[Validations] Combat à mort - IV

Pour les vieux sujets obsolètes mais qu'on peut vouloir relire un jour.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Crystallina
Cat Woman
Messages : 4434
Inscription : 09 mars 2013 - 11:57

[Validations] Combat à mort - IV

Message par Crystallina » 01 avr. 2017 - 20:59

Bonsoir tout le monde ! Alors, vous êtes prêts pour ce Combat ? :D

Dans ce topic, vous posterez donc chaque jour vos 200 mots (ou plus, mais pas moins) pour valider votre journée. On aimerait aussi que vous indiquiez le nombre de mots exact de votre extrait posté (en précisant sur Word, OpenOffice ou autre).
Les contraintes seront également données ici à 22h chaque mardi soir et vendredi soir.
Tout le reste (discussions, commentaires, questions, demandes de jours de grâce,...) sera posté dans ce topic.

Chaque jour, l'un d'entre nous postera la liste des "survivants".

Petit rappel :

Chaque journée fait 24 heures : de 22h00 à 21h59, heure française. Vous pouvez poster n'importe quand dans ce laps de temps pour valider votre journée.
Si vous oubliez de poster, ou si vous postez trop tard, vous êtes définitivement éliminés.
Nous n'accepterons que les originaux ou les fanfictions (HP ou autre). Pas de travaux, de notes de blogs, de reviews,... (si vous avez un doute, n'hésitez pas à demander sur l'autre topic)
Vos extraits de 200 mots seront obligatoirement tirés du même texte, vous ne pouvez pas poster deux extraits de textes différents qui, ensemble, font 200 mots. Dans le cas de drabbles, ils ne seront acceptés que s'ils proviennent d'un même recueil.
Si vous devez vous absenter (maximum 7 jours en tout), prévenez assez tôt sur l'autre topic. Le jour-même de votre retour, vous devrez rattraper les mots de vos jours d'absence, sans oublier les contraintes le cas échéant.
En cas de bug du forum ou si votre extrait doit impérativement rester confidentiel, vous pouvez nous l'envoyer par mail à cette adresse : moderation[@]le-heron(.)com Dans le second cas, laissez quand même un post ici-même pour dire que vous validez votre journée.
N'hésitez pas à relire l'autre topic, et principalement le premier post, où figurent toutes les règles et toutes les explications.

Bon courage à tous ! :D

JOUR 1 - Du samedi 1er avril, 22h00, au dimanche 2 avril, 21h59.

Participants

- Pimy
- Anhya
- Catie (3 jours de grâce : J14, 15 et 16 - 800 mots J17 dont 200 mots du Défi 4 - 4 jours restants)
- LaLouisaBlack
- Seonne
- Awena
- Satchrê
- Princesse
- Eejil9
- Fleur d'épine
- DameLicorne
- Ocee
- Lyssa7
- AgatheK
- SamanthaBlack7
- Choueeette
- Dreamer
- Norya (2 jours de grâce : J1 et 2 - 600 mots J3 - 5 jours restants)
- BellaCarlisle
- Labige
- Selket
- Layi
- Mary-m (3 jours de grâce : J7, J8 et J9 - 800 mots J10 dont 200 mots du Défi 2 - 4 jours restants)
- Lilimordefaim
- Mikoshiba
- Leeloo Lovegood
- Cilou
- Josy57
- Alhüin
- Api
Dernière modification par Crystallina le 02 avr. 2017 - 21:14, modifié 3 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
princesse
PollyPocket grandeur nature
Messages : 4544
Inscription : 30 mars 2015 - 10:32

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par princesse » 01 avr. 2017 - 21:55

JOUR 1 - 211 mots sur Word

Allongée sur mon lit, les bras en croix, les jambes légèrement pliées, mon regard est vissé sur la blancheur du plafond. Les draps, tièdes de ma présence, me réchauffent aussi bien le corps que l’âme, et mes doigts tracent des cercles sur la douceur du tissu cotonneux. Depuis qu’Hortense est partie, je suis allongée dans cette positon, essayant de reprendre mon souffle, de faire le point sur ce qui s’est passé ces dernières vingt-quatre heures… Mes mensonges au sujet de ma santé, mon escapade nocturne avec Henry, ses aveux cachés sur son métier, le Peeks, la rencontre avec ses amis, Hortense si distante et Elliott si présent, nos baisers torrides, la découverte du secret de ma tante et de son père, la gifle, mon départ précipité, Henry si doux, puis la vérité sur son passé, la honte que j’ai ressenti en le condamnant puis la peur de le perdre pour toujours, la colère contre cette Olivia, l’envie de combler Henry de bonheur. Ce dernier point est la seule chose qui m’intéresse. Je ne supporterais plus de le revoir dans un était si proche de la destruction comme j’ai pu le voir dans le souvenir d’Hortense. Plus qu’un soutien pour Henry, je dois être sa force… son roc lorsque tout va mal.
Image

Avatar de l’utilisateur
Josy57
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 606
Inscription : 14 août 2010 - 14:25

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par Josy57 » 01 avr. 2017 - 21:56

En grandissant, Antoine avait commencé à faire de petits boulots divers à Silmä. Il distribuait le courrier, répondait de temps en temps au téléphone, ramenait des vieux articles des archives à ceux qui le demandaient. Personne ne le prenait vraiment au sérieux quand il proposait un texte pour la fiction du dimanche ou quand il offrait de se charger d’une affaire en cours. C’était le petit jeune, celui que tout le monde connaissait depuis qu’il était haut comme ça alors on lui tapotait la tête avant de le renvoyer gentiment à ses tâches annexes. Mais progressivement, on lui avait filé les entrefilets sans importance, les petites annonces et autres encarts boudés par les véritables rédacteurs. C’était comme ça que, petit à petit, il s’était fait une place, certes modeste, à Silmä, presque à l’insu de tous. Néanmoins, ça n’était que quelques années plus tôt qu’il avait véritablement obtenu son poste à la rédaction. L’affaire Mark Halliel, ou, comme il était appelé à l’époque ‘’l’Horloger’’. Une série de cambriolage qui avait duré des semaines, prenant pour cibles les maisons des notables et les commerces raffinés de Ydin. Le voleur avait tenu la police en échec, laissant très peu de traces derrière lui et subjuguant bien des experts par le talent avec lequel il désamorçait les systèmes d’alarmes les plus perfectionnés et venait à bout de coffres forts réputés inviolables.
228 mots selon Word

Jour 1 validé !
How much can you change and get away with it,
before you turn into someone else,
before it's some kind of murder ?

- Richard Siken

Mes fanfictions

Avatar de l’utilisateur
Mary-m
Cuberdon Vert
Messages : 3465
Inscription : 15 mars 2014 - 19:40

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par Mary-m » 01 avr. 2017 - 21:59

Jour 1 - envoyé par mail
Écrit sur Libre office : 265 mots
Image

Avatar de l’utilisateur
DameLicorne
Reine du Scorpius/Lily
Messages : 3688
Inscription : 06 sept. 2012 - 00:54

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par DameLicorne » 01 avr. 2017 - 22:49

Jour un - 256 mots d'après Gedit.
Alors montrez-nous ce que vous avez dans le ventre, compris ?

Il y eut quelques discussions parmi les candidats mais, très vite, le capitaine reprit les rênes. Il les sépara en fonction du poste pour lequel ils postulaient. Certains tentaient leur chance pour plusieurs postes, aussi les mit-il à part, afin qu'ils rejoignent chacun des autres groupes au moment voulu. Puis le jeune homme vérifia si tout le monde était équipé, ou non, d'un balai. Cinq des candidats n'en avaient pas, et les joueurs de l'équipe en sortirent d'un placard pour les leur tendre.

Le capitaine leur demanda alors de tous monter sur leurs balais et de faire dix tours de stade dans le sens des aiguilles d'une montre, en groupe. Lily sourit en enfourchant le sien. Elle savait que c'était effectivement un excellent moyen de commencer les essais, puisque cela permettait d'éliminer ceux qui ne savaient vraiment pas voler correctement, tandis que l'on pouvait déjà repérer ceux qui étaient le plus à l'aise sur un balai, et donc potentiellement les plus doués.

Ils n'avaient pas encore fait deux tours de stade, et déjà la jeune fille avait pu se faire un bon avis du groupe. Elle s'était volontairement mise en queue du peloton afin de pouvoir observer l'ensemble, avant de louvoyer pour se retrouver en-dessous puis au-dessus de la mêlée. Sans, pour autant, monter aussi haut que ce dont elle avait l'habitude lors des entraînements et des matchs.
Oui, c'est du Quidditch... :ange:
Image Image Image Image Image

Mes fanficsPourquoi mettre en couple Scorpius Malefoy et Lily Potter ?Mes originaux

Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit. (Rowena Serdaigle)

Avatar de l’utilisateur
AgatheK
Fille de fougère depuis 1 génération
Messages : 6612
Inscription : 18 déc. 2006 - 18:25

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par AgatheK » 01 avr. 2017 - 23:05

Jour 1 - 209 mots (Word)
La violence de l’impact avait creusé un cratère autour d’elle. Sa tunique, sans doute autrefois éclatante, était désormais souillée et calcinée en plusieurs endroits. De sa chemise, il ne restait que des lambeaux qui laissaient apparent la chair meurtrie de profondes brûlures.
Elle avança d’un pas vacillant, s’arrêta. Où aller ? Elle n’en avait pas la moindre idée, mais une chose était sûre ; elle ne pouvait rester là. Un sentiment d’urgence l’oppressait. Elle avait quelque chose à faire, une mission à remplir. Quelqu’un comptait sur elle.
Alors, elle se remit en marche. De longues heures durant, elle erra au hasard des chemins tracés par le passage répété des animaux, traversant à guet des ruisseaux, longeant des prairies sauvages. Le terrain accidenté ne lui permettait pas d’avancer vite et elle dût à plusieurs reprises faire demi-tour face à des montées trop abruptes ou à des buissons trop touffus pour qu’elle les traverse sans risquer de se blesser davantage. Au moins avait-elle le loisir d’admirer la beauté de cette forêt montagneuse qui brillait de mille feux sous la lumière timide du soleil. De grosses gouttes, reliques d’une pluie qui s’était abattue un peu plus tôt, tombaient de feuilles en feuilles pour finir leur course sur le tapis brun et or.
Blog | DeviantArt | Bibliothèque

Image
Art by FlorentLlamas

Avatar de l’utilisateur
Satchrê
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2461
Inscription : 19 mai 2013 - 18:01

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par Satchrê » 01 avr. 2017 - 23:33

Jour 1 - Potterverse - 212 mots (Word)
- Vraiment, tu n’es pas sérieux, Harry. Tu ne peux pas penser une chose pareille.
- Tu as une meilleure proposition à faire, argua-t-il sèchement.
- C’est un piège ! s’écria violemment Hermione, stupéfaite que les autres ne réagissent. On ne peut pas te laisser te précipiter tête la première dans un piège aussi évident juste parce que tu veux en découdre avec Lestrange ! Voldemort se sert d’elle pour t’amener à découvert !
- Tu ne m’apprends rien, Hermione, répliqua son meilleur ami. Et ça ne change rien au fait que c’est une occasion en or qui ne se reproduira pas de sitôt, piège ou pas piège.
- C’est insensé ! Cette folle ne vaut pas de prendre des risques aussi considérables !
- Sauf que tu l’as dit : Lestrange est folle. Et dangereuse. Et elle a tué beaucoup trop de gens dont Sirius et les parents de Neville. Si on a l’occasion de se débarrasser de cette meurtrière, on ne peut pas la gâcher, soutient à son tour un Ron déterminé, faisant acquiescer Harry. Tout ce dont on a besoin c’est d’un vrai plan qui marche.
- Mais, c’est pas vrai, vous êtes aussi dingues l’un que l’autre, ma parole ! Drago, dis-leur toi ! s’énerva la jeune fille.
Image

Avatar de l’utilisateur
dreamer
Pilote du Magicobus
Messages : 1322
Inscription : 20 août 2015 - 14:29

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par dreamer » 01 avr. 2017 - 23:37

Jour 1 : 289 mots sur LibreOffice
« Hey, Peter, ça va ? » me demande James en tapotant mon épaule gauche, me faisant sursauter.
Après avoir brièvement posé mon regard sur ses yeux chocolat fatigués et cernés, je hoche la tête d’un air absent, laissant ensuite mon attention revenir à ma chope de Bièraubeurre...
J’ai beau être physiquement ici, au Chaudron Baveur, depuis une bonne dizaine de minutes, confortablement installé sur une banquette en cuir élimé, mon esprit est toujours là-bas.
Je remarque James revenir du bar, portant déjà à ses lèvres le liquide blond et mousseux.

« Quelle journée de dingue. Lily m’en a fait bavé. Si tu savais… Elle m’a fait récurer tous les coins possibles et imaginables de la salle à manger, et sans baguette en plus ! Soi-disant que ce n’était pas aussi efficace qu’à la moldue ! Je t’assure, même Rusard était plus conciliant avec nos punitions... »

James a beau continuer à me raconter sa journée, je ne l’écoute déjà plus, mes pensées sont totalement rivées sur ce qui m’inquiète.
A savoir que ma mère prenait le thé avec des Mangemorts quand je suis rentré chez moi. Bien sûr, elle ne s’est rendue compte de rien. A ses yeux, elle accueillait de gentils anciens camarades de son fils, qu’il n’avait pas revu depuis sa sortie de Poudlard, un an auparavant.
Comme elle ne recevait pas beaucoup de visites d’ordinaire, c’est avec un enthousiasme extrême qu’elle avait sorti son plus beau service à thé, celui des grandes occasions.

Une secousse contre mon flanc me détourne de mes pensées. Sirius est arrivé et des gouttes de pluies perlent à la pointe de ses cheveux. Le temps londonien me semble aussi maussade que les pensées qui s’agitent et tournent dans mon crâne.
Image

Hérodote ne ment jamais, c’est la vérité qui se trompe.

Avatar de l’utilisateur
Eejil9
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2559
Inscription : 13 mai 2016 - 17:45

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par Eejil9 » 01 avr. 2017 - 23:47

220 mots sur Word ! (ce sont deux drabbles du même recueil)
A la table des Poufsouffles, les élèves de deuxième année regardaient la répartition avec attention.
- Tess, dit Mary, je crois que cette année va être une année tranquille. On n’est plus les petits nouveaux, on n’a pas encore d’examens... Tranquille je te dis !
- Ouais, répondit distraitement la dénommée Tess, une petite adolescente brune un peu maigrelette. C’est pas Harry Potter là-bas ?
- Oh, si, je vois sa cicatrice !
- Je me demande dans quelle maison le choixpeau va l’envoyer ! renchérit Tess.
- Aucune idée, mais on peut le remercier : c’est grâce à lui que la guerre est finie et qu’on peut passer une scolarité paisible !

A la table des Poufsouffles, on regardait la grande salle décorée aux couleurs de Serpentard d’un œil morne. Encore ! Les plus anciens avaient dit à Tess que cela faisait des années que Serpentard gagnait.
- Paisible, tu avais dit ? grogna-t-elle à son amie Mary. Insipide oui. Aucun suspense, rien, sauf le troll à Halloween.
Et puis, Dumbledore fit son discours. Tess ne comprit pas trop les raisons, mais ce qu’elle comprit c’était que Dumbledore donnait beaucoup de points aux Gryffondor.
- Tu as compris quelque chose à l’explication ? demanda Mary.
- Une seule : cette scolarité ne sera pas si paisible que ça, finalement...
"Dire. Dire ce qu'on meurt d'envie de dire. Dire ce qu'on a besoin de dire. Besoin vital. Terrifiant. Dire ce qu'on ignore avoir envie ou besoin de dire. Dire pour comprendre, nettoyer, guérir, avancer. Mais est ce que dire suffit ? Tout à l'heure je l'ai cru."

Avatar de l’utilisateur
Mikoshiba
Paladine de Dlul
Messages : 1332
Inscription : 12 févr. 2014 - 19:49

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par Mikoshiba » 02 avr. 2017 - 08:33

294 mots (Word)
Photographie n°1
1 novembre 1981

Autoportrait dans un miroir, avec dans les bras Megan qui essaie de m'arracher l’appareil photo


Bon ben voilà, c’est ma première photo. Je suppose que je dois me présenter ? Je pense que c’est comme un journal intime… Donc on fait comme on veut. Aller, je me présente.
Bon ben voilà, je m’appelle Gabrielle Jones, j’ai un peu plus de 24 ans.
L’asticot dans mes bras, c’est Megan, ma fille. Elle a un an. Et elle a énormément de chance, même si elle ne peut pas encore s’en rendre compte.
Lorsque j’ai su que j’étais enceinte, je suis venue m’installer ici, dans le fin fond du trou du cul du monde, dans ce petit village moldu. Je préférais que mon futur gosse ne connaisse pas le monde magique.
J’espère qu’elle ne connaitra jamais la même chose que nous venons de vivre. Mais bon, je suppose qu’elle le subira quand même, un jour ou l’autre. Je ne suis pas pessimiste, non, pas du tout. Juste réaliste (et je suppose que c’est ce que disent tous les pessimistes). C’est juste que depuis la nuit des temps, de temps en temps, il y en a un qui se réveille et qui décide d’asservir le monde.
Tiens, la dernière fois, à l’époque de mes grands-parents, c’était Grindelwald.
Cette fois-ci, c’était pire, on n’osait même pas prononcer son nom. Peut-être parce qu’il était chez nous et non sur le continent ?
Chaque jour était plus horrible que le précédent. On vivait dans une atmosphère glacée et terrifiante. On n’osait plus parler aux gens. On n’osait plus s’attacher à personne. J’ai perdu tout contact avec les gens que j’aimais. J’ai menti à mes parents. Jusqu’à hier, ils ne savaient même pas que j’avais un enfant.
Image
Qui flatte le crocodile peut se baigner tranquille

Avatar de l’utilisateur
Lyssa7
Pile éclectique
Messages : 1752
Inscription : 02 nov. 2016 - 18:20

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par Lyssa7 » 02 avr. 2017 - 09:00

310 mots sur LibreOffice
A huit heures deux précises, Porter entra dans la salle d’interrogatoire suivi de Devon. Matt Price était déjà là, assis sur sa chaise, les mains liés et la tête baissée. Lorsqu’il releva les yeux vers eux, Mike Porter put voir que des cernes brunes lui mangeaient la moitié du visage. Price avait le teint terreux et une barbe mal entretenue s’étalait sur sa mâchoire amaigrie. Il avait dû très mal dormir dans sa cellule, qui ne faisait pas plus de quatre mètres carrés, sur une vieille paillasse à même le sol. Porter refoula le sentiment de pitié qui l’envahissait et prit place face au suspect tout en déposant son café sur la table ainsi que le sachet contenant des friands et faits le matin même par sa petite femme.

Sur sa gauche, Devon se ne gêna pas pour piquer l’une des pâtisseries et l’enfourna presque entière dans sa bouche. Porter lui lança un regard de reproche en coin avant de tendre le sachet vers Matt Price. Il n’était pas un monstre, après tout. Le jeune homme remonta ses deux mains, toujours enchaînées ensemble, sur la table, jeta un coup d’œil aux deux aurors et recula finalement les mains en leur décochant un regard méfiant.

- Sérieusement ? fit-il, ses yeux bleus brillants d’envie en contemplant les friands dorés à travers le sachet en papier.
- Si t’en veux gamin, sers-toi, répondit Porter en haussant les épaules tandis qu’il sirotait une gorgée de son café.
- Tu peux te détendre mec, il n’y a aucun sérum de vérité à l’intérieur, ajouta Colin Devon en avalant sa dernière bouchée avant de se lécher les doigts. Maggie est la meilleure cuisinière que je connaisse, tu aurais tort de passer à côté ! Mais si t’en veux pas… ça en fera plus pour moi ! dit-il en attrapant le sachet pour le ramener vers lui.
Image

Qui flatte le crocodile peut se baigner tranquille

Avatar de l’utilisateur
Ocee
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 6110
Inscription : 15 juil. 2010 - 01:14

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par Ocee » 02 avr. 2017 - 10:13

JOUR 1 - 236 mots sur Word - Balex ♥
Un coup de feu retentit et son sang se glaça.

D’instinct, elle tourna vivement la tête vers l’endroit où il se trouvait. Et son cœur sembla se figer dans sa poitrine.

Il était en train de tomber. Il tombait. Il…

Un bourdonnement sourd envahit ses oreilles et elle vit plus qu’elle n’entendit Nikita crier son nom avant de s’élancer vers lui.

Elle vit aussi toute couleur quitter le visage de Michael juste avant qu’il ne détourne les yeux de son ami, mâchoires crispées par la détermination, pour éliminer de trois tirs précis mais acharnés le responsable de cette chute.

Et puis elle sentit ses propres mains se mettre à trembler sur son arme alors qu’elle restait paralysée par cette vision, par le choc, les yeux écarquillés. Dans sa tête, le bourdonnement se transformait en une litanie de « Non ! Non ! Non ! ». Ce n’était pas possible. Pas lui.

- Alex ! ALEX !

Figée d’horreur, elle n’entendit pas la mise en garde de Michael. Pas plus que le nouveau coup de feu qui retentit pourtant si près d’elle. Etrangement, ce fut le sifflement discret de la balle à quelques centimètres de sa joue qui la fit sursauter. Puis le bruit sourd caractéristique d’un corps qui s’affaisse juste derrière elle. Son regard passa de cet ennemi à Michael et elle comprit que ce dernier venait de lui sauver la vie.

Elle cligna des yeux.
Image

Avatar de l’utilisateur
Pimy
Rêveuse cartésienne
Messages : 2080
Inscription : 04 juin 2012 - 17:08

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par Pimy » 02 avr. 2017 - 10:24

Jour 1 - envoyé par mail - 307 mots
Image
Les vents rugissent, mais la montagne demeure immobile.

Avatar de l’utilisateur
BellaCarlisle
Pilote du Magicobus
Messages : 1433
Inscription : 20 sept. 2014 - 17:32

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par BellaCarlisle » 02 avr. 2017 - 10:44

Jour 1 : 252 mots (Word)
Vigilance constante.

Une même expression répétée jour après jour par nos instructeurs, pour nous rappeler le but de notre formation. Je sais de source sûre qu'il s'agissait de la devise favorite d'un ancien Auror, mort une nuit de juillet alors qu'il participait à la protection du célèbre Harry Potter. Ses successeurs ont adopté ces deux petits mots pour pousser leurs élèves à toujours se méfier, même si je n'ai pas prévu de devenir paranoïaque au point de croire que je suis suivie nuit et jour. Comme le dit Lily, Maugrey a beau avoir appliqué ses propres principes, ça ne lui a pas permis de survivre. D'un autre côté, on ne peut pas non plus généraliser son cas alors que nous n'avons pas à combattre Voldemort.

Notre époque est assez calme, certains estiment que les Aurors devraient penser à fermer leurs bureaux pour laisser tout le travail à la Brigade de police magique. Je ne suis pas d'accord avec eux, il y a des mages noirs qui continuent à sévir dans l'ombre, même si personne n'en parle. Si j'ai choisi de faire mes trois années d'études ici, après mes sept ans à Poudlard, ce n'est pas pour rien. L'obscurité est en chacun de nous, parfois ancrée de manière plus profonde, tenace et violente, cachée derrière des sourires feints. Mon rôle est de la débusquer pour mieux la vaincre, pour protéger mon pays et la communauté magique. Et surtout pour éviter un nouveau désastre comme ceux qui ont ravagé le monde pendant trop longtemps.
Image

Cilou
Elève de quatrième année
Messages : 72
Inscription : 14 nov. 2015 - 18:25

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par Cilou » 02 avr. 2017 - 11:06

Jour 1, 266 mots d'après OpenOffice, Pirates des Caraïbes :biz:
Abandonné.

Délaissé, oublié, mutiné, maronné, abandonné, abandonné, abandonné. Sous le commandement de Barbossa, son Second indigne et traître, le Black Pearl avait continué sa route vers l'île de la Muerta en laissant son Capitaine seul au monde sur une plage où il ne tiendrait pas trois jours. Son Black Pearl. Pris, volé, dérobé, souillé ! C'était son navire, sa liberté, son bâtiment, personne – encore moins son Second ! – n'était en droit de le lui prendre ni d'y faire une mutinerie quelconque. C'était son Black Pearl, celui qui avait failli lui coûter la vie lorsqu'il était aux ordres de Lord Cutler Beckett, celui qui lui avait coûté treize longues années au service de Davy Jones après que ledit Beckett y ait mis le feu. Barbossa était-il prêt, comme lui, à risquer sa vie pour garder le commandement de cet équipage, Barbossa était-il digne, comme lui, d'être le Capitaine du Black Pearl, Barbossa méritait-il, comme lui, la liberté qu'offrait ce bâtiment ? Peu importaient les réponses, une chose était certaine : Jack était plus méritant. Ce n'était pas Barbossa qui avait fait un pacte avec le Diable pour garder la barre, ce n'était pas lui qui donnerait tout pour rester Capitaine. Barbossa ne le méritait pas. Aucun pirate, autre que Jack Sparrow, n'était digne du titre honorifique de Capitaine du Black Pearl, pourtant Barbossa l'en avait dépouillé et Jack était là, sur son île, seul et abandonné, emprisonné par tout ce sable, toute cette eau, toute cette terre qui ne bougeait pas, prisonnier de l'immobilité ; car, plus qu'un bâtiment, c'était sa liberté qu'on venait de lui prendre.
« Le moment viendra où vous pourrez enfin agir avec honneur.
– Je les adore, ces moments… Je les salue de la main quand je les vois passer. » - Elizabeth Swann et Jack Sparrow, Pirates des Caraïbes : le secret du coffre maudit

Avatar de l’utilisateur
Alhüin
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 753
Inscription : 24 févr. 2014 - 13:03

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par Alhüin » 02 avr. 2017 - 11:37

Jour 1 : 299 mots sous World

Du vin, par Merlin du vin ! S’écria intérieurement Pansy Parkinson en suivant des yeux, pleins de convoitises, le serveur qui s’enfuyait entre les invités. C’est en grognant et en pestant qu’elle tenta de le rattraper, bousculant au passage nombre de convives auprès desquels elle s’excusait d’un simple sourire hypocrite. Et quand enfin elle fut sur lui, c’est le regard chargé de reproche qu’elle lui souffla, après un coup d’œil à son badge.

- Mon petit Ted, voilà le deal : si tu me vois sans un verre au cours de la soirée, tu peux être certain que demain à la première heure, tu regretteras le temps béni où tu avais un job. Capisce ?

La petite brunette, perchée sur des talons vertigineusement hauts, n’aurait sans doute pas faire peur à grand monde. Et pourtant, l’intransigeance, avec laquelle elle avait parlé, et le mépris de ses grands yeux bleus soufflaient au serveur Ted de surtout prendre au sérieux les menaces de ce ptit bout de femme. C’est pourquoi, il hocha nerveusement la tête tandis que Pansy, sarcastique, vidait d'un trait sa coupe de vin en lui lançant un regard satisfait. D’un geste désinvolte, elle captura une autre coupe sur le plateau, tourna les talons fièrement et se mit à déambuler entre les convives, en sirotant son vin. Elle veillait au bon déroulement de la soirée avec un détachement très Serpentard. Et malgré tout, elle était aux aguets. Astoria et Marcus n’étaient pas encore arrivés et, de leur côté, Blaise et Draco avaient tout bonnement choisi de s’éclipser cinq minutes après leur arrivée. Traîtres, jura Pansy. Si elle entendait encore une fois les déboires de Mme Crabbe qui ne parvenait pas à expliquer à son jardinier comme planter de la rhubarbe, elle allait faire un malheur ! Et un sacré gros.
Image Image Image

And what? You'll win her over with your rainbow kisses and unicorn stickers?

Avatar de l’utilisateur
selket
Stagiaire chez W&W
Messages : 983
Inscription : 16 oct. 2013 - 11:59

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par selket » 02 avr. 2017 - 13:12

Jour 1 - 223 mots sous Pages (il s'agit de deux drabbles d'un même recueil)
C’est la première fois qu’elle met les pieds en Angleterre en ce premier jour de septembre. Une ile dont son père parlait toujours avec la nostalgie de l’exil.
Une ile qui ne lui laisse qu’un gout amer dans la bouche et une profonde douleur dans le coeur. C’est ici de l’autre côté de la Manche que son père et son frère dorment sous la lande Ecossaise.

Les larmes lui montent aux yeux alors que Poudlard surgit devant elle.
Les grandes tours majestueuses se reflètent dans le miroir d’eau qui s’éclaire de petites lumières dansantes.
Elle se retourne une dernière fois dans la barque pour regarder en arrière avant de tourner la page. Cela fait un que la guerre est terminée.



A peine passé la porte ronde est jaune de sa salle commune qu’elle se sent comme chez elle.
Le feu crépite dans l’âtre et de multiples tables basses, fauteuils, poufs peuplent la salle. Des coussins de toutes les couleurs égaient la pièce et trainent sur les vieux tapis élimés. Elle croit sans peine le préfet en chef qui leur assurent que leur salle était la plus accueillante des quatre maisons.
Poufssoufle est dorénavant sa maison comme tous les McKinnon avant elle. Émerveillé elle se hâte de partir à la découverte de son dortoir où sa grosse valise moutarde l’attend sagement sous son lit.
Image

Avatar de l’utilisateur
Api
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1693
Inscription : 21 janv. 2013 - 20:31

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par Api » 02 avr. 2017 - 13:25

Jour 1 212 mots sous Word
Isabelle avait attendu le samedi avec une impatience croissante. Pendant les premiers jours qui avaient suivis l’attentat, une tension palpable avait régnée dans l’école. Tension exacerbée par les journaux qui mettaient toute la population sorcière en état d’alerte. Mais aucune nouvelle information tangible n’était venue perturber le cours de la vie, et les reporters se bornaient à répéter que les Aurors menaient l’enquête.

La directrice avait conseillé à chacun et chacune de se concentrer sur leurs études, en maintenant fermement qu’elle n’admettrait aucune discrimination à l’égard de certains élèves. Isabelle avait bien senti les regards se tourner vers elle mais les sourires d’Harmony et Shirley l’avaient rassurée et elle avait travaillé d’arrache-pied pour tenter de maîtriser les sortilèges de métamorphose de première année.

Et samedi était arrivé.

La jeune fille sentait monter l’appréhension et elle tenta de calmer les battements de son cœur. Toute la semaine elle s’était imaginé le pire comme le meilleur et chaque fois qu’elle jetait un œil sur la silhouette solitaire de Shawn Nott, les larmes lui montaient aux yeux.
Elle arriva devant l’immense statue qui conduisait au bureau de la directrice et découvrit qu’elle n’était pas la seule à attendre. James Potter et Ronan Dash étaient là, ainsi que deux élèves de Serdaigle qu’elle ne connaissait pas.
Image

Avatar de l’utilisateur
Awena
Membre de l'Ordre du Phénix
Messages : 532
Inscription : 08 déc. 2015 - 11:52

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par Awena » 02 avr. 2017 - 13:26

Jour : 264 mots sur Word
Elle avait ouvert les yeux sur le plafond gris, fade, triste. Quelques toiles d’araignées s’étiraient dans les coins. Elle n’avait pas chaud, ni froid aucune odeur ne lui parvenait et elle n’entendait rien d’autre qu’un léger souffle échappant de sa poitrine.
Finalement après une heure les yeux levés sur ce plafond Luna descendit lentement de son lit, si doucement qu’elle ne fit pas plus de bruit qu’une ombre.
Les murs étaient blancs, quelques cadres renversés recouverts d’une poussière pâle, même le miroir semblait abandonné.
Luna passa devant, à presque 10 ans désormais elle semblait enfin avoir la taille nécessaire pour celui-ci. Ce n’en était que plus triste de ne plus avoir besoin d’être portée pour se regarder.
Elle ne lui accorda pas un regard, le reflet traça furtivement la silhouette pale et fluette de l’enfant, les cheveux presque plus blancs que blonds et tous emmêlés.
La première sensation qui lui parvint enfin fut la fraîcheur de l’air lorsqu’elle ouvrit la fenêtre de sa chambre.
Unicolore, tout l’était depuis un moment déjà, un gris, triste qui s’étalait dans le ciel, en plein été. Un plus sombre dans les yeux de la petite fille, un poudré sur les cadres et le bureau. Le gris brillant es pierres de la terasse, celui brûlé de l’herbe roussie. Gris tristesse, gris mélancolie, un gris qui masque aux yeux de l’enfant les couleurs pimpantes des fleurs disparaissant sous les ronces.
Luna soupire, referme la fenêtre et s’en va faire le thé pour son père, il n’y touchera pas, elle ne sait il n’en boit plus depuis des jours maintenant.
Image

Avatar de l’utilisateur
anhya
Barbecue Queen
Messages : 2600
Inscription : 24 déc. 2012 - 16:08

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par anhya » 02 avr. 2017 - 13:44

Jour 1: 213 mot sur Word
La nuit était douce. Le printemps venait enfin de briser l’étreinte de l’hiver. Les arbres commençaient tout juste à se couvrir de bourgeon et de feuille d’un vert tendre.
La jeune fille ne semblait pas y faire attention. Elle marchait la tête baissée et évitait tout regard avec l’extérieur. Son esprit n’était pas encore en état de fonctionner normalement. Elle étudiait l’histoire à l’université et ce soir-là, elle avait eu son dernier oral.

Elle connaissait ses cours et n’avait pas eu peur des questions mais elle avait été terrifiée face au regard de son professeur Etienne.
Le bel historien avait presque 10 ans de plus qu’elle et semblait toujours être dans un autre monde. Hélène restait sans doute pour lui comme une élève parmi les autres.

Alors ce soir pour ce dernier oral, elle avait voulu se repaitre de l’image de son professeur et pourquoi pas lui faire comprendre qu’elle n’était pas indifférente à son charme. Mais à peine avait-elle croiser son regard qu’elle avait compris que rien ne pourrait jamais se passer. Il était un professeur, elle était son élève.

Elle était sortie de sa salle d’examen sans prendre le temps de dire au revoir. Des larmes avait commencé à couler sur ses joues avant qu’elle ne les chasse d’un geste rageur.

Image

- What is the purpose to follow an unattainable dream?
- Because even if it never gets true, the path will bring you new doors to open

Avatar de l’utilisateur
Catie
Goinfre Sérievore
Messages : 4050
Inscription : 14 févr. 2012 - 21:46

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par Catie » 02 avr. 2017 - 16:16

Jour 1 - 228 mots (Word) - deux drabbles issus du même recueil
Carolyn remplissait son assiette d’une généreuse portion d’œufs brouillés et de bacon lorsqu’Elvina fit irruption dans la cuisine, un journal à la main.
— Regarde en page trois, lui dit-elle en posant la Gazette sur la table. Je suis sûre que ça t’intéressera.
— Oui, je sais, Black échappé d’Azkaban, il faut redoubler de prudence, blablabla…
— Regarde.
Déchirée entre sa curiosité et les gargouillements de son estomac, Carolyn finit par se saisir du quotidien sous le regard insistant de sa sœur. Ses yeux se furent à peine posés sur l’article en question qu’un grognement lui échappa.
— Sérieusement ? Il a fait gonfler sa tante comme un ballon ? Potter ne sait vraiment plus quoi faire pour se rendre intéressant…

— Je ne vois Potter nulle part, je me demande où il est.
— Plus loin il est, mieux je me porte, marmonna Carolyn.
Elle tendit le cou au-dessus des groupes d’élèves qui continuaient d’arriver de l’extérieur et vit entrer Elvina avec ses amis. Elle voulut se lever pour savoir comment elle allait après ce qu’il venait de se passer dans le train, mais sa sœur lui épargna cette peine et les rejoignit.
— Tu vas bien ? lui demanda-t-elle.
— Mieux que Potter en tout cas. Vous avez entendu ?
— De quoi ?
— Il s’est évanoui quand le Détraqueur est entré dans son compartiment.
Pour une fois, Carolyn ne trouva pas matière à rire.
Image

Avatar de l’utilisateur
Samantha Black
Barbecue Princess
Messages : 1730
Inscription : 02 févr. 2012 - 14:49

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par Samantha Black » 02 avr. 2017 - 17:03

Jour 1 : 212 mots sur OpenOffice
— Avec plaisir, répondit-elle tout en jetant un coup d’œil à la pièce.

Un réfrigérateur côtoyait une bicyclette tandis qu'elle pouvait voir une collection de prises électrique à côté d'une vitrine dans laquelle se trouvaient plusieurs dizaines de piles différentes.

— Vous vous intéressez à la technologie moldue ? demanda-t-elle en s'approchant d'un four à micro-ondes.
— En effet. Savez-vous à quoi cela sert ? questionna-t-il en pointant l'objet.
— On appelle ça un four à micro-ondes, cela permet de chauffer des aliments rapidement.
— Ah ! J'imagine que cela fonctionne à l'élictilité ?
— L'électricité ? En effet.
— Ah ! Fantastique ! Fantastique ! Lança-t-il avant de commencer à écrire dans un de ses carnets.

Avalon lui sourit gentiment, amusé malgré elle par sa passion visible pour les objets moldus.

— Mon épouse m'a dit que vous vous intéressiez à mon beau-frère et à la relation qu'il avait avec votre mère, dit-il tout en faisant chauffer de l'eau dans une bouilloire.
— En effet. J'ai retrouvé cette photo dans mes affaires, dit-elle en la lui tendant.

L'homme réajusta ses lunettes sur son nez avant d'examiner le cliché.

— Elle a été prise pour mon cinquième anniversaire en quatre-vingt, et comme vous le savez certainement ma mère est décédée début soixante-seize.
ImageImage

Avatar de l’utilisateur
Labige
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 7076
Inscription : 11 juin 2010 - 17:16

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par Labige » 02 avr. 2017 - 17:16

Jour 1 - 219 mots sur Word
envoyé par mail
Image

Avatar de l’utilisateur
Leeloo Lovegood
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1819
Inscription : 14 mai 2011 - 10:48

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par Leeloo Lovegood » 02 avr. 2017 - 17:29

Jour 1 - 250 mots WORD
Il ignora les élèves qui le montraient du doigt lorsqu’il passait devant les compartiments et finit par en trouver un qui était occupé par un unique élève. Il soupira de soulagement, lorsque le regard du garçon ne le dévisagea pas comme une bête de foire. Il semblait juste curieux, et au moins aussi stressé que lui d’aller à Poudlard.
- Salut, balbutia Albus, je peux m’asseoir ?
Le garçon ne dit pas un mot, mais fit un geste de la main pour l’inviter à s’asseoir. Albus le remercia d’un sourire et s’affala sur la banquette. Il ne chercha pas à troubler la tranquillité du compartiment et préféra se plonger à nouveau dans son livre. Pourtant à chaque fois qu’il reprenait sa lecture, les paroles de James lui trottait dans la tête, sa chanson idiote faisait écho dans son esprit, et une boule d’angoisse s’installait dans son ventre. Au bout d’un long moment, une voix le fit sursauter et le fit revenir à la réalité.
- Tu sais, tu n’es pas obligé de faire semblant de lire pour ne pas me parler.
Albus redressa la tête pour observer son camarade.
- Je te demande pardon ?
- Ton livre, ça fait une demi-heure que tu fixes la même page. Personne ne lit aussi lentement.
- Oh je suis désolé, répondit Albus sans vraiment savoir pourquoi il s’excusait, en fait je suis un peu stressé. Je rentre en première année, je n’arrête pas de me demander dans quelle maison je serai réparti…
Image

Hèra, Reine universelle, Hèra, génératrice des pluies et des vents, qui, seule, permets de vivre, qui te communiques à tout, qui règnes sur tout et animes tout par les sifflements de l’air.

Avatar de l’utilisateur
lilimordefaim
Stagiaire chez W&W
Messages : 901
Inscription : 11 janv. 2013 - 14:58

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par lilimordefaim » 02 avr. 2017 - 18:25

Jour 1 : 221 mots word
Le soleil s'était caché derrières d'énormes nuages sombres, plongeant le petit village de Terre en Lande dans une demi-pénombre ennuyante. Pourtant cela n'avait pas retenu Kendall Jones et ses deux amis de parcourir les alentours du village dans l'espoir de trouver un moyen de tuer le temps. Ils ne cessaient de chahuter tout en longeant les limites du village qui n'offrait aucunes réjouissances pour les jeunes hommes. Ce village n'était rien d'autre à leurs yeux qu'une tombe aux ambitions. C'est pourquoi ils n'avaient aucun scrupule à parcourir les rues silencieuses en criant des obscénités sans aucun filtre pour les retenir. Provoquant la vieille Bertille qui balayait son allée tous les jours avec la même hardeur et peu importe les caprices de la météo. Ils se moquèrent du charcutier qui avait un strabisme prononcé, ils sifflèrent au passage de la fille du vieux facteur quand elle passa à vélo. Leur univers se résumait à ses maisons diformes qui n'offraient aucune uniformité, aucuns repères. Tout comme leurs vies n'avaient aucune saveur à part celle de rire du moment présent en se croyant libre comme l'air. Il n'y avait aucune issue à cette existence répétitive qui animait le petit village. Ils étaient captifs de cette monotonie qui les poussait à s'inventer des jeux dangeureux pour éloigner le futur morose qui leur tendait les bras.

Avatar de l’utilisateur
Layi
Impératrice en Fleur
Messages : 2743
Inscription : 07 nov. 2011 - 13:02

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par Layi » 02 avr. 2017 - 20:19

- Comment ça, Rose a disparu ? s’époumona Neville.

C’était bien une idée à la Potter ça, de proposer à Flitwick d’emmener les élèves de septième année visiter une école étrangère. Ils auraient pu se rendre à Beauxbatons, ou encore Durmstrang. Ces bâtisses avaient de bonnes relations avec Poudlard, et ce, depuis des années. Mais non, il avait fallu que le directeur décide de partir pour Uagadou, en Ouganda, au fin fond de l’Afrique. « Cela sera bon pour mes rhumatismes », qu’il avait dit. Bien sûr, c’est lui qui était en charge de veiller sur ces intrépides Gryffondor !

Cela faisait à peine trois jours qu’ils étaient sur place. Tous avaient été fascinés par la végétation tropicale et les nombreuses espèces inconnues aux Occidentaux qu’elle recelait. L’école était située en haut d’une montagne, au cœur de la jungle. Ils avaient dû marcher deux heures, accompagnés de leur guide, avant d’arriver au portoloin qui conduisait à l’entrée. Il suffisait de s’installer sur une chaise sculptée à même la pierre et de tirer sur une liane pour être immédiatement transplané à l’accueil.

Ils avaient été accueillis par une femme à la peau noire, perchée sur de hauts escarpins, vêtue d’une longue robe fleurie. Elle leur avait offert un sourire charmeur qui en avait fait perdre son chapeau à Flitwick et leur avait fait visiter l’établissement. Celle-ci était plus grande que Poudlard. Bien plus grande. Des panneaux et des plans étaient d’ailleurs positionnés à des points stratégiques afin que les visiteurs et les plus jeunes élèves ne s'égarent pas. Taillée dans la roche de la montagne, l’école était un dédale de couloir, de salles et de recoins. Des ponts tressés permettaient de rejoindre la cime des arbres de la forêt où certaines classes avaient lieu. Farah Onaedo était la directrice de l’université.
Ouff, limite.

Jour 1 : 300 mots au compteur Word.
Image

Avatar de l’utilisateur
AlbusDumbledore
Propriétaire du Triclosaure
Messages : 6700
Inscription : 21 déc. 2009 - 14:00

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par AlbusDumbledore » 02 avr. 2017 - 21:03

JOUR 2 - Du dimanche 2 avril, 22h00, au lundi 3 avril, 21h59.

Participants

- Pimy
- Anhya
- Catie (3 jours de grâce : J14, 15 et 16 - 800 mots J17 dont 200 mots du Défi 4 - 4 jours restants)
- Awena
- Satchrê
- Princesse
- Eejil9
- DameLicorne
- Ocee
- Lyssa7
- AgatheK
- SamanthaBlack7
- Dreamer
- Norya (2 jours de grâce : J1 et 2 - 600 mots J3 - 5 jours restants)
- BellaCarlisle
- Labige
- Selket
- Layi
- Mary-m (3 jours de grâce : J7, J8 et J9 - 800 mots J10 dont 200 mots du Défi 2 - 4 jours restants)
- Lilimordefaim
- Mikoshiba
- Leeloo Lovegood
- Cilou
- Josy57
- Alhüin
- Api

Éliminés
- Chouette (J1)
- Fleur d'épine (J1)
- LaLouisaBlack (J1)
- Seonne (J1)
Image

Avatar de l’utilisateur
princesse
PollyPocket grandeur nature
Messages : 4544
Inscription : 30 mars 2015 - 10:32

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par princesse » 02 avr. 2017 - 21:05

Jour 2 - 226 mots sur Word
Henry esquisse un vague sourire, et ses pas l’éloignent de moi, pour le rapprocher des nombreuses étagères prêtes à s’écrouler sous le poids de ses livres.

- Beaucoup de femmes moldus écrivent des Histoires -d’amour, la plupart du temps- et il y en a même qui sont mondialement reconnu… vous avez George Sand du siècle dernier. Ecrivain française qui a publié ses écrits féministes et engagés sous un pseudonyme masculin. Je trouve que Valentine est une de ses plus belles œuvres. Cela remet en question les mariages arrangés, le poids de l’aristocratie et la condition des jeunes filles à mariés. Vous… apprécierez beaucoup sa plume, je pense, m’explique-t-il en récupérant un livre à la couverture rouge sang.
- Vous avez l’air de…. vous y connaître, déclaré-je, impressionnée.
- J’ai plus de romans écrit par des femmes que par des hommes, m’avoue-t-il d’un petit sourire presque gêné. Je trouve qu’elles imagent la société tel qu’elle est et pas telle qu’elles aimeraient qu’elle soit…
- Oh… vous… vous avez d’autres romans à me conseiller ? demandé-je, intriguée par toute cette connaissance de la littérature qu’Henry semble caché en lui.

Son sourire s’agrandit, et ses doigts se perdent dans ses boucles brunes. Il rit nerveusement, avant d’attraper un second bouquin, à la reluire en cuire. Décidément… j’ai l’impression que ce ne sont que des premières éditions, à chaque fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
Mikoshiba
Paladine de Dlul
Messages : 1332
Inscription : 12 févr. 2014 - 19:49

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par Mikoshiba » 02 avr. 2017 - 21:13

234 mots (Word)
Vous-savez-qui a été vaincu ! Le plus grand mage noir de tous les temps (après, j’ai pas connu les autres temps) n’est plus de ce monde !
Alors par contre, j’avoue que c’est un peu bizarre.
Pour Grindelwald, par exemple, c’est Dumbledore, le plus grand sorcier de notre époque (ouais, pas de tous les temps, Merlin est encore plus légendaire !), qui est allé le contrer, et au bout d’un combat mémorable, il a gagné.
Mais Vous-savez-qui… Ben lui il s’est fait battre par un gamin. De 1 an. Quand je regarde Megan qui est juste bonne à manger ses crottes de nez, j’avoue que je ne sais pas trop quoi en penser.
Est-ce que c’était un piège ?
Est-ce que ce gosse sera le futur Vous-savez-qui, en plus terrible ?
Est-ce que ses parents (qui étaient quand même super doués) auraient concocté une petite surprise à Vous-Savez-Qui, sachant qu’il voulait de toute façon les tuer, un truc qui aurait fait que s’ils venaient à mourir tous les deux, leur fils serait protégé contre tout ?
Qu’est-ce qu’il s’est passé ?
Vous-savez-qui est-il vraiment mort ?
Personne ne sait rien.
Je suis sûre que le gosse non plus n’en sait rien.
Je suis presque sûre qu’à choisir, il aurait préféré garder ses parents.

Mais c’est comme ça. Vous-savez-qui est mort. Harry Potter est vivant.
Et même s’il n’y est pour rien, merci à lui.
Image
Qui flatte le crocodile peut se baigner tranquille

Avatar de l’utilisateur
Labige
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 7076
Inscription : 11 juin 2010 - 17:16

Re: [Validations] Combat à mort - IV

Message par Labige » 02 avr. 2017 - 21:22

J2 - 233 mots sur Word
- Draco, Asteria ; Asteria, Draco, dit Lucius avec un geste de la main d’un corps vers l’autre.

Geste que tous deux trouvèrent vain puisqu’ils étaient les seuls inconnus respectifs de la pièce. Draco esquissa un mouvement pour prendre la main de la jeune femme et y apposer un baisemain poli. Il trouvait ces manières archaïques quoique nécessaire. Il n’imaginait pas embrasser autrement Asteria, comme tant de personnes s’escrimaient à faire à Poudlard aussi bien qu’au Ministère. Il détestait la simple idée de toucher la joue d’une inconnue, et encore plus d’imiter un bruit sonore révulsant.

Asteria tendit elle aussi sa main, franchement et sans hésitation, ce qui surprit Lucius. Il n’imaginait pas qu’une personne de si petite condition pouvait s’habituer aussi vite à des codes qui lui étaient impropres, voire mystérieux. Au moment où Draco prit la main d’Asteria, celle-ci secoua la poignée rapidement avant d’enlever prestement sa main.

Surpris, Draco ne dit rien mais il eut l’impression d’avoir été une poupée de chiffon secouée de bas en haut. Lucius ne dit rien mais son fils sentit immédiatement que reproche lui serait fait plus tard de ne pas avoir su s’adapter habilement à la situation et de s’être laissé marcher dessus.
Asteria les salua d’un signe de tête et s’éloigna vers sa sœur qui les observait, près de la fenêtre. Elles se regardèrent, lèvres pincées pour l’aînée, sourire contrit pour la cadette.
Dernière modification par Labige le 02 avr. 2017 - 21:22, modifié 1 fois.
Image

Répondre

Revenir à « Archives »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité