De l'intérêt des OC

Page blanche, sources d'inspiration, créations de personnages,... Trouvez ici conseils et discussions autour de l'écriture et de la construction d'histoires !
Avatar de l’utilisateur
popobo
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2062
Inscription : 19 janv. 2011 - 10:41

Re: Trop d'OCs ?

Message par popobo » 17 août 2013 - 20:34

J'ai rapidement parcouru ce topic les jours passés et survolé les messages d'aujourd'hui en en lisant quelques un quand même entièrement.

En ce qui me concerne, j'ai un avis partagé sur les OCs selon si je me place d'un point de vue d'auteur ou de lecteur.

En tant qu'auteur, les OC sont très pratiques / intéressants / enrichissants dans les histoires. On peut les créer , être inventifs et les "utiliser" comme il nous plait : dans les situations qu'on veut. On peut leur faire vivre/dire/ressentir/ ce que l'on veut quand on veut...
Et pour moi, c'est un super moteur pour l'écriture (plutôt que de s'enfermer dans un personnage existant qui ne correspondrait pas forcément à mon idée de fic)
Et perso, même si je n'ai pas beaucoup d'OC, j'aime écrire sur eux autant que sur les personnages canoniques.

Par contre en tant que lectrice, les OCs ne sont pas évidents à apprivoiser puisque par définition ils nous sont inconnus.
J'avoue que les seules fics avec OC que je lis sont celles des concours auxquels je participe.
Ces concours ont justement l'avantage de me faire découvrir des OCs mais pour la plupart du temps je n'accroche pas.
Et quand dans un concours - je ne parlerais pas des Sélections parce que je ne regarde ça que de très loin - il y a une majorité de textes avec OCs je trouve ça dommage - et là je rejoins LITS sur son idée de départ.
L'année dernière, j'avais lancé un concours (sur Ollivander) et au final, j'étais un peu déçue qu'il n'y ait pas eu d'avantage de personnages dans le canon de traiter - même si les textes avec OC étaient tout à fait réussis.


J'avais commencé à donner mon avis quand j'ai lu ton message Ellie.
Et je suis tout à fait d'accord avec toi. Et je pense qu'il serait peut-être préférable de renommer le sujet...
A mon avis "trop d'OCs" amène inconsciemment du négatif au contraire de "de l'intérêt de la next Gen" qui est beaucoup plus neutre...
Mais bon ce n'est qu'une simple idée pour essayer de calmer effectivement l'ambiance :ange:

Avatar de l’utilisateur
Ellie
Arc-en-ciel Ambulant
Messages : 13172
Inscription : 14 janv. 2007 - 01:10

Re: Trop d'OCs ?

Message par Ellie » 17 août 2013 - 20:56

Merci pour ta réponse Erwan. Du coup je vais moi aussi répondre à ta question, mais dans l'autre sens ^^

Pourquoi Rusard qu'on OC Cracmol ?

Moi, c'est les persos méconnus qui me font triper, les missing moments, les trucs qu'on a trois détails et demie mais qu'autour on est libres de faire ce qu'on veut. Je trouve que ça donne en même temps une liberté énorme, mais aussi des contraintes. On sait qu'un tel personnage, telle année il était ici et il a fait ça, cinq ans plus tard il était là-bas et il a fait cette autre chose. Entre les deux, on sait rien. On peut inventer ce qu'on veut, on a cinq ans de liberté totale. Mais on a la contrainte de l'amener au bon endroit à la fin, et de faire en sorte que ses actions soient logiques selon ce qu'on a écrit du perso. Vous me direz que quand vous écrivez un OC, c'est pareil. Sauf que pour moi, non. Dans ma fic sur Flitwick, c'est pas moi qui ai décidé qu'il serait champion de duel, puis prof à Poudlard, c'est JKR. C'était à moi d'en faire un personnage crédible, que sa décision d'arrêter d'être duelliste pour devenir prof soit logique.

J'adore aussi prendre un truc et expliquer pourquoi. On sait que Flitwick décore la Grande Salle avec des fées à Noël. Pourquoi ? Ça aussi je l'ai mis dans ma fic, et j'ai adoré, j'adore prendre des petits détails qu'on remarque à peine dans le canon et les exploiter en fic.

Avec un OC, je ne pourrais jamais faire ça. Les défis, les contraintes, je me les lancerais moi-même, et donc je trouverais ça moins amusant. Je préfère écrire une histoire originale de A à Z, dans ce cas.


Si ça plaît à tout le monde, je pourrais renommer ce topic "De l'intérêt des OC".
Image
sakura284

Avatar de l’utilisateur
litsiu
Ministre de la Magie
Messages : 4601
Inscription : 31 août 2011 - 10:41

Re: Trop d'OCs ?

Message par litsiu » 17 août 2013 - 20:59

Ca c'est une bonne idée. Ca fera moins "OC bashing" :mrgreen: :arrow:

Avatar de l’utilisateur
dobbymcl
Stagiaire chez W&W
Messages : 962
Inscription : 13 mars 2009 - 13:28

Re: Trop d'OCs ?

Message par dobbymcl » 17 août 2013 - 21:01

Changes Ellie si ça doit calmer toutes ces disputes ! :)

Après bon les OC c'est bien mais casser les clichés sur des persos ultra utilisés dans les fanficrions, c'est bien aussi.

J'ai une amie qui écrit en ce moment une fic monstre par la longueur sur les Maraudeurs, bon OK je ne suis pas objective, étant béta-reader de cette fic, et ils ont tous une histoire chargée. Non James, n'est pas le gosse pourri, gâté à ses parents mais il a une mère agée et malade, comme l'a dit JKR. Alors que depuis des années, personne ne montrait qu'il pouvait y avoir des zones d'ombres dans la vie de James. Pareil pour Remus à qui elle a crée une histoire familiale très dramatique. Bon, Sirius on sait que c'est rose chez lui et elle l'a évoqué. Quand à Peter, elle a fait en sorte qu'au lieu de passer pour l'éternel boulet et gros naze de la bande, il soit celui qui réconforte les autres.

Vous allez me dire, oui mais c'est toujours des Maraudeurs qu'il s'agit, certes mais de sa version à elle, parce qu'elle était lassée de tous ses clichés qui montre Peter comme un boulet, James comme un gosse pourri-gaté. Alors non c'est pas des OC mais en écrivant sur eux, loin des clichés, elle donne sa version à elle des Maraudeurs. C'est un peu ce que disait Ellie tout à l'heure en prenant comme exemple Rose ou Ginny. Ecrire sur les persos du canon, ça permet de donner notre version à nous mais y a toujours les livres à la base et ce qu'a dit JKR à droit et à gauche, et ça, cette base là, sert de repères pour les lecteurs. En tant que lecteur, c'est quand même bien et agréable de savoir d'où on part.

Lire sur des OC c'est bien aussi mais quand il s'agit d'histoires avec que des OC, même si c'est dans l'univers de JKR, ça demande un effort d'imagination au lecteur. C'est plus dur, moins facile parfois à lire qu'une fic qui va suivre le canon et des informations qu'on connaît déjà. Il faut en tant que lecteur apprivoiser l'OC, accepter ce que l'auteur a inventé et accepter que oui les persos canoniques ne seront pas présents ou très peu dans l'histoire. Ce travail là n'est pas évident à faire, il m'est déjà arrivé, même si j'aime les OC de ne pas lire des fics que j'avais commencées parce que tel ou tel OC ne m'attirait pas. Non, parce que la fic était nulle mais parce que cet OC là ne me parlait pas à moi.
Il faut aimer ce que l'on est : https://www.youtube.com/watch?v=c0KgsoZNHxQ

Avatar de l’utilisateur
litsiu
Ministre de la Magie
Messages : 4601
Inscription : 31 août 2011 - 10:41

Re: Trop d'OCs ?

Message par litsiu » 17 août 2013 - 21:19

Le problème à mon sens, c'est pas tant l'OC en lui même que le soin que va mettre l'auteur à l'intégrer dans sa fic.
Enfin y'a tout un topic là-dessus donc je vais pas faire de redite.
On ne peut pas balancer un personnage original dans l'arène comme on pourrait le faire d'un personnage du canon. On n'est pas en terrain conquis. Et je trouve ça justement intéressant de l'amener, lui, le petit nouveau, dans le monde d'HP, voire d'inventer tout le décor qui va avec (quand je me suis coltiné Durmstrang y'avait du boulot parce qu'on ne sait rien de cet endroit ou presque, à part que ça caille en hiver :mrgreen: ).
Quelle différence avec l'original si on est dans un endroit différent et avec d'autres personnages? Exploiter une zone blanche en toute liberté, en reliant son invention au canon par tous les moyens directs et détournés, faire en sorte qu'il soit crédible, que l'ambiance reflète celle des livres (en plus sombre sinon je m'appelle plus litsiu :mrgreen: ), et de temps en temps avoir la récompense suprême, le reviewer qui se demande si ce détail, il est dans le livre ou pas. Ca c'est le côté fun du truc. :mrgreen:

Enfin si ça demande un effort d'imagination au lecteur, c'est plutôt un problème d'écriture, je pense. Si on m'emmène dans un endroit inconnu sans la moindre description que je me tape toute la fic sur un fond bleu, ça me gave, et c'est pas la faute de l'OC.
Quand on est à Poudlard, pas besoin de décrire, tout le monde connait. Pratique.

Avatar de l’utilisateur
Laly12
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 622
Inscription : 23 juil. 2011 - 18:31

Re: De l'intérêt des OC

Message par Laly12 » 17 août 2013 - 21:30

Dobby a écrit : il m'est déjà arrivé, même si j'aime les OC de ne pas lire des fics que j'avais commencées parce que tel ou tel OC ne m'attirait pas. Non, parce que la fic était nulle mais parce que cet OC là ne me parlait pas à moi.
Perso, il y a des personnages du canon qui ne me parlent pas du tout non plus. Je lis pas les fanfics sur eux :lol: Je pense que personne n'est obligé de lire des fics à OCs si ça ne l'intéresse pas, ni même des missing-moments. Je crois qu'Antasy a bien résumé, c'est affaire de goût.

Edit : bon bah doublée par Erwan x)
Erwan a écrit :Et je plussoie Litsui pour le problème de l'intégration tout en douceur (faut que ça glisse bien...) de l'OC
La parenthèse :lol: Mais je plussoie, je crois qu'on peut prendre certains OCs à partir de n'importe où, ça marche très bien. (C'pas comme si certaines personnes publiaient dans le désordre :mrgreen:, faut juste que ça soit bien fait, et que le lecteur ne soit pas braqué sur "un OC, c'est forcément naze, trop compliqué à comprendre, etc" )
Image
Autrefois, je prétendais détester Sasuke. Mais en fait, j'adorais être à ses côtés. Et puis... Il m'a apprécié à ma juste valeur, lui plus que quiconque. - Naruto

Avatar de l’utilisateur
soline
Elève de sixième année
Messages : 181
Inscription : 03 juin 2008 - 20:34

Re: De l'intérêt des OC

Message par soline » 17 août 2013 - 21:46

Je viens toute petite juste dire deux mots dans cette décision dont la moitiée m'échappe, pour faire en plus du HS.
J'ai remis les pieds sur le forum depuis 4 jours. Déjà entre le lecteur forum et l'autre il y a une différence, je vois les OC, je saute, je lis ce qui m'interesse, mais j’intellectualise pas trop, et peut-être que vous vous prenez trop au sérieux si je peux me permettre.

Quelqu'un a dit au sujet des sélections: Toujours les mêmes auteurs, mais c'est les seuls qui me vienne a l'esprit.
J'ai lu certains Oc que j'ai bien aimé. Si vous voulez lire autre chose, vous allez dans nouveauté, vous lisez. Ca vous plait pas switchez. Et vous découvrirez peut-être que vous adorez les drarry, alors que vous refusiez d'en lire, ne voyant pas l'intérêt.

Personnellement en ce moment j'ai l'impression que le nombre de Next-gen est nettement plus importantes qu'avant. Et à un moment j'en pouvais plus de voir autant de slash, car je n'en lisais pas spécialement.

Les OCs je vois pas trop le problème. Après comme on l'a dit, vous cliquez sur une fic le résumé a l'air bien, et il vous manque tous les prérequis qu'il faut pour lire la fic.
Parce que dans les hp fanfiction le point central c'est les prérequis commun. Les sept bouquins.

Pour les concours... J'ai pas trop mon mot a dire. Mais si tout le monde peut publier et s'éclater a sa guise, pour moi les concours sont des exercices de style sur l'univers HP. Où on propose a chaqun d'exprimer un ressentit, une idée, une version, d'un épisode, où de travailler un thème. Et j'ai le sentiment que pour ce genre de chose on a plus envie de voir ce travail fait autour des persos du livres. En tout cas c'est mon cas.

Autant dans les fics, même si je suis pas méga calé, la création d'un monde, d'un univers de perso entier et complet encré dans le monde de HP disons que... ça m'épate.

Avatar de l’utilisateur
litsiu
Ministre de la Magie
Messages : 4601
Inscription : 31 août 2011 - 10:41

Re: De l'intérêt des OC

Message par litsiu » 17 août 2013 - 21:53

soline a écrit : peut-être que vous vous prenez trop au sérieux si je peux me permettre.
Mais tu peux, je suis gravement d'accord. :mrgreen:
soline a écrit : Autant dans les fics, même si je suis pas méga calé, la création d'un monde, d'un univers de perso entier et complet encré dans le monde de HP disons que... ça m'épate.
Ah? ^^'

Avatar de l’utilisateur
Pattenrond
À la tête du Magenmagot
Messages : 3142
Inscription : 31 mai 2011 - 18:34

Re: Trop d'OCs ?

Message par Pattenrond » 18 août 2013 - 03:31

ErwanMalefoy a écrit :Pourquoi pas plutôt Rusard qu'un OC Cracmol ?
Moi aussi, je veux revenir sur cette question.

Avec les persos du canon, ce que j'aime, entre autre, c'est l'interprétation de l'auteur et par interprétation, je ne veux pas nécessairement parler de la vision que l'auteur a du perso, mais un peu comme Ellie, comment ce personnage a évolué entre deux points canoniques. J'ai pas l'impression d'être claire, alors je vais donner un exemple : il y a un moment, je pense que c'était Sakura, avait lancé un calendrier de l'avent où chaque jour, il y avait un perso différent qui racontait un moment de sa journée qui se passait durant décembre du T6 (il me semble). Je me rappelle qu'un des persos était Hermione dont on connait quasiment la vie entière. L'auteur avait choisi de raconter un moment qu'on connait très bien, c'est à dire la journée du match quidditch où Ron croit avoir bu du Felix Felicis et finit la soirée en train d'embrasser Lavande. On connait tous les faits et gestes d'Hermione durant cette journée et généralement, lorsque c'est le cas, ça peut devenir facilement ennuyeux si l'auteur n'amène pas quelque chose de nouveau dans l'histoire. Cette fois-ci, ce n'était pas le cas. L'auteur a amené quelque chose de nouveau et c'était le point de vue d'Hermione. Parce que dans ce chapitre, Hermione pense constamment à Ron, Hermione veut donner quelque chose à Ron et on comprend encore mieux pourquoi Hermione est vraiment vraiment déçue lorsque les choses ne tournent pas exactement comme elle le veut. Et selon moi, ça n'aurait pas été pareil avec un OC, parce qu'avec un OS, ça aurait fait une histoire sympa, mais sans plus, mais là, ça nous ouvre une perspective complètement différente et une histoire comme ça très canonique, mais vue différemment va probablement m'épater beaucoup plus.

Cela dit, j'aime beaucoup les OCs également et la moitié ou presque de mes fics favorites ont probablement des OCs en personnages principaux, parce que, tout d'abord, je m'intéresse à la next-gen où ils peuvent s'intégrer facilement. Les OCs permettent également de voir de nouveaux problèmes, de nouvelles perspectives tout à fait intéressantes.

Tout ça pour dire que j'aime les deux.
ImageImageImage
Ron : "Si seulement... Pattenrond était là..."

Avatar de l’utilisateur
Dame de Coeur
Animagus non déclaré
Messages : 362
Inscription : 17 févr. 2011 - 20:28

Re: Trop d'OCs ?

Message par Dame de Coeur » 18 août 2013 - 08:23

Merci pour le changement de titre Ellie. ^^

Rusard ou OC ? La question m'intéresse aussi.
Rusard, pour écrire dessus, il faut être motivé :mrgreen: Je veux dire, le vieux concierge aigri et râleur qui n'aime pas les élèves, ni les esprits frappeurs, et qui a pour seul ami un chat, qui a une apparence physique peu ragoutante, il faut se le coltiner en personnage central d'une histoire, quand même... C'est un personnage un peu caricatural de base puisque l'on n'a que le point de vue de Harry qui ne lui trouve pas franchement de qualités. Je comprends que du point de vue d'Ellie l'intérêt va être justement d'essayer de lui en trouver et de le rendre plus nuancé, mais c'est un sacré travail. Bon, j'ai essayé une fois pour écrire un truc innommable avec Rusard et Ombrage mais je me souviens que se glisser dans le personnage, se l'approprier et éprouver de la sympathie pour lui était loin d'être évident. Rusard, c'est un bon exemple de personnage secondaire super (drôle, original) mais alors pour le mettre en personnage principal, bonjour la galère... Sur un OS ça va mais sur une fic longue, il faudrait s'y prendre dans sa jeunesse, j'imagine. Enfin je suppose que certains s'y sont essayé et je les admire XD. Rusard est assez antipathique de base alors on ne va pas avoir forcément envie d'écrire sur lui.

Mais pourtant, le cracmol, c'est du pain béni pour l'auteur de fic, le concept est parfait ! C'est le personnage coincé entre monde sorcier et monde moldu par excellence, or si l'on écrit dans l'après-guerre il y a plein de possibilités de travailler sur cette thématique, l'équilibre entre les deux mondes, et la façon dont un cracmol y navigue. Pourquoi est-ce qu'il y a des cracmols ? Est-ce irrémédiable ? Quels complexes cela peut-il générer ? Plein de questions à soulever. Or, on peut avoir envie d'écrire avec personnage cracmol avec un caractère différent que Rusard, qui est notre seul cracmol canonique disponible (sauf oubli de ma part ce qui est possible si on compte les persos seulement évoqués ça et là - et parce que je ne suis pas très réveillée :mrgreen: ).

Tout ça pour dire que ce n'est pas parce qu'un personnage du canon est disponible pour aborder telle ou telle thématique qu'on sera forcément emballés à l'idée d'écrire dessus - parce qu'on ne l'aime pas spécialement et qu'il ne nous parle pas, parce qu'il vit à une époque différente de celle qu'il nous plait, parce que JKR a déjà grandement tracé son destin, etc....

Avatar de l’utilisateur
Taka
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2412
Inscription : 23 mai 2008 - 18:59

Re: De l'intérêt des OC

Message par Taka » 18 août 2013 - 09:29

soline a écrit : peut-être que vous vous prenez trop au sérieux si je peux me permettre.
Je crois que tu as mis le doigt sur notre plus gros problème. :lol:
soline a écrit :Pour les concours... J'ai pas trop mon mot a dire. Mais si tout le monde peut publier et s'éclater a sa guise, pour moi les concours sont des exercices de style sur l'univers HP. Où on propose a chaqun d'exprimer un ressentit, une idée, une version, d'un épisode, où de travailler un thème. Et j'ai le sentiment que pour ce genre de chose on a plus envie de voir ce travail fait autour des persos du livres. En tout cas c'est mon cas.
C'est exactement ce que je ressens ! J'aime beaucoup les OC mais dans les concours, ma préférence va souvent vers les personnages de JKR parce que je trouve l'effort fabuleux.
Surtout lorsqu'il s'agit d'un personnage difficile. (Shaman et son premier sort d'Ombrage me fascinera toujours :shock: )

Et là je rejoins l'avis de Pattenrond :
Pattenrond a écrit :Avec les persos du canon, ce que j'aime, entre autre, c'est l'interprétation de l'auteur

Je suis toujours bouleversée lorsque je lis une nouvelle manière de voir un acte qu'on connaît et qu'on croyait comprendre.C'est également pour ça que la plupart des romances ont leur chance avec moi : si l'auteur met un sens caché derrière les paroles d'Hermione ou celles de Ron, un sens auquel je n'avais pas pensé, je suis envoutée sur le champs !
C'est pour ça qu'à la question "OC ou Rusard" je n'ai pas de réponse claire. Autant un OC m'attirera par ses péripéties, autant Rusard me séduira par ses facettes dissimulées. Un OC n'a pas de facettes dissimulées, ce que l'auteur ne dit pas ne pourra jamais être dit, il n'y a que rarement des fics de fics.
Or j'imagine que c'est un peu pour cette raison que les auteurs d'OC aiment écrire différentes histoires sur leur personnage : afin de leur créer cette capacité à surprendre les lecteurs, à les envoûter... Bref, créer une profondeur semblable à celle des persos de JKR.

Les péripéties de Rusard, et de la plupart des personnages secondaires, ne m'intéresseront pas trop je pense -sauf fics humoristiques ou vraiment très bien écrites.

J'aimerai également réagir au post de Dobbymcl au sujet des clichés : ce n'est pas une histoire de préférence ou de travail, et je me doute que tu le sais. Parfois certains ont besoin d'OC justement pour afficher ces facettes si discrètes mais si riches chez les autres personnages, ou encore quelques auteurs ne ressentent pas vraiment le besoin de démentir ces clichés qui peuvent parfois être assez utile.
Les Helena White utilisent un Sirius assez stéréotypé par moment mais personne n'irait nier la popularité de ces fics, même moi je les aime. L'important avant tout c'est décrire sur ce qu'on aime et si on apprécie des Maraudeurs avec un Peter ridicule ou des trios avec un Ron goinfre, pourquoi ne pas écrire là dessus ?
Quant à l'utilité d'un OC pour montrer ce qu'on ne voit pas, il faut voir l'OC comme un choc sur une situation en équilibre : tout passe en transition avant d'atteindre un nouvel équilibre et c'est cette transition qui fascine. Par exemple dans "La colo" d'Arcadiane, la vingtaine de gamins (tous des mégas OC avec chacun leur histoire) créé des réflexions chez Severus, Sirius et Remus, voir des conflits ou des rapprochements qui, sans les enfants, n'auraient pas eu lieu mais sont pourtant logique. (Ou nous semblent logique, c'est bien là le grand talent des auteurs : rendre une situation incongrue aussi logique que si elle avait été décrite dans HP !)

Il y a également une chose dont certains parlent et qui m'étonne un peu : c'est la complexité de comprendre l'OC... Je n'ai à ce jour encore jamais lu de fic où l'auteur nous balançait son OC dans la figure sans qu'il soit aisé de comprendre qui il est. Je vais reprendre l'exemple de Antje, une vieille fic de Lilou Black : elle a écrit un OS au sujet de la première année de son héroïne, POV Antje justement -donc impossible de décrire les choses de manière objective. Pourtant en quelques lignes, même sans avoir lu les deux fics longues la concernant, on comprend qui est cette Antje, quel est son problème et comment on peut la situer par rapport aux personnages qu'on connaît.
Si vous avez un exemple où l'OC est vraiment mal introduit je serai ravie de le lire afin de mieux comprendre le problème. Pour le moment, quand je lis "Oc mal introduit", ça me parle autant que "Les Harry aux cheveux roses à feuilles piquantes posent problèmes dans les fics".

Ou alors c'est juste une histoire de nature du lecteur ? Certains assimilent directement les OC dès la première phrase tandis que d'autre ont besoin d'un peu plus qu'une simple description ?

Par contre j'aimerai poser une question à certains auteur d'OC : vous parlez souvent de OC-RPG et la manière dont vous les intégrez ensuite dans vos fics. Est-ce plus simple ou plus complexe que de créer un OC juste pour une fic ? En tirez-vous plus ou moins de bonheur ?
Je demande parce que mes petits OC ont tous été créés pour les besoins d'une fic donc je ne connais vraiment pas le processus de "transformation" d'un OC-RPG à l'OC-fic. J'ai l'impression que ce doit être un travail abominablement difficile ! :gne: (peut-être que cette question aurait plus sa place dans "intégrer un OC" ? Je l'ignore.)
Image
« So teach us things worth knowing,
Bring back what we've forgot »
http://www.ptite-ane.deviantart.com

Avatar de l’utilisateur
Laly12
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 622
Inscription : 23 juil. 2011 - 18:31

Re: De l'intérêt des OC

Message par Laly12 » 18 août 2013 - 13:18

DDC, et Mrs Figg alors ? :mrgreen:
(Ce post ne sert à rien, pardon x) )
Image
Autrefois, je prétendais détester Sasuke. Mais en fait, j'adorais être à ses côtés. Et puis... Il m'a apprécié à ma juste valeur, lui plus que quiconque. - Naruto

Avatar de l’utilisateur
Dame de Coeur
Animagus non déclaré
Messages : 362
Inscription : 17 févr. 2011 - 20:28

Re: De l'intérêt des OC

Message par Dame de Coeur » 18 août 2013 - 13:35

:lol: Je savais bien que j'oubliais quelqu'un :mrgreen: J'ai d'ailleurs lu il y a fort longtemps une super fic avec Figg adolescente x).

Taka, oui je pense que c'est difficile d'intégrer un OC-RPG dans une fic, parce qu'en RP il a plein de facteurs qui ne dépendent pas seulement de toi, que ce soit au niveau du contexte ou des autres personnages, donc il faut réussir à se l'approprier sans dénaturer les persos des autres et en intégrant la myriade d'éléments qui constitue l'univers de son perso. Je n'ai jamais essayé pour ma part mais je sais que parfois j'ai besoin de faire des OS sur mon forum de RP pour développer mon personnage comme je l'entends, et cela pourrait très bien être des fics. Mais le RP a ceci de frustrant que tu joues une époque précise de la vie d'un perso et que si tu veux explorer les autres (ce qui, quand tu aimes ton perso, arrive fatalement) il n'y a que la fic pour cela...
Je pense que c'est donc plus difficile dans le sens où l'univers du RP ne s'arrête pas à ton personnage, mais plus simple aussi parce qu'un perso de RP, tu l'as déjà mis dans plein de situations, tu l'as fais évoluer et donc tu sais très bien comment il réagit, tu le maîtrises peut-être plus qu'un OC lambda au départ.

Avatar de l’utilisateur
dobbymcl
Stagiaire chez W&W
Messages : 962
Inscription : 13 mars 2009 - 13:28

Re: De l'intérêt des OC

Message par dobbymcl » 18 août 2013 - 15:23

N'empêche que même si les OC c'est bien, j'ai réfléchi cette nuit, enfin bon avant de dormir, l'argument sur les persos du canon trop utilisés est valable et en même temps non.

Certes des Drarry, des Dramione, des Snamione, des Sirius/OC... y en à la pelle mais des Katie Bell/ Roger Davis, des Blaise Zabini/Susan Bones, des Severus/Tonks, des Neville/Marcus Flint y en pas des dizaines... Bon ok j'arrête de vous provoquer, faire vomir avec mes couples sortis au hasard de ma tête ! :mrgreen:

On va dire que j'ai un peu exagéré pour vous montrer qu'on peut tout faire, tout tenter avec les persos canoniques même si les pairings ne le sont pas. Il suffit d'avoir de l'audace, de l'imagination, de ne pas penser qu'on risque d'avoir moins de reviews que pour un Drarry ou un Dramione.

Evidemment avant de me faire taper, je précise que je n'ai pas dit qu'on ne peut pas tout faire avec des OC. Je sais bien qu'on peut tout faire avec des OC ! :)

Après, j'aime les nouveaux couples, les couples rares donc c'est pour ça que j'ai retourné cet argument ! :lol:

Et c'est vrai qu'on se prend trop au sérieux ! :lol:
Il faut aimer ce que l'on est : https://www.youtube.com/watch?v=c0KgsoZNHxQ

Avatar de l’utilisateur
Norya
Chasse le Robert sauvage
Messages : 7566
Inscription : 11 juil. 2011 - 12:36

Re: Trop d'OCs ?

Message par Norya » 18 août 2013 - 15:46

dobbymcl a écrit :Lire sur des OC c'est bien aussi mais quand il s'agit d'histoires avec que des OC, même si c'est dans l'univers de JKR, ça demande un effort d'imagination au lecteur. C'est plus dur, moins facile parfois à lire qu'une fic qui va suivre le canon et des informations qu'on connaît déjà. Il faut en tant que lecteur apprivoiser l'OC, accepter ce que l'auteur a inventé et accepter que oui les persos canoniques ne seront pas présents ou très peu dans l'histoire. Ce travail là n'est pas évident à faire, il m'est déjà arrivé, même si j'aime les OC de ne pas lire des fics que j'avais commencées parce que tel ou tel OC ne m'attirait pas. Non, parce que la fic était nulle mais parce que cet OC là ne me parlait pas à moi.
Je me permets juste de relever ceci, que j'ai mis en gras : à ce moment-là, lire avec des OC revient en partie à lire un roman ou une nouvelle avec des persos qu'on découvre. Jusqu'à présent, j'ai jamais entendu personne dire que c'était trop compliqué...
Alors ok, peut-être que le contexte "fanfiction" veut qu'on s'attende à lire quelque chose de plus facile ? De plus connu ? Je reproche pas, hein, je m'interroge simplement...

Avatar de l’utilisateur
Ellie
Arc-en-ciel Ambulant
Messages : 13172
Inscription : 14 janv. 2007 - 01:10

Re: De l'intérêt des OC

Message par Ellie » 18 août 2013 - 16:25

Norya : Pour moi, c'est exactement ça. Si je veut lire une histoire que je connais pas (ou peu), je vais lire un roman, pas une fic pleine d'OC qui se passe en Roumanie. Quand je lis une fic, j'aime la simplicité : des personnages que je connais, un environnement que je connais. Je demande pas à ce que tout se passe à Poudlard avec le trio comme perso principal : un perso connu ailleurs (Bill en Égypte, Fleur en France) ou un ou deux OC intégrés dans un endroit qu'on connait, c'est cool. Mais quand l'histoire au complet tourne autour de persos qu'on connait pas, je ne suis pas investie dans leur vie. Tant qu'à commencer une histoire à zéro, je préfère que ça soit un vrai roman. Par paresse, un peu, sûrement.
Dame de Coeur a écrit :Je comprends que du point de vue d'Ellie l'intérêt va être justement d'essayer de lui en trouver et de le rendre plus nuancé, mais c'est un sacré travail.
Je comprends pas. D'un côté, créer des OC-RPG c'est fun et impressionnant parce que c'est un gros travail, mais faire le même gros travail avec un perso canon, c'est pas fun, c'est juste du travail ?
Image
sakura284

Pinkgrass
Titulaire des BUSE
Messages : 122
Inscription : 29 mai 2010 - 18:29

Re: De l'intérêt des OC

Message par Pinkgrass » 18 août 2013 - 17:18

Je passe rarement sur le forum, mais je suis le "débat" depuis quelques jours parce que je le trouve très intéressant. Justement, ça fait un petit moment que je me pose des questions sur les raisons de ma présence sur HPF alors que je ne lis que très peu de personnages canons. J'aime les OCs, je ne lis que des fics avec OCs et j'essaie d'écrire avec des OCs. Vous comprendrez donc de quel côté je me situe :mrgreen:
On l'aura tous compris je pense, il s'agit là d'une histoire de préférence. Par exemple, je suis une adepte de la next gen mais à côté, lire toutes les façons dont Rose peut finir sa vie parce que c'est un personnage dit "canon" et que pour cette unique raison ça la rend crédible, ça ne m'intéresse pas. C'est une histoire de contexte, s'il y a un fil conducteur qui me plait, je lirais la fic en question, sinon, je passerais mon chemin. C'est la même chose pour les OCs, certains me plairont parce que l'histoire paraît intéressante autour d'eux, autrement, je m'en détournerais. Il y a du bon et du mauvais de chaque côté, comme pour tous les genres.
Franchement, je ne pense pas qu'il y ait trop d'OC (dixit la fille incapable d'écrire quoi que ce soit sur un personnage canon). Une fois le tri fait, on se retrouve avec autant de bonnes fictions OC que de personnages canons. Du coup, j'avoue avoir été un peu chagrinée la première fois que je suis tombée sur ce topic. Mais là n'est pas le point. Je ne sais pas si cette histoire d'OCs est une mode ou une simple passade, je n'étais pas sur le site à ses débuts, pourtant, en trois ans, je n'ai pas l'impression qu'il y ait eu tant de changements que ça.

Pour ma part, je ne lis et écris (écrire est un bien grand mot) qu'exclusivement sur des OC, pas parce que toutes les possibilités ont été épuisées mais parce que c'est ce qui me plait. J'aime lire/explorer la façon dont un OC peut s'insérer dans l'univers de JKR. Je vois un peu Poudlard et cie comme une sorte de base à laquelle on greffe sa propre histoire, c'est ça qui m'intéresse dans la fanfiction en général. Les missings moments ou le point de vue d'un personnage méconnu sont très secondaires dans ma recherche de fictions HP. Je ne sais pas si j'exprime clairement mon avis ou si je suis la seule à voir la fanfic comme ça. Pour reprendre l'exemple d'Ellie au sujet du roman, c'est justement le contraire pour moi. Ce qui m'intéresse est de repartir de zéro, mais dans le domaine de HP. Et on en revient aux goûts de chacun.

Je ne pourrais pas donner mon avis sur les OC-RPG, ni sur les sélections, parce que j'y suis complètement étrangère. Sur ce, je vais retourner me terrer dans mon anonymat et clamer haut et fort la citation de Taka (parce qu'on aime nos persos, OC ou non)

Avatar de l’utilisateur
Dame de Coeur
Animagus non déclaré
Messages : 362
Inscription : 17 févr. 2011 - 20:28

Re: De l'intérêt des OC

Message par Dame de Coeur » 18 août 2013 - 17:32

Ellie : Non, adapter des OC-RPG en fic, c'est fun et impressionnant, et je ne l'ai jamais fais moi-même :mrgreen: Créer un OC-RPG c'est surtout fun ! :lol:
Non mais ce que je voulais dire (et là je parlais de OC tout court, RP ou non) c'est que l'OC, on l'aime de base, dès sa création on lui donne des caractéristiques qu'il nous plait de développer et on l'approche de thématiques qui nous intéressent. Ce qui n'est pas forcément le cas avec tous les personnages canoniques, puisque certains ne nous sont pas sympathiques en tant qu'auteur, parce qu'ils ne nous touchent pas particulièrement ou qu'on ne les comprend pas forcément. Et moi pour écrire sur un perso j'ai besoin de l'aimer et de le comprendre. Quand ce n'est pas le cas, cela demande donc un travail d'appropriation qu'il n'y a pas avec un OC. Et oui, peut-être que je préfère créer un personnage de zéro... Mais je ne dénigre rien, hein ^^ Cela m'est déjà arrivé d'écrire sur des personnages secondaires, plus souvent que sur des OC. Simplement j'ai parfois plus d'affinités avec des OCs. Tu trouves ça intéressant de se plier aux contraintes du canon mais je trouve ça fastidieux, j'aime être libre de m'en échapper (sans pour autant le dénaturer bien sûr). Parce que j'ai la même vision de la fic que Pinkgrass qui a posté pendant que j'écrivais ça (mais non ne te terre pas dans ton anonymat :hug: ) : "une sorte de base à laquelle on greffe sa propre histoire", une définition que j'aime beaucoup!

Avatar de l’utilisateur
Saam
Pilote du Magicobus
Messages : 1377
Inscription : 25 août 2011 - 20:31

Re: De l'intérêt des OC

Message par Saam » 18 août 2013 - 20:18

Bon, j'arrive un peu après la guerre mais j'avais quand même envie de venir poser mon gros caca gueulant. Je vais essayer de ne vexer personne, par contre, désolée mais je ne vais pas m'embêter à cacher le nom des personnes auxquelles je pense parce que ça sert à rien et que ça me gonfle et puis... parce que :mrgreen:

Je crois que le débat a un peu dévié et j'ai pas trop suivi dernièrement, donc je vais pas forcément enchaîner sur ce que vient juste de se dire.

Je vais pas me cacher, j'en ai ma claque des OCs. Pas parce que ce sont des OCs (je trouve le principe super toussa toussa, je reviendrai dessus tout à l'heure) mais juste parce que ouais, on en voit partout. Et j'en ai marre des OCs, comme j'en ai marre de voir des fics sur Parvati et Lavande. Comme le disait LITS dans le tout premier post, Erwan a ouvert le bal et depuis on en voit partout. Bon c'est une mode. Okay. C'est pas non plus sorcier de comprendre pourquoi, Erwan a commencé, ça marche du tonnerre et bon, tout le monde veut la même chose, un peu de succès. C'est un peu ce qui m'agace avec les OCs, on en voit partout mais pas forcément pour les bonnes raisons. Je suis convaincue qu'à une période, tout le monde en a sorti un de son chapeau juste dans l'espoir d'avoir des bons retours, et d'ailleurs, je remarque que c'est souvent dans ces cas là que l'OC est creux, inintéressant quoi.

Donc voilà, déjà cet aspect je le trouve naze. Mais je pense que ça va aussi avec une tendance en ce moment sur le site. Je parle en mon propre nom hein, mais j'ai l'impression que ces temps-ci les gens se regardent poster. Enfin je veux dire, on poste dans l'espoir d'avoir des retours, des commentaires, tout ça, mais plus personne ne lit. Donc du coup, on se rue vers ce qui semble apporter le plus de bénéfice (les OCs, ou Parvati, ou Lavande, ou Xmode et patati...)

Breeef. Du coup, oui je pense que les OCs sont victimes de leurs succès parce que du coup, quand on me dit OC, ça me gonfle d'avance.

Et c'est vrai j'ai râlé un bon million de fois sur Erwan parce que bordel encore un OC à la con, j'en ai maaaaaaaarre. Elle est partout, elle en fout partout, ils sont partout. (Et pourtant, j'adore ces textes sur les OCs, j'en lis plusieurs, j'ai bêtaté une partie d'une de ces fics, c'est pas une fixette sur Erwan, n'allez pas croire !). Je pense que cet agacement vient de plusieurs choses, déjà que ce soit une mode, en plus que ce soit une mode qui duuuuuure, en plus plus que ça ait du succès. Parce que clairement il y a une bonne part de jalousie là dedans. Beaucoup d'auteurs ont eu un petit instant de gloire sur le site, et ça fout les boules que ce soit fini, du coup forcément, jalousie que ça dure chez d'autres. Et n'allez pas me jeter la pierre, je suis sûre à 99% que certains d'entre vous ont, ou ressentent la même chose.

Ah une autre chose que je n'aime pas trop avec les OCs c'est que j'ai le sentiment que certains textes n'ont pas grand chose à faire sur le site. Sur certain texte, quand on n'a pas l'habitude de lire l'auteur et qu'on ne connait pas l'OC on peut être carrément WTFé parce que, où est le monde d'HP ? les personnages ? Finalement, y'a même pas de magie. Alors oui, c'est vrai quand on connait, on sait qu'il y a tel contexte, que le personnage est lié à tel personne, que c'est tel guerre que... Voilà. Sauf que quand on ne connait pas, on croirait lire un texte original et du coup bah... Ouais mais nan. Je pars du principe que quand je veux lire de la fanfiction je veux vraiment lire de la fanfiction et pas un entre-deux.

Là pareil, je dis ça, mais j'avoue, et je me fouette. Quand j'écrivais sur Marlène/Dorcas, ou Teddy/Lily, la plupart des textes sont quand même sans magie, sans aucun lien avec le monde magique, en fait, souvent c'est juste la relation entre les personnages qui est exploitée. Du coup bref, on change les noms et pouf c'est dans l'original. Bref, tout ça pour dire que je ne veux pas jeter les auteurs en questions au bûcher, je pointe juste du doigts ce que je n'aime pas.

Tiens d'ailleurs, pour illustrer ça. Dernièrement Hugo a posté sur le site un texte avec en pers principaux, un OC et James Sirius Potter et il l'a re-posté sur le Héron ensuite. C'était tellement original que ça faisait même plus fanfic. Ou le contraire, c'était tellement plus fanfic que c'était original.

Voilà je reproche ça aux OCs et d'autres trucs mais mon post est déjà super décousu et peu clair comme ça.

D'un autre côté, j'adore le principe des OCs. Je ne suis pas ceux qui pensent qu'un personnage oublié vaut mieux qu'un OC parce qu'il y a ancrage dans le monde HP. Je trouve ça super que certains s'éclatent à mettre leurs persos dans ce monde qu'ils aiment. Parfois ça donne même des choses extrêmement abouties, très travaillées. Là je pense à PsychoeAigue (ou quelque chose comme ça, désolée si j'écorche le pseudo :/ ) et litsiu qui écrivent presque que sur des OCs et pourtant c'est bien plus HPesque et magique que la plupart des textes sur les personnages d'HP.

De manière générale je trouve plus intéressant d'écrire et de lire sur les personnages oubliés, la next-gen ou les OCs que sur ceux qu'on connait déjà. Je trouve que les OCs sont un super tremplins pour passer de la fanfic à l'original. Que c'est une valeurs sûre pour s'approprier vraiment le monde d'HP et prendre des libertés folles qu'on ne pourrait pas prendre avec le reste des personnages.

On est toujours plus libre avec un OC qu'avec X perso de la next-gen.

En plus, personnellement, depuis un très bon moment déjà, je commence à me lasser de la fanfic. Enfin, je ne sais pas comment dire, mais j'ai l'impression d'avoir lu 50 fois la même chose, qu'on tourne en rond, qu'on apporte plus aucune fraîcheur à l'histoire et les OCs permette de continuer l'histoire à l'infini, donc ça c'est cool. J'ai un peu perdu le gout à la fanfic quand j'ai réalisé que finalement c'était plus prétexte à des histoires originales et pas l'envie de continuer l'histoire. Donc voilà, pour résumé j'aimerais que chaque chose soit à sa place, les textes originaux sur le héron et la fanfic sur le site et pas un vrac des deux.

Voilà voilà. Je suis désolée c'est un long post décousu, et pas franchement clair. Je ne sais pas si vous aurez le courage de lire jusqu'au bout du coup XD Tant pis, je crois que je n'apporte pas de grands arguments au débat. J'avais surtout envie moi aussi de jeter ma pierre sur l'édifice. :mrgreen:

Et puis désolée pour les fautes d'orthographes, prenez-les pour des bisous :mrgreen: :hug:

Avatar de l’utilisateur
Taka
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2412
Inscription : 23 mai 2008 - 18:59

Re: De l'intérêt des OC

Message par Taka » 19 août 2013 - 06:56

Saam a écrit : Comme le disait LITS dans le tout premier post, Erwan a ouvert le bal et depuis on en voit partout. Bon c'est une mode. Okay. C'est pas non plus sorcier de comprendre pourquoi, Erwan a commencé, ça marche du tonnerre et bon, tout le monde veut la même chose, un peu de succès. C'est un peu ce qui m'agace avec les OCs, on en voit partout mais pas forcément pour les bonnes raisons. Je suis convaincue qu'à une période, tout le monde en a sorti un de son chapeau juste dans l'espoir d'avoir des bons retours, et d'ailleurs, je remarque que c'est souvent dans ces cas là que l'OC est creux, inintéressant quoi.
Mais ceux qui ont écrit des OC (et des OS sur leurs OC) avant Erwan, ils sont quoi ? Des sorciers avec des retourneurs de temps ? :mrgreen:

D'ailleurs... Ce n'est peut-être que mon impression (et j'accepte tout message, mp ou autre avec des liens vers les OC creux récents dont certains parlent parce que pour l'instant je ne vois toujours pas d'exemple concret) mais à mes yeux ce sont les vieux OC qui sont les moins fournis. Et là, l'exemple que je vais prendre ne peux blesser personne : Lynna Ruffray. Mon OC qui date de 2009.
Quand je relis les fics parlant d'elle, je me demande pourquoi j'ai eu des reviews ! Ce que je montre est totalement creux. Moi je la connais un peu mieux que mes lecteurs, je la connais même dans ses moindres détails et je pourrais en parler jusqu'au bout de la nuit, mais je n'en ai montré que les aspects qui me paraissent inintéressant.
La "mode" créé une émulation.
Saam a écrit :Les gens se regardent poster. Enfin je veux dire, on poste dans l'espoir d'avoir des retours, des commentaires, tout ça, mais plus personne ne lit. Donc du coup, on se rue vers ce qui semble apporter le plus de bénéfice (les OCs, ou Parvati, ou Lavande, ou Xmode et patati...)
Oui et non. Si on "ne se regardait pas poster" pour reprendre ton expression, on ne corrigerait pas nos textes, on ne chercherait pas à faire des résumés intrigant ni à chercher de jolies illustrations. Là encore, on n'a pas attendu la "vague des OC" pour le faire. Ni aucune vague en général.
Or tous ces efforts sont là pour être lu, pas pour devenir célèbre. Et même ceux qui recherchent la célébrité le font pour être lu, donc on en revient toujours à la base.
On aime tous voir un de ses titres ou de ses résumés être affichés sur le forum, c'est sûr... Où est le mal à ça ? Là encore je trouve ces topics assez encourageant : on se dit "tiens, si j'arrive à faire un résumé super, quelqu'un parlera peut-être de moi sur "les meilleurs résumés" et donc j'aurai plus de lecteurs" et pour certains auteurs, partgager leur interprétation est une grande joie. On peut trouver ça hypocrite mais ce n'est pas un mal : on adore lire de bons résumés, de bonnes histoires alors autant encourager les auteurs à faire de leur mieux de toutes les manières possible. Ce n'est pas comme si on dénigrait les autres en le faisant.
De plus s'il est vrai que les modes sont difficiles à vaincre... c'est parce qu'elles inspirent. Je n'ai jamais écrit de Dramione mais je comprends qu'en en lisant un, un auteur pourra se mettre à réfléchir à une nouvelle manière de voir le livre, les personnages et leur relation puis chercher à écrire sa façon de mettre en scène le couple. Peut-être préférera-t-il le faire plus tard dans la chronologie, ou dans un registre plus sombre, plus joyeux, plus farfelu.
On ne pense pas tous à tout donc même après avoir lu 150 textes sur un couple, on peut toujours être surpris. Peut-être qu'en lisant un OS sur Parvati d'autre auteur la prendront en affection et chercheront à lui créer une vie.

Pourquoi j'écris sur les Maraudeurs ? Parce que JKR m'a inspirée mais également Arcadiane et bien d'autres. J'aurai pu tout aussi bien me concentrer sur le trio, les serpentards ou Severus tout seul.
Et probablement que des lecteurs, en voyant un personnage original mener sa petite vie dans Poudlard ou ailleurs se demandent "et moi, qu'est-ce que ça donnerait si je le faisais ?" et trouvent leur idée assez bonne pour faire l'effort d'écrire une fic à ce sujet.
Saam a écrit : je suis sûre à 99% que certains d'entre vous ont, ou ressentent la même chose.
J'avoue avoir souvent été jalouse mais pas vraiment de cette manière. Je veux dire qu'un dramione soit plus populaire qu'une de mes fics Maraudeurs, je m'en fiche. Qu'une autre fic Maraudeur semblable à la mienne ait plus de succès,là, oui, je ferais du boudin. Cependant, mon boudin, je le ferais discrètement parce qu'au fond, l'auteur mérite probablement son succès, tout comme moi je mérite mes petites reviews et mes lectures, peu importe si elles sont nombreuses ou non.
De la même manière je n'ai jamais été jalouse de la next-gen lors de son apogée dans le monde de la fanfic', c'est juste que j'étais triste de ne plus voir autant de fic "Maraudeurs". (je vous embête avec eux, pas vrai ? :mrgreen: )
Donc tout au plus c'était de l'agacement. Alors je ne sais pas si tu écris sur des OC ou non mais dans le second cas, j'avoue que j'ignore pourquoi tu serais jalouse. Plus haut on parlait du fait que c'était bien d'encourager les auteurs à écrire, peu importe si leur fics nous plaisait ou pas mais il faut aussi penser qu'il est bénéfique pour tous d'encourager les lecteurs à lire. :beer:

Vraiment, cette vision de mode "idiote" ou "chercheur d'or" me chagrine un peu. Ecrire une fic ce n'est pas comme acheter un jean : il y a un effort, une envie, de la fierté et du travail derrière. Alors oui il y a des "modes" mais je refuse de voir ça comme un mal. Pour une fic désagréablement vide, combien en a-t-on qui nous font sourire, rêver, pleurer ou cogiter ? Et qui sait, peut-être que cette fic qui ne nous a pas plu chamboulera quelqu'un d'autre. On en revient à l'historie des goûts.
Pourquoi un essai sur un OC vaudrait moins qu'un essai sur un triangle amoureux entre Draco, Hermione et Neville ? Il y a autant de probabilité de réussite chez les deux, non ? :wink:
Image
« So teach us things worth knowing,
Bring back what we've forgot »
http://www.ptite-ane.deviantart.com

Avatar de l’utilisateur
litsiu
Ministre de la Magie
Messages : 4601
Inscription : 31 août 2011 - 10:41

Re: De l'intérêt des OC

Message par litsiu » 19 août 2013 - 07:37

Et c'est vrai j'ai râlé un bon million de fois sur Erwan parce que bordel encore un OC à la con, j'en ai maaaaaaaarre. Elle est partout, elle en fout partout, ils sont partout. (Et pourtant, j'adore ces textes sur les OCs, j'en lis plusieurs, j'ai bêtaté une partie d'une de ces fics, c'est pas une fixette sur Erwan, n'allez pas croire !).
Au moins, les OC d'Erwan, ils sont réussis, travaillés, marrants (et assez déjantés :mrgreen: ).
C'est cool à lire.
Parce que vous pourriez parler d'une nouvelle mode chez les OC, c'est l'OC tellement-ordinaire-parce-que-l'auteur-avait-peur-de-faire-une-mary-sue-qu'il-en-devient-chiant, et qui sont souvent reconnaissable grâce à leur résumé "machin était une fille ordinaire", ou "truc n'avait rien d'exceptionnel". Ce qui me rebute d'emblée, c'est dommage.
Il y a sûrement eu une mode sur les héritières-de-Voldemort-sappées-en-gothic-chic-aux-yeux-d'émeraude, etc... Bref.

C'est parce que je suis membre de la Société de Protection des OC que j'aime ceux qui puent et ont des puces. Je ne lit pas assez de fics pour m'en faire des statistiques de toute façon. :mrgreen: :arrow:

Avatar de l’utilisateur
dobbymcl
Stagiaire chez W&W
Messages : 962
Inscription : 13 mars 2009 - 13:28

Re: De l'intérêt des OC

Message par dobbymcl » 19 août 2013 - 09:34

Je me permets juste de relever ceci, que j'ai mis en gras : à ce moment-là, lire avec des OC revient en partie à lire un roman ou une nouvelle avec des persos qu'on découvre. Jusqu'à présent, j'ai jamais entendu personne dire que c'était trop compliqué...
Alors ok, peut-être que le contexte "fanfiction" veut qu'on s'attende à lire quelque chose de plus facile ? De plus connu ? Je reproche pas, hein, je m'interroge simplement...
Ben justement lire un roman, une nouvelle, c'est compliqué, c'est pas donné à tout le monde d'y arriver. Il y a des gens qui ont de réelles difficultés à lire et n'ouvriront jamais un livre de leur vie.
Mais bon j'ai pas envie de faire un débat sur la lecture et les lecteurs là je suis HS. Surtout que perso, moi, je suis quelqu'un qui lit vite et de tout. En fait je suis neutre dans ce débat, c'est pour ça que les OC c'est bien mais le canon aussi. Je trouve franchement dommage que vous ne fassiez pas l'effort de lire les deux.

C'est normal que vous soyez lassés des fanfictions si vous lisez toujours la même chose., Uniquement sur des OC ou que sur des persos canoniques.

Après pour l'écriture, oui c'est une question de goût, d'envie, de plaisir. L'écriture c'est personnel dans un premier temps, on écrit d'abord pour soi ce qui nous plait à nous mais je comprends ce que veut dire Saam avec l'effet de mode. Il m'est arrivé de ressentir cela non avec les OC mais les gardian fics. Parce qu'il y a eu des gardians fics SS/HP qui ont super bien marché alors tout plein de monde en ont fait, avec des Severus de plus en plus "guimauve" et pas forcément bien écrite. Donc je comprends ce que veut dire Saam.
Il faut aimer ce que l'on est : https://www.youtube.com/watch?v=c0KgsoZNHxQ

Avatar de l’utilisateur
Laly12
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 622
Inscription : 23 juil. 2011 - 18:31

Re: De l'intérêt des OC

Message par Laly12 » 19 août 2013 - 11:21

dobbymcl a écrit :Ben justement lire un roman, une nouvelle, c'est compliqué, c'est pas donné à tout le monde d'y arriver. Il y a des gens qui ont de réelles difficultés à lire et n'ouvriront jamais un livre de leur vie.
Mais bon j'ai pas envie de faire un débat sur la lecture et les lecteurs là je suis HS. Surtout que perso, moi, je suis quelqu'un qui lit vite et de tout.
Jusque là, je suis d'accord. Que des gens n'aiment pas lire, que ça ne les intéresse pas et qu'ils n'y arrivent pas, à comprendre, ou autre chose. Mais est-ce que ces mêmes gens qui ne lisent jamais viendraient sur un site de fanfics pour consacrer leurs loisirs à lire ? :gne:
Sinon, ça revient à dire que toutes les fanfics sont de la sous-lecture et que c'est vingt fois plus simple. Or, canon ou OC, parfois j'ai eu l'impression que ça pourrait être publié.

La difficulté dans un roman, c'est les personnages ? :? J'aurai plutôt tendance à penser que ce sont les péripéties. Mais je ne sais pas, vu que j'ai jamais eu non plus la moindre difficulté à lire. Ce que je me demande, c'est vraiment si des gens qui, en général, n'aiment pas lire, sont dans le coin. Peut-être après tout, j'aimerais bien comprendre. Mais je ne voyais pas ce point là comme une objection aux OCs.
Image
Autrefois, je prétendais détester Sasuke. Mais en fait, j'adorais être à ses côtés. Et puis... Il m'a apprécié à ma juste valeur, lui plus que quiconque. - Naruto

Avatar de l’utilisateur
Ellie
Arc-en-ciel Ambulant
Messages : 13172
Inscription : 14 janv. 2007 - 01:10

Re: De l'intérêt des OC

Message par Ellie » 19 août 2013 - 15:16

Je crois qu'elle voulait dire que dans un roman ou une nouvelle, la difficulté des persos est équivalente à celle d'un OC dans une fic, dans le sens où dans les deux cas (à moins d'un OC-RPG qui a déjà été utilisé ailleurs), on part de zéro, on ne connaît rien du perso au tout début et ça revient à l'auteur de nous le faire connaître et apprécier, et au lecteur de faire l'effort de l'appréhender.

Mais pareil, je crois pas que c'était une objection aux OC, juste une comparaison. Moi en tout cas quand j'en ai parlé, je voulais dire que pour "travail" équivalent, je préfère le faire sur un roman qu'un OC.
dobbymcl a écrit :Je trouve franchement dommage que vous ne fassiez pas l'effort de lire les deux.
Euh :gne: Chacun a bien le droit de lire ce qu'il veut, hein. Je vois pas pourquoi je devrais me forcer à lire les fics d'Erwan si j'ai pas envie, ni pourquoi elle devrait se forcer à lire les miennes sur Ginny si elle le veut pas. La lecture, qu'elle soit de fics ou de romans, ne devrait pas être un effort, à mon avis. On lit ce qui nous plait, et on a pas à se justifier de pas lire ce qui nous plait pas.
Image
sakura284

Avatar de l’utilisateur
peekaboo
Langue-de-plomb
Messages : 3625
Inscription : 23 août 2007 - 15:22

Re: De l'intérêt des OC

Message par peekaboo » 19 août 2013 - 17:41

J'ajoute mon petit grain de sel parce que je trouve que ce sujet est intéressant et y a plusieurs choses qui m'interpellent. Et je préface aussi en disant que tout le monde est libre d'écrire ce qu'il veut, etc.

Mais j'aime pas les OC et ce depuis toujours. C'est juste pas mon truc, question de goût comme ça a été dit. C'est vrai qu'entendre parler de certains persos un peu partout m'a un peu soûlée, parce que c'est devenu une mode. C'est mon ressenti, avant on ne parlait pas autant d'OC sur le fo et j'avoue que j'ai dû mal à regarder les nouveautés parce qu'à chaque fois on se retrouve avec une majorité d'histoires avec des OC. Ce n'est pas grave, comme toutes les modes, ça passera et tant mieux pour ceux qui aiment, faut juste que je sois patiente (et que je lise encore toutes les fics qui m'attendent, anyway).

Après, j'en ai quand même lus des fics à OC. Pour les concours, pour les sélections, parce que je me sens obligée d'avoir tout lu pour voter objectivement (et parce que je reste ouverte d'esprit quand même). Mais c'est vrai que maintenant, je me demande si je dois encore faire cet effort. Pas parce ce que j'ai lu était nul, loin de là mais ce n'est tout simplement pas ce que j'aime et j'ai l'impression de perdre mon temps. Il m'est arrivé (désolée) de dire à un auteur que je lirai une autre fic sur son perso ou que je continuerai à lire son histoire. Deux semaines après, j'ai déjà oublié et je ne ressens plus le besoin de le faire ? Pourquoi ? La raison est simple, je crois. Ce qui m'intéresse dans la fanfiction est (comme ça a été dit) de savoir comment aurait pu évoluer tel perso que l'on a connu. Harry est-il devenu fou après être sorti de Poudlard ? Est-ce que Ginny va se complaire dans cette vie, etc etc. On connait une grosse partie de la vie de ces persos et je trouve intéressant de savoir ce qui peut leur arriver en fonction des bases qu'on a. C'est pour ça que je lis de la fanfiction. Pour les persos donc et avoir une suite (ou une préquelle sur la vie de Molly avant l'époque d'Harry, que sais-je). Et ça, c'est quelque chose qu'un OC ne peut pas m'offrir.
Je lis pour retrouver l'univers aussi, bien sûr mais ça vient plutôt en secondaire. Bon c'est sûr que s'il y a aucune magie dans le texte, ça va m'ennuyer mais tant que je peux rattacher le perso à quelque chose...

En fait pour moi le blocage va ressembler à ça :
OC pas ancré dans l'univers HP > autant faire de l'original.
OC ancré dans l'univers HP > Why not mais si c'est l'univers qui m'intéresse, je relis mes HP ou je vais ouvrir un bouquin quelconque si j'ai envie de lire sur un perso.

Ce que je pense (pas taper) c'est qu'écrire sur des OC c'est peut-être plus l'éclate pour l'auteur que pour les lecteurs. Comme le perso est inventé, pas besoin de respecter de trait de caractère ou quoi que ce soit... On fait ce qu'on veut, on a notre propre canon. Je ne dis pas que c'est plus facile, bien au contraire. Un OC il faut tout construire mais c'est là que c'est fun, je pense.
Quand on arrive comme lecteur, on doit se l'approprier et on ne peut pas faire autrement que d'accepter la vison de l'auteur sur son perso.

Je pense aussi que les OC marchent bien pour ça, enfin du côté des auteurs. Il faut avouer qu'ici, on n'est peut-être trop exigeants, du côté des lecteurs cette fois-ci. Avec un perso connu, c'est difficile de le respecter, on a peur de faire un OOC, etc alors qu'avec un OC, on a plus de liberté.

Avatar de l’utilisateur
Laly12
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 622
Inscription : 23 juil. 2011 - 18:31

Re: De l'intérêt des OC

Message par Laly12 » 19 août 2013 - 19:14

peekaboo a écrit :Ce que je pense (pas taper) c'est qu'écrire sur des OC c'est peut-être plus l'éclate pour l'auteur que pour les lecteurs.
My, ça fait un an et demi que je lis des fics à OCs ((peut-être plus... Erwan ? Sors les dossiers xD Ou Julia, parce que j'ai lu aussi son Sirius/OC et Remus/OC "Je n'en ai pas fini avec toi" pour commencer et j'avais laissé des reviews dans les deux cas), et je vois pas en quoi c'est moins l'éclate que de lire des fics sur les persos d'HP. Ou alors je suis sérieusement masochiste. Mais je pense sincèrement que c'est une question de goûts, et qu'il n'y a pas que l'auteur qui y trouve son compte. Si personne ne lisait ou appréciait, ça ferait longtemps que les auteurs n'écriraient plus sur des OCs, je pense (Surtout si on en croit Saam sur la recherche de gloire des auteurs :mrgreen:.)
Image
Autrefois, je prétendais détester Sasuke. Mais en fait, j'adorais être à ses côtés. Et puis... Il m'a apprécié à ma juste valeur, lui plus que quiconque. - Naruto

Avatar de l’utilisateur
LaLouisaBlack
Lady Fraser
Messages : 3145
Inscription : 05 sept. 2008 - 20:26

Re: De l'intérêt des OC

Message par LaLouisaBlack » 19 août 2013 - 19:17

Je viens juste poser mon grain de sel sur un point particulier de ce topic, point qui est évoqué dans de multiples posts et ce dès le premier de LIST, et qui serait que les OCs sont apparus avec le succès d'Erwan. Je vais reprendre tout d'abord cette citation de Taka, que je suis à 300% :
Mais ceux qui ont écrit des OC (et des OS sur leurs OC) avant Erwan, ils sont quoi ? Des sorciers avec des retourneurs de temps ? :mrgreen:
Alors voilà, j'aime bien Erwan, il y a pas de soucis, j'ai pas lu le dixième de ses fics mais ça ne m'empêche pas de l'apprécier. Mais perso, je me sens vexée. Bon, je sais que j'écris peu ytou, mais bon, j'écris sur un OC en particulier depuis que j'ai découvert ce site, ie depuis 2008. Et je lis des fics centrées sur des OCs depuis aussi longtemps que ça. Alors c'est vrai qu'on en voit de plus en plus. Mais s'il-vous-plait, par respect pour tous ceux qui ont écrit avant Erwan, arrêtez de dire "Erwan a ouvert le bal et depuis on en voit partout". Non, Erwan a pas ouvert le bal. Oui, des auteurs ont écrits sur des OCs avant elle. C'est vrai que le succès d'Erwan est impressionnant. C'est vrai qu'elle a du mérite. Mais s'il-vous-plait, arrêtez de dire ça. (Juste pour info, Erwan s'est inscrite sur HPF en 2010 (oui, je viens de vérifier XD). Et qu'on me corrige si je me trompe, mais Luke Carlton est apparu en novembre 2011. Par comparaison, l'héroine de Parfois, les Serdaigles aussi sont courageux de Fred et George est apparue en... 2002). J'ai l'impression d'entendre des fans de Stephanie Meyer pester contre Laurell K. Hamilton en expliquant qu'Anita Blake est un plagiat de Twilight (à une toute autre mesure, c'est vrai).

C'est bizarre, je me sens hyper soulagée de le dire enfin (c'est la première chose qui m'est venue à l'esprit quand j'ai découvert ce topic pour la première fois xD).

Sinon, pour reprendre dans le débat :
Peekaboo a écrit :Ce que je pense (pas taper) c'est qu'écrire sur des OC c'est peut-être plus l'éclate pour l'auteur que pour les lecteurs
Ecoute, moi personnellement je suis fan des OCs, et en même temps je suis entièrement d'accord avec toi sur cette remarque. Moi, j'aime les OCs, c'est vrai, mais j'aime avant tout mes OCs, celles que j'ai pris tant de temps à construire et que j'aime par dessus tout. J'ai toujours trouvé que la fanfiction pour moi, c'était un moyen d'écrire avec une base (l'univers HP, Poudlard, les Maraudeurs, l'histoire d'Harry), mais de pouvoir inventer presque tout quand même. Je connais de très bons auteurs de fanfics qui insèrent d'autres univers, comme celui des vampires qu'ils inventent eux-mêmes (je parle pas de cross-overs), dans l'univers d'HP, ou qui insèrent des éléments absolument pas inventés par JKR, et pourtant on les aime. Je vais prendre deux exemples mythiques : personne n'a été scandalisé en lisant les Morgoles de crypto ou les Portes d'Alohomora par l'insertion d'éléments ou de races complètement nouveaux dans l'histoire d'HP. Alors pourquoi insérer un OC devrait être plus gênant ?

Et en fait, en faisant ma petit réflexion introspective, je m'aperçois que c'est vraiment ce qui me plait, dans la fanfiction : partir d'une base et pouvoir faire beaucoup quand même, ne pas se limiter au canon (je trouve d'ailleurs que cette obsession de respecter le canon est de plus en plus forte, surtout post-tome 7. Avant, on se sentait quand même beaucoup moins obligé de le respecter !), ne pas se limiter aux personnages existants, ne pas se limiter aux lieux que JKR nous a donnés. Par exemple, un truc tout bête, mais j'ai jamais lu une interview de JKR avec des éléments nouveaux, je n'ai jamais parcouru le Lexicon à la recherche de la moindre miette d'information. C'est vrai, quand je créé une histoire, je m'intéresse à ce que dit JKR sur certains sujets, histoire de quand même respecter certaines choses, mais sinon, s'il y a une information que je n'aime pas, et bien je la vire, tout simplement (par ex, le fait que James ne travaille pas du tout après Poudlard, tout comme Sirius et Lily, car ils ont assez de sous pour être entretenus). Je crois que le vrai problème que certains ont ici avec les OCs (attention, c'est pas une critique, je fais juste de la psychologie de m*rde xD), réside peut-être dans cette obsession du canon.

Enfin, je crois qu'il faut que j'arrête là ce post, je pars vraiment dans tous les sens. Surtout, je répète comme tout le monde depuis le début : tout le monde a le droit de lire ce qu'il veut, et surtout ce qu'il aime. Tout le monde a le droit d'aimer ou pas les OCs.

Ah, et je viens de voir le post d'Erwan, et je suis tout à fait d'accord avec toi sur le fait que lire une histoire sur un OC n'empêche pas le lecteur de se faire des films, de supposer pleins de trucs (notamment aussi GRACE au fait qu'il soit à l'origine inconnu au lecteur !).
Image

Avatar de l’utilisateur
litsiu
Ministre de la Magie
Messages : 4601
Inscription : 31 août 2011 - 10:41

Re: De l'intérêt des OC

Message par litsiu » 19 août 2013 - 20:13

ErwanMalefoy a écrit :Je reste intimement persuadée que Samael et Sacha de litsui sont fait pour être ensemble ! Mais par contre l'auteur n'est pas d'accord et tient à la gourdasse qui sert de femme à Sam :mrgreen:
Tssss... Pourtant t'as eu les bonus VIP, hein. Ca t'a pas suffit? :mrgreen: [fin du HS]
ErwanMalefoy a écrit :Pour moi, lire sur des OCs un brin timbrés c'est bien plus l'éclate que de lire sur des perso d'HP plan-plan.
Carrément : il y a des personnages d'HP que j'adore particulièrement (Voldemort, Greyback, Dolohov et toussa). Et je kiffe aussi écrire sur eux. Je suis pas pour faire des clivages, hein. Enfin pourquoi je dis ça? Ah oui, je veux plus de fics avec Greyback. Breeeef.

Mais les missing moments romantiques de Ron et Hermione, ils sont canoniques mais trop canon et pas assez... bref. J'en ai lu quelques uns et c'est mignon mais pas trop bandant. Enfin, sept ans pour se faire un malheureux bisou, quoi! Faut pas s'étonner que tant d'auteurs assassinent Ron pour mettre Hermione avec Drago.
Certains disent qu'il préfèrent lire de l'original que des fics à OC, ben moi je suis pareil, sauf que je préfère lire de l'original que des fics à persos HP, si c'est pour faire de la romance sans action ni aventure ni magie. Même si c'est bien écrit avec de la dimension psychologique et tout. Mais j'ai lu Berylia. Voilà.

Avatar de l’utilisateur
Ginnyw
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2186
Inscription : 18 févr. 2011 - 23:57

Re: De l'intérêt des OC

Message par Ginnyw » 20 août 2013 - 00:55

Je lis ce topic depuis son ouverture et je le trouve très intéressant. De mon point de vue, il est tout aussi intéressant de lire une fic avec un OC bien amené qu'une fic qui met en relief un élément du canon. Personnellement, je trouve mon compte dans les deux types de fics, suivant mes goûts, l'humeur du moment et j'en passe. Parfois, j'ai besoin de lire un bon truc sur les Maraudeurs ou sur Harry & Co, parfois, une fic avec un OC me botte. En fait, pour moi, ce qui compte le plus dans la fanfiction et c'est vrai pour tout ce que je lis par loisir d'ailleurs, c'est le style de l'auteur, son monde et tout ce qu'il m'apporte comme émotion. Et c'est très variable selon les auteurs et même selon leurs textes.

Quand aux personnages, OCs ou non, j'ai des affinités que je ne pourrais même pas expliquer. Par exemple, Luke Carlton d'Erwan. Sur le papier, ce serait le genre de personnages qu'il me plairait de suivre, pourtant... Je sais pas, la magie n'opère pas. Pourtant, c'est un OC bien pensé, mais bon voilà, je lis une fois et j'en redemande pas forcément. Alors que Galaad qui est le portrait craché de la tête à claques parfaite, ben dès que je le vois dans les nouveautés, je clique. Des persos de JKR, je vois Ginny, Hermione ou Remus/Tonks, je clique. Je vois Severus, même si c'est d'un auteur que j'aime bien comme LITS, ben je lirais peut-être pas. Parce que voilà, je n'en ai pas envie, Severus, je n'ai jamais adhéré et peut-être que je n'adhérerais jamais. Bref, tout ça pour dire que les préférences dépendent tellement des gens que c'est difficile d'en faire une généralité. Mais si les OCs plaisent en ce moment, j'aime à penser que c'est parce que les lecteurs y trouvent leur compte. Pas parce qu'untel est super connu et qu'il faut absolument lire ses fics ou que c'est la mode.
ErwanMalefoy a écrit :Le fait que j'ai lancé un concours sur les OCs l'an dernier a sans doute joué au sein du forum, mais certainement pas sur la planète fanfiction
Bon, là, je ne peux parler que de mon expérience personnelle. Mais Octavia, Lucinda & Co existaient avant Erwan, ça fait des années que je mouline leur histoire dans ma petite tête et que je gribouille des textes dessus. Par contre, et ça rejoint la citation que j'ai mis au-dessus, le concours sur les OCs d'Erwan m'a permis de me lancer. C'est en publiant pour le concours et en voyant des retours plutôt positifs que je me suis aperçue que ça plaisait et que d'autres que moi pouvaient y trouver un intérêt. Même si je me saborde moi-même en publiant une fois tous les 6 mois, mais bon, c'est un autre problème... Je pense surtout que le fait qu'Erwan se soit lancée avec sa bande d'OCs et que ça ait plu, ça a cassé une idée reçue comme quoi l'OC était forcément Gary ou Mary-Sue et a encouragé les gens à publier. En tout cas, c'est ce qui s'est passé pour moi. J'étais convaincue que mes OCs n'intéressaient que moi et qu'ils ne valaient quasiment pas le coup d'être publiés et je n'avais même qu'une trouille: qu'ils ne soient pas crédibles.

Du coup, quand j'ai vu les succès d'Erwan et les Wetchester, je me suis dit: "Hé, mais moi aussi j'ai inventé une famille avec son histoire, ses squelettes dans le placard, ses joies, ses peines, ses scandales, etc..." Mais ça fait plus de 5 ans qu'ils sont là. Melina, mon premier OC HP, je l'ai inventé quand j'avais 12 ans. Bon certes, elle a un peu évolué au fur et à mesure que j'ai pris de l'âge, mais elle est dans ma tête depuis presque 10 ans. Seulement voilà, j'avais tellement peur qu'on me dise qu'ils sont pas crédibles, ridicules, et que ça n'avait rien à voir avec les fanfiction, que je n'ai jamais vraiment osé franchir le pas auparavant. Et croyez-moi, mes OCs, je les aime comme des bébés, alors je n'avais aucune envie qu'on les descende en flèche.

Côté lecteur, je crois aussi que les gens se sont dits après le concours d'Erwan: ah mais tiens, c'est vrai, on a lu des OCs vraiment bons et convaincants. Donc, l'OC n'est pas toujours cet espèce de personnage creux qui n'a aucun intérêt, mais bien quelque chose de travaillé et d'agréable à lire quand l'auteur y a mis du sien pour que ça marche.

Après, si on en voit trop dans les concours et que ça pose un problème, rien n'empêche les organisateurs d'interdire les OCs. De même, si vous pensez que certains OS avec des OCs ne sont pas suffisamment ancrés dans le monde de HP pour mériter le nom de fanfictions, il faudrait peut-être voir avec la modération, rajouter une ligne sur le règlement et demander des modifications aux auteurs qui dériveraient un peu trop si vraiment c'est gênant.

Ensuite, si les OCs sont vraiment une mode, ça passera comme le reste. Il y a quelques temps, j'ai l'impression qu'on voyait beaucoup de slashs, encore avant, il y a eu une vague de drabbles, et une vague de Next-Gen.

J'avoue que comme vous, ça me désespère parfois de ne pas lire assez de James/Lily, de Harry/Ginny, de Remus/Tonks, de bons textes sur Neville et l'AD, des Neville/Hannah, des textes sur Ariana Dumbledore ou sur le Premier Ordre du Phénix (j'avoue que ça me manque même cruellement)... Et pour moi qui aime bien la romance het, c'était un peu frustrant pendant une période de voir surtout du slash, même si les textes étaient bons. D'ailleurs, j'ai toujours l'impression qu'il n'y en a pas assez, parce que beaucoup d'auteurs que j'aime bien écrivent du slash (Ginnyw et ses incohérences :mrgreen: ... Bref).

Mais bon, pour résumer ce post un peu décousu, je dirais que si les gens aiment lire et écrire sur les OCs, c'est qu'ils y trouvent leur compte. Et que si c'est une mode, elle sera remplacée tôt ou tard par une autre. Mais j'ai tendance à penser que ces modes ne surviennent pas pour rien. Elles obéissent à une certaine logique de groupe, sur le forum, et qui se reporte ensuite sur le site.

Quand aux gens qui écrivent des textes creux pour suivre la mode, ben... On avait les mauvais dramiones, on a les mauvais OCs. C'est peut-être le revers de la médaille, mais c'est comme ça, on aura toujours de mauvais auteurs et de mauvais textes.
Présente ! Appel des solidarités

Les associations font l'appel: une pétition de grande ampleur, avec un programme politique, économique et social.

Porté par des associations comme WWF, SOS racisme, Emmaüs, Le Planning Familial, Centre LGBT Ile de France, la fondation Abbé Pierre, et tant d'autres...

Présenté à l'assemblée nationale au moment des investitures.

Avatar de l’utilisateur
dobbymcl
Stagiaire chez W&W
Messages : 962
Inscription : 13 mars 2009 - 13:28

Re: De l'intérêt des OC

Message par dobbymcl » 20 août 2013 - 08:25

Je lis ce topic depuis son ouverture et je le trouve très intéressant. De mon point de vue, il est tout aussi intéressant de lire une fic avec un OC bien amené qu'une fic qui met en relief un élément du canon. Personnellement, je trouve mon compte dans les deux types de fics, suivant mes goûts, l'humeur du moment et j'en passe. Parfois, j'ai besoin de lire un bon truc sur les Maraudeurs ou sur Harry & Co, parfois, une fic avec un OC me botte. En fait, pour moi, ce qui compte le plus dans la fanfiction et c'est vrai pour tout ce que je lis par loisir d'ailleurs, c'est le style de l'auteur, son monde et tout ce qu'il m'apporte comme émotion. Et c'est très variable selon les auteurs et même selon leurs textes.
Ginny, tu as dit ce que je pensais, je suis à 100% d'accord avec toi. La lecture ça apporte tellement d'émotions et quand je trouve ça chez un auteur de fanfics (et dans les vrais livres c'est pareil) des émotions qui me bouleversent à me faire frissonner, trembler, peu importe qu'il écrive sur des OC, du canon, peu importe que la fic soit hyper longue, je vais suivre jusqu'au bout.
Il faut aimer ce que l'on est : https://www.youtube.com/watch?v=c0KgsoZNHxQ

Répondre

Revenir à « Discussion sur l’écriture en général »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités