondre. Après je suis indulgente parce qu'avec les mails non reçus on peut en louper (c'est d'ailleurs pour ça qu'il faut que je fasse le ménage de mon côté). Mais bon. La publication en ligne, c'est un échange avant tout.
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Fleur d'épine
Sorcier-vigile au Ministère
Messages : 1852
Inscription : 23 févr. 2014 - 19:15

Re: Les habitudes de reviewage

Message par Fleur d'épine » 27 juil. 2015 - 22:34

C'est sympa d'avoir les habitudes de reviewage de chacun je trouve ! :)
Ellie a écrit : je considère juste que le dire une fois c'est assez  :mrgreen:
Haha, paf, dans ma gueule :mrgreen:
Mais je comprends XD

Pour les concours, je vois ce que tu veux dire. Ça m'avait fait pareil pour AVC. Donc je comprends cette espèce d'injustice ressentie et la sensation d'hypocrisie, cependant, je défends aussi l'inverse car, si on reprend l'exemple d'AVC, j'avais dit aimer des textes pour lesquels je n'ai pas voté pour la simple raison que c'était très serré entre 5 d'entre eux pour 3 votes, donc je ne considère pas que ce soit de l'hypocrisie, juste un manque de possibilité de vote pour tous les textes qu'on a aimés, tu vois ce que je veux dire ? (Mais bon, je me rappelle avoir été mal après un résultat, pareil pour Laura avec laquelle j'étais en contact. Donc c'est sûr, ça peut blesser et décourager) (Aussi, concernant AVC, je demandais sur Facebook aux membres de mon équipe pour qui ils allaient voter et distinguais ainsi des tendances, ce qui me permettait de voter pour des textes que j'avais adorés mais qui n'auraient pas tant de votes que cela, enfin faire un choix parmi mes hésitations. C'est la seule solution que j'ai trouvée)
Sinon, quand j'aime moins, je pense que ça se ressent aussi.
Pour le reste, je ne rebondis pas mais c'était très intéressant de lire les avis de chacun.

En tous cas, ce topic a vraiment du bon : il m'a relancé dans ma rédaction de ràr et j'en ai faites 8 11 aujourd'hui \o/ (franchement, elles étaient énormes donc je suis contente :D Plus que 40 XD Mais je les ferai.... Je n'en reviens pas de m'être autant laissée aller sur ce point!)
Ne pas frapper. Ne pas entrer.
Image
L'ouvrage compte 960 pages et mesure 160mm de largeur sur 235mm de hauteur avec un dos de 48mm, ce qui est déjà grand en soi ; cependant, l'univers qu'il contient n'a absolument aucune limite.

Mon défi Ciné - Mon défi Spectacle

Avatar de l’utilisateur
Ellie
Arc-en-ciel Ambulant
Messages : 13176
Inscription : 14 janv. 2007 - 01:10

Re: Les habitudes de reviewage

Message par Ellie » 28 juil. 2015 - 01:18

[quote=Satchrê]Ellie aussi dans une moindre mesure pour son dernier Cormac/Lavande[/quote]Lol, tu dis ça comme si j'en avais écrit 25 XD

Pour les reviews des concours, je comprends ce que vous voulez dire, des fois on aime un texte mais on a pas assez de votes pour l'inclure. Comme j'ai dit dans mon post, je sais que je suis pas mauvaise (j'ai l'ai prétentieuse dit comme ça :lol: mais c'est juste qu'après 8 ans et 66 textes sur le site, si j'étais nulle, je crois que je m'en serais rendu compte XD), mais je trouve quand même ça décevant quand ce genre de trucs m'arrive. Je sais que les Canadiens, on arrive toujours 4e partout, mais y'a des limites quand même :lol: Je veux dire que quand j'ai rien dans la review qui me laisse penser à pourquoi mon texte aurait été moins apprécié qu'un autre (même si à la fin il restait très apprécié, il devait bien avoir une raison pourquoi il a été légèrement moins apprécié que celui de X), ça me déçoit parce que je comprends pas.

Pour les reviews aux fics moins bonnes, je suis d'accord qu'il faut rester gentil - je cherche toujours des points positifs à souligner (même si des fois je dois les chercher loin :lol: ) et je tourne toujours ça d'une façon "j'ai pensé ça" que "tu as fait ça". Avant, quand je laissais ces reviews critiques, j'allais voir les reviews que le texte avait déjà reçus, si je voyais que quelques personnes avaient déjà soulevé un point dont je voulais aussi, bin des fois je laissais tomber cette partie de ma review, histoire de pas enfoncer le clou. Mais aujourd'hui je vais voir et comme y'a pas d'autre critique, elles sortent toutes chez moi :lol:
Image
sakura284

Avatar de l’utilisateur
flodalys
Devise avec Molière
Messages : 9897
Inscription : 21 mai 2011 - 13:46

Re: Les habitudes de reviewage

Message par flodalys » 28 juil. 2015 - 08:53

Tiens en te lisant je remarque que j'ai plus tendance à aller lire les autres reviews quand j'ai moins aimé. Je sais pas le pourquoi par contre, c'est quelque chose que je vais faire d'instinct.
(petit HS, ton texte pour Métamorphosis, j'ai complétement craqué dessus, c'est un très bon texte, n'ayant pas lu toutes les participations, j'ai pas voté car ç'aurait été injuste de voter sans avoir tout lu. C'est peut-être aussi une partie des reviews que tu as eu ont été faites par des personnes qui comme moi n'ont pas voter au final. Je comprends ta déception quelque part car malgré toutes mes participations aux concours du site et quelques places en "finales" dans les concours avec plusieurs tour de votes, j'ai jamais rien gagné, à part une 3e place ex-aequo pour le concours de lalaulau sur le héron et encore c'est par ce qu'on était 5 et que Lalaulau a décidé de ne pas nous départager. Et pourtant j'ai de bonnes reviews la plupart du temps, avec parfois des petites critiques justifiées, mais par exemple mon premier texte d'AVC l'année dernière beaucoup de monde l'avait aimé et pourtant j'ai fait 4e ou 5e de ma maison avec ce texte.
Image

Avatar de l’utilisateur
Tykk
Animagus non déclaré
Messages : 320
Inscription : 09 févr. 2015 - 14:19

Re: Les habitudes de reviewage

Message par Tykk » 29 juil. 2015 - 13:45

Et vous, quelles sont vos habitudes ?

Je reviewe tous les chapitres quand je lis sauf exceptions : je trouve la fic bof, donc si j'ai pas assez de choses positives à dire je reviewe pas, les chapitres sont courts (dans ce cas je reviewe tous les x chapitres). Du coup je me sers de mes reviews comme marque page pour les fics longues : je reprends ma lecture à partir du dernier chapitre que j'avais commenté.

Il peut m'arriver de raconter un peu n'importe quoi dedans, à la limite du HS. Si une situation dans une fic m'a rappelé quelque chose que j'ai vécu, je peux tout à fait m'installer sur le divan et raconter mon enfance à l'auteur qui peut ainsi me psychanalyser. Après coup j'ai un peu peur de déranger l'auteur avec my life, mais moi personnellement j'aime beaucoup recevoir des reviews genre "ce personnage m'a fait penser à moi parce que j'ai vécu blabla".


Vos reviews vont-elles être différentes selon que vous connaissez l'auteur ou pas ?

Oui, je pense que je peux me permettre d'être plus droit au but avec les auteurs "que je connais". Je mets entre guillemets parce que je ne connais véritablement personne sur le forum, si ça se trouve vous êtes des psychopates ! Mais des auteurs que j'ai reviewé plusieurs fois et avec qui j'ai échangé je suis plus directe.

Je suis pas forcément un cadeau, niveau reviews, car j'ai tendance à dire "j'ai bien aimé" quand j'ai effectivement bien aimé la fic (donc pas d'enthousiasme débordant) et ensuite dix lignes de critiques sur tel ou tel point, et ensuite cinq lignes d'excuse en mode "mais ce n'est que mon avis, je veux pas donner l'impression de te dire comment tu devrais écrire ton histoire, blabla". Si je sais que l'auteur prend bien la critique, je zappe ces cinq dernières lignes.

Aussi, je trouve que le rôle des reviews sur HPF est très social et pas seulement littéraire : avec la RàR ça créée un échange je trouve.

Traitez-vous de la même façon un texte long terminé et un non terminé ?

Hmmm... Maintenant oui. Pour les textes terminés je soumet mes hypothèses pour le chapitre suivant par exemple, même si la réponse arrive cinq minutes plus tard. Il m'arrive encore aujourd'hui de ne pas reviewer forcément tous les chapitres des fics terminées cependant.

Que mettez-vous dans vos reviews, que du positif ou un mélange ?

Que du positif ça arrive. Pour les textes que j'adore soit je fais des reviews pourries de deux lignes (parce que je n'ai rien de plus à dire), soit c'est quinze lignes de questions existentielles. Il y a aussi des textes que j'ai adoré ou au final ma review contient plus de négatif que du positif ("J'ai adoré ! Mais quand Machine dit bidule..."). En fait la vraie indication de si j'ai adoré le texte c'est quand je met en favori, parce que pour certains de mes favs j'ai fait des reviews nulles alors que j'ai trouvé ça génial (sachant que je mets les fics non terminées plus rarement en favoris).

Pour le reste des textes, je peux aussi écrire que du positif, si c'est un texte bon sans coup de coeur. Mais en général je mets toujours des critiques un peu négatives, mélangées à du positif. Les reviews entièrement négatives sont rares (je ne suis pas sûre d'en avoir déjà laissées sur ce site).

Si vous n'aimez pas un texte, que faites-vous ?

Si je n'aime pas, sans détester : je ne reviewe pas, en général. Ou une review très courte.

Si je déteste : il m'est arrivé de laisser des reviews un peu trop incendiaires sur FFnet. En général c'est dû à l'apparition de gros clichés.

Y a-t-il des situations où vous vous sentez obligés de laisser une review (les concours par exemple) ?

Oui : les concours, les PR dans une certaine mesure. A partir du moment où je commence à reviewer un texte d'un concours, je me sens un peu obligée de les reviewer tous. Par exemple, le concours Metamorphosis où j'ai voté, lu mais reviewé que six textes pour l'instant. Je prévois de reviewer le reste quand j'aurai un peu plus le temps (et l'envie). Cela mettra peut-être dix ans mais ça viendra.

Vos habitudes de reviewage ont-elles changé dernièrement, et pour quelle raison ?

Au début de mes années de fanfiction, j'avais douze ans (j'ai 10 ans de fanfictions derrière moi donc oui ça a un peu évolué), c'était sur des forums et je ne reviewais pas. J'avais un peu la flemme, un peu peur que la rewiew ne plaise pas à l'auteur. Surtout par exemple pour Fred et George, où ils se plaignaient de leur reviews "à quand la suiiiiite ???".

J'ai reviewé de plus en plus petit à petit. J'avais tendance à reviewer dans les extrèmes : soit pour les textes que j'adorais (la review super enthousiaste de deux lignes), soit pour les textes que je détestais (la review de l'horreur). Mais pour beaucoup de fics, que je suivais depuis des années et lisais et relisiais, je ne reviewais pas (tout en la mettant en fav/follow. Sacrilège !).

Entre temps, est apparu sur FFnet la campagne d'Alixe pour les reviews (le message que tout le monde mettait sur son profil). J'aimais pas trop cette campagne, parce que je me sentais un peu agressée dans ma liberté de laisser, ou non, une trace de mon passage. Aujourd'hui je suis auteur et dans l'idéal je voudrais que pour 1000 lectures il y ait 1000 reviews (oui, même une review par lecture de ma part), mais je suis toujours un peu agacée par ce texte sur les profils FFnet en tant que ex-lectrice anonyme. Le lecteur a la liberté totale de reviewer ou de ne pas reviewer, pour moi c'est très important. Surtout que je trouvais que les auteurs voulaient un peu le beurre et l'argent du beurre en voulant des reviews mais en critiquant les "à quand la suite". Pour mon dernier chapitre sur FFnet par exemple je n'ai eu aucune review, ça m'agace un peu mais je ne vais pas en exiger (bon, c'est aussi parce que j'en ai assez sur HPF. Je pense quand même demander aux ffnetiens si les cinquantes personnes qui ont lu le chapitre sont toutes mortes subitement à la fin, est-ce qu'il faut alerter les autorités ??).

Au fur et à mesure, j'ai arrêté avec les reviews de l'enfer et j'ai reviewé pour encourager l'auteur, plus seulement pour les fics que j'adorais, pour des textes avec peu de reviews notamment. Là j'ai été très surprise de la gentillesse des RàR d'auteurs (voir question plus bas), donc j'ai continué.

Cela s'est amplifié quand j'ai commencé à publier des textes. Quand j'ai publié mon premier chapitre sur FFnet et HPF, j'ai failli le supprimer tout de suite en me disant "mais qu'est-ce qui m'a pris ??". D'ailleurs c'est ce que j'ai fait sur HPF, je l'ai supprimé et reposté avant qu'il soit validé. Puis je me suis rendue compte que quelqu'un avait reviewé sur FFnet (c'était caché dans la rubrique "Moderate review"), c'était une review encourageante qui m'a fait vraiment plaisir et ça a lancé une addiction. Donc c'est là que j'ai vraiment compris l'importance de la review.

Le dernier PR a rendu ça plus systématique.

Prenez-vous la peine de reviewer des vieux textes, desquels l'auteur ne verra probablement même pas la review ?

Oui. Soit l'histoire est finie, et c'est une review normale (qui commence par "Je ne sais pas si tu regardes les reviews pour ce texte mais...")

Soit l'histoire est pas finie, et c'est la review de supplication. Je fais ce type de reviews pour des fics ultra connues ("Parfois..."), moins connues voire pas connues du tout. Des fois c'est un peu en mode "je suis la seule à reviewer mais ta fic est géniale", entourée de beaucoup, beaucoup de lamentations.

Écrivez-vous vos reviews en vous attendant à avoir une réponse de l'auteur ?

Avant, non. Je pensais que tous les auteurs de fanfictions étaient comme Fred et George, des sortes de superstars qui n'avait pas le temps de répondre à leur millier de reviews de fans. Donc je n'attendais rien.

Je reviewais essentiellement sur TWWO ou FFnet en anonyme. Et quand on review en anonyme, c'est compliqué de répondre. Donc, quand au chapitre suivant, je voyais "merci à [insérer mon pseudo de l'époque ici (j'ai eu pleins de pseudos différents)]", juste ça, j'étais très surprise. Des fois l'auteur s'épanchait vraiment dans ses remerciements, répondait à des aspects de ma review, j'étais vraiment ravie et flattée. Quand j'étais, en plus, une des rares à reviewer, je me sentais en mission personnelle d'encourager l'auteur et j'étais fière que leur réponse figurerait en note d'auteur pour l'éternité. C'est vraiment par les RàR d'auteurs, que je n'attendais pas du tout, que je me suis rendue compte que recevoir une review pouvait vraiment faire plaisir, et n'était pas une simple demande de popularité (et pas par les messages d'Alixe, pas par les "Une petite review pour me faire plaisir?" des notes de bas de page de fics ultrareviewées comme les perles de Vifdor).

Donc maintenant oui, à priori j'attends une RàR. La review a pris pour moins une dimension sociale que je ne lui accordai pas à la base.

Les habitudes de RàR de l'auteur vont-elles influencer si vous laissez une review ou pas ?

Comme dit plus haut, si l'auteur à répondu à mes reviews et en reçoit peu, j'ai l'impression qu'il compte sur moi en quelque sorte et que je dois continuer à l'encourager.

Si l'auteur ne répond pas à une de mes reviews, il arrive que j'arrête de reviewer. Pas nécessairement par vengeance : par exemple, il y a une fic sur FFnet où j'avais dit "J'adore ! Mais là dit tu as fait ça et bla bla", bref il y avait une critique sur cette histoire que j'aimais sinon beaucoup (et que j'avais mis en fav au passage). L'auteur n'y a jamais répondu. La fic a été mise en pause par l'auteur peu de temps après. Elle en publie une autre, que je lis et follow mais je ne reviewe plus parce que je me dis que l'auteur a mal pris ma review. Et s'il y a un risque que l'auteur prenne mal une critique que je peux faire, je ne reviewe plus, car je ne peux pas être hypocrite et prétendre que j'adore tout quand certaines choses m'ont gênée.

De manière générale, presque toutes mes reviews contiennent un peu de critiques négatives. Si l'auteur le prend mal, c'est mort.

A côté de ça, il peut m'arriver de reviewer comme je lancerai une bouteille à la mer, sur de vieilles fics terminées ou non, et je n'attends pas de réponse dans ce cas.

Si l'auteur review en retard cela me gêne pas du tout. Je sais qu'il y a des auteurs qui attendent de poster le chapitre suivant pour répondre, et ça peut prendre des mois. Je dirai que c'est à partir du moment où le chapitre suivant est posté et que je n'ai pas eu de réponse que je considère qu'il n'y aura pas de RàR de cet auteur, et donc que ça me déçoit.

Il existe aussi des auteurs (il a déjà été cité dans ce topic... ahem) qui font des RàR de manière... aléatoire ? Je dirai qu'à partir du moment où j'ai déjà eu une RàR, et que je continue à en avoir de temps en temps, tout va bien. Mais dans l'idéal, même quand je poste dix reviews d'un coup, je préfère avoir une RàR par review plutôt qu'une seule globale.

Enfin, en tant qu'auteur, je ne fais pas de RàR par obligation. Je les fais car j'ai vraiment envie de répondre à la review, quand je peux pas répondre aux anonymes sur FFnet je suis déçue. Au tout début je devais faire attention à ce que ma RàR ne fasse pas cinq fois la longueur de la review tellement j'étais enthousiasmée par le fait de faire une RàR.


Voilà, voilà. Je ne pense pas être hypocrite dans les reviews même si les reviews de concours sont un peu forcées parfois. On en avait déjà un peu parlé sur ce forum, j'avais l'impression que "J'ai bien aimé" sur HPF, surtout dans les concours, ça voulait dire que c'était moyen, alors que pour moi ça voulait vraiment dire que c'était bien.

Avatar de l’utilisateur
Ellie
Arc-en-ciel Ambulant
Messages : 13176
Inscription : 14 janv. 2007 - 01:10

Re: Les habitudes de reviewage

Message par Ellie » 30 juil. 2015 - 01:16

Tykk a écrit : pas par les "Une petite review pour me faire plaisir?" des notes de bas de page de fics ultrareviewées comme les perles de Vifdor
Surtout que Vifdor est connu pour n'avoir jamais répondu à une seule de ses reviews quoi...

Une des choses qui a tendance à m'irriter est quand un participant à un concours ne reviewe pas les autres participations, même s'il reçoit lui-même plein de reviews. Ça donne vraiment l'impression de parler dans le vide, c'est hyper frustrant je trouve. C'est d'ailleurs une des seules exceptions que je fais à mon reviewage des fics de concours, si ça fait plusieurs fois que je côtoie cette personne dans un concours et que je ne la vois pas laisser de reviews (pas qu'à moi, je conçois la possibilité qu'elle n'ait aimé aucune de mes fics et donc ne m'a jamais laissé de review, mais je vais en général voir les autres, et donc je remarquerais si cette personne avait reviewé ailleurs), j'arrête de lui laisser mon avis.

(Sachez que le paragraphe précédent ne s'adresse pas du tout aux concours récents, je n'ai moi-même pas fini de reviewer les fics de Metamorphosis, même si j'ai lu et voté, je parle ici de concours qui datent de plusieurs mois et dans lesquels les participants ont largement eu le temps de lire, mais ne s'en sont visiblement pas donné la peine.)

Sinon, Tykk, je suis bien d'accord avec ton avis sur le "mouvement" d'Alixe sur ffnet. Je comprends d'où il vient, c'est frustrant parfois de ne pas recevoir de reviews, mais reviewer reste tout aussi bénévole qu'écrire, et pointer du doigt les gens qui ne reviewent pas ne les incitera pas à en laisser. Perso, je mets en général une note à ce sujet au dernier chapitre d'une fic longue (parfois avant, si ça fait quelques chapitres que je publie sans aucun retour, mais rarement, et rarement pour les OS aussi), mais jamais pour demander des reviews. Je fais juste dire que la fic est finie, remercier d'avoir lu, et dire que c'est le moment ou jamais pour les lecteurs anonymes de se manifester. Et rappeler que les reviews sont le seul salaire des auteurs sur HPF, le seul moyen pour nous de savoir si notre fic a été appréciée. En général j'ai quelques reviews de gens que j'avais pas vu avant, mais je sais pas s'ils m'en auraient laissé une quand même pour la fin de ma fic ou si ma note a vraiment eu un effet.
Image
sakura284

Avatar de l’utilisateur
Tykk
Animagus non déclaré
Messages : 320
Inscription : 09 févr. 2015 - 14:19

Re: Les habitudes de reviewage

Message par Tykk » 30 juil. 2015 - 07:40

Pour Vifdor qu'il fasse des rar ou non, de toute façons ça ne m'aurait pas influencée à l'époque parce que je pensais que personne n'avait le temps ni l'envie de le faire. Et puis je n'avais pas de compte HPF aussi.

En fait, je pensais que les auteurs voulaient des reviews uniquement pour augmenter leur compteur, et flatter leur ego. Cela va de pair avec le fait que les reviews étaient pas toujours de grande qualité, le "la suite la suite" est très critiqué mais les reviews constructives étaient plus rare je trouve. Je trouvais que les reviews ça permettait à un auteur de se sentir comme une star, et qu'il se permettait du coup d'en mépriser certaines. Bref j'avais l'impression que le seul commentaire qu'on souhaitait de ma part c'était "j'adore, je suis fan" sans points négatifs qui pourraient déplaire à l'auteur, et je voyais pas l'intérêt d'écrire ça. Mettre en fav ou follow c'était suffisant.

Et puis c'est bien gentil de dire en note d'auteur "les reviews ça me fait trop plaisir" (ou pire comme le chantage à la review), mais bon voilà il ne faut pas le dire il faut le montrer, que les reviews c'est important. Moi on me l'a montré par la Ràr. Je me suis rendu compte qu'un auteur pouvait être hyper reconnaissant d'une review que je laissais et qui pouvait être assez critique, ou qui m'avait pris dix secondes à écrire, et qu'il cherchait à me répondre alors que je commentais en anonyme.

La RàR elle ajoute l'idée d'échange à la review. Un auteur peut vouloir des reviews pour des mauvaises raisons, un peu narcissiques parfois, mais ce que je ne savais pas c'est qu'il en veut pour échanger avec le lecteur et ça sublime tout je trouve.

Bon la campagne d'Alixe je l'ai critiquée mais je la comprends aussi et elle m'a quand même fait réaliser que non, tout le monde n'avait pas un milier de reviews par fic et que certains auteurs étaient découragés par l'absence de reviews. Donc elle m'a influencée quand même, tout en m'agacant un peu.


Pour les concours je ne trouve pas qu'il y ait d'obligation de reviewer de la part des auteurs participants. Je trouve qu'il y a obligation de lire, mais dans le seul concours où j'ai participé tout le monde n'avait pas reviewé ça m'a pas gênée. Personnellement je m'étais sentie obligée de reviewer, cela faisait des reviews parfois un peu forcées, et j'en ai reçues des un peu forcées aussi qui m'ont évidemment fait très plaisir mais que je trouve un peu moins belles que des reviews totalement gratuites (sur le principe, pas le contenu). En fait des qu'il y a l'idée de retour d'ascenseur un peu trop apparente ça me gêne.

Par exemple, j'essaie de reviewer des auteurs qui me reviewe parfois, c'est pas forcément réfléchi de ma part juste je vois quelqu'un qui m'a reviewé dans les nouveautés et je me dis "tiens". Ou alors la review est construite et intéressante et je me demande si la fic l'est aussi. Mais je veux pas que la personne review en attendant que je le fasse à mon tour, et je sais pas si je devrai faire ça car en fait c'est une mauvaise habitude a prendre et cela ne devrait pas été systématique. Sur ffnet, ma principale revieweuse m'a demandé de lire sa fic, je ne pense pas qu'elle pensait à mal et elle est assez jeune, mais ça avait un côté une review contre une review que je n'aime pas trop. Je l'ai fait contrainte sans oser vraiment critiquer sa fic, c'était gênant pour moi.

En revanche, quand je regarde le profil d'un auteur, je regarde un peu combien de reviews il a posté. S'il en poste presque pas je review quand même, vu que je review ce que je lis, mais je suis un peu déçue. Donc oui peut être que j'attends que le nombre de reviews postées soit supérieur ou équivalent au nombre de reviews reçues,

Avatar de l’utilisateur
Ielenna
Employé du Bureau de l'Artisanat Moldu
Messages : 2342
Inscription : 11 déc. 2012 - 12:41

Re: Les habitudes de reviewage

Message par Ielenna » 30 juil. 2015 - 08:02

Oui, tout à fait, l'échange de reviews n'est pas quelque chose que je cautionne non plus. Et il y a quelques années, on rabrouait les gens qui réclamaient des commentaires sur skyrock (je le fais toujours, mais je considère que c'est une toute autre sphère avec ses propres mentalités et ses propres règles :mrgreen: ).
Quoique je n'ai pas forcément l'impression de réclamer. On parle de la campagne d'Alixe, j'ai diffusé le message sur ma page FB pas plus tard qu'il y a dix jours en y allant de mon petit commentaire (et mon message a été relayé sur HPF, merci ! :mrgreen: ) Juste que quand je passe trois semaines, à plancher sur un chapitre de 15 000 mots, que je vois qu'au bout d'une semaine, ce chapitre a été lu 150 fois et que je n'ai eu qu'une seule review, BON. Je me pose des questions. Je suis ok, le lecteur est en droit de reviewer ou pas, de reviewer une fois tous les trois chapitres, mais ils pourraient s'arranger pour faire en sorte de ne pas reviewer en même temps et de ne pas laisser de chapitre sans retour, non ? (comment ça je suis trop exigeante ? :mrgreen: ) (comment ça j'abuse de ce smiley ? :mrgreen: )

Concernant les concours, je vous rejoins aussi, mais concernant le concours "Si c'était à refaire". Bon, pour l'instant, je n'ai reviewé que le premier tour, je dois encore faire le deuxième, mais tout ça pour dire que, sur les quelques 15 participants, je n'en ai eu que 3 qui m'ont fait un retour sur ma participation. J'avoue avoir été dégoûtée et pour cette raison, je n'ai même pas pris la peine de voter pour la finale (c'est maaaaaaaaal). Pour les concours, je pense qu'on attend un peu plus de ses camarades de plume qui concourent à nos côtés.
ImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
flodalys
Devise avec Molière
Messages : 9897
Inscription : 21 mai 2011 - 13:46

Re: Les habitudes de reviewage

Message par flodalys » 30 juil. 2015 - 08:25

Je plaide coupable, dans les notes en fin d'histoire (chapitre, plutôt mais comme j'ai presque que des OS) je fais toujours une petite demande de review :oops: mais je ne pense pas le faire de manière agressive. C'est du genre "j'adore discuter avec vous, si vous me laissez un message je vous répondrais avec plaisir" Mais bon, je ne suis pas sûre que tout le monde lise les notes de bas de page, je sais que je lis tout ce qui est note, mais je sais aussi que certains zappent, par exemple quand l'auteur dit et redit et rabâche qu'il s'agit d'une traduction et qu'en review un lecteur sort : "sérieux tu as osé faire ça, perso j'aurais procédé différemment!" Alors je ne pense pas que mes petits sont vraiment efficaces.

Sinon j'avais "pleuré" une fois dans les notes de bas de page lors de mon abcédaire sur Luna lorsque j'avais publié le 4e drabble car j'avais toujours zéro review au compteur, alors j'avais dis un truc du genre "c'est vraiment si mauvais que personne ne reviewe? "et c'est seulement à partir de là que j'ai eu des retours.
Image

Avatar de l’utilisateur
Tykk
Animagus non déclaré
Messages : 320
Inscription : 09 févr. 2015 - 14:19

Re: Les habitudes de reviewage

Message par Tykk » 30 juil. 2015 - 08:35

Alors Ielenna je comprends tout à fait ton coup de gueule. Je donnais juste mon point de vue de l'époque quand le message est apparu sur ffnet, je n'avais pas apprécié. Au final il fait réfléchir mais cela n'a pas été déterminant pour moi, ce qui a été déterminant ce sont les Rar. Tu en fais déjà donc je comprends la lassitude.

Je n'ai rien contre les notes d'auteur demandant des reviews, je crois que j'en fait aussi, c'est normal. Ce que je disais c'est que ça ne suffit pas au lecteur pour comprendre que c'est important, moi quand j'étais lectrice fantôme je pensais que les gens voulaient des reviews en général, pas mon avis en particulier, ça me donnait pas plus envie d'en laisser. Ce qui me touchait plus, et ce qui me touche toujours, c'est quand un auteur décrit plus personnellement ce que ça lui fait ressentir, qu'il adore échanger avec nous et tout.

En fait ce que j'ai mis du temps a comprendre c'est qu'au final on écrit pas de reviews pour faire plaisir à l'auteur, on écrit des reviews pour se faire plaisir. C'est une chance de pouvoir échanger sur un texte avec son auteur. Quand je lis un livre maintenant j'ai envie de donner mon avis à l'écrivain. J'ai mis bien sept ans à vraiment réaliser ça. Je trouvais que le message d'Alixe transformait un peu ça en dû à l'auteur alors qu'à la base c'est une chance du lecteur.

Edit : Par curiosité j'ai cherché mon ancien pseudo + fanfiction.net pour lire des reviews que j'avais pu laisser. J'ai écrit, je cite :
Moi, en Janvier 2007 (13 ans) a écrit :Vivement la suite!
Et c'est tout. Y'a des variantes, des fois j'écris "J'attends la suite avec impatience". Si avec ça vous n'améliorez pas votre style d'écriture je ne comprends pas. Bon ça aurait pu être pire, ça aurait pu être écrit en langage sms. C'est dire que je n'attendais pas de RàR, car que répondre à ça ? "Tadam !" ?

Bref tout ça pour dire que l'éducation à la review c'est un long processus, et en tant qu'auteur on est parfois assez impuissant.

Edit 2: Je viens de voir ce que l'auteur m'a répondu à une review du genre ("J'attends avec impatience la suite") postée en anonyme. Et bien, elle m'a répondu "Merci beaucoup [insérer pseudo ici]" en NA. Ce qui est fou, car moi une review anonyme aussi courte j'aurai répondu un merci global à tout le monde, parce que je ne saurai pas quoi répondre (sur HPF j'aurai fait un merci individuel vu qu'on peut répondre à tt le monde). Eh bien, ça a l'air de rien mais ça a du me surprendre et me toucher, à l'époque. J'ai continué à reviewer sa fic en faisant des reviews un peu plus détaillées. Comme quoi, la RàR... c'est vraiment très important pour moi.
Dernière édition par Tykk le 30 juil. 2015 - 10:51, édité 1 fois.

Pinkgrass
Diplômé BUSE
Messages : 122
Inscription : 29 mai 2010 - 18:29

Re: Les habitudes de reviewage

Message par Pinkgrass » 30 juil. 2015 - 09:29

Ielenna a écrit :Quoique je n'ai pas forcément l'impression de réclamer. On parle de la campagne d'Alixe, j'ai diffusé le message sur ma page FB pas plus tard qu'il y a dix jours en y allant de mon petit commentaire (et mon message a été relayé sur HPF, merci ! :mrgreen: ) Juste que quand je passe trois semaines, à plancher sur un chapitre de 15 000 mots, que je vois qu'au bout d'une semaine, ce chapitre a été lu 150 fois et que je n'ai eu qu'une seule review, BON. Je me pose des questions. Je suis ok, le lecteur est en droit de reviewer ou pas, de reviewer une fois tous les trois chapitres, mais ils pourraient s'arranger pour faire en sorte de ne pas reviewer en même temps et de ne pas laisser de chapitre sans retour, non ? (comment ça je suis trop exigeante ? :mrgreen: ) (comment ça j'abuse de ce smiley ? :mrgreen: )
Les grands esprits se rencontrent ! (pas un très grand esprit pour ma part mais bon)
J’ai eu le même constat que toi Ielenna, mais sur ffnet. Après avoir dépassé la centaine de lecteurs (même pas lectures) sur le chapitre précédent, pour une review, j’ai eu un trop plein de frustration. Enfin… disons que mon état du moment m’a fait dire tout haut ce que je pensais tout bas depuis quelques temps. D’ailleurs suite à ça, ma fic a reçu une flopée de nouveaux followers, je me demande à ce jour si c’est un signe de soutien ou un affront …
Du coup, je viens de découvrir le message d’Alixe, que je ne connaissais pas… et je le comprends surtout aujourd’hui. Avant, les auteurs qui quémandaient des reviews ou qui faisaient du chantage me faisaient l’effet inverse. Je ne laissais pas de review. Il n’y a rien de pire que se sentir obligé d’en laisser. Je ne sais pas trop pourquoi mais un auteur qui me parait sympathique et qui n’a pas l’air de se prendre trop la tête avec ça me donne encore plus envie d’établir un échange. C’est ça qui me plait dans la fanfiction, l’échange. A mon petit niveau, maintenant que je vois l’envers du décor, j’arrive à comprendre la démarche pourtant, et je m’en formalise moins. Bon après ça fait longtemps que je ne suis pas tombée sur une fic où on agressait le lecteur afin laisser des reviews.

J'aime beaucoup ce topic, j'apporte ma petite contribution :

Et vous, quelles sont vos habitudes ?

De manière générale, je review tout ce que je lis. Pour les fics longues, j’ai tendance à faire une review globale à la fin. Mon reviewage est assez proportionnel à ma façon de lire, je lis peu donc je review peu. Ca fait quelques semaines que je me suis remise à la lecture de fanfics et je découvre le reviewage à chaque chapitre, chose que je n’avais jamais fait avant et ça me plait beaucoup je dois dire. Comme j’ai tendance à lire des fictions longues où on a tout le loisir d’élaborer des théories sur la suite de l’histoire, j’adore jouer à la détective (même si je me plante lamentablement dans toutes les histoires).

Vos reviews vont-elles être différentes selon que vous connaissez l'auteur ou pas ?

Je ne connais aucun auteur personnellement mais si j’ai déjà reviewé la personne en question, j’ai déjà une idée de la façon dont elle répond et j’ose plus dire ce que je pense, moins mettre les formes. Certains auteurs paraissent tellement reconnaissants que j’aurais tendance à être plus enthousiaste dans mes reviews par la suite.

Que mettez-vous dans vos reviews, que du positif ou un mélange ?

C’est quelque chose qui a changé depuis le début de l’été. Avec mes reviews globales, je ne mettais qu’essentiellement du positif. A partir du moment où je suis arrivée au bout de l’histoire, c’est qu’elle m’a suffisamment plu pour me tenir en haleine jusqu’à la fin.
Maintenant que je review à chaque chapitre, je me découvre un peu… critique. J’ai tendance à faire remarquer les points d’ombre, choses sur lesquelles je serais passée rapidement en faisant ma lecture d’un bout à l’autre. Bon évidemment je note aussi le positif mais c’est un truc que j’appréhende beaucoup en attendant la réponse de l’auteur, du coup…

Si vous n'aimez pas un texte, que faites-vous ?

Pas de review. Ce qui m’importe dans la fanfic, c’est l’échange et je ne vois pas l’intérêt de dire que je n’aime pas un texte, chacun ses goûts après tout. Si l’auteur et moi avons des avis divergents, pourquoi pas, et lui expliquer en quoi je ne suis pas d’accord sur sa vision des choses mais je ne crois pas que ce soit déjà arrivé.


Y a-t-il des situations où vous vous sentez obligés de laisser une review (les concours par exemple) ?

Shame on me. Je ne lis jamais les textes des concours, sauf dans du hors contexte si le résumé me plait bien. Je n’ai pas envie de me sentir obligée à lire une histoire, ça me gâcherait ma lecture je pense, et ma review serait forcée.

Vos habitudes de reviewage ont-elles changé dernièrement, et pour quelle raison ?

Comme dit plus haut, je me suis mise à reviewer chaque chapitre au lieu de donner mon avis à la fin. Je me suis remise à la lecture grâce au concours des hiboux, j’avais vraiment besoin d’un coup de boost pour me remettre à lire et j’ai découvert cette façon de reviewer de façon intempestive et j’adore.

Prenez-vous la peine de reviewer des vieux textes, desquels l'auteur ne verra probablement même pas la review ?

Hmm, je ne suis pas sure que ça me soit déjà arrivé… Les textes que je lis en général sont assez récents en fin de compte. Du coup je me demande si le fait que l’auteur est bel et bien là pour lire ses reviews joue dans mon choix de lecture.

Écrivez-vous vos reviews en vous attendant à avoir une réponse de l'auteur ?

Carrément. Ma déception est énorme si l’auteur ne répond pas. Quand j’y repense quelques jours plus tard, je vais relire ma review pour m’assurer que je n’ai rien dit de vexant, on ne sait jamais. Si on répond en retard, ça me dérange vraiment pas, on a tous une vie.

Les habitudes de RàR de l'auteur vont-elles influencer si vous laissez une review ou pas ?

J’aimerais dire non, mais en fait oui. Un auteur qui répond systématiquement me donnera envie de continuer à lui laisser des reviews. Au contraire, quelqu’un qui ne répond jamais… je vais d’abord me demander s’il m’a lue, si je l’ai blessé, et du coup je vais abandonner. Et c’est triste parce que le texte peut être génial, pour moi la personne joue un rôle très important dans les reviews/ràr. Au-delà de l’aspect l’auteur poste son histoire, j’aime avoir son avis personnel sur telle ou telle chose.

Avatar de l’utilisateur
Tykk
Animagus non déclaré
Messages : 320
Inscription : 09 févr. 2015 - 14:19

Re: Les habitudes de reviewage

Message par Tykk » 30 juil. 2015 - 11:28

Je me retrouve dans pas mal de chose que tu dis, pinkgrass. J'ai lu ton message sur ffnet, d'ailleurs, vu que je lis ta fic sur ffnet et je commente ensuite (d'ou le retard de reviews que j'ai sur ta fic, vu que je ne review plus immédiatement du coup). J'ai trouvé ton message très juste et touchant, justement, même s'il était un peu agressif parfois mais encore une fois, je comprends ta lassitude ou celle d'Ielenna.

Je reviens à la notion de la review comme récompense du lecteur. Je pense qu'après avoir lu une fic, j'ai le droit de donner mon avis. En quelque sorte, c'est un cadeau que je me fais à moi-même, c'est ma récompense, pas celle de l'auteur même si par respect et politesse j'essaie de rendre ça comme une récompense pour l'auteur aussi au passage mais ce n'est pas son but premier.

Pourquoi je dis ça ? Parce que ce n'est pas évident, et que j'ai mis longtemps à le comprendre. Sur HPF, on a la chance d'avoir à peu près les mêmes principes concernant les reviews : elle doit être respectueuse, mais elle a aussi tout à fait le droit d'être constructive, voire négative. Si la review est construite et polie quelqu'en soit le contenu je crois qu'une RàR agressive de l'auteur serait critiquée sur ce forum. Donc en tant que reviewer, on a une grande liberté.

Jeune ado, arrivant sur le monde de la fanfiction, je ne savais pas ça. J'ai compris assez vite que dire "la suite !!!" était interdit (donc je disais "J'attends avec impatience la suite", qui est totaaaaalement différent). Mais sinon ? Est-ce qu'on pouvait critiquer ? Est-ce qu'il fallait dire au moins 10 lignes ? Est-ce qu'il fallait écrire 4 fois j'adore !! ? Est-ce que "j'aime bien" c'était assez enthousiaste ? Je cherchais des règles qui n'existaient pas car au final, tant que c'est poli, je fais ce que je veux.

Mais ça ce n'est pas évident à comprendre car ce n'est pas le cas partout. Il y a un mouvement dans le monde anglophone qui veut que tout feedback négatif soit interdit. Même mélangé à du positif. Même constructif. Même du "J'ai bien aimé ça mais là tu as fait X et ...". Voir un article pas mal discuté ici.

Cela part probablement d'un bon sentiment, transformer le monde de la fanfiction en licornes et bisounours, mais déjà je le trouve assez licornes et bisounours. Surtout je trouve que interdire pour un auteur des critiques négatives c'est d'un narcissisme et d'un manque de respect pour le lecteur incroyable. Si on est pas prêt à lire des critiques négatives (ce que je peux comprendre, on peut être très sensible à ça), on accepte pas les reviews, de manière générale. On ne fait pas le tri. Je crois que Fritz Lang a dit qu'il ne laissait jamais les critiques cinéma de ses films parce que une fois il avait lu une critique négative et il s'était dit qu'il ne pouvait pas accepter les positives et pas les négatives, du coup il les lisaient pas, quelqu'elles soient. Cela, c'est cohérent. Cette attitude fanfictionnelle non. Et puis quel intérêt de la review du coup ? Je vais pas citer Beumarchais, je crois que tout le monde ou presque ici sur ce topic préfère comme Ellie ne pas avoir de reviews hypocrites.

Donc je ne dis pas ça pour vous dire "il faut accepter les reviews négatives/constructives" parce que ça, on le sait tous. Je le sais en tant qu'auteur, mais je ne le sais pas toujours en tant que reviewer. J'ai parlé du cas plus haut où j'ai posté une review "J'adore ta fic blabla Mais là c'était cliché... blabala Je l'ajoute en fav" et où l'auteur m'a pas répondu. Je ne sais pas si elle a mal pris ou pas répondu, dans le doute je pense qu'elle l'a mal pris. Et du coup, je me suis dit mince, j'ai regretté d'avoir reviewé, et c'est quand même franchement dommage. Quand je fais une review un peu critique je marche sur des oeufs et c'est normal, c'est parce que je ne veux blesser personne, mais pour moi ça veut dire que la liberté de reviewer, càd de reviewer ou non, mais aussi comment, est pas si intégrée que ça dans ma tête encore. Et si ça l'est pour moi, ça l'est encore plus pour des gens qui reviewent peu, qui pensent pas savoir faire, surtout quand il y a des campagnes à la con qui balancent des trucs comme "que des reviews positives". Si je venais d'arriver dans le monde dans la fanfiction et que je lisais un truc comme ça, cela m'aurait vraiment découragé à reviewer, vu que je n'aurai aucun moyen de savoir à quel point c'est représentatif.

D'ailleurs, quand je reviewe des fics anglophones et que j'ai une critique à faire, je ne sais pas à quel point le mouvement précédent est important. La dernière fois que j'ai fait une critique j'ai même précisé que je venais d'un fandom francophone où on soulevait des points qu'on avait moins aimé, que dans le fandom anglophone c'était peut-être différent vu que toutes ses reviews étaient courtes mais très enthousiastes, que j'espérais que c'était pas mal pris et tout parce que je ne sais pas si l'auteur accepte les critiques constructives. Au final oui, l'auteur était même très sympa, mais cela devrait aller de soi que j'ai le droit de faire quelques critiques alors que je ne le sentais pas comme cela.

Donc voilà, peut-être que c'est pour ça que je veux dire que la review c'est pour le lecteur d'abord, pour l'auteur ensuite. Parce que le lecteur a beaucoup à gagner d'un échange avec l'auteur, et qu'il n'y a pas de règles de la review hormis la politesse et le respect. Et que le mouvement "la review c'est la récompense de l'auteur" (auquel j'adhère aussi, reviewer c'est ma manière de remercier l'auteur en général, mais pas toujours) peut aller à des extrèmes où la review doit forcément être un cadeau, alors que ce n'est pas le cas.

Pinkgrass
Diplômé BUSE
Messages : 122
Inscription : 29 mai 2010 - 18:29

Re: Les habitudes de reviewage

Message par Pinkgrass » 31 juil. 2015 - 13:51

Tykk, tu viens de passer sur ma liste noire de reviewers. Non, c’est pas vrai. (je l'ai pas encore, cette liste...)

Je pense que tu as mis le doigt sur ce qui me gêne depuis quelques jours. Suite à cet excès de je-ne-sais-quoi, j’ai eu des reviews. Mais je n’arrive pas à les prendre aussi bien que les autres, notamment parce que si je m’étais contentée de ne rien dire comme d’habitude ces personnes ne se seraient sans doute pas manifestées. Il n’y a pas eu cette démarche, comme n’importe quel lecteur qui a envie de faire savoir à l’auteur qu’il a aimé, de lui-même. Je les ai forcés malgré moi, en quelque sorte et c’est tout l’inverse de ce que j’aurais voulu. Il n’y a plus "cette récompense" pour le lecteur dont tu parles, j’ai plus l’impression d’avoir soulevé un sentiment de culpabilité chez eux. Et ça m’embête beaucoup, je ne sais pas du tout comment répondre à ces reviews. C'est déjà dur en temps normal alors là...

C’est marrant parce que cette histoire de récompense, je la ressens à deux niveaux équivalents : recevoir une review et recevoir une ràr me font tout autant plaisir…

J’ai fait totalement abstraction du côté “critique” mais ça me rappelle ma première review sur une fic anglophone, il y a facile quelques années. Elle devait faire dix lignes et je me rappelle l’avoir relue quarante fois pour m’assurer que je n’avais pas fait de faute. Franchement, on peut dire qu’elle était élogieuse. A l’exception près que j’émettais une mini-critique en une phrase disant que parfois, je ne reconnaissais pas trop le Draco des livres. L’auteur m’avait incendiée et pas même remerciée d’avoir laissé mon avis. J’ai déserté le fandom anglophone tellement j’ai été traumatisée à ce moment… depuis je fais vraiment gaffe quand je lis quelque chose sur ffnet, en français ou en anglais d’ailleurs, c’est vrai que la critique est mieux acceptée ici. Mais c’est bête, parce qu’à partir du moment où je commente quelque chose, c’est que j’apprécie un minimum, et je me sens un peu hypocrite quand je ne donne que du positif uniquement pour ne pas vexer la personne.

Parfois, c’est compliqué de reviewer.

Avatar de l’utilisateur
Ellie
Arc-en-ciel Ambulant
Messages : 13176
Inscription : 14 janv. 2007 - 01:10

Re: Les habitudes de reviewage

Message par Ellie » 31 juil. 2015 - 14:19

J'ai très rarement été dans le fandom anglophone (par choix plutôt que par capacité), et de ce que vous en dites j'en suis bien contente ! Ce mouvement pour des reviews sans critiques me semble complètement aberrant, comme si les auteurs étaient tellement prétentieux qu'ils croyaient que tout ce qu'ils font est parfait ! J'espère vraiment que ce mouvement n'apparaître jamais dur HPF.

En fait je dis ça, mais je peux imaginer des gens qui voudraient adhérer à ce mouvement de seulement recevoir des commentaires positifs. Ceux qui n'écrivent que pour eux, pour s'amuser, et pas du tout dans l'objectif de s'améliorer. Mais dans ce cas, je trouverais que ces auteurs n'ont pas du tout le droit de s'attendre à recevoir des reviews. S'il y a des gens qui ont envie de les flatter dans le sens du poil, great, tant mieux pour eux. Mais ils ne peuvent pas demander qu'on s'oblige à ne dire que du positif tout le temps.
Image
sakura284

Avatar de l’utilisateur
Catie
Goinfre Sérievore
Messages : 3675
Inscription : 14 févr. 2012 - 21:46

Re: Les habitudes de reviewage

Message par Catie » 31 juil. 2015 - 14:26

Pinkgrass a écrit :J’ai fait totalement abstraction du côté “critique” mais ça me rappelle ma première review sur une fic anglophone, il y a facile quelques années. Elle devait faire dix lignes et je me rappelle l’avoir relue quarante fois pour m’assurer que je n’avais pas fait de faute. Franchement, on peut dire qu’elle était élogieuse. A l’exception près que j’émettais une mini-critique en une phrase disant que parfois, je ne reconnaissais pas trop le Draco des livres. L’auteur m’avait incendiée et pas même remerciée d’avoir laissé mon avis.
Franchement, j'ai beaucoup de mal à comprendre ce genre de réaction de la part d'un auteur. Pas un merci, rien, alors que c'est pas comme si tu avais été agressive ou quoi. Comme Ellie, j'espère vraiment que ce genre de mouvement n'atteindra jamais HPF. Et je trouve ça assez aberrant de la part des auteurs de réclamer uniquement des reviews positives, ça enlève carrément tout le "pouvoir" des revieweurs de donner un véritable avis... Personnellement, je lis pas mal en anglais mais je laisse jamais de reviews, j'ai toujours peur de faire quinze millions de fautes. J'en ai laissé qu'une seule, il y a quelques mois, mais sur un texte que j'avais vraiment adoré, donc pour le coup j'avais rien mis de négatif dedans il me semble. En tout cas, ce que vous dites ne me donne pas du tout envie...

Avatar de l’utilisateur
Tykk
Animagus non déclaré
Messages : 320
Inscription : 09 févr. 2015 - 14:19

Re: Les habitudes de reviewage

Message par Tykk » 31 juil. 2015 - 15:06

Wouah Pinkgrass la RàR traumatisante quoi ! Argh, cela m'énerve. Surtout quand tu dis en plus que tu aimes la fic.
Ellie a écrit :En fait je dis ça, mais je peux imaginer des gens qui voudraient adhérer à ce mouvement de seulement recevoir des commentaires positifs. Ceux qui n'écrivent que pour eux, pour s'amuser, et pas du tout dans l'objectif de s'améliorer. Mais dans ce cas, je trouverais que ces auteurs n'ont pas du tout le droit de s'attendre à recevoir des reviews. S'il y a des gens qui ont envie de les flatter dans le sens du poil, great, tant mieux pour eux. Mais ils ne peuvent pas demander qu'on s'oblige à ne dire que du positif tout le temps.
Voilà. La position "que du positif" est pas absurde non plus, je comprends que certaines personnes puissent être trop sensibles ou ne pas vouloir se prendre la tête. Mais dans ce cas, faudrait mettre une option "ne pas accepter les reviews". Ou un avertissement. Alors que là, d'après la logique de l'article, c'est pas de critiques par défaut et si on en veut, il faut en demander.

(Quoique s'ils écrivent que pour eux on peut se demander pourquoi ils publient sur internet, mébon)

Ce qui m'énervait le plus dans l'article, c'est qu'elle s'adressait à tous les lecteurs pour leur dire comment ne pas reviewer une fic. Elle ne parlait pas qu'en son cas, mais au nom de tous les auteurs. Genre tout le monde est blessé par une critique constructive. Je trouve ça grave si des gens croient que ce sont des vraies règles du fandom.

Après, elle a des bons arguments aussi, principalement "A cheval donné on ne regarde pas la bouche". Aussi le fait que le lecteur n'a pas de droit à la bonne fanfiction (s'il aime pas, qu'il parte).

Sauf que pour moi écrire une fic c'est pas un don, je me dis pas que l'auteur a écrit pour moi, voire même pour ses lecteurs. Et puis, je sais pas, j'ai l'impression qu'il y a cette idée derrière très américaine que comme on est pas payé pour c'est forcément un hobby, et comme c'est un hobby on est pas "client" en tant que lecteur donc on a rien à dire. Bref des idées sur lesquelles je suis en désaccord total.

Je crois que son point de vue du coup est qu'il vaut mieux pas de reviews que des reviews constructives ou négatives (étrange... je sais), du coup elle ne demande pas plus de reviews en fait (y'a pas d'incohérence là dessous). C'est lié aussi au fait que certains pensent que toute review constructive est inutile, vu que c'est pas possible que l'auteur s'en serve pour s'améliorer (il ne modifiera de toute façons pas sa fic), donc autant pas en faire. L'idée est que le fandom doit se diriger vers un silence encore plus grand du lecteur. Sauf que c'est idiot et pas vrai. Et puis les critiques négatives servent au moins à apprécier l'honnêteté des critiques positives. Et puis l'idée d'échange passe par la fenêtre.

Enfin bref je pourrai comprendre un tel article si les auteurs recevaient trop de commentaires incendiaires, et là effectivement quelque soit la qualité de la fic il faudrait mettre le holà, mais on en est pas rendu là, ni sur le fandom anglophone ni sur le fandom francophone.

Ah juste pour conclure : son article est très controversé chez les anglophones aussi, donc je ne crois pas qu'il faille hésiter à laisser des reviews sur les fics en anglais. Moi je n'ai pas eu de mauvais retours jusqu'ici, même si je commente très peu là-bas, et critique encore moins (la flemme de faire une longue review en anglais), de toutes façons le plus souvent je n'ai pas de réponses. Mais c'est vrai que ce n'est pas la seule à dire ça : j'ai vu une auteur sur AO3 rembarrer un reviewer qui avait laissé une review assez critique mais polie et respectueuse en lui disant que la règle du fandom c'était de jamais critiquer sauf demande expresse de l'auteur. Et le reviewer s'est excusé en disant qu'il était nouveau et qu'il savait pas. Il l'a crue, quoi. Et l'expérience de pinkgrass encore une fois est assez inquiétante.

Y'a un article de fanflore qui reprend l'article et les réactions diverses suscités ici. Donc voilà c'est un débat, mais le fait qu'on soit en train de débattre de ça sur le fandom anglophone est pas rassurant je trouve.

Avatar de l’utilisateur
R_Even
Membre de l'Ordre du Phénix
Messages : 542
Inscription : 16 sept. 2010 - 22:14

Re: Les habitudes de reviewage

Message par R_Even » 01 août 2015 - 12:21

Allez, j'entre dans le débat :beer: (et c'est là que je me rends compte que mes émoticônes débats en disent long sur ma personnalité...)


Et vous, quelles sont vos habitudes ?
Je lis de façon variable (parfois beaucoup d'un coup, parfois rien pendant longtemps) mais j'essaie de laisser une petite trace de mon passage en général. Souvent à la fin de ma lecture et pas toujours pour dire des choses intéressantes ("la suiiiiitttttee !"). J'essaie de laisser des reviews parce que je trouve que c'est plus poli pour l'auteur et j'avoue que j'ai moins de scrupule à ne rien laisser si la fic a déjà beaucoup de reviewS. Je review aussi en fonction des notes d'auteurs. Il y en a qui me disent juste : "Va reviewer" tellement elle sont drôles/déjantées/suppliantes/intrigantes... et puis quand je reviens sur une fic que j'ai reviewée, je vais lire la RàR avant de lire la suite et quand on commence à nouer un lien avec l'auteur, c'est juste parfait.
Donc, quand je lis, je review vers la fin et une fois que j'ai commencé à reviewer, souvent je continue :)


Vos reviews vont-elles être différentes selon que vous connaissez l'auteur ou pas ?
En fait, contrairement à certaines d'entre vous (je ne sais plus qui...) j'ai tendance à être plus gentille et plus enthousiaste si je connais la personne. Ou je vais aborder les points qui m'ont perturbés différemment (sous un angle qui, je pense, fera moins mal à la personne). Quand je lis le texte d'une personne que je connais, c'est un peu comme si j'allais regarder la pièce de théâtre d'une amie. Je donnerais les conseils que je pense être utile pour elle mais...je n'attends pas le même niveau qu'une pièce où j'irais et où il n'y aurait que des inconnus.
Et puis, quand je connais la personne (en tant qu'auteur), je peux partir en délire dans les reviews, faire référence à d'autres textes et parler de choses que son texte m'a évoqué et qui, en apparence n'ont pas grand chose à voir. Mes reviews sont généralement plus longues et détaillées.


Traitez-vous de la même façon un texte long terminé et un non terminé ?
En fait, je review moins souvent les fictions terminées (OS mis à part). J'aime beaucoup la relation qui s'installe avec l'auteur et les hypothèses de milieu de fiction. Et puis, quand je tombe sur une fiction terminée, souvent l'auteur n'est plus là et je me dis qu'il ne le verra pas.
Si la fic est terminée (hors défis review), je poste une review à la fin. Point.
Si elle est en cours, je peux reviewer chaque chapitre si les notes d'auteurs me parlent.(et si j'établis le contact). J'adore quand l'auteur réponds ou fait des clins d'oeil au reviewer dans les fics et je dois dire que ça fait quelque chose d'être cité en note d'auteur ou de voir que vos suggestions sont rentrées dans l'histoire.
Et puis, si l'histoire est en cours, je vais lire les RàR quand elle est updatée (et comme je ne reçois plus les mails automatique, c'est assez pratique).


Que mettez-vous dans vos reviews, que du positif ou un mélange ?
Souvent du positif. Si je n'hésite pas à dire du bien, j'ai toujours peur de blesser. Ayant moi-même été blessée par certaines reviews (surtout sur un compte ffnet que j'ai fini par fermer), j'ai toujours peur de faire du mal en parlant franchement. Donc, quand j'ai quelque chose de négatif à dire...d'abord, je regarde si c'est un point de vue ou quelque chose "d'objectif" = est-ce que c'est moi qui ait du mal avec ce dosage de romance (=mon point de vue) ou le personnage qui est complétement OOC (Hermione avait beaucoup changée pendant l'été) ? Si c'est moi, je précise que j'aime moins et que ce sont simplement des goûts différents. Si c'est plus "objectif" (fautes de styles, orthographe, OOC, perso pas crédible, anachronisme...), j'essaie de relever du positif et je dis ensuite "Par contre, juste pour ça..." et après je remets une couche de positif. Si je n'ai rien de positif à dire...ça veut dire que je n'aime pas la fiction (fond et forme) et je m'en vais.
Ca fait peut-être un peu hypocrite, mais du coup, si je fais une critique, c'est que je pense vraiment que ça pourrait aider l'auteur...ou que ça m'a véritablement gêné. Et du coup, pour éviter de faire mal, j'aurais plutôt tendance à souligner les points qui m'ont plu et à dire pourquoi c'est bien, qu'à noter point par point ce qui ne va pas pour dire pourquoi c'est mal.
Comme je suis assez tolérante sur la forme (sauf si la mise en page est vraiment trop compacte), je parle souvent du fond (thème abordé, originalité, perso...) et je serais plus critique dessus (en bien comme en mal).


Si vous n'aimez pas un texte, que faites-vous ?
Si j'aime certaines choses (l'intrigue, un perso...), je dis à l'auteur ce que j'ai aimé et ce qui m'a moins plus. Si c'est un jeune auteur, j'essaie de donner 2/3 conseils pas trop méchamment pour les aider (on a tous été débutant un jour et je sais ce que ça fait d'avoir des reviews négatives ou de ne pas avoir de review sans comprendre pourquoi)
Si je n'aime rien ou que l'auteur n'a pas besoin d'aide (il a déjà beaucoup de lecteur/de l'ancienneté/ se prend pour le roi du monde/c'est juste pas mon style de fiction)...je zappe (et je ne laisse pas de review)


Y a-t-il des situations où vous vous sentez obligés de laisser une review (les concours par exemple) ?
Quand je participe à un concours. Ca n'a pas toujours été le cas (période ou je pensais ennuyer les auteurs avec mes reviews) mais aujourd'hui, c'est systématique. Pour les fics de noël faites pour moi : soit je review sur Hpf, soit j'envoie un gros remerciement à mon Potter Nowel (Natuki, LYA, si vous passez par là, je vous :hug: ). Pour certains reviewers ultra-assidus et qui avait besoin de retour sur leur textes. Pour les textes très bons où je trouve que le nombre de reviews ne correspond pas à la qualité du texte. Quand je tombe sur un texte d'un jeune auteur où l'histoire me parait prometteuse mais où je vois qu'il y a des défauts bêtes que je peux aider à améliorer sans que la review soit trop violente.
Pour les personnes qui ont répondu à mes challenges... (un jour j'oserais passer à l'échelon supérieur et organiser un concours sur le site^^)


Vos habitudes de reviewage ont-elles changé dernièrement, et pour quelle raison ?
Je laisse des reviews plus longues et beaucoup plus construites. Je lis plus et review plus. Je review des fictions qui sont terminées (gros progrès pour moi).
Je review même quand je n'ai pas que du bien à dire^^


Prenez-vous la peine de reviewer des vieux textes, desquels l'auteur ne verra probablement même pas la review ?
Depuis le PR, oui. Avant...non.
Maintenant, je me dis que je laisse une trace de mon passage et que, si l'auteur repasse un jour, ça lui fera peut-être plaisir...


Écrivez-vous vos reviews en vous attendant à avoir une réponse de l'auteur ?
Oui. Avec les bug du site, je vais moins souvent voir les RàR. Mais j'estime relativement normal que l'auteur prenne la peine de répondre. Après je n'ai rien contre les délais.
Seul exception : les auteurs qui sont absent depuis longtemps. Quand un auteur est absent depuis deux ans...je ne me fais pas d'illusions (et je n'attends rien).
Maintenant si l'auteur a trop de reviews (concept assez étranger pour moi mais que j'ai vécu l'espace d'une semaine) pour pouvoir répondre à tous personnellement, un petit mot en note d'auteur pour répondre en vrac et signaler qu'il remercie les reviewers me suffit.


Les habitudes de RàR de l'auteur vont-elles influencer si vous laissez une review ou pas ?
Oui. Si l'auteur RàR, je continue à reviewer (si je vois la fic dans les nouveautés). C'est aussi simple que ça.
Et si je vois que l'auteur ne fait jamais de RàR... j'arrête les reviews (sauf auteur débordé/absent depuis X temps...)



Maintenant pour votre débat sur les RàR/reviews critiques...ben, d'une certaine façon, je comprends l'auteur de la lettre. Je trouve qu'elle va trop loin et qu'elle est vraiment extrémiste dans ses propos. Mais il m'est déjà arrivé de recevoir des reviews, surtout à mes débuts, très dures. Même maintenant, il m'arrive de recevoir des commentaires (même de reviewers que j'aime bien) que je trouve...inappropriés. Sauf que maintenant, je sais (le plus souvent) faire la différence entre une critique constructive, un ressenti de lecteur et...une agression. Parce que j'avais un compte sur ffnet (fermé parce que la masse de reviews négatives me faisait trop mal) où les gens, sous prétexte d'être "honnêtes" ou "là pour aider", venaient m'expliquer comment je devais gérer l'intrigue, que les OCs c'était anti-canon, que tel couple était juste impossible et que les mettre ensemble relevait du crime de lèse-majesté...
Donc, je suis d'accord, j'aime bien les reviews constructives, qui aident à progresser, qui permettent d'échanger un point de vue...mais il y a aussi des lecteurs qui sous prétexte d'honnêteté et défense de personnages/intrigues virtuelles descendent en flèche des auteurs qui n'ont pas forcément confiance en eux et pour qui la fanfiction est quelque chose d'important (bon, j'en vois beaucoup moins ici et maintenant que ce qu'il y avait à une époque sur ffnet).
Donc, voilà : je suis partagée. La critique, oui (et c'est bien), mais en y mettant les formes et pas de la même façon avec tout le monde. (je vais plus oser parler de ce qui m'a gêné dans un texte fait par un "vieil" auteur, qui a beaucoup de textes au compteur et qui me parait pouvoir accepter la critique, qu'avec un auteur dont c'est la première fanfiction et qui, quand je vois ses notes d'auteurs, parait encore jeune, plein d'étoiles dans les yeux et de bisounours dans le coeur).

Pour les RàR, c'est pareil. J'estime qu'il y a un certain respect du lecteur à avoir. Même s'il y a critique, on peut rester calme et exprimer son point de vue (voir remercier si la critique est bonne). Il y a des RàR qui sont plus difficile à faire que d'autres (je galère plus à répondre aux compliments de huit lignes qu'aux critiques de deux pages... :mrgreen: ).
Après, je comprends qu'on puisse être maladroit en RàR mais pas qu'on puisse être méprisant (chose que j'ai déjà vu) ou dénigrer la review. Même quand je recevais des reviews "fairplay" sur mon ancien compte ffnet, je n'ai pas insulté (ni directement ni caché derrière un "pour être honnête") les reviewers.

Pour conclure. Oui à la review constructive, mais avec les formes et, si possible, en tenant compte de l'âge de l'auteur (réel et date d'entrée dans le monde de la fanfic). Et pour là RàR...OUI, mais toujours en respectant le reviewer.



Edit : Pinkgrass : :hug: (un jour nous vainconrs les abbominables RàR)
Il est important de vivre dans le moment présent. Sauf si c'est un mauvais moment. Au quel cas, il est important d'avoir des cookies.

Avatar de l’utilisateur
flodalys
Devise avec Molière
Messages : 9897
Inscription : 21 mai 2011 - 13:46

Re: Les habitudes de reviewage

Message par flodalys » 01 août 2015 - 14:04

Alors là je tombe des nues, refuser le négatif?! C'est ça qui fait progresser... Alors oui quand la review n'est pas totalement positive, sur le moment l'égo en prend un petit coup, mais bon j'ai jamais mal répondu aux critiques, en général après une petite introspection je comprends parfaitement le pourquoi de la critique. Mais je n'ai jamais reçu de review totalement négative non plus.
Image

Pinkgrass
Diplômé BUSE
Messages : 122
Inscription : 29 mai 2010 - 18:29

Re: Les habitudes de reviewage

Message par Pinkgrass » 01 août 2015 - 17:21

R_Even a écrit : Maintenant pour votre débat sur les RàR/reviews critiques...ben, d'une certaine façon, je comprends l'auteur de la lettre. Je trouve qu'elle va trop loin et qu'elle est vraiment extrémiste dans ses propos. Mais il m'est déjà arrivé de recevoir des reviews, surtout à mes débuts, très dures. Même maintenant, il m'arrive de recevoir des commentaires (même de reviewers que j'aime bien) que je trouve...inappropriés. Sauf que maintenant, je sais (le plus souvent) faire la différence entre une critique constructive, un ressenti de lecteur et...une agression. Parce que j'avais un compte sur ffnet (fermé parce que la masse de reviews négatives me faisait trop mal) où les gens, sous prétexte d'être "honnêtes" ou "là pour aider", venaient m'expliquer comment je devais gérer l'intrigue, que les OCs c'était anti-canon, que tel couple était juste impossible et que les mettre ensemble relevait du crime de lèse-majesté...
Donc, je suis d'accord, j'aime bien les reviews constructives, qui aident à progresser, qui permettent d'échanger un point de vue...mais il y a aussi des lecteurs qui sous prétexte d'honnêteté et défense de personnages/intrigues virtuelles descendent en flèche des auteurs qui n'ont pas forcément confiance en eux et pour qui la fanfiction est quelque chose d'important (bon, j'en vois beaucoup moins ici et maintenant que ce qu'il y avait à une époque sur ffnet).
Donc, voilà : je suis partagée. La critique, oui (et c'est bien), mais en y mettant les formes et pas de la même façon avec tout le monde. (je vais plus oser parler de ce qui m'a gêné dans un texte fait par un "vieil" auteur, qui a beaucoup de textes au compteur et qui me parait pouvoir accepter la critique, qu'avec un auteur dont c'est la première fanfiction et qui, quand je vois ses notes d'auteurs, parait encore jeune, plein d'étoiles dans les yeux et de bisounours dans le coeur).
Là, c’est juste de la mauvaise foi. Ces personnes se permettent de penser qu’elles ont l’avis absolu, alors que ce n’est pas du tout le cas. Pour moi ça s’apparente à de la méchanceté gratuite, pas de la critique constructive. Quelle ouverture d’esprit…

Je suis vraiment désolée si ça t’est arrivé, c’est ce qui peut démotiver quelqu’un… C’est pour cette raison que j’ai du mal avec ffnet, quand je commence à lire un texte qui ne m’intéresse pas au final (pour des raisons très variées), j’évite de commenter mais je vais quand même jeter un coup d’oeil aux reviews. Quand un texte n’est pas "bon", certains reviewers se permettent tout, genre vraiment tout, et des fois je suis juste choquée en lisant certaines reviews. Surtout quand on sent que l’auteur est jeune.

Peut être que le côté anonyme permet à ces personnes de se cacher, ce qu’ils n’auraient pas fait sous pseudo. Franchement des fois ça me tente de leur envoyer un mp et de leur demander ce que ça leur apporte de faire ça, mais non, pas possible. Et puis je ne suis pas trop justicière dans la vraie vie.

D’ailleurs je me demande si ce n’est pas l’anonymat qui a entrainé cette vision des choses. Peut être qu’il y a eu un abus avant et que suite à une déferlante de reviews purement méchantes, la moindre remarque un peu négative, même noyée dans un avis positif, est très mal vue. Mais je n’ai pas découvert la fanfiction il y a si longtemps que ça, donc je ne suis pas trop au courant des tendances précédentes...

Avatar de l’utilisateur
Ellie
Arc-en-ciel Ambulant
Messages : 13176
Inscription : 14 janv. 2007 - 01:10

Re: Les habitudes de reviewage

Message par Ellie » 02 août 2015 - 16:26

J'ai une nouvelle question : Est-ce-que vous dites "bonjour" à la personne que vous reviewez ?

Je suis en train de faire mes RàR (et je jette ma chaussure à celui qui a dit "pas trop tôt !" là-bas dans le fond) et j'en ai quelques unes qui commencent par une variante ou une autre de "coucou Ellie !" Je trouve ça drôle parce que je fais pas du tout ça, je dis bonjour quand j'envoie un message à quelqu'un mais pas pour une review, que je ne considère pas comme un message du tout. Quand je laisse une review, techniquement je m'adresse à l'auteur, mais aussi à tous les autres lecteurs qui pourraient arrêter lire ma review, donc je mets pas les formes d'un vrai "message".

Et en passant, un autre avantage des reviews honnêtes, c'est que j'ai beaucoup plus à répondre :lol: Je verrai peut-être un intérêt à faire mes RàR si j'ai pas à passer des heures à chercher des synonymes de "merci, c'est gentil" :mrgreen:

EDIT : Tain, c'est mon 13 000e post sur le forum...
Image
sakura284

Avatar de l’utilisateur
Satchrê
Employé du Bureau de l'Artisanat Moldu
Messages : 2457
Inscription : 19 mai 2013 - 18:01

Re: Les habitudes de reviewage

Message par Satchrê » 02 août 2015 - 16:36

HS : pense à tout le temps que t'ont pris ces 13 000 messages, toutes tes visites silencieuses, additionne tout ça et fais-nous une belle estimation du pourcentage de ta vie passée ici :mrgreen: :arrow:

Alors, il y aurait beaucoup à dire sur les post précédents, mais je voulais seulement répondre à ta question, Ellie.
Je fais partie des revieweurs qui disent très très souvent bonjour/salut/coucou/hey/tout-ce-qui-est-possible-et-imaginable dans une review. Pour ne pas paraître trop sèche quand je ne connais ni d'Adam ni d'Eve l'auteur. Par politesse et entrain de communication pour ceux que je connais mieux. Mais c'est pas systématique, je n'ai pas de "règle", du coup il m'arrive de rentrer directement dans la critique, mais c'est plus rare je crois.
J'ai plus de mal avec les salutations à la fin parce que comme toi je considère qu'une review est publique. Donc en général j'ajoute un "merci pour ta review" et autres dérivés passe-partout 8)
Image

Avatar de l’utilisateur
Ellie
Arc-en-ciel Ambulant
Messages : 13176
Inscription : 14 janv. 2007 - 01:10

Re: Les habitudes de reviewage

Message par Ellie » 02 août 2015 - 17:06

Satchrê a écrit :HS : pense à tout le temps que t'ont pris ces 13 000 messages, toutes tes visites silencieuses, additionne tout ça et fais-nous une belle estimation du pourcentage de ta vie passée ici
Je te déteste :lol:

C'pour ça que j'aime les concours, je finis avec "Bonne chance pour le concours" et ça conclut bien, sinon je sais pas trop comment finir des fois. J'ai plain de reviews qui doivent finir super sèchement, surtout pour des chapitres quand la suite est en ligne, je me dis que de toute façon dans 10 minutes l'auteur aura la suite XD Pour le début, en général je commence tout de suite avec mon avis (j'ai bien aimé, j'adore, etc.) que j'élabore ensuite. Ou bien avec une petite blague, quelque chose que j'ai relevé dans le texte qui m'a bien fait rire, ou une phrase que j'ai aimée.
Image
sakura284

Répondre

Revenir vers « Discussion sur l’écriture en général »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités