Être ou ne pas être un drabble

writing_by_after_the_party

Il était une fois (en 2008), je voyais des drabbles pousser un peu partout comme des pâquerettes au printemps. N’en ayant jamais écrit moi-même, et me demandant un peu si je passais à côté de quelque chose, je me suis lancé le défi d’en écrire cinq. Il ne m’a pas fallu plus longtemps pour tomber amoureuse de cette formule, et me voilà aujourd’hui auteure de 138 drabbles… et de cet article, où je vous fais partager mon intérêt pour la lecture et l’écriture de cette forme de texte bien spéciale.   after-the-party L’histoire On dit que les tout premiers drabbles ont été écrits en Angleterre dans les années 1980. Le mot « drabble », ainsi que le concept associé, sont tirés du Big Red Book de Monty Python, dans lequel un Drabble est un concours d’écriture : le premier participant à écrire un roman est le vainqueur. Bien que le drabble soit mesuré […] Lire la suite

Pourquoi j’écris exlusivement des fanfictions

chained_to_desk_hero_17s8d48-17s8d49

Et pourquoi je n’en ai pas honte   Quand j’étais petite, je voulais écrire un roman ; c’était mon but dans la vie. Je lisais tout ce qui me tombait sous la main, mes deux parents travaillaient dans le monde des lettres, j’avais une imagination débordante – écrire, puis publier, me semblait la suite logique des choses. J’ai écrit des petites choses, pour m’entraîner. Que je trouvais géniales quand j’avais neuf ans, et qu’aujourd’hui je regarderais avec horreur avant de les jeter à la poubelle. Mais l’essentiel reste que j’écrivais, que j’ai toujours écrit. Quand j’avais une idée intéressante (ou pas), je la couchais sur papier, ça me semblait naturel. À onze ans, j’ai découvert Harry Potter, et à quatorze ans les fanfictions, en premier lieu en tant que lectrice, puis, assez rapidement, en tant qu’auteure, d’abord avec des amies pour me faire la main, puis seule. Ma toute première […] Lire la suite

Comment organiser son carnet de notes ?

Tous ceux d’entre vous, qui se sont un jour lancés dans la grande aventure qu’est l’écriture d’un roman – ou d’un texte long, savent à quel point cela peut s’avérer compliqué de se souvenir de tout les détails d’une même histoire. Comment s’appelait le fils de la boulangère déjà ? Ce gamin qui apparaît au deuxième chapitre ? … Pierre ou Antoine ? Car dans les textes longs, on est souvent amenés à faire revenir des personnages, des lieux, à rajouter des détails. On change d’avis tous les deux jours et si on ne note pas quelque part toutes ces petites choses, on les oublie ! Certains d’entre vous font probablement des fiches personnages qui recensent les traits caractéristiques de leurs héros. D’autres utilisent peut-être le logiciel scrivener pour avoir sur la même interface, leur texte et leurs fiches d’informations et recherches. Pour ma part, je fais des fiches personnages sur mon ordinateur et […] Lire la suite

Le clavier spécial écrivains

©Tyree Callahan

Dans un article précédent consacré à la ponctuation, on mentionnait notamment l’usage du tiret cadratin (—) dans les dialogues. Sauf que voilà, il n’est pas toujours facile de trouver comment taper certains signes de ponctuation sur son clavier, tout comme certains caractères qui sont pourtant bien pratiques. C’est pour ça que nous avons décidé de vous faire un petit cadeau en ce jour de Noël : un clavier spécial écrivains. Alors non, pas un clavier matériel, mais une disposition de clavier que vous pouvez télécharger et installer sur votre ordinateur. Et ça va changer votre vie. Si, si, je vous assure. Pourquoi AZERTY ? Est-ce que vous vous êtes déjà demandé pourquoi les lettres sur nos claviers étaient distribuées de cette façon-là ? C’est parce que cette disposition a été conçue pour les machines à écrire, et pas pour les ordinateurs. Je sais pas si vous vous êtes déjà amusé à […] Lire la suite

Conseils : commencer un texte

Établir une atmosphère peut être une bonne manière de commencer un texte 
© Bonnybbx

Commencer un texte, ce n’est pas facile. Que vous prévoyiez d’écrire un roman de plusieurs centaines de pages ou une courte nouvelle, les premiers paragraphes sont un passage capital qu’il vous faudra particulièrement soigner. Pour être encore plus précis, la première phrase elle-même est celle qui va donner le ton à tout le reste de votre texte. Vous ne voulez pas rater votre entrée en scène ! La première impression n’est peut-être pas toujours la bonne, mais en ce qui concerne votre lecteur, si sa première impression n’est pas positive, elle risque fort d’être la seule qu’il aura de votre texte ! Qu’il soit en train de flâner dans une librairie ou qu’il découvre votre texte sur internet (sur le Héron, par exemple !) le lecteur a en effet l’embarras du choix. Si les premiers mots que vous soumettez à sa curiosité ne lui paraissent pas convaincants, il y a […] Lire la suite