Interview de Seonne : nouvelle partenaire d’Aladdin

Seonne, nouvellement promue au poste de modératrice des fanfictions, est inscrite sur les sites HPF depuis 2015. Membre dynamique de la communauté, Seonne, en plus de ses activités de modération, a déjà publié une trentaine de textes sur HPF et organisé plusieurs concours dont l’un est encore ouvert aux participations. Dans le cadre des interviews d’auteurs, Seonne a accepté de répondre à nos questions concernant sa vie et surtout son oeuvre !

CC0 Creative Commons

Pourrais-tu te présenter à nos lecteurs ?

Alors ! Je suis Seonne, membre de HPFanfiction depuis avril 2015, et sur le forum depuis juin ! IRLment, je suis actuellement étudiante en ostéopathie. J’ai découvert Harry Potter vers onze ans et je suis devenue complètement fan ! À force de les relire non-stop, j’ai fini par connaître les livres par cœur, du coup je me suis penchée vers la fanfiction.

Depuis combien de temps écris-tu ? Et qu’est-ce qui t’a poussée à te lancer ?

Ça doit faire environ 3 ans. J’ai toujours été une grande lectrice, avec des histoires plein la tête… Et un jour, je me suis dit « Pourquoi pas ? » J’écrivais des histoires petites (dont une plutôt longue avec une amie) sans que ce soit sérieux, j’ai arrêté plus tard… Et puis j’ai eu envie de m’y mettre vraiment, sérieusement !

Comment as-tu connu les sites et le forum ?

Le forum, je l’ai connu via HPFanfiction ! Après, HPFanfic, j’ai dû tomber dessus par hasard, à force de chercher des fanfictions… Je ne me souviens plus très bien, mais presque immédiatement, je me suis mise à lire des fanfics HP seulement là-bas !

J’ai remarqué que tu écrivais principalement sur des personnages secondaires. Peux-tu nous expliquer pourquoi ?

Ce sont ceux qui me passionnent le plus ! Je trouve que les personnages principaux ont déjà été bien exploités par JKR et les films, et je trouve ça intéressant d’essayer de s’imaginer ce qui peut se passer dans l’ombre, d’étendre encore plus cet univers et de comprendre ces personnages qui, au fond, donnent une grosse part de vie à l’univers HP ! Et puis, je trouve que c’est vraiment un super terrain pour développer son imagination.

En parlant de développer son imagination, comment choisis-tu les thèmes que tu vas aborder ? D’où vient ton inspiration ?

Ça peut être un mot, une idée, un rêve… Un peu de n’importe où, je dirais ! Les concours sur HPF m’aident pas mal, je participe à beaucoup d’entre eux, tout comme les Nuits (qui ont été ma grande motivation à venir sur le forum). Mais généralement, ce sont des interrogations « Et si telle chose s’était passée ? », « Comment tel personnage a-t-il pu vivre tel événement ? »

En parlant des concours, tu en as organisé un qui a plutôt bien marché l’année dernière « De vous à nous ». Penses-tu retenter l’expérience cette année ?

Oui, effectivement ! D’ailleurs, je voulais le lancer ce weekend ou dans la semaine.

Est-ce qu’on peut se permettre de te demander quel en sera le sujet ?

Pour l’instant, je préfère garder le secret. (ndlr : Depuis cette interview, Seonne a lancé son concours. Si vous souhaitez le découvrir, « Que la fête commence » est ouvert aux inscriptions sur le forum.)

T’est-il déjà arrivé d’écrire sur d’autres fandoms ?

En effet, mais je n’ai jamais publié ! J’ai déjà écrit une fanfiction sur Percy Jackson et plusieurs sur Hunger Games. Et une sur la Cabane Magique quand j’étais petite… Mais j’avais 8 ans et je sais pas si on peut vraiment qualifier ça de fanfiction.

La Cabane Magique ? Je ne connais pas. De quoi ça parlait à part de magie ?

Pas vraiment de magie, en fait. C’est une série de plein de livres sur un frère et une sœur, Tom et Léa, qui voyagent dans le temps et l’espace (par exemple, ils vont voir des dinosaures, ils vivent la fin de Pompéi…) et j’aimais beaucoup ces bouquins quand j’étais enfant.

Nous avons parlé des autres fandoms mais qu’en est-il de l’original ? J’ai remarqué que tu avais publié un texte sur le Héron. En écris-tu d’autres en ce moment ?

Alors oui, j’ai commencé à en écrire… Mais je n’ose vraiment pas publier pour l’instant, le pas est trop difficile à franchir (j’essaye de me motiver avec Plume en Folie). Mon seul texte sur le Héron est un texte écrit pendant les Nuits d’HPF. J’ai du mal à être critique sur ce que j’écris en original et à prendre du recul, souvent je ne suis pas satisfaite donc ça finit dans la corbeille de mon ordinateur.

Quels thèmes abordes-tu dans ces écrits originaux ? Est-ce que tu fonctionnes de la même manière qu’avec la fanfiction ?

Je ne fonctionne pas forcément de la même manière, puisqu’il y a tout à créer quand on écrit de l’original ! Du coup souvent ce sont des idées qui me viennent comme ça, un peu au hasard (et que je note sur un doc sur mon ordi pour les réexploiter éventuellement plus tard), que je développe et que j’exploite selon mes envies/mon inspiration. Généralement, j’écris plutôt de la SF ou des textes historiques. Sinon, j’ai un énorme projet de Fantasy sur lequel j’avance très très très lentement.

En parlant de notes, pourrais-tu nous expliquer la manière dont tu t’organises lorsque tu écris une histoire ? Fais-tu des fiches personnages ? Un plan ?

Alors pour le coup, ça dépend totalement des histoires ! Des fois, je vais faire un plan détaillé, avec un petit paragraphe pour chaque chapitre, des fiches personnages… Et des fois, je pars juste totalement en freestyle ! En fait, je pense que je fais des plans/fiches quand je ne me sens pas très sûre de moi, avant de me lancer. Ça m’aide à y voir plus clair !

Tu vas bientôt fêter tes trois ans sur HPF ? Prévois-tu d’écrire un texte pour l’occasion ? (Je donne des idées, on sait jamais !)

Hm, non pas spécialement ! Quoi que du coup, effectivement, ça me donne peut-être une petite idée… On verra en fonction de mes dispos d’ici là !

Duquel de tes textes publiés es-tu le plus fière ? Pourrais-tu nous dire pourquoi ?

Hm, ça franchement, je ne pourrais pas du tout te le dire ! Récemment, peut-être Pensées de guerre parce que je me suis lancée dans un genre que je ne maîtrise pas trop, avec des personnages sur lesquels je n’avais jamais écrit… Après pour le même genre de raison, je suis assez fière de Pour une danse ou de S’en remettre.

Pensées de guerre traite de la relation de Ginny et Pansy pendant le tome 7, et d’un rapprochement très fort entre elles deux (tout en restant dans le canon !). Après, Pour une danse est très différent. C’est un OS sur une petite famille Moldue qui se retrouve, malgré elle, en contact avec la magie… Et S’en remettre est une fiction sur Olivier Dubois et Katie Bell, leur reconstruction après la guerre… Et leur romance.

Et au contraire, as-tu un texte dont tu es moins fière et que tu souhaiterais soit supprimer soit reprendre de fond en comble ?

Oula ! Oui ! En fait, c’est presque toujours le même schéma : j’écris mes textes, j’en suis satisfaite, je les publie… Et j’ai envie de tout supprimer… Très récemment, j’ai beaucoup de mal avec Un monde sans eux que je n’arrive pas à reprendre parce que ce que j’ai écrit ne me plaît plus… Mais du coup, vraiment, ça m’arrive très régulièrement. Il y a aussi Floraison que je voudrais totalement recommencer, et pour Petite sœur que, je pense, je pourrais réécrire de manière bien plus travaillée si je le faisais maintenant.

Ah ces auteurs ! Eternels insatisfaits ! Quels sont tes projets en terme d’écriture pour les prochains mois ?

Alors, pour l’instant, je me concentre sur le concours de Eejil (La Nuit au Musée) et PEF. Il faut que j’avance ma fic de Noël aussi !! Et j’ai quelques originaux que je voudrais avancer/reprendre, ainsi qu’une fanfic sur Dean. Mais ça fait beaucoup et ma vie IRL n’est pas trop d’accord en ce moment.

Et une dernière pour la route, que dirais-tu à quelqu’un qui souhaiterait se lancer dans l’écriture mais qui n’oserait pas ?

Que c’est en écrivant qu’on s’améliore et qu’on a encore plus envie d’écrire, encore plus d’inspiration ! Même ne serait-ce qu’écrire pour soi, sans jamais le montrer à personne, c’est une expérience géniale ! Et le partager avec des gens c’est merveilleux, et ça fait tellement progresser !! Les deux seuls mots que j’aurais à dire seraient : lance-toi ! Après tout, qu’est-ce que tu pourrais bien avoir à y perdre ?

~~.~~.~~.~~

Un grand merci à Seonne d’avoir accepté de répondre à nos questions. Que l’inspiration soit avec toi cette année et que tes études soient réussies !

Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire