[Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Page blanche, sources d'inspiration, créations de personnages,... Trouvez ici conseils et discussions autour de l'écriture et de la construction d'histoires !
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Eejil9
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1735
Inscription : 13 mai 2016 - 17:45

[Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par Eejil9 » 22 mars 2017 - 22:19

Bonjour à tous !


Image
S'vioupait, pardonnez le titre qui est une honteuse private joke d'étudiant en lettres qui se croit malin (j'ai hésité avec Fiction et Diction mais je me suis dit que ce serait too much)


(Si ce sujet n'est pas au bon endroit, ou qu'il n'a pas sa place sur le forum, je me fais toute pitite dans un coin et je me répands en excuses).

Comme vous le savez peut-être, les raisonnements de théorie littéraire capillotractés, c'est un peu ce que je fais tous les jours de ma vie, et certains raisonnements sur le forum font bouillonner mes méninges de presque-future-chercheuse en lettres :mrgreen:
Je suis donc partie d'une question sur un topic pas très loin de celui-ci, et je me suis demandé : mais c'est quoi, la littérature ? (Dit la fille qui étudie les lettres depuis cinq ans :mrgreen: ). Trêve de blagues pas drôles, la question, c'était surtout de savoir ce que vous considériez, ou non, comme écriture littéraire ? Qu'est-ce qui en est, qu'est-ce qui n'en est pas ?

Je vous préviens tout de suite, je n'ai pas de réponse à cette question. Est-ce qu'il faut qu'un texte soit un texte de fiction pour être littéraire ?

Les textes de fiction, forcément de l'écriture littéraire ? Un roman, c'est un type d'écriture littéraire ? Même Fifty Shades ? Un poème, c'est de l'écriture littéraire ? Même celui écrit par un enfant de six ans pour la fête des mères ? Et la fanfiction dans tout ça ? Les Mary-Sue, littéraires ?
Les textes non fictionnels, pas de l'écriture littéraire ? Mon mémoire, pas de l'écriture littéraire ? Une autobiographie ? Un article de journal ? Un essai ?

Est-ce que ma liste des courses, c'est de la littérature ? Peut-être, qui sait ?

Tout d'abord, je veux préciser une chose, pour ceux qui auraient fait des liens entre ce topic et d'autres discussions : (j'ai essayé d'être subtile, comme me le conseillait Albus, mais j'ai pas réussi, alors je me contente de mettre les pieds dans le plat, ça marche aussi :mrgreen: ), loin de moi l'idée de remettre en cause la manière dont nos très chers Beiges ont organisé leur combat à mort, et ils ont tout à fait raison de refuser certains types d'écriture (universitaire, de l'ordre de l'essai on va dire, puisque ce ne sont pas, à proprement parler, des écrits "amateurs", et donc, ne peuvent pas concourir pour ce type de défis, à mes yeux en tous cas).
Les Beiges font un travail incroyable et je suis sûre que leur combat va être de l'or en barre et je suis super contente d'y participer, et j'espère tenir trèèèèès longtemps. (Eh, toi là-bas, t'es pas inscrit ? Tu attends quoi ? Allez, hop ! oui je fais de la pub plus on est de fous plus on rit)
J'ai MPisé un de leurs éminents représentants, Albus, qui m'a donné sont feu beige, euh, vert, pour ouvrir ce topic, donc me voici dans toute ma non-subtilité. :hug:

Les questions qui ont été posées sur leur topic on fait chting dans ma tête, et donc, j'aurais voulu avoir l'avis des HPFiens sur cette question. Parce qu'on a sans doute tous une sensibilité différente de celles des vieux universitaires gâteux (ceux qui m'ont donné des cours sur la question en fait) sur cette question, universitaires gâteux qui affirmeraient haut et fort que la fanfiction n'est pas de la littérature, alors que beaucoup de gens ici, je le sais, sont convaincus du contraire.
Alors pour vous, qu'est-ce qui différencie l'écriture littéraire de l'écriture en général ? Comment vous voyez les choses quand vous écrivez ? Quand vous lisez ? Est-ce que vous vous posez la question ?

Encore une chose, je sais que j'ai attaqué fort avec mon Pokémon Sartre au départ, mais c'était pour la blague. Je n'attends surtout pas des citations et des références avec des notes en bas de page, j'en reçois assez à la fac, merci bien :mrgreen:
J'aimerais vraiment avoir l'avis de plein de gens, des avis différents, des avis construits, des avis d'HPFiens comme on les aime :hug:

(Pitié c'est le premier topic que j'ouvre me laissez pas faire un flop, je peux vous récompenser avec du chocolat :oops: )

Avatar de l’utilisateur
DameLicorne
Reine du Scorpius/Lily
Messages : 3175
Inscription : 06 sept. 2012 - 00:54

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par DameLicorne » 22 mars 2017 - 23:10

Voilà un sujet intéressant. Réellement.

Oui, les fanfictions peuvent être de la littérature. Mais je pense qu'elles n'entrent pas forcément toutes dans ce cadre.

Et encore... Les rédactions d'un élève de primaire sont-elles de la littérature ?

Bref, qu'est-ce qui fait qu'un texte est de la littérature ? Son style ? Son talent ?

Est-ce simplement le fait qu'il raconte une histoire, même si la trame de celle-ci est pré-définie et jalonnée de clichés ? Je ne pense pas forcément là aux Dramione :mrgreen: , mais par exemple aux Harlequin :lol: .

C'est un vaste sujet passionnant, et je n'ai pas non plus de réponse. Je ne suis pas certaine que l'on puisse vraiment en avoir.

Je suis curieuse de savoir quels seront les autres avis sur le sujet.
Image Image Image Image Image

Mes fanficsPourquoi mettre en couple Scorpius Malefoy et Lily Potter ?Mes originaux

Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit. (Rowena Serdaigle)

Avatar de l’utilisateur
Mikoshiba
Membre de l'Ordre du Phénix
Messages : 550
Inscription : 12 févr. 2014 - 19:49

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par Mikoshiba » 21 avr. 2017 - 19:56

Bonne question...

Je pense que la différence est peut-être dans le but ?

J'ai tendance à croire que le but de quelque chose de littéraire est de faire rêver, rire, de passer un moment agréable.
Je ne dis pas que le littéraire ne fait pas réfléchir, mais plutôt que ce n'est pas la première chose qui saute aux yeux, que c'est caché derrière.

Exemple : un livre de recettes : pas du littéraire (quoique, on pourrait peut-être écrire des recettes de façon littéraire ?) car le but premier est d'instruire/de donner des informations et que c'est plus ou moins le seul but, tout comme un mémoire, un dictionnaire, une liste de courses... Même si tous les documents qui ont eu un comité de relecture scientifique font partie de "la littérature" (et bon sang, des analyses de graphiques et de questionnaires de symptômes, c'est tout sauf du littéraire)
Exemple n°2 : L'art poétique de Boileau. Pour moi c'est du littéraire pur et dur car même si le but principal est d'instruire, la mise en forme change tout :fan:

Donc en fait ma réponse serait plutôt ça : c'est la forme qui change un texte en littéraire/non littéraire (ouais, rien à voir avec la réponse du début en fait ^^)(quoique : c'est la forme qui fait passer ou non un moment agréable, faire rire et rêver. Donc c'est pas si différent au final !).

D'où : les Harlequin, oui, j'aurais tendance à considérer ça comme du littéraire. Pas forcément du bon, mais du littéraire quand même ^^
Ni dieu, ni maître, mais des frites, bordel !

Avatar de l’utilisateur
Eejil9
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1735
Inscription : 13 mai 2016 - 17:45

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par Eejil9 » 10 août 2017 - 16:38

Oups, j'avais un peu oublié mon topic ! :oops:

DameLicorne, je ne pense pas forcément qu'il faille raconter une histoire pour faire de la littérature... Il y a plein de poèmes qui ne racontent rien alors qu'on ne pose pas la question de savoir si c'est de la littérature ou non tellement c'est évident.

Je rejoindrais plutôt ton avis, Miko (même si pour Boileau c'est compliqué puisque la "littérature" n'existait pas à l'époque, plutôt les "Belles lettres", et on considérait que les traités de sciences et d'architecture, de droit et autres en faisaient partie. Anachroniquement, oui, c'est de la littérature :mrgreen: ) : s'il y a un travail de la forme/de la langue en plus du message à faire passer, j'aurais tendance à dire que c'est de la littérature. Donc, essais, Harlequins, fanfictions, certaines rédactions scolaires (je dis certaines parce que j'ai eu des élèves incapables de comprendre l'intérêt de travailler les phrases, du genre qui n'utilisaient que les verbes "faire", "être", et "avoir"... Sans aucun doute parce qu'ils n'envisageaient pas l'écriture de la même façon que moi/le système scolaire...), y entreraient... Même si ça ne dit pas si c'est de la "bonne" ou de la "mauvaise" littérature (ce que j'estime être subjectif). C'est juste de la littérature.

Cela dit le coup de la recette me fait bien rire, si j'avais du temps j'organiserais un concours héron/fanfic où le but est d'écrire une recette de manière littéraire, ce serait sans doute très très très drôle. (Je crois même que je vais le faire sans avoir le temps d'ailleurs :mrgreen: )

Avatar de l’utilisateur
dedellia
Employé chez Gringotts
Messages : 1045
Inscription : 21 oct. 2012 - 19:13

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par dedellia » 10 août 2017 - 17:56

Eejil9 a écrit :
10 août 2017 - 16:38
Il y a plein de poèmes qui ne racontent rien alors qu'on ne pose pas la question de savoir si c'est de la littérature ou non tellement c'est évident.
En fait, je ne suis pas trop d'accord avec toi sur ce point là. Ce n'est pas parce qu'un poème est peu clair, confus ou qu'à première vue il ne raconte rien que c'est le cas. Même les poèmes surréalistes ont une signification. Bien sûr, ce n'est pas toujours parfaitement clair et beaucoup plus difficile à comprendre qu'un roman, mais reste que le poèmes racontent une histoire. Et cette histoire peut même être beaucoup plus riches que bien des récits. Car le poème ce n'est pas seulement un texte avec du style, il y a un message, une signification, etc. Beaucoup plus que ce qu'on voit à la première lecture. Et à mon sens c'est ce qui crée l'histoire
Image Image

Avatar de l’utilisateur
Eejil9
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1735
Inscription : 13 mai 2016 - 17:45

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par Eejil9 » 10 août 2017 - 19:26

dedellia a écrit :
10 août 2017 - 17:56
En fait, je ne suis pas trop d'accord avec toi sur ce point là. Ce n'est pas parce qu'un poème est peu clair, confus ou qu'à première vue il ne raconte rien que c'est le cas. Même les poèmes surréalistes ont une signification. Bien sûr, ce n'est pas toujours parfaitement clair et beaucoup plus difficile à comprendre qu'un roman, mais reste que le poèmes racontent une histoire. Et cette histoire peut même être beaucoup plus riches que bien des récits. Car le poème ce n'est pas seulement un texte avec du style, il y a un message, une signification, etc.
Je n'ai pas dit que certains poèmes ne voulaient rien dire (loin de moi cette idée), simplement qu'ils ne racontaient rien. Ils ne sont pas narratifs quoi. Ils peuvent être descriptifs, ou véhiculer essentiellement des images poétiques, mais ne racontent pas une action.

Par exemple (je prends exprès des exemples assez radicaux), il est évident que L'Iliade ou l'Odyssée racontent une histoire, mais, "Chanvre" d'Apollinaire, ou la plupart des poèmes de Jean Daive, ne racontent rien (pour la simple et bonne raison qu'il n'y a même pas de verbe). Mais ils veulent évidemment dire quelque chose (même si pour Jean Daive j'ai des doutes :mrgreen: )

Avatar de l’utilisateur
DameLicorne
Reine du Scorpius/Lily
Messages : 3175
Inscription : 06 sept. 2012 - 00:54

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par DameLicorne » 10 août 2017 - 19:35

Je n'ai pas dit que tous les textes littéraires racontaient des histoires :mrgreen: . Je m'interrogeais simplement, entre autres questions, sur le fait de savoir si raconter une histoire suffit à faire un texte littéraire ;). Et quid alors des articles, des journaux intimes, et tout ça... Bref, il y a largement là matière à étude.
Image Image Image Image Image

Mes fanficsPourquoi mettre en couple Scorpius Malefoy et Lily Potter ?Mes originaux

Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit. (Rowena Serdaigle)

Avatar de l’utilisateur
Eejil9
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1735
Inscription : 13 mai 2016 - 17:45

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par Eejil9 » 10 août 2017 - 19:47

Pour moi les journaux intimes sont des textes littéraires, les articles... Tout dépend. Pour le billet du journaliste du coin sur la fête de la maison de retraite de Trifouilly les oies, je dirais non. Pour certaines tribunes, je dirais oui.

Mais oui il y a matière à étude, des pages et des pages déjà noircies sur le sujet... Et surtout aucune chance de mettre les gens d'accord ;)

Avatar de l’utilisateur
Westyversionfrench
Animagus non déclaré
Messages : 311
Inscription : 22 mai 2017 - 14:52

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par Westyversionfrench » 10 août 2017 - 21:32

DameLicorne a écrit :
22 mars 2017 - 23:10
Est-ce simplement le fait qu'il raconte une histoire, même si la trame de celle-ci est pré-définie et jalonnée de clichés ? Je ne pense pas forcément là aux Dramione :mrgreen: , mais par exemple aux Harlequin :lol: .
Sans rire, le dramione, c'est le Harlequin de la fanfiction :lol: Bon, j'arrête parce que les dramionistes vont vraiment finir par me haïr.

Plus sérieusement, j'ai cliqué avec réticence sur le topic parce que j'avais un peu peur du côté "tapons nous sur la gueule à coups de références pompeuses en portant des monocles et des moustaches montagnes-russes). Mais, l'ambiance est bonne et comme c'est une question, qu'en tant qu'auteur (à la base je viens de l'écriture originale, je ne bosse sur de la fanfiction que depuis quatre-5 ans je dirais) et grosse curieuse, je me pose sans cesse, j'ai envie de rejoindre certains d'entre vous sur certains points et donner quelques réflexions en vrac :gne:

J'vais pas vous mentir, on m'aurait posé la question y'a dix ans, je serais montée au créneau en hurlant que la littérature c'est avant tout la forme ! Mais depuis, je suis allée en histoire de l'art et j'ai lu des fanfictions :P Et ma vision du bidule a un peu changé.

Dans le sens, où j'en suis venue à appréhender la littérature comme un art, et donc un art où l'outil est le stylo/la plume / le clavier / le bâton dans le sable (etc...), et où on a un mec qui a un sujet et une volonté artistique. Quand je parle de volonté artistique, je pense toujours un peu à la forme (mais faudrait définir la forme et ça risque encore de faire débat et j'ai zéro patience) mais aussi à la question du "comment j'écris ça" qui se pose à mon avis nécessairement.

Du coup, est-ce que la littérature c'est raconter ? Dans ce cas la moindre phrase sujet-verbe(-complément) appartient à la littérature et donc potentiellement tout ce qu'on dit aussi : "Je vais me laver le visage" POF Littérature (je me défends bien en exemples moisis). Et comme le souligne Eejil9, une partie de la poésie est mise de côté et c'est très compliqué d'exclure la poésie de la Littérature aujourd'hui.

Est-ce que la litt&rature c'est une quête d'esthétique particulière (consciente ou non) ? C'est peut être plus intéressant. Il suffit de penser au processus même d'écriture. Je ne sais pas comment vous fonctionnez quand vous pondez un texte mais de mon côté je sais que si j'utilise tel temps, tel narrateur, tel adjectif, telle virgule, etc... C'est parce que je construis, que je veux que mon texte soit comme ça et pas autrement. Je suis dans la quête perpétuelle d'un style, le mien, qui évolue, qui est parfois bancal, parfois millimétré, mais que je veux sentir comme étant le mien propre, riche de ma sensibilité, de mes lectures, mes sens et ma vision du monde. Autant vous dire que si j'écris ce que j'aurais aimé lire (oui ça peut paraître prétentieux mais je suis lectrice avant tout), ma forme et mon propos sont à mes yeux d'égale importance puisque l'un ne vaut rien sans l'autre.

Après, je me sens basculer là parce que j'ai un peu tendance à mettre énormément de connotations positives dans le terme "littérature" (et du coup j'exclus facilement certains textes mal écrits à mes yeux de cette catégorie alors que je ne devrais pas). Mais j'avoue que par exemple, Les Piliers de la Terre... Y'en a qui connaissent ? A mes yeux, il a toujours été dur de le classer dans la littérature car s'il y a un style et un travail certain de la forme, je trouve le fond très peu pertinent d'un point de vue fictif. C'est presque un bon docu-fiction à mes yeux quoi.
Du coup, j'imagine que la conclusion de ce cheminement chaotique c'est que je suis revenue sur ma position originelle et que j'estime à peu près que :
Littérature = Manière d'écrire X Sujet de l'écrit + Ambition (dans le sens volonté artistique) de l'auteur.

Après clairement, mon avis sur la question change tout le temps face à mes lectures et à mes discussions avec autrui. Même si j'ai un peu de mal à imaginer que le simple acte d'écrire positionne le texte dans la catégorie littérature, je suis très curieuse de découvrir d'autres pistes.
Eejil9 a écrit :
10 août 2017 - 16:38
Cela dit le coup de la recette me fait bien rire, si j'avais du temps j'organiserais un concours héron/fanfic où le but est d'écrire une recette de manière littéraire, ce serait sans doute très très très drôle. (Je crois même que je vais le faire sans avoir le temps d'ailleurs :mrgreen: )
--> FAIS ! (en parlant de ça, il existe plusieurs publications "Livres de recettes" sur le thème Harry Potter qui pourraient se rapprocher de cet exercice. Et il y a d'autres fandoms. Et pour faire le lien direct avec le sujet de ce topic, j'ai souvenir au lycée d'avoir eu ce genre d'exercice en Bac Blanc. Et on rejoindrait cette idée de : la Littérature, c'est l'écriture qui prend forme (quelle qu'elle soit. En gros on dépasserait le propos quoi).
Image de cœur, répartie à Image sur Pottermore.
Participations au ...Image ... avec La Septième Flamme et à Image ... avec On a croqué le Professeur Longbottom.

Avatar de l’utilisateur
DameLicorne
Reine du Scorpius/Lily
Messages : 3175
Inscription : 06 sept. 2012 - 00:54

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par DameLicorne » 10 août 2017 - 22:11

Eejil9 a écrit :
10 août 2017 - 19:47
Pour moi les journaux intimes sont des textes littéraires.
Même celui que j'écrivais lorsque j'étais une petite fille ? :lol:

Westy, c'est très intéressant, ce que tu écris là.
Image Image Image Image Image

Mes fanficsPourquoi mettre en couple Scorpius Malefoy et Lily Potter ?Mes originaux

Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit. (Rowena Serdaigle)

Avatar de l’utilisateur
dedellia
Employé chez Gringotts
Messages : 1045
Inscription : 21 oct. 2012 - 19:13

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par dedellia » 11 août 2017 - 04:25

Eejil9 a écrit :
10 août 2017 - 19:26

Je n'ai pas dit que certains poèmes ne voulaient rien dire (loin de moi cette idée), simplement qu'ils ne racontaient rien. Ils ne sont pas narratifs quoi. Ils peuvent être descriptifs, ou véhiculer essentiellement des images poétiques, mais ne racontent pas une action.

Par exemple (je prends exprès des exemples assez radicaux), il est évident que L'Iliade ou l'Odyssée racontent une histoire, mais, "Chanvre" d'Apollinaire, ou la plupart des poèmes de Jean Daive, ne racontent rien (pour la simple et bonne raison qu'il n'y a même pas de verbe). Mais ils veulent évidemment dire quelque chose (même si pour Jean Daive j'ai des doutes :mrgreen: )
Je crois que c'est là qu'on diffère, car, pour moi, même un poème très descriptif raconte une histoire. C'est peut-être une question de perception des poèmes et comment on les a étudiés. Je comprends ce que tu veux dire, toutefois, mais pour moi tous les poèmes racontent quelque chose même s'il faut creuser et que ce n'est pas dans le format standard de narration disons-le. Par contre, je crois que je suis plutôt minoritaire avec cette opinion ^^ il faut dire que j'ai été assez influencée par mes professeurs quelque peu intenses dans ses deux dernières années.

Danelicorne - Il faut dire qu'Anne Frank n'était pas très vieille lorsqu'elle a écrit son journal et ça a été étudié dans le monde entoer. Est-ce que c'est de la littérature? J'avoue je ne sais pas. Imagine, peut-être que dans 100 ans ils le redécouvriront et analyseront ta vie ;)

Sinon quant est-il des écrits philosophiques? Les mésitations métaphysiques de Descartes par exemple ou Discours sur l'inégalité de Rousseau... est-ce de la littérature selon vous? Je serais tentée de dire que oui (même so beaucoup sont vraiment endormant prétentieux et font des phrases beaucoup trop longues)
Image Image

Avatar de l’utilisateur
Eejil9
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1735
Inscription : 13 mai 2016 - 17:45

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par Eejil9 » 11 août 2017 - 10:13

Westyversionfrench a écrit :
10 août 2017 - 21:32
Après, je me sens basculer là parce que j'ai un peu tendance à mettre énormément de connotations positives dans le terme "littérature" (et du coup j'exclus facilement certains textes mal écrits à mes yeux de cette catégorie alors que je ne devrais pas). Mais j'avoue que par exemple, Les Piliers de la Terre... Y'en a qui connaissent ? A mes yeux, il a toujours été dur de le classer dans la littérature car s'il y a un style et un travail certain de la forme, je trouve le fond très peu pertinent d'un point de vue fictif. C'est presque un bon docu-fiction à mes yeux quoi.
Du coup, j'imagine que la conclusion de ce cheminement chaotique c'est que je suis revenue sur ma position originelle et que j'estime à peu près que :
Littérature = Manière d'écrire X Sujet de l'écrit + Ambition (dans le sens volonté artistique) de l'auteur.
Personnellement, même si je respecte ton avis, j'ai du mal à comprendre comment exclure un ouvrage du champ de la littérature à cause du fond. Du coup, on devrait exclure les romans de Chrétien de Troyes parce qu'ils ont une vision totalement erronée de la société de l'époque où Arthur est censé avoir vécu ? Et les épopées d'Homère parce qu'elles appliquent à la guerre de Troie (qui aurait eu lieu au XIIe-XIIIe siècle avant J-C) des critères sociaux du VIIIe siècle (période où aurait vécu Homère) ? Un livre peut avoir un fond incorrect/incohérent et être brillant, à mes yeux.
Ce que je veux dire, c'est qu'on applique aux livres des choses qu'on n'appliquerait pas aux films par exemple (je ne sais pas si c'est par affection ou quoi...). Un bon docu-fiction filmé, ce serait du cinéma. Un bon docu-fiction écrit, ce n'est plus de la littérature ?

Après je crois que vous avez compris que je mets beaaauuucoup de choses dans "littérature", à peu près tout et n'importe quoi je crois, même si c'est mauvais (mais du coup c'est de la mauvaise littérature, je sais pas si vous me suivez) :oops:
dedellia a écrit :
11 août 2017 - 04:25
Je crois que c'est là qu'on diffère, car, pour moi, même un poème très descriptif raconte une histoire. C'est peut-être une question de perception des poèmes et comment on les a étudiés.
Non je pense plutôt que c'est une différence de définition de "raconter une histoire". Pour moi, la narration (donc raconter une histoire), c'est, au minimum, quand un personnage ou une personne agit/subit une action, et que quelqu'un (ce personnage ou quelqu'un d'autre) fait le récit de cette action.
Du coup, il faut au minimum un personnage/personne réelle, et un mot (j'y suis allée fort avec verbe, j'avoue) qui dénote une action.
Pour moi, dans "Et l'unique cordeau des trompettes marines" (c'est Chanvre d'Apollinaire), et "Non Ne Nul" (c'est un poème de Jean Daive, je ne sais pas s'il a un titre), il n'y a ni narrateur, ni personnage/personne réelle, ni action. Donc le poème ne raconte pas une histoire. Il a un sens, il véhicule un message, il fait quelque chose sur le lecteur, il véhicule des images... Mais il ne raconte rien.
(Eejil, fournisseuse de poèmes courts faciles à apprendre depuis 1994 :mrgreen: )

Mais ça, c'est avec ma définition de "raconter une histoire". Je serais curieuse d'avoir la tienne, parce que j'ai du mal à voir en quoi ta définition diffère de "avoir un sens".
dedellia a écrit :
11 août 2017 - 04:25
Sinon quant est-il des écrits philosophiques? Les mésitations métaphysiques de Descartes par exemple ou Discours sur l'inégalité de Rousseau... est-ce de la littérature selon vous? Je serais tentée de dire que oui (même so beaucoup sont vraiment endormant prétentieux et font des phrases beaucoup trop longues)
Alors là on est dans le purement subjectif, et on arrive aux limites de mes raisonnements qui ne tiennent déjà pas trop debout :mrgreen:
Pour Descartes, je dirais non, parce qu'il y a peu de travail du style. Pour Rousseau (même si je déteste Rousseau), je dirais oui, parce que c'est joli.
(L'argument imparable :mrgreen: )

Non, plus sérieusement, c'est compliqué pour Descartes, et Rousseau dans une moindre mesure d'ailleurs, parce qu'ils écrivent à une époque où la littérature n'existe pas au sens actuel, et donc on ne peut pas regarder du côté de leur intention.

Je pense que la différence vient de la manière dont on les lit. En fait, si je lis ces philosophes comme des auteurs de littérature, non pour leurs idées mais pour leur style et la qualités des images, je ne fais rien d'impossible. Donc on pourrait dire que c'est de la littérature.
En fait ça marche pour beaucoup de choses. Ma liste des courses, ce n'est pas de la littérature, mais une liste à la Perec, c'en est... En fait le texte ne change pas, mais la manière dont on l'aborde, oui.

Du coup, je rebondis sur ton journal intime, DameLicorne. La différence avec celui d'Anne Franck, c'est que personne ne l'a imprimé, personne d'autre que toi (ou tes proches) ne l'a lu, et personne ne l'a lu comme de la littérature.

Je ne suis pas sûre d'être satisfaite de cette définition-là, mais vous avez tous soulevé des choses intéressantes qui m'ont fait remettre en cause ce que je pensais à la base, donc c'est ce qui me paraît le plus cohérent pour l'instant... Vous en pensez quoi ?


(désolée pour le pavé)

Avatar de l’utilisateur
DameLicorne
Reine du Scorpius/Lily
Messages : 3175
Inscription : 06 sept. 2012 - 00:54

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par DameLicorne » 11 août 2017 - 11:18

Pour reprendre l'exemple du journal, il me semble qu'il y a une différence fondamentale entre celui d'Anne et celui d'une fillette moderne lambda. Le contenu, à cause du contexte radicalement différent. Certes, même aujourd'hui, un journal intime peut être de la littérature. Mais je pense qu'il s'agit là d'une minorité.

Sinon, quid des longs messages d'introspection, souvent remplis de fautes, que des jeunes partagent sur FB ? Quid des "rantbook" sur Wattpad, sorte de journaux intimes avec interaction sociale ? Quid aussi des fanfics (et pas que sur HP...) bourrées de fautes et farcies de clichés, à la syntaxe parfois maladroite et à la ponctuation souvent aléatoire ?
Image Image Image Image Image

Mes fanficsPourquoi mettre en couple Scorpius Malefoy et Lily Potter ?Mes originaux

Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit. (Rowena Serdaigle)

Avatar de l’utilisateur
Eejil9
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1735
Inscription : 13 mai 2016 - 17:45

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par Eejil9 » 11 août 2017 - 11:30

DameLicorne a écrit :
11 août 2017 - 11:18
Sinon, quid des longs messages d'introspection, souvent remplis de fautes, que des jeunes partagent sur FB ? Quid des "rantbook" sur Wattpad, sorte de journaux intimes avec interaction sociale ? Quid aussi des fanfics (et pas que sur HP...) bourrées de fautes et farcies de clichés, à la syntaxe parfois maladroite et à la ponctuation souvent aléatoire ?
Personnellement je pencherais pour classer ça dans la littérature, mais de la littérature de mauvaise qualité. Parce que c'est une écriture sans but "utilitaire".
Parce que je me dis que si c'est écrire pour écrire, que le but est de créer un texte/une histoire et de le faire lire, et que ce n'est pas de la littérature... Qu'est-ce que c'est du coup ?

Avatar de l’utilisateur
DameLicorne
Reine du Scorpius/Lily
Messages : 3175
Inscription : 06 sept. 2012 - 00:54

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par DameLicorne » 11 août 2017 - 11:47

On voit bien ici que la littérature n'est pas évidente du tout à définir ! Et qu'il est important d'être d'accord sur les définitions pour se comprendre ;). Et que sont ces textes, en effet, s'ils ne sont pas de la littérature ?

Ce qui pose la question de la qualité, que ce soit de la forme ou du fond.
Image Image Image Image Image

Mes fanficsPourquoi mettre en couple Scorpius Malefoy et Lily Potter ?Mes originaux

Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit. (Rowena Serdaigle)

Avatar de l’utilisateur
dedellia
Employé chez Gringotts
Messages : 1045
Inscription : 21 oct. 2012 - 19:13

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par dedellia » 11 août 2017 - 15:26

s'ils ne sont pas de la littérature et bien je dirais que ce sont des textes simplement :lol: ou alors on les classe selon ce qu'ils sont (ça veut rien dire je sais) un blog est un blog par exemple (oui bon je m'enfonce)

Classer ce type de textes dans la littérature me rebute, je dois l'avouer. Ce qui n'est certes pas une raison suffisante. Toutefois, si c'est l'intention qui définit la littérature alors ça change beaucoup de choses, car n'importe qui pourrait écrire de la littérature. Ou alors c'est ça? N'importe quoi peut être de la littérature? Comme l'art en fait? D'ailleurs est-ce que la littérature serait une forme d'art?

Je ne fais que dire ce qui me passe par la tête en ce moment

Sinon pour ce qui est de raconter une histoire. Oui, c'est normalement un personnage qui subit l'histoire, mais ça peut-être aussi un animal, un objet, une p'ante, un nuage... et si normalement il doit y avoir une action je crois que le poème brise ses lignes là, car même s'il n'y a aucune action dans le poème. Je crois que le lecteur peut quand même se l'imaginer en lisant le poème (s'il réussit à le comprendre bien entendu) ce n'est donc pas direct comme histoire racontée. J'avoue que là, je mets beaucoup de puissance et d'importance dans la poésie, mais pour moi c'est un genre qui peut vraiment beaucoup plus que bien d'autres genres à certains égards. Ce n'est pas le genre le plus plaisant à lire pour la majorité (ce n'est même pas le mien d'ailleurs), mais il offre beaucoup
Image Image

Avatar de l’utilisateur
Westyversionfrench
Animagus non déclaré
Messages : 311
Inscription : 22 mai 2017 - 14:52

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par Westyversionfrench » 11 août 2017 - 15:36

dedellia a écrit :
11 août 2017 - 04:25
Sinon quant est-il des écrits philosophiques? Les mésitations métaphysiques de Descartes par exemple ou Discours sur l'inégalité de Rousseau... est-ce de la littérature selon vous? Je serais tentée de dire que oui (même so beaucoup sont vraiment endormant prétentieux et font des phrases beaucoup trop longues)
Contente que tu soulèves la question ! Pour exemple, j'ai lu y'a quelques mois les Lettres Persanes de Montesquieu et je me souviens m'être fait la réflexion d'avoir trouvé "dommage" que chez lui, la philosophie avait pris le pas sur la littérature et que j'aurais trouvé plus percutant son propos s'il avait "respecté son parti pris de la fiction" pour défendre son propos. Mais encore une fois, je réalise aujourd'hui que sans bornage de la littérature, c'est compliqué de faire une telle remarque de manière argumentée. C'était une sensation sans doute basée sur une les propos très restrictifs de mes profs d'alors (ah lala, on est tous influencés par nos profs).
Eejil9 a écrit :
11 août 2017 - 10:13
Personnellement, même si je respecte ton avis, j'ai du mal à comprendre comment exclure un ouvrage du champ de la littérature à cause du fond. Du coup, on devrait exclure les romans de Chrétien de Troyes parce qu'ils ont une vision totalement erronée de la société de l'époque où Arthur est censé avoir vécu ? Et les épopées d'Homère parce qu'elles appliquent à la guerre de Troie (qui aurait eu lieu au XIIe-XIIIe siècle avant J-C) des critères sociaux du VIIIe siècle (période où aurait vécu Homère) ? Un livre peut avoir un fond incorrect/incohérent et être brillant, à mes yeux.
Ce que je veux dire, c'est qu'on applique aux livres des choses qu'on n'appliquerait pas aux films par exemple (je ne sais pas si c'est par affection ou quoi...). Un bon docu-fiction filmé, ce serait du cinéma. Un bon docu-fiction écrit, ce n'est plus de la littérature ?
Comme je le disais concernant l'exemple des piliers de la Terre, c'est parce que je faisais (et le fais souvent encore) l'erreur d'entendre dans littérature "bonne littérature" en fait, d'y accoler forcément un jugement de valeur. Mais avec ma sale manie des phrases longues et des formulations biscornues, je l'ai mal exprimé. En fait, je trouvais que le fait que la fiction soit "à mes yeux médiocre" faisait que ce n'était pas de la bonne littérature. Mais clairement, ça voudrait dire que je réduis la Littérature à l'écrit de fiction (et du coup ça exclurait une certaine partie de la poésie, ce qui me semble être une erreur). Et je ne pense pas aujourd'hui que la littérature soit seulement l'écrit de fiction (parce que dans ce cas on peut également jarter tout ce qui est biographies, autobiographies, etc).
Eejil9 a écrit :
11 août 2017 - 10:13
Alors là on est dans le purement subjectif, et on arrive aux limites de mes raisonnements qui ne tiennent déjà pas trop debout :mrgreen:
Pour Descartes, je dirais non, parce qu'il y a peu de travail du style. Pour Rousseau (même si je déteste Rousseau), je dirais oui, parce que c'est joli.
(L'argument imparable :mrgreen: )

Non, plus sérieusement, c'est compliqué pour Descartes, et Rousseau dans une moindre mesure d'ailleurs, parce qu'ils écrivent à une époque où la littérature n'existe pas au sens actuel, et donc on ne peut pas regarder du côté de leur intention.

Je pense que la différence vient de la manière dont on les lit. En fait, si je lis ces philosophes comme des auteurs de littérature, non pour leurs idées mais pour leur style et la qualités des images, je ne fais rien d'impossible. Donc on pourrait dire que c'est de la littérature.
En fait ça marche pour beaucoup de choses. Ma liste des courses, ce n'est pas de la littérature, mais une liste à la Perec, c'en est... En fait le texte ne change pas, mais la manière dont on l'aborde, oui.
Du coup, tu partirais toi aussi sur une importance plutôt primordiale du style pour classer (que ce mot est moche :x ) les écrits en littérature ou non littérature ? Ou c'était juste valable dans l'exemple de la philosophie. Parce que du coup, est-ce qu'on parviendrait à définir les textes littéraires par élimination (genre : si c'est de la philosophie, du journalisme, des sciences, ce n'est plus de la littérature) ? ça fait un peu tiroir à chaussettes dépareillées ce que je dis :lol: Mais ton "pavé" (un topic avec un tel titre mérite des pavés :D) m'interpelle beaucoup :idea:

Sur les derniers messages, DameLicorne soulève un point important : on est probablement plusieurs à utiliser des termes ou des notions sans partager la même définition (je plaide coupable d'avance, je prête souvent de mauvaises définitions à certains mots). Au risque de paraître vieux-jeu, est-ce qu'on pourrait pas aborder l'étymologie de certains mots, ça pourrait nous permettre de revenir à certains fondamentaux non ? Après, je suis pas une tête dans ce domaine (il existe au moins un site magique qui nous donne les étymologies et l'historique de l'utilisation de tel ou tel mot, je vais peut être aller vérifier "Littérature" dedans pour voir ce qu'ils en disent...

Je rebondis sur ce que dis en dernier dedellia aussi :
Pour moi, l'intention est primordiale. Je ne pense pas qu'on écrive de la littérature par accident, ça deviendrait un peu malsain ou alors la littérature devrait revoir ses ambitions à la baisse et se la péter un peu moins. Peut être qu'on nous en a trop fait à l'école sur ce mot, mais je ne peux m'empêcher de voir quelque chose de grand dans ce concept. Et dans ma tête, les auteurs qui s'y essaient, souhaitent que leur production ne puisse pas être confondue avec justement un journal intime par exemple ou un texte qui existe seulement dans le présent ou le vécu d'un jeune auteur qui utilise les mots comme exutoires. Après, pareil, on peut vite retomber dans le jugement de valeur... Tout est emmêlé :gne:

Je me fais aussi cette réflexion : de nos jours, l'écriture est une activité banalisée (sans rire, je découvre tous les jours une nouvelle personne qui écrit. écrire est devenu une activité comme lire ou jouer aux jeux vidéos, jardiner, coudre, peindre, faire des scoubidous). Peut être que les questions qu'on se pose aujourd'hui n'avaient pas lieu d'être avant (attention, hypothèses et pensées pas affirmations ici). Avant (j'ai une petite pensée pour le XIX° siècle), on écrivait pour marcher dans les pas des grands auteurs ou pour faire avancer la connaissance du monde via les sciences et la philosophie (je simplifie bien sûr). Maintenant, il y a de nouveaux modes d'écriture, de nouveaux contextes, de nouveaux auteurs, qui ne partagent pas nécessairement la même expérience de l'écrit et même de la lecture. Du coup... ça peut expliquer qu'on peine tant à fixer une nouvelle identité sur le concept Littérature.

En tout cas mon cerveau bouillonne depuis que j'ai mis le pied sur ce topic et j'ai toujours cette question qui me creuse la tête en fond de mes activités journalières :shock:
Image de cœur, répartie à Image sur Pottermore.
Participations au ...Image ... avec La Septième Flamme et à Image ... avec On a croqué le Professeur Longbottom.

Avatar de l’utilisateur
Eejil9
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1735
Inscription : 13 mai 2016 - 17:45

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par Eejil9 » 11 août 2017 - 15:57

dedellia a écrit :
11 août 2017 - 15:26
Ou alors c'est ça? N'importe quoi peut être de la littérature? Comme l'art en fait? D'ailleurs est-ce que la littérature serait une forme d'art?

Sinon pour ce qui est de raconter une histoire. Oui, c'est normalement un personnage qui subit l'histoire, mais ça peut-être aussi un animal, un objet, une p'ante, un nuage... et si normalement il doit y avoir une action je crois que le poème brise ses lignes là, car même s'il n'y a aucune action dans le poème. Je crois que le lecteur peut quand même se l'imaginer en lisant le poème (s'il réussit à le comprendre bien entendu) ce n'est donc pas direct comme histoire racontée. J'avoue que là, je mets beaucoup de puissance et d'importance dans la poésie, mais pour moi c'est un genre qui peut vraiment beaucoup plus que bien d'autres genres à certains égards. Ce n'est pas le genre le plus plaisant à lire pour la majorité (ce n'est même pas le mien d'ailleurs), mais il offre beaucoup
Bah euh, évidemment que la littérature est un art :shock: (Je n'avais même envisagé qu'on puisse le remettre en cause en fait). C'est le 5e art dans la classification habituelle.
Mais si on fait un mauvais tableau, ça reste de la peinture. Alors pourquoi un mauvais texte ne serait pas de la littérature ?

Pour la poésie, désolée, je n'ai pas compris. Je n'ai pas l'impression de mettre moins d'importance dans la poésie que toi, au contraire d'ailleurs : je dis que la poésie peut avoir une force même si elle ne raconte pas d'histoire. Et même en comprenant "Non Ne Nul", il n'y a pas d'action racontée et je ne crois pas me tromper en disant que le poète a justement écrit le poème pour qu'il n'y ait pas d'action. C'est un poème qui représente le vide, volontairement. Et je pense que trouver à tout prix des récits dans ce type de poème, c'est surinterpréter et ne pas réussir à dépasser le format du récit/de la narration... Alors que la littérature permet tellement plus !
Mais je suis tout à fait d'accord avec toi quand tu dis que la poésie offre beaucoup.
Westyversionfrench a écrit :
11 août 2017 - 15:36
Contente que tu soulèves la question ! Pour exemple, j'ai lu y'a quelques mois les Lettres Persanes de Montesquieu et je me souviens m'être fait la réflexion d'avoir trouvé "dommage" que chez lui, la philosophie avait pris le pas sur la littérature et que j'aurais trouvé plus percutant son propos s'il avait "respecté son parti pris de la fiction" pour défendre son propos. Mais encore une fois, je réalise aujourd'hui que sans bornage de la littérature, c'est compliqué de faire une telle remarque de manière argumentée. C'était une sensation sans doute basée sur une les propos très restrictifs de mes profs d'alors (ah lala, on est tous influencés par nos profs).

(...)

Pour moi, l'intention est primordiale. Je ne pense pas qu'on écrive de la littérature par accident, ça deviendrait un peu malsain ou alors la littérature devrait revoir ses ambitions à la baisse et se la péter un peu moins. Peut être qu'on nous en a trop fait à l'école sur ce mot, mais je ne peux m'empêcher de voir quelque chose de grand dans ce concept. Et dans ma tête, les auteurs qui s'y essaient, souhaitent que leur production ne puisse pas être confondue avec justement un journal intime par exemple ou un texte qui existe seulement dans le présent ou le vécu d'un jeune auteur qui utilise les mots comme exutoires. Après, pareil, on peut vite retomber dans le jugement de valeur... Tout est emmêlé :gne:

(...)

En tout cas mon cerveau bouillonne depuis que j'ai mis le pied sur ce topic et j'ai toujours cette question qui me creuse la tête en fond de mes activités journalières :shock:
Ravie que ça te plaise de réfléchir là dessus :)

Alors je peux répondre à toutes tes questions d'un coup je crois. La littérature telle qu'on la considère aujourd'hui est une idée qui est née entre la deuxième moitié du XVIIIe siècle et le début du XIXe siècle, globalement entre la fin des lumières et le romantisme, si je ne me trompe pas.

A l'époque où écrit Montesquieu, la littérature n'existe donc pas : on compte dans les "Belles Lettres" (ce qu'il pratique), la philosophie, les sciences, le droit, l'architecture, la médecine, tout ce qui peut s'écrire en fait (pour la philosophie, je ne suis plus sûre je devrais vérifier). Plus encore, le roman a très mauvaise presse avant la seconde moitié du XVIIIe siècle. C'est considéré comme un genre bas, pour les femmes (eeeh ouais société machiste), pas sérieux. Donc écrire un roman quand on est un philosophe réputé... C'est à prendre avec des pincettes.
Donc première chose : les reproches que tu fais à Montesquieu sont totalement anachroniques parce que tu juges avec les critères modernes d'une personne qui assimile roman et littérature alors qu'à l'époque, le roman c'est à peu près aussi considéré que le dramione 2002).
Deuxième chose : pas d'intention de faire de littérature avant le XIXe siècle puisque ça n'existe pas. Du coup on fait quoi de tous ces textes ? :gne:


Je serais d'accord pour définir la littérature, dans l'absolu... Mais j'ai du mal, je dirais c'est travailler la langue non pour transmettre un message visant à une utilité mais pour la beauté/le travail du message lui-même mais j'ai pris 2 secondes et demi pour réfléchir donc c'est sans doute un peu nul :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
dedellia
Employé chez Gringotts
Messages : 1045
Inscription : 21 oct. 2012 - 19:13

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par dedellia » 11 août 2017 - 16:34

Ce n'est pas car c'est généralement considéré comme tel qu'il ne faut pas le remettre en question ;) et ça me servait pour faire avancer le débat. Alors justement, si c'est un art, ça veut dire que nous devrions tout accepter, non? Tant qu'il y a une intention derrière de faire de la littérature. Car si quelqu'un dit que c'est de l'art, je ne vois pas qui irait dire que ça n'en est pas. Donc si la peinture qu'un jeune de 5 ans fait est de l'art, il faudrait considérer que le texte qu'il écrit sur son chien en est aussi ?

Ensuite, pour considérer la bonne littérature de la mauvaise, on en revient aussi à l'art : ce qu'en pense les experts. Et c'est souvent là que je ne suis pas d'accord, car souvent ça repose sur la réputation d'un artiste (ou auteur dans ce cas) et s'il est assez connu pour que ça ait un impact. (Je suis peut-être un peu pessimiste) je m'éloigne un peu du sujet, par contre.

Je crois qu'on va laisser tomber pour l'explication de la poésie, je n'arriverai pas à t'expliquer ce que j'y vois. (Je l'ai dit je suis très minoritaire dans ma façon de penser et étrange peut-être aussi)

Ce que je trouve amusant c'est qu'on peut avoir un millier de cours de littérature sur différentes oeuvres sans jamais savoir ce qu'est la définition de littérature. J'ai l'impression que ce qu'on nous a fait lire a beaucoup influencé notre vision. Par exemple, pourquoi toutes les oeuvres qu'on lit ne contiennent que très peu de récentes? Je crois que le plus récent lit dans un cours datait d'il y a 10 ans...Ou alors c'est qu'ils considèrent que les nouvelles oeuvres sont moins bonnes? Ou il faut un temps avant de les découvrir?

J'ai aussi la tête embrouillée avec ce débat. Je trouve les ajouts super intéressants et juste en vous lisant j'ai l'impression à la fois de mieux comprendre mais aussi de ne plus rien comprendre :lol:

Sinon pour les définitions, quels mots pourraient porter à confusion selon vous et qu'ils faudraient définir ?

sinon, pourriez-vous préciser votre âge et les études que vous avez faites (si vous avez étudié la littérature un peu disons) ? (Si vous n'y voyez pas d'inconvénient) j'ai envie de voir comment ça influence les opinions
Image Image

Avatar de l’utilisateur
Westyversionfrench
Animagus non déclaré
Messages : 311
Inscription : 22 mai 2017 - 14:52

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par Westyversionfrench » 11 août 2017 - 17:03

Eijil 9 :
--> Montesquieu je saisis, merci des explications :wink:
--> Pour les textes antérieurs (et d'autres pendant la naissance du concept de Littérature / et après) : Pourrait-on supposer que la notion formulée sous le terme de Littérature a préexisté avant le nom même qui lui est associé ? Genre, les textes antiques, médiévaux, modernes, considérés aujourd'hui comme étant des textes littéraires... Auraient tous pu avoir en commun une même volonté inconsciente de l'auteur ? Genre ce qui formerait la Littérature serait cet ensemble de types qui se sont levés un beau matin et on décidé qu'ils allaient écrire mais pas n'importe comment, pour peut être pas n'importe qui, et pas sans but ? C'est un peu blédard comme explication mais j'aime un peu cette idée de "On fait tous quelque chose, pas de la même manière, mais dans la même mouvance et on a même pas encore nommé ça mais c'est réel et ça va exister sans nom pendant des siècles". Bien sûr que la plupart des auteurs anciens n'avaient sans doute pas conscience de tout ça ou alors si mais sur les générations antérieures et probablement qu'ils se tapaient dessus pour définir tout ça ! (Je crois qu'on a perdu Westy)
Du coup, rapport à ta définition finale, est-ce que tu combines fond/forme dans le travail de la langue où y'aurait cette primauté du style en matière de Littérature ?

Et je rebondis aussi sur l'exemple de la peinture d'enfant qui peut sans doute rejoindre notre sujet : est-ce qu'une peinture d'enfant relève de la Peinture ? C'est le même débat au final. Peut être que le problème vient aussi du fait que parfois le terme est identique pour désigner la technique utilisée (peinture pour la peinture d'enfant) et l'Art lié (la Peinture avec un grand P). Je pense pas que pour le coup, les "spécialistes" d'art soient d'accord non plus sur le fait qu'un dessin de mioche parce qu'il utilise une technique, un mode d'expression plastique, soit de l'art.
D'ailleurs, si mes cours d'Esthétique d'il y a quelques années sont toujours valables, ils se fritent toujours la tronche sur ce qui est ou n'est pas art. Et peut être bien que tant que l'humanité ne sera pas d'accord sur le sens d'Art, elle ne le sera pas sur Littérature et Inversement.
Du coup aussi, tant que j'y suis, pareil, en ne voyant la Littérature "que comme un art" (c'en est un mais est-ce que cela), on ne la restreint pas encore (compliqué d'aborder certains articles de journaux, certaines biographies, certaines oeuvres de science-fiction etc) ?

Dedellia :
J'ai un peu le même ressenti : d'un côté toutes ces nouvelles perspectives enthousiasmantes et intrigantes à la fois et de l'autre un chaos de mes avis fondamentaux :lol:
Pour répondre à ta question : de mon côté j'ai 24 ans, j'ai fait un Bac Littéraire suivi d'une Licence en Histoire de l'Art et Archéologie et depuis je taffe en Fast Food. Allez, le portrait, il est fait, établis un profil type maintenant :P Même si je suis d'accord que nos cours, la manière dont on nous a appris à réfléchir, est intimement liée à notre façon de penser aujourd'hui, j'ose croire qu'on peut également faire des crises de raisonnement par la suite en découvrant soi-même certaines lectures et autres qui bouleversent notre façon d'envisager certaines notions.

(Sorry d'avance si y'a des fautes, j'ai un peu la flemme de relire à ce stade là)
Image de cœur, répartie à Image sur Pottermore.
Participations au ...Image ... avec La Septième Flamme et à Image ... avec On a croqué le Professeur Longbottom.

Avatar de l’utilisateur
DameLicorne
Reine du Scorpius/Lily
Messages : 3175
Inscription : 06 sept. 2012 - 00:54

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par DameLicorne » 11 août 2017 - 17:58

Moi j'ai quarante ans. J'ai fait des études de communication (l'étudier et la comprendre) en fac de lettres puis de journalisme. Je m'intéresse à la littérature surtout en autodidacte ;).
Image Image Image Image Image

Mes fanficsPourquoi mettre en couple Scorpius Malefoy et Lily Potter ?Mes originaux

Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit. (Rowena Serdaigle)

Avatar de l’utilisateur
Eejil9
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1735
Inscription : 13 mai 2016 - 17:45

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par Eejil9 » 11 août 2017 - 19:03

(Oups démasquée) J'ai 22 ans, j'ai fait un bac littéraire, 3 ans de prépa littéraire et un master recherche en littérature. Là je vais préparer l'agrégation de lettres pour devenir prof de lettres ;)
Ça explique sans doute pourquoi j'ai deux ou trois avis un peu arrêtés mais le débat est super fécond et vous êtes globalement plus logiques que certains des vieux gâteux qui m'ont servi de profs ;)

Je répondrai au reste plus tard, je suis au boulot (job d'été, je vends des glaces !) :ange:

Avatar de l’utilisateur
Westyversionfrench
Animagus non déclaré
Messages : 311
Inscription : 22 mai 2017 - 14:52

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par Westyversionfrench » 11 août 2017 - 19:04

Je précise aussi que mon approche de la Littérature se fait essentiellement en tant que lectrice et auteur (confrontation des deux vécus) et observation de ce que je vois/entends des autres auteurs et lecteurs. Même s'il y a des chances pour que mes réflexions soient liées inconsciemment à ce qu'on m'en a enseigné, je cherche d'autres sources que les penseurs du sujet. Plus dans un état d'esprit autodidacte qu'universitaire donc également pour moi :)

Bonne vente de glaces Eeijil9 :lol:
Image de cœur, répartie à Image sur Pottermore.
Participations au ...Image ... avec La Septième Flamme et à Image ... avec On a croqué le Professeur Longbottom.

Avatar de l’utilisateur
Eejil9
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1735
Inscription : 13 mai 2016 - 17:45

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par Eejil9 » 11 août 2017 - 19:24

Merci !

Moi je crois qu'il y a un mélange des deux. Disons que je ne suis pas satisfaite par le discours universitaire que je trouve snob et élitiste (par exemple, pour moi Harry Potter fait partie de la littérature et est digne d'étude, et au moins une grande partie de la fanfiction aussi... je crois que mes profs en auraient des sueurs froides)... Et donc j'essaie de trouver quelque chose qui me convient mieux mais à partir de mes connaissances universitaires, on va dire... ;)

Avatar de l’utilisateur
dedellia
Employé chez Gringotts
Messages : 1045
Inscription : 21 oct. 2012 - 19:13

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par dedellia » 11 août 2017 - 20:08

Eejil9 a écrit :
11 août 2017 - 19:24
je crois que mes profs en auraient des sueurs froides)...
J'ai eu un prof qui disaient en gros que c'était une belle histoire, mais sans plus... J'ai senti un peu de rage à ce moment là. D'autant plus que ces opinions étaient toujours les meilleures... D'ailleurs durant notre examen final on pouvait choisir la position que l'on voulait sur un sujet, mais il fallait citer un texte pour nous appuyer. Bien sûr les seuls textes que nous avions droit étaient ceux qu'ils nous avaient donnés et on n'avait pas vraiment de matière à s'appuyer. Et je ne connais pas des citations par coeur moi... Je suis légèrement hors-sujet, mais tout ça pour dire que ce ne sont pas tous les profs qui sont formidables.

Et c'est là que je me sens un peu de trop ^^ Je fais des études pour devenir pharmacienne, alors même si j'ai eu quelques cours de littérature dans les dernières années au cégep (truc québécois d'enseignement) je n'ai pas vos connaissances ^^ Mais je trouve le sujet super intéressant quand même
Image Image

Avatar de l’utilisateur
Eejil9
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1735
Inscription : 13 mai 2016 - 17:45

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par Eejil9 » 11 août 2017 - 20:57

Personne n'est de trop ici, Dedellia, surtout les gens qui lisent et écrivent ;)

Avatar de l’utilisateur
Samantha Black
Employé chez Gringotts
Messages : 1151
Inscription : 02 févr. 2012 - 14:49

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par Samantha Black » 11 août 2017 - 21:44

On avait eu ce débat-là avec un professeur de littérature une fois et il avait dit quelque chose d'assez intéressant concernant cela. Il nous avait fait remarquer que beaucoup de textes qui sont considérés comme faisant partie de la littérature ( ou qui sont au moins des classiques) ne l'étaient pas à l'époque où ils ont été écrit. C'est notamment le cas des livres qui étaient publiés dans les journaux à la fin du 19e (les Zola et tout). Je me rappelle qu'il avait quelque chose du genre que même si certains livres ne sont pas considérés comme de la littérature, cela ne veut pas dire qu'ils sont mauvais ou qu'il faut mépriser ceux qui aiment ce genre d'ouvrage. Je dis ça surtout en rapport avec l'élitisme dont vous avez parlé un peu plus haut et qui, pour ma pat, m'agace prodigieusement.
Image

Avatar de l’utilisateur
DameLicorne
Reine du Scorpius/Lily
Messages : 3175
Inscription : 06 sept. 2012 - 00:54

Re: [Débat] Qu'est-ce que la littérature ?

Message par DameLicorne » 11 août 2017 - 22:09

Effectivement, nos fics publiées par chapitre sont, quelque part, des héritières des romans publiés en feuilleton au 19e siècle ;). Avec fins de chapitres abruptes, rebondissement et tutti quanti :D .

Je rappelle que La Fontaine a écrit des fables directement inspirées de celles d'Ésope, et que c'était monnaie courante, autrefois :mrgreen: .

Je n'ai pas précisé que, moi aussi, j'avais fait un bac L. Il faut dire qu'il date de 1996, et qu'on m'a dit que ce n'était pas la peine de le mentionner sur le CV, les études supérieures sous-entendant qu'on a eu le bac (ce qui est effectivement le cas pour la majorité).
Image Image Image Image Image

Mes fanficsPourquoi mettre en couple Scorpius Malefoy et Lily Potter ?Mes originaux

Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit. (Rowena Serdaigle)

Répondre

Revenir vers « Discussion sur l’écriture en général »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité