[Conseils] Le brouillon

Page blanche, sources d'inspiration, créations de personnages,... Trouvez ici conseils et discussions autour de l'écriture et de la construction d'histoires !
Répondre
AgatheK
Fille de fougère depuis 1 génération
Messages : 6745
Inscription : 18 déc. 2006 - 18:25

[Conseils] Le brouillon

Message par AgatheK » 27 déc. 2006 - 15:36

Les conseils suivants relèvent de ma propre technique personnelle. Certains ne seront pas forcément à l'aise avec cette démarche et préféreront procéder différemment.

Cependant, quand vous commencez une histoire (que ce soit une fic ou non) il est très important de faire un brouillon. Seuls les grands écrivains sont assez fort pour se permettre d'écrire directement. Et encore...

Qu'est-ce qu'un brouillon ?

Un brouillon, c'est amas d'idées. Plus il sera sale, plus il sera efficace. Ca peut paraître étrange, mais c'est vrai^^ En effet, un brouillon plein de rature démontre que vous avez travaillé vos idées, peaufiné votre texte.
On ne rédige pas au brouillon !

Première étape : vos idées.

Réfléchissez à votre fic et écrivez tout ce qui vous passe par la tête, absolument tout. C'est important sinon vous allez oublié des détails. Ne rédigez pas, contentez vous d'une écriture sous forme de prise de note, cela vous fera gagner du temps et vous permettre de ne pas oublier l'idée suivante si elle vous vient trop vite.

Seconde étape : Le contexte et l'histoire

Les idées peuvent vous être venues de façon décousues. Auquel cas il est maintenant de revenir dessus et de les raccrocher entre elles de manière cohérente à l'aide d'un contexte et d'une histoire.
Le contexte : Quand se passera la fic ? Où ? Quels seront mes personnages principaux ?
L'histoire : Quel sera le but de mes personnages ? Comment les amener à atteindre ce but ?
Note : Il est conseillé d'utiliser une nouvelle feuille de brouillon pour cette étape. N'ayez pas peur d'utiliser beaucoup de papier^^
Note 2 : N'hésitez pas à faire des recherches sur des sites tels que HP Encyclopédie

Troisième étape : Retravailler et épurer son brouillon

Vous apercevrez au cours de l'étape 2 que certaines idées peuvent ne pas forcément s'intégrer au contexte et/ou à l'histoire. Aucun cas, pas de regrets, débarrassez-vous en.
Pour celles que vous souhaitez garder, retravaillez-les avec le plus grand soin afin qu'elles ne se contredisent pas. Ajoutez quelques détails, sur les circonstances, par exemple, si le coeur vous en dit^^

Voilà, vous avez terminé votre brouillon ! Il vous épaulera dans la rédaction et vous permettra de ne pas vous éparpiller.
Blog | DeviantArt | Bibliothèque

Image
Art by FlorentLlamas

Avatar de l’utilisateur
Morgwen
Geekette officielle d'HPF
Messages : 8664
Inscription : 27 déc. 2006 - 12:00

Message par Morgwen » 27 déc. 2006 - 15:43

J'ajouterai, pour ceux qui conçoivent des personnages originaux, de bien noter au brouillon leurs caractéristiques (date de naissance, maison d'origine, description physique, défaut principal, etc.) Quand ça devient compliqué, n'hésitez pas à faire des schémas type arbre généalogique pour bien identifier les liens entre les persos.

Avatar de l’utilisateur
Vos
Comptable chez Gringotts
Messages : 1161
Inscription : 26 déc. 2006 - 17:01

Message par Vos » 28 déc. 2006 - 23:54

Oula, tout ça dépend beaucoup du type de fic' que l'on écrit (longue/courte, comique/dramatique...). Personnellement, j'ai rarement fait de grands brouillons... En général, je note le déroulement global de l'action, puis j'imagine les scènes au fur et à mesure que je les écris.

Avatar de l’utilisateur
Ambre
Elève de troisième année
Messages : 41
Inscription : 28 déc. 2006 - 17:35

Message par Ambre » 29 déc. 2006 - 07:48

*demande d'une voix innocente* C'est quoi un brouillon ?

Au début, je faisais un super fichier sur mon ordi, avec la description de tous les personnages, le plan précis chapitre par chapitre. C'était sérieux, mais ça servait à rien. Parce que je me suis rendue compte qu'en écrivant, tout changeait. J'inventais de nouveaux personnages, je changeais l'histoire au gré de mon inspiration, et c'était pas plus mal. Me forcer à respecter mon plan, c'était trop frustrant.

Donc le plan à la poubelle. Je me contente maintenant d'avoir un plan général dans ma tête, et surtout une fin (important la fin, il faut savoir où l'on va).

Flammeche
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2761
Inscription : 26 déc. 2006 - 17:20

Message par Flammeche » 29 déc. 2006 - 08:28

Je pense qu'effectivement il est difficile de s'en tenir à son plan original.
Quand on écrit, on est souvent assaillit par plein d'idées.

Moi personnellement je m'en tiens au plan mais je ne le détail pas trop, j'y met juste les grandes étapes obligatoires qui sont essentielles à l'intrigue.

Comme mes chapitres sont assez long (5000 à 6000 mots) il est nécessaire de trouver des idées pour etayer le tout. Rien d'essentielle mais des choses drôles ou émouvantes qui vont rendre la narration plus vivantes.

Gauthier, tu peux tout à fait faire ton plan sur ton ordinateur. L'écrire sur papier ne garantie pas que tu ne vas pas le perdre. Il faut juste penser à faire une sauvegarde sur un CD ou une clé USB (pense avec rage à tout son plan et au trois chapitres complets perdus avec le crash de mon précédent PC)

Je crois que l'essentiel est de savoir où on va quand on commence une fic.
- Quels sont les grands jalons de l'histoire.
- les interactions entre les personnages
- Le background des personnages
- Connaître la fin ou au moins avoir deux ou trois fois alternatives.

Avatar de l’utilisateur
Lyane
Plantes Vertes & Co
Messages : 8478
Inscription : 24 déc. 2006 - 20:32

Message par Lyane » 29 déc. 2006 - 08:56

Le background des personnages
T'as fait du jeu de rôle, toi, non?

Sinon, pour avoir expérimenté les deux, je ne fais mes brouillons que sur papier. Ceux sur PC tendent à vouloir être ordonner ce qui est catastrophique pour un boruillon. L'interet est de garder en vrac, sous le coude, nos idées et nos histoires de persos. Le plan peut être simplement: Untelle va se faire enlever et les autres vont suivre pour essayer de la délivrer sans prévenir personne. Ou bien encore; untel va enfin réussir à raconter à Dumby un truc super important. C'est des passages obligés pour le déroulement de la fic, mais ça laisse plein de marge...

Flammeche
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2761
Inscription : 26 déc. 2006 - 17:20

Message par Flammeche » 29 déc. 2006 - 09:20

Lyane a écrit :
Le background des personnages
T'as fait du jeu de rôle, toi, non?
[HS/on] Non, mais je vis avec un roliste... Même s'il s'est calmé avec le temps et ne joue plus qu'une fois tous les 15 jours...

Mais j'ai commencé à écrire un jeu de Rôle dérivé de l'univers HP. Mais j'ai abandonné car c'était vraiment très difficile. Peut-être reprendrai-je si un jour je termine ma fic...[HS/off]

Avatar de l’utilisateur
Whitewolf
Barbecue King
Messages : 4365
Inscription : 18 déc. 2006 - 19:08

Message par Whitewolf » 29 déc. 2006 - 10:52

Alors... J'ai deux visions de la chose.

Primo, pour mes OS... C'est pas compliqué. Ecrit en moins d'une heure, y'a pas de brouillon. J'ai une idée, je sais comment ça finit (enfin la plupart du temps), je sais ce qui se passe. Le plus dur est alors de faire en sorte d'éviter les fautes de style, de français, repetiotions, redondance et j'en passe. En même temps, j'estime que ce type de travail permet alors de faire passer bien plus facilement les émotions. Par contre, d'un point de vue purement technique, cela donne souvent un texte moyen, sans travail sur les syllabes, consonnaces toussa. Quand je relis mes OS, je les trouve très moche de ce point de vue là... Et enfin, j'estime que ce n'est valable que pour des textes courts, dans mon cas.

Ensuite, il y a les longues fics. J'ai (enfin) commencé la fic qui me tient à coeur depuis près d'un an. Et J'ai établi un plan de travail très précis. Tout d'abord je fais une choronologie de tous les personnages que je compte faire intervenir pendant l'histoire. Ce qui oblige à de nombreux recoupements, et qui permet de bien voir ce qui sera possible ou pas. Ensuite, je fais une chronologie des groupes de personnages (couples, mangemorts, ordre du phoenix, élèves de Poudlard etc.). Et enfin, je finis par une chronologie des évènements extérieurs (assez rares). C'est la prmeière partie. Puis je commence à écrire rapidement les scènes principales de la fanfiction (Combats, évènements importants (en l'occurence, decouverte des Horcruxes et ressucitation d'un perso), Passage-clefs de la romance) et l'introduction. Tout ceci n'étant evidemment que des premières ébauches. Je tiens à préciser que je suis très loin de cette étape, je bute encore sur des soucis de chronologie (purée de mariage, ou est ce que je vais le caser?). Et enfin, je coimmence le brouillon de touts les chapitres, dans l'ordre chronologique. Je relis oi même, pour corriger les erreurs de style. Je le fais relire par des betas, et enfin je m'attaque à la redaction proprement dite. Cela implique un travail très long, sur plusieurs mois (et en plus je ne la publierais pas tant qu'elle ne sera pas finie).
Comment je me sens quand je résous les problèmes de clients :
Image

Les 10 commandements de l'informatique : Dans le doute, reboote. Si ça rate, formate.

Avatar de l’utilisateur
Ambre
Elève de troisième année
Messages : 41
Inscription : 28 déc. 2006 - 17:35

Message par Ambre » 29 déc. 2006 - 13:35

Flammeche a écrit :Je pense qu'effectivement il est difficile de s'en tenir à son plan original.
Quand on écrit, on est souvent assaillit par plein d'idées.

Moi personnellement je m'en tiens au plan mais je ne le détail pas trop, j'y met juste les grandes étapes obligatoires qui sont essentielles à l'intrigue.

Je crois que l'essentiel est de savoir où on va quand on commence une fic.
- Quels sont les grands jalons de l'histoire.
- les interactions entre les personnages
- Le background des personnages
- Connaître la fin ou au moins avoir deux ou trois fois alternatives.
Je suis d'accord. A mon avis, il suffit d'avoir une bonne trame de base. Les étapes de l'intrigue, des personnages bien cernés et les relations entre personnages. Après, il faut savoir laisser l'imagination faire le reste.

Avatar de l’utilisateur
Dreamy_Phoenix
Elève de septième année
Messages : 240
Inscription : 26 déc. 2006 - 16:52

Message par Dreamy_Phoenix » 29 déc. 2006 - 14:15

Ah ben, je pense que Flammeche a noté les grandes lignes d'un bon brouillon.

Sinon :
WiWi a écrit : mes OS[...]Ecrit en moins d'une heure, y'a pas de brouillon
Eh ben ! Je pourrai jamais faire ça XD trop perfectionniste oblige, ça vaut rien ce que j'écris en une heure :p

Pour le brouillon... c'est vrai que ça dépend de la longueur de la fic'...
Un OS demandera "logiquement" moins de recherches, donc sans doute moins de brouillon.
Par contre, pour une histoire longue avec plusieurs chapitre, il est vivement conseillé de faire des brouillons ^^ Rowling en faisait d'ailleurs, elle ne faisait pas qu'écrire... mais dessinait (utile même si vous dessinez mal xD), notait tout ce qu'il lui passait par la tête.


En ce qui me concerne, je travaille généralement sous forme de "plans", je ne rédige rien, je griffonne, je gribouille, je note différents mots à droite à gauche intéressants pour des noms de perso', de titres, de nouveaux lieux, etc. Toutefois, j'évite de faire ça de manière trop "chronologique". J'appose mes idées par ci par là, et ce même si des fois il y a des "trous" dans l'intrigue, ce n'est pas trop grave, puisqu’on peut y revenir par la suite (avec de nouvelles idées en plus).
Et pis bon, "une fic' ça se vit", ça se travaille et retravaille même, avant d'être satisfait... (ahem même si je le suis jamais ^^"')


En tout cas, p'tit conseil pour les débutants : il ne faut pas vouloir à tout prix remplir toute l'histoire dès le début, sinon on risque de tomber sur le problème du "blocage" : on coince sur une scène, et on avance plus, on perd ainsi ses peut-être autres idées pour la suite de l'histoire... et ça c’est dommage.

Avatar de l’utilisateur
Morgwen
Geekette officielle d'HPF
Messages : 8664
Inscription : 27 déc. 2006 - 12:00

Message par Morgwen » 29 déc. 2006 - 14:24

Dreamy_Phoenix a écrit :Rowling en faisait d'ailleurs, elle ne faisait pas qu'écrire... mais dessinait (utile même si vous dessinez mal xD), notait tout ce qu'il lui passait par la tête.
Je confirme, ça peut être très utile!

Par exemple, dessiner (maladroitement) le plan d'une pièce où nombre de vos actions se passent, avec l'emplacement des meubles et - surtout - l'exposition!!! Parce dire un jour que le rayon de soleil caresse son visage le matin et dire ensuite exactement la même chose, vu de la même fenêtre, à 6h de l'après-midi, ça perd toute crédibilité!

Si vous créez des familles de sang-pur, hop, un petit dessin du blason de la famille! Un plan rapide du manoir, etc.
La quantité de petits croquis utiles qui simplifient la vie est incroyable! Même quand, comme moi, vous avez l'air de dessiner avec vos pieds!



Pour les fics mettant en scène Remus, j'utilise aussi beaucoup des calendriers. Savoir, à quelle date, où en est la lune aide énormément à ne pas perdre les pédales. On peut d'ailleurs voir, si on décortique précisément le Prisonnier d'Azkaban, que JKR ne se trompe jamais sur le calendrier lunaire (si on suppose que la transformation dure 3 nuits, du moins)

Avatar de l’utilisateur
aliix
Comptable chez Gringotts
Messages : 1151
Inscription : 01 janv. 2008 - 18:02

Message par aliix » 08 mars 2008 - 20:10

Waouh ! J'admire tout ceux qui font des brouillons pour leurs longues fics, moi j'ai trop la flemme.
Je travaille avec Word.
Mon inspiration se bloque et revient d'un coup, et je suis capable de remplir des pages et des pages, mais je reviens toujours sur mes idées premières, relire ect ...
en gros, totalement in-ca-pa-ble d'écrire mes fics au brouillon.
Quoi que, Gauthier à pas tort, les bugs d'ordi peuvent toujours tout faire perdre.
Je parle je parle (et en plus pour ne rien dire) ... mais je vais me taire.
:oops:
Mes originaux
Mes fanfictions <= il y a du nouveau, venez découvrir "Under the lake" !

ImageImage

Avatar de l’utilisateur
lucia potter
Elève de sixième année
Messages : 157
Inscription : 13 janv. 2007 - 15:48

Message par lucia potter » 09 mars 2008 - 11:34

Et oui Gauthier, le truc con, elle me manque ta fic, dommage que tu n'es pas pu la continuer.

Pour revenir au sujet, pour mes fics longues, je ne peux me passer des brouillons.
Comme dit plus haut, pas besoin d'écrire tout le déroulement de la fic, juste les points importants et éventuellement ce qui les relira entre eux.
Personnellement, avant de commencée à écrire, j'ai travaillé sur papier, en notant les noms des nouveaux persos, leurs âges, leurs famille, leurs histoires (les grandes lignes), et défauts et qualités, et surtout, d'où ils viennent, ce qu'ils font là, ce qu'ils vont apportés à l'histoire et ce qu'ils vont devenir. J'ai même fait les arbres généalogiques des persos les plus important pour bien situé qui il est et d'où il vient et son lien avec les autres.

J'ai aussi fait un plan de base, avec les titres des chapitres, la période où se déroule l'action, l'événement principal, et les éventuels morts ou blessés qu'il y aura dans le chapitre.

Ce plan me permet juste de me repérer dans le déroulement de l'histoire, après lors de la rédaction, j'écris comme ça me vient, décrivant des événements m'amenant à mon action principale.

Et même s'il m'arrive de faire du changement dans mes fics, parce que j'ai rajouté un événement ou enlevé, ou que j'ai décidé de sauvé tel perso ou détriment de tel autre, m'obligeant a changé certain nom de chapitre ou certaine période, mon histoire n'en ai pas perturbé car si je ne touche pas aux événements principaux tout ce qui se passe à côté peut être changé au fil de l'inspiration, ce qui je vous avoue m'arrive souvent, la moindre chose m'inspirant.

Mais après plusieurs choses peuvent servir de brouillons, une première fic sur l'histoire que vous avez trouvé moyenne, en la reprenant et en l'améliorant, vous avez un brouillon de base vu que vous avez déjà le déroulement de l'histoire, il ne reste plus qu'à faire les modifications.

Mais comme dit plus haut, tout dépend de son besoin, pour une fic courte écrite en 1 ou 2 jours, si tu as en tête ton idée principal, le brouillon n'est pas nécessaire car d'une certaine manière tu l'as mais mentalement, cependant pour les fics longues, c'est conseillé.

Pour ce qui est du support des brouillons, moi je les ai en triple, un sur ordi, un sur papier, et un, regroupant les idées principales au propre, parce que j'écris pas forcément bien et quand les idées me viennent ça va vite donc c'est très mal écrit dans un coin du feuille donc pour me retrouvé j'ai mit les points important au propre pour mieux me relire pendant l'écriture.

Et comme dit plus haut, se renseigner sur des éléments que vous voulez mettre dans votre fic, est importante, et les bouquins, internet, les livres et site HP sont une vraie mine d'or.
Image
"Le courage n'est pas l'absence de peur, mais la conscience qu'il y a plus important que cette peur. Le courageux ne vit peut être pas longtemps mais le prudent, lui, ne vit jamais."

Mes fics:

http://www.hpfanfiction.org/fr/viewuser.php?uid=111

Avatar de l’utilisateur
Morgane
Elève de première année
Messages : 25
Inscription : 02 mars 2008 - 18:08

Message par Morgane » 09 mars 2008 - 13:09

Moi aussi, "brouillon" toujours.

Je ne peux pas commencer une fic si je ne sais pas de quelle manière elle se terminera.
Je ne note véritablement que les très grandes lignes de l'histoire ; ça loge en quelques mots, sur page word.

Ensuite, je laisse murir et dès que j'ai une idée, je l'insère dans ce plan.
Enfin, je finis par m'y mettre et j'écris directement sous word, généralement par chapitre entier.

Avatar de l’utilisateur
peekaboo
Langue-de-plomb
Messages : 3625
Inscription : 23 août 2007 - 15:22

Message par peekaboo » 09 mars 2008 - 16:27

.
Dernière modification par peekaboo le 29 déc. 2017 - 22:35, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Vert17
Animagus non déclaré
Messages : 386
Inscription : 11 oct. 2010 - 16:04

Re: [Conseils] Le brouillon

Message par Vert17 » 01 sept. 2011 - 10:57

Merci pour le sujet, il correspond tout à fait à ce que je cherchais.
Pour les OS, ça varie.. Si c'est un "délire" (pas forcément que ça part dans tous les sens mais plutôt que j'écris d'une traite sur une idées flash) je ne fais pas de brouillon, par contre dès que c'est un peu plus long je tente le brouillon mais j'ai un peu de mal, vos conseils devraient m'aider...
Pour ma fiction longue j'ai plein de brouillons partout avec les personnages (principalement mes OC), les lieux inventés... J'ai même fait un croquis de salle commune, qui est bien caché tout en-dessous de ma pile (je dessine vraiment mais alors vraiment très mal), mais qui est très utile. J'ai par contre du mal à faire les chronologie mais surtout à découper les chapitres au préalable et à les faire vivre d'eux-même ce qui me bloque dans l'écriture. Vos conseils, devraient m'aider à m'en sortir ^^
Image

Yoko Tsuno par Roger Leloup, montage par moi-même.



Avatar de l’utilisateur
Nicolas
Membre de l'Armée de Dumbledore
Messages : 451
Inscription : 09 août 2011 - 20:11

Re: [Conseils] Le brouillon

Message par Nicolas » 01 sept. 2011 - 14:26

Je ne fais pas de brouillon :oops:
J'écris directement un chapitre et je le met de côté. Et après avoir fini le suivant, je reviens sur le précédent pour le peaufiner, modifier, etc...
Les idées, je les garde uniquement dans ma tête, je ne met rien par écrit.

Avatar de l’utilisateur
MOUSSA
Titulaire des BUSE
Messages : 133
Inscription : 21 août 2011 - 23:41

Re: [Conseils] Le brouillon

Message par MOUSSA » 01 sept. 2011 - 20:37

Moi j'ai un petit carnet lisible seulement par moi :lol: un vrai petit bazar mais qui se révèle être utile, par exemple pour des petits détail comme le numéro d'une adresse. J'y mets aussi la liste de mes projets que je raye au fur et à mesure, des résumé que je retravaille sans cesse et des iddées qui me viennent d'un coup comme ça elle ne s'envole pas^^^Sinon pour le texte n lui même, je l'écris en plusieurs jours comme ça je relis chaque passage que j'ai écrit la veille ce qui m'aide à corriger mes fautes d'innatention ainsi que certaines idées qui ne me plaisent plus. Le seul hic c'est que je prend d retard :oops:
Image

Avatar de l’utilisateur
Ouistiti
Membre de l'Ordre du Phénix
Messages : 516
Inscription : 27 août 2011 - 22:25

Re: [Conseils] Le brouillon

Message par Ouistiti » 02 sept. 2011 - 08:20

Personnellement, je ne mets au brouillon que les idées principales et la description des persos pour les longues fics. La fin de l'histoire est aussi généralement ce qui me vient en premier. Pour celles qui sont plus courtes, ou les OS, pas de brouillon, direct sur Word. Bon, évidemment, je me relis plusieurs fois avant de poster, on trouve toujours une petite faute qui nous avait échappé.
There is no mountain that I can't climb
For you I'd swim through the rivers of time
As you go your way
And I go mine
A light will shine
And it will be me
Melissa Etheridge ~It will be me

Avatar de l’utilisateur
wasa
Elève de deuxième année
Messages : 30
Inscription : 20 janv. 2007 - 11:44

Re: [Conseils] Le brouillon

Message par wasa » 02 sept. 2011 - 10:53

En guise de brouillon , je note seulement quelques phrases et passages clés et je gribouille mes personnages .
Si je notait tout je pense que ca ferait un grand fouilli.
Image

crédit : Kisilin Petite fille Stuart Mcymont Blason Warner Bros

Avatar de l’utilisateur
cocosan
Membre de l'Ordre du Phénix
Messages : 582
Inscription : 14 juil. 2011 - 17:05

Re: [Conseils] Le brouillon

Message par cocosan » 02 sept. 2011 - 15:50

Bizarrement, je suis incapable de faire un plan super detaillé et encore moins quelque chose tout raturé. :|
Je suis presque maniaque là dessus, mais écrivant déjà tellement mal, si je m'amuse à faire des trucs qui partent dans tous les sens je ne m'y retrouve plus. :mrgreen: Du coup je fais des plans les plus détaillés possible, je note dans un calepin (qui ne me quitte jamais) les idées qui me viennent (un nom de personnage, un truc à insérer pour une fic en cours ou en projet, une scène dont j'ai tous les dialogues...), et j'essaie de faire des fiches pour mes OS afin d'éviter les Mary-Sue.
Je me rends bien compte que je ne donne pas le meilleur exemple, mais c'est comme ça que je travaille. :oops:

Ensuite, j'écris presque toujours mes chapitres à la main avant de les taper, et du coup je les modifie quand je les tape. Ca me fait un peu penser aux brouillons qu'on fait pour les rédactions et autres disertations... :mrgreen:
Alors oui, des fois mes feuilles manuscrites sont un vrai boxon, mais c'est parce que j'ai repris le chapitre correspondant avant de le taper et que je n'avais pas envie de le réécrire en entier donc y'a du blanc, de l'effaceur, des couleurs diverses et variées, des asterisques, et j'en passe. Là, c'est ce que je fais de pire comme brouillon... :lol:

Après, ce n'est que ma façon de travailler.
Je connais des auteurs qui ont tout (plan, scènes, histoire de leurs persos...) en tête et qui font leurs fics sans qu'il y ait la moindre incohérence ou le moindre oubli (Brisingr pour ne pas la citer par exemple...). Leurs fics ne sont pas ni mieux ni moins bien écrites que s'ils avaient un plan écrit...
Asianchoose a écrit : oh regardez la haut dans le ciel ! C'est un oiseau, c'est un avion, c'est... SupeRon !
Mes modestes écrits...
Image
logo : Josy57

SeverusRogueFan
Elève de cinquième année
Messages : 96
Inscription : 14 sept. 2012 - 18:30

Re: [Conseils] Le brouillon

Message par SeverusRogueFan » 13 juil. 2013 - 00:04

Bon moi comme j'ai pas accès à l'ordi familial 24/24 j'écris tout sur papier et après je tape.
Pur le brouillon je fais la trame : ex
- untel se fait violer ( oui jai les idées tordues...)
- il est mal il culpabilise
-il veut se se suicider
- mais untelle arrive et le persuade que non et qu'il mérite de vivre
- il reprend goût à la vie
- il se fait écraser...

Glauque, mon truc et je suis sadique en plus.. ^^"
Bon on image un monde ou tout nous sourit alors ^^
Et après je fais le synopsis ou la trame est un peu plus détaillée.
Et comme je suis une grosse bordélique je réécris ça au propre pour réussir à me relire et savoir ou j'en suis.

Avatar de l’utilisateur
YumeTonamida
Membre de l'Ordre du Phénix
Messages : 550
Inscription : 07 juin 2011 - 12:13

Re: [Conseils] Le brouillon

Message par YumeTonamida » 17 juil. 2013 - 18:33

Je suis une fan du brouillon ^^ j'ai je ne sais combien de feuille sur mes fics entasser sur mon bureau. Du coup, j'ai du tous ranger parce que là cela devenait invivable j'en trouvais plus mon clavier. J'ai donc fait un classeur ou tous est classer par genre ( fic hp, PoC ou texte originaux) puis par Série ( Histoire de crocs, fragments de vie, Projet la bibliothèque d'Irma Pince). Dans ces papiers j'y décrits tous les personnages, les lieux et c'est sacrément illisible pour ceux qui ne connaisse pas le Yume Langage lol sinon seul la trame est au propre car si même moi je n'arrive pas à la lire l'histoire ne serai jamais écrite lol
J'ai même fait un petit dico des expressions et mots créer pour ces textes;
Je crois que le classeur va craquer... :peur:
Image

Répondre

Revenir à « Discussion sur l’écriture en général »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités