[Conseils] La forme

Page blanche, sources d'inspiration, créations de personnages,... Trouvez ici conseils et discussions autour de l'écriture et de la construction d'histoires !
Avatar de l’utilisateur
Nyctalope
Seigneur des Ténèbres
Messages : 5631
Inscription : 26 déc. 2006 - 18:04

[Conseils] La forme

Message par Nyctalope » 27 déc. 2006 - 19:13

Pour ce qui est du fond, en théorie, avant de vous lancer dans une fic vous avez une petite idée de ce que vous allez mettre dedans. Maintenant il faut savoir COMMENT vous allez le mettre!

Quelques petits conseils concernant la forme de votre fanfiction:

- La grammaire et l"orthographe :
Rien de pire qu'un texte ne respectant pas les règles de syntaxe élémentaires ou bourré de fautes d'orthographe! Tout est important, même (surtout!) la ponctuation.
Si vous avez des problèmes avec ces points, faites vous corriger, ça ne pourra qu'améliorer vos écrits et vous aussi ferez vite des progrès si vous tenez compte des remarques que l'on vous fait. Vous verrez, ce sont souvent les mêmes fautes qui reviennent.

- La concordance des temps (ajout de Narcissa):
Si vous décidez d'écrire à la première personne, ce sera plus lisible et probablement avec moins de faute si le système du présent (présent ou passé composé/imparfait) est choisi. Nous utilisons très peu de passé simple à l'oral et un texte à la première personne revient au même puisque ce sont les pensées d'un personnage.

Pour ce qui est du système du passé (passé simple/imparfait), il s'accorde toutefois très bien avec un texte écrit à la troisième personne.

Utilisez des temps que vous maîtrisez de préférence ;)

- Les registres de langue:
Ok le trio Hermione/Harry/Ron est un trio "djeun's" mais si vous relisez les tomes d'Harry Potter vous remarquerez qu'il parlent correctement. Parfois des gros mots leur échappent mais en général ils ont un langage correct, mettent les négations quand il en faut et même les méchants restent courtois. Eh oui nous sommes dans du langage écrit qui est, dans ce cas, beaucoup moins familier que le langage oral! Donc pas de Draco qui traite Hermione de "connasse" ni de Ron qui demande à Harry "qui il a galoché la veille". ^^
Si vous écrivez sur des Sangs Purs ou des Professeurs, pensez qu'en général leur langage est plus soutenu (voire vraiment soutenu du côté des "nobles familles"). Donc pas Dumby qui demande à McGo si "ça lui dit de prendre une bière".

- La mise en page:
Pas la peine de faire quelque chose de sophistiqué, éviter juste de poster un bloc de texte car c'est très décourageant pour les lecteurs!
Il n'est pas non plus nécessaire de sauter des lignes à chaque phrase, c'est tout aussi désagréable!


Voilà tout ce qui me vient à l'esprit pour le moment, n'hésitez pas à compléter ce post!
Dernière modification par Nyctalope le 28 déc. 2006 - 09:48, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
AgatheK
Fille de fougère depuis 1 génération
Messages : 6612
Inscription : 18 déc. 2006 - 18:25

Message par AgatheK » 27 déc. 2006 - 19:29

Parfois des gros mots leur échappent mais en général ils ont un langage correct
J'ajoute que même s'ils poussent de temps en temps des jurons, l'auteur se contente de "il poussa un juron". Merci pour nos pauvres yeux déjà assez écorché par l'orthographe ^^
Blog | DeviantArt | Bibliothèque

Image
Art by FlorentLlamas

Avatar de l’utilisateur
Vos
Comptable chez Gringotts
Messages : 1161
Inscription : 26 déc. 2006 - 17:01

Message par Vos » 27 déc. 2006 - 20:45

Nyctalope a écrit :La mise en page: Pas la peine de faire quelque chose de sophistiqué, éviter juste de poster un bloc de texte car c'est très décourageant pour les lecteurs!
A l'inverse, c'est aussi sympa quand l'auteur n'abuse pas avec les sauts de lignes... Personnellement, ça m'ennuie encore plus. :s

Avatar de l’utilisateur
Narcissa
Elève de septième année
Messages : 221
Inscription : 24 déc. 2006 - 09:52

Re: [Conseils] La forme

Message par Narcissa » 27 déc. 2006 - 21:46

Nyctalope a écrit :N'oubliez pas la concordance des temps.
A propos de conjugaison par ailleurs, j'ai un conseil moi aussi.

Si vous décidez d'écrire à la première personne, ce sera plus lisible et probablement avec moins de faute si le système du présent (présent ou passé composé/imparfait) est choisi. Nous utilisons très peu de passé simple à l'oral et un texte à la première personne revient au même puisque ce sont les pensées d'un personnage.

Pour ce qui est du système du passé (passé simple/imparfait), il s'accorde toutefois très bien avec un texte écrit à la troisième personne.

[Tout ça pour éviter "j'alla au bord du lac"]
RainbOw
Narcissa, THE come back... Cachez-vous !
Image

Avatar de l’utilisateur
errol partridge
Membre de l'Armée de Dumbledore
Messages : 434
Inscription : 26 déc. 2006 - 17:48

Message par errol partridge » 27 déc. 2006 - 21:52

heu pour les jurons (entre jeunes je précise) ça fait vraiment décalé par rapport à Hp quand on en met de temps en temps en cas d'extrême nécessité?
et autre petite question au sujet des ratings parce que je m'emmêle un tout petit peu les pinceaux en ce moment, quels sont les critères pour classer en -16 et -18? (précis si c'est possibles pour qu'on y voit clair); mici d'avance les p'tits modos ^^

Avatar de l’utilisateur
Lyane
Plantes Vertes & Co
Messages : 8487
Inscription : 24 déc. 2006 - 20:32

Message par Lyane » 28 déc. 2006 - 07:51

C'est simpe: thèmes adultes évoqué et non décriten détail, donc non explicite, jusqu'au bout (des lime quoi)=>moins de 16 ans.
Thèmes adultes décrits et explicites jusqu'au bout=>Interdit au moins de 18 ans. Je donne l'exemple des films. Dans certains tu vois des scènes d'amour, mais sous les draps^^. Tu sais ce qui se passe, mais ce n'est pas visible (non décrit en détail dans le cadre d'un texte). Ce sera moins de seize ans. Mais si dans un film tu vois vraiment tout, le film sera obligatoirement en interdit aux mineurs.

Quant aux jurons, je pense qu'un de temps en temps passe. Mais ça dépend du juron. Je pense qu'il faut en rester aux jurons classiques, qui sont plus devenus des moyens de faire comprendre notre suprise/angoisse/douleur, etc.

Avatar de l’utilisateur
Vos
Comptable chez Gringotts
Messages : 1161
Inscription : 26 déc. 2006 - 17:01

Message par Vos » 28 déc. 2006 - 10:08

Errol a écrit :heu pour les jurons (entre jeunes je précise) ça fait vraiment décalé par rapport à Hp quand on en met de temps en temps en cas d'extrême nécessité?
Tiens, ça me rappelle que j'ai lu certaines de tes fics... :lol:
Pour les jurons, ça dépend surtout du contexte. Si c'est de temps en temps, pour exprimer un sentiment particulier, ça passe. Mais imagine un dialogue à l'américaine (ceux qui regardent les films en VO comprendront) entre jeunes, où la plupart des insultes sont gratuites... Pas étonnant que ça dérange beaucoup de lecteurs. ^^

Avatar de l’utilisateur
Narcissa
Elève de septième année
Messages : 221
Inscription : 24 déc. 2006 - 09:52

Message par Narcissa » 28 déc. 2006 - 11:22

C'est vrai que dans les films américains c'est abusé XD

Mais dans une fic, je trouve ça assez déplacé. Un de temps en temps, ça passe et encore, on peut remplacer facilement.
Par exemple, au lieu de traiter quelqu'un de "conn**d" il est très possible d'utiliser une paraphrase du style "Tête de pigeon écervelé" ...

Enfin bon, je trouve que ça gache un peu le texte et ça ne me donne pas du tout envie de lire. Je préfère les auteurs qui se creusent la tête :D
RainbOw
Narcissa, THE come back... Cachez-vous !
Image

Avatar de l’utilisateur
Vos
Comptable chez Gringotts
Messages : 1161
Inscription : 26 déc. 2006 - 17:01

Message par Vos » 28 déc. 2006 - 22:47

Note que de temps en temps, une grossièreté peut simplement servir à faire plus "réaliste"... Dans certaines situations, je connais pas grand-monde qui se retiendrait de pousser deux ou trois jurons. ^^

Avatar de l’utilisateur
Narcissa
Elève de septième année
Messages : 221
Inscription : 24 déc. 2006 - 09:52

Message par Narcissa » 28 déc. 2006 - 22:59

De temps en temps, c'est ce que je dis ! Quand il y en a 3/4 par page, personnellement, ça me fait fuir. Je trouve que ça n'a pas sa place dans une histoire. Mais tout est subjectif :wink:
RainbOw
Narcissa, THE come back... Cachez-vous !
Image

Avatar de l’utilisateur
Melinda 09
Animagus non déclaré
Messages : 389
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:22

Message par Melinda 09 » 28 déc. 2006 - 23:02

C'est sûr qu'en réalité, y'en a pas beaucoup qui va te traiter de "sale pingouin éplumé" heu...

Mais bon, on peut imaginer que puisque nous sommes des moldus, on ne connait pas l'éducation des sorciers en matière de jurons...

( Ca part trop loin là, non? :P )
Image
Un webzine comme vous n'en avez jamais vu : accédez à l'information sorcière via la Gazette du Sorcier, le Chicaneur, le Sorcière Hebdo, le Sorcier du Soir et le Quidditch Mag!
Image

Avatar de l’utilisateur
Vos
Comptable chez Gringotts
Messages : 1161
Inscription : 26 déc. 2006 - 17:01

Message par Vos » 28 déc. 2006 - 23:09

Mélinda a écrit :C'est sûr qu'en réalité, y'en a pas beaucoup qui va te traiter de "sale pingouin éplumé" heu...

Mais bon, on peut imaginer que puisque nous sommes des moldus, on ne connait pas l'éducation des sorciers en matière de jurons...
En général, ils partent plus sur "furoncle" et compagnie... :lol:

Avatar de l’utilisateur
Dreamy_Phoenix
Elève de septième année
Messages : 240
Inscription : 26 déc. 2006 - 16:52

Message par Dreamy_Phoenix » 28 déc. 2006 - 23:18

Non, ça va justement pas trop loin ^^

L'univers de J.K. Rowling, à mon sens du moins, possède un certain esprit de "décalé", au contraire de celui des Moldus, où il est plutôt "rationnel". C'est ça qu'il faut tenter de retranscrire dans les fic's, si on veut préserver l'univers de Miss Rowling en général (mais s'en écarter n'est pas 'mauvais' évidemment, ça peut donner un 'tit côté original).

Avatar de l’utilisateur
Whitewolf
Barbecue King
Messages : 4204
Inscription : 18 déc. 2006 - 19:08

Message par Whitewolf » 29 déc. 2006 - 11:10

PErsonnellement, j'ai beau avoir relu HP dans tous les sens, j'ai pas vu un seul gros mot... Donc dès que je vois de strucs du genre "merde, con, etc." ça me fait tiquer. On s'est éloigné d'un bon cran de l'univers HP... alors voilà.

Ensuite, pour les temps, vous remarquerez que dans le sus grandes oeuvres de ce siècle (SDA pawaaaaa) il ne sont pas vraiment compliqués. ça ne sert à rien de vouloir mettre du subjonctif plus-que-parafit pour faire de grandes phrases. Divisez vos phrases en éléments plus simples, ça suffira.
Comment je me sens quand je résous les problèmes de clients :
Image

Les 10 commandements de l'informatique : Dans le doute, reboote. Si ça rate, formate.

Avatar de l’utilisateur
BadAngel
Cracmol
Messages : 17
Inscription : 28 déc. 2006 - 23:00

Message par BadAngel » 30 déc. 2006 - 23:47

J'avoue aussi être souvent dérangée par certaines grossièretés, ça n'a pas vraiment sa place...
Je crois qu'il n'y a qu'un cas où l'on peut se permettre un langage vraiment familier: le POV (ou discours à la première personne). Je l'utilise pour une de mes fics et je me vois souvent obligée d'adapter le langage, car je vois mal un jeune homme éviter de se dire des gros mots. On a plus l'impression d'être dans sa tête.
Cela dit, ça doit rester classique comme langage familier (un petit "eh merde", ou un "fait chier" ne fera pas trop tache dans un POV selon moi, si l'on n'en abuse pas...).

On peut aussi avoir un personnage avec un langage fleuri et recherché (tel le Blaise de "Sortir des Ténèbres" de BlackNemesis), mais le mieux est de tenter de garder un bon français si on ne sait pas doser.

Ce qui me dérange le plus, la plupart du temps, c'est l'orthographe, si je vois trois faute par phrase, je fuis, c'est automatique, car j'admet qu'on ne soit pas doué, mais les bêta-amis sont là pour aider à remédier à ce souci.

Et enfin, si j'ai un conseil à donner - et j'y tiens, en plus, lol - c'est pour les dialogues. Un dialoqhue comprend des guillemets et/ou des tirets, dans un texte narratif comme une fiction, il faut éviter le style "théâtre" : l'introduction de la réplique par le nom du personnage.
Exemple:

Draco: Salut Potter.
Harry: Qu'est-ce que tu veux, la fouine?

Fin de l'exemple^^

Donc ça, selon moi c'est à proscrire, ça rend la lecture difficile et c'est lourd au niveau du style...

Pour l'instant c'est tout ce que je peux dire, je ne pense pas être trop en mesure de donner des conseils mais bon, si on peut aider^^


Avatar de l’utilisateur
Lyane
Plantes Vertes & Co
Messages : 8487
Inscription : 24 déc. 2006 - 20:32

Message par Lyane » 30 déc. 2006 - 23:52

Je suis parfaitement d'accord sur le style des dialogues. J'ai parfois vu des résumés qui me donnait envie de lire mais, voyant des dialogues façon théatre, j'ai renoncé. Je n'arrive pas à lire, c'est plus fort que moi.

Avatar de l’utilisateur
Melinda 09
Animagus non déclaré
Messages : 389
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:22

Message par Melinda 09 » 31 déc. 2006 - 00:11

Moi je reviens sur le fait des "fote dortografe" (C'est volontaire :lol: ) C'est absolument ... Horrible... Le pire, c'est dans un résumé... Je zappe complètement la fanfiction, même si le sujet paraît attrayant.

Comment puet-on imaginer écrire des fanfictions avec des fautes d'orthographes à chaques mots? Je ne veux pas dire que je suis une experte, il m'arrive aussi de faire quelques fautes, mais de là à écrire "Mais" sans S, se planter dans les "é" ou "er" ... Enfin :roll:

Pire que les fautes d'orthographes? Le language SMS! Franchement, c'est irrespectueux pour le lecteur...

Donc par pitié, utiliser des traitements de textes avec vérificateur d'orthographe. Y'en a des téléchargeables gratuitement sur le net...

-> Suffit d'aller voir l'ami Google...
Image
Un webzine comme vous n'en avez jamais vu : accédez à l'information sorcière via la Gazette du Sorcier, le Chicaneur, le Sorcière Hebdo, le Sorcier du Soir et le Quidditch Mag!
Image

Avatar de l’utilisateur
Ashley9191
Cracmol
Messages : 12
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:14

Message par Ashley9191 » 31 déc. 2006 - 12:26

c'est vrai que dans certaines fics il y a des petites fautes, et ces fautes offensent vraiment la vue parfois :shock: ...mais, je pense, que c'est surtout au registre utilisé qu'il faut faire attention, un registre trop familier ne donne pas envie de lire car ça s'éloigne trop de l'univers HP.
Et les mots grossiers, il faut vraiment les éviter..., c'est pas du tout agréable à lire :?
Qui ne tente rien n'a ... RIEN!
Image

Avatar de l’utilisateur
BadAngel
Cracmol
Messages : 17
Inscription : 28 déc. 2006 - 23:00

Message par BadAngel » 31 déc. 2006 - 15:07

Je crois que tout le monde est à peu près d'accord...

J'avais aussi oublié les techniques de mise en valeur mar le style en gras. Ne JAMAIS mettre un texte ou une partie du texte en gras, ça ne fait que déranger visuellement.

Les parenthèses avec les NdA qui ne servent à rien du style "c'est Sirius le plus beau" sont également à bannir, une NdA peut être utils en plein milieu du texte seulement lorsqu'il y a un mot à expliquer, et le plus souvent, selon la longueur de l'explication, il est plus simple de mettre ça à la fin du chapitre pour ne pas troubler le lecteur dans sa lecture.

C'est tout pour cette fois^^

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4273
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Message par Zakath Nath » 31 déc. 2006 - 17:53

Oui, les NdA commantant l'action, c'est un peu lourd par moment, ça fait sortir de l'histoire et ce n'est pas sépcialement comique, en général...

Autre chose, c'est pour les flash-backs et les changements de points de vue. Un peu trop souvent, l'auteur se contente, au milieu du chapitre, de prévenir "flashback" puis "fin du Flashback". Là aussi c'est lourd, normalement, on doit faire comprendre au lecteur qu'il y a un retour en arrière sans l'annoncer à coup de trompette. Du style: "le souvenir de cette fameuse nuit d'Halloween, dix ans auparavant, ne quittait pas Remus" et là on part sur le souvenir en question. Ce n'est pas génial, mais c'est déjà mieux.

Pareil pour PoV, c'est un peu lourd d'annoncer toutes les trois lignes dans la tête de qui on se trouve. Logiquement, l'auteur devrait nous le faire comprendre à coup de procéder simples. Les verbes penser, songer, pour commencer...
Dernière modification par Zakath Nath le 12 janv. 2007 - 16:53, modifié 1 fois.
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
errol partridge
Membre de l'Armée de Dumbledore
Messages : 434
Inscription : 26 déc. 2006 - 17:48

Message par errol partridge » 31 déc. 2006 - 19:52

j'ai horreur des fautes d'ortho, surtout dans les résumés :x ça fait fuire et ça gâche la concentration pendent la lecture; les crises de parenthèses aussi c'est agaçant (j'ai lu une fic où il y avait des () dans chaque phrase, c'est complètement dingue) mais une de temps en temps, ça peut être marrant, le language sms, c'est insupportable mais les gros mots, quand c'est "soft" (style m*rde, fais ch**r... etc) et quand c'est dans un contexte adapté, ça dérange pas

Avatar de l’utilisateur
Ashley9191
Cracmol
Messages : 12
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:14

Message par Ashley9191 » 02 janv. 2007 - 17:33

pour les jurons, en cas d'extrême nécessité, on peut trés bien utiliser des mots comme "zut", "sapristi", "fichtre", etc...
Qui ne tente rien n'a ... RIEN!
Image

Avatar de l’utilisateur
Illusion
Elève de première année
Messages : 23
Inscription : 01 janv. 2007 - 14:38

Message par Illusion » 02 janv. 2007 - 21:07

Je ne sais pas si ici il y a des fanfictions avec ce procédé, mais je vais m'exprimer quand même.

Souvent, dans beaucoup d'histoires que j'ai lues, lorsqu'il y avait une conversation qui prend cours, les auteurs se contentent de mettre le nom du personnage avant tel que :

Genzô : Salut, ça va ?
Ken : Ouais, ça va et toi ?

Moi je trouve cela dommage et lassant à force. Je préfère de loin lorsque l'on utilise des verbes adéquats (ça y est, mon cerveau s'est remis à oublier les termes nécessaires...)

Avatar de l’utilisateur
valy
Elève de septième année
Messages : 243
Inscription : 26 déc. 2006 - 16:44

Message par valy » 03 janv. 2007 - 12:36

Je suis d'accord pour les répliques théatrales. C'est extremement dérangeant dans un récit (mais on a déjà fait la remarque il y a quelques messages) 8)

Avatar de l’utilisateur
Hayden
Elève de troisième année
Messages : 54
Inscription : 02 janv. 2007 - 19:36

Message par Hayden » 03 janv. 2007 - 13:54

Ashley9191 a écrit :pour les jurons, en cas d'extrême nécessité, on peut trés bien utiliser des mots comme "zut", "sapristi", "fichtre", etc...
Je préfère un texte où il y a "il proféra un juron" que "Saperlipopette" (Je ne sais même pas comment ça s'écrit :roll: )

Illusion~> Je suis d'accord avec toi, mais il ne faut pas oublier des verbes de paroles de temps en temps, au sinon, on est perdu dans le dialogue, surtout si celui-ci est assez long.

Avatar de l’utilisateur
Illusion
Elève de première année
Messages : 23
Inscription : 01 janv. 2007 - 14:38

Message par Illusion » 03 janv. 2007 - 15:38

C'est justement ce que je disais, Hayden. Ne pas en mettre serait terrible (j'ai tenté quelques fois de lire des fics, quand il y a seulement deux personnages, passe encore, mais dés qu'ils sont trois ou plus.... :roll: c'est impossible!)

Navrée d'avoir ramené le sujet, mais j'avoue ne pas avoir tout lu entièrement... :oops:

Avatar de l’utilisateur
Kaleyna
Elève de troisième année
Messages : 45
Inscription : 29 déc. 2006 - 15:28

Message par Kaleyna » 06 janv. 2007 - 11:03

BadAngel a écrit :


Et enfin, si j'ai un conseil à donner - et j'y tiens, en plus, lol - c'est pour les dialogues. Un dialoqhue comprend des guillemets et/ou des tirets, dans un texte narratif comme une fiction, il faut éviter le style "théâtre" : l'introduction de la réplique par le nom du personnage.
Exemple:

Draco: Salut Potter.
Harry: Qu'est-ce que tu veux, la fouine?

Fin de l'exemple^^

Donc ça, selon moi c'est à proscrire, ça rend la lecture difficile et c'est lourd au niveau du style...


Complètement d'accord avect oi ! D'ailleurs, ce genre de dialogue me fait directement fuir. aussi pour les tirets, il y a des erreurs assez souvent comme :

_ Oui, bien sûr..., repondit Harry

C'est le mauvais tiret, celui des dialogue est bien entendu : -

Je le dis car ça aussi ça me fait fuir :roll: (oui il en faut pas beaucoup ^_^)

Pour les fautes d'orthographe, pareil, de temps en temps ça va, une faute peut même échapper au bêta mais toutes les 3 lignes, c'est désespérant !
Pour les grossiertés, je sais aps pourquoi mais je supporte plus les "merde" quand ils s'agit au temps des Maradeurs qu'au temps de HP.

Et enfin, ce qui m'exaspère au plus haut point ce sont les abus de ponctuation comme

- Ah bon??????????????
- Oui, je te dis !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Grrrrrrrrrrrrrrrr

Avatar de l’utilisateur
Illusion
Elève de première année
Messages : 23
Inscription : 01 janv. 2007 - 14:38

Message par Illusion » 06 janv. 2007 - 11:16

Ou quand lorsque quelqu'un crie, on s'oblige à mettre tout en majuscule.

- MAIS JE TE DIS QUE C'EST PAS MOI QUI L'AI PRIS !!! cria-t-elle.

Si vous mettez "cria-t-elle" on comprend qu'elle crie. Majuscules abusives, non merci.
Image

Lulucyfair
Elève de cinquième année
Messages : 99
Inscription : 27 déc. 2006 - 12:40

Message par Lulucyfair » 06 janv. 2007 - 18:32

Ashley9191 a écrit :pour les jurons, en cas d'extrême nécessité, on peut trés bien utiliser des mots comme "zut", "sapristi", "fichtre", etc...
Heu oui mais ce genre d'expressions :shock: je ne connias personne de moins de 75 ans qui les utilise.

Avatar de l’utilisateur
Lyane
Plantes Vertes & Co
Messages : 8487
Inscription : 24 déc. 2006 - 20:32

Message par Lyane » 06 janv. 2007 - 20:23

Merci^^. Je savais pas que j'étais si vieille, mdr. J'utilise courrament 'Zut'.

L'idéal reste quand même de se dérouiller pour le personnage n'ait pas à prononcer le juron, il suffit de dire qu'il jure. Ca rend quand même mieux et ça laisse au lecteur la possibilité d'imaginer de quel juron il s'agit, en fonction de ses propres critères.

Répondre

Revenir à « Discussion sur l’écriture en général »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités