SOS je me lance dans une fic longue !

Page blanche, sources d'inspiration, créations de personnages,... Trouvez ici conseils et discussions autour de l'écriture et de la construction d'histoires !
Avatar de l’utilisateur
lalaulau38
Auror
Messages : 4297
Inscription : 30 mai 2013 - 18:01

SOS je me lance dans une fic longue !

Message par lalaulau38 » 17 sept. 2013 - 19:17

Bonsoir !

Le titre est assez évocateur... J'avais posé la question il y a quelques temps pour "Comment intégrer un O.C", mais je pensais me laisser le temps de tout trouver dans ma tête.... Or, je commence à écrire la fic, j'ai beaucoup d'idées qui se bousculent, et il faut que je commence sinon je crains de me laisser dépasser...

Seulement c'est ma première "vraie" fic longue (j'en ai une en cours, mais avec des indications de temps très précises que je trouve sur l'encyclopédie HP)
Là, je n'ai aucune branche à laquelle me rattraper, et j'avoue que je flippe un peu...
J'ai quelques questions, j'espère que vous pourrez m'aider :

Vaut-il mieux finir la fic avant de la poster ?
Si non, combien de chapitre "d'avance" vaut il mieux écrire pour ne pas risquer le fameux passage à vide ?
Saviez vous, avant d'attaquer vos fics longues, le nombre de chapitres que celle ci contiendrait ?

J'ai vraiment pas envie de faire des conneries, et j'ai déjà l'impression de patauger dans la semoule, alors que dans ma tête *mode folle on* mon perso fait des caprices pour être couchée sur papier *mode folle off*, mes idées son claires, je sais où je veux aller.... Mais ça sort pas !

Vous pensez que c'est grave, docteur ?
La flippe de la première fic longue, c'est normal ?


Ah oui, aussi, j'me demandais... Ecrire deux fics longues en même temps, c'est faisable selon vous ? OU vous êtes plutôt du genre "une à la fois" ?
"Il se fit un abondant silence alentour, et la majeure partie du reste du monde se mit à compter pour du beurre."

Ca fait du bien à tes oreilles

Avatar de l’utilisateur
lalaulau38
Auror
Messages : 4297
Inscription : 30 mai 2013 - 18:01

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par lalaulau38 » 17 sept. 2013 - 19:31

Merci Erwan ! Ton avis m'aide un peu, je vais commencer un plan pour voir "a peu près où je veux aller"
J'ai une autre question : le premier chapitre, dans lequel on pose l'histoire etc... C'est grave si on le met en ligne et qu'on prends le temps d'écrire après ?
Raison purement conne, mais genre, si j'ai que des retours négatifs de gens qui pensent que c'est nul ou autre, ben ça voudra tout dire...
Ou il vaut mieux, surtout pour le début, de bien savoir ou je vais ? (bon je pense que la seconde hypothèse est la bonne)
"Il se fit un abondant silence alentour, et la majeure partie du reste du monde se mit à compter pour du beurre."

Ca fait du bien à tes oreilles

Avatar de l’utilisateur
litsiu
Ministre de la Magie
Messages : 4701
Inscription : 31 août 2011 - 10:41

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par litsiu » 17 sept. 2013 - 19:46

Alors j'ai écrit plusieurs fics longues de 50000 à 130000 mots... avec plus ou moins de réussite mais bon. Elles sont toutes terminées. :ange:

Vaut-il mieux finir la fic avant de la poster ?
C'est ce que je fais, je n'y vois que des avantages :
- si j'écris une incohérence je peux revenir en arrière et arranger les choses.
- je peux plus facilement anticiper, distiller des indices à droites à gauche, introduire après coup un truc qui va servir plus tard.
- si j'ai une panne d'inspi ou simplement pas envie de finir, je ne laisse pas de lecteur en plan, donc j'ai pas cette idée en tête quand j'écris. Je le fais juste pour moi, pour le plaisir.
- je ne me laisse pas influencer par les reviewers qui me réclament du Samcha. :mrgreen:

Si non, combien de chapitre "d'avance" vaut il mieux écrire pour ne pas risquer le fameux passage à vide ?
Y'a pas de règle, et du coup comme je fais pas comme ça... Mais deux ou trois chapitres minimum, pour pas être en stress et pouvoir faire quelques petites modifications quand même.

Saviez vous, avant d'attaquer vos fics longues, le nombre de chapitres que celle ci contiendrait ?
Non, j'ai un plan avec les péripéties, j'écris au kilomètre, et je découpe de manière à faire des chapitres homogènes... ou pas. Enfin quand ça tombe bien (pas systématiquement avec un cliffhanger de la mort qui tue).
J'ai aucune idée de la longueur finale du truc avant de l'avoir terminé. Ca dépend de comment j'aurai envie de développer, si je vais passer du temps à décrire de nouveaux endroits, rajouter des péripéties, ou si mon perso fait n'importe quoi et veut pas suivre l'idée de départ, etc. Ou si j'ai de nouvelles idées en cours de route, auquel cas je change mon plan sans état d'âme.

J'ai vraiment pas envie de faire des conneries, et j'ai déjà l'impression de patauger dans la semoule, alors que dans ma tête *mode folle on* mon perso fait des caprices pour être couchée sur papier *mode folle off*, mes idées son claires, je sais où je veux aller.... Mais ça sort pas !
Vous pensez que c'est grave, docteur ?
La flippe de la première fic longue, c'est normal ?

Je sais pas, j'ai commencé par une fic longue... Si tu as un plan, déjà, ça aide. Ca n'a pas besoin d'être détaillé (j'ai déjà écrit sans plan mais avec les idées claires ou avec des plans hyper détaillés avec les dates, et tout, sur 4 pages A4, les deux sont faisables et ça dépend de l'histoire, j'ai des scénars qui sont plus linéaires et basiques que d'autres donc c'est gérable même en partant un peu en freestyle.)
Enfin commence par le début : écris ton premier chapitre comme tu écrirais un OS, mais en laissant une fin ouverte, parce que ça va être ton prologue, une accroche en quelque sorte. Il faut le soigner tout particulièrement. :wink:
Le truc qui m'aide c'est d'écrire la fin tout de suite après le début, je sais que quand j'ai pas la fin je peux me trouver bloqué (ça arrive aussi que j'aie la fin mais que je sois bloqué quand même, mais bon...) :mrgreen:

Ah oui, aussi, j'me demandais... Ecrire deux fics longues en même temps, c'est faisable selon vous ? OU vous êtes plutôt du genre "une à la fois" ?
Je fais une fic à la fois. Si j'ai plusieurs projets en même temps il y en a un qui reste en plan, et qui le reste durablement. Je retrouve plus l'état d'esprit que j'avais en le commençant.

Avatar de l’utilisateur
lalaulau38
Auror
Messages : 4297
Inscription : 30 mai 2013 - 18:01

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par lalaulau38 » 17 sept. 2013 - 19:58

OUi le coup du débordé qui laisse en plan c'est ce que je crains.

Litsiu je vais essayer d'en écrire une bonne partie alors, avant de commencer à publier. Pis je me dis que si j'ai un bon plan, je pourrais me retrouver facilement...

Là où je pêche c'est en me rendant compte qu'il y a des incohérences entre le passé de mon perso et ce qu'elle veut faire. Je vais déjà essayer de remedier à ça, puis quand j'aurais bien attaqué, je chercherai un(e) gentil(le) bêta qui voudra bien suivre un peu mon histoire au fur et à mesure de l'écriture...


EDIT, bon en fait, le passé est pas si incohérent, alléluia !
Pas facile pas facile !
"Il se fit un abondant silence alentour, et la majeure partie du reste du monde se mit à compter pour du beurre."

Ca fait du bien à tes oreilles

Avatar de l’utilisateur
kiwxi
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1841
Inscription : 10 sept. 2011 - 12:41

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par kiwxi » 17 sept. 2013 - 20:42

Bon je ne te serais pas d'une grande aide parce que j'ai déjà deux fics à chapitres dont le premier chapitre est publié, l'un à au moins un chapitre sur et validé d'avance, un autre est en correction. Alors que pour la seconde fics je bloque à l'écriture du second chapitre ... J'ai un autre projet de fics à chapitres dont j'ai écris le début dans l'avoir publié et que je n'ai toujours pas terminé... Et là je suis partie pour faire une nouvelle fics pour un concours... Sans compter les idées de fics longues que j'ai en tête ...

Donc voilà xD ! Ca ne va pas t'aider, mais juste pour te dire que je suis un peu dans la même situation et que je te soutiens psychologiquement :hug: !
Image
"Death is so terribly final, while life is full of possibilities."
Image Nouveau chapitre d'Entre fiole et papiersImage

Avatar de l’utilisateur
Eliah
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 6925
Inscription : 03 oct. 2009 - 18:40

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par Eliah » 17 sept. 2013 - 20:49

coucou,

alors moi j'ai un peu essayé toutes les méthodes et j'ai encore quelques soucis de régularité...
- ma première fic longue, j'écrivais un chapitre, je publiais, puis le suivant, etc. C'est pas terrible parce que comme dit litsiu tu n'as pas assez de recul pour faire des modifs, prévoir à l'avance d'insérer des petits indices pour plus tard et surtout, les lecteurs ne savent pas quand ils auront la suite. Enfin, "surtout" c'est exagéré quand même d'après moi dans la mesure où j'écris d'abord pour me faire plaisir que pour faire plaisir au lecteur ;)
- ensuite, pour la deuxième fic longue (déjà j'avais une bêta... :mrgreen: :arrow: ) j'ai écrit et publié de façon à avoir un minimum de 5 chapitres d'avance. Je crois que c'était Taka qui m'avait conseillé ça à l'époque, je bêtatais Rebbeca pour elle et bref ^^ donc, ça c'est sympa parce que tu sais à peu près où tu vas tout en laissant encore un peu de place à l'imagination spontanée au long de l'écriture. Ce qui est bien avec cette méthode, c'est que si vraiment tu te fixes cinq chapitres à l'avance et publication fixe (par exemple, un par semaine) et que tu arrives à vaincre plus ou moins la procrastination ( :mrgreen: ), quand tu n'as plus que trois ou quatre chapitres d'avance, tu t'efforces de rattraper ton retard et tout va bien.
- pour le Tailleur de Runes, c'est plus compliqué... :roll: J'ai commencé à écrire cette fic en sachant qu'IRL, neuf mois plus tard (cherchez la raison... ^^) je n'aurais plus le temps d'écrire autant qu'avant et que du coup, si je ne me bottais pas les fesses je partais dans la mouise. J'ai donc dû écrire une dizaine de chapitres d'avance, et quand j'ai commencé la publication j'ai avancé encore plus à cause grâce au NaNo ce qui fait que j'avais vraiment de la marge...
Sauf que... la publication est en pointillés (trèèèès espacés, les pointillés...) depuis un an parce qu'à cinq-six mois de grossesse je n'arrivais déjà plus à écrire pendant des heures (rester assise derrière un ordi trop longtemps, c'est juste pas gérable avec un gros bide XD).
Je dis pas que tout ça c'est de la faute de Clément ( :mrgreen: ) car en fait je pense que j'ai procrastiné du fait que j'étais large dès le départ, du coup j'ai arrêté d'écrire tout en continuant à publier. Aujourd'hui j'ai deux chapitres d'avance et j'essaye de les tenir mais vu le temps qu'il me faut pour terminer un chapitre, la publication, c'est une fois par mois et donc c'est vraiment pas top =P

Je ne te conseille pas de prendre telle ou telle méthode, le truc c'est que c'est au feeling, en fonction de ce qui te paraît le plus cohérent dans ta façon de procéder, d'être et de penser (à savoir, est-ce que tu considères dramatique de faire attendre le lecteur ou est-ce que tu te dis que peu importe le temps que tu mettras à écrire, l'important c'est que ton histoire soit en béton ?).

Pour la multiplicité, je suis pour faire une fic longue à la fois. Deux, maximum peut-être histoire d'avoir quelque chose pour se vider l'esprit si l'autre te prend la tête. En écrivant le souffle des fondateurs, j'ai commencé un Louis/Lucas qui se passe pendant le souffle en pensant que ça m'aiderait à avancer dans l'autre fic, le fait de coucher les sentiments des deux tourtereaux sur le papier une bonne fois pour toutes, mais... du coup une fois le souffle écrit, j'ai commencé le tailleur et j'ai un peu abandonné Louis et Lucas... T_T
Et puis je ne parle même pas de la fic longue que j'ai commencée pour Luna pour ses 16 ans, aujourd'hui elle en a 18 et la fic n'a toujours qu'un seul chapitre... :roll:
Par contre, j'ai des projets de fic longues que je meurs d'envie de commencer depuis longtemps mais que je sais qui me prendront énormément de temps, que je n'ai pas pour l'instant... déjà IRL, et puis je me fixe de finir au moins les trois que j'ai en cours.
Just let go.

Avatar de l’utilisateur
lalaulau38
Auror
Messages : 4297
Inscription : 30 mai 2013 - 18:01

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par lalaulau38 » 17 sept. 2013 - 20:57

Et bien, merci pour ta réponse !

Je pense que je vais prendre de l'avance alors... Essayer d'avancer de mon coté pour poster "sereinement" après.
J'ai juste peur de faire un truc moisi ! Mais bon comme vous semblez toutes le dire, si ma fic me plait à moi, ce sera déjà ça de prit !

Le truc qui me soule c'est que la journée au boulot j'ai pleeeeein d'idées pour écrire (c'est d'ailleurs là que j'ai pondu ma nouvelle pour l'appel à textes :lol: ) mais bon, je peux pas ne faire qu'écrire non plus, donc je prends des notes à la va vite... Et le soir quand je rentre et que je me pose, FORCEMENT, plus d'idée !

On verra bien ce que ça va donner...
Faudra de toute façon que je poste le premier chapitre d'ici un mois, vu que j'ai trouvé l'image sur le topic "take a picture", ça va me motiver à avancer tout ça !

Ah oui, autre question comme ça... Pour trouver un bêta de fic longue, on peut en faire la demande dès combien de chapitre écrits, selon vous ?
"Il se fit un abondant silence alentour, et la majeure partie du reste du monde se mit à compter pour du beurre."

Ca fait du bien à tes oreilles

Avatar de l’utilisateur
Eliah
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 6925
Inscription : 03 oct. 2009 - 18:40

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par Eliah » 18 sept. 2013 - 00:33

je dirais que ça dépend de l'avancement de ton histoire et de la taille de tes chapitres. Si le début traîne un peu, que tu dois passer un temps assez conséquent sur des présentations de perso, des descriptifs et tout et que tes chapitres font 2000 mots, ce n'est pas pareil que si tu rentres dans le vif du sujet avec un meurtre à Poudlard, deux cambriolages à Gringott's et le débarquement des licornes au ministre de la magie et que tes chapitres font 20000 mots :mrgreen:
Just let go.

Poissonrouge
Membre de l'Armée de Dumbledore
Messages : 429
Inscription : 23 janv. 2011 - 20:30

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par Poissonrouge » 18 sept. 2013 - 02:06

Je ne sais pas si je suis un très bon exemple parce que ma fic principale est pas encore terminée mais elle tape dans les 300 000 mots environ à l'heure actuelle. J'ai d'autres fanfictions plus ou moins longues que j'ai terminé ou pas encore mais bref. Juste pour dire que je suis d'accord avec Eliah et que c'est à toi de voir ce qui est le mieux pour toi, je donne mon avis qui est assez différent des autres histoire de faire contraste et de montrer que tout dépends vraiment de l'auteur.

Vu que j'aime surtout construire, je n'écris jamais mes chapitres à l'avance, ça me permet d'être toujours excitée à l'idée de construire la suite et ça me permet, aussi, d'avoir justement le recul nécessaire au niveau de l'intrigue. Vu le temps de publication qui sépare les chapitres et vu que c'est du chapitre après chapitre (même si, oui, la trame est développée dans ma tête et que j'ai fais toutes les recherches nécessaires), chaque chapitre s'adapte au précédent. Si c'est pas logique, je le vois tout de suite. C'est assez psychologique en fait, parce que si j'avais pas cette césure entre les chapitres, j'aurai pas cette impression de fait établi. Pour moi un chapitre publié est un chapitre publié et c'est le suivant qui doit s'adapter et être cohérent (comme les événements d'un mardi suivent les événements d'un lundi). Alors que si j'écrivais tout d'un coup, je pourrais à loisir modifier encore et encore touuuut l'ensemble ce qui fait qu'au final il y aurait trop de trajectoires et ça ne me permettrait pas toujours de faire des trucs très logiques.

Et du coup, non, je ne sais absolument pas, mais absolument pas le nombre de chapitres ou même la longueur que la fic aura.

J'ai pleins de fics en cours plus ou moins longues, mais j'aaaaaaime ça. C'est chiant d'être concentré que sur une seule histoire, on s'emmerde. Alors que là, je travaille sur la trame du prochain chapitre d'une, je l'écris, puis je passe à une autre ect ... Ça me permet, en plus, d'avoir un nouveau regard à chaque fois et donc d'éviter les incohérences que tu cultives en restant enfermé trop longtemps dans une seule perspective.

Bon, voilà, c'est assez contradictoire avec certaines choses qui ont été dîtes mais c'est comme ça que je le sens de mon côté :mrgreen:

Edit : je suis aussi une fille qui est capable de se concentrer très longtemps sur une seule chose d'un coup (par exemple, je suis capable de passer 8 heures presque non-stop sur des recherches pour une fic), mais qui n'est pas capable de passer moins de temps de façon régulière (genre passer une demie-heure chaque jour sur des recherches). Ça joue probablement beaucoup dans ma façon de faire. Donc encore une fois, ce que je voulais dire c'est que tout dépends de l'auteur.

Avatar de l’utilisateur
lalaulau38
Auror
Messages : 4297
Inscription : 30 mai 2013 - 18:01

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par lalaulau38 » 18 sept. 2013 - 07:13

Merci de ton avis aussi. J'suis d'accord avec toi sur pas mal de points aussi, notamment quand tu dis que
Pour moi un chapitre publié est un chapitre publié et c'est le suivant qui doit s'adapter et être cohérent (comme les événements d'un mardi suivent les événements d'un lundi).
Je vais essayer de faire au mieux pour pondre une histoire potable et cohérente !
"Il se fit un abondant silence alentour, et la majeure partie du reste du monde se mit à compter pour du beurre."

Ca fait du bien à tes oreilles

Avatar de l’utilisateur
Taka
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2462
Inscription : 23 mai 2008 - 18:59

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par Taka » 18 sept. 2013 - 07:26

lalaulau38 a écrit : Vaut-il mieux finir la fic avant de la poster ?
Si non, combien de chapitre "d'avance" vaut il mieux écrire pour ne pas risquer le fameux passage à vide ?
Pas très encourageant de tout écrire avant. Ca dépend, franchement : Rebbeca (92 chapitres) je l'ai écrit au départ avec 5-10 chapitres d'avance.... Puis au jour le jour. :oops:
D'un point de vue purement vénal, publier très régulièrement m'a rapporté mes plus grosses reviews en quantité.
Mais les chapitres coupés au pire moment c'est très lucratif également. :mrgreen: Aaah, bon sang, j'ai adoré écrire cette fic !

Autre exemple : pour ma fic le maléfice du doute, j'ai tout écrit en avance. Ca te donne de la marge si tes bêtas son surchargés, ça te donne du recul mais.... Je me sens moins impliquée alors que mon OC est probablement mon OC préféré, celui que j'aime depuis toujours. C'est un peu tristounet mais cette fic est vraiment plus pour moi que pour les lecteurs donc je ne voulais pas être encouragée par eux. Je la publie pour avoir un retour sur le style/le thème mais je me fiche si ça plait ou non : cette fic est bien trop intime pour moi pour que je sois biaisée par des avis de personnes extérieure.

Par contre pour Rebbeca, le thème ne pouvait changer mais les reviews m'ont inspirées, m'ont donnée envie de couper les chapitres au moments avec le plus de suspense, de mieux comprendre ce qui plaisait dans mon style ou non, de plus réfléchir à des persos "bouche-trou" qui plaisaient bizarrement à la majorité de mes lectrices, donc j'ai été heureuse d'être "biaisée" par les avis bien que le scénario suivait "en gros" la trame principale.
Saviez vous, avant d'attaquer vos fics longues, le nombre de chapitres que celle ci contiendrait ?
...
Tabou.
Tu poses des questions qu'il ne faut pas me poser.
Par exemple ma fic maléfice du doute devait faire 8 chapitre de 3000-5000 mots grand maximum. elle en fait 13 de 7000 mots. Reconstruction n'arrêtait pas de grandir avant que je décide de lui trancher la tête et de brûler la base avant de dépasser les 25 chapitres.
Quant à Rebbeca Foist, c'est légendaire, tous les lecteurs (et les bêtas) en ont ri. Elle devait faire 20-25 chapitre selon le plan.
Elle en fait finalement 92.

Je pense que la technique de Litsiu est probablement la meilleure : écris puis découpe. Au moins tu ne seras pas déçue. Ensuite il est toujours agréable de te mettre des morceau de plan qui explique qu'on coupe pour un chapitre qui te tient à coeur et qui est censé être bien à part.
En plus ça te donnera l'impression d'avancer dans le plan et c'est gratifiant.
*mode folle on* mon perso fait des caprices pour être couchée sur papier *mode folle off*, mes idées son claires, je sais où je veux aller.... Mais ça sort pas !
Ca c'est un bon perso, par contre il va te faire voir toutes les couleurs de l'arc-en-ciel.
Le seul moyen de lui créer des barrière c'est de sortir d'autres persos capricieux sur lesquels il n'aura quasiment aucune emprise et comme ça tu pourras un peu diriger ta barque.
Quant à l'écriture et ton objectif : prend ton temps. Ecris au fur et à mesure, s'il le faut écris sur autre chose, raconte comment il mange du poulet ou sa réaction face à une récente loi et il reprendra le cours de sa vie (et de son destin) tout naturellement. (ça c'est une technique expliquée sur ce topic contre les blocages)

La flippe de la première fic longue, c'est normal ?
Oui.
Mais si cette flippe est accompagnée d'envie, de désir et d'excitation (sans que ce soit un PWP) ça vaut grave le coup. Lance toi, c'est énorme d'écrire un truc aussi grand.

Ecrire deux fics longues en même temps, c'est faisable selon vous ? OU vous êtes plutôt du genre "une à la fois" ?
Je l'ai fais... Je le conseille parce que parfois c'est agréable de revenir à un milieu qu'on connaît lorsque de l'autre côté on peine un peu.
Rebbeca a débuté alors que j'écrivais Reconstruction et ça me faisait du bien de passer d'une époque à l'autre, de persos à d'autres. C'est comme le chocolat : si tu en manges trop, ça va finir par t'écoeurer par contre si par moment tu alternes avec de la vanilles, tu reviendras vers le chocolat avec encore plus d'appétit.

ErwanMalefoy a écrit :J'évite d'écrire la toute fin, sinon je sais que j'aurais trop la flemme de boucher le trou.
Moi c'est tout l'inverse : si je n'ai pas une idée super claire et une fin super motivante déjà écrite (parce que mes fins, je les aiiiiiiiiiimes.... contrairement à mes lecteurs :mrgreen: ) je ne suis pas encouragée à écrire.
Donc ça, c'est à toi de te connaître.

Je me rappellerai toujours ce mini passage dans le plan de Rebbeca Foist où, à la fin du plan pour l'avant avant dernier chapitre j'avais écrit (et ce, alors que je n'avais pas commencé l'écriture du chapitre 20) : " *Taka pleure d'être arrivée jusqu'ici T_T* "
Ca m'a encouragé à un point inimaginable. Quand je coinçais, je relisais cette mini phrase débile et je me disais "Allez Taka ! Tu vas l'atteindre ! Tu pleureras de fierté !"
Et puis savoir la fin... exactement comment mes persos allaient sortir (ou pas) des épreuves que je leur impose, ça m'a donné envie d'écrire pour rendre la fin encore plus énorme en comparaison.

Pour le début... C'est excellent de savoir ce qui va se passer pour la suite car tu peux donner des infos qui seront importantes sans le sembler au départ cependant ne te mets pas non plus la pression. On peut écrire des trucs au début puis se laisser porter par les événements. Dans ce cas là il ne faut pas laisser trop de contraintes. Certaines de mes meilleures péripéties/anecdotes/perles se sont faite au moment où j'écrivais les chapitres. Pourtant pour ma grande fic longue, les intrigues étaient "entremêlées" ce qui pouvait se révéler dangereux mais finalement tout s'est mis en place comme par magie et j'ai encore les chevilles qui gonflent rien que d'y penser.
Bref, fais toi un peu confiance et écris comme tu aimes écrire. Au pire tu réécriras ta fic.

Et un ou deux premier chapitre peuvent paraître pourri et la suite être excellente alors ne te laisse pas déstabiliser par les premières reviews : ma fic Rebbeca Foist a vu ses deux premiers chapitres (deux méga pavés affreux sans rien qui se passe, juste une description de sa vie) être lynchés par les lecteurs -bien qu'ils appréciaient le thème, ils n'aimaient pas les deux premiers chapitres- alors que je les avais réécris au moins quatre fois.
La suite a eu un succès du tonnerre malgré l'entrée en matière "décourageante" à la fois pour les lecteurs et pour moi.

Quant au bêta : oui, essaye d'avoir quelques chapitres d'écrit (au moins trois) car il/elle pourra te donner des indications ou au contraire, tu auras des désirs plus clairs à lui expliquer.
Un bêta est une aide, on ne suit pas forcément ses conseils avisés par amour pour nos formulations tordues ou nos mystères encore inconnus.
Il est probable (mais pas certain) que tu évolueras avec ta fanfiction : tu auras des envies plus diverses ou précises pour elle, tu voudras aborder des thèmes particulier et montrer des hypothèses sur lesquelles tu t'interroges.


Tout ce que je peux te dire c'est lance toi ! Eclate toi à fond, écris tout ce que tu veux écrire, tout ce que tu as sur le coeur, amuse-toi, peu importe si ton style évolue, que tu mets de l'humour durant les moment funestes ou de la romance quand il faut pas, aime ta fic et tu ne le regretteras pas.
Image
« So teach us things worth knowing,
Bring back what we've forgot »
http://www.ptite-ane.deviantart.com

Avatar de l’utilisateur
LoveYouAnyway
Comptable chez Gringotts
Messages : 1055
Inscription : 11 juil. 2011 - 11:16

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par LoveYouAnyway » 18 sept. 2013 - 07:58

En lisant ton premier post, je me disais que j'allais te faire une réponse-pavé, avec des dizaines de paragraphes et plein de détails. Et puis j'ai lu les réponses des autres et je me retrouver presque sans rien a dire :mrgreen:

Malgré tout, je tenais à partager avec toi un petit bout de mon expérience.

Des fics longues, j'en ai trois, dont une qui est la suite d'une autre.
La fic dont je voudrais parler, moi, c'est celle que j'ai en cours : Mon Empire. Je crois que cette fic là, c'est exactement l'exemple de la fic qui prend l'auteur par surprise. A l'origine, je l'ai imaginée comme un cadeau pour Ayame, une histoire composée de 4 chapitres. Un pour les 8 ans de Charlotte, mon héroïne, un pour ses dix ans, un a ses seize ans et le dernier à ses quarante ans. En gros, une vie en quatre chapitres, ça me semblait possible. C'est là que je me suis rendu compte que je vivais chez les bisounours :mrgreen:

Parce que dans mon petit cahier (prends un petit cahier, c'est le truc le plus magique que je connaisse !), j'avais marqué les deux trois détails importants de l'histoire. Et puis en y réfléchissant, je voyais plus de truc importants. J'ai écris les deux premiers chapitres selon mon plan et je me suis retrouvé avec l'équivalent de 3 chapitres de 5000 mots. Du coup, je me suis dit "à se ryhtme là, t'en auras 6 ou 7 à la fin". Que daaaallle !

Parce que je savais où j'allais et ce que j'avais envie d'y mettre alors j'ai gardé une page de mon cahier par chapitre et j'y ai mis en haut ce que je voulais voir dedans, juste une phrase.
Ca m'a permis créer un réel plan et de savoir où j'allais. Parce que savoir comment tu termines, même un petit peu approximativement c'est essentiel. Sinon, le risque, c'est que tu arrives au chapitre que tu avais envie d'écrire depuis le tout début et comme t'avais pas tellement réfléchis plus loin bah tu laisses un peu tomber. Ca m'est arrivé pour mon dramione. Je vais pas mentir, j'attendais d'écrire le chapitre du lemon et une fois fait, j'avais tellement pas réfléchis à ce qui viendrait après que j'ai jamais su écrire la suite. Pourtant, après deux ans sans un mot, je reçois toujours des reviews de gens qui aimeraient me voir la terminer. Maintenant c'est trop tard et je regrette de pas y avoir réfléchis plus avant.

Avec Mon Empire, c'est le contraire. Comme je pensais la caser en 4 chapitres, je savais comment j'allais terminer. Et puis à chaque fois que je m'approche d'un nouveau chapitre, je retourne sur mon cahier et je fais la liste des faits qui composeront le chapitre et idéalement ceux d'après. Là, en général, je me rends compte que ça va faire beaucoup plus que 5000 mots alors je me dis qu'il va falloir couper un peu. Je crois que depuis le début, aucun de mes chapitres n'a fait la longueur prévue.

Et de ce fait, je me fais un peu avoir parce que Charlotte m'inspire (sans pour autant qu'elle m'embarque dans ses délires) et du coup, il m'arrive d'écrire plus que prévu. Après un chapitre, il m'arrive d'avoir très envie de continuer à écrire sur elle ou au contraire, j'ai envie de m'arrêter alors je reprends Hayley (l'héroïne d'une autre fic longue que j'ai en cours).
Chez moi, je pense que les lecteurs ont appris à ne pas trop attendre les chapitres. Récemment, j'étais incapable de poster plus d'un chapitre tous les deux mois et j'en ai honte :peur: ... Mais bon, je pense que le fait que mes lecteurs attendent mon chapitre, ça me force à bien bien développer et à m'appliquer. En gros, j'écris au fur et à mesure et ça me permet de ne pas trop perdre l'intérêt que je porte à l'histoire.

En ce qui concerne les petits indices, ça c'est pas du tout un problème. Dans mon histoire, Charlotte est l'ancêtre de Sirius. C'est un fait établi dans ma tête, il n'a donc pas été difficile de semer des détails par-ci par-là. La couleur des yeux, les prénoms tirés des étoiles, Grimmaurd Place,...

Bref, je crois que c'est un peu brouillon comme post mais voilà. Mon conseil principal c'est : sois sûre de là où tu vas en ayant l'idée de la fin même si c'est un petit peu flou et organise vraiment un squelette d'histoire pour ne pas perdre le fil. Ne le développe que quand tu y arrives en prenant en compte les chapitres précédents mais les suivants aussi. Et puis par moments, tourne les pages de ton cahier et fais un bon dans le futur pour modifier quelques trucs ou te remettre en tête les objectifs de l'histoire.

N'aie pas peur des fics longues, c'est un exercice difficile mais incroyablement enrichissant et passionnant.

Voilà !

EDIT : Juste pour l'info, j'ai posté le chapitre 10 de mon histoire, j'ai 50 000 mots au total et je pense que l'histoire aura encore au moins 10 chapitres. Mais ça, c'est d'après mon cahier, et me connaissant chaque chapitre sera à nouveau découpé en deux ! ^^
Image

Avatar de l’utilisateur
lalaulau38
Auror
Messages : 4297
Inscription : 30 mai 2013 - 18:01

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par lalaulau38 » 18 sept. 2013 - 11:54

Merci Taka pour tes réponses ! Tu n'imagine pas comme ta dernière phrase me met du baume au coeur !
Je vais essayer de faire comme ça alors, me faire plaisir et m'éclater !


LYA, et bien, pour quelqu'un qui n'a rien à dire, ça va quand même la réponse-pavé ! :lol:
Merci d'être passé aussi. J'ai un bloc note aussi, ou je note ce que j'aimerais voir apparaître dans la fic. Je pense que ça aide pas mal. J'ai vu que la fic "Mon empire" était à la base une fic cadeau, et c'est vrai que vue la longueur je me suis doutée que tu avais pensé faire plus court !

Voilà ce que j'aimerais ! Me laisser porter par ma plume et m'abandonner totalement à l'histoire de mon perso... Peut être que c'est ce qui se passera !

En tout cas, à vous lire, j'ai l'impression que tout vous est venu naturellement (même si je me gourre puisque vous dites toutes que des idées se sont greffées...) et ça donne franchement envie !
"Il se fit un abondant silence alentour, et la majeure partie du reste du monde se mit à compter pour du beurre."

Ca fait du bien à tes oreilles

Avatar de l’utilisateur
AlbusDumbledore
Propriétaire du Triclosaure
Messages : 6903
Inscription : 21 déc. 2009 - 14:00

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par AlbusDumbledore » 19 sept. 2013 - 18:14

Pour ma part, j'ai 3 fics longues à mon actifs (une en cours de publication), qui tournent entre 110000 et 170000 mots.

Pour répondre à tes différentes questions :

Les 3 fics ont été écrites avant la publication. Si la première m'a prise 6 mois, l'écriture pour la troisième s'est étalée sur quasiment deux ans (avec des périodes où j'enchainais plusieurs chapitres et d'autres où je me concentrais sur d'autre texte).

Pour la première, j'ai écris l'histoire en elle-même en même temps que son développement (d'où un aspect un peu chaotique et une nécessité de revoir pas mal de chose). Elle a été envoyée en correction après son écriture terminée, et publiée après la correction de tout le corps. S'agissant de ma première fanfic, il y a plusieurs trucs qui me plaisent très moyennement (dont une Dramione en troisième plan d'une médiocrité sans nom), mais je me suis basé sur cette expérience pour l'écriture des suivante.


Les deux autres fics ont d'abord vu toute leurs histories être développées (la troisième a même été développée parallèlement à une quatrième, puisqu'elle s'inscrivait dans un corps général de textes reliant plusieurs de mes fics publiées et à venir) sous forme de note chronologique (à cette date, il se passe ça), puis j'ai effectué un premier découpage en chapitres (la quatrième fic dont je parle juste avant attend toujours ce découpage avant d'être lancée). Bien sûr, pour aucune des deux il n'a s'agit du découpage définitif, car de nouvelles idées sont apparues au cours de l'écriture et ont été intégrées, et certaines se sont vues traitées de façon si développées qu'un découpage en deux chapitres s'est parfois avéré nécessaire (là où je n'en prévoyais qu'un). J'avais donc une idée assez précise du nombre de chapitre, mais le chiffre de départ a dû varier de 10% en gros.

Ces deux procédés (développement de la fic par idée + découpage en chapitre) me permet d'avoir un aperçu global de la fic, ainsi que de sa dynamique. Et également de mieux gérer ses différents aspects, là où j'emmène ma fic et surtout la façon de la conclure. Pour ma troisième fic, cela m'a pris un bon mois en tout et pour tout.

Une fois que j'ai effectué cela, je me lance dans l'écriture à proprement dite de l'histoire. Mes idées étant sur "papier", je l'écris du premier chapitre au dernier chapitre, au rythme que j'ai envie. Si j'ai besoin d'infos complémentaire pour plus tard, des version alternatives de scènes, ou des passages en avance, je les mets de côté et j'attends de voir si je les utilise ou pas. Quand j'arrive grosso modo au trois quart de ma fic (ou disons de ma liste d'évènement), je commence à envoyer la fic en correction par groupe de chapitres. En même temps, je reprend la fic de mon côté ne modifiant les trucs si nécessaire, ou en changeant certains passages (d'où mes scènes alternatives : par exemple, pour ma deuxième fic, j'ai trois version différente du combat entre Harry et Teddy). Pour la deuxième fic, j'ai attendu d'avoir la moitié de la fic corrigée avant de lancer la publication, et ça a plutôt bien marché. Pour la troisième, j'ai commencer la publication dès le début de la correction, laissant pour marge le groupe de chapitres envoyés (en l’occurrence 5), et par conséquent là ça doit faire 2 mois que j'ai rien publié (mais je vais rattraper ce retard >_< ).

Je fais donc parti de ces gens qui écrivent tout avant la publication (ou alors il doit me rester 2-3 chapitres à boucler) quelque que soit la longueur de la fic. Ayant relativement peu de reviews, je n'avancerai pas bien vite si j'attendais les retours de mes lecteurs (en revanche, je peux prendre en compte leurs avis pour modifier certains passages : par exemple, pour ma seconde fic, l'identité de Teddy pour mon "méchant mystère" ayant été percé très rapidement par quelques lecteurs, j'ai dû mettre en place tout un nouveau développement pour faire durer le suspens le plus longtemps possible).


Pour ce qui est de l'impression de patauger, ça dépend de comment tu te sens. Comme je le disais plus haut, il m'arrivait de ne pas écrire pendant plusieurs semaines, voire mois, sur ma fic longue, la laissant reposer. Lorsque je m'y remettais, relire rapidement mes idées et les deux derniers chapitres me permettait de resituer l'histoire. Ecrire deux fics longues est donc faisable en soit, même si je ne m'y suis pas encore lancé (j'ai juste développé parallèlement les histoires), mais il faut savoir prendre son temps, ne pas hésiter à les reprendre plusieurs fois (surtout si elles sont liées), et ne pas avoir peur de ne rien écrire pendant un moment.

Par exemple, j'ai un projet de cinq fic originales et il y en a disons 3 que j'ai en partie écrite en même temps. Bon, j'ai un peu arrêté ces-derniers temps, me concentrant en fait sur l'univers lui-même avant d'avancer plus pour les fics. Mais ça fait bien 5 ans que je suis dessus, et j'écris de temps à autres un petit chapitre ici, un autre là. Comme les histoires sont toutes développées, je ne me perds pas trop (enfin, sauf quand je me trompe de fichier Word :mrgreen: ), et elles avancent petit à petit. La dernière des cinq est à peine entamée, mais a déjà 5 scènes finales alternatives ^^



J'espère avoir pu t'aider :D
Image

Avatar de l’utilisateur
Akasora
Langue-de-plomb
Messages : 3635
Inscription : 11 juin 2010 - 11:45

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par Akasora » 19 sept. 2013 - 19:45

Bon, je ne sais pas si je te serai d'une quelconque aide mais bon. J'ai deux fics longues commencées, et elles sont toutes les deux publiées... Mais de trèèès loin pas terminées. En plus comme une con, j'ai pas réfléchi, et vu que l'un est une sorte de spin off de l'autre, si j'en continue qu'une seule, je me spoile l'intrigue de l'autre o/
Donc j'ai tellement la flemme (parce que ca va représenter tellement de boulot) que je les ai laissées de côté pour une durée indéterminée (mais pas abandonnées, je vais les cntinuer et les finir, je sais absolument tout ce que je veux mettre dedans, je sais comment elles finiront, c'est juste que j'ai tellement la flemme que parfois j'ouvre les documents et j'arrive pas à écrire. Donc j'ai vachement honte mais voilà, j'ai deux fics en stand by que je pourrai terminer si je m'y mettais mais... :decu:

Donc bref, de mon expérience, je tire une leçon : tout écrire avant de publier, mettre tous les détails sur papier, (comme dit LYA, un carnet c'est juste super pratique) et impérativement savoir où tu vas, jusqu'au bout, pas seulement (comme disait LYA encore une fois) un moment où tu veux arriver, sinon tu risques d'être bloquée quand tu arriveras à ce moment. Bon courage !!
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
kiwxi
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1841
Inscription : 10 sept. 2011 - 12:41

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par kiwxi » 19 sept. 2013 - 19:54

Je pense que pour les prochaines fics longues que je vais écrire je vais aussi touuut écrire avant de publier. Parce que là je me dis que j'ai vraiment pas la bonne méthode, il y a tellement de boulot que j'ai pas le courage d'avancer là, bien que j'ai encore envie d'écrire sur celles que j'ai commencé a publié, je sais que je ne les abandonnerais pas ! C'est juste qu'il faut que je trouve le courage de me remettre dedans. C'est pour ça l'avantage de ne pas commencer à publier avant d'avoir fini c'est que tu peux te permettre de prendre tout le temps que tu veux, ça ne dérangera pas le lecteur. Et ça c'est coool pour tout le monde au final :mrgreen: !
Image
"Death is so terribly final, while life is full of possibilities."
Image Nouveau chapitre d'Entre fiole et papiersImage

Avatar de l’utilisateur
Clairedelune
Elève de sixième année
Messages : 187
Inscription : 10 mars 2013 - 13:21

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par Clairedelune » 20 sept. 2013 - 10:40

Je suis un peu comme toi, je me lance pour la première fois dans une fic longue.
Donc déjà j'ai commencé par écrire mon plan sur papier, chapitres par chapitres, bien détaillé. Parce que je me connais, si je ne m'en fais pas, ça risque de partir dans tous les sens et au moins tout est clair dans ma tête :)
J'écris tout au crayon comme ça je peux corriger, raturer, revenir dessus, me lever au milieu de la nuit, si d'un coup j'ai eu une idée, et tout coucher sur papier.

Ensuite je préfère écrire une fic qui soit finie puis de la publier. J'ai trop peur de mettre plusieurs semaines (voire des mois) entre les chapitres par manque de motivation ou de temps et de décourager les lecteurs. Et puis j'aime bien avoir un rythme de publication régulier.
Image

Avatar de l’utilisateur
lalaulau38
Auror
Messages : 4297
Inscription : 30 mai 2013 - 18:01

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par lalaulau38 » 20 sept. 2013 - 16:05

Merci à tous pour vos avis et vos conseils !
Je vais essayer de faire quelque chose de carré sur papier, avec des idées claires, que je pourrais développer et modifier au fur et à mesure.

Comme on dit, "lentement, mais surement".

Je vois qu'il y a quand même pas mal d'avis qui vont dans le même sens, et ça m'aide beaucoup !
"Il se fit un abondant silence alentour, et la majeure partie du reste du monde se mit à compter pour du beurre."

Ca fait du bien à tes oreilles

Avatar de l’utilisateur
lalaulau38
Auror
Messages : 4297
Inscription : 30 mai 2013 - 18:01

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par lalaulau38 » 29 sept. 2013 - 17:10

Re tout le monde !

Je reviens avec une question : J'ai mon plan de fait, avec les points importants pour les 8 premiers chapitres. Je suis passée à l'écriture (pour faire un peu de "concret", et je voulais vous demander : Si les premiers chapitres tournent entre 1000 et 1500 mots, vous trouvez ça raisonnable ?
Parce que l'histoire se met en place petit à petit avec un OC, donc je vois mal faire plus en fait...
"Il se fit un abondant silence alentour, et la majeure partie du reste du monde se mit à compter pour du beurre."

Ca fait du bien à tes oreilles

Avatar de l’utilisateur
AlbusDumbledore
Propriétaire du Triclosaure
Messages : 6903
Inscription : 21 déc. 2009 - 14:00

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par AlbusDumbledore » 29 sept. 2013 - 17:50

1000-1500 mots ?


Tout dépend de la longueur finale de ta fic. Si elle finit dans les 150 000, ça fait quasiment 100 chapitres et pour ma part, c'est beaucoup trop. D'où l'intérêt d'avoir une vision globale et totale de ta fic pour "estimer" sa longueur et ainsi gérer le découpage.

Si tu pense faire quelque chose qui va tourner au-delà des 100 000 mots, il vaut mieux découper de sorte d'avoir des chapitres qui fasses 4000 mots, voire 5000. Quitte à faire des redécoupages par la suite, si tu vois qu'il y en ait besoin (d'où l'intérêt d'avoir de l'avance de façon à anticiper la publication).


Bon après, ce n'est qu'un avis personnel, mais je ne te cacherais pas que je fuis les fic faisant plus de 40 chapitres (à de très rares exceptions), parce qu'au delà, je pense que l'auteur écrit son histoire au fur et à mesure, sans de plan défini (c'est l'impression que ça me donne).

Tu n'es pas obligé de suivre mon avis, mais si tu hésites encore sur la longueur de ta fic, écrit au préalable plusieurs chapitres comme tu l'entends. Cela te donnera une idée du nombre de mot qu'il te faut pour développer une partie du récit. Disons que si tu développe un quart des idées prévues sur 15 000 mots, tu peux estimer que la longueur finale de ton récit sera autour des 40 000 - 50 000 mots (60 grand max, si de nouvelles idées arrivent en cours de route). Par conséquent, des chapitres de 2000, c'est largement suffisant. Si en revanche, pour le quart de tes idées, tu en arrives à quasiment 50 000 mots, là il faudra prévoir des chapitres plus longs (de l'ordre des 7000 - 8000 mots).


Mon argumentation repose essentiellement sur le fait que si j'aime bien les fics longues, je préfère avoir une fic longue avec un nombre restreints de chapitres, mais avec des chapitres longs ; qu'une fic longue avec une flopée de chapitres courts (sauf si c'est un receuil de drabble bien sûr). Bon, cela vient aussi du fait que j'ai l'habitude de faire de longues descriptions dans mes fics, avec des chapitres faisant parfois dans les 10 000 mots, et que généralement, faire moins de 3000 mots, c'est impossible pour moi. Mais après, tout dépend de la forme de ton récit. Et certains aiment bien les fics avec beaucoup de chapitres courts.



Pour ma part, je dirai que la longueur de tes chapitres dépendra de la longueur totale de ta fic. C'est toujours un peu difficile à juger au départ, surtout quand c'est une premier fic longue, d'autant plus que tu remarqueras que tes chapitres auront tendance à être de plus en plus long. Par exemple, sur mes 3 fics longues : le chapitre le plus long de ma première fic se situe dans la moyenne basse des chapitres de la troisième. Pour dire : ma dernière fic est celle qui a le moins de chapitres et pourtant, c'est la plus longue en terme de mots ^^
Image

Poissonrouge
Membre de l'Armée de Dumbledore
Messages : 429
Inscription : 23 janv. 2011 - 20:30

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par Poissonrouge » 29 sept. 2013 - 17:52

Je trouve que tu te poses pas mal de questions qui sont pas si importantes que ça. Au lieu de t'inquiéter de ce qu'il faudrait faire ou non, selon un standard qui n'existe d'ailleurs pas, fait ce que tu sens juste pour ton histoire, en fonction de ce qu'elle contient, de où elle va, de l'ambiance, du style, de la temporalité, de ce que tu préfères écrire toi, même. Et que l'histoire tourne autour d'un OC ou qu'un OC soit présent dans ton histoire ne devrait rien changer à la longueur de tes chapitres.

Enfin, ça ne reste que mon avis.

J'ai une fic à petits chapitres, parce que le but c'est de montrer comment mes personnages sombrent dans la haine et chaque chapitre est un petit pas de plus, ça structure très mécaniquement et permet de faire subir au lecteur le même cheminement puisque la haine s'infiltre petit à petit, jour après jour. Le résultat ne serait pas le même avec de longs chapitres. J'ai des fics à chapitres plutôt moyens, parce que ça permet d'appuyer sur la chronologie des évènements et parce que j'ai tout simplement pas envie d'écrire plus par chapitres. J'ai envie d'écrire assez rapidement et de publier directement. J'ai une fic à chapitres plus ou moins longs, parce que la quantité d'informations à donner est extrêmement importante, qu'il y a bien trop de personnages et de scénarios parallèles à traiter pour ne faire que des petits chapitres. L'histoire n'aurait plus de fin et serait grave décousue si je faisais des chapitres plus courts.
Et ce sont toutes des histoires avec que des OCs.

Avatar de l’utilisateur
lalaulau38
Auror
Messages : 4297
Inscription : 30 mai 2013 - 18:01

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par lalaulau38 » 29 sept. 2013 - 17:58

Tu as raison psychose, j'me prend la tête pour pas grand chose. Je vais faire ligne par ligne, et puis on verra bien.

Albus, la fic devrait faire une bonne 20aine de chapitre (whow, ça me fait bizarre de dire ça !)
"Il se fit un abondant silence alentour, et la majeure partie du reste du monde se mit à compter pour du beurre."

Ca fait du bien à tes oreilles

Avatar de l’utilisateur
AlbusDumbledore
Propriétaire du Triclosaure
Messages : 6903
Inscription : 21 déc. 2009 - 14:00

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par AlbusDumbledore » 29 sept. 2013 - 18:08

Psycho a raison, la longueur de tes chapitres dépend aussi de ce que tu as à dire et de la forme que tu veux donner à ton récit. Si tu penses qu'elle tient en une vingtaine de chapitres, 1500 mots, c'est largement suffisant. Comme je te l'ai dit, sauf si tu fixes toi-même la limite max des chapitres (comme avec les drabbles), tu t’apercevra que la longueur aura tendance à augmenter.


Mais comme le dit Psycho, ne te prends pas trop la tête avec ton personnage principal, la longueur des chapitres, la mise ne page... Tu écrits comme tu le sens surtout. Il n'y a pas vraiment de standards en terme de longueur (certains te diront qu'une fic longue fait x chapitres ou x mots au minimum, mais là aussi, ça dépend de chacun). Comme on te l'a dit avant, l'important est d'avoir une bonne vision globale de ton récit, pour éviter de t'égarer et toujours savoir où tu vas. Tu peux toujours développer des idées qui arrivent par la suite, mais tu sauras toujours où va ton histoire.
Image

Avatar de l’utilisateur
lalaulau38
Auror
Messages : 4297
Inscription : 30 mai 2013 - 18:01

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par lalaulau38 » 29 sept. 2013 - 18:13

Ah ben j'ai fait ça aussi, les indices de temps et les changements importants...
Bon, ça va le faire, ça va le faire !
"Il se fit un abondant silence alentour, et la majeure partie du reste du monde se mit à compter pour du beurre."

Ca fait du bien à tes oreilles

Avatar de l’utilisateur
litsiu
Ministre de la Magie
Messages : 4701
Inscription : 31 août 2011 - 10:41

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par litsiu » 29 sept. 2013 - 18:27

Ne te mets pas la pression pour rien. ^^

Je fais des chapitres plus ou moins longs en fonction de ce que j'ai à raconter, ça peut aller de 800 - 1500 mots à 2500 - 3500 mots suivant les fics / histoires. J'essaye de faire en sorte que ce soit à peu près homogène mais j'ai pas de "standard".
J'ai lu des histoires avec des chapitres qui tournent autour de 8000 mots et ça me dérange pas si c'est bien passionnant et bien écrit, parce que de toute façon si c'est génial on a envie de s'enfiler toute l'histoire et on s'en fout de la longueur des chapitres. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
lalaulau38
Auror
Messages : 4297
Inscription : 30 mai 2013 - 18:01

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par lalaulau38 » 29 sept. 2013 - 18:39

Reste plus qu'à ce que ce soit "génial" :lol:

En tout cas, je prends du plaisir à l'écrire, j'me tire un peu les cheveux, mais je m'éclate !
"Il se fit un abondant silence alentour, et la majeure partie du reste du monde se mit à compter pour du beurre."

Ca fait du bien à tes oreilles

Avatar de l’utilisateur
Muuse
Titulaire des BUSE
Messages : 126
Inscription : 14 août 2013 - 11:52

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par Muuse » 29 sept. 2013 - 20:28

Ce post ne sera pas vraiment utile, je préviens

Je passais par là pour te souhaiter bonne chance dans l'écriture de ta fic longue, j'espère que l'inspiration sera toujours au rendez-vous.Image Voila. J'ai fait ma bonne action de l'année :mrgreen:
ImageImageImageImage
♥ face it all, together ♥
Image

Avatar de l’utilisateur
lalaulau38
Auror
Messages : 4297
Inscription : 30 mai 2013 - 18:01

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par lalaulau38 » 29 sept. 2013 - 20:37

Merci Muuse de tes encouragements !

Ah y'est, on peut dire que j'ai fini le chapitre deux...
"Il se fit un abondant silence alentour, et la majeure partie du reste du monde se mit à compter pour du beurre."

Ca fait du bien à tes oreilles

Avatar de l’utilisateur
Antonomase
Cracmol
Messages : 16
Inscription : 19 août 2013 - 14:39

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par Antonomase » 01 oct. 2013 - 19:35

J'ai écrit une fic longue. Une petite trentaine de chapitres, plus de 500 000 mots. Ca m'a pris énormément de temps. Beaucoup plus que ce que j'avais imaginé à un prime abord. Je crois qu'en fait je n'avais pas imaginé que ça serait si long de boucler cette histoire.

Je n'ai jamais eu aucun chapitre d'avance. Mon problème majeur d'ailleurs était la régularité. Entre chaque mise à jour, il pouvait s'écouler un long moment. Vraiment long. Ce n'était pas hyper fun pour les lecteurs, j'en ai bien conscience. Mais je ne pouvais pas faire autrement.

Avoir les retours des lecteurs après chaque chapitre était d'une part moteur pour ma motivation (qui n'a pas toujours été au beau fixe) mais aussi me permettait de corriger certains tirs. Je n'ai jamais modifié mes plans pour plaire aux lecteurs, mais je tenais compte de certaines remarques. Le principe même de la fanfiction est basé sur l'interactivité, je trouve dommage de ne pas l'intégrer dans son processus d'écriture. D'autant plus quand ça permet de rectifier certaines erreurs. Je n'ai jamais compris comment de nos jours, certains auteurs de séries (télévisuelles ou littéraires) pouvaient rester sourds aux critiques de leur public. Je ne parle pas de donner au public ce qu'il veut (à ne jamais faire) mais de préciser/améliorer/rectifier des storylines et des personnages. Non seulement je ne comprends pas mais je trouve que c'est une preuve de stupidité. Passons.


Les conseils que je peux de donner à quiconque qui se lance dans une histoire longue, c'est :

1) croire véritablement à son histoire.

On peut douter de soi, mais jamais de son histoire, de ses personnages, de l'intérêt de l'écrire. Il faut croire fortement que cette histoire a sa place dans la multitude mises en ligne chaque jour, qu'elle apporte quelque chose au fandom, une nouvelle perspective, un nouvel éclairage, une pléthore d'émotions. Il faut croire en son projet.
Pourquoi ? Parce que vous allez vivre avec vos personnages, vos drames et émotions pendant un petit bout de temps. Et parfois vous allez vraiment en avoir marre.
Une des raisons de mes MAJ si différées, c'est qu'il y a eu des périodes où je ne supportais plus mes personnages ! A vouloir les balancer par la fenêtre !


2) être tenace.

Vraiment tenace. Savoir que cette histoire vous irez jusqu'au bout.
Même quand je n'en pouvais plus de mes personnages, des commentaires que je recevais (ou ne recevais pas), je savais que j'irai au bout de cette histoire. Alors que tout le monde en doutait par ailleurs. A partir du moment où j'ai accepté que ça prendrait du temps, que je n'étais pas capable de tenir un rythme de production régulier et fréquent, je me suis sentie libérée et j'ai continué à produire, à mon petit rythme, mais j'ai produit. Et j'ai fini le marathon. Je n'étais finalement pas le lièvre, mais la tortue.


3) écrire quand on en a envie, pas parce qu'on le doit.

Je n'insisterai jamais suffisamment sur ce point. On n'est pas dans le milieu pro, il n'est pas nécessaire de se mettre des contraintes stressantes sur le dos. Ne pas poster à temps un chapitre n'empêchera pas de payer la facture d'électricité. Alors, vraiment, relax. Ce n'est que de la fanfiction.


4) Have fun !


Et bon courage. :)

Avatar de l’utilisateur
lalaulau38
Auror
Messages : 4297
Inscription : 30 mai 2013 - 18:01

Re: SOS je me lance dans une fic longue !

Message par lalaulau38 » 14 oct. 2013 - 11:46

Je n'étais pas passé te remercier de ton avis et de tes conseils. Au final les avis se rejoignent... se faire plaisir, écrire à son rythme, et croire en son histoire : Se sentir capable :)

La machine est en marche, 3 chapitres d'écrits. J'ai des notes jusqu'au dixieme, et je bloque, mais c'est pas grave, j'me dis qu'en écrivant les 7 chapitres à venir, il va forcément se passer des trucs !
"Il se fit un abondant silence alentour, et la majeure partie du reste du monde se mit à compter pour du beurre."

Ca fait du bien à tes oreilles

Répondre

Revenir à « Discussion sur l’écriture en général »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités