[CONSEIL] Comment structurer son récit

Page blanche, sources d'inspiration, créations de personnages,... Trouvez ici conseils et discussions autour de l'écriture et de la construction d'histoires !
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Ailante-B.I.I.
Elève de deuxième année
Messages : 35
Inscription : 02 déc. 2013 - 18:28

[CONSEIL] Comment structurer son récit

Message par Ailante-B.I.I. » 02 févr. 2014 - 14:05

Bonjour, j'ouvre ce sujet pour demander quels sont vos techniques pour structurer votre récit.
Comment vous faites pour ne pas vous emmêler les pinceaux quand vous écrivez et oublier une idée très importante ? Est-ce que vous faites un résumé de votre histoire ou que vous écrivez sans y faire attention ? :?:

Parce que j'ai un gros problème à ce niveau là et ce serait chouette si on pouvait m'aider. Merci d'avance !!! :biz: :fan:

Avatar de l’utilisateur
AlbusDumbledore
Propriétaire du Triclosaure
Messages : 7090
Inscription : 21 déc. 2009 - 14:00

Re: [CONSEIL] Comment structurer son récit

Message par AlbusDumbledore » 02 févr. 2014 - 14:23

Pour les fics longues, il y a un topic ici qui devrait pouvoir t'apporter des réponses.

Après, pour ce qui est des fics plus courtes et/ou OS, lorsque j'ai une idée, je créé le dossier de ma fic avec le résumé, et si je pense l'incorporer dans ma chronologie générale, je l'y développe un peu plus avec les principaux points que je veux aborder.
ImageImage

Avatar de l’utilisateur
Ailante-B.I.I.
Elève de deuxième année
Messages : 35
Inscription : 02 déc. 2013 - 18:28

Re: [CONSEIL] Comment structurer son récit

Message par Ailante-B.I.I. » 02 févr. 2014 - 14:42

Merci pour ta réponse qui m'aide beaucoup !!! :D

Pour le topic, j'ai cherché pour voir si quelqu'un n'avait pas lancé un sujet pareil mais il semblerait que je sois tombée à côté... :mrgreen: Honte à moi...

Avatar de l’utilisateur
Norya
Chasse le Robert sauvage
Messages : 7920
Inscription : 11 juil. 2011 - 12:36

Re: [CONSEIL] Comment structurer son récit

Message par Norya » 09 nov. 2014 - 22:00

Je ne savais pas trop où poser la question, j'osais pas trop ouvrir un nouveau topic alors j'emprunte celui-ci même si c'est pas tout à fait ce dont je veux parler.

Donc voilà, j'ai une question pour ceux/celles qui ont déjà terminé un roman (terminé, même si pas tout à fait corrigé/revu pour le moment). Comment l'avez-vous écrit ? D'un bout à l'autre sans interruption, c'est-à-dire commencé au premier chapitre, puis le 2, le 3 et ainsi jusqu'à la fin ? Ou bien avez-vous avancé un bout par ci, un bout par là, intégré tel ou tel bout à un endroit, écrit la fin avant de vous rendre compte qu'il y avait un passage manquant... ?

Je pense à ça car lors du combat à mort j'ai avancé plein de bouts de mon histoire que j'aimerais développer en roman (a priori, en court roman voire novella) et lors du camp nano, j'ai avancé cette histoire à partir du début (à rerererecorriger, hein, mais spa le sujet là) et du coup, je ne sais pas trop quoi prendre pour continuer à avancer mon histoire. D'autant plus que la partie écrite au camp et celle au combat comportent déjà des incohérences que je dois traiter en priorité. Mais voilà, je suis un peu perdue dans tous ces bouts et je ne sais pas trop comment m'en sortir... D'où mon besoin de faire appel à votre expérience...

Avatar de l’utilisateur
litsiu
Ministre de la Magie
Messages : 4863
Inscription : 31 août 2011 - 10:41

Re: [CONSEIL] Comment structurer son récit

Message par litsiu » 09 nov. 2014 - 22:21

Je suis gravement adepte de l'écriture en patchwork, c'est à dire que j'écris souvent dans le désordre. Ca va très bien pour un projet court. Par court j'entends moins de 30000 mots - c'est tout ce que j'ai publié jusqu'à maintenant.

Par contre si tu es perdue dans un patchwork, la solution que je suggère c'est :
- relire tes morceaux déjà écrits.
- écrire le synopsis détaillé de façon à soigner les incohérences (voire faire des fiches persos si tes problèmes viennent de là).
- réécrire tout depuis le début. Oui, oui, sur un document vierge.

Ca a l'air rébarbatif dit comme ça, voire carrément chiant, mais laisser de côté le premier jet et réécrire à partir de zéro, c'est un conseil que j'ai entendu de la part d'auteurs pros à plusieurs reprises (dont Bernard Werber)... C'est sans doute pas pour rien. :mrgreen:
Image

Avatar de l’utilisateur
Norya
Chasse le Robert sauvage
Messages : 7920
Inscription : 11 juil. 2011 - 12:36

Re: [CONSEIL] Comment structurer son récit

Message par Norya » 09 nov. 2014 - 23:04

Merci déjà pour vos premières réponses^^
litsiu a écrit :- relire tes morceaux déjà écrits.
J'ai commencé. J'en suis déjà déprimée, notamment à cause de ma majeure incohérence (en l'occurrence comment se sont rencontrés deux personnages, le héros et son meilleur ami, rencontre capitale et indispensable pour que mon héros vive ce qu'il à vivre)
Mais oui, c'est sûr, c'est important mais j'en suis un peu restée les bras ballants... D'où mon appel à vous ! :mrgreen:
- écrire le synopsis détaillé de façon à soigner les incohérences (voire faire des fiches persos si tes problèmes viennent de là).
Les fiches, j'y ai pas encore pensé mais oui, je pense que je vais en venir là.
Par contre, j'avais pas pensé à faire un synopsis détaillé. Faut dire aussi que tout n'est pas clair dans ma tête pour cette histoire. Vous croyez que c'est pas une bonne idée d'écrire quand on n'a pas une idée détaillée ? Parce que oui, j'ai des persos, je vois ce qu'il vont faire en partie, mais pas tout. Je ne sais pas trop jusqu'où peut aller mon idée. Vous croyez qu'il vaut mieux que je pense à toute l'idée, que je la développe avant de vraiment écrire ?
Ca a l'air rébarbatif dit comme ça, voire carrément chiant, mais laisser de côté le premier jet et réécrire à partir de zéro, c'est un conseil que j'ai entendu de la part d'auteurs pros à plusieurs reprises (dont Bernard Werber)... C'est sans doute pas pour rien.
Rébarbatif ? Mmmmh, non. Inquiétant plutôt ! Mais oui, j'ai bien conscience de l'intérêt de ces conseils. Je m'en serais doutée même si tu n'avais pas dit que c'était conseillé par des auteurs. Bon, mais c'est quand même inquiétant.^^
Ewie a écrit :Sinon pour les incohérences, j'ai un fichier spécial "notes" où j'écris tout ce que je veux changer par la suite, par exemple
Je crois pas que j'y aurais pensé. C'est une bonne idée, je me la note.

Avatar de l’utilisateur
litsiu
Ministre de la Magie
Messages : 4863
Inscription : 31 août 2011 - 10:41

Re: [CONSEIL] Comment structurer son récit

Message par litsiu » 10 nov. 2014 - 08:37

Je pense que oui, on peut écrire un premier jet en freestyle, sans plan détaillé, sans savoir où on va, parce que souvent on a des idées en écrivant ou alors les persos font un peu ce qu'ils veulent... :mrgreen:
Mais je doute que cette méthode soit efficace pour arriver à un roman abouti d'un coup. Il y a forcément des choses à réécrire ensuite.
Après ça dépend de ce que tu as déjà écrit, de la proportion qui te semble réutilisable...
Si c'est une novella et que ça tient sur un seul document, et que tu n'as pas envie de réécrire à partir de zéro, à la rigueur c'est faisable de retravailler directement le premier jet, et de relire, corriger, relire, corriger (j'ai dû faire une centaine de passages pour mon texte long qui est sur le Héron, sans exagérer).
Pour un roman de plus de 100000 mots, j'en sais rien, j'ai jamais fait (enfin j'en ai un pas fini donc la relecture n'est pas encore commencée). Je suppose que ça dépend de la bordélisation du texte et du type d'histoire, un récit linéaire est plus simple à reprendre qu'une intrigue policière à tiroirs.

Pour l'exemple, j'ai un premier jet de 30000 mots à reprendre entièrement sur mon ordi pour cause de flou artistique dans la narration (ma spécialité), je crois que je vais le torpiller entièrement et faire un plan chapitre par chapitre. Ce qui me permettra sans doute de doubler le nombre de mots, rendre le scénario plus complexe, ajouter des persos et pourquoi pas des intrigues annexes. Je me le garde pour plus tard parce que oui, j'avais l'impression d'avoir bouclé le truc mais non, les lacunes sont rédhibitoires, et oui, il va me falloir un moment de grande motivation pour attaquer. :cry: :mrgreen:
Image

Avatar de l’utilisateur
LaLouisaBlack
Lady Fraser
Messages : 3252
Inscription : 05 sept. 2008 - 20:26

Re: [CONSEIL] Comment structurer son récit

Message par LaLouisaBlack » 10 nov. 2014 - 10:29

Après, si tu as beaucoup d'extraits, tu peux déjà essayer la technique "je numérote tout, je fais un doc avec des tirets mettant dans l'ordre les numéros d'extrait et une ligne descriptive, et je bouche les trous".
Mais bon, ça marche mieux quand il y a pas trop d'incohérences. Mais déjà ça peut te permettre d'y voir plus clair dans la masse de tes documents ;)
Image

Avatar de l’utilisateur
Norya
Chasse le Robert sauvage
Messages : 7920
Inscription : 11 juil. 2011 - 12:36

Re: [CONSEIL] Comment structurer son récit

Message par Norya » 10 nov. 2014 - 14:05

Ah tiens, le coup de la numérotation c'est intéressant ! J'ai pas tant d'extraits que ça, mais il y en a auxquels je tiens, au milieu d'autres moins intéressants qui pourraient être utiles. Ca je vais me le faire, tiens.

Je crois que l'animatrice de mon atelier d'écriture IRL, qui a déjà écrit et publié plusieurs romans, écrit dans l'ordre mais sait qu'il y a des trous/trucs incohérents au milieu car lors d'ateliers, elle écrit avec nous et notamment des passages qui se casent là ou là dans son roman, là où il manquait un truc...

Bon bon, je crois que j'ai pas mal de boulot alors même que j'ai pas encore beaucoup écrit. Je pense que ça sera une histoire relativement linéaire, pas de trucs à la policier à trous, donc c'est sûrement un peu plus facile à gérer.
J'ai pas d'idées du nombre de mots que cela pourrait donner, j'ai pas tous les détails de l'histoire en tête. Je ne sais même pas si c'est terrible comme intrigue/idée mais j'ai quand même envie de l'avancer et de la finir, histoire de (me) prouver que je peux écrire quelque chose de long.

Bon, je vais me poser des fiches persos pour les 3/4 principaux, surtout poser le point d'incohérence entre ce que j'avais écrit au combat à mort et ce que j'avais écrit au camp nano (a.k.a la rencontre entre deux des persos). Et puis mettre quelques lignes sur l'intrigue en général (mais ça, ça me fait un peu peur)
Et puis... et puis... je crois que je vais me lancer direct dans la suite du camp nano, en chopant au passage les trucs du camp nano que je voudrais reprendre (avec le conseil de Lou). On verra bien où ça mène.

LalieFic
Cracmol
Messages : 11
Inscription : 13 nov. 2015 - 23:06

Re: [CONSEIL] Comment structurer son récit

Message par LalieFic » 18 nov. 2015 - 20:09

Coucou ! Pour ma par, je ferais comme en histoire avec les frises chronologies. Tu rajoutes les événements comme tu le souhaites et tu mets à quel chapitre cela correspond.

Naissance du OC. Naissance de Harry Potter
----------------|-----------------------------------|---------------------------------------------------->

Tu comprends ? Et en dessous tu mets plus de détail :) J'espère que je t'ai aidé :)

Bonne journée !

Avatar de l’utilisateur
AlbeAlder
Cracmol
Messages : 19
Inscription : 18 déc. 2015 - 14:54

Re: [CONSEIL] Comment structurer son récit

Message par AlbeAlder » 13 sept. 2016 - 11:11

Alors, perso j'ai déjà écrit un roman entier quand j'étais jeune, même s'il était nul. X'D (j'avais 12 ans donc bon) Mais au moins, je suis allée jusqu'au bout.

De ce que je me souviens de cette période, et en comparant avec ma méthode d'aujourd'hui, je peux te dire plusieurs trucs. Je sais pas si ça va aider, mais voilà :
1. Oui, perso j'écris tout le temps dans l'ordre.
2. Ça ne m'empêche pas d'écrire des petits bouts qui n'ont rien à voir. Par exemple, si j'en suis au chapitre 3, mais que j'ai un truc qui pourrait convenir au milieu de l'histoire, je vais le coucher par écrit malgré tout. C'est comme une sorte e balise pour se repérer, il ne s'agit pas du texte final, mais c'est un début, et ça permet de ne pas oublier certaines idées :)
3. Quand je bloque sur l'écriture d'un chapitre, au lieu de forcer sur ordinateur, je prends une feuille et un stylo et je m'y attelle. Je ne sais pas pourquoi, mais généralement ça sort mieux. Le but, ce n'est pas que ce soit parfait, mais plutôt d'avoir l'idée du chapitre, de ce qui est dit et fait, et de comment ça finit, donc si je bloque dans la formulation, ce n'est pas grave, je marque ça quand même. Ensuite, je laisse reposer quelques temps, je relis, je fais pleins de ratures, je déplace des paragraphes pour que ça soit plus lisibles, je supprime ou rajoute des passages X'D. Et seulement après, je reprends tout par ordi en reformulant ce que je n'aime pas.
4. Même si j'écris dans l'ordre, l'histoire doit être claire dans ma tête : je sais ou je vais, pourquoi, comment, qu'est-ce qui déclenche tout, et comment est la fin.
5. Enfin, mon dernier conseil : structure tes chapitres pour qu'ils s’enchaînent naturellement. :) Ça, je n'ai commencé qu'il y a un an à peu près, donc je ne suis pas encore très douée, mais voici en gros ce que je fais : dans ma tête, je vois ce que je veux faire dans le chapitre. Puis je regroupe tout ça en trois actes, un peu comme pour une dissertation : il faut que le chapitre ait un début, un milieu, et une fin, qu'il réponde à une question posée auparavant, mais surtout, qu'à la fin, il y ait une nouvelle interrogation, un nouveau mystère, pour redonner de l'élan pour le chapitre suivant.



Voilà ! ^^' Je ne sais pas si ça peut aider, j'ai mis tout ce à quoi j'ai pu penser, mais après... Fais comme tu veux. :)

Avatar de l’utilisateur
Kierrartichaut
Cracmol
Messages : 13
Inscription : 25 janv. 2017 - 20:40

Re: [CONSEIL] Comment structurer son récit

Message par Kierrartichaut » 27 janv. 2017 - 00:38

J'ai quelques conseils là dessus, je sais que le sujet date mais ça peut surement aider quelques personnes.

1. De l'importance de fixer sa chronologie

La chronologie d'un récit, c'est simplement la temporalité de l'action. Il faut se poser des questions qui paraissent évidentes : Est-ce que ma chronologie est-elle linéaire ? Si oui, combien de temps entre le début et la fin de mon récit ? Si non, ai-je besoin de rédiger mon récit d'un seul bout ? Quand est-ce que se passe les actions importantes ?

L'importance est de garder une cohérence temporelle dans le récit. Surtout, cela permet de savoir combien de temps on accorde à telle ou telle action. Par exemple, en un chapitre, on peut décrire un an, deux voir dix, comme on peut décrire moins de dix-minutes. C'est un bon indicateur pour savoir comment donner de l'importance à tel ou tel moment de l'action.

Qu'importe les astuces pour maintenir une chronologie propre et une temporalité au récit. Certains utilisent simplement une chronologie détaillée, d'autres utilisent des frises chronologiques. Les astuces sont multiples et avec l'expérience, je pense que cela vient tout seul. Personnellement, cette chronologie est écrite dans les grandes lignes quelque temps après la rédaction du début du récit. Écrire stimule mon imagination et me permet de voir plus clairement là où je veux en venir avec mon récit. C'est donc à ce moment que - personnellement - je rédige une chronologie détaillée.

2. De la faculté à ne pas se perdre en chemin

Là, on entre dans quelque chose qui peut faire peur mais qui n'a rien de compliqué : le narrateur. Pareil, des questions simples : mon narrateur est-il un personnage concret, matériel, de mon univers ? Si oui, vit-il raconte-t-il le récit en même temps qu'il la vit ou après l'avoir vécu ? Si non, quel point de vue va-t-il adopté ?

Il s'agit simplement de définir des limites à son narrateur. Par exemple, si je décide que mon narrateur est externe au récit mais qu'il se calque au point de vue d'un personnage, alors il faudra que les émotions des autres soient perçues à travers son ressenti (l'exemple parfait est celui de Harry Potter, le narrateur n'est pas Harry mais prend son point de vue, nous rendant inaccessible celui des autres personnages autrement que par Harry). Bien entendu, ces limites sont malléables et il est parfois très avisé de donner plus de liberté à son narrateur.

Cela veut simplement dire qu'il faut cadrer son narrateur et essayer de s'y tenir. Il va représenter l'unité du récit. Si le narrateur est cohérent, c'est le plus important. Le narrateur va suivre le récit du début à la fin. Pour cette simple raison que se poser la question de la narration au début de son récit permet de simplifier sa construction par la suite.

Pour illustrer mon propos, si c'est généralement difficile d'écrire à la première personne, c'est parce que ça implique presque obligatoirement que le narrateur soit un personnage. On a alors un narrateur qui est un personnage au point de vue limité par ce personnage. De plus, contrairement à un narrateur externe au récit qui prend le focal d'un personnage (son point de vue), la narration devra reflété la psychologie du dit personnage, sans possibilité de prendre de recul.

3. De bien décrire ses personnages pour mieux servir son action.

Commençons par un exemple tiré de ma vie quotidienne. J'ai été voir un film de SF, il y a pas longtemps. Le scénario, en quelques mots : un vaisseau traverse l'espace emmenant des milliers d'humains en sommeil prolongé vers une colonie plus loin dans l'Univers. Un homme se réveille. Il apprend qu'il est le premier réveillé et qu'il reste 7x ans de trajet. Il finit par réveiller une fille qu'il trouvait jolie (vraiment, ca va pas + loin).

Bref. La situation initiale de base est géniale. Une sorte de Robinson Crusoé entouré d'humains endormis avec la possibilité d'en réveiller. Il y avait moyen de construire une action vraiment très intéressante, dans ce film. Pourtant ça n'a pas marché, parce que les personnages n'avaient aucun corps, aucune personnalité.

Là où je veux en venir, c'est qu'il ne faut pas hésiter à se mettre à la place d'un personnage. Qu'est-ce qu'il ressent ? Quelles sont ses motivations à faire ceci ? Pourquoi se retrouve-t-il ici ? Quelles sont ses difficultés ?

Les personnages nourrissent l'action qui enrichit à son tour les personnages. Il faut préserver ce cercle vertueux. Mon personnage se retrouve dans une situation difficile, on sait pourquoi. Il dépasse cette difficulté et se retrouve enrichit. C'est vraiment important, je pense. Si l'on se retrouve avec une action où l'on ne comprend pas pourquoi les personnages agissent ainsi, alors on perd un peu en cohérence.

4. Contextualiser ou ne pas contextualiser, telle est la question.

Décrire et dépeindre un univers plus ou moins réaliste est toujours difficile. Parfois, c'est même le simple objectif de certains auteurs. Construire des personnages cohérent mais ennuyeux pour mieux dépeindre le cadre, le contexte dans le quel ils évoluent. Qui a dit Flaubert ?

Construire un univers ou même en adapter un à son récit est toujours délicat. C'est à mon sens une question d'équilibre entre l'action (la temporalité du récit) et le contexte (l'univers, le milieu dans le quel s'ancre le récit). Ou alors, pour moi, c'est la même chose, mais vu de deux points de vues différents.

Cette question est délicate. Il faut se demander vers où on veut aller, et presque à quel message veut-on emmener le lecteur. Quel est l'objectif de notre récit ? Si l'on souhaite se plonger dans la psychologie profonde d'un personnage, on peut faire le choix, par exemple, de décrire un univers assez flou, assez lointain du lecteur. Au contraire, si l'on souhaite faire de l'intrigue policière ou politique, un univers bien construit est nécessaire.

Le contexte du récit est le support de son action. Si il y a une chose qu'il faut selon moi retenir, c'est que l'univers dans lequel on ancre notre récit est tout aussi important que l'histoire que l'on va raconter.


5. Conclusion


Au final, comment écrire ? Il n'y a pas de bonne façon. Que l'on choisisse d'écrire de façon linéaire, automatique ou de façon totalement décousue, ce n'est pas très important. Chacun trouve sa méthode avec l'expérience. J'ai préféré évoqué les questionnements fondamentaux que l'on peut se poser lors de l'écriture d'un récit. Ces questionnements permettent de comprendre ce qui fait l'essence du récit.

Pour répondre, en conclusion à "Comment structurer son récit ?", je dirais simplement qu'il faut savoir explorer son imagination avec les bonnes questions, et que petit à petit des portes s'ouvriront. J'ai essayé de présenter ces questions dans ce post un peu trop long à mon goût.

Voila !

Répondre

Revenir à « Discussion sur l’écriture en général »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités