Prologues

Page blanche, sources d'inspiration, créations de personnages,... Trouvez ici conseils et discussions autour de l'écriture et de la construction d'histoires !
Avatar de l’utilisateur
dedellia
Employé chez Gringotts
Messages : 1240
Inscription : 21 oct. 2012 - 19:13

Prologues

Message par dedellia » 22 oct. 2017 - 02:04

Je viens vous déranger, car j'ai un questionnement sur une histoire que je veux écrire. Je veux faire deux retours dans le passé avant de commencer l'histoire et normalement le prologue serait approprié, mais là je n'en suis pas certaine puisque ce sont deux moments distincts de deux personnages différents . Est-ce qu'on peut faire deux prologues à la suite ? Ça me semble étrange... ou alors séparer le prologue en deux ?

Bref, j'ai besoin de conseils/suggestions/idées/commentaires sur ce point.
«Dede, je te sacre Idole de ma Vie, Reine du Voldemort/Nez»
— Roxane-James

«Bob says Hello»
— Percy Jackson, The House of Hades, Rick Riordan

Avatar de l’utilisateur
Berserkr
Vendeur chez Fleury & Bott
Messages : 767
Inscription : 12 mars 2014 - 22:13

Re: Prologues

Message par Berserkr » 22 oct. 2017 - 03:35

J'imagine que ça dépend principalement de la longueur de ces deux parties de ton histoire.

Personnellement j'ai jamais été dans ce cas-là, mais je pense pas que je ferais pas de prologue et j'attaquerais directement ça comme un ou des chapitres normaux.

L'i'dée d'introduction reste la même dans les deux cas, de toutes façons. :mrgreen:
Image

Avatar de l’utilisateur
judith
Assistant chez W&W
Messages : 988
Inscription : 12 avr. 2008 - 14:37

Re: Prologues

Message par judith » 22 oct. 2017 - 12:18

Bonjour Dedellia,

Je me suis trouvé dans cette situation avec deux actions dans deux époques différentes, et j'ai fait un premier chapitre qui comprenait une sorte de prologue pour les deux. Ca fonctionne parce que ce sont des enterrements :mrgreen: dans les deux cas, ce qui fait un lien à vingt ans d'écart.
Tu peux t"inspirer du début du film HP7, quand on voit chacun de leur côté Harry, Ron et Hermione pensif/ rangeant leurs affaires/quittant leur maison.
Bon courage !
Amateurs de Moldus et de guimauve ? Venez voir mon profil
Projet "Et si c'était eux" sur le thème de la guerre l'Affaire Ted Tonks

Le sujet créatif reste toujours vivant à travers son oeuvre, et toute oeuvre est langage d'amour et de désir.
(d'après Françoise Dolto.)

Avatar de l’utilisateur
Eejil9
Employé du Bureau de l'Artisanat Moldu
Messages : 2098
Inscription : 13 mai 2016 - 17:45

Re: Prologues

Message par Eejil9 » 22 oct. 2017 - 12:50

Hello !
Je rejoins Judith, je pense que si ce sont des scènes courtes, le mieux serait de diviser le prologue en deux (mais les publier en un seul chapitre, hein) avec une marque typographique. C'est pas mal comme format, ça crée du mystère, le lecteur se demande quel est le lien entre les deux scènes et où tu vas... ;)

Avatar de l’utilisateur
AlbusDumbledore
Valet de Batman
Messages : 6263
Inscription : 21 déc. 2009 - 14:00

Re: Prologues

Message par AlbusDumbledore » 22 oct. 2017 - 13:16

Par définition, un prologue est unique :mrgreen:

Bon, tout dépend de la longueur globale de ton histoire, de la longueur de tes deux scènes et de tes chapitres en règles générales. Pour ma part, j'opte pour le choix d'un prologue si celui-ci fait au maximum dans 50% de la taille de mes autres chapitres. Voilà comment je décide si je garde le prologue (comme te le suggèrent Eejil et judith) ou si j'opte pour débuter directement avec chapitre 1 (comme le suggère Berserkr).


Pour ce qui est de ton cas précis, j'ai été confronté à cette situation pour l'un de mes textes en court d'écriture. C'était même encore plus marqué car j'avais trois sauts temporels au total, dont un de presque un siècle. Ce que j'ai opté comme option, c'est d'avoir ma partie la plus ancienne en tant que prologue, puis les deux suivantes en tant que chapitres 1 et 2, puis l'histoire débute au chapitre 3. En relecture, il est apparu que le choix ne fonctionnait pas, car mes "prologues" n'apportaient au final pas grand-chose de neuf et étaient redondant. Il faut que je retravaille sur ce texte, mais il est fort possible qu'un ou deux des prologues soient au final supprimés, et que les événements qu'ils réfèrent soient abordés plus tard dans l'histoire (pas en tant que flashback, mais en tant qu'élément d'intrigue découvert/discuté par les personnages).

Actuellement, je travaille sur un autre texte où j'ai là aussi un prologue se déroulant une trentaine d'années avant l'intrigue principale, et là pareil. Plus j'avance dans mon récit, plus je me dis qu'au final je n'ai pas vraiment besoin de ce prologue pour poser les bases.



Donc la question est plus à propos du rythme : tout d'abord, est-ce que ton prologue est absolument nécessaire ? N'est-il pas possible d'aborder ces événements plus tard dans le texte, de le garder sous-entendu. Est-ce que ça ne va pas briser trop rapidement la glace avec le lecteur, poser trop abruptement ton personnage (ne veux-tu pas garder un peu de mystère autour de cet événement) ? Le prologue n'est pas obligatoire dans un récit, il a une fonction très particulière, la question est de savoir si le tien y répond.

Deuxième point, dans l'hypothèse où tu gardes ton prologues, que faire ? Encore une fois, ça va être une question de rythme par rapport au reste du texte. Est-ce que les deux séparés vont-ils créer une redondance, comme une voiture qui cale au démarrage ; ou bien est-ce que les deux dans un seul "chapitre" ne va-t-il pas rendre le tout trop lourd par rapport au reste, comme une voiture qui ne démarre pas. Tu dois bien réfléchir à cet aspect, et en cela je ne peux pas vraiment te conseiller sur la meilleure option car je ne connais pas le reste de ton texte. C'est à toi de sentir ce qui passe le mieux par rapport au reste.


Dans ton cas, tu dis que les deux "prologues" sont sur deux personnages différents sur deux périodes différentes. Si la suite te ton texte repose sur l'alternance de POV entre différents personnages (dont ceux concernés), peut-être qu'il vaut mieux faire comme Berserkr le propose et partir sur l'idée d'un chapitre 1 et un chapitre 2 dès le départ. En plus d'introduire ton histoire, cela posera la règle au lecteur que chaque chapitre est un POV différent (comme pour A song of Ice and Fire). A l'inverse, si par la suite tu vas rester sur un seul personnage tout au long de ton récit, tu dois te poser une question : déjà va-t-on suivre l'un des deux personnages ? Si oui, peut-être avoir un prologue centré sur l'autre personnage, puis tu débute chapitre 1 avec le second et tu gardes son prologues pour un flashback en contexte (un élément de l'intrigue qui le renvoie aux événements de ton prologue). S'il s'agit d'un troisième personnage, c'est là que ça va être le plus difficile, car le mieux serait de faire comme Eejil et judith proposent, un seul prologue avec les deux POV, mais si celui-ci est trop long par rapport aux autres chapitres et au découpage de ton histoire, ça risque de l'alourdir.




Bref, réfléchis donc bien à l'ensemble de ton texte avant de te lancer, à son rythme, à sa dynamique, et choisit en fonction la solution qui te semble le mieux correspondre.

En espérant avoir pu t'aider :D
Image

Avatar de l’utilisateur
dedellia
Employé chez Gringotts
Messages : 1240
Inscription : 21 oct. 2012 - 19:13

Re: Prologues

Message par dedellia » 22 oct. 2017 - 13:35

Merci pour toutes vos réponses! Et surtout Albus avec son manuel d'instructions ;)

Bous m'aidez beaucoup! Je vais réfléchir à tout ça, mais je suis déjà moins perdue qu'avant!
«Dede, je te sacre Idole de ma Vie, Reine du Voldemort/Nez»
— Roxane-James

«Bob says Hello»
— Percy Jackson, The House of Hades, Rick Riordan

Répondre

Revenir vers « Discussion sur l’écriture en général »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités