Animaux fantastiques, l’avant et l’après séance

eddie

Cinq ans après la sortie du dernier opus d’Harry Potter, le monde des sorciers fait son retour sur les écrans avec une nouvelle pentalogie intitulé « Les animaux fantastiques ». L’histoire se déroule à New-York en 1926, soit cinquante-quatre ans avant la naissance de l’Elu. A ce chiffre, une petite lumière clignote dans notre esprit et le nom d’Albus Dumbledore apparait soudainement comme une évidence. Pendant les trois années qui succédèrent à l’annonce du film basé sur le livre d’école des élèves de Poudlard, un mélange d’excitations, de questionnements et de craintes se propagea au sein de la population Potterhead à la vitesse du haut débit (que l’on appelle aussi phase exponentielle de croissance chez les microorganismes). Comme tout bon moldu mordu qui se respecte (et même sans vouloir lancer des plans sur la comète), l’imagination se met en marche et finit par prendre le contrôle des cerveaux qui les ont engendrés. […] Lire la suite