Une saga d’Eliah: Dix-neuf ans après

Quand on est un lecteur assidu de fanfictions, certaines finissent par marquer nos mémoires. Pour moi, la saga d’Eliah Albus Potter, Dix-neuf ans après fait partie de ces histoires inoubliables et constitue une excellente suite à la saga de J.K Rowling que tout le monde connaît. Albus Potter, Dix-neuf après se déroule, comme son titre l’indique, dix-neuf ans après le dernier chapitre de Harry Potter, débutant juste après l’épilogue et relatant les aventures d’Albus Severus Potter à Poudlard. La saga d’Eliah est divisée en 7 volets se déroulant chacun pendant une année scolaire du petit Albus. Actuellement, trois volets sont terminés : Albus Potter et la Fiole d’argent, Albus Potter et le Mystère des Vifs d’Or, Albus Potter et le Souffle des Fondateurs. Un quatrième volet est actuellement en cours de publication et d’écriture : Albus Potter et le Tailleur de runes.

Chacun de ces volets a ses propres caractéristiques que nous allons développer dans cet article et voit la personnalité d’Albus évoluer, un peu à la manière de Harry Potter. Un autre grand intérêt de ces fanfictions est la vision particulièrement construite du monde sorcier de son auteure. Les lecteurs ne s’y sont pas trompés : deux des volets de la saga ont même été primés :

  • Albus Potter et le Mystère des Vifs d’Or qui a gagné la sélection de février 2012 sur le thème Harry Potter.
  • Albus Potter et le Souffle des Fondateurs qui a gagné la sélection de septembre 2013 sur le thème Poufsouffle.

Mais vous vous demandez certainement : pourquoi ces fanfictions sont si spéciales ? Et bien, nous allons voir ensemble.

Albus Potter et la Fiole d’argent : les débuts

 

Bannière de Shirley à partir d'un fanant de Lainchan (deviantart)

Albus Potter et la Fiole d’Argent © Bannière de Shirley à partir d’un fanant de Lainchan (deviantart)

Premier volet de la saga, sa publication a commencé en septembre 2009 et s’est terminé en juillet 2010. L’histoire débute dans le Poudlard Express, juste après que Rose et Albus sont montés dans le train. Le premier chapitre relate l’arrivée des deux cousins à Poudlard et leur Répartition à Gryffondor où ils rejoignent une grande partie de leur famille. Dans les jours qui suivront, ils feront la connaissance d’un certain Scorpius Malefoy qui deviendra leur ami et leur compagnon de jeu et d’aventures.

Outre la découverte de la fameuse école de sorcellerie, c’est au cours de cette année que Albus Potter, sa cousine et son ami découvriront plusieurs secrets :

  • ce qu’il est advenu de la salle sur demande après le grand incendie qui l’a ravagée pendant la Bataille de Poudlard relatée dans le septième tome de Harry Potter
  • la nature du mystérieux contenu argenté d’une fiole qu’Albus a découvert sous son lit avec de possibles et importantes répercutions dans la vie de leurs parents.

Ce volet, malgré quelques défauts de cohérence mineurs (comme Rose faisant apparaître un Patronus lors de sa première année), reste un énorme coup de cœur, des années après sa première lecture. Albus Potter est extrêmement attachant et je crois que c’est cette affection qu’Eliah a su faire naître en nous qui donne cette qualité à la fanfiction. Tellement que cette histoire, qui peut se lire seule et se terminer ainsi, a fait l’objet d’une suite réclamée à corps et à cris par ses lecteurs.

Une autre raison de son succès est qu’elle montre une vision très cohérente de la famille Weasley et du monde sorcier une vingtaine d’années après la chute de Voldemort. On découvre également le Poudlard de cette époque avec Minerva McGonagall en directrice et Neville Longdubat en professeur de botanique. Et bien sur, Harry Potter à la tête du bureau des Aurors avec tout ce que cela entraîne pour son fils. Ce qui m’amène à la suite.

Albus Potter et le Mystère des Vifs d’Or : Une intrigue plus complexe

Albus Potter et le Mystère des Vifs d'Or © Bannière réalisée par Eliah, Fanarts de MistressOrchid, KabonchaN et snowkatt101 sur Deviantart ; Fond CSS trouvé sur le blog de la Plume Virtuelle avec l’accord de son créateur.

Albus Potter et le Mystère des Vifs d’Or © Bannière réalisée par Eliah, Fanarts de MistressOrchid, KabonchaN et snowkatt101 sur Deviantart ; Fond CSS trouvé sur le blog de la Plume Virtuelle avec l’accord de son créateur.

Comme l’indique le titre, ce deuxième volet présente une certaine complexité dans la trame narrative. Albus Potter et sa famille se rendent à la finale de la coupe du monde de Quidditch. Tout match qui se respecte se termine quand l’attrapeur d’une des deux équipes attrape le Vif d’Or… Sauf que les deux attrapeurs des deux équipes attrapent deux Vif d’Or en même temps, ce qui provoque une certaine controverse. Dans le même temps, la famille Potter accueille chez elle un orphelin né-Moldu. Et quand celui-ci pénètre à l’intérieur de la maison Square Grimmaud… Celle-ci se met littéralement à trembler. Et enfin, la baguette de Sureau se rappelle à notre bon souvenir. Que demander de plus ?

Pour pimenter le tout, la fanfiction se déroule à partir de deux points de vue : celui d’Albus et celui de Harry, ce qui modifie grandement la perception de l’histoire d’un chapitre à l’autre. On peut ainsi suivre Harry durant son enquête sur une disparition et sur cette mystérieuse affaire des Vifs d’Or, et Albus bien sûr, dans sa vie de collégien. Avec quelques petites surprises, sinon ce n’est pas drôle.

Albus Potter et le Souffle des Fondateurs : une histoire inattendue

Albus Potter et le Souffle des Fondateurs © Fanart de KamatariYaoi sur Deviantart, retouchée par Taka

Albus Potter et le Souffle des Fondateurs © Fanart de KamatariYaoi sur Deviantart, retouchée par Taka

Dans ce troisième volet, on assiste à beaucoup de changements. En particulier à Poudlard. Le directeur change (devinez qui il est), et celui-ci inaugure l’année en annonçant un grand changement dans… la cérémonie de la Répartition ! Oui, rien que ça. Et si vous vous demandez pourquoi cette fanfiction a été primée sur le thème Poufsouffle, il ne vous reste plus qu’à la lire. Ce que je peux vous révéler, c’est que Albus se remettra beaucoup en question durant son année scolaire et c’est ce qui nous intéresse beaucoup… Non ?

Un autre point extrêmement intéressant est la Quête des Fondateurs, une sorte de jeu de piste instauré par le nouveau directeur pour que les élèves connaissent mieux l’histoire de la fondation de leur école. Et on en profite aussi bien évidemment.

Dans Albus Potter et le Souffle des Fondateurs, Eliah a su créer des évènements extrêmement originaux et si vous êtes fans de la génération d’Albus et co, ça devrait énormément vous plaire. Si vous n’en êtes pas spécialement fan, ça vaut quand même largement le détour.

Albus Potter et le Tailleur de Runes : l’inachevée

 

10pxesi

Albus Potter et le Tailleur de Runes © Fanart de la talentueuse Marigolade, bannière par Eliah

Oui, c’est un titre peut-être un peu pessimiste. La fanfiction est en cours d’écriture même si elle est actuellement en pause en raison des nouvelles contraintes IRL de son auteure mais Eliah nous assure qu’elle va bientôt reprendre.

Dans ce quatrième volet, Albus Potter va passer l’année à Beauxbâtons, l’école française de sorcellerie. L’occasion pour nous de visiter avec lui les couloirs qu’a parcouru Fleur Delacour et de découvrir une nouvelle version de l’école de Mme Maxime. Mais, comme toujours, il faut qu’Albus s’attire des ennuis… A moins que ceux-ci ne soient directement liés à ceux des années passées ? Et quel rôle va jouer le Tailleur de Runes, ce mystérieux personnage qui pratique une magie si différente de celle enseignée à Poudlard ?

Autant de questions auxquelles il vous faudra répondre en vous plongeant dans les aventures de ce petit sorcier qu’Eliah nous a rendu fort sympathique. Bonne lecture!

Bookmarquez le permalien.