L’interview d’Eve, Trésorière du CA

Après les interviews passionnées de Crystallina et Labige, nous recevons aujourd’hui Eve. Passionnée et sûre d’elle, Eve est la trésorière du Conseil d’Administration depuis 2016.

Eve, Trésorière de l’association Héros de Papier Froissé

Eve, trésorière du Conseil d’Administration

– Bonjour Eve, peux-tu te présenter en quelques mots pour ceux qui ne te connaissent pas ?

Marseillaise de 20 ans, je suis étudiante en comptabilité, gestion et finance (en route vers un M1). J’ai découvert Harry Potter à 14 ans et la passion est toujours là, ce n’est pas mon étagère dédiée à notre saga préférée qui dira le contraire 😉
Les livres ont toujours été présents chez moi et je lis de tout même si mon péché mignon sont les meurtres pour une sombre histoire de vengeance ou d’héritage. Ma deuxième passion, que dis-je religion, c’est le football et l’OM et je suis un peu trop chauvine pour mon propre bien 😊 Je suis aussi une grande sérivore ce qui est quand même assez chronophage, surtout que sans réveil je fais facilement des nuits de 10 heures.
Sinon, je suis une maniaque bordélique. Mon bureau est enfoui sous des tonnes de papiers, cahiers et classeurs, mais ma bibliothèque est classée minutieusement par édition et je peux facilement devenir folle si la même série de livres n’est pas dans la même édition (petite pensée pour mon HP 6 en anglais pour lequel j’ai écumé Internet pendant trois ans afin d’avoir une collection uniforme).

– Trésorière, c’est beaucoup de responsabilités. Peux-tu nous décrire ton rôle ?

J’ai le contrôle des comptes en banque d’HPF et je compte les utiliser à bon escient pour mener à bien notre projet de conquête du monde !
Plus sérieusement, il s’agit principalement de comptabiliser et contrôler toute entrée ou sortie d’argent. Cela passe par exemple par le pointage des cotisations, le paiement du serveur. Sinon, le trésorier doit aussi présenter tous les ans un budget pour l’année à venir et un bilan de l’année passée.

– Quel a été le déclic pour te présenter à ce poste ?

Suite à la démission de Vegeta il a fallu pourvoir le poste de président(e). Lyane s’est présentée et le poste de trésorière était devenu vacant. Comme je lorgnais dessus depuis un bout de temps, j’ai sauté sur l’occasion 😊 Faisant des études de comptabilité, je peux être utile à ce poste et inversement, je peux enfin mettre en application ce que j’ai appris et continuerai d’apprendre.

– Tu as récemment rejoint l’équipe du comité de lecture pour les Editions. Quelle est ta motivation ?

Tout d’abord d’aider les Editions. J’aime beaucoup lire, je peux lire énormément de livres en peu de temps et je voulais mettre ça à disposition des Editions qui veulent vider la pile de manuscrits à lire. Puis, je trouve ça très excitant de lire des manuscrits et de se dire que cela sera peut-être un roman.

– Dans ta présentation sur le forum en 2011, tu nous disais aimer avoir d’autres visions de tes livres et jeux vidéo favoris. Vois-tu encore la fanfiction de la même manière ?

Je ne me rappelais plus avoir dit ça, mais je suis toujours d’accord avec mon moi d’il y a six ans, dans une certaine mesure. Les premières fanfictions que j’ai lues (vers 10/11 ans) sont sur Détective Conan et à l’époque je ne connaissais pas le terme de fanfictions. Puis j’en ai lu sur Ace Attorney (un jeu vidéo où l’on joue un avocat). Et c’est vrai qu’à l’époque je lisais des fanfictions surtout pour explorer des zones non explorées du manga et jeu vidéo. Les deux portaient sur des enquêtes et je voulais lire sur l’univers, mais sans les enquêtes ou alors en fond ; on ne va pas se cacher, ce que je voulais c’était de la romance 😊
Puis, j’ai découvert Harry Potter et HPF. J’ai commencé à écrire et au fur à mesure, mes exigences sur la fanfiction ont changé ; j’ai arrêté de lire de tout et n’importe quoi. Concernant Harry Potter, je lis toujours pour explorer les parts d’ombre des livres. J’aime beaucoup les missing-moments (= scènes décrivant les passages manquants d’une oeuvre) ou les histoires sur des personnages méconnus, pour justement avoir une autre vision du livre et de ses personnages.
Par contre, concernant les autres fandoms, je lis surtout pour assouvir mes envies de romance ou sur mes OTP (= couple favori) qui, comme par hasard, n’existent pas dans leur univers (Sherlock/Molly pour n’en citer qu’un). Et là je peux lire vraiment de tout, tant que je sais que mon OTP est ensemble ; et je me suis même mise à lire en anglais !

Parle-nous de ton personnage favori : Minerva McGonagall ! Jusqu’où va ta passion pour ce professeur ?

Son chapeau, sa baguette, sa figurine Pop, de multiples dessins commandés dans des festivals et même ses lunettes rectangulaires noires qui ne m’allaient pas, mais que j’ai portées tout le lycée. J’ai aussi corné toutes les pages de mes Harry Potter où elle apparaissait.
Mais ma passion va plus loin que Minerva McGonagall, elle s’étend à son actrice, Maggie Smith. J’ai eu un coup de cœur pour les deux en même temps (film 5, scène de l’escalier avec Ombrage, seule scène que j’ai retenue du film !). Pendant trois ans, j’ai fouillé toute la filmographie de Maggie Smith, vu tous les films possibles de voir au moins trois fois (je pense sincèrement connaître ses scènes dans California Suite par cœur).

Maggie Smith dans la scène préférée de notre trésorière
Warner Bros©

En tant que fan de Starmania, peux-tu nous fredonner un petit quelque chose ?

Celle que vous voulez ! Je les connais moins bien qu’il y a six ans, mais une fois lancée, les paroles me reviennent facilement. J’ai écouté l’album en boucle pendant une bonne année et avec une amie on les chantait à tue-tête chez nous et dans la rue aussi. Je me rappelle d’un regard interloqué d’un vieil homme quand on chantait « Travesti ». J’ai aussi souvent essayé de chanter « Les adieux d’un sex-symbol » sans me casser la voix sur la note de fin, je m’égosillais sur « Ce soir on danse à Naziland » et je rêvais sur « La complainte de la serveuse automate ».

Question « sadique » pour finir : Le PSG vient de battre l’OM à plates coutures.
A : Tu perds l’usage de la parole pendant une semaine tellement tu es anéantie.
B : Tu fabriques un Retourneur de temps.
C : Tu crées une société secrète qui a pour but d’éliminer tous les joueurs du PSG pour toujours.
Lequel tu choisis ?

Réussir à me faire taire après une défaite est chose impossible, surtout que c’est une évidence que si on a perdu c’est à cause de l’arbitre, donc il faut bien en discuter et râler pendant des jours entiers. Au vu des équipes actuelles, un Retourneur de temps ne changerait pas grand-chose… à moins qu’on remplace l’arbitre par un fervent supporter de l’OM. Du coup, je prends l’option la plus radicale, mais la plus sûre pour gagner la prochaine fois ! D’ailleurs, j’ai même un nom pour cette société : « À jamais les premiers » 😉

Bookmarquez le permalien.

3 Comments

  1. Je rejoins totalement ma compatriote concernant la dernière question XD

  2. Très bonne idée la réponse à la dernière question, Eve ! C’était une interview très sympa. C’est cool de vous découvrir tous. Merci Anhya pour cette interview. :)

  3. Très chouette interview, on voit que Anhya a bossé son sujet.
    Les questions et les réponses m’ont fait rire. ^^

Laisser un commentaire