Traduction d’une fanfiction : les reviews

La semaine dernière, on a vu comment entretenir de bonnes relations avec l’auteur de la fic qu’on traduit. Aujourd’hui, on se penche sur l’autre versant de la chaîne : les lecteurs et la façon dont ils reviewent les traductions.

Plan de la série

1. Traduire une fanfiction : les motivations
2. Les pièges de la traduction : c’est pas qu’une histoire de mots
3. Bien choisir la fic à traduire
4. Relations avec les auteurs…
5. Reviewer une traduction
6. Rencontre avec quelques traductrices

Si vous avez déjà publié sur internet, vous connaissez le moteur commun à tous les auteurs qui proposent leurs textes gratuitement sur internet : les commentaires, l’échange, et en règle générale l’appréciation des lecteurs.

Seulement voilà : lorsque vous n’êtes pas l’auteur, mais « juste » le traducteur d’une fanfiction, il se peut que les revieweurs (commentateurs,  en langage fanfic) se fassent un peu timides.

5. Reviewer une traduction

Entre fangirls

En effet, les lecteurs peuvent avoir l’impression que puisque vous n’êtes pas l’auteur, ce qu’ils ont à dire sur le texte ne vous intéresse pas. C’est faux, bien entendu. Et pour comprendre à quel point, revenons un instant sur les motivations qui poussent à traduire : d’abord et avant tout, l’envie de partager un texte que l’on a aimé. Et quand vous avez aimé un texte, qu’est-ce que vous avez envie de faire ? En parler, pardi ! Reprendre les grandes lignes de l’intrigue, discuter des passages que vous avez préférés avec d’autres lecteurs, citer les phrases qui ont fait mouche, commenter les actions de tel ou tel personnage.

© Kiiro-chan

© Kiiro-chan

La traductrice d’une fanfiction est souvent sa première fan, et donc, croyez-moi, elle adorera discuter du texte avec vous via les commentaires. Et puis, la traductrice ne prend pas n’importe quel texte au hasard : elle le sélectionne soigneusement. Entendre dire qu’elle a « vachement bien choisi cette fiction », par exemple, lui fera sûrement très plaisir.

Reviews constructives

Ensuite de quoi, la traductrice peut avoir choisi de se livrer à cette activité pour s’améliorer en anglais/en traduction, tout simplement. Et en ce cas, tout comme les critiques constructives sont utiles pour les auteurs, une critique non sur l’intrigue mais sur la qualité de la traduction sera certainement apprécié de la traductrice. Encore une fois, pour que ce soit utile, il faut que ce soit un minimum argumenté, si vous vous contentez d’un « la traduction est nulle », ça ne va pas beaucoup aider. Mais si vous avez relevé des maladresses, des anglicismes voire des contre-sens, n’hésitez pas à les signaler. La traductrice en profitera pourquoi pas pour éditer le texte, et ainsi offrir une meilleure expérience aux lecteurs suivants, et à défaut, c’est quelque chose qu’elle gardera en tête pour sa prochaine traduction.

C'est en forgeant qu'on devient forgeron. Et avec un chat sur un piano, c'est encore mieux.

C’est en forgeant qu’on devient forgeron. Et avec un chat sur un piano, c’est encore mieux.

Personnellement, quand on me dit que « ça ne se sent pas que c’est une traduction » ou que on voit que j’ai fait un effort pour retranscrire le style de l’auteur, je suis aux anges. Donc si vous pensez qu’il n’y a rien à dire sur une traduction, et que la traductrice, contrairement à l’auteur, n’a que faire des encouragements, c’est faux !

Plaisir du partage

Quoi qu’il en soit, si vous passez des heures sur un texte qui n’est même pas le vôtre, juste pour le partager  avec d’autres lecteurs, l’indifférence est souvent dure à gérer. Et même si la traductrice traduit « pour le simple plaisir de traduire » pour avoir l’occasion de passer plus de temps avec un texte qu’elle aime, n’oubliez jamais que si elle le met en ligne (et mine de rien, le formatage qui diffère suivant les différents sites, l’élaboration d’un résumé, éventuellement d’une bannière, etc. ça prend du temps !) c’est bien pour le partager avec vous. Pour avoir des retours, donc. Et qu’il n’y a rien de plus démotivant qu’un silence radio quand vous vous réjouissiez d’avoir des avis de lecteurs francophones.

Partager c'est cool. :)

Partager c’est cool. 🙂

Ensuite de quoi, la traductrice n’est pas la seule destinataire des reviews en question. Il y a fort à parier que l’auteur de la version originale viendra de temps en temps faire un tour sur la page des commentaires pour voir ce qui s’y passe. Peut-être qu’il parle lui-même français, alors rien que pour ça, si vous avez aimé, ça vaut le coup de le dire. Ou s’il ne parle pas français, il a sûrement quelqu’un dans son entourage capable de lui résumer le contenu des commentaires qui l’intriguent. Au pire, il essaiera de déchiffrer ça sur google trads. Et même si l’auteur décrète que le français, il n’y comprend rien et que ce n’est même pas la peine d’essayer, simplement voir que sa fiction reçoit plein de longs commentaires, vous vous doutez bien que ça fait plaisir.

D’ailleurs, vous avez vous-même la possibilité d’écrire votre review en anglais. Même si ce n’est pas votre point fort, ne vous tracassez pas pour votre grammaire : le simple enthousiasme que dénote cette démarche témoigne à lui seul de votre appréciation pour la fic en question. Et n’oubliez pas que la traductrice et l’auteur sont souvent en contact. Si donc il y a des dizaines de lecteurs qui réclament la suite à cor et à cri, il y a fort à parier que ça reviendra aux oreilles de l’auteur d’une manière ou d’une autre.

N’oubliez pas : les reviews, pour l’auteur comme pour la traductrice, c’est le nerf de la guerre, le seul « salaire » pour toutes ces heures d’effort. Alors si vous avez apprécié un travail, qu’il soit d’écriture ou de traduction, faites-le savoir à la personne qui en est responsable !

A propos de Verowyn

HPFienne de longue date, je me suis longtemps occupée de la modération du Héron, puis de la gestion du blog avant de me consacrer tout entière aux Éditions HPF dont je suis maintenant la directrice. Pour me résumer en trois mots ? Procrastination, thé et chocolat.
Bookmarquez le permalien.

2 Comments

  1. Les deux derniers articles sont très intéressants ! (j’ai pas grand chose à dire pour commenter car je suis d’accord avec tout et rien à ajouter, mais c’est une review pour dire »j’ai lu avec intérêt, tu l’as pas écrit pour rien » 😉

Laisser un commentaire